Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
danses
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par danses Ven 26 Mar 2021 - 18:41
Mêmes interrogations pour ma part.
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Ven 26 Mar 2021 - 18:42
L'avancée des vacances en février avait déjà été refusée, le "droit dans mes bottes" passe donc par un refus identique pour les prochaines.

La fermeture d'une classe pour un cas covid dans les départements en flambée signifie que le suivi des élèves absents sera bien moins bon que si on organise des demi-jauges partout. Là, chaque collègue des établissements concernés va planifier son travail au jour le jour, sans aucune visibilité même hebdomadaire. Comme si préparer tout son travail la veille pour le lendemain était une pratique recommandable et faisable pour le métier alors même qu'elle est - ô combien - déconseillée aux élèves. Dans le championnat des politiques incohérentes, Blanquer avait de bons prédécesseurs, mais là il met la barre très haut.
Bolzano
Bolzano
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bolzano Ven 26 Mar 2021 - 18:44
La fermeture des classes au premier cas, j'y vois une façon de ne pas toucher aux classes de maternelles, les tout petits n'étant presque jamais testés (les parents ne sont pas maso).

avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 26 Mar 2021 - 18:48
Ca fait gagner encore un peu de temps avant les vacances.
avatar
MC311
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par MC311 Ven 26 Mar 2021 - 18:50
@MC311 a écrit:
@TFS a écrit:
@Piu a écrit:Enfin, si un cas, on ferme la classe, c'est une façon déguisée de fermer les écoles en fait, non ? Parce que par chez moi, la moitié du collège ferme.

Seulement dans les 19 départements "reconfinés"... encore une mesure reposant sur une ligique sans faille.
Questions sans doute naïves : Qui prend la décision de fermer la classe de l'élève positif ? Dans quel délai ?
Si on m'annonce lundi matin, vers 9 h par exemple, qu'une des classes que je devais prendre en charge dans la journée est fermée, je ne vais pas pouvoir assurer la continuité pédagogique tout de suite.
Je m'auto-cite et je rejoins Kero :
@Kero a écrit:Moi j'aimerais quand même qu'on ait rapidement des précisions sur deux points, à moins que cela ait été traité ? À savoir:
- fermeture d'une classe pour quelle durée ?
- que fait-on des classes dans lesquelles un cas positif a été détecté au cours de cette semaine ? Dans mon collège, rien que ces cas devraient entraîner la fermeture de - à la louche - 6 ou 7 classes.
VinZT
VinZT
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VinZT Ven 26 Mar 2021 - 18:51
Et dans les groupes des spés issus de sa merveilleuse réforme qui peuvent mêler une demi-douzaine de classes on fait quoi ? Et quid des soutiers choyés cueilleurs de fraise professeurs ?

J'ai déjà vu des [compléter ici], mais alors lui, c'est une synthèse (à prononcer avec la voix de Gabin).

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
barèges
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par barèges Ven 26 Mar 2021 - 18:52
Quand il a dit que la question n'était pas de fermer les écoles mais de réunir les conditions pour qu'elles puissent fonctionner avec un maximum de sécurité sanitaire j'ai un instant cru qu'il allait annoncer le déploiement massif des purificateurs d'air, des jauges réduites, des tests généralisés (certains pays testent tous les élèves deux fois par semaine...), ou ne serait-ce que, rêvons un peu, des travaux permettant d'aérer assez les salles.
Ben non.
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Ven 26 Mar 2021 - 18:57
@Bolzano a écrit:La fermeture des classes au premier cas, j'y vois une façon de ne pas toucher aux classes de maternelles, les tout petits n'étant presque jamais testés (les parents ne sont pas maso).


On commence à tester les écoles maternelle avec les tests salivaires. Une classe de moyenne section a fermé ici.

De plus, les labos se mettent aux tests salivaires donc les parents peuvent plus facilement faire tester leur enfant.
Bolzano
Bolzano
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bolzano Ven 26 Mar 2021 - 19:01
@barèges a écrit:Quand il a dit que la question n'était pas de fermer les écoles mais de réunir les conditions pour qu'elles puissent fonctionner avec un maximum de sécurité sanitaire j'ai un instant cru qu'il allait annoncer le déploiement massif des purificateurs d'air, des jauges réduites, des tests généralisés (certains pays testent tous les élèves deux fois par semaine...), ou ne serait-ce que, rêvons un peu, des travaux permettant d'aérer assez les salles.
Ben non.

Pareil. Même l'euro manquant à la sécu pour les tests n'a pas été donné. Passons sur l'élégance du geste, ce que tu décris montre qu'on ne cherche même pas sérieusement à freiner l'épidémie.

@chmarmottine a écrit:On commence à tester les écoles maternelle avec les tests salivaires. Une classe de moyenne section a fermé ici.

Tant mieux. Espérons que les familles jouent le jeu.
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kero Ven 26 Mar 2021 - 19:09
J'ai une question à poser, sur laquelle je n'ai jamais compris quelles sont vraiment les règles.

Dans le cas où un élève est positif dans un établissement, que prévoient les protocoles en terme d'information ? Qui doit être informé de quoi ? Nominativement ou pas ?

Dans l'un de mes collèges, l'information est précise (les enseignants et parents d'une classe ont l'information à propos d'un cas positif), dans un autre, le CDE se limite à fournir un tableau en fin de semaine avec le nombre de cas hébdomadaire, sans donner d'informations sur l'identité. Ce qui pose problème de mon point de vue, puisque s'il continue de fonctionner comme ça, il sera impossible de savoir si on ferme bien les classes qui doivent l'être.
avatar
floisa
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par floisa Ven 26 Mar 2021 - 19:18
Nous avons aussi l'info par tableau hebdomadaire, sans info nominative mais avec les classes.
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 26 Mar 2021 - 19:46
"classe fermée dès le premier cas"

Chez nous, lycée en zone à fort taux d'incidence et hybride, des cas en continu depuis novembre et une tendance à l'augmentation ces derniers jours.
-> Parmi les évictions, une minorité de cas positifs (de l'ordre de 1/4 à 1/3). Ca touche donc en proportion assez peu de groupes.

D'autant plus que le fenêtre de tir pour une fermeture de groupe, c'est une contamination sur la semaine de présentiel. Donc j'imagine que ça arrivera pour un test positif en début de semaine avec fermeture pour le reste de la semaine commencée (l'isolement aura lieu en bonne partie sur la semaine en distanciel).
Conclusion : c'est bien mais je n'imagine pas de gros changements au quotidien. On va fermer de l'ordre de 1 groupe sur 10 par semaine (et vraisemblablement pas le lundi). (beaucoup plus si ça tombe sur un groupe de spé à fort brassage)
Bolzano
Bolzano
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bolzano Ven 26 Mar 2021 - 19:51
@kero a écrit:Dans le cas où un élève est positif dans un établissement, que prévoient les protocoles en terme d'information ? Qui doit être informé de quoi ? Nominativement ou pas ?

Chez nous c'est devenu plus transparent, mais il a fallu insister : Nom et classe (pour les professeurs concernés), date de test positif, date de retour en classe. Gros boulot abattu par la CPE.

Autre chose que j'ai remarquée, j'ai fait un cours à 7 élèves de BTS aujourd'hui dans une classe qui a été fermée la semaine dernière (demi-groupe diminué des covid+ et cas contact donc). Même à 7, pas moyen de se concentrer sérieusement, les élèves sont cuits, trop préoccupés de la situation sanitaire et de l'absence de réaction des pouvoirs publics. Ils ont vu le virus de près, cela les a secoués. Ils savent ce qu'il fait, d'autres ont perdu un parent. Un grand gaillard m'a dit "Monsieur, je n'y arrive plus, je ne me sens pas bien", je l'ai envoyé à l'infirmerie. Bref, ce cours à 7 ne rimait à rien. Il aurait mieux valu tout faire à distance, aussi bidon cela soit-il, cela leur aurait évité de traverser toute l'IdF en transports.


Dernière édition par Bolzano le Ven 26 Mar 2021 - 19:54, édité 2 fois
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 26 Mar 2021 - 19:52
@EnglishTidsear a écrit:
@ysabel a écrit:
@Enaeco a écrit:
@ysabel a écrit:Dites, ils font le % à partir de tous les fonctionnaires de l'EN au regard du total donc même ceux des rectorats, tout ceux qui ne mettent jamais les pieds dans un établissement et qui bossent à distance actuellement. C'est pratique pour faire baisser le pourcentage.
Sur le principe c'est de l'arnaque mais dans les faits, on pourrait avoir des surprises.

Pas certain que ceux qui travaillent dans les bureaux soient plus épargnés que ceux qui ont conscience d'être face à un risque élevé.
Tu as essayé d'aller dans un rectorat ces derniers temps ? quasi tout le monde est en télétravail.
Pas qu'au rectorat : le secrétariat du pro adjoint est fermé depuis que l'une des secrétaires a eu la covid. Et au secrétariat du proviseur, grande plaque de plexiglass sur le bureau et cordon anti-passage à l'entrée. Il n'y a que les profs qui n'ont droit qu'au masque comme protection.

Pour le télétravail, on élimine déjà une bonne partie des risques du quotidien, c'est vrai.

En revanche, chez nous aussi, c'est plaque en plexi et cordon anti-passage à l'entrée, mais étrangement, ça n'a pas empêché au virus de bien circuler à l'administration. Plus en proportion que chez les enseignants d'ailleurs !
avatar
yeraud
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par yeraud Ven 26 Mar 2021 - 19:52
@kero a écrit:Moi j'aimerais quand même qu'on ait rapidement des précisions sur deux points, à moins que cela ait été traité ? À savoir:
- fermeture d'une classe pour quelle durée ?
- que fait-on des classes dans lesquelles un cas positif a été détecté au cours de cette semaine ? Dans mon collège, rien que ces cas devraient entraîner la fermeture de - à la louche - 6 ou 7 classes.
Il me semble qu'une journaliste a posé la question et que l effet pouvait être rétroactif, peu de détails par contre...
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zetitcheur Ven 26 Mar 2021 - 19:55
En ce moment sur France Inter c'est la fête à J.-M. Blanquer


Dernière édition par Jenny le Ven 26 Mar 2021 - 19:57, édité 1 fois (Raison : Pas de surnoms)
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kero Ven 26 Mar 2021 - 19:59
Oh ! J'ai raté ça !
A Tuin
A Tuin
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Ven 26 Mar 2021 - 20:03
Qu'est-ce qu'ils ont dit de beau pour changer ? Il s'est fait pourrir un peu ?
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 Ven 26 Mar 2021 - 20:04
Mail de notre CDE ce soir : suite à la multiplication des cas ces derniers jours, elle nous demande d'être très vigilants quant à "[n]os enfants" (c'est-à-dire nos élèves). Mes enfants ??? Je suis ulcérée par ce choix de mot. Ce sont mes élèves et étudiants, en aucun cas mes enfants.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
Clecle78
Clecle78
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Ven 26 Mar 2021 - 20:09
Nos enfants ? Beau lapsus. Vite ! En thérapie !
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 26 Mar 2021 - 20:10
Ah oui ? ulcérée ?

La formulation est surement mal choisie mais il faut prendre un peu de recul et ne pas se mettre dans un tel état.

Je serai plus gêné d'avoir reçu un mail de plus dans ma boîte pour me demander d'être vigilent comme si je n'en faisais pas assez.
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 Ven 26 Mar 2021 - 20:11
@Enaeco a écrit:
@EnglishTidsear a écrit:
@ysabel a écrit:
@Enaeco a écrit:
Sur le principe c'est de l'arnaque mais dans les faits, on pourrait avoir des surprises.

Pas certain que ceux qui travaillent dans les bureaux soient plus épargnés que ceux qui ont conscience d'être face à un risque élevé.
Tu as essayé d'aller dans un rectorat ces derniers temps ? quasi tout le monde est en télétravail.
Pas qu'au rectorat : le secrétariat du pro adjoint est fermé depuis que l'une des secrétaires a eu la covid. Et au secrétariat du proviseur, grande plaque de plexiglass sur le bureau et cordon anti-passage à l'entrée. Il n'y a que les profs qui n'ont droit qu'au masque comme protection.

Pour le télétravail, on élimine déjà une bonne partie des risques du quotidien, c'est vrai.

En revanche, chez nous aussi, c'est plaque en plexi et cordon anti-passage à l'entrée, mais étrangement, ça n'a pas empêché au virus de bien circuler à l'administration. Plus en proportion que chez les enseignants d'ailleurs !
J'ai toujours été surprise de notre capacite collective à lutter contre les virus. Quand les élèves tombaient comme des mouches lors d'épidémies de grippe ou de gastro, dans mon lep les enseignants étaient toujours là. Sommes- nous avec le temps devenus très résistants? En tous cas plus résistants que la moyenne vu les publics que nous cotoyons.  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 437980826 Une immunité collective.  C'est juste une question que je me pose et cela chaque année , donc davantage encore depuis mars 2020.


Dernière édition par Ajonc35 le Ven 26 Mar 2021 - 20:13, édité 1 fois
Anne_68
Anne_68
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Anne_68 Ven 26 Mar 2021 - 20:11
@kero : Il n'est pas trop tard  Smile

Ils ont parlé sans langue de bois aai. Casserolades prévues les mercredis à 18h pour réclamer des moyens. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 2137914229

[url=https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-26-mars-2021 ]https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-26-mars-2021 [/url]



Dernière édition par Anne_68 le Ven 26 Mar 2021 - 20:39, édité 3 fois
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zetitcheur Ven 26 Mar 2021 - 20:12
Sur France Inter, le sujet était ce soir la gestion de la crise dans les établissements ; des parents, mais aussi des représentants de syndicats, plusieurs enseignants et même un collégien (qui s'est beaucoup plaint des conditions à la cantine), en bref tous ont dénoncé l'inapplicabilité des protocoles divers et variés. Et un appel aux auditeurs à cogner dehors sur leurs casseroles chaque mercredi à 18 h !
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zetitcheur Ven 26 Mar 2021 - 20:13
Ben nos messages se sont croisés ! Oups
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 Ven 26 Mar 2021 - 20:17
@Zetitcheur a écrit:Sur France Inter, le sujet était ce soir la gestion de la crise dans les établissements ; des parents, mais aussi des représentants de syndicats, plusieurs enseignants et même un collégien (qui s'est beaucoup plaint des conditions à la cantine), en bref tous ont dénoncé l'inapplicabilité des protocoles divers et variés. Et un appel aux auditeurs à cogner dehors sur leurs casseroles chaque mercredi à 18 h !
Pourtant hier j'ai entendu parler de protocole renforcé.  J'ai ri... jaune. Dans mon lycee, des classes pas aérees, une salle des profs petite par rapport au nombre, etc... vous le savez. Renforcé quoi, je n'ai rien vu depuis septembre et je dirais même depuis mai alors renforcé, abi.


Dernière édition par Ajonc35 le Ven 26 Mar 2021 - 20:17, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum