Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
eole73
eole73
Niveau 4

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par eole73 Ven 22 Jan 2021 - 17:36
Bonjour,
J'ai une classe seconde que je qualifierai de quasi ingérable. Dans celle-ci, lors d'un TP, une élève me demande d'aller à l'infirmerie en début d'heure. Etant donné le passif de cette élève, sa démarche et son attitude, cela m'a semblé être de la simulation et j'ai refusé (sachant que je suis sans doute en tord, mais dans cette classe beaucoup abusent de tous les moyens pour faire n'importe quoi. Par exemple, j'ai déjà eu des demandes d'aller à l'infirmerie pendant un DS, et même avec le sourire). J'ai du demander à 3 reprises à cette élève de remettre sa blouse car elle l'avait enlevé. A la 3ème fois, elle a dit qu'elle en avait marre, a rangé ses affaires et s'en est allé en claquant la porte.
Je compte faire un rapport sur ce qui s'est passé, bien que je pense être en tord sur l'accès à l'infirmerie. N'ayant pas été confronté à cas de figure, que peut on me reprocher pour cela?
Mathador
Mathador
Doyen

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Mathador Ven 22 Jan 2021 - 18:08
On n'est jamais allé me chercher des noises pour cela.
En cas d'insistance de la part de l'élève de mauvaise foi, il a pu m'arriver de proposer d'aller à la VS pour que cette dernière redirige vers l'infirmerie en cas de nécessité.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
eole73
eole73
Niveau 4

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par eole73 Ven 22 Jan 2021 - 18:12
@Mathador a écrit:On n'est jamais allé me chercher des noises pour cela.
En cas d'insistance de la part de l'élève de mauvaise foi, il a pu m'arriver de proposer d'aller à la VS pour que cette dernière redirige vers l'infirmerie en cas de nécessité.

Dans ce cas dois je aussi le mentionner dans le rapport? si l'élève l'évoque je ne le nierai bien sur pas mais je me pose la question de l'évoquer ou non dans le rapport, car je suis stagiaire, donc j'imagine que cela peut aussi être considéré comme une faute?
Shajar
Shajar
Vénérable

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Shajar Ven 22 Jan 2021 - 18:14
Tu peux dire dans ton rapport que ce n'est pas la première fois que l'élève te faisait ce genre de demande de manière injustifiée, si tel est le cas bien sûr. C'est une raison cohérente pour ne pas avoir autorisé sa sortie vers l'infirmerie.
Oudemia
Oudemia
Empereur

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Oudemia Ven 22 Jan 2021 - 18:23
Je plussoie : il ne faut rien cacher, et c'est l'occasion d'expliquer pourquoi tu as refusé.

J'ai déjà eu le cas, comme presque tout le monde ici, et quand l'élève insiste et évoque la possibilité de quelque chose de grave : "Je prends le risque", dit avec un grand sourire (et à la fin du cours "Alors, ça va mieux, finalement ?" diable).
Évidemment, il faut bien évaluer la situation...
eole73
eole73
Niveau 4

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par eole73 Ven 22 Jan 2021 - 18:24
@Shajar a écrit:Tu peux dire dans ton rapport que ce n'est pas la première fois que l'élève te faisait ce genre de demande de manière injustifiée, si tel est le cas bien sûr. C'est une raison cohérente pour ne pas avoir autorisé sa sortie vers l'infirmerie.

Pour ces autres demandes, cela ne venait pas d'elle, mais c'est une des plus pénibles (bavardages permanents, niveau catastrophique, se met systématiquement à une autre que celle que je lui attribuée à l'entrée en classe et je dois la reprendre en permanence pour cela, déjà collée pour bavardages et autres)
Prezbo
Prezbo
Érudit

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Prezbo Ven 22 Jan 2021 - 18:32
@eole73 a écrit:Bonjour,
J'ai une classe seconde que je qualifierai de quasi ingérable. Dans celle-ci, lors d'un TP, une élève me demande d'aller à l'infirmerie en début d'heure. Etant donné le passif de cette élève, sa démarche et son attitude, cela m'a semblé être de la simulation et j'ai refusé (sachant que je suis sans doute en tord, mais dans cette classe beaucoup abusent de tous les moyens pour faire n'importe quoi. Par exemple, j'ai déjà eu des demandes d'aller à l'infirmerie pendant un DS, et même avec le sourire). J'ai du demander à 3 reprises à cette élève de remettre sa blouse car elle l'avait enlevé. A la 3ème fois, elle a dit qu'elle en avait marre, a rangé ses affaires et s'en est allé en claquant la porte.
Je compte faire un rapport sur ce qui s'est passé, bien que je pense être en tord sur l'accès à l'infirmerie. N'ayant pas été confronté à cas de figure, que peut on me reprocher pour cela?


Si tu veux survivre dans ce métier, ne culpabilise pas trop.

-Tu fais un rapport.
-Tu expliques que tu as refusé sur l'instant son départ à l'infirmerie car il ne te semblait pas justifié par son état, et que l'élève s'était souvent signalée par son comportement perturbateur.
-Tu notes son comportement et ses multiples manquement au règlement pendant l'heure.
-Tu lui mets une heure de retenue (au moins) pour le départ de cours sans autorisation.

Si ses parents invoquent un problème médical avéré, il sera toujours temps de s'excuser tout en rappelant que cela ne lui permet en rien d'adopter ce comportement. A priori, explique ta position et soi ferme.
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par liliepingouin Ven 22 Jan 2021 - 18:39
Les élèves sont censés aller à l'infirmerie aux interclasses. Les sorties à l'infirmerie pendant le cours, c'est pour les cas d'urgence. Tu as bien fait de refuser, tu ne fais qu'appliquer le règlement. Mentionne dans le rapport que tu lui as refusé d'aller à l'infirmerie car l'état de l'élève n'avait rien d'inquiétant et puis c'est tout. Pas d'inquiétude pour ça.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
Naoo
Naoo
Fidèle du forum

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Naoo Ven 22 Jan 2021 - 18:42
A moins que le gamin soit blême (je ne prends pas le risque d'un vomi en cours), qu'il saigne (ça salit), ou qu'il ait vraiment l'air "au bout de sa vie", je refuse toute sortie pour l'infirmerie. Je leur dis d'y aller à la fin de l'heure si vraiment ça ne passe pas. Généralement ils ont oublié...
Laverdure
Laverdure
Modérateur

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Laverdure Ven 22 Jan 2021 - 18:51
Je pense que tu as intérêt à faire un rapport circonstancié très précis en expliquant les raisons de ton refus. Pour ma part, je considère que je ne suis pas médecin ni infirmier : ça me semble très délicat de refuser des passages à l'infirmerie et je ne veux pas prendre le risque de passer à côté d'un cas grave que je n'aurais pas su voir.

_________________
refus à un élève d'aller à l'infirmerie  2320853811
Proton
Proton
Fidèle du forum

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Proton Ven 22 Jan 2021 - 18:56
Mouais, je ne suis pas d'accord car nous ne sommes pas médecin. Le jour où il y a quelque chose de sérieux et que l'on a refusé sous prétexte que l'élève ne semblait pas malade; bon courage pour vous justifier ...

J'accepte toujours en demandant discrètement le motif et je désigne un élève pour accompagner.
Amaury
Amaury
Niveau 5

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Amaury Ven 22 Jan 2021 - 19:04
Oui, enfin bon, quand tu as un élève qui développe à chaque cours des stratégies de fuite face au travail, accepter ses diverses demandes d'infirmerie/d'aller aux WC/d'aller en vie sco régler un truc urgent etc. , c'est vraiment tolérer d'être pris pour un imbécile.
Dans mes classes, les demandes pour aller à l'infirmerie proviennent dans la très grande majorité des cas d'élèves qui cherchent à sécher la séance.
Laverdure
Laverdure
Modérateur

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Laverdure Ven 22 Jan 2021 - 19:07
Oui mais dans ce cas-là c'est l'infirmerie qui les renvoie en cours après avoir jugé qu'ils n'avaient rien à y faire.

_________________
refus à un élève d'aller à l'infirmerie  2320853811
eole73
eole73
Niveau 4

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par eole73 Ven 22 Jan 2021 - 19:13
@Laverdure a écrit:Je pense que tu as intérêt à faire un rapport circonstancié très précis en expliquant les raisons de ton refus. Pour ma part, je considère que je ne suis pas médecin ni infirmier : ça me semble très délicat de refuser des passages à l'infirmerie et je ne veux pas prendre le risque de passer à côté d'un cas grave que je n'aurais pas su voir.

Habituellement je ne refuse pas d'aller à l'infirmerie mais certains essaient d'en abuser dans cette classe, par exemple pour échapper aux devoirs. Cela a été dans sa façon de demander, de marcher, etc, elle ne donnait pas l'impression d'être vraiment mal. Elle ensuite passé l'heure à plus ou moins bavarder sans redemander à aller à l'infirmerie. En partant, elle avait visiblement suffisamment d'énergie pour claquer la porte... Vous me conseillez donc d'en parler tout de même dans mon rapport? Sachant que je n'ai pas d'autres justifications que "subjectives" en effet...


Dernière édition par eole73 le Ven 22 Jan 2021 - 19:16, édité 1 fois
mafalda16
mafalda16
Modérateur

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par mafalda16 Ven 22 Jan 2021 - 19:16
Je ne refuse jamais une demande pour l'infirmerie. Je ne suis pas médecin.
Si j'ai un doute, je demande à un autre élève d'aller chercher un surveillant, puis je demande au surveillant d'accompagner le malade à l'infirmerie. Avec cette mise en scène une fois par an, je n'ai pas de demande abusive.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Laverdure
Laverdure
Modérateur

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Laverdure Ven 22 Jan 2021 - 19:19
A mieux lire ton premier post, je pense qu'il faut que tu insistes sur le fait qu'elle a quitté la salle avant la fin du cours et sans y être autorisée et après avoir eu un comportement parfaitement inapproprié. Le fait qu'elle soit sortie ainsi semble montrer qu'elle cherchait effectivement à éviter le cours dès le début et cherchait à aller à l'infirmerie pour cette raison. Mais je ne crois pas qu'il faille taire quoi que ce soit.

_________________
refus à un élève d'aller à l'infirmerie  2320853811
Shajar
Shajar
Vénérable

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Shajar Ven 22 Jan 2021 - 19:36
Mais est-ce que le départ de cette élève est dû à ton refus qu'elle aille à l'infirmerie ? Ce que tu dis là, c'est qu'une bonne partie du cours s'est passé avant qu'elle ne prenne la décision de s'en aller.

Si c'est le cas, je te conseille de relater le cours du début à la fin : elle a demandé à aller à l'infirmerie, tu as refusé car elle ne semblait pas avoir mal nulle part et que tu la soupçonnait de feindre, étant donné son comportement habituel. D'ailleurs, elle n'a pas réitéré la demande.
Puis, bien plus tard, elle s'est levée, a pris ses affaires et a quitté le cours en criant : "...".

Nulle raison de rien cacher. Au contraire, si tu caches quelque chose, tu donnes l'impression d'être en tort et c'est ça qui pourrait se retourner contre toi. Tu es un adulte, tu assumes tes décisions.
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Sphinx Ven 22 Jan 2021 - 19:38
Dans mon ex-collège c'était l'infirmière qui demandait à ce qu'on ne lui envoie pas les élèves sauf problème évident (malaise, vomi, vraie grosse douleur, saignement et encore, pas une micro-coupure...) Elle était suffisamment débordée par les vrais cas et son peu de temps de présence dans l'établissement pour ne pas vouloir être encombrée par les mini-bobos, légers maux de tête et simulations en tout genre. Bon, le contexte joue aussi dans la réponse à adopter (collège avec des élèves surcouvés et surcoucougnés par leurs parents, et d'autres qui avaient bien compris le truc).

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Livre11
eole73
eole73
Niveau 4

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par eole73 Ven 22 Jan 2021 - 19:59
@Shajar a écrit:Mais est-ce que le départ de cette élève est dû à ton refus qu'elle aille à l'infirmerie ? Ce que tu dis là, c'est qu'une bonne partie du cours s'est passé avant qu'elle ne prenne la décision de s'en aller.

Non en effet, ce n'est pas du à mon refus d'aller à l'infirmerie, elle s'est résignée à retourner à sa place sans trop discuter d'ailleurs. Le cours s'est déroulé pendant plus d'une heure où elle n'a rien demandé, et la 1ère fois que je l'ai reprise elle était à mon bureau sans sa blouse qu'elle avait enlevé.

@Shajar a écrit:
Si c'est le cas, je te conseille de relater le cours du début à la fin : elle a demandé à aller à l'infirmerie, tu as refusé car elle ne semblait pas avoir mal nulle part et que tu la soupçonnait de feindre, étant donné son comportement habituel. D'ailleurs, elle n'a pas réitéré la demande.
Puis, bien plus tard, elle s'est levée, a pris ses affaires et a quitté le cours en criant : "...".

@Shajar a écrit:
Nulle raison de rien cacher. Au contraire, si tu caches quelque chose, tu donnes l'impression d'être en tort et c'est ça qui pourrait se retourner contre toi. Tu es un adulte, tu assumes tes décisions.
Disons que je me demandais si c'était nécessaire ou non de le signaler d'emblée.

J'ai du à nouveau reprendre cette élève pour bavardages au dernier cours. A la fin je ne sais plus pour quelle raison, elle était à mon bureau et je lui ai dit que son comportement était incorrect avec en plus non respect des consignes de sécurité. Elle s'est un peu excusée à demi-mots, mais là encore peut être bien pour échapper à une sanction (elle m'a déjà fait ce genre de choses une fois où j'avais accepté de lui rendre son carnet sans mettre de mot et elle continué derrière et donc avait finalement eu sa punition).
skindiver
skindiver
Érudit

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par skindiver Ven 22 Jan 2021 - 20:16
Je ne comprends pas qu'on puisse refuser à un élève d'aller à l'infirmerie. Je demande toujours à l'élève si c'est vraiment nécessaire mais je le laisse toujours juge.
Une de mes collègues a refusé à une élève ultra pénible d'aller à l'infirmerie pour un mal de tête, elle était en train de faire une rupture d'anévrisme... Elle a eu beaucoup de chance de ne pas avoir de poursuites.
eole73
eole73
Niveau 4

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par eole73 Ven 22 Jan 2021 - 20:28
@skindiver a écrit:Je ne comprends pas qu'on puisse refuser à un élève d'aller à l'infirmerie. Je demande toujours à l'élève si c'est vraiment nécessaire mais je le laisse toujours juge.
Une de mes collègues a refusé à une élève ultra pénible d'aller à l'infirmerie pour un mal de tête, elle était en train de faire une rupture d'anévrisme... Elle a eu beaucoup de chance de ne pas avoir de poursuites.

Dans l'absolu moi non plus, le problème ce sont les abus. Comment fait on si on en arrive à 1 élève à l'infirmerie à chaque cours et pendant les DS?
ylm
ylm
Érudit

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par ylm Ven 22 Jan 2021 - 20:33
Si un élève demande à aller à l'infirmerie il n'y a pas à discuter, ce doit être automatique. Nous ne sommes pas médecins, ce n'est pas à nous de décider de la légitimité de la demande. Refuser à un élève d'aller à l'infirmerie c'est une faute professionnelle aux conséquences potentiellement graves.

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
skindiver
skindiver
Érudit

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par skindiver Ven 22 Jan 2021 - 20:35
@eole73 a écrit:
@skindiver a écrit:Je ne comprends pas qu'on puisse refuser à un élève d'aller à l'infirmerie. Je demande toujours à l'élève si c'est vraiment nécessaire mais je le laisse toujours juge.
Une de mes collègues a refusé à une élève ultra pénible d'aller à l'infirmerie pour un mal de tête, elle était en train de faire une rupture d'anévrisme... Elle a eu beaucoup de chance de ne pas avoir de poursuites.

Dans l'absolu moi non plus, le problème ce sont les abus. Comment fait on si on en arrive à 1 élève à l'infirmerie à chaque cours et pendant les DS?

Je peux te dire que chez nous l'infirmier l'identifie très vite et que l'élève ne s'amuse plus ensuite à venir pour rien! Y a des sanctions qui tombent.
décembre
décembre
Niveau 7

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par décembre Ven 22 Jan 2021 - 20:39
Mais finalement, elle est allée à l'infirmerie ou pas?
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 7

refus à un élève d'aller à l'infirmerie  Empty Re: refus à un élève d'aller à l'infirmerie

par Cassandrine Ven 22 Jan 2021 - 20:41
@ylm a écrit:Si un élève demande à aller à l'infirmerie il n'y a pas à discuter, ce doit être automatique. Nous ne sommes pas médecins, ce n'est pas à nous de décider de la légitimité de la demande. Refuser à un élève d'aller à l'infirmerie c'est une faute professionnelle aux conséquences potentiellement graves.

Euh, c'est un peu exagéré non????
Je rappelle qu'il n'y a pas d'infirmerie dans les écoles primaires et dans certains établissements, l'infirmière n'est pas là tout le temps.... Donc c'est la vie scolaire qui gère, on le prof ou le PE.... donc on fait comme on peut...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum