Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
VanGogh59
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VanGogh59 Mar 16 Mar 2021 - 17:20
@Jenny a écrit:
@henriette a écrit:C'était THE priorité, par les temps qui courent, de rajouter un temps de repas collectif en plus de la cantine du midi...
Ca serait presque drôle si on n'avait pas 90 000 morts en un an. Je finis par me demander s'ils réfléchissent avant de lancer un nouveau truc ou d'intervenir dans les médias. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 2164541516


La seule explication logique, c'est que Blanquer et Véran vivent dans un monde parallèle... Je ne vois aucune autre explication...
EnglishTidsear
EnglishTidsear
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par EnglishTidsear Mar 16 Mar 2021 - 17:36
@EnglishTidsear a écrit:
@Manu7 a écrit:
@EnglishTidsear a écrit:Les parents d'élèves ont lancé une pétition pour le retour en classe entière des 2ndes et 1eres (les terminales sont déja au complet).  En même temps, en terminale,  30 absents sur le niveau aujourdhui et toute la semaine pour covid ou cas contact. Cherchez l'erreur.

Après ce serait intéressant de savoir combien il y a de positifs et de cas contact sur les 30. Et surtout pour chaque cas positif combien avez-vous de contacts qui sont positifs finalement ?

Les retours par mail se font au compte goutte. Nous avons déjà eu 2 clusters à l'internat, qui a dû fermer 2 fois 2 semaines, le lycée a également fermé complètement une semaine. Je suis dans le nord bien touché par le covid.
Les terminales sont revenus pour préparer le bac philo.
Les parents s'inquiètent pour le bac français.
Et je râle parce que les épreuves orales de la certification du Cambridge commencent demain et qu'il y aura de nombreux absents, qu'il faut refaire les paires de candidats et convoquer à nouveau les absents qui n'y sont pour rien.
Je me cite : 25 nouveaux cas contacts en terminale qui s'ajoutent aux 30 absents.
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Mar 16 Mar 2021 - 17:52
@Clecle78 a écrit:
@Maybe a écrit:
@Proton a écrit:Pourquoi la nouvelle prime covid de Macron ne concerne pas les enseignants ?

La prime ne concerne pas non plus les AESH qui sont pourtant assis à proximité des élèves accompagnés, noyés au milieu des autres élèves dans des salles trop petites durant 24 à 30 heures par semaine depuis mai dernier avec un masque slip sur le visage  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 2790680366

Vous ne pensez pas qu'ayant poursuivi leurs fonctions et pris d'énormes risques pour que les élèves handicapés puissent continuer à suivre la classe, ils le mériteraient eux aussi largement ?...sachant en plus qu'ils sont payés au SMIC ?

Personne n'en parle..
...et ne parlons même pas du vaccin pour lequel ils ne sont pas, eux non plus, prioritaires Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707
Je suis bien d'accord. Et eux n'ont pas nos salaires ...
Pas les mêmes responsabilités et pas les mêmes qualifications non plus ! 
Nous avons commencé aussi avec un très petit salaire en tout début de carrière, il ne faut pas l'oublier ...
Et je n'ai pas l'impression au bout de 20 ans de carrière d'avoir un salaire énorme comme pourrait le laisser penser ta remarque.
Cleroli
Cleroli
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Mar 16 Mar 2021 - 17:58
@frimoussette77 a écrit:
Pas les mêmes responsabilités et pas les mêmes qualifications non plus ! 
Nous avons commencé aussi avec un très petit salaire en tout début de carrière, il ne faut pas l'oublier ...
Et je n'ai pas l'impression au bout de 20 ans de carrière d'avoir un salaire énorme comme pourrait le laisser penser ta remarque.
+1 malheureusement
Je parie que nos hauts gradés du ministère auront droit à une nouvelle prime l'été prochain, ils le méritent bien, eux.

@EnglishTidsear a écrit:
Je me cite : 25 nouveaux cas contacts en terminale qui s'ajoutent aux 30 absents.
Tout va bien dans nos établissements pale
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Mar 16 Mar 2021 - 18:31
@VinZT a écrit:Ayant pleinement pris conscience du risque de contamination lors des repas à la cantine, MM. Blanquer et Véran ont cru bon de lancer la « semaine du petit déjeuner à l'école ».

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Captur47

Bien vu, jusqu'au bout j'ai cru que c'était une blague. Il a vraiment fait ça...Trois jours après son imaginaire sur la fermeture des cantines.
Ruthven
Ruthven
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ruthven Mar 16 Mar 2021 - 18:36
C'est sans doute une communication délibérée qui crée de l'instabilité psychique ... C'est assez efficace pour désarmer les publics.
Maybe
Maybe
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Maybe Mar 16 Mar 2021 - 18:40
@Frimoussette77 a écrit:Pas les mêmes responsabilités et pas les mêmes qualifications non plus !

Certes, mais les AESH ont été au moins autant exposés durant cette crise sanitaire que les enseignants si ce n'est plus, car positionnés près des élèves et au coeur même des classes, il ne parait donc pas indécent vu leurs salaires de reconnaitre cela, et de les en remercier en monnaie sonnante et trébuchante.

Pour des boulots encore moins qualifiés, les caissières par exemple, il existait au moins des protections dignes de ce nom, plaques de plexi, fourniture de masques chirurgicaux et FFP2 par les employeurs, et eux ils ont touchés une prime.

Pour ce qui est des qualifications, vous seriez surpris du nombre d'AESH qui ont un diplôme du supérieur, et les qualités et les compétences que demandent ce métier. Ce n'est pas un métier de prof, certes, mais l'AESH balaye toutes les matières et doit être capable de comprendre ce dont parle l'enseignant pour être capable d'aider son élève, ne serait-ce que pour reformuler les consignes. Cela demande des trésors de patience, d'adaptabilité, de souplesse intellectuelle et ce de façon de plus en plus marquée lorsqu'il travaille dans le secondaire. Or, le salaire au SMIC est la règle pour tous, de la maternelle à la terminale.

Désolée pour le HS mais c'était important.
Ruthven
Ruthven
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ruthven Mar 16 Mar 2021 - 18:43
Et pendant ce temps, à Lyon :

https://www.aefinfo.fr/depeche/648425

"Remplacement : face à une situation "non tenable", le recteur de Lyon demande d’utiliser les moyens du dédoublement
Face à la hausse du nombre de cas positifs et de cas contact Covid dans le département du Rhône, l’académie de Lyon se trouve dans une "situation de remplacement non tenable", estime le recteur, Olivier Dugrip. Il annonce que les écoles REP et REP+ ne "sont plus prioritaires pour le remplacement" et demande aux établissements "d’utiliser les moyens du dédoublement pour remplacer les enseignants absents". Le MEN indique qu’il s’agit d’une "solution qui peut être mise en œuvre", mais pas d’une "consigne nationale"."


voyageur
voyageur
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par voyageur Mar 16 Mar 2021 - 18:43
@Proton a écrit:Pourquoi la nouvelle prime covid de Macron ne concerne pas les enseignants ?
Et puis quoi encore ? déjà bien beau que le salaire ne baisse pas cette année, pour payer la "dette Covid" !!
Il ne faudrait pas non plus que ces feignasses demandent à être vaccinés alors qu'ils ont 6 mois de vacances ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 437980826
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Mar 16 Mar 2021 - 18:48
@Maybe a écrit:
@Frimoussette77 a écrit:Pas les mêmes responsabilités et pas les mêmes qualifications non plus !

Certes, mais les AESH ont été au moins autant exposés durant cette crise sanitaire que les enseignants si ce n'est plus, car positionnés près des élèves et au coeur même des classes, il ne parait donc pas indécent vu leurs salaires de reconnaitre cela, et de les en remercier en monnaie sonnante et trébuchante.

Pour des boulots encore moins qualifiés, les caissières par exemple, il existait au moins des protections dignes de ce nom, plaques de plexi, fourniture de masques chirurgicaux et FFP2 par les employeurs, et eux ils ont touchés une prime.

Pour ce qui est des qualifications, vous seriez surpris du nombre d'AESH qui ont un diplôme du supérieur, et les qualités et les compétences que demandent ce métier. Ce n'est pas un métier de prof, certes, mais l'AESH balaye toutes les matières et doit être capable de comprendre ce dont parle l'enseignant pour être capable d'aider son élève, ne serait-ce que pour reformuler les consignes. Cela demande des trésors de patience, d'adaptabilité, de souplesse intellectuelle et ce de façon de plus en plus marquée lorsqu'il travaille dans le secondaire. Or, le salaire au SMIC est la règle pour tous, de la maternelle à la terminale.

Désolée pour le HS mais c'était important.
Les AESH ont travaillé pendant le confinement ?
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mafalda16 Mar 16 Mar 2021 - 18:51
@frimoussette77 a écrit:
@Maybe a écrit:
@Frimoussette77 a écrit:Pas les mêmes responsabilités et pas les mêmes qualifications non plus !

Certes, mais les AESH ont été au moins autant exposés durant cette crise sanitaire que les enseignants si ce n'est plus, car positionnés près des élèves et au coeur même des classes, il ne parait donc pas indécent vu leurs salaires de reconnaitre cela, et de les en remercier en monnaie sonnante et trébuchante.

Pour des boulots encore moins qualifiés, les caissières par exemple, il existait au moins des protections dignes de ce nom, plaques de plexi, fourniture de masques chirurgicaux et FFP2 par les employeurs, et eux ils ont touchés une prime.

Pour ce qui est des qualifications, vous seriez surpris du nombre d'AESH qui ont un diplôme du supérieur, et les qualités et les compétences que demandent ce métier. Ce n'est pas un métier de prof, certes, mais l'AESH balaye toutes les matières et doit être capable de comprendre ce dont parle l'enseignant pour être capable d'aider son élève, ne serait-ce que pour reformuler les consignes. Cela demande des trésors de patience, d'adaptabilité, de souplesse intellectuelle et ce de façon de plus en plus marquée lorsqu'il travaille dans le secondaire. Or, le salaire au SMIC est la règle pour tous, de la maternelle à la terminale.

Désolée pour le HS mais c'était important.
Les AESH ont travaillé pendant le confinement ?

Dans mon collège, oui. Elles ont appelé les élèves qu'elles suivaient, et elles ont passé beaucoup de temps à les faire travailler par téléphone.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Ruthven
Ruthven
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ruthven Mar 16 Mar 2021 - 18:51
@frimoussette77 a écrit:
@Maybe a écrit:
@Frimoussette77 a écrit:Pas les mêmes responsabilités et pas les mêmes qualifications non plus !

Certes, mais les AESH ont été au moins autant exposés durant cette crise sanitaire que les enseignants si ce n'est plus, car positionnés près des élèves et au coeur même des classes, il ne parait donc pas indécent vu leurs salaires de reconnaitre cela, et de les en remercier en monnaie sonnante et trébuchante.

Pour des boulots encore moins qualifiés, les caissières par exemple, il existait au moins des protections dignes de ce nom, plaques de plexi, fourniture de masques chirurgicaux et FFP2 par les employeurs, et eux ils ont touchés une prime.

Pour ce qui est des qualifications, vous seriez surpris du nombre d'AESH qui ont un diplôme du supérieur, et les qualités et les compétences que demandent ce métier. Ce n'est pas un métier de prof, certes, mais l'AESH balaye toutes les matières et doit être capable de comprendre ce dont parle l'enseignant pour être capable d'aider son élève, ne serait-ce que pour reformuler les consignes. Cela demande des trésors de patience, d'adaptabilité, de souplesse intellectuelle et ce de façon de plus en plus marquée lorsqu'il travaille dans le secondaire. Or, le salaire au SMIC est la règle pour tous, de la maternelle à la terminale.

Désolée pour le HS mais c'était important.
Les AESH ont travaillé pendant le confinement ?

Dans mon ancien lycée, je crois que oui, ils étaient en contact régulier avec les élèves qu'ils suivaient.
Clecle78
Clecle78
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Mar 16 Mar 2021 - 18:53
@frimoussette77 a écrit:
@Clecle78 a écrit:
@Maybe a écrit:
@Proton a écrit:Pourquoi la nouvelle prime covid de Macron ne concerne pas les enseignants ?

La prime ne concerne pas non plus les AESH qui sont pourtant assis à proximité des élèves accompagnés, noyés au milieu des autres élèves dans des salles trop petites durant 24 à 30 heures par semaine depuis mai dernier avec un masque slip sur le visage  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 2790680366

Vous ne pensez pas qu'ayant poursuivi leurs fonctions et pris d'énormes risques pour que les élèves handicapés puissent continuer à suivre la classe, ils le mériteraient eux aussi largement ?...sachant en plus qu'ils sont payés au SMIC ?

Personne n'en parle..
...et ne parlons même pas du vaccin pour lequel ils ne sont pas, eux non plus, prioritaires Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707
Je suis bien d'accord. Et eux n'ont pas nos salaires ...
Pas les mêmes responsabilités et pas les mêmes qualifications non plus ! 
Nous avons commencé aussi avec un très petit salaire en tout début de carrière, il ne faut pas l'oublier ...
Et je n'ai pas l'impression au bout de 20 ans de carrière d'avoir un salaire énorme comme pourrait le laisser penser ta remarque.
Mais c'est pas de ça que je parle ! Il faut pas tout mélanger. Je  trouverais juste  normal que ces petits salaires le touchent alors qu'ils sont en contact rapprochés avec les élèves. Et excuse moi tu n'as jamais touché 800 euros par mois tout de même et sans aucune perspective de carrière.
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle Mar 16 Mar 2021 - 19:04
@Clecle78 a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@Clecle78 a écrit:
@Maybe a écrit:

La prime ne concerne pas non plus les AESH qui sont pourtant assis à proximité des élèves accompagnés, noyés au milieu des autres élèves dans des salles trop petites durant 24 à 30 heures par semaine depuis mai dernier avec un masque slip sur le visage  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 2790680366

Vous ne pensez pas qu'ayant poursuivi leurs fonctions et pris d'énormes risques pour que les élèves handicapés puissent continuer à suivre la classe, ils le mériteraient eux aussi largement ?...sachant en plus qu'ils sont payés au SMIC ?

Personne n'en parle..
...et ne parlons même pas du vaccin pour lequel ils ne sont pas, eux non plus, prioritaires Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707
Je suis bien d'accord. Et eux n'ont pas nos salaires ...
Pas les mêmes responsabilités et pas les mêmes qualifications non plus ! 
Nous avons commencé aussi avec un très petit salaire en tout début de carrière, il ne faut pas l'oublier ...
Et je n'ai pas l'impression au bout de 20 ans de carrière d'avoir un salaire énorme comme pourrait le laisser penser ta remarque.
Mais c'est pas de ça que je parle ! Il faut pas tout mélanger. Je  trouverais juste  normal que ces petits salaires le touchent alors qu'ils sont en contact rapprochés avec les élèves. Et excuse moi tu n'as jamais touché 800 euros par mois tout de même et sans aucune perspective de carrière.
Tout à fait d'accord. Et ils sont en contact bien plus rapproché et prolongé que nous, avec des élèves dont certains sont totalement dispensés de masque car incapables de le porter. Sans FFP2.
VanGogh59
VanGogh59
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VanGogh59 Mar 16 Mar 2021 - 19:07
@Clecle78 a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@Clecle78 a écrit:
@Maybe a écrit:

La prime ne concerne pas non plus les AESH qui sont pourtant assis à proximité des élèves accompagnés, noyés au milieu des autres élèves dans des salles trop petites durant 24 à 30 heures par semaine depuis mai dernier avec un masque slip sur le visage  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 2790680366

Vous ne pensez pas qu'ayant poursuivi leurs fonctions et pris d'énormes risques pour que les élèves handicapés puissent continuer à suivre la classe, ils le mériteraient eux aussi largement ?...sachant en plus qu'ils sont payés au SMIC ?

Personne n'en parle..
...et ne parlons même pas du vaccin pour lequel ils ne sont pas, eux non plus, prioritaires Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707
Je suis bien d'accord. Et eux n'ont pas nos salaires ...
Pas les mêmes responsabilités et pas les mêmes qualifications non plus ! 
Nous avons commencé aussi avec un très petit salaire en tout début de carrière, il ne faut pas l'oublier ...
Et je n'ai pas l'impression au bout de 20 ans de carrière d'avoir un salaire énorme comme pourrait le laisser penser ta remarque.
Mais c'est pas de ça que je parle ! Il faut pas tout mélanger. Je  trouverais juste  normal que ces petits salaires le touchent alors qu'ils sont en contact rapprochés avec les élèves. Et excuse moi tu n'as jamais touché 800 euros par mois tout de même et sans aucune perspective de carrière.
C'est pénible cette propension chez les enseignants de trouver plus miséreux que lui pour justifier l'injustifiable. Ce n'est pas comme cela qu'on est prêt de gagner une lutte Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Cleroli
Cleroli
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Mar 16 Mar 2021 - 19:09
Oui, les AESH méritent d'être reconnus et mieux rémunérés (avec un temps plein à la clé) mais on est face à une prime covid, non à une prime pour compenser la faiblesse des salaires. De tout façon, nous ne sommes pas essentiels, la messe est dite.
France Info a écrit:Jean Castex a indiqué vouloir cibler les salariés dits de "deuxième ligne" qui devront être les "bénéficiaires privilégiés" de cette prime. Ces travailleurs exerçant des activités jugées essentielles pour la continuité économique, comme le commerce, la propreté, le bâtiment ou le transport routier, ont été particulièrement exposés à la pandémie de Covid-19. Ils représentent 4 millions de personnes, selon la CFDT.
Source
Clecle78
Clecle78
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Mar 16 Mar 2021 - 19:14
C'est pénible ces gens qui déforment systématiquement la pensée d'autrui et ce ton de donneur de lecons.Je mets donc les points sur les I. Je n'ai jamais dit que nous ne devions pas toucher cette prime mais qu'elle devait être proposée aux Aesh qui prennent autant de risques que nous pour un salaire misérable. C'est clair j'espère maintenant.
dita
dita
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par dita Mar 16 Mar 2021 - 19:17
Mais cette prime aurait bien été dans nos poches.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Mar 16 Mar 2021 - 19:18
@Cleroli a écrit:Oui, les AESH méritent d'être reconnus et mieux rémunérés (avec un temps plein à la clé) mais on est face à une prime covid, non à une prime pour compenser la faiblesse des salaires. De tout façon, nous ne sommes pas essentiels, la messe est dite.
France Info a écrit:Jean Castex a indiqué vouloir cibler les salariés dits de "deuxième ligne" qui devront être les "bénéficiaires privilégiés" de cette prime. Ces travailleurs exerçant des activités jugées essentielles pour la continuité économique, comme le commerce, la propreté, le bâtiment ou le transport routier, ont été particulièrement exposés à la pandémie de Covid-19. Ils représentent 4 millions de personnes, selon la CFDT.
Source

Les écoles sont tellement essentielles qu'il ne faut les fermer à aucun prix, les enseignants en revanche ne servent à rien.

Dans le monde parallèle où vivent certains de nos ministres, il y a sans doute une forme de logique à ça... Rolling Eyes
Clecle78
Clecle78
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Mar 16 Mar 2021 - 19:25
@dita a écrit:Mais cette prime aurait bien été dans nos poches.
Oui bien sûr !
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par trompettemarine Mar 16 Mar 2021 - 20:01
C'est acté. Les 2500 élèves de mon lycée en région rouge écarlate reviennent à 100%.
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 16 Mar 2021 - 20:06
@trompettemarine a écrit:C'est acté. Les 2500 élèves de mon lycée en région rouge écarlate reviennent à 100%.


C'est vraiment désespérant. Cela va donner une scolarité encore plus chaotique, par multiplication des cas contacts, notamment à cause de la promiscuité dans les selfs.
Dans mon département où la situation se dégrade sans être écarlate, au collège de mon conjoint (où les élèves ont toujours été en classes entières), les cas contacts se comptent par dizaines pour chaque élève positif. En ce moment, 3 classes de 3ème dur 5 tournent à 10 élèves présents.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Mar 16 Mar 2021 - 20:09
22 de mes élèves sont positifs ou cas contact cette semaine. On est une dizaine de profs à être positifs/en attente de tests ou cas contact. On a repris plus d'heures en classe entière à la rentrée. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par trompettemarine Mar 16 Mar 2021 - 20:09
La prime est pour la deuxième ligne (du privé, élection oblige ? ), pas pour la première ligne.
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Mar 16 Mar 2021 - 20:11
@chmarmottine a écrit:
@trompettemarine a écrit:C'est acté. Les 2500 élèves de mon lycée en région rouge écarlate reviennent à 100%.


C'est vraiment désespérant. Cela va donner une scolarité encore plus chaotique, par multiplication des cas contacts, notamment à cause de la promiscuité dans les selfs.
Dans mon département où la situation se dégrade sans être écarlate, au collège de mon conjoint (où les élèves ont toujours été en classes entières), les cas contacts se comptent par dizaines pour chaque élève positif. En ce moment, 3 classes de 3ème dur 5 tournent à 10 élèves présents.
Etablissement de mon fils : un élève positif 3 cas contacts pour les DP et jusqu'à 7 pour les internes. Les élèves ont obligation de manger toujours avec les mêmes élèves.
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par trompettemarine Mar 16 Mar 2021 - 20:14
@chmarmottine a écrit:
@trompettemarine a écrit:C'est acté. Les 2500 élèves de mon lycée en région rouge écarlate reviennent à 100%.
C'est vraiment désespérant. Cela va donner une scolarité encore plus chaotique, par multiplication des cas contacts, notamment à cause de la promiscuité dans les selfs.
Dans mon département où la situation se dégrade sans être écarlate, au collège de mon conjoint (où les élèves ont toujours été en classes entières), les cas contacts se comptent par dizaines pour chaque élève positif. En ce moment, 3 classes de 3ème dur 5 tournent à 10 élèves présents.
Je pense que je vais proposer au prochain CA l'ouverture du self le matin pour des petits déjeuners avec chocolatines ou pains au chocolat offerts à tous les élèves puisque l'urgence est là pour notre ministre. araignée
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum