Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tivinou
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tivinou Sam 13 Fév 2021 - 11:56
@Manu7 a écrit:
@Tivinou a écrit:
@Hermione0908 a écrit:Je viens de relire la FAQ, les personnels ne sont plus automatiquement considérés comme cas contact à risque en cas de variant sud-africain/brésilien.
Tout les paliers ont été décalés.
Ce qui etait valable pour le variant anglais l'est désormais pour les autres, et le variant anglais est considéré comme le cas de base.
Flambée des fermetures depuis 10 jours (donc de contaminations aux variants), et pour y faire face , on abaisse le seuil d'alerte. Tout est normal.
Je croyais qu'il fallait contenir les variants pour ne pas risquer d'amoindrir l'efficacité de la politique vaccinale et des vaccins.
Et à côté de ça, la Moselle tire la sonnette d'alarme.
Je ne comprends plus rien à ce qu'ils font.
C’est du cynisme pur et dur. C’est bien, nous avons encore la force de nous insurger contre ÇA. Mais le Français moyen n’y voit goutte.
Ma belle mère  hier était persuadée que le protocole avait été  renforcé. Il a fallu que je lui explique que ce n’étaient que des mots.

Quand on ferme pour un cas au lieu de 3 cas alors c'est renforcé ou pas ? Donc oui il a été renforcé pour les variants et pour le variant anglais c'est revenu pareil qu'avant. Mais pour les autres variants c'est actuellement encore renforcé.

Donc finalement, nous sommes d'accord: le renforcement n'en est plus un.
Je peux te dire que rien n'est renforcé dans mon établissement: les élèves portent toujours aussi mal les mêmes masques sales de catégorie indéterminée, rien n'a changé à la cantine, nous n'avons plus de virucide dans beaucoup de salles, et la classe qui a été fermée l'a été en trois temps, parce que le Proviseur freinait des quatre fers...
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Sam 13 Fév 2021 - 12:13
Pareil dans mon lycée, rien de changé depuis novembre - ah si, pardon, les classes de 2de sont revenues à 100 % début janvier, et on est officiellement à 6 cas positifs rien cette semaine (sur 700 élèves environ pour la partie lycée)...

On n'a aucune info sur les aménagements dans les lycées, d'ailleurs, à la rentrée ? On continue en hybride, ou même ça passe à la trappe ?
touby
touby
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par touby Sam 13 Fév 2021 - 12:14
Chez moi, il y a eu renforcement du protocole : ils ouvrent enfin les fenêtres du self ! (Mais les volets restent fermés...)
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Sam 13 Fév 2021 - 12:18
@Danska a écrit:Pareil dans mon lycée, rien de changé depuis novembre - ah si, pardon, les classes de 2de sont revenues à 100 % début janvier, et on est officiellement à 6 cas positifs rien cette semaine (sur 700 élèves environ pour la partie lycée)...

On n'a aucune info sur les aménagements dans les lycées, d'ailleurs, à la rentrée ? On continue en hybride, ou même ça passe à la trappe ?

Ici, on devrait reprendre plus de classes en classe entière, malgré les cas de variants. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 1665347707
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Sam 13 Fév 2021 - 12:23
@Danska a écrit:
@carolette a écrit:
@Danska a écrit:
@carolette a écrit:La question n’est pas de protéger les enfants mais de rompre les chaînes de contamination. Ce que visiblement on s’obstine à ne pas faire en France.

Je suis d'accord, mais j'aimerais bien comprendre comment Manu7 arrive à justifier ce nouveau recul du protocole, dans sa logique bien à lui.

Je pense que la stratégie c’est de laisser filer l’épidémie sans le dire, tant que les hôpitaux tiennent tant bien que mal. Le reste, c’est de la com’.

Heu, oui, mais ça n'a rien à voir avec ma question qui s'adressait à Manu7. Parce que bon, à part lui et deux ou trois autres personnes sur ce topic, je pense qu'on est à peu près tous d'accord.
Évidemment que tout le monde est d'accord sur ce topic ! Dès qu'une voie dissonante s'exprime, elle est victime d'une attaque collective pour la dénigrer. Les 2 fois où j'ai osé exprimer le fait que le nombre de cas baissait, on m'est tombé dessus en arguant que je disais n'importe quoi puis quand je l'ai prouvé que mes sources étaient foireuses et enfin quand cela à été évident pour tout le monde, le débat a tourné sur les gens insensibles au drame actuel.

Ce n'est pas très encourageant.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Sam 13 Fév 2021 - 12:25
Merci de ne pas recréer ici une polémique qui a déjà entraîné la fermeture d'un autre sujet.
La question ici c'est la gestion de la crise dans l'EN, pas en général en France.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Sam 13 Fév 2021 - 12:29
@mgb35 a écrit:
@Danska a écrit:
@carolette a écrit:
@Danska a écrit:
Je suis d'accord, mais j'aimerais bien comprendre comment Manu7 arrive à justifier ce nouveau recul du protocole, dans sa logique bien à lui.
Je pense que la stratégie c’est de laisser filer l’épidémie sans le dire, tant que les hôpitaux tiennent tant bien que mal. Le reste, c’est de la com’.
Heu, oui, mais ça n'a rien à voir avec ma question qui s'adressait à Manu7. Parce que bon, à part lui et deux ou trois autres personnes sur ce topic, je pense qu'on est à peu près tous d'accord.
Évidemment que tout le monde est d'accord sur ce topic ! Dès qu'une voie dissonante s'exprime, elle est victime d'une attaque collective pour la dénigrer. Les 2 fois où j'ai osé exprimer le fait que le nombre de cas baissait, on m'est tombé dessus en arguant que je disais n'importe quoi puis quand je l'ai prouvé que mes sources étaient foireuses et enfin quand cela à été évident pour tout le monde, le débat a tourné sur les gens insensibles au drame actuel.

Ce n'est pas très encourageant.
Je ne vois pas bien en quoi ce ne serait pas très encourageant, vu que la perception des choses sur un forum d'enseignants a très exactement 0 effet sur la dynamique de l'épidémie.

Par ailleurs je n'ai rien dit concernant tes sources dans l'autre topic, et ce n'est pas non plus à toi que s'adressait ma question mais à Manu7, dont on n'a toujours pas l'explication à son raisonnement.
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Sam 13 Fév 2021 - 12:35
Tu as raison. Désolé aussi @henriette
Ce qui est sur c'est que justifié ou non ces incessants changements de protocole sont ingérables.
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 Sam 13 Fév 2021 - 12:44
@Danska a écrit:Pareil dans mon lycée, rien de changé depuis novembre - ah si, pardon, les classes de 2de sont revenues à 100 % début janvier, et on est officiellement à 6 cas positifs rien cette semaine (sur 700 élèves environ pour la partie lycée)...

On n'a aucune info sur les aménagements dans les lycées, d'ailleurs, à la rentrée ? On continue en hybride, ou même ça passe à la trappe ?

Chez nous, statu quo à la rentrée : enseignement hybride, toutes les classes restent divisées en deux. C'est ainsi depuis le 09 novembre. Notre CDE n'a heureusement pas l'idée farfelue de faire revenir tous les élèves et étudiants en même temps (toutes les classes comprennent entre 30 et 40 élèves/étudiants).

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
avatar
Peinard
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Peinard Sam 13 Fév 2021 - 12:56
Pour la zone B, les situations des académies de Nancy-Metz, Strasbourg, Nantes, Lille et Amiens ne sont pas rassurantes d'autant plus avec ce changement inattendu de protocole une semaine avant les vacances. Difficile de ne pas interpréter ce changement comme une tentative désespérée du MEN de limiter les fermetures de classes en zone B afin de pouvoir afficher une baisse importante de ces fermetures avant les vacances la semaine prochaine.

Proportion des variants pour le laboratoire Biogroup, source:

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Eud-wd10


Résultats pour le laboratoire Cerba, source (pdf):

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Cerba10






ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ysabel Sam 13 Fév 2021 - 13:10
Hier soir, mail du proviseur : on va nous mettre des masques chirurgicaux dans nos casiers pour pouvoir fournir les élèves qui porteraient un masque maison...
Je dois dire que je ne compte pas passer en revue les élèves quand ils rentrent dans ma salle pour inspecter les masques... Ou bien qu'on exige les masques chirurgicaux qu'on ne puisse pas se tromper et voir en un coup d'œil celui qui ne porte pas le bon masque.
Et en passant, il nous dit à combien s'élèvent les frais pour le lycée depuis le début de la pandémie ; il faut avouer que c'est énorme et l'EN n'a pas donné d'argent en plus...


Dernière édition par ysabel le Sam 13 Fév 2021 - 15:51, édité 1 fois

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
VanGogh59
VanGogh59
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VanGogh59 Sam 13 Fév 2021 - 13:55
@ysabel a écrit:
Et en passant, il nous dit à combien s'élève les frais pour le lycée depuis le début de la pandémie ; il faut avouer que c'est énorme et l'EN n'a pas donné d'argent en plus...

Alors pourquoi les CDE ne font-ils pas un texte individuel et collectif pour s'insurger face aux dépenses supplémentaires qu'on leur impose sans aide supplémentaire ? C'est bien beau de venir geindre auprès de nous mais nous sommes les victimes, non les bourreaux

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par EdithW Sam 13 Fév 2021 - 13:56
ça commence vraiment à se voir dans les médias
Spoiler:
dixit un proche, pas prof et anciennement assez admiratif de Blanquer, qui a admis récemment, que, quand même...
(ne pas trop regarder les commentaires, on se croirait au Figaro ou dans Valeurs actuelles)

Article en une du Monde (numérique), accès réservé malheureusement :
https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/02/13/covid-19-les-fermetures-de-classe-se-multiplient-en-ordre-disperse_6069837_3224.html

Sur le terrain, ces nouvelles directives se traduisent par des décisions peu homogènes selon les établissements et les académies. 

partie en libre accès...


Dernière édition par Thalia de G le Dim 14 Fév 2021 - 11:56, édité 2 fois (Raison : balises de citation + citation raccourcie)
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette Sam 13 Fév 2021 - 14:56
Message de notre directrice ce matin (nous sommes en zone A, donc en vacances, c'est pour la rentrée) : pour le retour d'un enfant post-suspicion Covid ou post-isolement, les attestations sur l'honneur ne seront plus acceptées, il faudra un certificat médical et un test.

A Tuin
A Tuin
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Sam 13 Fév 2021 - 16:10
Rien n'oblige les médecins à faire un certificat, ils placent même une affiche en ce sens dans les cabinets.
frimoussette77
frimoussette77
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Sam 13 Fév 2021 - 16:14
@Verdurette a écrit:Message de notre directrice ce matin (nous sommes en zone A, donc en vacances, c'est pour la rentrée) : pour le retour d'un enfant post-suspicion Covid ou post-isolement, les attestations sur l'honneur ne seront plus acceptées, il faudra un certificat médical et un test.

Quel est l'intérêt de déranger et de payer un médecin si le test est négatif ?
Catalunya
Catalunya
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Catalunya Sam 13 Fév 2021 - 16:24
@VanGogh59 a écrit:Le refrain de "tout va très bien madame la marquise" joué par le président et le gouvernement avec ce grotesque ton d'autosatisfaction depuis 3 mois finira bien par tourner court : le virus n'a pas l'air d'être un fin mélomane. Après avoir refusé de sagement aligner les vacances et de prolonger les vacances, on continue à jouer avec le feu sur un baril d'essence en ne fermant les classes qu'à partir de 3 variants anglais identifiés. Reculons, reculons, la chute ne sera que plus longue et plus douloureuse...
Ca fait 2 mois (depuis septembre pour certains) que vous (pas vous personnellement, 90% des participants à ce fil) nous dites qu'il faut confiner immédiatement ou ce sera le chaos, force est de constater qu'on n'en est pas encore arrivé là. Vous finirez bien par avoir raison, ne vous inquiétez pas.

-------

https://www.neoprofs.org/viewtopic.php?t=132082
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum