Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Simeon
Simeon
Niveau 9

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Simeon Mer 10 Mar 2021 - 1:31
La création de l'agrégation d'informatique vient d'être annoncé !  Annonce de la création de l'agrégation d'informatique 168885525
C'est une excellente nouvelle même si cela aurait du arriver il y a des années de cela.

https://www.developpez.com/actu/313300/Jean-Michel-Blanquer-annonce-la-creation-de-l-agregation-d-informatique-a-la-rentree-2021-2022-quel-impact-sur-la-formation-des-futurs-developpeurs-et-professionnels-de-l-IT/

Qui compte la passer ici ?
avatar
urbancyclist
Niveau 2

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par urbancyclist Mer 10 Mar 2021 - 7:22
@Simeon a écrit:Qui compte la passer ici ?

Ingénieur en informatique, passionné par le code, je l'aurais bien passée il y a 15 ans si elle existait !

Mais là quand on voit la destruction progressive des maths en lycée, si c'est pour ce retrouver écartelé à enseigner entre 4 bahuts  c'est niet.  On a vu ce qu'il est advenu des profs de techno dans le passé...
ben2510
ben2510
Expert spécialisé

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par ben2510 Mer 10 Mar 2021 - 8:37
Pourquoi la passer quand on est déjà en poste ? Perso je suis déjà agrégé (maths info) et je n'ai pas particulièrement envie de n'enseigner que de l'info,
en particulier parce que je n'ai pas envie d'avoir quatre groupes de SNT à 36.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
joebar69
joebar69
Niveau 6

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par joebar69 Mer 10 Mar 2021 - 8:46
Bien d'accord avec ben2510 !
Et bon courage au Ministère pour stimuler les éventuels candidats à ce concours (car je pense qu'il s'agira du concours externe ?), au regard de la comparaison des salaires offerts dans l'Educ. à ceux proposés dans le privé, en plus du poste (lieu d'emploi) non-choisi.

Tous mes étudiant-e-s, en sortie d'Ecole d'ingés, signent à 30 k€ net minimum pour leur 1er CDI, et on vient quasiment les embaucher pendant leur dernière année.
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par EdithW Mer 10 Mar 2021 - 8:58
Un bac+ 3 (Licence pro) de 27 ans, avec un peu d’expérience (comme programmeur dans une boîte similaire) a été embauché à 3800€ par mon frère dans sa startup il y a un an. Annonce de la création de l'agrégation d'informatique 730630440 passer l’agrégation ? Annonce de la création de l'agrégation d'informatique 346737548
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Clecle78 Mer 10 Mar 2021 - 9:10
Ma fille est ingenieur en informatique. Aucun travail à la maison quand elle rentre . Super salaire à 26 ans, plus élevé que le mien au dernier échelon de la hors classe agrégés. Après avoir démissionné en plein confinement pour rejoindre son compagnon à Helsinki elle a retrouvé du travail en deux semaines. Son entreprise ( française) lui a livré bureau, siège adapté, ordinateur pour le télétravail. Et bien entendu comité d'entreprise et avantages sociaux. Devenir prof  surtout quand le Grenelle aura accouché d'une " revalorisation"  qui finira de jeter à la poubelle  nos derniers avantages ? Merci bien si on peut faire autrement...


Dernière édition par Clecle78 le Mer 10 Mar 2021 - 9:55, édité 1 fois
TrucOuBidule
TrucOuBidule
Niveau 7

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par TrucOuBidule Mer 10 Mar 2021 - 9:52
@urbancyclist a écrit:
@Simeon a écrit:Qui compte la passer ici ?

Ingénieur en informatique, passionné par le code, je l'aurais bien passée il y a 15 ans si elle existait !

Mais là quand on voit la destruction progressive des maths en lycée, si c'est pour ce retrouver écartelé à enseigner entre 4 bahuts  c'est niet.  On a vu ce qu'il est advenu des profs de techno dans le passé...
Bonjour,
ahahaha.
Merci pour "les profs de techno dans le passé". En fait, la techno existe toujours dans le BO à hauteur de 1h30 par semaine en cycle 4. Donc merci pour ceux qui sont en poste.
Mais c'est vrai que j'aurais personnellement dû me douter de l'obsolescence des contenus abordés en techno (!) avant de passer ce CAPET (ou de l'obsolescence de ce que j'ai appris lorsque je l'ai préparé avec...beaucoup d'enseignants de maths, de physique, d'électro, de SI etc.)

S'il est demandé aux maths de faire SNT, c'est juste pour forcer à faire autre chose que ce qui était indiqué "maths".
Mais une chose est sûre, la supériorité des "collègues" de maths se fera toujours sentir...
(Vous avez juste une inspection qui a encore du poids. Vous avez échappé à l'EIST en cycle 3 alors que vous auriez dû vous y retrouver avec vos sous-collègues de sciences et techno, vous avez "pris" dans vos contenus la programmation à la techno (exercice brevet). Bref. Juste une inspection plus forte que celle des autres. Sans doute en rapport avec le passé glorieux de la France en mathématiques...)
TrucOuBidule
sous-prof
Moonchild
Moonchild
Sage

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Moonchild Mer 10 Mar 2021 - 10:37
@ben2510 a écrit:Pourquoi la passer quand on est déjà en poste ? Perso je suis déjà agrégé (maths info) et je n'ai pas particulièrement envie de n'enseigner que de l'info,
en particulier parce que je n'ai pas envie d'avoir quatre groupes de SNT à 36.

Je connais quelqu'un qui, au contraire de toi, n'a plus du tout envie d'enseigner les maths et préférerait être sûr d'avoir un service 100% info (mais dans mon coin, il est devenu impossible d'enseigner les maths - moi je continue uniquement parce que je ne sais rien faire d'autre et que j'attends qu'une place se libère dans un établissement tranquille pas trop loin).


@TrucOuBidule a écrit:
@urbancyclist a écrit:
@Simeon a écrit:Qui compte la passer ici ?

Ingénieur en informatique, passionné par le code, je l'aurais bien passée il y a 15 ans si elle existait !

Mais là quand on voit la destruction progressive des maths en lycée, si c'est pour ce retrouver écartelé à enseigner entre 4 bahuts  c'est niet.  On a vu ce qu'il est advenu des profs de techno dans le passé...
Bonjour,
ahahaha.
Merci pour "les profs de techno dans le passé". En fait, la techno existe toujours dans le BO à hauteur de 1h30 par semaine en cycle 4. Donc merci pour ceux qui sont en poste.
Mais c'est vrai que j'aurais personnellement dû me douter de l'obsolescence des contenus abordés en techno (!) avant de passer ce CAPET (ou de l'obsolescence de ce que j'ai appris lorsque je l'ai préparé avec...beaucoup d'enseignants de maths, de physique, d'électro, de SI etc.)

S'il est demandé aux maths de faire SNT, c'est juste pour forcer à faire autre chose que ce qui était indiqué "maths".
Mais une chose est sûre, la supériorité des "collègues" de maths se fera toujours sentir...
(Vous avez juste une inspection qui a encore du poids. Vous avez échappé à l'EIST en cycle 3 alors que vous auriez dû vous y retrouver avec vos sous-collègues de sciences et techno, vous avez "pris" dans vos contenus la programmation à la techno (exercice brevet). Bref. Juste une inspection plus forte que celle des autres. Sans doute en rapport avec le passé glorieux de la France en mathématiques...)
TrucOuBidule
sous-prof

M'enfin l'Inspection de maths n'a plus aucun poids et ça fait longtemps qu'elle ne remue plus le petit doigt pour qu'on ait des horaires adaptés aux programmes ou pour que les conditions d'enseignement des collègues restent décentes. De toute façon, son incompétence est telle (et désormais flagrante avec les résultats des différentes enquêtes qui les unes après les autres mettent en évidence l'effondrement du niveau) que même si elle arrive, sur un malentendu, à obtenir gain de cause dans une négociation avec le Ministère, il y a fort à parier que ce soit sur une mesure rejetée par la plupart des profs de maths.

On a échappé à l'EIST parce qu'il n'y a déjà plus assez de profs de maths en collège pour faire les heures de maths (dans mon secteur, il n'y a quasiment plus que des contractuels en collège).
On n'a pas "pris" la programmation à la techno, on nous l'a imposée alors qu'on n'en voulait pas (sur ce point je veux bien envisager que dans la guéguerre de territoire entre Inspections Générales, celle de maths ait essayé de s'approprier la programmation sans se soucier de ce qu'en pensait la base ; mais il est aussi plausible que la programmation ait été balancé chez les matheux parce quelques décideurs dans un bureau de la rue de Grenelle auront considéré sans rien y connaître que la programmation c'était des maths ou qu'ils aient pensé que les profs de maths étaient forcément tous des geeks).
Quant à la SNT, dans l'ensemble, les profs de maths n'en veulent pas mais c'est souvent à eux qu'on la refile parce que, quand il n'y a pas de volontaire (i.e. un collègue d'une discipline quelconque féru de numérique) et qu'il n'y a pas assez - ou pas du tout - de collègue de techno dans l'établissement, l'idée reçue conduisant à l'association  numérique-->informatique-->maths sévit encore.
TrucOuBidule
TrucOuBidule
Niveau 7

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par TrucOuBidule Mer 10 Mar 2021 - 11:22
@Moonchild a écrit:
@ben2510 a écrit:Pourquoi la passer quand on est déjà en poste ? Perso je suis déjà agrégé (maths info) et je n'ai pas particulièrement envie de n'enseigner que de l'info,
en particulier parce que je n'ai pas envie d'avoir quatre groupes de SNT à 36.

Je connais quelqu'un qui, au contraire de toi, n'a plus du tout envie d'enseigner les maths et préférerait être sûr d'avoir un service 100% info (mais dans mon coin, il est devenu impossible d'enseigner les maths - moi je continue uniquement parce que je ne sais rien faire d'autre et que j'attends qu'une place se libère dans un établissement tranquille pas trop loin).


@TrucOuBidule a écrit:
@urbancyclist a écrit:
@Simeon a écrit:Qui compte la passer ici ?

Ingénieur en informatique, passionné par le code, je l'aurais bien passée il y a 15 ans si elle existait !

Mais là quand on voit la destruction progressive des maths en lycée, si c'est pour ce retrouver écartelé à enseigner entre 4 bahuts  c'est niet.  On a vu ce qu'il est advenu des profs de techno dans le passé...
Bonjour,
ahahaha.
Merci pour "les profs de techno dans le passé". En fait, la techno existe toujours dans le BO à hauteur de 1h30 par semaine en cycle 4. Donc merci pour ceux qui sont en poste.
Mais c'est vrai que j'aurais personnellement dû me douter de l'obsolescence des contenus abordés en techno (!) avant de passer ce CAPET (ou de l'obsolescence de ce que j'ai appris lorsque je l'ai préparé avec...beaucoup d'enseignants de maths, de physique, d'électro, de SI etc.)

S'il est demandé aux maths de faire SNT, c'est juste pour forcer à faire autre chose que ce qui était indiqué "maths".
Mais une chose est sûre, la supériorité des "collègues" de maths se fera toujours sentir...
(Vous avez juste une inspection qui a encore du poids. Vous avez échappé à l'EIST en cycle 3 alors que vous auriez dû vous y retrouver avec vos sous-collègues de sciences et techno, vous avez "pris" dans vos contenus la programmation à la techno (exercice brevet). Bref. Juste une inspection plus forte que celle des autres. Sans doute en rapport avec le passé glorieux de la France en mathématiques...)
TrucOuBidule
sous-prof

M'enfin l'Inspection de maths n'a plus aucun poids et ça fait longtemps qu'elle ne remue plus le petit doigt pour qu'on ait des horaires adaptés aux programmes ou pour que les conditions d'enseignement des collègues restent décentes. De toute façon, son incompétence est telle (et désormais flagrante avec les résultats des différentes enquêtes qui les unes après les autres mettent en évidence l'effondrement du niveau) que même si elle arrive, sur un malentendu, à obtenir gain de cause dans une négociation avec le Ministère, il y a fort à parier que ce soit sur une mesure rejetée par la plupart des profs de maths.

On a échappé à l'EIST parce qu'il n'y a déjà plus assez de profs de maths en collège pour faire les heures de maths (dans mon secteur, il n'y a quasiment plus que des contractuels en collège).
On n'a pas "pris" la programmation à la techno, on nous l'a imposée alors qu'on n'en voulait pas (sur ce point je veux bien envisager que dans la guéguerre de territoire entre Inspections Générales, celle de maths ait essayé de s'approprier la programmation sans se soucier de ce qu'en pensait la base ; mais il est aussi plausible que la programmation ait été balancé chez les matheux parce quelques décideurs dans un bureau de la rue de Grenelle auront considéré sans rien y connaître que la programmation c'était des maths ou qu'ils aient pensé que les profs de maths étaient forcément tous des geeks).
Quant à la SNT, dans l'ensemble, les profs de maths n'en veulent pas mais c'est souvent à eux qu'on la refile parce que, quand il n'y a pas de volontaire (i.e. un collègue d'une discipline quelconque féru de numérique) et qu'il n'y a pas assez - ou pas du tout - de collègue de techno dans l'établissement, l'idée reçue conduisant à l'association  numérique-->informatique-->maths sévit encore.

-> Euh, l'argument du nombre de profs insuffisant est valable en physique-chimie et techno aussi ; ils sont pourtant bons pour enseigner l'EIST.

-> Le point commun entre tout ce qui est mis en place au forcing (EIST, SNT etc) est le décloisonnement des heures disciplinaires et donc des enseignements et des heures de poste  enseignant (voir autre fil). Les maths sont juste ceux qui s'en sortent le mieux : ils sont peu (comme en techno) et ils ont le choix de leur lieu d'exercice (alors là, pas du tout comme en techno. Pourquoi ?).

On (absolument tous les profs) subit un plan social réel et vous (les maths) êtes les moins mal lotis parmi les "sciences et techno", c'est tout.
Pour le volontariat, je me marre. Tout se fait à la "discrétion de", d'un CDE qui donne des heures, d'un IPR qui affecte en lycée (bah en techno... c'est beaucoup qu'en collège), d'un contractuel qui accepte le difficilement acceptable parfois.

Moi ce que je sais, c'est qu'assurer SNT (au moins essayer) ne m'aurait pas déplu, en revanche, je ne me vois pas assurer en SVT en 6ème et pourtant on a le droit de me le demander (et je devrais m'y plier). Parce qu'on en est là. Tout le monde fait tout et rien etc. et surtout sans plus aucune règle statutaire, le rêve ministériel.
Il est évident qu'on est tous avec une formation scientifique et technique assez solide à la base mais qu'on n'y corrèle plus du tout les contenus à enseigner (c'est pour ça qu'on peut se retrouver avec des profs de techno qui feraient réaliser des herbiers en classe de 6è...ou des collègues d'HGEMC en manque d'heures faire des SNT).
Et désolée si je semble prétentieuse mais je ne suis dans le fond pas sûre que je serais plus incompétente que la plupart des contractuels que je vois officier en maths en collège.
Bref. Mais ce n'est que le début du naufrage, il faut juste un adulte pour les garder (en tout cas où je bosse).

TrucOuBidule
Simeon
Simeon
Niveau 9

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Simeon Mer 10 Mar 2021 - 11:45
Il y a un problème d'attractivité du métier et un gros problème de rémunération.
Mais ce n'est pas propre qu'à l'informatique, les salaires sont tout aussi élevés pour ceux qui ont fait des études de maths (et encore au dessus, on a les profils maths-info).

La particularité de l'informatique, s'il y en a une, c'est que des gens qui ont fait des études très moyennes se font employer facilement à de bons salaires. Mais ce profil n'est pas du tout celui des gens qui passent l'agrégation.

Il y a un nombre non négligeable d'informaticien qui ont fait des études brillantes et qui enseignent en ayant passé l'agrégation de mathématiques, ils passeront peut-être l'agrégation d'informatique désormais.
Moonchild
Moonchild
Sage

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Moonchild Mer 10 Mar 2021 - 11:57
En réponse à TrucOuBidule :
Il est possible que, sur certains points, la situation des profs de techno soit encore moins enviable que celle des profs de maths (par exemple, avec la réforme des STI sous Chatel, les profs de techno se sont retrouvés complètement décentrés par rapport à leur domaine d'expertise alors qu'à la même période, les profs de maths se voyaient simplement imposer des parties du programme qu'ils ne connaissent pas forcément comme l'algorithmique et les statistiques inférentielles - ces dernières ont d'ailleurs été supprimées lors de la dernière réforme tellement ça avait été une bonne idée de les introduire au lycée) mais je ne crois pas du tout à l'hypothèse selon laquelle l'Inspection de maths défendrait mieux ses enseignants et sa discipline que l'Inspection de techno (qui, d'après les échos que j'ai eus, n'est guère appréciée des collègues) ; s'il y a des différences de traitement, je crois qu'elles peuvent s'expliquer surtout par des raisons structurelles et conjoncturelles (par exemple le fait qu'en collège, l'enseignement de techno a un petit volume horaire et induit donc un plus fort risque d'avoir un service partagé sur plusieurs établissements ou de récolter un service partagé sur une autre discipline).
Lysandre
Lysandre
Niveau 1

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Lysandre Mer 10 Mar 2021 - 12:17
Je profite de ce post pour parler reconversion.
je sais que les métiers de l'Informatique recrutent mais ils y a tellement de métiers divers.
Quelle formation envisager pour espérer trouver facilement un poste payé correctement? Une formation à distance serait préférable? Je me renseigne mais suis un peu perdu et je crains de choisir une mauvaise voie en m'orientant dans ces métiers là après 15 ans de carrière.
TrucOuBidule
TrucOuBidule
Niveau 7

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par TrucOuBidule Mer 10 Mar 2021 - 12:24
@Moonchild a écrit:En réponse à TrucOuBidule :
Il est possible que, sur certains points, la situation des profs de techno soit encore moins enviable que celle des profs de maths (par exemple, avec la réforme des STI sous Chatel, les profs de techno se sont retrouvés complètement décentrés par rapport à leur domaine d'expertise alors qu'à la même période, les profs de maths se voyaient simplement imposer des parties du programme qu'ils ne connaissent pas forcément comme l'algorithmique et les statistiques inférentielles - ces dernières ont d'ailleurs été supprimées lors de la dernière réforme tellement ça avait été une bonne idée de les introduire au lycée) mais je ne crois pas du tout à l'hypothèse selon laquelle l'Inspection de maths défendrait mieux ses enseignants et sa discipline que l'Inspection de techno (qui, d'après les échos que j'ai eus, n'est guère appréciée des collègues) ; s'il y a des différences de traitement, je crois qu'elles peuvent s'expliquer surtout par des raisons structurelles et conjoncturelles (par exemple le fait qu'en collège, l'enseignement de techno a un petit volume horaire et induit donc un plus fort risque d'avoir un service partagé sur plusieurs établissements ou de récolter un service partagé sur une autre discipline).

Quand je dis techno, c'est techno que collège. Et, pour ce qui est de la structure, on peut y enseigner 4 heures de sciences et techno en 6è (loin des 1h30). Il ne peut qu'y avoir volonté de blocage. C'est juste la techno qui prend plus que les autres pour l'instant (en gros, on commence le dégraissage par là).
Perso, mon inspection à mon embauche (avant Châtel, et la réforme sous Châtel, c'était il n'y a "que" 10 ans..), c'était celles de STI (méca, élec) je crois et celle d'Eco Gestion.
Maintenant, ce n'est plus que STI (la techno avait une valence éco gestion qu'on nous a en quelque sorte fait perdre pour reclasser des collègues STI du lycée).
Et nos contenus en collège n'ont fait qu'épouser la réforme STI2d (Archi, Domotique etc). Il faut maintenant voir le délire de l'épreuve au DNB depuis 2016.

Après, les IG sont dans leur monde (le même) c'est sûr, mais les IPR en STI pour ce que j'en vois, trient (c'est peut-être pour cela qu'ils ne sont pas appréciés). Ils trient, c'est tout.
C'est le même inspecteur qui vient me parler PPCR, qui vient me parler de travail en équipe tout en augmentant le turnover des collègues contractuels (les bons sont affectés ailleurs que dans le trou où j'exerce et les moins bons, bah, ils peuvent être réaffectés mais on ne sait jamais s'ils seront reconduits à la rentrée. Au moins 5 ans que je vois ça).
Au mouvement inter, on refuse aux collègues de techno d'intégrer des académies où il y a plusieurs dizaines de postes vacants.
Structurellement, c'est juste créer de la souffrance (en immobilisant) pour démissionner. A gerber. Mais ça marche, il est certain que depuis 10 ans le nombre de profs en techno et STI a fondu (et j'ose croire bien plus qu'en maths).

TrucOuBidule
TrucOuBidule
Niveau 7

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par TrucOuBidule Mer 10 Mar 2021 - 12:25
@Lysandre a écrit:Je profite de ce post pour parler reconversion.
je sais que les métiers de l'Informatique recrutent mais ils y a tellement de métiers divers.
Quelle formation envisager pour espérer trouver facilement un poste payé correctement? Une formation à distance serait préférable? Je me renseigne mais suis un peu perdu et je crains de choisir une mauvaise voie en m'orientant dans ces métiers là après 15 ans de carrière.
Bonne question.
Mais que désigne-t-on par informatique ?
L'outil, les usages, la science ? (au moins pour l'agrég, on sait).
avatar
Bouboule
Doyen

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Bouboule Mer 10 Mar 2021 - 12:44
J'imagine qu'elle est intéressante à passer pour obtenir un poste en prépa MPI où là, le salaire peut rivaliser avec le privé.
Simeon
Simeon
Niveau 9

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Simeon Jeu 11 Mar 2021 - 6:41
@Lysandre a écrit:Je profite de ce post pour parler reconversion.
je sais que les métiers de l'Informatique recrutent mais ils y a tellement de métiers divers.
Quelle formation envisager pour espérer trouver facilement un poste payé correctement? Une formation à distance serait préférable? Je me renseigne mais suis un peu perdu et je crains de choisir une mauvaise voie en m'orientant dans ces métiers là après 15 ans de carrière.

Cela va dépendre de tes connaissances actuelles, l'idéal serait de pouvoir valoriser tes études de maths, et de ce que tu peux te permettre comme durée de formation. Ça me parait difficile de répondre comme cela, tu devrais essayer de te faire conseiller par des professionnels.
Lysandre
Lysandre
Niveau 1

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Lysandre Jeu 11 Mar 2021 - 21:55
@Simeon a écrit:
@Lysandre a écrit:Je profite de ce post pour parler reconversion.
je sais que les métiers de l'Informatique recrutent mais ils y a tellement de métiers divers.
Quelle formation envisager pour espérer trouver facilement un poste payé correctement? Une formation à distance serait préférable? Je me renseigne mais suis un peu perdu et je crains de choisir une mauvaise voie en m'orientant dans ces métiers là après 15 ans de carrière.

Cela va dépendre de tes connaissances actuelles, l'idéal serait de pouvoir valoriser tes études de maths, et de ce que tu peux te permettre comme durée de formation. Ça me parait difficile de répondre comme cela, tu devrais essayer de te faire conseiller par des professionnels.

Les universités ne proposent pas de formation à distance. Par contre, il existe une foule de formations "privées". Que valent -elles?
Et le CNAM ?

Il y a aussi les MOOC, openclassroms mais le titre obtenu vaut il quelque chose sur le marché de l'emploi? Merci.
Binary
Binary
Niveau 5

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Binary Sam 13 Mar 2021 - 12:21
@Bouboule a écrit:J'imagine qu'elle est intéressante à passer pour obtenir un poste en prépa MPI où là, le salaire peut rivaliser avec le privé.

C'est ce que je pense aussi... Où pour positionné des ATER, etc dessus dans le but d'enseigner dans le supérieur ?

Après passer l'agrégation pour enseigner un volume conséquent de SNT... mon dieu... ! déjà 6h ! c'est dur... à entendre des "on clique où m'sieur.." ou des "ça marche pas, c'est de la merde"... Je pense qu'elle vient trop tard, et j'ai du mal à la positionner.

Dans les lycées, le plus souvent, les agrégés sont généralement positionnés aussi en BTS (formation initiale et apprentissage), quid de cette agrégation ?

_________________
Dans l'éducation nationale, ne jamais attendre d'être informé(e), règle numéro 1: s'informer soi-même !
Solga
Solga
Niveau 5

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Solga Sam 13 Mar 2021 - 15:13
@Lysandre a écrit:Les universités ne proposent pas de formation à distance. Par contre, il existe une foule de formations "privées". Que valent -elles?
Et le CNAM ?

Il y a aussi les MOOC, openclassroms mais le titre obtenu vaut il quelque chose sur le marché de l'emploi? Merci.
Si, certaines universités proposent des formations à distance, mais le tarif n'est pas donné...Tu peux aller jeter un œil dans "mon compte formation" pour te faire une idée.
Sinon j'ai la même interrogation sur la valeur des certifications/titres obtenus... À mon avis une certification peut venir compléter/étoffer sa formation initiale ; de là à se suffire à elle-même, j'ai quand même des doutes.
avatar
AmyR
Habitué du forum

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par AmyR Sam 13 Mar 2021 - 18:29
@ben2510 a écrit:Pourquoi la passer quand on est déjà en poste ? Perso je suis déjà agrégé (maths info) et je n'ai pas particulièrement envie de n'enseigner que de l'info,
en particulier parce que je n'ai pas envie d'avoir quatre groupes de SNT à 36.
Tout simplement pour devenir agrégé quand on est certifié ?
Maintenant quand je lis ce sujet je me dis que je ferais peut-être mieux de tenter le privé..
Mathador
Mathador
Doyen

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Mathador Sam 13 Mar 2021 - 19:47
@Lysandre a écrit:Je profite de ce post pour parler reconversion.
je sais que les métiers de l'Informatique recrutent mais ils y a tellement de métiers divers.
Quelle formation envisager pour espérer trouver facilement un poste payé correctement? Une formation à distance serait préférable? Je me renseigne mais suis un peu perdu et je crains de choisir une mauvaise voie en m'orientant dans ces métiers là après 15 ans de carrière.
Je suppose que tu parles d'un poste dans le secteur privé ?
Dans les administrations publiques, tu peux concourir pour une administration de Bercy qui a ses propres informaticiens (DGFIP, DGDDI, INSEE): tu garderais alors ton indice en profitant des primes de Bercy. Cela ne ferait peut-être pas autant que les montants du privé mais tu aurais déjà une augmentation conséquente par rapport à ta paye actuelle.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Lysandre
Lysandre
Niveau 1

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Lysandre Sam 13 Mar 2021 - 23:53
@Mathador a écrit:
@Lysandre a écrit:Je profite de ce post pour parler reconversion.
je sais que les métiers de l'Informatique recrutent mais ils y a tellement de métiers divers.
Quelle formation envisager pour espérer trouver facilement un poste payé correctement? Une formation à distance serait préférable? Je me renseigne mais suis un peu perdu et je crains de choisir une mauvaise voie en m'orientant dans ces métiers là après 15 ans de carrière.
Je suppose que tu parles d'un poste dans le secteur privé ?
Dans les administrations publiques, tu peux concourir pour une administration de Bercy qui a ses propres informaticiens (DGFIP, DGDDI, INSEE): tu garderais alors ton indice en profitant des primes de Bercy. Cela ne ferait peut-être pas autant que les montants du privé mais tu aurais déjà une augmentation conséquente par rapport à ta paye actuelle.

Oui dans le secteur privé car je ne veux pas déménager.
Je n'y connais pas assez en informatique pour passer un concours avec de l'informatique comme épreuve.
Je pensais à développeur informatique ,data scientist...
J'aurai aimé biostatisticien ou informaticien.
Hélips
Hélips
Modérateur

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Hélips Dim 14 Mar 2021 - 8:41
On dérive un peu loin de l'agrégation d'informatique, il vaudrait mieux créer un sujet "reconversion en informatique".

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par Isis39 Dim 14 Mar 2021 - 8:54
@TrucOuBidule a écrit:
Il est évident qu'on est tous avec une formation scientifique et technique assez solide à la base mais qu'on n'y corrèle plus du tout les contenus à enseigner (c'est pour ça qu'on peut se retrouver avec des profs de techno qui feraient réaliser des herbiers en classe de 6è...ou des collègues d'HGEMC en manque d'heures faire des SNT).
Et désolée si je semble prétentieuse mais je ne suis dans le fond pas sûre que je serais plus incompétente que la plupart des contractuels que je vois officier en maths en collège.
Bref. Mais ce n'est que le début du naufrage, il faut juste un adulte pour les garder (en tout cas où je bosse).

TrucOuBidule

Et pourquoi un prof d'HGEMC ne serait-il pas capable d'enseigner les SNT ?
kaktus65
kaktus65
Niveau 10

Annonce de la création de l'agrégation d'informatique Empty Re: Annonce de la création de l'agrégation d'informatique

par kaktus65 Dim 14 Mar 2021 - 9:23
@Isis39 a écrit:
@TrucOuBidule a écrit:
Il est évident qu'on est tous avec une formation scientifique et technique assez solide à la base mais qu'on n'y corrèle plus du tout les contenus à enseigner (c'est pour ça qu'on peut se retrouver avec des profs de techno qui feraient réaliser des herbiers en classe de 6è...ou des collègues d'HGEMC en manque d'heures faire des SNT).
Et désolée si je semble prétentieuse mais je ne suis dans le fond pas sûre que je serais plus incompétente que la plupart des contractuels que je vois officier en maths en collège.
Bref. Mais ce n'est que le début du naufrage, il faut juste un adulte pour les garder (en tout cas où je bosse).

TrucOuBidule

Et pourquoi un prof d'HGEMC ne serait-il pas capable d'enseigner les SNT ?

Si bien sûr, SNT sont ouvertes à tout collègue. Sauf qu’en réalité, cela s’est transformé en matière imposée bouche-trou, pour compléter des EDT à cause de la réforme du lycée. Et devinez qui perd le plus d’heures au lycée ? Les collègues de maths ! Donc, ce n’est pas mieux que d’enseigner SVT en 6eme.
Comme d’habitude, plutôt que de poser la question du pourquoi de la faiblesse des lycéens en maths, on préfère les rendre optionnelles, la méthode du « on casse le thermomètre quand on a de la fièvre » ou du « plus on pédale moins vite, plus on avance moins vite », à choisir Annonce de la création de l'agrégation d'informatique 2790680366 .

Pour ma part, je préfère largement SNT (belle salle flambant neuve de 80m2 avec tout le matériel, je suis chanceux) que les maths de collège.

Pour cette agrégation, le programme n’est pas encore sorti à ma connaissance ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum