Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
BritLéty
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par BritLéty Mar 30 Mar 2021 - 8:44
nesssnousss a écrit:Dans mon collège, 3 classes fermées (pas les miennes) et la classe de CE2 de mon fiston est fermée jusqu’à Mardi 06/04.
L’école exige un test (quel type ? j’en sais rien) avant le retour en classe daté de Lundi 05/04.
Mais avec Lundi férié et Dimanche où les labos sont fermés, je ne vois pas comment faire !
Sans compter les problèmes de garde. Je vais demandé d’utiliser mes jours d’absence pour enfants malades.

La galère ne fait que commencer...

Je suis dans le même cas de figure, donc je résume:
- Tu ne prends pas de jours enfant malade, tu es en ASA, demande au directeur de l'école de ton fils de te faire une attestation pour la fermeture de classe.
- Le test doit être fait à J+7 du dernier contact, donc vendredi, et les labos sont ouverts ce jour-là. si Tu ne fais pas faire le test, tu en reprends pour 7j de plus.

Quand à moi la directrice m'a dit qu'un test salivaire pouvait être fait, mais où?: rien d'indiqué nulle part dans le coin, donc il va devoir faire un PCR, du coup je suis un peu nerveuse pour lui...
Condorcet
Condorcet
Oracle

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Condorcet Mar 30 Mar 2021 - 8:45
Madame-de-Pierre a écrit:
Maya34789 a écrit:Pensez vous qu'avec la chute de contamination qui s'est produite hier( 9 094 nouveaux cas en comparaison à 37 000 nouveaux cas dimanche), la possibilité d'une fermeture des écoles est toujours d'actualité ?
Je pense surtout qu'il va y avoir un rattrapage des cas ce soir...

Si l'on s'intéresse au nombre de cas détectés, il vaut mieux regarder non pas le chiffre de la veille mais celui du même jour les semaines précédentes. En effet, le nombre de tests pratiqués varie au fil des jours de la semaine.
En outre, le taux de positivité des tests (très élevé : 8,2 %) ainsi que la hausse continue du nombre de patients en réanimation (qui équivaudra bientôt à la capacité totale en métropole) dépeignent une situation hors de contrôle.
Tout dirigeant qui, au vu de ces chiffres, ne prend pas des mesures drastiques est un inconscient qui joue à pile ou face avec la vie de ses concitoyens.


https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2462477-direct-coronavirus-en-france-48h-decisives-la-barre-des-40-000-cas-quotidiens-bientot-franchie/

La courbe ascendante des admissions en réanimation se maintient. Selon le dernier bilan de l’épidémie de Covid-19 en France, communiqué lundi 29 mars, 102 patients de plus ont été admis dans ces services dans les dernières 24 heures, pour un total de 4 974 patients pris en charge, dépassant le pic de la deuxième vague. De même, les nouvelles admissions à l’hôpital sont, elles aussi, en augmentation, avec 2 099 nouveaux patients admis. À noter, le lundi, le bilan des nouvelles contaminations est toujours plus faible en raison du week-end. Pour autant, le nombre de 9 094 nouveaux cas enregistrés au 29 mars reste bien plus élevé que lors des précédents débuts de semaine. Le bilan détaillé du Covid-19 en France :

4 554 683 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 9 094 de plus
94 956 décès au total (Ehpad compris), soit 360 de plus 68 957 décès à l'hôpital, soit 360 de plus
28 322 personnes actuellement hospitalisées, soit 610 de plus
4974 personnes actuellement en réanimation, soit 102 de plus
2099 nouveaux admis à l'hôpital (+1082) et 484 en réanimation (+246)
290 810 personnes sorties de l'hôpital, soit 1058 de plus
Taux de positivité des tests : 8,2%, soit 0,03 point de plus
Taux d'incidence : 370,59 cas/100 000, soit 8,66 point de plus

Quant aux chiffres de ce soir, à moins d'une énorme surprise (non significative en soi puisqu'isolée) ou d'un énième bug, ils prolongeront une tendance alarmante. Le mardi et le vendredi, les décès dus au Covid en Ehpad s'ajoutent à ceux des hôpitaux à moins là aussi d'une énième omission (ceux des 16, 20 et 23 mars sont manquants).


Dernière édition par Condorcet le Mar 30 Mar 2021 - 8:50, édité 1 fois
Maya34789
Maya34789
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Maya34789 Mar 30 Mar 2021 - 8:46
Merci, je n'avais pas prise cette donnée en compte, cela explique beaucoup de choses.
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Marcelle Duchamp Mar 30 Mar 2021 - 8:49
Si ça peut te rassurer je vais nager tous les mardis étant une adulte handicapée en rééducation, j’ai accès à la piscine.
Ds ma piscine, c’est très bien géré. Nettoyé en permanence, on ne peut se doucher qu’à l’aller mais pas au retour pour éviter les croisements. Il y a des fléchages au sol même autour des bassins. On ne peut pas sortir de sa ligne d’eau ou en changer pdt le créneau réservé.
Le masque se porte jusqu’au pediluve.
Il y a du gel hydroalcoolique partout...

Et pourtant sur mon créneau il y a mon groupe de rééducation, un nageur paralympique qui prépare les JO, deux autres sportifs de haut niveau, les étudiants du CREPS handicapés et les nageurs libres avec prescription médicale. On est assez nombreux et depuis des mois que j’y vais, visiblement personne n’a chopé le Covid.
Le nageur paralympique s’inquiétait un moment de plus me voir et pensait que j’étais absente pour cause de Covid. Il était allée voir mon kine qui lui avait dit que je nageais pas car je m’étais fait tatouer le bras!!

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
Clecle78
Clecle78
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Mar 30 Mar 2021 - 8:58
Moi aussi je vais à la piscine et c'est bien géré. Sauf qu'il y a tellement de monde (staps, pompiers, haut niveau et certainement quelques certificats de complaisance- mon médecin a été assailli de demandes, il n'en revenait pas) qu'ils ont dû diviser les créneaux par deux pour éviter l'embouteillage. Avant la suppression des cours scolaires je croisais les gamins entassés dans les vestiaires pour le rhabillage. Ça ne me paraissait pas super rassurant à l'époque déjà.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Mar 30 Mar 2021 - 8:58
Après, c'st plus les gamins tout seuls dans le vestiaire que la piscine en elle-même qui m'inquiète un peu. Mais je suis plutôt conte qu'il puisse faire un peu de piscine.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Mar 30 Mar 2021 - 9:19
Dans mon établissement, un collègue positif, et 4 autres cas contacts car ils prennent leur repas ensemble. La classe où il ne restait hier que 2 élèves ferme, car suite aux tests que les cas contacts renvoyés chez eux ont effectués hier, on sait déjà qu'il y a au moins 4 cas positifs parmi les élèves.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 30 Mar 2021 - 9:24
Condorcet a écrit:
Madame-de-Pierre a écrit:
Maya34789 a écrit:Pensez vous qu'avec la chute de contamination qui s'est produite hier( 9 094 nouveaux cas en comparaison à 37 000 nouveaux cas dimanche), la possibilité d'une fermeture des écoles est toujours d'actualité ?
Je pense surtout qu'il va y avoir un rattrapage des cas ce soir...

Si l'on s'intéresse au nombre de cas détectés, il vaut mieux regarder non pas le chiffre de la veille mais celui du même jour les semaines précédentes. En effet, le nombre de tests pratiqués varie au fil des jours de la semaine.
En outre, le taux de positivité des tests (très élevé : 8,2 %) ainsi que la hausse continue du nombre de patients en réanimation (qui équivaudra bientôt à la capacité totale en métropole) dépeignent une situation hors de contrôle.
Tout dirigeant qui, au vu de ces chiffres, ne prend pas des mesures drastiques est un inconscient qui joue à pile ou face avec la vie de ses concitoyens.


https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2462477-direct-coronavirus-en-france-48h-decisives-la-barre-des-40-000-cas-quotidiens-bientot-franchie/

La courbe ascendante des admissions en réanimation se maintient. Selon le dernier bilan de l’épidémie de Covid-19 en France, communiqué lundi 29 mars, 102 patients de plus ont été admis dans ces services dans les dernières 24 heures, pour un total de 4 974 patients pris en charge, dépassant le pic de la deuxième vague. De même, les nouvelles admissions à l’hôpital sont, elles aussi, en augmentation, avec 2 099 nouveaux patients admis. À noter, le lundi, le bilan des nouvelles contaminations est toujours plus faible en raison du week-end. Pour autant, le nombre de 9 094 nouveaux cas enregistrés au 29 mars reste bien plus élevé que lors des précédents débuts de semaine. Le bilan détaillé du Covid-19 en France :

4 554 683 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 9 094 de plus
94 956 décès au total (Ehpad compris), soit 360 de plus 68 957 décès à l'hôpital, soit 360 de plus
28 322 personnes actuellement hospitalisées, soit 610 de plus
4974 personnes actuellement en réanimation, soit 102 de plus
2099 nouveaux admis à l'hôpital (+1082) et 484 en réanimation (+246)
290 810 personnes sorties de l'hôpital, soit 1058 de plus
Taux de positivité des tests : 8,2%, soit 0,03 point de plus
Taux d'incidence : 370,59 cas/100 000, soit 8,66 point de plus

Quant aux chiffres de ce soir, à moins d'une énorme surprise (non significative en soi puisqu'isolée) ou d'un énième bug, ils prolongeront une tendance alarmante. Le mardi et le vendredi, les décès dus au Covid en Ehpad s'ajoutent à ceux des hôpitaux à moins là aussi d'une énième omission (ceux des 16, 20 et 23 mars sont manquants).

Le chiffre du lundi est toujours plus faible.
Hier, environ 9000 cas, ce qui est beaucoup pour un lundi.
On ne peut pas comparer avec lundi dernier (15000 cas), car il y avait eu un rattrapage suite à un souci de remontée des données. Les lundis précédents, le nombre de nouveaux cas tournait autour de 5000-6000. Donc le chiffre d'hier, 9000, est plutôt à la hausse.


Condorcet
Condorcet
Oracle

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Condorcet Mar 30 Mar 2021 - 9:36
Oui et le taux de positivité de 8,2 % est élevé et supérieur à ceux des lundis précédents (compris entre 6,9 et 7,4 %).
farfalla
farfalla
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par farfalla Mar 30 Mar 2021 - 9:59
nesssnousss a écrit:Dans mon collège, 3 classes fermées (pas les miennes) et la classe de CE2 de mon fiston est fermée jusqu’à Mardi 06/04.
L’école exige un test (quel type ? j’en sais rien) avant le retour en classe daté de Lundi 05/04.
Mais avec Lundi férié et Dimanche où les labos sont fermés, je ne vois pas comment faire !
Sans compter les problèmes de garde. Je vais demandé d’utiliser mes jours d’absence pour enfants malades.

La galère ne fait que commencer...

Si la classe ferme tu auras un justificatif qui te servira pour demander à garder ton enfant. Mais ces jours « garde enfants Covid » ne sont pas décomptés des jours enfants malades classiques.
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 30 Mar 2021 - 10:06
Le concret du réel est assez bien résumé, je trouve :

Olivier Faure a écrit:"Je souhaite qu'on aille plus loin. Qu'on avance, par exemple, les congés scolaires. Qu'au moment, où on doit freiner le virus, qu'on puisse le faire. Si on dit que les congés n'ont pas lieu dans dix jours, mais maintenant ça permet de faire gagner du temps", juge Olivier Faure, le Premier secrétaire du PS, invité de LCI mardi.


"Pour l'instant, elles se ferment les écoles", poursuit-il. "Je regarde dans ma propre circonscription, tous les jours on a des écoles qui ferment, des classes qui ferment, des élèves qui ont des profs qui sont là ou ne sont pas là. C'est le grand bazar et le grand brassage parce que quand vous n'avez pas d'enseignants, il faut mettre les élèves quelque part. On les rajoute à des classes. Tout ça ne fonctionne pas, aujourd'hui il faut avancer vite".
avatar
kiddy
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kiddy Mar 30 Mar 2021 - 10:48
on est sur le podium des trois pays les plus contaminés ces 15 derniers jours! je ne comprend même pas comment le gouvernement ne prend pas les mesures d'un confinement strict dans les départements les plus touchés!
Esméralda
Esméralda
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Esméralda Mar 30 Mar 2021 - 10:50
C'est parti, première classe de 5eme à quitter l'aventure chez moi ( collège zone rouge cramoisi)
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 30 Mar 2021 - 10:55
Dans mon département rural, 11 classes fermées depuis vendredi. Ce n'est pas un département confiné, donc des fermetures à cause d'au moins 3 cas confirmés.

Edit : j'imagine assez bien ce que cela donnerait si la règle était celle du "1 cas = fermeture".


Dernière édition par chmarmottine le Mar 30 Mar 2021 - 11:17, édité 1 fois
Derborence
Derborence
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Derborence Mar 30 Mar 2021 - 11:14
Une classe fermée ici aussi.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Clecle78
Clecle78
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Mar 30 Mar 2021 - 11:17
Chez moi cluster de 10 profs (positifs ou contacts) et pas mal d'élèves mais ON NE FERME PAS ! Le principal refuse de répondre aux journalistes, idem dans la grande ville pas loin. Le déni a encore de beaux jours devant lui. Et les élèves repartent à la piscine dans l'agglomération !
VanGogh59
VanGogh59
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VanGogh59 Mar 30 Mar 2021 - 11:17
Une classe de 3ème fermée aujourd'hui chez moi et depuis 2 jours, plein de retours à la maison en passant par l'infirmerie...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Piu
Piu
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Piu Mar 30 Mar 2021 - 11:27
C'est fou ! Je suis en collège écarlate et nous n'avons aucun cas positif pour le moment : que des cas contact ou des maladie sans certificat... Vous avez bien de la chance d'avoir des parents concernés. Ou alors, on a acquis l'immunité collective... Oui, ce doit être cela. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 4105177660
Elyas
Elyas
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Elyas Mar 30 Mar 2021 - 11:39
Une quatrième classe fermée chez moi.
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 30 Mar 2021 - 11:41
Désormais, dans les établissements scolaires des 19 départements sous mesures renforcées, un seul cas positif de Covid-19 entraîne la fermeture de toute la classe. Mais ce protocole plus strict n'est-il pas contre-productif ? C'est la crainte de directeurs d'école et de proviseurs.
"L'inquiétude, c'est que les familles n'osent plus le dire"

Ils soupçonnent une sous-déclaration des cas positifs, de la part des familles. Car la stratégie repose en grande partie sur la bonne volonté des parents, puisque c'est aux familles de prévenir qu'un enfant est positif. Sinon, les chefs d'établissement ne peuvent pas le savoir, sauf si les tests ont lieu sur place, dans leur collège ou lycée.

Depuis que la nouvelle règle est en vigueur, Bruno Bobkiewicz, secrétaire national du SNPDEN, le syndicat des proviseurs, s'étonne des chiffres dans son lycée de Vincennes.

"On a un seul cas positif aujourd'hui, alors qu'on en avait huit sur la journée de lundi dernier. Vu le taux d'incidence, je ne vois pas pourquoi il y aurait moins de cas."
Bruno Bobkiewicz, proviseur

Pour le proviseur, cela s'explique par le fait que les "familles n'osent plus le dire, parce qu'elles savent que la conséquence sera la fermeture des classes et donc le fait de pénaliser les autres camarades qui ne seraient plus autorisés à venir à l'école."

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-des-directeurs-d-etablissement-craignent-que-des-parents-cachent-la-contamination-de-leurs-enfants_4352909.html
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par gnafron2004 Mar 30 Mar 2021 - 11:46
Deux classes fermées dans mon collège et la maternelle fermée dans le bled, alors qu'on est pas dans un des 19. Tout va bien.

(je dois dire que si décision était prise de fermer les établissements scolaires uniquement dans les 19, je le prendrais assez mal...)
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 30 Mar 2021 - 11:53
gnafron2004 a écrit:Deux classes fermées dans mon collège et la maternelle fermée dans le bled, alors qu'on est pas dans un des 19. Tout va bien.

(je dois dire que si décision était prise de fermer les établissements scolaires uniquement dans les 19, je le prendrais assez mal...)

pareil ici, je me sens clairement en danger.
Piu
Piu
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Piu Mar 30 Mar 2021 - 11:57
chmarmottine a écrit:
Désormais, dans les établissements scolaires des 19 départements sous mesures renforcées, un seul cas positif de Covid-19 entraîne la fermeture de toute la classe. Mais ce protocole plus strict n'est-il pas contre-productif ? C'est la crainte de directeurs d'école et de proviseurs.
"L'inquiétude, c'est que les familles n'osent plus le dire"

Ils soupçonnent une sous-déclaration des cas positifs, de la part des familles. Car la stratégie repose en grande partie sur la bonne volonté des parents, puisque c'est aux familles de prévenir qu'un enfant est positif. Sinon, les chefs d'établissement ne peuvent pas le savoir, sauf si les tests ont lieu sur place, dans leur collège ou lycée.

Depuis que la nouvelle règle est en vigueur, Bruno Bobkiewicz, secrétaire national du SNPDEN, le syndicat des proviseurs, s'étonne des chiffres dans son lycée de Vincennes.

   "On a un seul cas positif aujourd'hui, alors qu'on en avait huit sur la journée de lundi dernier. Vu le taux d'incidence, je ne vois pas pourquoi il y aurait moins de cas."
   Bruno Bobkiewicz, proviseur

Pour le proviseur, cela s'explique par le fait que les "familles n'osent plus le dire,  parce qu'elles savent que la conséquence sera la fermeture des classes et donc le fait de pénaliser les autres camarades qui ne seraient plus autorisés à venir à l'école."

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-des-directeurs-d-etablissement-craignent-que-des-parents-cachent-la-contamination-de-leurs-enfants_4352909.html

Absolument. Ils sont trop forts au gouvernement !
Manu7
Manu7
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Mar 30 Mar 2021 - 12:14
C'est le gros problème finalement, peut-on faire confiance aux familles ? La réponse est assez simple, non on ne peut pas !!!

Mais est-ce vraiment de la faute des familles ? Certains pensent que finalement ce covid n'est pas grave. Et ils sont très nombreux même parmi les profs.

Beaucoup de personnes veulent que les écoles restent ouvertes. Le gouvernement est à notre image.

Je suis pour un confinement dans toutes les zones rouges. Mais je vois bien que peu de personnes sont d'accord.
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 30 Mar 2021 - 12:14
et ça continue, de plus en plus proche de moi ...
Un cas dans la classe de ma petite qui n'est pas considérée comme cas contact car elle n'a pas mangé à la même table.

Mais personne ne s'intéresse au fait qu'elle pourrait être cas contact pour d'autres raisons ...

Je sature.
avatar
Rokaya
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rokaya Mar 30 Mar 2021 - 12:17
J'ai poussé mon petit coup de gueule hier au collège. La semaine dernière, une élève est positive. Le père vient la chercher. Mais elle a été testée 2 jours avant, il l'a envoyée en cours avec de la fièvre. Le CDe demande qu'il vienne chercher sa fille; il dit qu'il ne peut rentrer au collège car il est cas contact. Le CDe insiste fortement, le père rentre... et exprime son mécontentement!
Le cde lui a rappelé les règles. C'est le même parent qui me reprochait en début d'année de laisser les fenêtres ouvertes!
Donc, j'ai râlé car on file une amende à une personne qui ne respecte pas le couvre-feu mais rien pour ces hurluberlus qui mettent en danger les profs et les élèves. Les camarades de cette jeune fille étaient mécontents , pas cas contact, alors que l'un d'entre eux a passé plusieurs heures à côté d'elle...

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum