Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
User9950
Niveau 2

Enseigner en inspe Empty Enseigner en inspe

par User9950 Mer 3 Fév 2021 - 10:09
T


Dernière édition par Babonette le Lun 15 Fév 2021 - 19:14, édité 1 fois
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Pourquoi 3,14159 Mer 3 Fév 2021 - 10:19
On ne postule pas, on est coopté par les instances supérieures en fonction de sa docilité et de son allégeance a l'idéologie du Ministre.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
avatar
User9950
Niveau 2

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par User9950 Mer 3 Fév 2021 - 10:20
Merci pour cette réponse utile.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Pourquoi 3,14159 Mer 3 Fév 2021 - 10:21
Quand on peut aider...

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
kai002
kai002
Niveau 8

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par kai002 Mer 3 Fév 2021 - 10:33
J'ai fait quelques interventions en inspee. C'est l'IPR qui m'a contacté. Il s'agissait de vacations, pas de décharges et heures payées plus d'un an après les cours donnés. Cette année, j'ai dit non
Aphrodissia
Aphrodissia
Grand Maître

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Aphrodissia Mer 3 Fév 2021 - 10:50
kai002 a écrit:J'ai fait quelques interventions en inspee. C'est l'IPR qui m'a contacté. Il s'agissait de vacations, pas de décharges et heures payées plus d'un an après les cours donnés. Cette année, j'ai dit no.
Tout pareil ! Mais moi, je suis payée 6 mois après :p
L'heure étant moins bien payée qu'une heure sup de lycée, je ne suis pas sure de vouloir réitérer l'expérience si je considère tout le travail que cela me demande.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando. (Cicéron)
Et puis les steaks ? Ça se rate toujours comme la tragédie. Mais à des degrés différents. (M. Duras)
Baldred
Baldred
Habitué du forum

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Baldred Mer 3 Fév 2021 - 13:32
Une certification a été créée, le CAFFA, supposée constituer un vivier de formateurs, en particulier pour l Inspe. Dans les faits, l inspection décide, mais faut savoir que l envie ne suffit pas, et que ceux qui en avaient vraiment envie ont passé 2 ans à passer cette relativement indigeste certification.
Elyas
Elyas
Empereur

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Elyas Mer 3 Fév 2021 - 13:46
Enormément de gens qui ont été recruté en INSPE démissionnent très vite. Le taux de renouvellement est assez aberrant.
A Tuin
A Tuin
Doyen

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par A Tuin Mer 3 Fév 2021 - 14:02
Elyas a écrit:Enormément de gens qui ont été recruté en INSPE démissionnent très vite. Le taux de renouvellement est assez aberrant.

A quoi est-ce dû ? Je connais des collègues qui enseignent en INSPE, mais ils y sont relativement stables.
Elyas
Elyas
Empereur

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Elyas Mer 3 Fév 2021 - 14:21
A Tuin a écrit:
Elyas a écrit:Enormément de gens qui ont été recruté en INSPE démissionnent très vite. Le taux de renouvellement est assez aberrant.

A quoi est-ce dû ? Je connais des collègues qui enseignent en INSPE, mais ils y sont relativement stables.

Je suis ennuyé de répondre à cela. Pour faire simple, les collègues démissionnaires sont en dissonance cognitive entre ce qu'ils espéraient/voulaient faire et la réalité de ce qu'on leur demande mais ils sont aussi en surcharge de travail parce qu'on leur demande beaucoup plus de choses que ce que leurs missions officielles leur demandent. Après, les collègues que je connais qui ont démissionné ne venaient pas à l'ESPE pour échapper aux élèves ou autre chose. Plusieurs d'entre eux sont retournés à temps plein en REP, REP+ ou en enseignement spécialisé.
piesco
piesco
Modérateur

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par piesco Mer 3 Fév 2021 - 14:30
C'est joliment dit, Elyas. Smile
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand Maître

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Cléopatra2 Mer 3 Fév 2021 - 14:44
Cette année à Créteil en HG, les 3 INSPE recrutaient...
J'ai des collègues qui ont fait des vacations en lettres, pour préparer le crpe, et non pour la formation des professeurs stagiaires. Elles ne savaient rien de ce qu'il fallait faire et avaient du travail par dessus la tête alors qu'elles bossaient à temps plein au lycée. Et ça leur "cramait" leur voeu d'emploi du temps, en plus.
Lowpow29
Lowpow29
Habitué du forum

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Lowpow29 Mer 3 Fév 2021 - 14:48
Babonette a écrit:Bonjour,
Je suis professeure certifiée d'histoire-géographie et je serais intéressée éventuellement par donner quelques cours en inspe pour les professeurs du primaire. C'est une idée vague pour l'instant. Mais je me demande comment on postule à ces postes. Peut on obtenir une décharge ?
Je ne souhaite pas lâcher mon poste actuel au lycée, ce serait juste histoire de changer un peu du train train.

Merci

Un de mes collègues prof de musique a tout simplement postulé sur un poste qu'il a vu vacant, exactement le type de poste que tu recherches (pour le MEEF premier degré).
Il a un dossier béton (agrégé + plein d'autres expériences pro de haut niveau dans le domaine de l'éducation musicale/chant choral avec les enfants) mais il est passé par la procédure normale.
Il est du coup à mi-temps en collège et mi-temps à l'INSPÉ si j'ai bien compris (ou alors il se trouve que sa décharge correspond pour un agrégé à un mi-temps, je ne connais pas les détails).
Dans son cas je crois que c'est plus l'avancement de carrière etc que la passion pour la formation mais il a l'air content ! Faut dire qu'être 100% prof de musique en collège toute sa vie je ne sais pas qui va y arriver de nos jours... Razz

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A Tuin
A Tuin
Doyen

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par A Tuin Mer 3 Fév 2021 - 15:40
Elyas a écrit:
A Tuin a écrit:
Elyas a écrit:Enormément de gens qui ont été recruté en INSPE démissionnent très vite. Le taux de renouvellement est assez aberrant.

A quoi est-ce dû ? Je connais des collègues qui enseignent en INSPE, mais ils y sont relativement stables.

Je suis ennuyé de répondre à cela. Pour faire simple, les collègues démissionnaires sont en dissonance cognitive entre ce qu'ils espéraient/voulaient faire et la réalité de ce qu'on leur demande mais ils sont aussi en surcharge de travail parce qu'on leur demande beaucoup plus de choses que ce que leurs missions officielles leur demandent. Après, les collègues que je connais qui ont démissionné ne venaient pas à l'ESPE pour échapper aux élèves ou autre chose. Plusieurs d'entre eux sont retournés à temps plein en REP, REP+ ou en enseignement spécialisé.

D'accord. Je comprends. Je discutais récemment avec une collègue qui se voit confier des missions régulièrement par son inspection, elle s'y retrouve à priori car elle peut aller plus loin dans sa passion de créer des cours, se cultiver, etc. J'aime cet aspect aussi, relatif à l'ingénierie pédagogique. Je lui exprimais ma réserve justement, estimant que pour que la recherche pédagogique reste un plaisir, il faut pouvoir gérer son temps et ne pas être sous pression d'un rendement attendu.
Peut-être effectivement qu'il y a une forte pression, et ensuite on doit avoir l'impression qu'on se s'appartient plus et qu'il faut "produire", qui plus est selon des attendus qui ne correspondent pas forcément à notre alignement personnel. Cela irait dans le sens d'une collègue travaillant à l'INSPE, qui me disait que c'était un travail usant.
Ha@_x
Ha@_x
Expert

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Ha@_x Mer 3 Fév 2021 - 16:23
Pourquoi 3,14159 a écrit:On ne postule pas, on est coopté par les instances supérieures en fonction de sa docilité et de son allégeance a l'idéologie du Ministre.

J'aurais pas dit mieux Very Happy

A Tuin a écrit: Cela irait dans le sens d'une collègue travaillant à l'INSPE, qui me disait que c'était un travail usant.

Rolling Eyes
Je peux aussi vous montrer nos collègues d'UPE2A ou de SEGPA, vous en allez en voir des collègues usés....

Enseigner en inspe 3795679266 Ou alors on s'use davantage au contact des adultes qu'à celui de nos chers élèves ? Possible...


Dernière édition par Ha@_x le Mer 3 Fév 2021 - 16:28, édité 1 fois

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Lefteris Mer 3 Fév 2021 - 16:26
Ha@_x a écrit:
Pourquoi 3,14159 a écrit:On ne postule pas, on est coopté par les instances supérieures en fonction de sa docilité et de son allégeance a l'idéologie du Ministre.

J'aurais pas dit mieux Very Happy
On ne peut pas dire mieux, ni moins bien, parce qu'on ne peut pas dire autre chose. C'est la stricte réalité.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
olive-in-oil
olive-in-oil
Sage

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par olive-in-oil Mer 3 Fév 2021 - 16:39
Elyas a écrit:
A Tuin a écrit:
Elyas a écrit:Enormément de gens qui ont été recruté en INSPE démissionnent très vite. Le taux de renouvellement est assez aberrant.

A quoi est-ce dû ? Je connais des collègues qui enseignent en INSPE, mais ils y sont relativement stables.

Je suis ennuyé de répondre à cela. Pour faire simple, les collègues démissionnaires sont en dissonance cognitive entre ce qu'ils espéraient/voulaient faire et la réalité de ce qu'on leur demande mais ils sont aussi en surcharge de travail parce qu'on leur demande beaucoup plus de choses que ce que leurs missions officielles leur demandent. Après, les collègues que je connais qui ont démissionné ne venaient pas à l'ESPE pour échapper aux élèves ou autre chose. Plusieurs d'entre eux sont retournés à temps plein en REP, REP+ ou en enseignement spécialisé.

Je ne connais pas Elyas mais je me reconnais là dedans.

Pour répondre concrètement à la question première, un poste se libère ou est créé, il faut postuler. J'étais seulement certifiée à l'époque et pas encore titulaire du CAFFA. J'ai subi un entretien avec jury : formateur de ma discipline, directeur de l'Inspé, 2 maîtres de conf (psy st sciences de l'éduc). Puis j'ai été en poste partagé (2 mi-temps donc) et je n'ai donc pas perdu mon poste d'origine que j'ai retrouvé avec plaisir après cette expérience décevante.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Thalia de G Mer 3 Fév 2021 - 16:49
Dans ce topic, on ne vous demande pas ce que vous pensez des INSPE, ni si celui qui postule est un social-traître. Prochain message de cet acabit, je verrouille pour nettoyer.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
User9950
Niveau 2

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par User9950 Mer 3 Fév 2021 - 18:10
olive-in-oil a écrit:

Je ne connais pas Elyas mais je me reconnais là dedans.

Pour répondre concrètement à la question première, un poste se libère ou est créé, il faut postuler. J'étais seulement certifiée à l'époque et pas encore titulaire du CAFFA. J'ai subi un entretien avec jury : formateur de ma discipline, directeur de l'Inspé, 2 maîtres de conf (psy st sciences de l'éduc). Puis j'ai été en poste partagé (2 mi-temps donc) et je n'ai donc pas perdu mon poste d'origine que j'ai retrouvé avec plaisir après cette expérience décevante.

Merci pour ta réponse. Et où voit-on qu'un poste se libére ?
RZEP
RZEP
Niveau 2

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par RZEP Mer 3 Fév 2021 - 18:33
Sur le site galaxie, il y a des postes prag/prce qui apparaissent régulièrement pour intervenir en INSPE.

Comme ça ne m'intéresse pas du tout, je n'ai jamais regardé les annonces dans le détail, donc je ne sais pas si c'est pour former les stagiaires ou les candidats au concours, ou les deux.

Il faut surveiller régulièrement les annonces publiées, il y a deux "vagues" de recrutement, une première entre octobre et décembre environ, et une deuxième de mars à mai je dirais.

Cordialement.
Elyas
Elyas
Empereur

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Elyas Mer 3 Fév 2021 - 18:46
Attention, les postes pour les FA n'apparaissent pas sur Galaxie. Ils sont soit signalés par les IA-IPR sur les sites académiques soit sur le site des INSPE.
RZEP
RZEP
Niveau 2

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par RZEP Mer 3 Fév 2021 - 18:56
Ah désolé alors pour la mauvaise info. FA signifie formateur académique ?

Les postes que j'ai vus doivent être des postes de préparateur au concours alors. En tout cas il était fait référence à l'INSPE dans la description.
Elyas
Elyas
Empereur

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par Elyas Mer 3 Fév 2021 - 19:05
RZEP a écrit:Ah désolé alors pour la mauvaise info. FA signifie formateur académique ?

Les postes que j'ai vus doivent être des postes de préparateur au concours alors. En tout cas il était fait référence à l'INSPE dans la description.
C'est l'un des soucis. Officiellement, un FA ne prépare pas nécessairement au concours. Dans la réalité, comme il est là, qu'il faut faire des économies ou se décharger d'un boulot, on le prend parfois dans certains INSPE pour le larbin de service (avec l'idée qu'il acceptera tout, trop content d'être là, comme c'est le supérieur... dommage, ça ne fonctionne pas toujours).
avatar
User9950
Niveau 2

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par User9950 Mer 3 Fév 2021 - 20:38
Merci pour vos réponses.
capucine42
capucine42
Érudit

Enseigner en inspe Empty Re: Enseigner en inspe

par capucine42 Jeu 4 Fév 2021 - 7:49
Cléopatra2 a écrit:Cette année à Créteil en HG, les 3 INSPE recrutaient...
J'ai des collègues qui ont fait des vacations en lettres, pour préparer le crpe, et non pour la formation des professeurs stagiaires. Elles ne savaient rien de ce qu'il fallait faire et avaient du travail par dessus la tête alors qu'elles bossaient à temps plein au lycée. Et ça leur "cramait" leur voeu d'emploi du temps, en plus.

Je fais cela, il s'agit essentiellement de cours de grammaire et un peu d'analyse de texte. Ce n'est pas désagréable ni exaltant, c'est de la grammaire niveau troisième/ seconde/ première. Je plussoie pour le cramage d'edt mais les vacations n'ont pas lieu chaque semaine non plus. Après, je n'ai pas postulé, j'ai remplacé ma collègue qui souhaité arrêter. Aucun ipr n'y a mis le nez. Je n'avais d'ailleurs jamais rencontré un ipr avant mon PPCR qui s'est fait l'année de ma prise de poste.
Je ne comprends pas, en revanche, comment des profs d'HG peuvent être concernés, c'est en français et maths qu'ont lieu les épreuves disciplinaires.
Ce n'est pas bien payé. 3h= 108 euros nets, fiche de paie sous les yeux, comme tout dans l'éducation nationale. Il y a des partiels à préparer, à corriger, des réunions. Ça change un peu, on voit des adultes, c'est un treizième petit mois, etc...
C'est en plus du reste donc il ne faut pas déjà galérer avec son service. Personnellement mes lieux de travail se situent à 15 minutes à pied par exemple.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum