Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tivinou
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tivinou Mer 27 Jan 2021 - 15:22
@VinZT a écrit:Si, ça préparera au GranToral* professeur
*:
Dont au sujet duquel on finira bien par comprendre en quoi ça consiste, un jour …

Spoiler:
Ou pas. 
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Mer 27 Jan 2021 - 15:34
@Mathador a écrit:
@Pontorson50 a écrit:Pour la suite : le masque finira par disparaître avec la vaccination massive des personnes à risque et de plus de 50 ans, mais il faudra sans doute garder le lavage des mains  dont la pénibilité sociale et physique n'a rien à voir avec celle du masque, notamment pour les porteurs de lunettes que j'admire chaque jour davantage de ne pas tout envoyer balader. En plus, la réduction quasi à néant des gastros et des grippes, en dépit d'un hiver idéal pour une fois (froid et humide), doit beaucoup à cette pratique là. Il y a bel et bien un horizon depuis la vaccination, le seul nuage persistant étant qu'un variant contraigne à revoir les compositions des vaccins comme c'est le cas tous les ans pour la grippe. Mais aucun vaccin grippal ne parvient à des taux de 90/95% donc il y a une marge.
Le virus causant la grippe A contient 8 brins d'ARN, qui peuvent se recombiner entre eux lorsqu'un humain ou un animal est infecté par plusieurs souches. Deux de ces brins codent respectivement les protéines désignées par les notations H et N, et sont donc différents, par exemple, entre un virus H1N1 et un virus H3N2.
Le SARS-CoV-2, lui, n'a qu'un seul brin d'ARN et ne peut donc évoluer qu'en mutant.
Merci c'est un point important que j'ignorais complètement, j'espère seulement que l'optimisme des virologues que j'ai entendus sur la question et qui pensent que les adaptations des vaccins devraient être aisées prennent ce point en compte. Logiquement oui...Mais cette adaptation, d'après ce que tu dis, ne pourra donc pas se faire comme celle des vaccins grippaux, et ma culture générale en SVT est insuffisante pour avoir perçu ça.
Mona Lisa Klaxon
Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mona Lisa Klaxon Mer 27 Jan 2021 - 15:36
Juste une pierre à l’édifice, u sujet de l’hybride...
On est en hybride au lycée sauf Term et à 100% au collège. Je suis sur les deux et je jongle. En novembre et décembre, je me suis contentée de cours à 50% au lycée. La semaine à la maison était consacrée à des travaux qu’on corrigeait en classe, puis on continuait le cours et je refaisais la même chose la semaine suivante. J’enregistrais simplement une capsule audio (10 minutes max) pour donner les consignes clairement à ceux qui étaient à la maison. Depuis la rentrée de janvier, parce que le département a fourni (aux profs du collège !) un iPad, je l’utilise pour faire un cours en présence et pour ceux restés à la maison en même temps. J’ai quatre heures par semaine, je fais deux heures en visio+ cours et deux heures en cours normal (en donnant du boulot à ceux à la maison). Ce n’est pas idéal, ça demande de l’organisation et surtout, ça oriente une partie de mes cours sur du magistral (quand je suis en doublé visio, parce que c’est plus simple). C’est fatiguant et je ne sais pas si je tiendrai sur la durée. C’est surtout pour essayer de relancer ceux qui décrochent. Mais honnêtement, entre les soucis de connexion, la difficulté de motiver chacun, le manque de lien direct avec ce fichu masque qui cache toutes nos expressions, c’est rude et ça me paraît vain. Confinement ou pas, j’ai le sentiment qu’on perd les élèves et qu’on va avoir du mal à faire comme si de rien n’était, comme avant...
Shajar
Shajar
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Shajar Mer 27 Jan 2021 - 15:50
@Moonchild a écrit:
@Shajar a écrit:
@Laotzi a écrit:
@Shajar a écrit:Franchement, l'audio en classe, c'est ce qu'on a choisi et je n'y étais à la base pas tr-s favorable ; mais quand je vous lis, je trouve que c'est la meilleure solution. Pas idéale, évidemment, mais moins pire que l'énorme surcharge de travail que représentent ces DM chaque semaine. Le principal souci, c'est qu'au bout de trois mois, les élèves commencent à sérieusement se lasser et ne plus suivre : ils se connectent et font autre chose. Mais jusqu'aux vacances de noël, ça marchait vraiment bien. On n'a plus de soucis techniques, ou très rarement, car les serveurs de l'ENT ont été renforcés. Le lycée nous a tous équipés en webcams (qu'on n'utilise pour la plupart que pour le son), ce qui coûtait beaucoup moins cher que d'autres aménagements (les plexiglas à la cantine, par exemple, qui ont pu être abandonnés de ce fait).
Bref on est loin de la panacée, mais sur la palette du pire, on est plutôt du côté "pas si mal".

Mais du coup, le groupe qui est à la maison ne refait pas le cours en classe lorsqu'il revient puisqu'il y avait l'audio ? Chez nous, ça aurait pour conséquence de perdre très vite les 3/4 des élèves et d'accentuer fortement les inégalités entre ceux capables d'être autonomes pour suivre ainsi à distance et les autres.
Moi je n'ai aucun problème à assumer que le passage au demi-groupe chez nous a, dans les faits, était le passage à un enseignement à 50 % pour les élèves, avec des approfondissements ou préparations supplémentaires tout de même. Mais notre nombre d'heures de cours n'a pas diminué, ni la charge en dehors, donc pas question de crouler sous les DM, surtout maintenant avec l'annulation des épreuves.
C'est cela. Après, ça dépend probablement du niveau ; au collège, ça doit être difficile, mais en lycée, ça a plutôt bien fonctionné les premiers mois, malgré des bugs. Pourtant, je suis dans un établissement qui n'est pas pas facile et pas avec des populations CSP+.
Maintenant, les secondes ne suivent plus à distance et les 1res ont du mal à se motiver. Je commence à avoir des élèves qui viennent en fin de cours dire qu'ils n'y arrivent plus. Mais ça continue de bien fonctionner avec les terminales en spé.
Un avantage, c'est qu'avec des demi-groupes en présentiel, on a une qualité de cours (silence, mise au travail, possibilité d'aider individuellement) incomparable. Tout d'un coup, j'ai l'impression de pouvoir être utile à certains élèves, alors qu'avec 36 zozos l'an dernier, c'était avant tout domptage de tigres.

Même au lycée, ce n'est pas transposable dans toutes les disciplines : pour un cours de maths, de physique-chimie, de SI ou d'informatique, on ne va pas aller bien loin si on n'a que l'audio...
On a audio + tableau écrit bien sûr. Je projette un powerpoint sur lequel je peux écrire grâce au logiciel de classe virtuelle. La seule chose que les élèves ne voient pas, c'est ma tête (je ne veux pas risquer qu'ils enregistrent) ; certains collègues allument la webcam et filment le tableau ou les manip en physique-chimie. A la louche, on doit être 80% de profs à fonctionner comme ça chez moi (hors profs d'EPS bien sûr), les autres ayant opté pour une alternance exercices / cours comme le décrivait Cléopatra, qui me semble beaucoup plus lourde à gérer.
Après, c'est loin d'être idéal, hein, je trouve juste que c'est la moins pire des solutions vues jusqu'à présent, sur le plan sanitaire comme pédagogique.
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Mer 27 Jan 2021 - 16:18
@frimoussette77 a écrit:
@Cleroli a écrit:
@Tivinou a écrit:
@frimoussette77 a écrit:

Ce n'est pas comme ça que je le comprends. On sait bien que ce n'est pas possible. Ce qui est gênant c'est qu'on essaie faire croire que les élèves ne sont pas pénalisés par ce système et que tout va pour le mieux pour eux.
Dans ce cas nous sommes d'accord. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 2252222100
Qui dit cela ? Pas Blanquer puisqu'il a mis fin aux épreuves de mars prochain en reconnaissant les inégalités entre établissements.
Après, je veux bien qu'on dénonce l'enseignement hybride mais ce qui nous pend au nez, c'est un retour de tous nos élèves à 100% en dépit du contexte sanitaire.
Toi par exemple, tu laisses entendre que ça ne change rien.

Cleroli 
cléroli a écrit:
Un jour sur deux ton fils est à la maison avec un DM ou un cours à recopier, le lendemain il est devant ses profs (et a donc des exercices donnés en classe et son cours à relire je suppose). Que souhaiterais-tu en plus ? Que fait-il de plus en temps habituel ?
Tu rapproches deux messages qui n'ont pas la même teneur : le second explique que les élèves ont du travail à faire lorsqu'ils sont à distance, comme d'habitude en fait. Les miens, par exemple, doivent travailler à la maison le cours que je fais avec ceux qui sont devant moi, ils ne sont pas là à se tourner les pouces toute la journée chez eux (après, s'ils décident de ne rien faire, c'est un autre problème).
Le second explique que personne ne dit que l'avancée des cours est strictement celle que nous aurions en présentiel. Ce que je vais écrire peut sembler étonnant mais le passager au mode hybride m'a permis, en Tale, de récupérer le retard que j'avais mais me met clairement en retard en 2de. En fait, la raison est simple : le travail à la maison est sérieusement par les élèves de ma classe de terminale mais pas par ceux en 2de.Il y a donc sûrement des parents de mes classes qui trouvent que l'hybride est bien fait (élèves qui bossent à la maison) et d'autres qui pensent que nous ne faisons rien .....
tt1724
tt1724
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par tt1724 Mer 27 Jan 2021 - 16:26
Les écoles anglaises resteront fermées jusqu'en mars...et nous on est meilleur que les anglais? Pourrons-nous continuer à garder nos écoles ouvertes sans risquer que le virus se propage encore plus?

source: https://www.bbc.com/news/uk-55828952
Caspar
Caspar
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Caspar Mer 27 Jan 2021 - 16:29
@tt1724 a écrit:Les écoles anglaises resteront fermées jusqu'en mars...et nous on est meilleur que les anglais? Pourrons-nous continuer à garder nos écoles ouvertes sans risquer que le virus se propage encore plus?

source: https://www.bbc.com/news/uk-55828952

Il y a du progrès car d'après SkyNews dimanche soir c'était "peut-être à Pâques".
teresia
teresia
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par teresia Mer 27 Jan 2021 - 16:51
Intéressante analyse sur France-info du non impact du couvre-feu sur les contaminations:

Article France-info
Selon moi la baisse des contaminations correspond à "début des vacances + 15 jours" et la reprise de la hausse des contaminations correspond à "réouverture des écoles+ 15 jours". Le couvre-feu n'a aucun impact.
Ca m'évoque ce dessin de Sanaga: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Sanaga10
Mathsenstock
Mathsenstock
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mathsenstock Mer 27 Jan 2021 - 16:58
@teresia a écrit:Intéressante analyse sur France-info du non impact du couvre-feu sur les contaminations:

Article France-info
Selon moi la baisse des contaminations correspond à "début des vacances + 15 jours" et la reprise de la hausse des contaminations correspond à "réouverture des écoles+ 15 jours". Le couvre-feu n'a aucun impact.
Ca m'évoque ce dessin de Sanaga:

Je partage complètement cette analyse ! Et le dessin est génial !
Proton
Proton
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton Mer 27 Jan 2021 - 17:01
@tt1724 a écrit:Les écoles anglaises resteront fermées jusqu'en mars...et nous on est meilleur que les anglais? Pourrons-nous continuer à garder nos écoles ouvertes sans risquer que le virus se propage encore plus?

source: https://www.bbc.com/news/uk-55828952

Nous avons un protocole renforcé (à plusieurs reprises, ouverture d'une fenêtre, puis ouverture de deux fenêtres et bientôt fenêtres + porte !) et un ministre qui en France se soucie vraiment des élèves et de leur avenir (les autres sont nuls, nous avons le meilleur ...).
tt1724
tt1724
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par tt1724 Mer 27 Jan 2021 - 17:04
@Proton a écrit:
@tt1724 a écrit:Les écoles anglaises resteront fermées jusqu'en mars...et nous on est meilleur que les anglais? Pourrons-nous continuer à garder nos écoles ouvertes sans risquer que le virus se propage encore plus?

source: https://www.bbc.com/news/uk-55828952

Nous avons un protocole renforcé (à plusieurs reprises, ouverture d'une fenêtre, puis ouverture de deux fenêtres et bientôt fenêtres + porte !) et un ministre qui en France se soucie vraiment des élèves et de leur avenir (les autres sont nuls, nous avons le meilleur ...).

Oui nous avons aussi un symbole fort qui représente bien notre pays...le coq (animal capable de chanter perché sur un tas de fumier)...à moins que ça soit l'autruche...j'ai un doute...
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 Mer 27 Jan 2021 - 17:10
@teresia a écrit:Intéressante analyse sur France-info du non impact du couvre-feu sur les contaminations:

Article France-info
Selon moi la baisse des contaminations correspond à "début des vacances + 15 jours" et la reprise de la hausse des contaminations correspond à "réouverture des écoles+ 15 jours". Le couvre-feu n'a aucun impact.
Ca m'évoque ce dessin de Sanaga: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Sanaga10
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 4105177660
berzeko
berzeko
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par berzeko Mer 27 Jan 2021 - 17:11
@Cleroli a écrit:
@Tivinou a écrit:
@frimoussette77 a écrit:

Ce n'est pas comme ça que je le comprends. On sait bien que ce n'est pas possible. Ce qui est gênant c'est qu'on essaie faire croire que les élèves ne sont pas pénalisés par ce système et que tout va pour le mieux pour eux.
Dans ce cas nous sommes d'accord. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 2252222100
Qui dit cela ? Pas Blanquer puisqu'il a mis fin aux épreuves de mars prochain en reconnaissant les inégalités entre établissements.
Après, je veux bien qu'on dénonce l'enseignement hybride mais ce qui nous pend au nez, c'est un retour de tous nos élèves à 100% en dépit du contexte sanitaire.

Je trouve l'hybride très bien. Même les élèves le disent. Ils suivent mieux, plus de classes bondées à 35 (impossible d'être efficace), on gueule moins avec le masque et un suivi de qualité. ça devrait être TOUJOURS ça. Et quand ils sont à la maison exo et révision + questions si besoin.
Tulipia
Tulipia
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tulipia Mer 27 Jan 2021 - 17:25
il y a de clairs avantages, effectivement. En LV, les élèves parlent beaucoup plus et plus longtemps/souvent. Ils se sentent également plus à l'aise pour prendre la parole. Et moi, je peux les assister plus individuellement. C'est certain.
berzeko
berzeko
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par berzeko Mer 27 Jan 2021 - 17:32
Oui clairement plein d'effets bénéfiques cachés. J'ai deux terminales et ça me convient perso comme plein d'autres collègues. Certes, c'est du boulot différent et il faut s'adapter je reconnais. Mais au final les élèves voient la différence en termes de qualité, pour moi pas photo.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Mer 27 Jan 2021 - 17:36
Enfin, nous ça commence à tirer. Plus beaucoup de travail en distanciel et du coup ça traîne en classe.
Tulipia
Tulipia
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tulipia Mer 27 Jan 2021 - 17:38
@roxanne a écrit:Enfin, nous ça commence à tirer. Plus beaucoup de travail en distanciel et du coup ça traîne en classe.
Idem chez moi. Mes premières s'accrochent, mes secondes aussi mais moins qu'avant, mais mes terminales technologiques se croient en vacances une semaine sur deux.
berzeko
berzeko
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par berzeko Mer 27 Jan 2021 - 17:40
Les bons font l'effort et les autres rien, mais ça ne change pas vraiment du non hybride. Ce qui est dur c'est de les motiver à distance (vidéo un peu sympa et courte, question à faire à plusieurs, recopier les mots clés ect)
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 Mer 27 Jan 2021 - 17:43
@roxanne a écrit:Enfin, nous ça commence à tirer. Plus beaucoup de travail en distanciel et du coup ça traîne en classe.

Pareil. Les élèves ne travaillent plus guère chez eux, il faut constamment tout reprendre en classe. Bon, il faut dire que mes 1ère sont un peu largués : hier l'un d'eux croyait que le bac de français aurait lieu en juin...2022...

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Mer 27 Jan 2021 - 17:46
@Tulipia a écrit:
@roxanne a écrit:Enfin, nous ça commence à tirer. Plus beaucoup de travail en distanciel et du coup ça traîne en classe.
Idem chez moi. Mes premières s'accrochent, mes secondes aussi mais moins qu'avant, mais mes terminales technologiques se croient en vacances une semaine sur deux.
Chez nous l'organisation choisie fait que les élèves ont cours 2 à 3 jours consécutifs toutes les semaines. Ce système "tient" les élèves en Term et 1re mais c'est difficile en seconde. La vie scolaire a donc décidé d'assurer un suivi à distance à l'image de mars dernier (appels quotidiens aux élèves repérés décrocheurs). C'est un gros boulot pour nous tous mais je ne souhaite pas revenir au présentiel tant que l'épidémie flambe (on a plusieurs cas positifs chaque semaine aussi bien du côté élèves que du côté profs).
Tivinou
Tivinou
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tivinou Mer 27 Jan 2021 - 18:00
@maldoror1 a écrit:
@roxanne a écrit:Enfin, nous ça commence à tirer. Plus beaucoup de travail en distanciel et du coup ça traîne en classe.

Pareil. Les élèves ne travaillent plus guère chez eux, il faut constamment tout reprendre en classe. Bon, il faut dire que mes 1ère sont un peu largués : hier l'un d'eux croyait que le bac de français aurait lieu en juin...2022...

Bof, les miens me soutiennent mordicus que si si les EAF sont annulées pour 2021. C'est écrit sur la FAQ.
Et il faut réexpliquer ce que sont des épreuves anticipées !
Cléopatra2
Cléopatra2
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cléopatra2 Mer 27 Jan 2021 - 18:14
Je ne vois aucune plus-value à l'hybride personnellement. Mes élèves sont passifs et mutiques à 31, ils sont pareils à 15. Je rame autant pour avancer le cours, je ne me cogne que le négatif. Enfin, les 2de c'est un peu mieux que les 1ère, parce que je les vois 2 fois dans la semaine donc je les tiens un peu pour le travail, mais les spé tous les 15 jours c'est la catastrophe.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Mer 27 Jan 2021 - 18:19
@Cleroli a écrit:
@Tulipia a écrit:
@roxanne a écrit:Enfin, nous ça commence à tirer. Plus beaucoup de travail en distanciel et du coup ça traîne en classe.
Idem chez moi. Mes premières s'accrochent, mes secondes aussi mais moins qu'avant, mais mes terminales technologiques se croient en vacances une semaine sur deux.
Chez nous l'organisation choisie fait que les élèves ont cours 2 à 3 jours consécutifs toutes les semaines. Ce système "tient" les élèves en Term et 1re mais c'est difficile en seconde. La vie scolaire a donc décidé d'assurer un suivi à distance à l'image de mars dernier (appels quotidiens aux élèves repérés décrocheurs). C'est un gros boulot pour nous tous mais je ne souhaite pas revenir au présentiel tant que l'épidémie flambe (on a plusieurs cas positifs chaque semaine aussi bien du côté élèves que du côté profs).

Idem chez nous : les 1ères et les Tles s'accrochent, mais les 2ndes se sont tellement dit perdus qu'on a repris à 100 % uniquement pour ce niveau.

Et dans un autre registre je recommence à recevoir des courriers de l'ARS comme quoi un de nos élèves a été testé positif mais qu'une enquête approfondie a conclu qu'aucun des enseignants n'était cas contact, bla bla bla... Je rêve de mettre ce fiche courrier en spam, ras-le-bol de le recevoir toutes les semaines ou plus depuis septembre !
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Mer 27 Jan 2021 - 18:24
Jamais eu ça .
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Mer 27 Jan 2021 - 18:31
Ça a l'air d'être régional : un collègue dans le sud ne l'a jamais eu non plus, mais je connais au moins deux collègues dans la même académie qui le reçoivent régulièrement eux aussi. Vu l'intérêt de la chose, j'aimerais autant ne pas le recevoir moi non plus Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 1665347707
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mer 27 Jan 2021 - 18:51
@Tulipia a écrit:il y a de clairs avantages, effectivement. En LV, les élèves parlent beaucoup plus et plus longtemps/souvent. Ils se sentent également plus à l'aise pour prendre la parole. Et moi, je peux les assister plus individuellement. C'est certain.

Même constat en maths. Les élèves participent beaucoup plus. Pour l'ambiance de travail, c'est quand même super agréable. Cela sera difficile de recommencer avec 36 élèves par classe ...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum