Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette Lun 22 Mar 2021 - 20:12
@henriette a écrit:Il me fait de plus penser à King Louis dans Le livre de la jungle, cherchant à maintenir son palais en place quand tout s'écroule autour.
A la fin, on retrouvera Blanquer seul debout, les muscles bandés, les dents serrées, soutenant fièrement (et vainement) au-dessus de sa tête le chapiteau des "écoles restées ouvertes on est les seuls" au milieu d'un champ de ruines.

C'est terrible mais malgré tout l'image m'a fait rire.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Thalia de G Mar 23 Mar 2021 - 4:55
Topic déverrouillé après corbeillage d'un message à caractère politique et plus que limite et de ceux qui le citaient.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ramanujan974 Mar 23 Mar 2021 - 5:06
@Verdurette a écrit:
@henriette a écrit:Il me fait de plus penser à King Louis dans Le livre de la jungle, cherchant à maintenir son palais en place quand tout s'écroule autour.
A la fin, on retrouvera Blanquer seul debout, les muscles bandés, les dents serrées, soutenant fièrement (et vainement) au-dessus de sa tête le chapiteau des "écoles restées ouvertes on est les seuls" au milieu d'un champ de ruines.

C'est terrible mais malgré tout l'image m'a fait rire.

Imaginons que chaque enseignant donne 100 €, soit une cagnotte de 80 millions d'euros.
On pourrait se payer disons pour 5 ans les services d'un énorme cabinet d'avocats, avec pour mission d'attaquer systématiquement en justice toute personne s'en prenant aux enseignants : homme politique, recteur/dasen/ipr, personnalité médiatique, parent d'élève, etc...
BOU74
BOU74
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par BOU74 Mar 23 Mar 2021 - 6:44
@Ramanujan974 a écrit:
@Verdurette a écrit:
@henriette a écrit:Il me fait de plus penser à King Louis dans Le livre de la jungle, cherchant à maintenir son palais en place quand tout s'écroule autour.
A la fin, on retrouvera Blanquer seul debout, les muscles bandés, les dents serrées, soutenant fièrement (et vainement) au-dessus de sa tête le chapiteau des "écoles restées ouvertes on est les seuls" au milieu d'un champ de ruines.

C'est terrible mais malgré tout l'image m'a fait rire.

Imaginons que chaque enseignant donne 100 €, soit une cagnotte de 80 millions d'euros.
On pourrait se payer disons pour 5 ans les services d'un énorme cabinet d'avocats, avec pour mission d'attaquer systématiquement en justice toute personne s'en prenant aux enseignants : homme politique, recteur/dasen/ipr, personnalité médiatique, parent d'élève, etc...
C'est où qu'on signe ?
sand
sand
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par sand Mar 23 Mar 2021 - 7:12
@Ruthven a écrit:J'ai entendu ce matin un syndicaliste de la police dire qu'il y avait eu depuis mars 2020, 20000 policiers contaminés au covid et qu'actuellement ils étaient 600. Pourquoi est-il impossible d'avoir ces nombres dans l'éducation nationale ?
Parce que nous sommes méprisés.
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Sphinx Mar 23 Mar 2021 - 9:10
Un article qui essaie de remettre les pendules à l'heure sur les chiffres avancés par Blanquer https://www.franceinter.fr/societe/quand-jean-michel-blanquer-se-prend-les-pieds-dans-le-tapis-du-taux-d-incidence-a-l-ecole :

À plusieurs reprises, depuis quelques jours, le ministre de l'Éducation a mis en avant des chiffres confus sur la circulation du virus dans les établissements scolaires. On a essayé de remonter le fil.

Quelle est la situation sanitaire à l'école ? Une question à enjeu, notamment pour le gouvernement et le ministre de l'Éducation qui considèrent, depuis plusieurs mois maintenant, que la fermeture des établissements ne doit intervenir qu'en ultime recours. "On se contamine moins en milieu scolaire que dans le reste de la société", affirme-t-il. Alors que les études portant sur la circulation du virus en milieux scolaires dans le monde peuvent apparaître assez contradictoires, les données du ministère de l'Éducation sur la question étaient attendues de pied ferme. Problème : le ministre confond notamment deux indicateurs clés bien distincts, le taux d'incidence et le taux de positivité.

(Bon l'article laisse plus ou moins entendre qu'il ne fait pas exprès de dire n'importe quoi, mais enfin c'est un début...)

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Livre11
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 23 Mar 2021 - 9:27
Pendant qu'on autorise à nouveau le sport en intérieur et qu'on ne fait rien dans les cantines :
Pr Arnaud Fontanet: "Les trois pays qui ont affronté une épidémie du variant anglais ne s'en sont sortis qu'avec une fermeture complète" des collèges et lycées

https://www.bfmtv.com/sante/pr-arnaud-fontanet-les-trois-pays-qui-ont-affronte-une-epidemie-du-variant-anglais-ne-s-en-sont-sortis-qu-avec-une-fermeture-complete-des-colleges-et-lycees_VN-202103230105.html
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Celadon Mar 23 Mar 2021 - 9:29
Pourquoi cela ne semble-t-il pas évident à nos malheureux décideurs ?
Combien de temps encore leur faudra-t-il pour capter la nocivité du circuit école/cantine/maison/école/cantine/maison...


Dernière édition par Celadon le Mar 23 Mar 2021 - 9:30, édité 1 fois (Raison : i)
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cath Mar 23 Mar 2021 - 9:55
@BOU74 a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@Verdurette a écrit:
@henriette a écrit:Il me fait de plus penser à King Louis dans Le livre de la jungle, cherchant à maintenir son palais en place quand tout s'écroule autour.
A la fin, on retrouvera Blanquer seul debout, les muscles bandés, les dents serrées, soutenant fièrement (et vainement) au-dessus de sa tête le chapiteau des "écoles restées ouvertes on est les seuls" au milieu d'un champ de ruines.

C'est terrible mais malgré tout l'image m'a fait rire.

Imaginons que chaque enseignant donne 100 €, soit une cagnotte de 80 millions d'euros.
On pourrait se payer disons pour 5 ans les services d'un énorme cabinet d'avocats, avec pour mission d'attaquer systématiquement en justice toute personne s'en prenant aux enseignants : homme politique, recteur/dasen/ipr, personnalité médiatique, parent d'élève, etc...
C'est où qu'on signe ?

Je signe également.
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ramanujan974 Mar 23 Mar 2021 - 10:10
@Cath a écrit:
@BOU74 a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@Verdurette a écrit:

C'est terrible mais malgré tout l'image m'a fait rire.

Imaginons que chaque enseignant donne 100 €, soit une cagnotte de 80 millions d'euros.
On pourrait se payer disons pour 5 ans les services d'un énorme cabinet d'avocats, avec pour mission d'attaquer systématiquement en justice toute personne s'en prenant aux enseignants : homme politique, recteur/dasen/ipr, personnalité médiatique, parent d'élève, etc...
C'est où qu'on signe ?

Je signe également.

Il doit quand même y avoir un problème, sinon ça aurait été fait depuis longtemps.
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par laMiss Mar 23 Mar 2021 - 10:17
@Ramanujan974 a écrit:
@Cath a écrit:
@BOU74 a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:

Imaginons que chaque enseignant donne 100 €, soit une cagnotte de 80 millions d'euros.
On pourrait se payer disons pour 5 ans les services d'un énorme cabinet d'avocats, avec pour mission d'attaquer systématiquement en justice toute personne s'en prenant aux enseignants : homme politique, recteur/dasen/ipr, personnalité médiatique, parent d'élève, etc...
C'est où qu'on signe ?

Je signe également.

Il doit quand même y avoir un problème, sinon ça aurait été fait depuis longtemps.

Je pense qu'avec la Francetelecomisation de l'Education Nationale, cette idée mérite un topic dédié.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Manu7
Manu7
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Mar 23 Mar 2021 - 10:46
@chmarmottine a écrit:Pendant qu'on autorise à nouveau le sport en intérieur et qu'on ne fait rien dans les cantines :
Pr Arnaud Fontanet: "Les trois pays qui ont affronté une épidémie du variant anglais ne s'en sont sortis qu'avec une fermeture complète" des collèges et lycées

https://www.bfmtv.com/sante/pr-arnaud-fontanet-les-trois-pays-qui-ont-affronte-une-epidemie-du-variant-anglais-ne-s-en-sont-sortis-qu-avec-une-fermeture-complete-des-colleges-et-lycees_VN-202103230105.html

J'ai entendu plusieurs fois ce professeur, et il parle lui aussi de l'étude comcor, mais cette étude date d'avant l'apparition des variants. Donc finalement, on ne sait pas vraiment comment les élèves contaminent leur foyer, on peut supposer qu'avec les variants c'est pire.

Et l'écart entre le primaire et le collège repose sur les cas dont on connait l'origine. Je me demande si c'est vraiment une étude sûre car on sait que les parents n'étaient pas très chauds pour les tests sur les enfants de primaire.

En tout cas, que les risques soient différents ou pas c'est assez logique de fermer ou limiter en priorité les lycées et les collèges, surtout dans les zones les plus touchées. Il faut aussi reconnaître que par la force des choses certains établissements et surtout de nombreuses classes sont obligés de fermer à cause des cas positifs. Mais on revient aux tests qui devraient être systématiques 2 fois par semaine dans les zones à risques. Ainsi on fermerait de manière plus ciblée et logique. Même si les fermetures systématiques dans les zones rouges serient encore plus simples c'est clair et comme les tests ne seront sans doute jamais mis en place de manière efficace c'est la solution la plus simple.

Et je ne comprends pas le gouvernement car il y a aussi une logique à fermer après avoir ouvert le plus longtemps possible car finalement les effets négatifs seront bien plus minorés par rapport à une politique de fermeture sur des longues périodes.
VinZT
VinZT
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VinZT Mar 23 Mar 2021 - 10:55
@Sphinx a écrit:Un article qui essaie de remettre les pendules à l'heure sur les chiffres avancés par Blanquer https://www.franceinter.fr/societe/quand-jean-michel-blanquer-se-prend-les-pieds-dans-le-tapis-du-taux-d-incidence-a-l-ecole :

À plusieurs reprises, depuis quelques jours, le ministre de l'Éducation a mis en avant des chiffres confus sur la circulation du virus dans les établissements scolaires. On a essayé de remonter le fil.

Quelle est la situation sanitaire à l'école ? Une question à enjeu, notamment pour le gouvernement et le ministre de l'Éducation qui considèrent, depuis plusieurs mois maintenant, que la fermeture des établissements ne doit intervenir qu'en ultime recours. "On se contamine moins en milieu scolaire que dans le reste de la société", affirme-t-il. Alors que les études portant sur la circulation du virus en milieux scolaires dans le monde peuvent apparaître assez contradictoires, les données du ministère de l'Éducation sur la question étaient attendues de pied ferme. Problème : le ministre confond notamment deux indicateurs clés bien distincts, le taux d'incidence et le taux de positivité.

(Bon l'article laisse plus ou moins entendre qu'il ne fait pas exprès de dire n'importe quoi, mais enfin c'est un début...)

France Inter vient de découvrir avec stupeur que JMB dit n'importe quoi.
Encore un petit effort et ils découvriront qu'il ment sans arrêt et est plus nuisible qu'une invasion de frelons asiatiques.
Qui sait, peut-être qu'un jour, ils le confronteront à ses mensonges et arrêteront de lui passer les plats ou de lui cirer les pompes.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 23 Mar 2021 - 11:19
Désormais, un salarié pourra continuer de se rendre dans les cantines d’entreprise mais devra être seul à table avec 8m² de libre autour de soi. Cet espacement devra aussi être respecté s’il choisit de manger à son bureau.

et chez nous ?

https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/panier-repas-8m2-par-salarie-le-nouveau-protocole-sanitaire-en-entreprise-change-les-regles-au-dejeuner_AD-202103230130.html
VinZT
VinZT
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VinZT Mar 23 Mar 2021 - 11:21
Bah, nous ne sommes pas des salariés au sens strict, le problème est réglé abi

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
montjoie-saintdenis
montjoie-saintdenis
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par montjoie-saintdenis Mar 23 Mar 2021 - 11:23
N'est-ce pas tout simplement un des rôles des syndicats ? (les syndiqués payent bien souvent plus de 100€)
(après ils seraient probablement plus efficaces s'ils se regroupaient en un ou deux gros syndicats puissants plutôt qu'être trop nombreux)
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 23 Mar 2021 - 11:32
Macron sur LCI en direct remercie les enseignants et se dit fier de garder l'école ouverte. En gros : "Les enseignants ont fait l'objet d'une campagne de tests et dès que nous le pourrons, ils seront vaccinés".
"Mi ou fin avril, on aura plus de vaccins ce qui permettra de cibler des catégories, dont les enseignants feraient partie."
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Thalia de G Mar 23 Mar 2021 - 11:40
J'ai l'impression que certains pensent à ce qu'on appelle communément les "class actions" dont le domaine d'intervention est relativement limité aux dommages matériels des litiges de consommation

L'article de Wiki:
L'action est possible en France depuis le 1er octobre 2014, après un long processus d'études et de débats regroupant parlementaires, universitaires et associations.

L’action de groupe est instaurée par la loi du 17 mars 2014 relative à la consommation14 et inscrite dans le Code de la consommation.

Nouvel instrument du droit français, aux effets conséquents, le dispositif nécessite encore de nombreuses précisions, notamment d'ordre procédural mais également quant aux méthodes de calcul des indemnités, qui ne sont que rarement définies légalement 15.

Son champ d'application (les dommages matériels des litiges de consommation) pourrait être ultérieurement étendu aux domaines de la santé et de l'environnement16.

La Loi « Justice du XXIème siècle » a le 18 novembre 2016 largement étendu le champ de l'action de groupe17,18

Le Code de procédure pénale, dans ses articles 2-1 à 2-21, autorise sous certaines conditions la constitution de partie civile sous la forme d'un recours collectif. L'action doit être engagée par une association à but non lucratif régulièrement déclarée (Loi de 1901) ayant au minimum 5 ans d'existence () et dont les statuts prévoient la lutte de certaines infractions et la défense des victimes associées.

Les recours collectifs au sens strict n'existent pas en droit administratif. Pour certains contentieux sériels, leur création pourrait engendrer une diminution des affaires en attente. Dans cette optique, le Conseil d'État a mandaté en 2009 un groupe de travail pour réfléchir à cette question 19.
Je ne vois rien qui puisse incriminer omissions et mensonges d'état

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Cléo99
Cléo99
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cléo99 Mar 23 Mar 2021 - 11:50
Vous savez quoi ? En zone d'un bleu profond avec un taux d'incidence avoisinant les 500, nous étions en demi-groupes depuis le mois de novembre ... Eh bien il est question que nous repassions en classes entières un jour sur deux à partir de lundi !
VanGogh59
VanGogh59
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VanGogh59 Mar 23 Mar 2021 - 11:55
@Manu7 a écrit:
Et je ne comprends pas le gouvernement car il y a aussi une logique à fermer après avoir ouvert le plus longtemps possible car finalement les effets négatifs seront bien plus minorés par rapport à une politique de fermeture sur des longues périodes.

La réponse à cette question est donnée par chmarmottine. Macron fait le pari (au doigt mouillé) que les beaux jours et la vaccination permettront de faire baisser les cas. Il faut rajouter l'impopularité des mesures de confinement auprès des Français et surtout celle de fermeture des écoles. Macron est dans un entre deux entre volonté de montrer les muscles au niveau économique (pourtant les Allemands et les Anglais qui ont fermé les écoles ne semblent pas si mal en point) et bien évidemment les présidentielles 2022 où sa popularité sera un facteur clé. Honnêtement, s'il s'en sort, on pourra légitimement dire qu'il a le derrière bordé de nouilles...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Celadon Mar 23 Mar 2021 - 12:12
@laMiss a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@Cath a écrit:
@BOU74 a écrit:
C'est où qu'on signe ?
Je signe également.
Il doit quand même y avoir un problème, sinon ça aurait été fait depuis longtemps.
Je pense qu'avec la Francetelecomisation de l'Education Nationale, cette idée mérite un topic dédié.
Peut-être bien qu'il doit être impossible d'assigner la hiérarchie en justice quand on est fonctionnaire ?
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kero Mar 23 Mar 2021 - 12:27
Bon, Macron explique maintenant qu'on pourra vacciner les enseignants à partir de mi-fin avril.

Ça ne règle rien, mais c'est une reconnaissance implicite (et sans doute totalement involontaire) que nous sommes une profession surexposée.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Mar 23 Mar 2021 - 12:30
Ce qui est bien avec les promesses, c'est qu'elles n'engagent que ceux qui y croient... Macron est prêt à raconter n'importe quoi tant que ça peut donner l'impression qu'il agit pour maîtriser la situation.
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 23 Mar 2021 - 12:35
@Danska a écrit:Ce qui est bien avec les promesses, c'est qu'elles n'engagent que ceux qui y croient... Macron est prêt à raconter n'importe quoi tant que ça peut donner l'impression qu'il agit pour maîtriser la situation.

Oui oui, d'ailleurs, une journaliste de LCI vient de dire que l'Elysée vient de les appeler pour nuancer ses propos ...
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par trompettemarine Mar 23 Mar 2021 - 12:39
Il semble que la contamination dans les écoles soit le sujet du jour sur les médias (sans profbashing). Les erreurs de Blanquer chez Bourdin en sont peut être la cause.
ipomee
ipomee
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 21 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ipomee Mar 23 Mar 2021 - 12:44
Ça fait déjà quelques jours que, çà et là, on entend la petite musique concernant la vaccination des profs. Sans doute depuis que, horreur, on s'est aperçu en sursaut que les enfants pouvaient être contaminés et contaminants.
Et puis, certains journalistes ont, sans doute, parmi leurs proches ou connaissances, des profs…
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum