Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
NLM76
NLM76
Doyen

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par NLM76 Mer 27 Jan 2021 - 14:39
La question est dans le titre (posté dans le fil "français au collège", mais peut concerner aussi bien les instituteurs que les professeurs de lycée).

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Shajar
Shajar
Modérateur

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Shajar Mer 27 Jan 2021 - 14:47
Mes lycéens ont du mal à - reconnaître qu'un mot est un verbe ; - se souvenir qu'à la troisième personne du pluriel, on met -nt et non -s ; mais ils y arrivent avec de la réflexion et des coups de pouce.
Par contre, ils ne savent pas - trouver un sujet s'il n'est pas avant le verbe ; - que deux éléments singulier liés par "et" comme sujet entraînent l'usage du pluriel pour l'accord du verbe ("la soupe et le pain est").
Euphémia
Euphémia
Niveau 9

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Euphémia Mer 27 Jan 2021 - 14:51
NLM76 a écrit:La question est dans le titre (posté dans le fil "français au collège", mais peut concerner aussi bien les instituteurs que les professeurs de lycée).
Qu'ils y pensent.

_________________
L’école est un lieu admirable. J’aime que les bruits extérieurs n’y entrent point. (Alain)

L'esprit critique, c'est, au minimum, un esprit qui n’a pas peur des mots. (Jean-Claude Michéa)
Capessou
Capessou
Habitué du forum

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Capessou Mer 27 Jan 2021 - 17:11
Bonjour,
Question en apparence évidente et pourtant... Hier soir, j'ai justement été confrontée à cette difficulté avec ma fille qui est en 6ème et qui devait revoir sujet/verbe et la conjugaison du présent (temps le plus difficile). J'ajoute que je suis professeur en collège et que je travaille cela chaque année. Ma fille est dys avec AESH.
Eh bien ce fut vraiment une tâche complexe.
- savoir identifier le verbe conjugué
- savoir trouver le sujet (même éloigné, inversé)
- transposer le sujet en pronom personnel (ce qu'on ne travaille pas assez avec les élèves, mais ce que j'ai toujours dû travailler avec mes élèves d'UPE2A)
- connaître ses conjugaisons (pour le présent, une horreur).

Et je me suis surtout dit que pour mes élèves de 6ème en grandes difficultés (beaucoup, beaucoup, beaucoup d'élèves), je devais obligatoirement passer par un exercice d'accord avec des sujets pronoms personnels avant de faire un exercice avec des sujets GN.


Dernière édition par Capessou le Mer 27 Jan 2021 - 21:26, édité 1 fois
gluche
gluche
Niveau 9

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par gluche Mer 27 Jan 2021 - 17:19
Shajar a écrit:Par contre, ils ne savent pas - trouver un sujet s'il n'est pas avant le verbe ; - que deux éléments singulier liés par "et" comme sujet entraînent l'usage du pluriel pour l'accord du verbe ("la soupe et le pain est").
N'est-ce pas vraiment lié à l'écrit? Je n'ai pas l'impression qu'à l'oral, ils fassent ce genre de fautes, si?

A part ça, je me faisais la réflexion cette semaine que le verbe "accorder" était gênant parce que pour certains élèves, accorder un verbe au sujet et accorder un adjectif à un nom, c'est la même chose.
*Ombre*
*Ombre*
Esprit éclairé

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par *Ombre* Mer 27 Jan 2021 - 17:33
Pour ma part, ce que j'ai trouvé de plus efficace pour faciliter les accords sujet-verbe, c'est tout simplement d'obliger les élèves à faire attention au sens de la phrase, au lieu de se jeter sur des mécanismes qui tournent à vide (je vois "les", donc je mets -ent au verbe qui suit). Quand je dicte, j'oblige à écouter la phrase en entier, stylos posés, et à prendre le temps de bien se représenter qui fait quoi avant d'écrire. C'est tout bête, mais ça suffit à limiter déjà pas mal les dégâts (je ne parle pas des élèves en grande difficulté, mais de ceux, nombreux, qui écrivent tout simplement sans réfléchir, en faisant l'accord mécaniquement avec à peu près n'importe quoi du moment que c'est avant le verbe).
La plupart du temps, les accords, c'est pas si difficile. Si les élèves prennent ne serait-ce que deux secondes pour se représenter qui fait quoi dans Nous avions beaucoup apprécié le gâteau qu'avaient préparé nos soeurs, ils vont bien voir (au sens de visualiser, se représenter mentalement) que ce sont les soeurs qui préparent le gâteau, sans passer par des questions ou des substitutions, et ils n'accorderont pas avec "gâteau" (au hasard). Je pense que cette attention au sens est essentielle, parce que c'est la seule chose qui permette la mise en place d'automatismes.
Ce qu'Euphemia résume par "Qu'ils y pensent".  Razz
maikreeeesse
maikreeeesse
Sage

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par maikreeeesse Mer 27 Jan 2021 - 17:36
Nous avons commencé en CP à repérer le verbe (décembre) puis  le sujet en janvier. Dès la rentrée de septembre nous travaillons à l'oral sur les changements de temps ou de personne, sans forcément parler de "verbe".
Aujourd'hui nous sommes le......, demain nous serons le.......Hier nous étions........C'est le premier mois de l'année, ce sera le premier.....Nous allons au gymnase, ils vont au gymnase (en l’occurrence nous allions au gymnase...).
Le verbe pour des CP peut être mimé, on parle d'action. C'est difficile avec les temps composés, ou je n'arrive pas bien, j'ai tendance à les éliminer sauf à l'oral. Le sujet inversé (me) pose moins de problèmes, pas de forme passive.
Enfin nous travaillons beaucoup les pronoms personnels (le terme n'est pas utilisé) pour l'accord à la deuxième personne du singulier, première, deuxième et troisième personne du pluriel en exercices systématiques.
Je suis plutôt contente si les deux tiers ne mettent pas le S à la troisième personne du pluriel mais y pensent pour les groupes nominaux.
Ma collègue en CE1 utilise les lunettes, c'est-à dire passe par la forme négative pour repérer le verbe.

J'ajoute également que je trouve très difficile la notion d'infinitif avec les CP, certains y arrivent dès le début, d'autres malgré des rituels quotidiens peinent encore en fin d'année. Heureusement au CE1 avec une année de plus, cela se débloque très rapidement.


Dernière édition par maikreeeesse le Mer 27 Jan 2021 - 19:53, édité 2 fois (Raison : infinitif/participe passé merci Mara-Jade)
Irulan
Irulan
Niveau 10

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Irulan Mer 27 Jan 2021 - 19:11
Merci Ombre pour l'astuce, je m'arrêtais après chaque phrase, mais je n'ai jamais encore obligé les élèves à bien écouter la phrase avant de la noter.

Attention, maikreeeesse, ne le prends pas mal, mais il y a un peu trop d'infinitifs dans ton message, et pas suffisamment de participes passés ;-).

Spoiler:

_________________
Ad augusta per angusta.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Verdurette Mer 27 Jan 2021 - 19:22
Exactement pareil que Maikreeeesse et qu'Ombre aussi, d'ailleurs, que ce soit pour les phrases de dictée ou les phrases à copier. Evidemment en CP nos phrases sont très simples, mais certains enfants n'ont pas encore bien la conscience du mot, et on décortique tout ça.
dita
dita
Neoprof expérimenté

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par dita Mer 27 Jan 2021 - 19:33
maikreeeesse a écrit:Nous avons commencer en CP à repérer le verbe (décembre) 
Décembre est un verbe du 3è groupe.
arcenciel
arcenciel
Grand Maître

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par arcenciel Mer 27 Jan 2021 - 21:08
Je suis en boucle dessus toute l'année! En dictée, par exemple, dès qu'une phrase est écrite: l'élève prend le temps de se poser quelques questions sur le sens (de quoi, de qui parle-t-on? que se passe-t-il? A quel temps est la phrase? Ensuite, l'élève doit repérer le verbe (ou les verbes) conjugué, l'entourer puis chercher le sujet, le souligner, le remplacer par un pronom personnel, et tracer une flèche vers la terminaison du verbe, et corriger si erreur.... (pareil oralement en lecture de textes, de consignes...). En rédaction, je leur demande de venir me voir qu'après avoir accordé les verbes avec les sujets, fait les accords (genre et nombre des noms). La dictée est un rituel quotidien chez moi et les élèves adorent car ils progressent assez rapidement. (ce1 et ce2)
avatar
Yolatengo
Habitué du forum

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Yolatengo Mer 27 Jan 2021 - 22:10
*Ombre* a écrit:Pour ma part, ce que j'ai trouvé de plus efficace pour faciliter les accords sujet-verbe, c'est tout simplement d'obliger les élèves à faire attention au sens de la phrase  Razz
C'est exactement ça. J'avais lu dans un texte de Patrick Laudet,, cité ici il y a quelques temps, l'expression "plus d'oreille et moins d'oeil" : je l'utilise souvent quand il s'agit d'analyse grammaticale.  À commencer par le repérage du verbe. J'essaie de leur donner une "procédure" à appliquer en espérant qu'elle finisse par devenir un automatisme : 1° J'écoute la phrase (en début d'année, je les oblige parfois à fermer les yeux) 2° Qu'est-ce qui se passe dans cette phrase?C'est l'action de .... Le repérage du verbe conjugué est un combat d'un trimestre avec les petites classes de collège. Mais quand c'est installé, on a déjà bien avancé sur la route de l'accord sujet/verbe.
henriette
henriette
Médiateur

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par henriette Mer 27 Jan 2021 - 22:16
Voilà, pas mieux que ça.
J'insiste aussi sur le caractère pas du tout automatique pour les élèves faibles de l'équivalence sujet repéré / personne à laquelle cela correspond.
Je me suis rendue compte depuis quelques années que pour un nombre non anecdotique d'élèves, "première personne du singulier", "deuxième personne du pluriel", cela n'a absolument aucune signification.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
pseudo-intello
pseudo-intello
Esprit éclairé

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par pseudo-intello Mer 27 Jan 2021 - 22:33
Oui, j'explique aussi que la première personne c'est moi (logique), la deuxième c'est toi (logique aussi), et la troisième quelqu'un d'autre.
Donc au pluriel, la première c'est moi + d'autres gens, la deuxième toi + d'autres gens, et la troisième, plusieurs autres personnes.

_________________
Publicité:
NLM76
NLM76
Doyen

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par NLM76 Mer 27 Jan 2021 - 22:52
Oui, cette question de la personne grammaticale me paraît importante. De ce fait, j'ai essayé de faire la fiche ci-dessous. J'y ai renoncé, après avoir hésité, à faire au préalable une courte leçon sur le sens de la notion de personne, considérant qu'il s'agissait d'une leçon d'orthographe, et non de grammaire. Mais finalement, sans doute j'ai eu tort.
Fichiers joints
Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Attachment
La personne grammaticale.pdf une coquille corrigée (aime)Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(166 Ko) Téléchargé 19 fois


Dernière édition par NLM76 le Jeu 28 Jan 2021 - 8:10, édité 2 fois

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
colombane
colombane
Habitué du forum

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par colombane Mer 27 Jan 2021 - 23:58
Je m'immisce, mais vous souvenez-vous des exercices anciens : dictée, questions, et analyse logique en 3 lignes ?

_________________
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Verdurette Jeu 28 Jan 2021 - 5:13
Oui....absolument !! Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? 2289946511
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Verdurette Jeu 28 Jan 2021 - 5:20
pseudo-intello a écrit:Oui, j'explique aussi que la première personne c'est moi (logique), la deuxième c'est toi (logique aussi), et la troisième quelqu'un d'autre.
Donc au pluriel, la première c'est moi + d'autres gens, la deuxième toi + d'autres gens, et la troisième, plusieurs autres personnes.

En formation avec Madame Vaillé-Nuyts,, elle nous avait raconté qu'en stage avec des adultes, ceux-ci avaient découvert que "je" c'était "moi". Et que c'était une révélation tant sur le plan psychologique que sur le plan grammatical. Cela m'avait sidérée tant ça me paraissait évident, mais ce ne devait pas être un cas isolé. Je rame beaucoup aussi avec les personnes, avec mon groupe de CE2.

NLM76
NLM76
Doyen

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par NLM76 Jeu 28 Jan 2021 - 7:31
Verdurette a écrit:
pseudo-intello a écrit:Oui, j'explique aussi que la première personne c'est moi (logique), la deuxième c'est toi (logique aussi), et la troisième quelqu'un d'autre.
Donc au pluriel, la première c'est moi + d'autres gens, la deuxième toi + d'autres gens, et la troisième, plusieurs autres personnes.

En formation avec Madame Vaillé-Nuyts,, elle nous avait raconté qu'en stage avec des adultes, ceux-ci avaient découvert que "je" c'était "moi".  Et que c'était une révélation tant sur le plan psychologique que sur le plan grammatical. Cela m'avait sidérée tant ça me paraissait évident, mais ce ne devait pas être un cas isolé. Je rame beaucoup aussi avec les personnes, avec mon groupe de CE2.

Ouh là là... Il va falloir réfléchir à cette affaire; il me semble que cela a des conséquences pédagogiques importantes, qui ont sans doute à voir avec ce que disait *Ombre* plus haut.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
trompettemarine
trompettemarine
Grand Maître

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par trompettemarine Jeu 28 Jan 2021 - 9:17
C'est un peu hors sujet : "Il lui demanda de l'argent."
Quelle est la fonction de "lui" ? Réponse d'une petite dizaine d'élèves de seconde : sujet du verbe "demanda".
Carabas
Carabas
Vénérable

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Carabas Jeu 28 Jan 2021 - 9:52
Verdurette a écrit:
pseudo-intello a écrit:Oui, j'explique aussi que la première personne c'est moi (logique), la deuxième c'est toi (logique aussi), et la troisième quelqu'un d'autre.
Donc au pluriel, la première c'est moi + d'autres gens, la deuxième toi + d'autres gens, et la troisième, plusieurs autres personnes.

En formation avec Madame Vaillé-Nuyts,, elle nous avait raconté qu'en stage avec des adultes, ceux-ci avaient découvert que "je" c'était "moi".  Et que c'était une révélation tant sur le plan psychologique que sur le plan grammatical. Cela m'avait sidérée tant ça me paraissait évident, mais ce ne devait pas être un cas isolé.
Comment ça? Ils ne font pas le lien entre "je" et "moi"? C'est un groupe non francophone? Parce que si ce sont des francophones, en fait, je ne comprends pas ce qu'ils ne comprennent pas...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Elaïna Jeu 28 Jan 2021 - 16:33
Euphémia a écrit:
NLM76 a écrit:La question est dans le titre (posté dans le fil "français au collège", mais peut concerner aussi bien les instituteurs que les professeurs de lycée).
Qu'ils y pensent.

J'allais dire la même chose. Pour les lycéens, je dirais que s'il leur manque une tête entre les deux oreilles, c'est impossible d'y penser. Et que s'ils n'y arrivent pas en terminale, c'est qu'ils n'ont pas le niveau CE1.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Verdurette Jeu 28 Jan 2021 - 17:26
Carabas a écrit:
Verdurette a écrit:
pseudo-intello a écrit:Oui, j'explique aussi que la première personne c'est moi (logique), la deuxième c'est toi (logique aussi), et la troisième quelqu'un d'autre.
Donc au pluriel, la première c'est moi + d'autres gens, la deuxième toi + d'autres gens, et la troisième, plusieurs autres personnes.

En formation avec Madame Vaillé-Nuyts,, elle nous avait raconté qu'en stage avec des adultes, ceux-ci avaient découvert que "je" c'était "moi".  Et que c'était une révélation tant sur le plan psychologique que sur le plan grammatical. Cela m'avait sidérée tant ça me paraissait évident, mais ce ne devait pas être un cas isolé.
Comment ça? Ils ne font pas le lien entre "je" et "moi"? C'est un groupe non francophone? Parce que si ce sont des francophones, en fait, je ne comprends pas ce qu'ils ne comprennent pas...

Non, ce n'était pas un groupe allophone. Elle nous a expliqué que souvent, les mères parlent à leurs jeunes enfants en leur disant "Maman va faire les courses, maman va donner le biberon, maman va ... " en parlant d'elles-mêmes, ou ne parlent pas du tout à leurs enfants, et ceux-ci n'intègrent pas l'usage du "je". Qui nous paraît pourtant si évident.
NLM76
NLM76
Doyen

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par NLM76 Jeu 28 Jan 2021 - 18:37
Elaïna a écrit:
Euphémia a écrit:
NLM76 a écrit:La question est dans le titre (posté dans le fil "français au collège", mais peut concerner aussi bien les instituteurs que les professeurs de lycée).
Qu'ils y pensent.

J'allais dire la même chose. Pour les lycéens, je dirais que s'il leur manque une tête entre les deux oreilles, c'est impossible d'y penser. Et que s'ils n'y arrivent pas en terminale, c'est qu'ils n'ont pas le niveau CE1.
En effet. Mais cela — qu'un grand nombre d'élèves de lycée aujourd'hui n'a pas le niveau CE1 — est un fait bien établi et bien documenté.
Et je ne suis pas dans l'hyperbole : il s'agit de faits précis et observables.

En outre, l'habitude de déconnecter le cerveau au lycée est un autre phénomène tout à fait prégnant. Une très grande partie des élèves a idée par exemple qu'apprendre, cela signifie "apprendre bêtement sans comprendre". De même, orthographier, c'est appliquer des règles mécaniques (vous = -ez → "je vous reconnez"...) De même, on ne réfléchit pas sur un sujet, on "fait une dissertation". Sans doute la question revient-elle à demander "Comment ne pas abandonner le logos, çàd la raison ?"

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Hermiony
Hermiony
Monarque

Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ? Empty Re: Qu'est-ce qui est essentiel pour que les élèves apprennent à accorder le verbe avec son sujet ?

par Hermiony Jeu 28 Jan 2021 - 18:42
Carabas a écrit:
Verdurette a écrit:
pseudo-intello a écrit:Oui, j'explique aussi que la première personne c'est moi (logique), la deuxième c'est toi (logique aussi), et la troisième quelqu'un d'autre.
Donc au pluriel, la première c'est moi + d'autres gens, la deuxième toi + d'autres gens, et la troisième, plusieurs autres personnes.

En formation avec Madame Vaillé-Nuyts,, elle nous avait raconté qu'en stage avec des adultes, ceux-ci avaient découvert que "je" c'était "moi".  Et que c'était une révélation tant sur le plan psychologique que sur le plan grammatical. Cela m'avait sidérée tant ça me paraissait évident, mais ce ne devait pas être un cas isolé.
Comment ça? Ils ne font pas le lien entre "je" et "moi"? C'est un groupe non francophone? Parce que si ce sont des francophones, en fait, je ne comprends pas ce qu'ils ne comprennent pas...

Certains 3e ont eu du mal à comprendre en début d'année que "'moi", "me", "toi", "te" c'étaient la 1e et la 2e personne du singulier, l'équivalent de "je" et "tu".
Dans "je te prête des livres" beaucoup ne perçoivent pas le "te" comme une personne (et sont donc bien incapables de donner sa fonction).

Je fais comme certains de ce fil, je demande toujours d'imaginer la scène et de partir du sens de la phrase. Même comme cela, j'ai une palanquée de "les" qui fait office de sujet. Les mots ne représentent rien pour certains élèves, c'est juste affolant.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum