Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cléo99
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cléo99 Ven 26 Mar 2021, 23:35
Et puis ce n'est pas une maladie honteuse, non plus ... humhum
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kero Ven 26 Mar 2021, 23:43
@laMiss : merci. C'est la lecture que j'ai eu aussi des textes.

@ee a écrit:Heureusement qu'on ne nous donne pas le nom des élèves concernés ! Le secret médical existe, et il y a déjà eu assez d'atteintes aux droits et libertés de chacun-e, ces derniers mois, pour que ne s'y ajoute pas la stigmatisation des enfants/des familles covid + !

Je serais d'accord si la question des chaînes de contamination était gérée sérieusement, mais dans un contexte où on fait tout pour limiter les listes de cas contacts, c'est plus compliqué.

Exemple: lundi dernier, je découvre que l'une de mes élèves est absente car positive. Or, en classe cette élève est assise juste devant moi et la semaine précédente - deux jours avant de faire son test - je l'ai eu en face pendant deux heures. Bien évidemment, je n'ai jamais été prévenu par l'administration et "l'enquête" n'a jamais amené à considérer que j'étais possiblement cas contact.

À partir de là, j'ai quand même été passablement énervé de ne pas être mis au courant.
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 26 Mar 2021, 23:52
@laMiss a écrit:
@ee a écrit:Heureusement qu'on ne nous donne pas le nom des élèves concernés ! Le secret médical existe, et il y a déjà eu assez d'atteintes aux droits et libertés de chacun-e, ces derniers mois, pour que ne s'y ajoute pas la stigmatisation des enfants/des familles covid + !

Oui, mais si les élèves ne savent pas qu'untel est positif et qu'ils ont été en contact avec lui en dehors de l'école, la chaine de contamination n'est pas rompue.

Par ailleurs, le secret médical tombe dès qu'un élève positif est demi-pensionnaire puisque ses camarades de tablée sont alors cas contacts et les élèves en parlent.

Ce n'est pas à l'établissement de faire le contact-tracing mais au médecin ou à l'assurance maladie (encore plus pour les contacts en dehors de l'école), même s'il peut aider en fournissant des infos.
Concernant la cantine et les camarades qui parlent, ce sont les élèves qui brisent le secret, pas l'établissement.
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par pseudo-intello Sam 27 Mar 2021, 01:20
@Bolzano a écrit:La fermeture des classes au premier cas, j'y vois une façon de ne pas toucher aux classes de maternelles, les tout petits n'étant presque jamais testés (les parents ne sont pas maso).

Il y a aussi des parents prêts à garder leurs enfants, prêts à les tester. Même s'ils sont minoritaire, si un cas suffit, ça peut aller vite. Wink

_________________
Publicité:

Mots croisés pour apprendre à lire
Mamusique sur Bandcamp
Ecoutez mes chansons sur Soundcloud
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette Sam 27 Mar 2021, 05:45
Dans notre circonscription, tous les maintiens demandés (et pour en demander un, il faut le penser vraiment indispensable vu le dossier qu'on nous demande d'établir) ont été refusés par l'administration (je ne parle pas des familles).
Dans la plupart des cas, il s'agit d'élèves qui ont connu un "trou" total lors du confinement, un trou de six mois, donc, entre mars et la rentrée, généralement lié à une grande précarité socio-culturelle familiale. Donc surtout, ne les aidons pas à reprendre pied, laissons les continuer leur scolarité avec leurs lacunes. Avec de la bienveillance et beaucoup de différenciation, leurs dévoués enseignants arriveront bien à remonter la pente.
Mcready1
Mcready1
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mcready1 Sam 27 Mar 2021, 06:22
@zigmag17 a écrit:
@Ilona a écrit:Ce n'est pas le protocole qui est renforcé, c'est le discours prétendant que le protocole est renforcé qui est renforcé. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 437980826

Excellent!! abi abi

De toute manière, le protocole, c'est de dire qu'il y a un protocole.
Diclonia
Diclonia
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Diclonia Sam 27 Mar 2021, 06:43
@maldoror1 a écrit:
@Enaeco a écrit:Ah oui ? ulcérée ?

La formulation est surement mal choisie mais il faut prendre un peu de recul et ne pas se mettre dans un tel état.

Je serai plus gêné d'avoir reçu un mail de plus dans ma boîte pour me demander d'être vigilent comme si je n'en faisais pas assez.

Ah oui ! Enfin, c'est un ensemble : choisir ce terme culpabilisant n'est pas anodin (j'avoue, je préfère mes deux enfants à ma centaine d’élèves _ qui ont d'ailleurs entre 16 et 25 ans) ; la remarque sur la vigilance m'agace seulement. Enfin, ne t'inquiète pas pour mon état : j'en suis à un point où je me fiche de tout cela désormais !

comme toi, je ne veux pas qu'on me parle de "mes enfants" mais de mes "élèves"...
un peu de distanciation pour éviter la culpabilisation !

Je suis leur prof, enseignante, pas leur mère, ni leur nounou !
Diclonia
Diclonia
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Diclonia Sam 27 Mar 2021, 06:44
@zigmag17 a écrit:
@Enaeco a écrit:Ah oui ? ulcérée ?

La formulation est surement mal choisie mais il faut prendre un peu de recul et ne pas se mettre dans un tel état.

Je serai plus gêné d'avoir reçu un mail de plus dans ma boîte pour me demander d'être vigilent comme si je n'en faisais pas assez.

Je crois que c'est un peu l'idée: ce mater/paternalisme relève davantage à mon avis d'un choix de mot délibéré que d'un lapsus. Dire "nos enfants" c'est vouloir faire reconnaître implicitement un engagement total vis-à-vis d'eux, avec ce corollaire: s'ils tombent malades ce sera la faute des enseignants qui n'en auront pas fait assez. Manière de culpabiliser à peu de frais ceux qui sont au front et subissent l'incurie des prises de (non) décision de ce gouvernement.
Ce mail m'aurait puissamment agacée aussi.

ben voilà ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1482308650
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Iphigénie Sam 27 Mar 2021, 08:32
« Nos enfants » «  le papa, la maman » : plus la société devient dure plus le vocabulaire devient culcul mièvre ...
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle Sam 27 Mar 2021, 08:33
@gp20 a écrit:
@RaptorWill a écrit:N'y a-t-il pas un risque que les CDE nous cachent du coup sciemment la vérité pour éviter de fermer des classes ?
Je le crains. J'ai eu l'exemple même dans mon collège où je viens d'apprendre qu'au moins une élève atteinte du variant sud africain n'avait pas entraîné la fermeture de ladite classe. Elle n'était pas seule à être positive en plus.
Ici en maternelle. Elève asymptomatique. Testée + jeudi (avant-hier), car sa mère et sa soeur sont malades. Elle avait fréquenté l'école jusqu'au vendredi midi de la semaine précédente. Normalement, dans le cas d'un asymptomatique, on remonte les cas contact 1 semaine avant. Toute la classe aurait dû être cas contact (pas de masque). Et bien non. Pas de cas contact. Pas de fermeture.
Donc cette histoire de fermeture au premier cas, je n'y crois pas une seconde. Ils camouflent, ils mentent, ils tordent les textes à leur sauce.
maikreeeesse
maikreeeesse
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maikreeeesse Sam 27 Mar 2021, 08:49
Verdurette, ici aussi tous les maintiens de la circo ont été refusés (sauf 1!). Cela m'a coûté 2 h de dossier à constituer et une réunion de 2 h un vendredi soir pour plaider la cause de mon élève, mais non notre équipe et école sont tellement formidables que nous sauverons cet élève ! (Dans le champ de l handicap, niveau MS en CP et de décembre...).
Pour les cas +, je ne communique aucun nom ! Si vous saviez la méchanceté de certains parents...
avatar
may68
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par may68 Sam 27 Mar 2021, 08:51
https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/au-lycee-delacroix-de-drancy-20-eleves-ont-perdu-leur-parents-du-covid-l-etablissement-reste-ouvert-1616775074?fbclid=IwAR0P6orITFEFFHX4AkX7UC6gALgXZDrC1xAgTfijFreJ5GCpaZCyAU-iN0w

Coronavirus à l'école : au lycée Delacroix à Drancy, 20 élèves ont déjà perdu un parent du Covid
Au lycée Eugène-Delacroix de Drancy (Seine-Saint-Denis), le nombre de cas de Covid explose ces derniers jours, aussi bien parmi le personnel que les élèves. Les enseignants ont adressé ce vendredi une lettre au président de la République pour demander solennellement la fermeture de l'établissement.
avatar
MC311
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par MC311 Sam 27 Mar 2021, 08:56
Le ministre aurait précisé, lors de sa conférence de presse (que je n'ai pas eu le courage d'écouter) que les décisions de fermeture se prenaient jusqu'ici conjointement avec les préfets et les autorités de santé, et que l'EN pourra désormais en décider seule de façon à accélérer les délais. Donc, concrètement, qui décide ? Sur demande de qui ?
Je plains les cde et les directrices/directeurs d'école pour qui le ministre alourdit la charge de travail et de responsabilités.

Pour la transparence dans la communication des cas positifs : dans mon établissement, les absents qui, d'après le motif saisi sur pronote, sont concernés par la covid, ne sont que des cas-contact, officiellement. Pourtant leurs camarades nous disent que certains sont malades. La direction attend peut-être que les familles les informent que le test réalisé est positif pour nous avertir. J'en doute car je n'ai eu aucun retour pour mes 5 classes depuis 3 semaines, je n'ai donc officiellement aucun élève atteint de la covid dans un département très touché.
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle Sam 27 Mar 2021, 09:00
@maikreeeesse a écrit:Verdurette, ici aussi tous les maintiens de la circo ont été refusés (sauf 1!). Cela m'a coûté 2 h de dossier à constituer et une réunion de 2 h un vendredi soir pour plaider la cause de mon élève, mais non notre équipe et école sont tellement formidables que nous sauverons cet élève ! (Dans le champ de l handicap, niveau MS en CP et de décembre...).
Pour les cas +, je ne communique aucun nom ! Si vous saviez la méchanceté de certains parents...
Pareil ici. On ne donne pas de nom. On dit juste qu'il y a un cas. Bon, petite école, tout le monde sait tout de suite de qui il s'agit.
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par EdithW Sam 27 Mar 2021, 09:04
@Iphigénie a écrit:« Nos enfants » «  le papa, la maman » : plus la société devient dure plus le vocabulaire devient culcul mièvre ...

Tout en appliquant une politique sans coeur ni considération pour les personnels ou les élèves. Ça ferait presque un oxymore, l’inhumanité mièvre...
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 27 Mar 2021, 09:31
Ils sont forts à l'EN quand même : affirmer qu'ils vont déployer plus de remplaçants, c'est osé quand on connaît la situation (en particulier dans les zones sous tension du moment).

A force de jouer avec le feu (raconter des âneries) ils vont finir par se brûler (passer pour des guignols auprès du grand public).
ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ysabel Sam 27 Mar 2021, 09:34
@laMiss a écrit:@kero


https://www.education.gouv.fr/media/71379/download

Les chefs ont l'obligation d'informer les personnels et les parents de l'existence de cas confirmés dans l'établissement (pas seulement dans la classe), en nous précisant si nous sommes considérés comme potentiels cas contacts à risque ou non. Je ne vois pas d'obligation de donner le nom des élèves concernés.


Les responsables légaux ou les personnels sont-ils informés s’il y a un ou des « cas confirmés » au sein de leur école ou établissement scolaire ?
Oui. Il appartient au directeur d’école ou au chef d’établissement de prévenir les personnels et les responsables légaux, que suite à un cas confirmé dans l’école/établissement :
• soit leur enfant ou le personnel est susceptible d’être contact à risque et que par mesure de précaution il ne doit pas venir dans l’établissement jusqu’à la validation par l’ARS;
• soit leur enfant ou le personnel n’est pas identifié comme contact à risque à ce stade malgré la présence d’un cas à l’école ou dans l’établissement.
Après validation par l’ARS, le directeur d’école ou le chef d’établissement indique aux personnels ou responsables légaux des élèves s’ils sont ou non identifiés comme contacts à risque. Si le personnel ou l’élève n’est pas contact à risque, il revient dans l’école ou l’établissement scolaire.

ça vient de sortir ? car nous ne sommes au courant de rien ? a priori, rien dans mon lycée si on suit la communication officielle (même quand une classe ferme).

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ysabel Sam 27 Mar 2021, 09:37
@Iphigénie a écrit:« Nos enfants » «  le papa, la maman » : plus la société devient dure plus le vocabulaire devient culcul mièvre ...

la société devient de plus en plus violente et dure alors de l'autre côté, avec le vocabulaire, on materne...
Je ne supporte pas ce vocabulaire ! à cahque fois, j'ai envie de faire bouffer ses dents à la personne. diable

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Sam 27 Mar 2021, 09:38
@Enaeco a écrit:Ils sont forts à l'EN quand même : affirmer qu'ils vont déployer plus de remplaçants, c'est osé quand on connaît la situation (en particulier dans les zones sous tension du moment).

A force de jouer avec le feu (raconter des âneries) ils vont finir par se brûler (passer pour des guignols auprès du grand public).

Je pensais que la gabegie sur les chiffres avait déjà prouver cela au grand public.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ramanujan974 Sam 27 Mar 2021, 09:40
@MC311 a écrit:
Je plains les cde et les directrices/directeurs d'école pour qui le ministre alourdit la charge de travail et de responsabilités.

Ca va 5 minutes de ne rien faire.
Un pilote d'un avion en détresse ne va pas demander l'avis du ministre des transports pour agir.
Que les CDE prennent leur courage à 2 mains et ferment l'établissement.
Ils ont peur de perdre une catégorie pour leur prochaine affectation ?
Blanquer va envoyer le GIGN pour que l'établissement reste ouvert ?
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Fesseur Pro Sam 27 Mar 2021, 09:41
@Enaeco a écrit:Ils sont forts à l'EN quand même : affirmer qu'ils vont déployer plus de remplaçants, c'est osé quand on connaît la situation (en particulier dans les zones sous tension du moment).

A force de jouer avec le feu (raconter des âneries) ils vont finir par se brûler (passer pour des guignols auprès du grand public).
Malheureusement non.
Le "grand public" ne peut que croire ce qu'on leur martèle, n'étant pas au fait des réalités du terrain.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 27 Mar 2021, 09:49
Justement, les chiffres ça passe mais un non-remplacement, ça se voit et ça met le bazar.
frimoussette77
frimoussette77
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Sam 27 Mar 2021, 09:50
@Ramanujan974 a écrit:
@MC311 a écrit:
Je plains les cde et les directrices/directeurs d'école pour qui le ministre alourdit la charge de travail et de responsabilités.

Ca va 5 minutes de ne rien faire.
Un pilote d'un avion en détresse ne va pas demander l'avis du ministre des transports pour agir.
Que les CDE prennent leur courage à 2 mains et ferment l'établissement.
Ils ont peur de perdre une catégorie pour leur prochaine affectation ?
Blanquer va envoyer le GIGN pour que l'établissement reste ouvert ?
Penses-tu vraiment que les CDE qui maintiennent les réunions en présentiel avec "viennoiseries et petit café" comme on a pu le lire sur ce topic  se sentent en danger ?
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ramanujan974 Sam 27 Mar 2021, 09:52
@frimoussette77 a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@MC311 a écrit:
Je plains les cde et les directrices/directeurs d'école pour qui le ministre alourdit la charge de travail et de responsabilités.

Ca va 5 minutes de ne rien faire.
Un pilote d'un avion en détresse ne va pas demander l'avis du ministre des transports pour agir.
Que les CDE prennent leur courage à 2 mains et ferment l'établissement.
Ils ont peur de perdre une catégorie pour leur prochaine affectation ?
Blanquer va envoyer le GIGN pour que l'établissement reste ouvert ?
Penses-tu vraiment que les CDE qui maintiennent les réunions en présentiel avec "viennoiseries et petit café" comme on a pu le lire sur ce topic  se sentent en danger ?

Certes, mais s'ils étaient systématiquement assignés en justice par les parents des élèves ou les enseignants infectés, ils se raviseraient.
Si je chope le Covid, c'est ce que je ferais.
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kero Sam 27 Mar 2021, 10:03
@ysabel a écrit:
@Iphigénie a écrit:« Nos enfants » «  le papa, la maman » : plus la société devient dure plus le vocabulaire devient culcul mièvre ...

la société devient de plus en plus violente et dure alors de l'autre côté, avec le vocabulaire, on materne...
Je ne supporte pas ce vocabulaire ! à cahque fois, j'ai envie de faire bouffer ses dents à la personne. diable

Pareil. J'ai beaucoup de mal avec ce vocabulaire qui tend de plus en plus à se généraliser, et qui traduit de mon point de vue un manque de distance bien malsain...
frimoussette77
frimoussette77
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Sam 27 Mar 2021, 10:03
@Ramanujan974 a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@MC311 a écrit:
Je plains les cde et les directrices/directeurs d'école pour qui le ministre alourdit la charge de travail et de responsabilités.

Ca va 5 minutes de ne rien faire.
Un pilote d'un avion en détresse ne va pas demander l'avis du ministre des transports pour agir.
Que les CDE prennent leur courage à 2 mains et ferment l'établissement.
Ils ont peur de perdre une catégorie pour leur prochaine affectation ?
Blanquer va envoyer le GIGN pour que l'établissement reste ouvert ?
Penses-tu vraiment que les CDE qui maintiennent les réunions en présentiel avec "viennoiseries et petit café" comme on a pu le lire sur ce topic  se sentent en danger ?

Certes, mais s'ils étaient systématiquement assignés en justice par les parents des élèves ou les enseignants infectés, ils se raviseraient.
Si je chope le Covid, c'est ce que je ferais.
Tu ne pourrais pas réussir à prouver que c'est là que tu as été contaminé.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum