Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Verdurette
Modérateur

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Verdurette Mer 17 Mar 2021 - 17:05
J'ai bien peur que ce soit légal parce que les classes dédoublées font partie des fameux "postes à profil" dont le nombre augmente insidieusement. On n'est pas licencié, cela ne serait pas possible, mais on perd son poste. Quand c'est une fermeture de classe on a une bonification "mesure de carte scolaire", je serais curieuse de savoir s'ils ont moins la décence de faire la même chose pour faciliter l'accès à un poste équivalent et/ou proche. Mais même s'ils le font, cela ne rend pas le procédé moins scandaleux.

Le plus scandaleux c'est que des PE de GS/CP/CE1 chevronnées mais qui n'ont pas la fibre assez neuroscientifique ou numérique et ne possèdent pas au verset près la totalité des Bibles jaune ou orange vont se faire éjecter au profit de PE bien formatées, inspe-compatibles, dociles et corvéables à merci car ces postes demandent un nombre astronomique de réunions, échanges, projets, évaluations, analyse d'évaluation, projets de remédiation etc ...
C'est honteux.
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Fires of Pompeii Mer 17 Mar 2021 - 17:07
C'est scandaleux.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Lefteris Mer 17 Mar 2021 - 17:16
Stratégie "du cliquet", depuis longtemps en place. Un durcissement de plus. On va peu à peu vers les licenciements . La première étape, comme dans la FPT, sera de licencier le fonctionnaire refusant les postes qu'on lui proposera  après lui avoir supprimé le sien. Par la suite, le statut sera de nouveau dégradé et le licenciement sera possible directement après entretiens. Le second degré ne perd rien pour attendre, avec un statut supprimant le droit automatique à un poste et déplaçant les gens dans l'intérêt du service sur des zones de plus en plus étendues. Chose facilitée par le recours plus grand aux contractuels et le nouveau statut d'après 2022, et bien entendu la fin de la parité et des CAP.  On ouvre les paris ? Pour ceux qui auraient hiberné,  le confinement fait oublier qu'il y a eu un Grenelle, fourmillant d'idées contre les enseignants.
Un des fils directeurs de tout ça, c'est de faire des économies d'échelle, rendre les gens mobiles, et pour ce faire , les terroriser par le management, leur faire craindre de perdre le poste, l'avancement, la prime.... Il faut qu'ils "viennent la boule au ventre", comme j'ai entendu où je bossais avant.
Cette fois-ci, je mise du pognon, je suis à peu près certain de gagner, si ce n'est sur le détail, au moins dans l'esprit des prochains coups...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
dita
dita
Neoprof expérimenté

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par dita Mer 17 Mar 2021 - 17:21
Combien de temps pour que cela se généralise à tous les établissements ?
Virer de "vieux" profs, ça va leur coûter cher en indemnités.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Celadon Mer 17 Mar 2021 - 17:23
Dans mon post page précédente, j'ai failli écrire "cf Lefteris"...
Baldred
Baldred
Niveau 7

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Baldred Mer 17 Mar 2021 - 17:27
@Lefteris
The best laid schemes o'mice an'men gang aft a-Gley » « Les plans les mieux conçus des souris et des hommes souvent ne se réalisent pas »
Robert Burns est toujours consolatif...
Himpy
Himpy
Érudit

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Himpy Mer 17 Mar 2021 - 17:28
Ce que je ne comprends pas dans cette logique que tu décris Lefteris c'est que des contractuel il n'y en a pas partout.
Dans un des établissements où je suis cette année il manque un BMP de techno et (je crois) des heures en allemand. Il n'y a ni tzr, ni contractuel.
Comment vont-ils faire si cela se généralise ?
Hirondelle
Hirondelle
Niveau 6

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Hirondelle Mer 17 Mar 2021 - 17:31
Ils ne pourvoieront que les postes des bahuts où les parents se plaindront le plus fort. Les autres, rien.
TrucOuBidule
TrucOuBidule
Niveau 7

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par TrucOuBidule Mer 17 Mar 2021 - 17:34
@Lédissé a écrit:
@TrucOuBidule a écrit:
@laMiss a écrit:
Il était une fois des professeurs qui passaient un concours et finissaient par être titulaires de leur poste. Ce bon vieux temps devient légendaire en Gironde où déjà environ un professeur des écoles sur  cinq est invité à passer un entretien d'embauche ou à déguerpir là où il pourra. Cette situation violente, mise en place avec les dédoublements des classes de l'éducation prioritaire, gagne cette année les grandes sections de  maternelle.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2021/03/17032021Article637515612845960315.aspx

Si je comprends bien, les classes dédoublées sont considérées comme des postes spécifiques. Les titulaires du poste ne restent donc pas forcément sur place.
Bonjour,
si je puis me permettre, l'entretien d'embauche, c'est ce que j'ai ressenti sur les deux RDV carrière du PPCR dans le 2nd degré que j'ai passés (15 ans en ZEP-REP).
C'est malheureusement peu étonnant.
TrucOuBidule
Si je puis me permettre, et sauf si j'ai loupé quelque chose, lors de ces rendez-vous carrière, tu ne risquais pas de perdre ton poste si tu n'avais pas l'heur de plaire à ton inspecteur.

Au-delà de la stupidité dénoncée par Lagomorphe (et qui s'étend à d'autres points que le recrutement : il est stupide d'éjecter quelqu'un qui, étant en place, connaît son "public", par exemple), je suis abasourdie, non par la volonté de fragilisation et d'asservissement de la profession qui apparaît ici, mais par sa mise en place concrète, que j'aurais cru légalement impossible.
Pas directement l'inspecteur (mais par deux fois, il a quand même commencé son appréciation par le fait d'avoir de bonnes connaissances disciplinaires et didactiques - j'ai quand même été inspectée 5 fois en 15 ans) mais le chef d'étab oui avec leurs moyens habituels.
Et j'ai bien sûr l'évaluation minimale pour le passage HC malgré 15ans d'EducPrio. Cela dit, étant certifiée échelon 9, je coûte déjà trop cher (à votre avis, pourquoi la pseudo-prime de 10000€ pour les affectés du 93 (et faut voir les conditions d'attribution) ? pour faire semblant de valoriser alors que... y a plus personne !).
Les collègues contractuels faisant le même job que moi dans ma zone actuellement peuvent être recrutés à...bac+2 (BTS). Avec un traitement moindre je crois, celui-ci dépendant du niveau d'études initial pour les contractuels de Créteil. La progression à l'ancienneté est aussi à dézinguer. Ça va être très très dur pour les "vieux" (genre 40 ans) comme moi.

EDIT :
@Hirondelle a écrit:Ils ne pourvoieront que les postes des bahuts où les parents se plaindront le plus fort. Les autres, rien.
+1
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Lefteris Mer 17 Mar 2021 - 17:41
@Himpy a écrit:Ce que je ne comprends pas dans cette logique que tu décris Lefteris c'est que des contractuel il n'y en a pas partout.
Dans un des établissements où je suis cette année il manque un BMP de techno et (je crois) des heures en allemand. Il n'y a ni tzr, ni contractuel.
Comment vont-ils faire si cela se généralise ?
Voir la réponse d'Hirondelle...Moi aussi j'ai vu des établissements où il n'y avait pas de professeurs dans telle ou telle matière, ou bien où les contractuels se succédaient, laissant des trous béants. L'administration fait semblant, promet, trouve quelqu'un à la hâte , ça désamorce un temps, puis ça recommence. Outre ce que j'ai vu autour de moi, j'ai une parente dans une autre région, qui a fait le compte : sur la durée du collège, ses enfants ont eu la moitié des cours de maths, ou guère plus.
Ca ne gêne profondément personne en haut lieu, et les réformes délétères qui amènent cette situation continuent à marche forcée.


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Himpy
Himpy
Érudit

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Himpy Mer 17 Mar 2021 - 17:42
Merci pour vos réponses, je m'en doutais évidemment, mais bon, autant être sur que j'ai bien compris le dessous de tout cela... C'est déprimant.
acsyle
acsyle
Niveau 10

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par acsyle Mer 17 Mar 2021 - 17:59
Horrible. Je vais m'empresser d'avertir mes cousines PE de Lorraine, qui sait combien de temps il va falloir avant que ça nous arrive dessus.
Mathador
Mathador
Doyen

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Mathador Mer 17 Mar 2021 - 18:43
@Ajonc35 a écrit:
@Waterlily a écrit:Mais est ce légal? Peut on changer le statut de tant de postes du jour au lendemain?
Ben justement, c'est cela que je n'ai pas compris. En tant que fonctionnaire ou contractuel du privé sous contrat tu as un contrat de travail avec l'Etat. Cela vaudrait à licenciement ce qui n'est pas possible en tant que fonctionnaire sauf cas très particuliers de forme grave. J'ai compris ou pas?
Les fonctionnaires n'ont pas de contrat, mais un statut modifiable à volonté par l'exécutif et/ou le législateur selon les cas.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 10

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Lagomorphe Mer 17 Mar 2021 - 18:53
@Mathador a écrit:
@Ajonc35 a écrit:
@Waterlily a écrit:Mais est ce légal? Peut on changer le statut de tant de postes du jour au lendemain?
Ben justement, c'est cela que je n'ai pas compris. En tant que fonctionnaire ou contractuel du privé sous contrat tu as un contrat de travail avec l'Etat. Cela vaudrait à licenciement ce qui n'est pas possible en tant que fonctionnaire sauf cas très particuliers de forme grave. J'ai compris ou pas?
Les fonctionnaires n'ont pas de contrat, mais un statut modifiable à volonté par l'exécutif et/ou le législateur selon les cas.

En l'occurrence - et c'est là toute la perversité du truc - il n'y a pas de licenciement, puisqu'il n'y a pas de perte d'emploi. Les PE éjectés de leur poste sont simplement remis à disposition du rectorat, qui leur trouvera sans problème un autre poste où ils pourront exercer avec le même traitement. Ils pourront même très logiquement formuler des vœux comme tout PE sollicitant une mutation. Le préjudice pour le PE (déménagement, dégradation des conditions de travail due au transport, préjudice psychologique) et pour l'école (rupture de la stabilité de l'équipe enseignante) n'entrerait pas plus en ligne de compte que dans le cas d'une fermeture de poste.

S'il faut chercher une entorse juridique, ce serait plutôt dans l'assimilation du procédé à une mutation d'office arbitraire, donc à une sanction déguisée sans faute de l'agent, qu'un tribunal administratif pourrait fort bien annuler. Mais c'est une bataille juridique longue et très technique qui suppose l'implication des syndicats...et avant que le TA ne rende son jugement - sur lequel l'EN a une fâcheuse tendance à s'assoir longuement - les malheureux PE mutés d'office auront bien été obligés de prendre leur nouveau poste. S'ils refusent, ce seront eux qui seront en faute.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Iphigénie Mer 17 Mar 2021 - 18:55
Le seul entretien d’embauche à refaire passer semble être celui du recteur qui met en place ce système inspire sans doute du  Parti communiste chinois ...
Mais bon il est sûrement très bien vu en amont..

Totalement scandaleux. Eh oui Lefteris a raison sur la stratégie adoptée.
Décidément l’administration française n’est performante que pour créer du désastre: on croit toujours toucher le fond mais non ils creusent encore .
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Sphinx Mer 17 Mar 2021 - 21:00
Est-ce que l'objectif ne serait pas à terme de faire basculer les PE (dans un premier temps, les autres ensuite) dans le système de la fonction publique territoriale ? Il me semble qu'il y a déjà là le système de concours qui ne donne pas forcément droit à un poste, suivi d'une procédure de candidature sur poste. Je ne crois pas que l'objectif soit de virer les enseignants, plutôt de démolir le statut.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Livre11
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Lefteris Mer 17 Mar 2021 - 21:16
@Lagomorphe a écrit:En l'occurrence - et c'est là toute la perversité du truc - il n'y a pas de licenciement, puisqu'il n'y a pas de perte d'emploi. Les PE éjectés de leur poste sont simplement remis à disposition du rectorat, qui leur trouvera sans problème un autre poste où ils pourront exercer avec le même traitement. Ils pourront même très logiquement formuler des vœux comme tout PE sollicitant une mutation. Le préjudice pour le PE (déménagement, dégradation des conditions de travail due au transport, préjudice psychologique) et pour l'école (rupture de la stabilité de l'équipe enseignante) n'entrerait pas plus en ligne de compte que dans le cas d'une fermeture de poste.
Dans le statut actuel. Les prochainbs statuts des entrants prévoiront le licenciement en cas de refus d'un nouveau poste. Ca a été testé ailleurs...

S'il faut chercher une entorse juridique, ce serait plutôt dans l'assimilation du procédé à une mutation d'office arbitraire, donc à une sanction déguisée sans faute de l'agent, qu'un tribunal administratif pourrait fort bien annuler. Mais c'est une bataille juridique longue et très technique qui suppose l'implication des syndicats...et avant que le TA ne rende son jugement - sur lequel l'EN a une fâcheuse tendance à s'assoir longuement - les malheureux PE mutés d'office auront bien été obligés de prendre leur nouveau poste. S'ils refusent, ce seront eux qui seront en faute.
Les syndicats ne pourront bientôt plus faire grand-chose, privés de moyens, puisque les enseignants leur tournent le dos, phénomène qui va accélérer avec la fin des CAP. Soit il y aura des organisations qui sont des émanations de l'administration, et pas la peine d'essayer d'être défendus, soit il y a les non-cogestionnaires, qui ne fonctionnent qu'à la bonne volonté, font les recours, les courriers, et sont débordés. Il leur faudra ensuite des finances, car intriduire des masses de recours est coûteux. En ce moment j'aide à des recours divers (PPCR, heures non-payées car tentatives récurrentes d’annualisation ...), mais nous ne sommes pas assez, impossible de faire ça à fond après l'épuisement du travail, et nous sommes quelques uns qui rendrons bientôt le tablier. Nous assistons en direct à l'agonie.

@Sphinx a écrit:Est-ce que l'objectif ne serait pas à terme de faire basculer les PE (dans un premier temps, les autres ensuite) dans le système de la fonction publique territoriale ? Il me semble qu'il y a déjà là le système de concours qui ne donne pas forcément droit à un poste, suivi d'une procédure de candidature sur poste. Je ne crois pas que l'objectif soit de virer les enseignants, plutôt de démolir le statut.
Les deux. On poussera des gens à la porte tout en "réformant" le statut (comme FT, la Poste et autres) . Lequel nouveau statut permettra de virer ( et de recruter à bas coût, et localement : tout se tient).

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Olympias
Olympias
Prophète

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Olympias Mer 17 Mar 2021 - 21:36
Délirant.
piesco
piesco
Doyen

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par piesco Mer 17 Mar 2021 - 21:57
On croyait avoir tout vu et... Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 912711202
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Lefteris Mer 17 Mar 2021 - 22:11
@piesco a écrit:On croyait avoir tout vu et... Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 912711202
Mais non, mais non, on savait au contraire qu'on n'avait rien vu... ce n'est que le début, d'autres pays ont détruit leur éducation  selon les mêmes procédés et dans les mêmes buts. Un  enseignant quadragénaire aujourd'hui verra sans doute la fin totale de l'EN dans laquelle il est entré, après avoir craché ses dents.  
J'ajoute que certaines administrations ont expérimenté le procédé bien avant que les enseignants (toujours en retard d'un train, il faut bien l'admettre) n'en entendent parler. J'ai moi-même vécu un déplacement fonctionnel -qui a valu mon départ inopiné et brutal dans l'EN- non par sanction officielle, simplement parce que les nouveaux statuts le permettaient. J'avais dit, ici-même, que ça arriverait un jour  : notations par pavés, compétences, système de promotion opaque, pouvoirs des petits chefs, fin des barèmes et système des propositions locales... Je pourrais hélas me targuer, si c'était un titre à le faire,  d'avoir eu raison sur toute la ligne Sad . Sans grand mérite d'ailleurs, puisque les mêmes politiques et objectifs  engendrent inévitablement les mêmes effets. Ce que je n'ai pas envisagé du tout , c'est l'extrême rapidité de ce changement. Je croyais encore que les enseignants sauraient se mobiliser, que leur nombre freinerait, mais  je restais sur des images dépassées.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Esprit éclairé

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par epekeina.tes.ousias Mer 17 Mar 2021 - 22:15
@Verdurette a écrit:J'ai bien peur que ce soit légal parce que les classes dédoublées font partie des fameux "postes à profil" dont le nombre augmente insidieusement. On n'est pas licencié, cela ne serait pas possible, mais on perd son poste. Quand c'est une fermeture de classe on a une bonification "mesure de carte scolaire", je serais curieuse de savoir s'ils ont moins la décence de faire la même chose pour faciliter l'accès à un poste équivalent et/ou proche. Mais même s'ils le font, cela ne rend pas le procédé moins scandaleux.

Le plus scandaleux c'est que des PE de GS/CP/CE1 chevronnées mais qui n'ont pas la fibre assez neuroscientifique ou numérique et ne possèdent pas au verset près la totalité des Bibles jaune ou orange  vont se faire éjecter au profit de PE bien formatées, inspe-compatibles,  dociles et corvéables à merci car ces postes demandent un nombre astronomique de réunions, échanges, projets, évaluations, analyse d'évaluation, projets de remédiation etc ...
C'est honteux.

Et ce n'est qu'un début! Ce à quoi l'on a affaire, c'est à la reprise en main de la formation des maîtres, de leur qualification et de la gestion de leur emploi par les rectorats — les INSPE n'étant plus qu'une coquille vide en termes de formation (une fois passée l'année prochaine — 2021-2022 — on n'y préparera plus, désormais, qu'aux concours). Tout ce que l'on voit actuellement (y compris des PE stagiaires ”mobilisés“ durant leur année de stage et soustraits à leur année de formation), ce sont les signes avant-coureurs de ce à quoi l'on aura droit dans quelques mois.
Les futurs PE seront bien formatés, mais autrement que tu ne le penses: ils le seront par la sélection du concours (recrutement entièrement piloté par les rectorats, depuis plus de 15 ans), et il le seront par leur année de stage, qui s'effectuera après le concours, c'est-à-dire après le master, donc (en tout cas pour ce que l'on en sait maintenant) par les équipes de circonscriptions. De sorte qu'entre la formation et la gestion des postes, il y aura continuité complète.

_________________
Cdlt Wink
piesco
piesco
Doyen

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par piesco Mer 17 Mar 2021 - 22:22
Vous avez bien raison, malheureusement. Neutral
HORA
HORA
Niveau 10

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par HORA Mer 17 Mar 2021 - 22:25
Perso je suis prise dans un mélange paradoxal de sidération devant la rapidité de la destruction, et d'absence de surprise car on sait qu'en face ils sont déterminés et que des gens comme Lefteris annoncent et décrivent depuis un moment déjà ce qui est en train de se dérouler. Mais ce qui m'étonne quand même, c'est l'espèce de singularité française : à l'heure où partout ailleurs ou presque il semble que les enseignants soient mieux traités qu'en France (il y a les salaires ; mais le coup des vaccins non prioritaires pour les profs qui assurent le plus de présentiel au monde si on en croit la comm' ministérielle, il faut aussi quand même le faire), ce pays aggrave encore la situation en sabotant minutieusement les conditions matérielles et morales de la profession. A part une logique budgétaire aveugle et un ressentiment contre les profs, je ne vois pas la cohérence d'un tel acharnement.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Esprit éclairé

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par epekeina.tes.ousias Mer 17 Mar 2021 - 22:48
Pour ma part, je trouve que ça n'est pas si rapide ni si soudain que cela. Le “processus de Bologne”, c'est tout de même il y a déjà 21 ans. Or, ce n'est que dix ans plus tard que l'on a “mastérisé” la formation des maîtres (qui plus est juste au moment d'une crise économique, qui s'est soldée par le gel des salaires: il n'était donc pas question de négocier quelque revalorisation que ce soit, même pas sur le modèle de 89-90): de sorte que cela a été fait “à la va-vite”, c'est-à-dire au forceps, par économies structurelles (un X% du budget général) — et dans l'intention de “rationaliser” ce métier, c'est-à-dire de lui imposer un schéma professionnel de type applicationniste, ce dernier étant inhérent à l'approche par les compétences (et déjà plus que dans l'air vers 2002-2003). Il faut bien reconnaître que le discours anti-IUFM (souvent mérité, mais peut-être pas comme on croit), orchestré dès les années 90 par le ministre Fillon, repris ensuite par Allègre (ce qui fut, pour beaucoup de profs, une sorte de surprise), puis constant, a été efficace: au lieu de conduire à réfléchir à une véritable refonte de cette formation (qui a toujours été savamment entravée), il a permis de la replacer entièrement ou peu s'en faut dans les mains du MEN. Comment s'étonner, alors, de vivre une reprise en main de type autoritaire?
Il s'est trouvé qu'entre 2009 et 2012, le gouvernement de l'époque a progressivement été mis en difficulté et n'a pas pu passer en force, pas intégralement en tout cas. La politique menée entre 2012 et 2017 ayant consisté à tenter de revenir à un état de fait proche de celui des années 90, sans rien faire pour ne serait-ce qu'envisager de résoudre les problèmes de fond — et sans renoncer pour autant au processus général LMD+APC+État employeur — cela nous mène tout droit à aujourd'hui (et sans surprise, car ce sont les mêmes). Ça a simplement pris 10 ans de plus que prévu.

_________________
Cdlt Wink
Clecle78
Clecle78
Sage

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Clecle78 Jeu 18 Mar 2021 - 8:23
Un lien vers la petition contre cette décision scélérate
https://www.change.org/p/dasen-gironde-pour-la-creation-de-postes-et-l-abandon-du-profilage
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche  - Page 2 Empty Re: Pétition pour soutenir les professeurs des écoles devant repasser un entretien d'embauche

par Iphigénie Jeu 18 Mar 2021 - 8:40
Merci. signée!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum