Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Mar 2 Mar 2021 - 10:42
@chmarmottine a écrit:
Covid-19. Tests salivaires à l’école : 1 700 médiateurs vont être recrutés, annonce Blanquer

Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé que 1 700 médiateurs seront recrutés pour aider les professionnels de santé scolaire dans la réalisation des tests salivaires dans les écoles. Le recrutement commence dès maintenant.

https://www.ouest-france.fr/politique/jean-michel-blanquer/tests-salivaires-a-l-ecole-1-700-mediateurs-vont-etre-recrutes-annonce-jean-michel-blanquer-7172365

Je me demande pourquoi ils ont choisi cette dénomination "médiateur" ?

Il faudrait voir si ce n'est pas un terme plus applicable à une tâche sous-payée ou mal payée, j'attends de voir ce qu'on appelle un "recrutement". La médiation est en effet un arbitrage, et on sait que les arbitres sont des bénévoles pour l'écrasante majorité.
Le sous-encadrement en personnels de santé dans une EN dont le ministre ne jure que par la santé psychique et physique des élèves est une des contradictions flagrantes de cette crise.
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par GaliNéo Mar 2 Mar 2021 - 10:50
@Pontorson50 a écrit:Il faudrait voir si ce n'est pas un terme plus applicable à une tâche sous-payée ou mal payée, j'attends de voir ce qu'on appelle un "recrutement". La médiation est en effet un arbitrage, et on sait que les arbitres sont des bénévoles pour l'écrasante majorité.
Le sous-encadrement en personnels de santé dans une EN dont le ministre ne jure que par la santé psychique et physique des élèves est une des contradictions flagrantes de cette crise.

Pourquoi est-ce que j'imagine que ce seront des jeunes en service civique qui vont s'y coller après une formation express de 10 minutes ?

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
VinZT
VinZT
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VinZT Mar 2 Mar 2021 - 10:51
@trompettemarine a écrit:C'est un peu HS, mais j'attends la prochaine parution dans un an ou deux des évaluations pisa ou timss qui compareront donc les pays qui ont gardé les écoles ouvertes et les autres. (sans polémique).
Je ne suis pas certaine qu'on voie un effondrement de l'Allemagne et que la France progresse.
Quoique, certains de mes élèves se sont enfin mis au travail à la maison (je ne fais pas de cours en visio mais donne du travail "à l'ancienne", quand on n'avait pas peur d'en donner sous la pression des parents et de CDE qui ne nous jugeaient qu'à travers les coups de fil de ceux-ci).

Exemple qui n'a aucune portée générale (et un peu HS) : depuis l'annonce blanquérienne de l'annulation des épreuves de spécialité en terminale, mes élèves n'en foutent plus une. Parcoursup ou pas, grantoral ou pas, ils sont passés en mode "ça compte pour que dalle alors pourquoi s'emmerder". La fin d'année va être longue et je vais me sentir bien seul sur les derniers chapitres (pas parmi les plus faciles).

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Mar 2 Mar 2021 - 10:52
@GaliNéo a écrit:Mon épouse est professeur des écoles en maternelle petite section. Elle a un enfant confirmé positif au covid anglais. Tous les enfants de sa classe uniquement ont été invités à rester chez eux pendant une grosse semaine et à se faire tester le plus vite possible. Mon épouse, elle, doit quand même venir au travail pour assurer du télétravail, alors que, techniquement, elle est cas contact, comme l'ATSEM.
Mais non, elle porte un masque magique qui la protège.
J'espère que son test sera négatif.  fleurs
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par GaliNéo Mar 2 Mar 2021 - 10:53
@frimoussette77 a écrit:
@GaliNéo a écrit:Mon épouse est professeur des écoles en maternelle petite section. Elle a un enfant confirmé positif au covid anglais. Tous les enfants de sa classe uniquement ont été invités à rester chez eux pendant une grosse semaine et à se faire tester le plus vite possible. Mon épouse, elle, doit quand même venir au travail pour assurer du télétravail, alors que, techniquement, elle est cas contact, comme l'ATSEM.
Mais non, elle porte un masque magique qui la protège.
J'espère que son test sera négatif.  fleurs

Elle est pas pressée de se remettre une tigette au fond du nez.
De toute façon en théorie je suis cas contact au covid anglais, car j'ai pas mal travaillé avec le professeur de musique qui a le covid anglais en ce moment, mais bien sûr personne ne me dit rien...


Dernière édition par GaliNéo le Mar 2 Mar 2021 - 10:55, édité 1 fois

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Mar 2 Mar 2021 - 10:54
@GaliNéo a écrit:
@Pontorson50 a écrit:Il faudrait voir si ce n'est pas un terme plus applicable à une tâche sous-payée ou mal payée, j'attends de voir ce qu'on appelle un "recrutement". La médiation est en effet un arbitrage, et on sait que les arbitres sont des bénévoles pour l'écrasante majorité.
Le sous-encadrement en personnels de santé dans une EN dont le ministre ne jure que par la santé psychique et physique des élèves est une des contradictions flagrantes de cette crise.

Pourquoi est-ce que j'imagine que ce seront des jeunes en service civique qui vont s'y coller après une formation express de 10 minutes ?

Alors presque : il s'agirait d'étudiants (qui ainsi ne dépériront plus les veinards)

https://www.ouest-france.fr/politique/jean-michel-blanquer/tests-salivaires-a-l-ecole-1-700-mediateurs-vont-etre-recrutes-annonce-jean-michel-blanquer-7172365

Ces médiateurs ont des profils d’étudiants dans les professions de santé

Bon ça peut se défendre par ailleurs. Mais cela confirme la nécessité de prendre un terme sortant du contrat de travail ordinaire.

GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par GaliNéo Mar 2 Mar 2021 - 10:56
@Pontorson50 a écrit:Alors presque : il s'agirait d'étudiants (qui ainsi ne dépériront plus les veinards)

J'en ai marre d'avoir toujours raison...

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Mar 2 Mar 2021 - 10:59
@GaliNéo a écrit:
@Pontorson50 a écrit:Alors presque : il s'agirait d'étudiants (qui ainsi ne dépériront plus les veinards)

J'en ai marre d'avoir toujours raison...

C'est à cela qu'on voit un bon professeur documentaliste : il sait s'informer!
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par GaliNéo Mar 2 Mar 2021 - 11:00
@Pontorson50 a écrit:C'est à cela qu'on voit un bon professeur documentaliste: il sait s'informer!

Merci beaucoup, mais ça me déprime un peu... abi

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Mar 2 Mar 2021 - 11:03
@chmarmottine a écrit:
Covid-19. Tests salivaires à l’école : 1 700 médiateurs vont être recrutés, annonce Blanquer

Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé que 1 700 médiateurs seront recrutés pour aider les professionnels de santé scolaire dans la réalisation des tests salivaires dans les écoles. Le recrutement commence dès maintenant.

https://www.ouest-france.fr/politique/jean-michel-blanquer/tests-salivaires-a-l-ecole-1-700-mediateurs-vont-etre-recrutes-annonce-jean-michel-blanquer-7172365

Je me demande pourquoi ils ont choisi cette dénomination "médiateur" ?

Recruter du personnel pour les tests, encore un truc qui n'aurait pas pu être prévu à l'avance... Pourquoi est-ce qu'on a toujours, toujours un temps de retard chez nous ? cafe
Ruthven
Ruthven
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ruthven Mar 2 Mar 2021 - 11:07
@Danska a écrit:
@chmarmottine a écrit:
Covid-19. Tests salivaires à l’école : 1 700 médiateurs vont être recrutés, annonce Blanquer

Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé que 1 700 médiateurs seront recrutés pour aider les professionnels de santé scolaire dans la réalisation des tests salivaires dans les écoles. Le recrutement commence dès maintenant.

https://www.ouest-france.fr/politique/jean-michel-blanquer/tests-salivaires-a-l-ecole-1-700-mediateurs-vont-etre-recrutes-annonce-jean-michel-blanquer-7172365

Je me demande pourquoi ils ont choisi cette dénomination "médiateur" ?

Recruter du personnel pour les tests, encore un truc qui n'aurait pas pu être prévu à l'avance... Pourquoi est-ce qu'on a toujours, toujours un temps de retard chez nous ? cafe

Parce qu'ils pensaient que les enseignants allaient s'y coller, mais vu le renâclement qui a fait du bruit médiatique, il a fallu envisager un plan B.
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par trompettemarine Mar 2 Mar 2021 - 11:09
Anticipation (nouvelle définition) : fait de dire que l'on a fait les choses à l'avance après qu'elles aient été faites. Une anticipation ne peut avoir lieu qu'après les faits. Le verbe correspondant "anticiper" ne peut jamais être utilisé au présent.
Son hyperonyme : mensonge


Dernière édition par trompettemarine le Mar 2 Mar 2021 - 11:41, édité 1 fois
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par GaliNéo Mar 2 Mar 2021 - 11:10
@Danska a écrit:Recruter du personnel pour les tests, encore un truc qui n'aurait pas pu être prévu à l'avance... Pourquoi est-ce qu'on a toujours, toujours un temps de retard chez nous ? cafe

Peut-être parce que, quand il s'agit de sortir de l'argent qui va ailleurs que dans leur porte-monnaie, il ne sont pas pressés / clairvoyants / constructifs / malins / intelligents
(rayez la mention inutile)

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 2 Mar 2021 - 11:12
C'est curieux, même France Info met des guillemets ...

France Info a écrit:Tests salivaires : "1 700 médiateurs" vont être recrutés pour "aider" les médecins et les infirmières scolaires, annonce Jean-Michel Blanquer
zigmag17
zigmag17
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par zigmag17 Mar 2 Mar 2021 - 11:12
@trompettemarine a écrit:Anticipation (nouvelle définition) : fait de dire que l'on a fait les choses à l'avance après qu'elles aient faites. Une anticipation ne peut avoir lieu qu'après les faits. Le verbe correspondant "anticiper" ne peut jamais être utilisé au présent.
Son hyperonyme : mensonge

aai
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 2 Mar 2021 - 11:15
Je pensais qu'un médiateur intervenait en cas de litige. Là, je vois mal ce que ça peut être.
Ils ont peur que les élèves se crachent dessus au lieu de cracher dans une coupelle ?
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Mar 2 Mar 2021 - 11:16
@trompettemarine a écrit:Anticipation (nouvelle définition) : fait de dire que l'on a fait les choses à l'avance après qu'elles aient faites. Une anticipation ne peut avoir lieu qu'après les faits. Le verbe correspondant "anticiper" ne peut jamais être utilisé au présent.
Son hyperonyme : mensonge

Excellent!
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Mar 2 Mar 2021 - 11:20
@chmarmottine a écrit:Je pensais qu'un médiateur intervenait en cas de litige. Là, je vois mal ce que ça peut être.
Ils ont peur que les élèves se crachent dessus au lieu de cracher dans une coupelle ?

Le lapsus n'en est pas forcément un, il n'est pas sûr que tous les élèves auront la maturité nécessaire pour éviter de mettre une jolie pagaïe dans cette procédure en apparence simple...Le seul fait qu'il faille apparemment un crachat promet quelques comportements à côté desquels l'ambiance des "Grosses têtes" semblera monacale...
ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ysabel Mar 2 Mar 2021 - 11:40
@Danska a écrit:
@chmarmottine a écrit:
Covid-19. Tests salivaires à l’école : 1 700 médiateurs vont être recrutés, annonce Blanquer

Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé que 1 700 médiateurs seront recrutés pour aider les professionnels de santé scolaire dans la réalisation des tests salivaires dans les écoles. Le recrutement commence dès maintenant.

https://www.ouest-france.fr/politique/jean-michel-blanquer/tests-salivaires-a-l-ecole-1-700-mediateurs-vont-etre-recrutes-annonce-jean-michel-blanquer-7172365

Je me demande pourquoi ils ont choisi cette dénomination "médiateur" ?

Recruter du personnel pour les tests, encore un truc qui n'aurait pas pu être prévu à l'avance... Pourquoi est-ce qu'on a toujours, toujours un temps de retard chez nous ? cafe

Dans leur cerveau de gens déconnectés de la vile réalité, ils pensent "l'intendance suivra" alors que l'intendance, ça s'organise sérieusement en amont.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Mar 2 Mar 2021 - 11:44
@ysabel a écrit:
Dans leur cerveau de gens déconnectés de la vile réalité, ils pensent "l'intendance suivra" alors que l'intendance, ça s'organise sérieusement en amont.

Plausible. Mais il se peut aussi que tant que la décision de ne plus refermer les écoles n'était pas définitive, il y ait eu une temporisation sur une mesure liée à cette ouverture garantie. Même si je pense que Macron avait décidé dès le 11 mai qu'il ne refermerait plus jamais.


Dernière édition par Hermione0908 le Mar 2 Mar 2021 - 14:31, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par GaliNéo Mar 2 Mar 2021 - 11:57
@Pontorson50 a écrit:Mais il se peut aussi que tant que la décision de ne plus refermer les écoles n'était pas définitive, il y ait eu une temporisation sur une mesure liée à cette ouverture garantie. Même si je pense que Macron avait décidé dès le 11 mai qu'il ne refermerait plus jamais.

Sauf que là la situation a bien changé car les gens en ont marre. Donc, soit on réouvre tout, et tant pis si on tombe malade, soit on ferme tout, y compris les écoles et tans pis pour les élèves.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Patience et raison
Patience et raison
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Patience et raison Mar 2 Mar 2021 - 15:25
Dans le sup' j'ai entendu parler des médiateurs Covid comme des étudiants* en médecine recrutés (ou pas hein, cela pourrait relever de leurs stages d'externat) en décembre, pour les campagnes de test en université et EPLE...
A ne pas confondre avec les tuteurs COVID qui sont recrutés par les universités pour accompagner d'autres étudiants dans le contexte pandémique...

* merci de lire étudiants comme le regroupement de l'ensemble des étudiants quels que soit leur sexe ou genre.

_________________
« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit » — Henri Lacordaire
« Quand le droit bavarde, le citoyen ne lui prête plus qu'une oreille distraite » — Rapport du Conseil d'État de 1991, De la sécurité juridique.

"Alors n’oubliez pas : si vous voulez vraiment être productifs, apprenez à travailler avec des outils qui font gagner du temps au lieu de tout refaire à la main. Mais si votre passion, c’est de ne surtout pas utiliser de livres déjà complets, et de réécrire votre propre truc à chaque fois parce que « Je préfère utiliser mes propres outils et je n’arrive pas à utiliser ceux des autres« , alors félicitations :
Vous êtes bons pour rejoindre l’Éducation Nationale française." Odieux ***.
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Mar 2 Mar 2021 - 15:33
@chmarmottine a écrit:C'est curieux, même France Info met des guillemets ...

France Info a écrit:Tests salivaires : "1 700 médiateurs" vont être recrutés pour "aider" les médecins et les infirmières scolaires, annonce Jean-Michel Blanquer

Les guillemets concernent la moitié de l'article puisqu'il s'agit d'une citation des mots de JMB
Manu7
Manu7
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Mar 2 Mar 2021 - 16:06
@Proton a écrit:Bah je croyais que la situation était grave et qu'elle voulait confiner tout Paris 3 semaines ?


Si j'ai bien tout compris, tu confonds la Maire avec la Mairie. La Mairie aurait voulu confiner 3 semaines mais pas la Maire...

Moi aussi je la trouvais gonflée, mais les journalistes disent tout le temps la Mairie demande un confinement de 3 semaines, je trouvais cela bizarre maintenant on sait pourquoi...

Manu7
Manu7
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Mar 2 Mar 2021 - 16:40
@Pontorson50 a écrit:À noter ceci :

https://www.lesechos.fr/direct
(cf dépêche de 6h50)

Les enfants ont perdu en moyenne dans le monde 74 jours d'éducation chacun, soit près d'un tiers d'une année scolaire, à cause de la pandémie, selon l'ONG Save the Children. Au pic de la pandémie, 91 % des élèves du monde n'étaient pas scolarisés.

Nous sommes bien en face d'une exception française, sur ce point Blanquer dit vrai. Reste à savoir pourquoi.

On sait pourquoi : c'est un choix politique.

Sinon pour les 74 jours c'est une moyenne mondiale donc c'est très relatif puisque la France a plus de jours en vacances que la plupart des pays... Et un lycéen qui n'a pas fait cours de mars à fin juin 2021 puis est passé à 50% de novembre à mars, cela doit être très proche de 74 j.

Pour les étudiants qui n'ont pas mis les pieds en cours depuis bientôt 1 an, franchement c'est un bilan catastrophique scolairement. Et en université, l'enseignement à distance est très distant dans certains cas...
Manu7
Manu7
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Mar 2 Mar 2021 - 16:51
@Danska a écrit:
@Cleroli a écrit:
@Pontorson50 a écrit:Cette fois le clou est bien rentré, nous n'aurons pas de confinement dans les écoles :
La volonté de maintenir les écoles ouvertes est claire depuis longtemps. En revanche, j'espère que les établissements scolaires situés dans les zones les plus touchées passent tous aux effectifs allégés.

Département à risque, on repasse pratiquement à 100 % dès la rentrée...

Chez moi c'est pareil, même si nous ne sommes pas un département très touché, je ne comprends pas que le lycée ouvre à 100% alors que le taux d'incidence est nettement plus haut que lors du passage à 50%. Comme quoi c'est très irrationnel. C'est le lycée de ma fille, j'étais contre le passage à 50% en novembre et par contre j'aurai parfaitement compris qu'il ferme fin janvier. Le CDE pensait passer à 50% jusqu'au 20 janvier... Il dit aussi que les parents étaient pour le 50% en novembre et qu'ils sont pour le 100% depuis la fin janvier... A la fin je me demande si les parents connaissaient vraiment les taux dans notre département ??? Par contre on repasse à 100% mais pour la cantine rien ne change...

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum