Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ClassesBnF
Niveau 4

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 Empty Re: [Ressources pédagogiques] La BnF vous propose...

par ClassesBnF Lun 29 Nov 2021 - 11:04
Berlioz, un compositeur romantique ?

« Hector Berlioz nous paraît former, avec Hugo et Eugène Delacroix, la trinité de l'art romantique » (Théophile Gautier)

📖 REPÈRES
Passionné et extravagant, Berlioz semble l’archétype de l’artiste romantique, brûlé d'amours malheureuses, déchiré par des aspirations contradictoires, revendiquant sous la bannière de Shakespeare la liberté dans l'art, mais ne cessant de rechercher honneurs et reconnaissance institutionnelle. Dans son écriture musicale, dans ses sources d'inspiration et dans sa pratique orchestrale, il accomplit une véritable révolution musicale, renouvelant avec ampleur les formes traditionnelles et donnant libre cours à l'expression fougueuse des rêveries et des passions amoureuses, de leurs bonheurs fugitifs comme de leurs emportements funèbres. Pourtant, lui-même récuse l’étiquette. « Romantique ? » dit-il, « Je ne sais pas ce que cela signifie. Je suis un classique ».
>> Berlioz et le romantisme musical : http://expositions.bnf.fr/berlioz/dossier/index.htm
>> Berlioz à la BnF : https://gallica.bnf.fr/blog/09042018/berlioz-la-bnf-1

Berlioz est également l’un des maîtres de l’orchestration, qu’il théorise en 1844 dans son « Grand traité d’instrumentation et d’orchestration modernes », véritable Bible pour tous les compositeurs jusqu’à nos jours. Recherchant l’équilibre entre les instruments, il donne à chacun sa force, son langage, sa voix, sous la baguette d’un chef d’orchestre qui conduit, ordonne et organise.
>> Berlioz et l’orchestre : http://expositions.bnf.fr/berlioz/dossier/ind_compo.htm
>> Le traité d’orchestration : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9641228f?rk=21459;2

Acerbe ou pleine d’humour, la plume de Berlioz est aussi affûtée que son oreille ; et c’est une vraie délectation que de se plonger dans ses écrits – livrets d’opéra, critiques musicales, mémoires. Une activité rémunératrice, mais qu’il compare parfois à un véritable esclavage, et qui n’est pas sans plonger le compositeur dans des affres de contradiction.
>> Berlioz écrivain : http://expositions.bnf.fr/berlioz/dossier/ind_lettres.htm

🧰 OUTILS UTILISABLES EN COURS
🎧 À écouter
> La phonographie de Berlioz : http://expositions.bnf.fr/berlioz/cabinet/ind_ress.htm
> Quelques enregistrements historiques :
>> La Damnation de Faust : Voici des roses https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1287603?rk=236052;4
>> La symphonie fantastique : https://bibliotheques-specialisees.paris.fr/ark:/73873/pf0000000050
>> L’enfance du Christ (air d’Hérode) : https://bibliotheques-specialisees.paris.fr/ark:/73873/pf0000366450

📚 À lire
>> Les livrets d’opéra de Berlioz : http://expositions.bnf.fr/berlioz/cabinet/ind_rech.htm
>> Des extraits de sa critique et de sa correspondance : http://expositions.bnf.fr/berlioz/cabinet/ind_extraits.htm
>> Les partitions de Berlioz numérisées sur Gallica : https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&exactSearch=false&collapsing=true&version=1.2&query=(dc.creator%20all%20%22Berlioz,%20Hector%22%20or%20dc.contributor%20all%20%22Berlioz,%20Hector%22%20)%20%20and%20(dc.type%20all%20%22partition%22)%20and%20(access%20all%20%22fayes%22)&suggest=10&keywords=Berlioz,%20Hector

👓 À regarder
>> Galerie de compositeurs contemporains : http://expositions.bnf.fr/berlioz/feuille/index.htm
>> Caricatures : http://expositions.bnf.fr/berlioz/borne/caricature/index.htm
>> Mises en scènes et costumes : http://expositions.bnf.fr/berlioz/feuille/index.htm

🧐 ALLER PLUS LOIN

L'exposition virtuelle « Berlioz, la voix du romantisme » : http://expositions.bnf.fr/berlioz/index.htm
La page « Berlioz » de France Musique : https://www.francemusique.fr/personne/hector-berlioz?xtmc=BErlioz&xtnp=1&xtcr=1
Un site très complet sur Berlioz par Michel Austin et Monir Tayeb : http://www.hberlioz.com/BerliozAccueil.html

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 150
Un concert à la mitraille au théâtre de Vienne, Andreas Geiger. Gravure en couleurs, 1846. BnF, bibliothèque-musée de l’Opéra.
ClassesBnF
ClassesBnF
Niveau 4

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 Empty Re: [Ressources pédagogiques] La BnF vous propose...

par ClassesBnF Lun 6 Déc 2021 - 11:29
[Histoire ; 5e, 2de] La société urbaine au Moyen Âge

📖 REPÈRES
Après les troubles des 9e et 10e siècles (invasions normandes, arabo-berbères et hongroises, effritement des pouvoirs centraux), l’Europe s’engage dans une période de relative prospérité. L’essor du commande engendre un développement des villes, qui prennent progressivement une certaine autonomie, voient leurs statuts juridiques se diversifier, leurs populations croître leurs fonctions sociales s’affirmer.
>> L’essor des villes : http://classes.bnf.fr/ema/ville/ville/index1.htm
>> Foires et marchés : http://classes.bnf.fr/ema/ville/ville/index5.htm

La population urbaine est très minoritaire dans la France médiévale, mais, paradoxalement, nous la connaissons mieux celle des campagnes. La raison en est simple : c’est en milieu urbain que résident et travaillent, à partir du  13e siècle, les écrivains et les artistes ; c’est là que se trouvent les collèges et les universités, ainsi que la majorité des écoles. Toute une société nouvelle émerge dans les villes : peu considérée dans la traditionnelle tripartition en trois ordres, la bourgeoisie marchande prend le pouvoir face aux seigneurs : échevins dans le Nord, capitouls à Toulouse, consuls dans le Midi... Le reste de la population demeure éloigné des instances dirigeantes. Tandis que les artisans s’organisent en corporations, toute une société d’exclus se constitue : prostituées, juifs, lépreux, mais aussi reclus volontaires.
>> La société urbaine : http://classes.bnf.fr/ema/ville/ville/index3.htm
>> L’artisanat : http://classes.bnf.fr/ema/ville/ville/index6.htm
>> Les enfants des villes : http://classes.bnf.fr/ema/ville/enfants/index.htm
>> Les jeux au Moyen Âge, miroir de la société : http://expositions.bnf.fr/jeux/arret/02.htm

À partir du 12e siècle, Paris devient progressivement la capitale du royaume. Le roi y fixe sa cour et une administration centrale de plus en plus élaborée : archives royales, trésor royal, chambre des comptes... Les Capétiens urbanisent la rive droite de la ville, développent ses défenses par la construction de murailles et s’attachent à la rendre plus salubre. Dans le même temps s’y développe une riche vie intellectuelle et économique. Cela n’empêche pas la ville de rester difficile à gouverner, et de véritables insurrections éclatent à la fin du Moyen Âge (insurrection d’Etienne Marcel, révolte des Maillotins, mouvement des Cabochiens….
>> Paris, capitale du royaume : http://classes.bnf.fr/ema/ville/paris/index2.htm
>> La ville universitaire : http://classes.bnf.fr/ema/ville/paris/index5.htm
>> Paris en révolte : http://classes.bnf.fr/ema/ville/paris/index8.htm

🧰 DOCUMENTS UTILISABLES EN CLASSE

👓 Iconographie
>> Un dossier d’images sur la vie en ville : http://classes.bnf.fr/ema/ville/paris/index5.htm
>> Un dossier d’images sur Paris : http://classes.bnf.fr/ema/feuils/paris/index.htm
>> Un dossier d’image sur les métiers artisanaux : http://classes.bnf.fr/ema/feuils/societe/index3.htm

📚 Documents textuels

>> Une anthologie de textes sur la ville : http://classes.bnf.fr/ema/anthologie/ville/index.htm
>> Une anthologie de textes sur Paris ; http://classes.bnf.fr/ema/anthologie/paris/index.htm
>> Chantiers et bâtisseurs de cathédrales : http://classes.bnf.fr/villard/pedago/index.htm

🧑‍🏫 Pistes pédagogiques
>> Ecrire un guide de visite d’une cathédrale : http://classes.bnf.fr/villard/pedago/guide/index.htm
>> Une enquête autour de la construction des cathédrales à partir d’une miniature de Jean Fouquet : http://expositions.bnf.fr/fouquet/pedago/dossiers/84/index84a.htm
>> Une enquête à mener sur la fabrication du livre au Moyen Âge : http://expositions.bnf.fr/fouquet/pedago/dossiers/82/index82b.htm

🧐 POUR ALLER PLUS LOIN
>> L’exposition virtuelle « Enfance au Moyen Âge » : http://classes.bnf.fr/ema/
>> Une carte interactive sur le Moyen Âge sur le site Lumni : https://www.lumni.fr/jeu/le-moyen-age-carte-interactive
>> Une conférence sur les créations, agrandissements et transformations des villes au Moyen Âge (1000-1450) sur le site de la Cité de l'architecture et du patrimoine par Bernard Gauthiez : https://www.citedelarchitecture.fr/fr/video/creations-agrandissements-et-transformations-des-villes-au-moyen-age-1000-1450

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 001
Jeunes gens apprenant à nager dans les fossés d’une ville, Antiquités judaïques de Flavius Josèphe, Bruges, 15e siècle. BnF, département des Manuscrits, Français 14, fol. 21
ClassesBnF
ClassesBnF
Niveau 4

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 Empty Re: [Ressources pédagogiques] La BnF vous propose...

par ClassesBnF Lun 13 Déc 2021 - 12:32
[Français, 4e] La ville, le lieu de tous les possibles ?
« Nous ne pourrons jamais expliquer ou justifier la ville. La ville est là. Elle est notre espace et nous n'en avons pas d'autre. Nous sommes nés dans des villes. Nous avons grandi dans des villes. C'est dans des villes que nous respirons. » (Georges Perec, Espèces d’espaces, 1974)

REPERES
56% des habitants du monde, et plus de 81% des Français habitent en ville. Pour une majorité de la population, la ville est donc le quotidien, la banalité, le tous-les-jours. De ce cadre de vie se sont emparés les auteurs depuis l’Antiquité, le chargeant de rêves et d’imaginaires : poétique, réaliste, utopique, cauchemardesque, la ville est le lieu où l’homme se réalise. Elle conditionne les mouvements, regroupe des sociétés différentes, met au jour les fractures.

Les utopistes de la Renaissance et du 18e siècle la rêvent idéale, fondée sur des principes géométriques, répondant à des soucis d’ordre et d’hygiène, conviviale et sociable. La notion d’espace public naît, tandis que les idées circulent dans les universités, les théâtres, les bibliothèques, les cabinets de lecture et les loges maçonniques.
>> Les cités idéales de la Renaissance (article court) : http://expositions.bnf.fr/utopie/arret/d2/index.htm
>> Espace public et villes des Lumières : http://expositions.bnf.fr/lumieres/arret/03_5.htm

Les écrivains du 19e siècle, de Baudelaire à Zola, aussi en font leur terrain de jeu, mais en s’ancrant davantage dans la réalité. Ils y vivent, s’y promènent, en décrivent les changements spectaculaires liés à la révolution industrielle, y placent une société souvent miséreuse et inégalitaire, s’intéressent aux marginaux, aux exclus et aux bizarres. Une tendance à laquelle continuent de s’attacher, au 20e siècle, les auteurs de romans policiers et de contre-utopies.
>> Littératures urbaines au 19e siècle : https://gallica.bnf.fr/essen.../repere/litteratures-urbaines
>> Métropoles et contre-utopies (article court) : http://expositions.bnf.fr/utopie/arret/d4/index.htm

Mais d’autres voies littéraires s’ouvrent devant la ville du 20e et du 21e siècle. Ainsi, l’OULIPO invente des objets urbains étranges, suggère des parcours contraints, joue avec les signes qui envahissent la ville, modifie les mouvements et le regard… La ville devient lieu de convergence entre politique et poétique, où le collectif se tisse par le langage.
>> L’OULIPO et la ville : http://classes.bnf.fr/ecrirelaville/ressources/oulipo.htm

OUTILS UTILISABLES EN CLASSE
1. Des anthologies
>> Une anthologie sur la ville en trois parties : approches, mouvements et signes : http://classes.bnf.fr/ecrirelaville/textes/index.htm
>> Une anthologie de textes du 19e siècle sur la ville à la fin de cet article : https://gallica.bnf.fr/essen.../repere/litteratures-urbaines
>> Un ensemble de textes très courts (citations) autour de la cité idéales, en 3 périodes : les origines http://expositions.bnf.fr/.../cabinets/extra/mots/index.htm ; la Renaissance http://expositions.bnf.fr/.../cabinets/extra/mots/index.htm et New York au 20e siècle : http://expositions.bnf.fr/.../cabinets/extra/mots/index.htm

2. Des photographies
>> La ville d’Eugène Atget : http://expositions.bnf.fr/atget/expo/salle1/index.htm
Eugène Atget (1857-1927) a transformé, par ses photographies, le regard sur la ville. Trait d'union entre le 19e et le 20e siècle, il a su voir Paris en dehors de l'architecture monumentale, s'intéressant aux vitrines, au mobilier urbain, aux poignées de portes… mais aussi aux intérieurs, aux petits métiers et à ces zones, aux marges de la ville, où sont relégués les exclus du développement urbain.
>> La ville et l’industrie par Michael Kenna : http://expositions.bnf.fr/kenna/arret/05.htm ; http://expositions.bnf.fr/kenna/albums/album1/album.htm
Né en 1953, grand voyageur, Michael Kenna consacre ses photographies à la représentation du paysage. Lignes géométriques et épure à l’extrême sont caractéristiques de ses clichés en noir et blanc où la lumière prend une place prépondérante. Originaire d’une petite ville industrielle anglaise, le photographe saisit l’urbanité à l’heure de la désaffection des usines mais aussi de la modernité de mégapoles en pleine croissance.

3. Des idées d’ateliers d’écriture par François Bon : http://classes.bnf.fr/ecrirelaville/propos/index.htm
Quinze idées, qui souvent partent de textes littéraires, pour écrire et faire écrire.

POUR ALLER PLUS LOIN
>> Consultez sur Gallica l’ouvrage de Jean Roudaut, Les villes imaginaires dans la littérature française, Hatier, 1990 : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3334556g/f9.item
>> Lisez l'article « Le spleen de Paris et la poétique de la ville » : http://expositions.bnf.fr/baudelaire/le-spleen-de-paris/

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 051
Michael Kenna, Chrysler Building study 2, New York, 2006
(c) Michael Kenna, https://michaelkenna.com
Tournesol
Tournesol
Neoprof expérimenté

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 Empty Re: [Ressources pédagogiques] La BnF vous propose...

par Tournesol Lun 13 Déc 2021 - 22:18
Tout ça semble passionnant ! Merci !

_________________
J'habite près de mon silence
à deux pas du puits et les mots
morts d'amour doutant que je pense
y viennent boire en gros sabots
comme fantômes de l'automne
mais toute la mèche est à vendre
il est tari le puits, tari.

(G. Perros)

Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours. (Gandhi)
ClassesBnF
ClassesBnF
Niveau 4

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 Empty Re: [Ressources pédagogiques] La BnF vous propose...

par ClassesBnF Lun 3 Jan 2022 - 18:28
[Histoire, 5e/2de] Bonne année à tous ! Entamons la nouvelle année par un petit parcours autour de la Renaissance et de l'humanisme...

🎓 REPÈRES

Période d'effervescence intellectuelle et artistique, la Renaissance est contemporaine de deux grands phénomènes : l'humanisme d'une part, qui établit une nouvelle vision de l'homme en puisant dans les valeurs véhiculées par les sources antiques ; la Réforme d'autre part, qui redéfinit les rapports entre Dieu et les hommes, en cherchant là encore à replonger aux racines antiques du christianisme.
>> Mise au point courte sur l'humanisme et la Renaissance : http://classes.bnf.fr/dossitsm/humalumi.htm
>> Album sur la redécouverte d'Homère à la Renaissance : http://expositions.bnf.fr/homere/it/15/09.htm
>> Article sur le développement des sciences sous François Ier : http://expositions.bnf.fr/francoisIer/arret/05-2.htm

Un mouvement avant tout intellectuel, donc, où les langues anciennes et les textes prennent une place fondamentale, et cela grâce notamment à une invention qui permet de diffuser à grande échelle les connaissances : l'imprimerie à caractères mobiles. Inventée en Corée dans la seconde moitié du 14e siècle (et probablement en Chine encore avant), elle fut également mise au point au milieu du 15e siècle par Gutenberg, sans qu'il semble y avoir de lien entre les deux. Connaissant déjà depuis longtemps l'impression de planches de bois (lithographie), Gutenberg puisa à deux sources pour améliorer le processus : d'un côté, le travail des orfèvres, capables de créer de minuscules caractères, de l'autre, les presses à raisin, qu'il modifie pour en faire des machines capables de presser un papier sur des caractères encrés. Très proches des manuscrits médiévaux, les premiers livres imprimés, ou incunables, ont rapidement laissé place à des ouvrages plus faciles à consulter, et aux typographies plus lisibles.
>> Un dossier autour de l'imprimerie et de sa naissance : http://classes.bnf.fr/livre/arret/histoire-du-livre/imprimerie/01.htm
>> Un dossier sur le livre à la Renaissance : http://classes.bnf.fr/livre/arret/histoire-du-livre/renaissance/01.htm
>> Quelques éléments sur la typographie à la Renaissance : http://classes.bnf.fr/ecritures/arret/signe/typo/04.htm

Un renouveau intellectuel n'est pas un mouvement abstrait : il est porté par quelques fortes personnalités qui créent, en Europe, un véritable réseau : la République des lettres. Parmi eux, Erasme est sans doute la figure la plus remarquable ; "prince des humanistes", il possède un véritable savoir encyclopédique et s'engage dans la réforme religieuse, sans jamais aller aussi loin que Luther ou Calvin, plaidant sans cesse pour une réconciliation. Mais d'autres figures remarquables ornent la République des lettres, comme Guillaume Budé, qui s'enorgueillit d'avoir « rouvert les sépulcres de l'Antiquité », ou Rabelais, qui définit dans Pantagruel les principes d'une éducation humaniste. Hors de France, la figure originale de Conrad Gesner, pionnier de l'alpinisme fait œuvre d'encyclopédiste en cherchant à recenser tous les écrits grecs et latins ou l'ensemble du savoir sur les animaux, tandis que Francis Bacon pose les bases de la pensée rationnelle.
>> Courte biographie d'Erasme : http://classes.bnf.fr/dossitsm/b-erasme.htm
>> Courte biographie de Guillaume Budé : http://classes.bnf.fr/dossitsm/b-bude.htm
>> Courte biographie de Rabelais : http://classes.bnf.fr/dossitsm/b-rabela.htm
>> Courte biographie de Conrad Gesner : http://classes.bnf.fr/dossitsm/b-gesner.htm
>> Courte biographie de Francis Bacon : http://classes.bnf.fr/dossitsm/b-baconf.htm

La pratique artistique est également profondément modifiée au cours de la Renaissance par le retour à l'Antique. Tandis que les canons de beautés sont redéfinis selon les normes du goût romain, le voyage à Rome devient un passage obligé pour tous les artistes, qui vont dessiner les ruines et s'imprégner des beautés de la cité papale. Le dessin prend une place centrale dans la pratique artistique, comme le signale Giorgio Vasari, qui en fait le "père des trois arts" que sont l'architecture, la peinture et la sculpture.
>> Exposition virtuelle sur le dessin à la Renaissance : http://expositions.bnf.fr/renais/index.htm
>> Les grandes architectures de la Renaissance : http://passerelles.bnf.fr/chrono/renaissance.php
>> Article sur les arts sous François Ier : http://expositions.bnf.fr/francoisIer/arret/05.htm

🧰 OUTILS UTILISABLES EN CLASSE
* Quatre images de la Renaissance à décortiquer :
>> Un portrait de François Ier en Minerve : http://expositions.bnf.fr/francoisIer/explo/deite/index.htm
>> Une représentation de la bataille de Marignan : http://expositions.bnf.fr/francoisIer/explo/marignan/index.htm
>> La galerie François Ier à Fontainebleau : http://expositions.bnf.fr/francoisIer/explo/fontainebleau/index.htm
>> Le plan du château de Fontainebleau : http://expositions.bnf.fr/francoisIer/explo/fontainebleau2/index.htm

* Des vidéos :
>> 7 vidéos sur François Ier et son rapport à la Renaissance  (10' chaque) : http://expositions.bnf.fr/francoisIer/audiovisuels/index.htm
>> Une vidéo sur la cosmographie universelle de Guillaume Le Testu, remarquable atlas du 16e siècle (2') : https://vimeo.com/532262912

🧐 POUR ALLER PLUS LOIN
>> L'exposition virtuelle "François Ier" : http://expositions.bnf.fr/francoisIer/index.htm
>> Une sélection d'ouvrages sur la Renaissance gratuitement disponibles sur Gallica : https://gallica.bnf.fr/conseils/content/la-renaissance

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 057
Portrait d'Erasme par Albrecht Dürer, 1526.
BnF, département des Estampes et de la pho-tographie, RÉSERVE Ca-4+ (6)-Boîte écu.
ClassesBnF
ClassesBnF
Niveau 4

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 Empty Re: [Ressources pédagogiques] La BnF vous propose...

par ClassesBnF Mar 11 Jan 2022 - 9:30
[Français 6e] Besoin d'un peu du malice ? Voici quelques éléments sur le Roman de Renart et ses dérivés, dans le cadre de la séquence "Résister au plus fort : ruses, mensonges et masques"

📖 REPÈRES

Le Roman de Renart appartient au genre de la satire animale, dont relèvent également les fables. La tradition fait d’Esope le créateur du genre, mais celui-ci reprend probablement une pratique orale plus ancienne ; Phèdre, Babrius, Avianus en ont été les continuateurs dans la Méditerranée gréco-romaine, tandis qu’en Inde, le sage Bidpai aurait également composé contes et apologues animaliers. Intitulé Panchatantra, ce recueil n’est désormais connu que par sa traduction arabe, sous le nom de Kalila wa Dimna.
Au Moyen Âge, les fables d’Avianus sont étudiées par tous les écoliers, et celles de Phèdre sont recopiées et adaptées en vers latins. Vers 1180, la poétesse Marie de France rédige le premier recueil de fables en français, à partir de cette matière. Elle est la première à concevoir la fable en tant que genre littéraire autonome.  
>> Fables et satires animales : http://classes.bnf.fr/renart/arret/01.htm ; http://expositions.bnf.fr/bestiaire/arret/6/index.htm
>> Kalila wa Dimna : http://expositions.bnf.fr/livrarab/gros_plan/illustres.htm

Le Roman de Renart est une véritable épopée animale, qui parodie les chansons de geste. Elle raconte l’histoire d’un goupil appelé Renart. Le glissement du nom propre au nom commun de l’animal témoigne du succès de l’œuvre ! Rusé, Renart passe son temps à imaginer des tours pour trouver sa nourriture et chercher querelle aux bêtes de la ferme et de la forêt : le coq Chanteclerc, le corbeau Tiécelin, le chat sauvage Tibert, l’ours Brun, et surtout le loup Ysengrin, que Renart se plaît à ridiculiser. Au fil du temps, le récit comique et parodique prend un tour plus sérieux, devenant une dénonciation des maux de la société, et notamment de l’Église.  
>> Le Roman de Renart : http://classes.bnf.fr/renart/arret/02.htm

Car le Roman de Renart n’est pas un roman au sens moderne du terme. C’est un ensemble disparate de récits appelés « branches », dont le point commun est de mettre en scène des animaux. Pierre de Saint-Cloud semble avoir été l’auteur du premier récit en français, dans la seconde moitié du 12e siècle. Plusieurs continuateurs, anonymes ou non, s’appuient sur ses écrits. A la fin du 13e siècle, Jacquemart Gielée reprend les mêmes personnages pour écrire une œuvre d’édification morale, Renart le Nouvel, tandis que d’autres ouvrages utilisant la figure de Renart se font plus polémiques, à l’image de Renart le Bestourné de Rutebeuf. Au début du 14e siècle, Gervais du Bus, chapelain d’Enguerrand de Marigny, ministre de Philippe le Bel, réutilise l’idée de la satire animale pour créer une œuvre autonome : le Roman de Fauvel, critique politique d’une rare virulence contre le roi et son conseiller.
>> Les branches du Roman de Renart : http://classes.bnf.fr/renart/arret/02_1
>> Le Roman de Fauvel : http://classes.bnf.fr/renart/arret/03.htm

Par son caractère narratif et vivant, le Roman de Renart se prête particulièrement bien à la mise en images. Récit populaire, il est fréquemment recopié et parfois enrichi de miniatures qui donnent à voir les personnages et les scènes les plus connus. Les représentations se font de plus en plus anthropomorphiques au fil du temps, Renart montant à cheval en armure ou recevant sur un trône les représentants de l’Église et de la noblesse. Toutefois, les manuscrits illustrés constituent une part relativement faible de l’ensemble des copies réalisées au fil du temps.
>> Les enluminures du Roman de Renart : http://classes.bnf.fr/renart/feuille/02.htm
>> Les manuscrits enluminés du Roman conservés à la BnF : https://gallica.bnf.fr/html/und/manuscrits/les-manuscrits-de-renart

🧰 OUTILS UTILISABLES EN CLASSE
* 2 pistes pédagogiques :
>> Raconter et écrire : http://classes.bnf.fr/renart/pedago/01.htm
>> Lecture de l’image : http://classes.bnf.fr/renart/pedago/02.htm

* Une anthologie d’extraits du Roman de Renart : http://classes.bnf.fr/renart/antho/index.htm

* 4 versions de la fable Le Corbeau et le Renard :
>> Esope : http://classes.bnf.fr/renart/antho/10.htm
>> Roman de Renart : http://classes.bnf.fr/renart/antho/11.htm
>> Marie de France : http://classes.bnf.fr/renart/antho/12.htm
>> Jean de la Fontaine : http://classes.bnf.fr/renart/antho/13.htm

* Une application sur tablette pour créer ses monstres médiévaux : http://editions.bnf.fr/fabricabrac

🧐 POUR ALLER PLUS LOIN

Une exposition virtuelle sur le Roman de Renart : http://classes.bnf.fr/renart/index.htm
Une exposition virtuelle sur les bestiaires médiévaux : http://expositions.bnf.fr/bestiaire/index.htm
La page de Gallica sur le Roman de Renart : https://gallica.bnf.fr/html/und/manuscrits/le-roman-de-renart
Le livre médiéval : http://classes.bnf.fr/livre/arret/histoire-du-livre/livre_medieval/index.htm

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 Fr_1581_006v
"Renart combattant le covid en classe Ysengrin", Jacquemart Gielée, Renart le Nouvel. Manuscrit copié dans le Nord de la France, vers 1290-1300.
BnF, département des Manuscrits, Français 1581 fol. 6v
ClassesBnF
ClassesBnF
Niveau 4

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 Empty Re: [Ressources pédagogiques] La BnF vous propose...

par ClassesBnF Hier à 18:08
[Arts plastiques, éducation musicale, lettres] La Mer, source d’inspiration dans tous les arts

Professeur libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ta séquence, tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini des « monsieur ! » et « madame ! »
Là ta séance sera un gouffre moins amer.

📖 REPÈRES
Quelle source d’inspiration que la mer ! Poètes, plasticiens et musiciens se perdent dans sa houle incessante, immortalisent ses tempêtes, s’imprègnent de son rythme.

En littérature, les écrivains ont longtemps adopté une approche descriptive de la houle, des marées, des écueils et des vagues. Ancrés dans une tradition antique ayant pour modèle Homère ou Virgile, ils étaient avant tout spectateurs des mouvements de la mer, à l’image de Joachim Du Bellay. Mais à la fin du 18e siècle, certains auteurs, comme Chateaubriand, évoquèrent les tempêtes de la vie à travers celles de l’océan, se démarquant ainsi du modèle antique. La mer devint alors le miroir de l’âme du poète, rythmée comme une respiration profonde. Avec le symbolisme vint le temps de la restitution du rythme et de la musique marins, que transcrivent, très différemment, Saint-Pol Roux ou Paul Valéry par exemple.
>> Mer et littérature : http://expositions.bnf.fr/lamer/arret/index51.htm
>> Chez Victor Hugo : http://expositions.bnf.fr/lamer/arret/index511.htm
>> Chez Jules Verne : http://expositions.bnf.fr/lamer/arret/index512.htm
>> Chez Jules Michelet : http://expositions.bnf.fr/lamer/arret/index513.htm
>> Chez les auteurs américains : http://expositions.bnf.fr/lamer/arret/index514.htm

Dans les arts plastiques, la mer a été une source d’inspiration pour les hommes et les artistes dès la plus haute Antiquité. Dans le panthéon gréco-romain, elle prend les traits de Poséidon (Neptune) ou d'Amphitrite, une iconographie remise au goût du jour à la Renaissance. Mais dans le nord de l'Europe à la même époque, d'autres artistes cherchent à produire des paysages plus réalistes, marqués par de lourds nuages et une écume presque palpable. Au 19e siècle, l'océan devient pour les Romantiques – Géricault, Isabey – le lieu d'un théâtre où se mêlent les tragédies et les légendes ; les artistes s’intéressent tout particulièrement aux mouvements des flots, aux détails qui les composent. Mais comment reproduire la tempête ou la vague ? Des peintres comme Turner (1775-1851), Courbet (1819-1877) ou Monet (1840-1926) cherchent à être au plus près de l'océan, à saisir au mieux son mouvement, ses colères et ses paysages. Au même moment arrivent en Europe des estampes japonaises où tourbillons et vagues sont comme figés, intemporels.
>> La représentation des tempêtes : http://expositions.bnf.fr/lamer/arret/index521.htm
>> La représentation des vagues : http://expositions.bnf.fr/lamer/arret/index523.htm
>> Le paysage dans les estampes japonaises : http://expositions.bnf.fr/japonaises/arret/06.htm

Quel art mieux que la musique saurait rendre les grondements de l’océan ou le doux carillon de la pluie sur la mer ? On pense bien sûr à Debussy et à Ravel, maîtres des sonorités aquatiques, mais ce serait oublier, à la même époque, Henri Duparc, Vincent d’Indy, Edouard Lalo, Ernest Chausson, Albert Roussel, Alfred Bruneau, Paul le Flem, Charles Kœchlin… Pour tous, la mer est un miroir de l’inconscient, de l’imaginaire, des mouvements de l’âme. Par ailleurs, si la période, avec ses accents symbolistes, se prêtait particulièrement aux musiques maritimes, la mer n’a pas inspiré que ces grands compositeurs. Elle semble elle-même produire ses propres mélodies : chants des Sirènes dans l’Odyssée, ou chants de marins, qui rythment le travail. Quant aux tempêtes, elle trouvent leur place aussi bien dans l’opéra baroque, chez Rameau ou Vivaldi, et jusqu’aux chansons de Michel Legrand.
>> Mer et musique : http://expositions.bnf.fr/lamer/arret/index53.htm
>> Les chants de marins (sur France musique) : https://www.francemusique.fr/emissions/tendez-l-oreille/tendez-l-oreille-du-samedi-20-novembre-2021
>> Gens de mer par Denisa Kerschova (sur France musique) : https://www.francemusique.fr/emissions/allegretto/allegretto-du-mercredi-02-juin-2021-95436

🧰 OUTILS À UTILISER EN CLASSE
• En lettres :
>> Une lecture de « L’Homme et la Mer » de Charles Baudelaire : https://soundcloud.com/user-778489158/l-homme-et-la-mer-master
>> Une anthologie d’une soixantaine de textes littéraires sur la Mer, de la Bible à Virginia Woolf : http://expositions.bnf.fr/lamer/cabinet/anthologie/bibliotheque/index.htm
>> Une filmographie sur la mer : http://expositions.bnf.fr/lamer/cabinet/filmo/index.htm
>> Ecrire la mer : des idées d’ateliers d’écriture proposés par François Bon : http://expositions.bnf.fr/lamer/ecrire/index.htm
>> Un parcours pédagogique sur Moby Dick : http://expositions.bnf.fr/lamer/pedago/moby/index.htm

• En arts plastiques :

>> Un ensemble d’images sur le thème de la mer : http://expositions.bnf.fr/lamer/feuille/index.htm
>> Quinze ateliers créatifs, « de la p(l)age à la planche », « de la navigation à la narration » et « de la carte au paysage » : http://expositions.bnf.fr/lamer/parcours/index.htm
(Pour ces parcours, pensez à cliquer sur le lien « atelier » pour des idées de consignes et d’exercices).

• En éducation musicale :
>> Une sélection de chants de marins (sea shanties) sur Gallica : https://gallica.bnf.fr/html/enregistrements-sonores/chants-de-marins?mode=desktop

🧐 POUR ALLER PLUS LOIN
>> L’exposition virtuelle « La Mer, terreur et fascination » : http://expositions.bnf.fr/lamer/index.htm
>> Les sélections de Gallica sur la mer : https://gallica.bnf.fr/conseils/content/mer

[Ressources pédagogiques] La BnF vous propose... - Page 4 609
Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer : Naufrage, BnF, département des Manuscrits, NAF 247451, fol. 116
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum