Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
youpeka
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par youpeka Lun 19 Avr 2021 - 22:42
@Cicyle a écrit:
@youpeka a écrit:
@Danska a écrit:Beaucoup de lycées n'ont pas de demi-jauge non plus, soit parce qu'ils ne sont pas passés en hybride soit parce qu'ils ont choisi le système classes entières une semaine sur deux. Et même en demi-groupe je n'arriverais pas à avoir 1,5 mètre entre moi et les élèves (ni entre les élèves) vu la taille de nos salles, autant dire qu'en classe entière je n'ai même pas envisagé d'essayer.

Les salles que j'utilise sont plus petites que les salles de classe entière. Évidement pour avoir une certaine distance entre les élèves et moi, je dois entasser les élèves au fond de la salle. Je concois qui ce n'est pas possible partout.

J'ai aussi enseigné au collège, je vois bien l'importance de vérifier qu'ils écrivent (ce qui reste aussi un peu vrai dans mon lycée). Entre un impératif pédagogique et une recommandation sanitaire chacun est libre de choisir. C'est toute la magie du protocole si-possible.

Je voudrai ajouter que enseigner les fenêtres ouvertes en hivers n'a pas non plus été facile, ni a faire, ni a assumer.: voir les élèves avec les vestes, gants et bonnets. Mais le plus difficile était d'etre une poignée a le faire, pas plus. Il est vrai que ca n'est pas possible partout. J'ai moi aussi eut une salle avec les fenêtres bloquées car HS.
Euh… Les recommandations sanitaires ont pour but d'éviter de contaminer l'enseignant, certes. Mais aussi d'éviter les contaminations entre élèves. La partie en gras me fait halluciner. Et franchement, si j'étais élève, je serais hors de moi (ils n'ont pas non plus le choix d'être là, il faut le rappeler, quand même).

Je suis la première à hurler pour nos conditions de travail et de sécurité. Mais là, je trouve que c'est clairement abusé et vraiment pas normal vis-à-vis des élèves.

J'ai expliqué aux élèves que je fais du mieux que je peux, et je les ai invité a discuter avec leurs parents de la situation. Ceci étant dit il faut voir aussi qu'une fois sorti de la salle ils abaissent les masques, se font des câlins et des bisous. Apres on les retrouve aussi aglutinés en bande autour des établissementt, sans masque. Et j'ajoute qu'une partie du demi groupe qui n'a pas cours vient trainer sans masque autour du lycée pour voir les copains et copines de l'autre demi groupe. Et calins, et bisous.

Finalement il leur.est assez clair que le port de masque ca n'est que vis a vis du professeur. Quand le professeur n'est pas la, le masque n'est plus non plus.

Ça n'est que mon opinion et mon vécu. Je ne dis pas que c'est bien. Moi aussi je voudrai un protocole plus strict pour tous.

Et que l'on soit vaccinéqavant la reprise, ou équipés de masques ad hoc.
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle Lun 19 Avr 2021 - 22:46
@youpeka a écrit:
@Cicyle a écrit:
@youpeka a écrit:
@Danska a écrit:Beaucoup de lycées n'ont pas de demi-jauge non plus, soit parce qu'ils ne sont pas passés en hybride soit parce qu'ils ont choisi le système classes entières une semaine sur deux. Et même en demi-groupe je n'arriverais pas à avoir 1,5 mètre entre moi et les élèves (ni entre les élèves) vu la taille de nos salles, autant dire qu'en classe entière je n'ai même pas envisagé d'essayer.

Les salles que j'utilise sont plus petites que les salles de classe entière. Évidement pour avoir une certaine distance entre les élèves et moi, je dois entasser les élèves au fond de la salle. Je concois qui ce n'est pas possible partout.

J'ai aussi enseigné au collège, je vois bien l'importance de vérifier qu'ils écrivent (ce qui reste aussi un peu vrai dans mon lycée). Entre un impératif pédagogique et une recommandation sanitaire chacun est libre de choisir. C'est toute la magie du protocole si-possible.

Je voudrai ajouter que enseigner les fenêtres ouvertes en hivers n'a pas non plus été facile, ni a faire, ni a assumer.: voir les élèves avec les vestes, gants et bonnets. Mais le plus difficile était d'etre une poignée a le faire, pas plus. Il est vrai que ca n'est pas possible partout. J'ai moi aussi eut une salle avec les fenêtres bloquées car HS.
Euh… Les recommandations sanitaires ont pour but d'éviter de contaminer l'enseignant, certes. Mais aussi d'éviter les contaminations entre élèves. La partie en gras me fait halluciner. Et franchement, si j'étais élève, je serais hors de moi (ils n'ont pas non plus le choix d'être là, il faut le rappeler, quand même).

Je suis la première à hurler pour nos conditions de travail et de sécurité. Mais là, je trouve que c'est clairement abusé et vraiment pas normal vis-à-vis des élèves.

J'ai expliqué aux élèves que je fais du mieux que je peux, et je les ai invité a discuter avec leurs parents de la situation. Ceci étant dit il faut voir aussi qu'une fois sorti de la salle ils abaissent les masques, se font des câlins et des bisous. Apres on les retrouve aussi aglutinés en bande autour des établissementt, sans masque. Finalement il leur.est assez clair que le port de masque ca n'est que vis a vis du professeur. Quand le professeur n'est pas la, le masque n'est plus non plus.

Ça n'est que mon opinion et mon vécu. Je ne dis pas que c'est bien. Moi aussi je voudrai un protocole plus strict pour tous.
Ça, peu importe. En classe, on doit assurer leur sécurité, au même titre que la nôtre. Analogie qui vaut ce qu'elle vaut : si j'utilise un couteau en TP, je m'assure qu'il est utilisé dans des conditions de sécurité acceptables. Même si, une fois sortis, ils jouent avec leur propre couteau tout en coupant leur saucisson.
Dans le cas présent, assurer la sécurité sanitaire de tous est impossible, avec les conditions actuelles, on est d'accord. Et on aurait dû/devrait agir collectivement.
Mais sacrifier totalement leur sécurité sanitaire au profit de la nôtre me semble vraiment inacceptable. Or, on sait que le masque ne remplace pas la distanciation.
youpeka
youpeka
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par youpeka Lun 19 Avr 2021 - 23:05
@Cicyle a écrit:
Ça, peu importe. En classe, on doit assurer leur sécurité, au même titre que la nôtre. Analogie qui vaut ce qu'elle vaut : si j'utilise un couteau en TP, je m'assure qu'il est utilisé dans des conditions de sécurité acceptables. Même si, une fois sortis, ils jouent avec leur propre couteau tout en coupant leur saucisson.
Dans le cas présent, assurer la sécurité sanitaire de tous est impossible, avec les conditions actuelles, on est d'accord. Et on aurait dû/devrait agir collectivement.
Mais sacrifier totalement leur sécurité sanitaire au profit de la nôtre me semble vraiment inacceptable. Or, on sait que le masque ne remplace pas la distanciation.

Il me semble que sur le papier je respecte le protocole et qu'ils ne sont donc pas en danger. Pas plus que ailleurs ou ils sont entassé a 40.

Mais mon opinion rejoint la tienne. Néanmoins, je ne sais pas quoi faire mieux. M'exposer car je ne peux pas les empecher de l'être ?

Je suis preneur d'idée(s)
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Lun 19 Avr 2021 - 23:25
C'est-à-dire, je pense que c'était sur le point de faire s'entasser les élèves au fond de la classe. Tu les places un par table pour la distanciation, pour la plupart ? La demi-jauge permet ainsi d'éviter des élèves trop tassés.
youpeka
youpeka
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par youpeka Lun 19 Avr 2021 - 23:34
@A Tuin a écrit:C'est-à-dire, je pense que c'était sur le point de faire s'entasser les élèves au fond de la classe. Tu les places un par table pour la distanciation, pour la plupart ? La demi-jauge permet ainsi d'éviter des élèves trop tassés.

Oui, ils sont un par table. C'est déjà bien mieux que a la cantine.ou.par ailleurs ils ne portent pas de masque.

Effectivement, c'était beaucoup plus difficile en classe entiere, car il fallait les mettre 2 par table.

Je n'ai pas d'idée sur comment faire mieux. Si l'on revient en classe entière, je vais a nouveau devoir les mettre par deux, non.?
Jafar
Jafar
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jafar Mar 20 Avr 2021 - 0:06
@youpeka a écrit:Et que l'on soit vacciné avant la reprise, ou équipés de masques ad hoc.

Pour moi, pas de vaccin, pas de reprise.

Soit on est essentiels à la nation, toussa toussa, et alors on nous trouve des vaccins quelque part en urgence.
Soit on ne l'est pas et on peut retourner cueillir des fraises tant que l'épidémie fait rage.
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Mar 20 Avr 2021 - 0:28
@youpeka a écrit:
Les salles que j'utilise sont plus petites que les salles de classe entière. Évidement pour avoir une certaine distance entre les élèves et moi, je dois entasser les élèves au fond de la salle. Je concois qui ce n'est pas possible partout.

@youpeka a écrit:
@A Tuin a écrit:C'est-à-dire, je pense que c'était sur le point de faire s'entasser les élèves au fond de la classe. Tu les places un par table pour la distanciation, pour la plupart ? La demi-jauge permet ainsi d'éviter des élèves trop tassés.

Oui, ils sont un par table. C'est déjà bien mieux que a la cantine.ou.par ailleurs ils ne portent pas de masque.

Effectivement, c'était beaucoup plus difficile en classe entiere, car il fallait les mettre 2 par table.

Je n'ai pas d'idée sur comment faire mieux. Si l'on revient en classe entière, je vais a nouveau devoir les mettre par deux, non.?

Ton message initial me donnait l'image d'une classe en demi-jauge où les élèves se retrouvaient entassés à 2 par table pour créer un no man's land entre toi et les élèves alors qu'ils auraient pu être 1 par table.
Lisak40
Lisak40
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lisak40 Mar 20 Avr 2021 - 6:10
@Jafar a écrit:
@youpeka a écrit:Et que l'on soit vacciné avant la reprise, ou équipés de masques ad hoc.

Soit on est essentiels à la nation, toussa toussa, et alors on nous trouve des vaccins quelque part en urgence.
Soit on ne l'est pas et on peut retourner cueillir des fraises tant que l'épidémie fait rage.

Tout à fait d'accord avec ça !


Dernière édition par Lisak40 le Mar 20 Avr 2021 - 7:46, édité 1 fois
Chutney
Chutney
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Chutney Mar 20 Avr 2021 - 7:43
J'aimerais avoir la foi suffisante pour dire que sans vaccination, je ne reprends pas, mais je ne peux décemment pas le faire si je suis le seul de mon établissement, ou à défaut si aucun vrai mouvement national ne se met en place, ce qui n'arrivera pas. Quand je vois la liste de revendications des syndicats qui attendent une réponse de ministère, je me dis que l'on est condamné à répéter les mêmes erreurs (et je précise que je suis syndiqué). On sait que nous n'aurons rien, à part quelques tests cosmétiques de ci de là, on le sait, personne n'imagine que des capteurs de CO2 vont être installés quand même. Je dirais que l'espoir réside dans les demi-groupes, puisque l'éventualité n'a pas été fermée, mais tout est tellement changeant qu'on peut partir là-dessus pour deux semaines et revenir à la normal juste après.
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Mar 20 Avr 2021 - 8:08
Pour en revenir au vaccin :
Ceux qui ont réussi à avoir un rendez-vous sur doctolib, comment avez-vous fait? Chez nous il n'y a pas de case "professions prioritaires" ni avant, ni après avoir coché "plus de 55 ans".
Ceux qui ont réussi en ayant moins de 55 ans, vous y êtes juste allés? Franchement pour le prochain tour, j'ai bien envie de tenter ma chance. En plus j'ai une comorbidité qui se voit bien (l'autre ne se voit pas mais je peux toujours demander un mot au médecin)

Et pour ma part, 3 semaines après Pfizer ou Moderna, je retourne en classe, sans hésiter (protection à 90%, et même à 100% contre les formes graves, ça me paraît bien... même si c'est un peu moins pour les variants, c'est pas nul). Après je continuerai quand même avec masque bien ajusté + pas de pause en salle des profs + repas seule à l'extérieur + aération (mais ça c'est aussi pour les élèves, pas que pour moi)
*Penthésilée*
*Penthésilée*
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par *Penthésilée* Mar 20 Avr 2021 - 8:36
@Flo44 a écrit:Pour en revenir au vaccin :
Ceux qui ont réussi à avoir un rendez-vous sur doctolib, comment avez-vous fait? Chez nous il n'y a pas de case "professions prioritaires" ni avant, ni après avoir coché "plus de 55 ans".
Ceux qui ont réussi en ayant moins de 55 ans, vous y êtes juste allés? Franchement pour le prochain tour, j'ai bien envie de tenter ma chance. En plus j'ai une comorbidité qui se voit bien (l'autre ne se voit pas mais je peux toujours demander un mot au médecin)


J'ai appelé mon médecin généraliste. Elle m'a fait un certificat d'éligibilité et m'a donné le numéro du centre de vaccination. Je ne suis pas passée par doctolib.

_________________
"Moderation is a fatal thing. Nothing succeeds like excess." Oscar Wilde
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Mar 20 Avr 2021 - 9:00
Moi j'ai appelé le centre de vaccination avec un numéro qui se trouve sur le site de notre ville. Mais ce n'est pas forcément le cas partout je sais (et d'ailleurs en ce moment, il ne répond plus)
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Madame_Prof Mar 20 Avr 2021 - 9:01
@Chutney a écrit:J'aimerais avoir la foi suffisante pour dire que sans vaccination, je ne reprends pas, mais je ne peux décemment pas le faire si je suis le seul de mon établissement, ou à défaut si aucun vrai mouvement national ne se met en place, ce qui n'arrivera pas. Quand je vois la liste de revendications des syndicats qui attendent une réponse de ministère, je me dis que l'on est condamné à répéter les mêmes erreurs (et je précise que je suis syndiqué). On sait que nous n'aurons rien, à part quelques tests cosmétiques de ci de là, on le sait, personne n'imagine que des capteurs de CO2 vont être installés quand même. Je dirais que l'espoir réside dans les demi-groupes, puisque l'éventualité n'a pas été fermée, mais tout est tellement changeant qu'on peut partir là-dessus pour deux semaines et revenir à la normal juste après.

+1 

Ceux qui disent qu'ils n'iront pas, vous allez faire une grève illimitée dans votre coin ?

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par trompettemarine Mar 20 Avr 2021 - 9:09
Je crains beaucoup la rentrée. J'ai la chance d'être en lycée. Nous avons été longtemps en demi-jauge.
Le lycée était enfin moins sale. Mais trois semaines avant les vacances, sous la pression du cde et des parents (et de collègues), les 2500 élèves sont tous revenus. J'espère que la demi-jauge (ou mieux les demi-classes) sera imposée par le président à la rentrée tant que la vaccination ne sera pas plus avancée et la situation sanitaire apaisée.
Je plains beaucoup les collègues de collège et les PE et Atsem.
Vu mon poids et mon âge, si j'attrape cette cochonnerie, j'ai peur d'y passer. Oui, on a le droit d'avoir peur de mourir, même si les statistiques disent que le pourcentage de cas grave est faible. (C'est pourquoi les discours des politiques disant que le France est la meilleure avec plus de 300 morts par jour sont d'une indécence rare.)
J'ai encore à l' esprit le témoignage de cette PE qui risque la réanimation et qui précise bien qu'elle n'a pu être contaminée qu'à l'école.

Entendre que la contamination baisse et qu'on peut déconfiner, quand je vois que la hausse des entrées en réa n'arrête pas d'augmenter dans mon département, me hérisse.
Rouletabille
Rouletabille
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rouletabille Mar 20 Avr 2021 - 10:14
@trompettemarine a écrit: J'espère que la demi-jauge (ou mieux les demi-classes) sera imposée par le président à la rentrée tant que la vaccination ne sera pas plus avancée et la situation sanitaire apaisée.

Cela m'étonnerait fort que ce soit le cas (excepté peut-être quelques départements ou le taux d'incidence sera bien plus élevé que la moyenne nationale), excepté si la situation se détériore avec la diffusion massive de nouveaux variants rétif aux vaccins (style le variant Indien ou Brésilien mais cela devrait avoir lieu plus tard, en septembre). On est donc parti officiellement pour 10 semaines en classe entière (même si les classes vont se vider dès la mi-juin même en collège) avec le retour des conditions anciennes pour la fermeture des classes (3 cas + décision contradictoire des rectorats).
La seule question qui vaille : quand est-ce que le Ministère de l’Éducation Nationale va communiquer les conditions de la reprise du 26 pour les écoles ? du 3 pour le secondaire ?
Moi, je parie pour des annonces le vendredi 23 avril pour les écoles et le vendredi 30 avril pour le secondaire...
Isis39
Isis39
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Isis39 Mar 20 Avr 2021 - 10:20
@Rouletabille a écrit:
@trompettemarine a écrit: J'espère que la demi-jauge (ou mieux les demi-classes) sera imposée par le président à la rentrée tant que la vaccination ne sera pas plus avancée et la situation sanitaire apaisée.

Cela m'étonnerait fort que ce soit le cas (excepté peut-être quelques départements ou le taux d'incidence sera bien plus élevé que la moyenne nationale), excepté si la situation se détériore avec la diffusion massive de nouveaux variants rétif aux vaccins (style le variant Indien ou Brésilien mais cela devrait avoir lieu plus tard, en septembre). On est donc parti officiellement pour 10 semaines en classe entière (même si les classes vont se vider dès la mi-juin même en collège) avec le retour des conditions anciennes pour la fermeture des classes (3 cas + décision contradictoire des rectorats).
La seule question qui vaille : quand est-ce que le Ministère de l’Éducation Nationale va communiquer les conditions de la reprise du 26 pour les écoles ? du 3 pour le secondaire ?
Moi, je parie pour des annonces le vendredi 23 avril pour les écoles et le vendredi 30 avril pour le secondaire...

J'ai un collège spécial. Les classes ne se vident pas. Les élèves reviennent même après le brevet.
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 20 Avr 2021 - 10:28
De toute façon, le conseiller spécial d'E. Macron, M. Blachier, dit qu'il faut réouvrir les écoles et que tout ira bien. Sans preuve, évidemment.

https://twitter.com/i/status/1384421123455135744
Isis39
Isis39
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Isis39 Mar 20 Avr 2021 - 10:32
@chmarmottine a écrit:De toute façon, le conseiller spécial d'E. Macron, M. Blachier, dit qu'il faut réouvrir les écoles et que tout ira bien. Sans preuve, évidemment.

https://twitter.com/i/status/1384421123455135744
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Mar 20 Avr 2021 - 10:33
@Rouletabille a écrit:
Moi, je parie pour des annonces le vendredi 23 avril pour les écoles et le vendredi 30 avril pour le secondaire...

Ah oui je pense aussi...

Les capteurs d'air, cela ne relève pas des établissements directement, qui peuvent en faire l'acquisition ? C'est peut-être une demande à étudier et faire valider en CA ?
joebar69
joebar69
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par joebar69 Mar 20 Avr 2021 - 10:34
@Rouletabille a écrit:
La seule question qui vaille : quand est-ce que le Ministère de l’Éducation Nationale va communiquer les conditions de la reprise du 26 pour les écoles ? du 3 pour le secondaire ?
Moi, je parie pour des annonces le vendredi 23 avril pour les écoles et le vendredi 30 avril pour le secondaire...
Quel optimisme !!
Je penche plutôt pour une ITW sur BFMTV dimanche midi d'avant le lundi concerné.


Dernière édition par *Fifi* le Mar 20 Avr 2021 - 10:43, édité 1 fois (Raison : propos insultant)
Isis39
Isis39
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Isis39 Mar 20 Avr 2021 - 10:37
@joebar69 a écrit:
@Rouletabille a écrit:
La seule question qui vaille : quand est-ce que le Ministère de l’Éducation Nationale va communiquer les conditions de la reprise du 26 pour les écoles ? du 3 pour le secondaire ?
Moi, je parie pour des annonces le vendredi 23 avril pour les écoles et le vendredi 30 avril pour le secondaire...
Quel optimisme !!
Je penche plutôt pour une ITW sur BFMTV dimanche midi d'avant le lundi concerné.

Avec un protocole "dans la mesure du possible".
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par *Fifi* Mar 20 Avr 2021 - 10:44
Merci d'éviter tout propos vulgaire ou injurieux.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
joebar69
joebar69
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par joebar69 Mar 20 Avr 2021 - 10:54
@Isis39 : et le "je tiens à rendre hommage aux professeurs" ... comme si on était décédé !

Pour la modération : désolé, c'était plus fort que moi. Je me retiendrais la prochaine fois.
VanGogh59
VanGogh59
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VanGogh59 Mar 20 Avr 2021 - 10:57
@joebar69 a écrit:
@Rouletabille a écrit:
La seule question qui vaille : quand est-ce que le Ministère de l’Éducation Nationale va communiquer les conditions de la reprise du 26 pour les écoles ? du 3 pour le secondaire ?
Moi, je parie pour des annonces le vendredi 23 avril pour les écoles et le vendredi 30 avril pour le secondaire...
Quel optimisme !!
Je penche plutôt pour une ITW sur BFMTV dimanche midi d'avant le lundi concerné.

Parce que vous croyez réellement qu'il va y avoir un protocole renforcé ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 346737548 L'espoir fait vivre ! On risque encore d'avoir juste quelques hurluberlus du style Hidalgo qui nous conseilleront de faire cours dehors...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Proton
Proton
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton Mar 20 Avr 2021 - 10:59
M. Blachier rêve de remplacer Véran donc ses propos sur les écoles pour aller dans le sens de Macron ne sont pas surprenant.
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Mar 20 Avr 2021 - 11:00
@chmarmottine a écrit:De toute façon, le conseiller spécial d'E. Macron, M. Blachier, dit qu'il faut réouvrir les écoles et que tout ira bien. Sans preuve, évidemment.

https://twitter.com/i/status/1384421123455135744

Je ne suis pas une grande connaisseuse mais ce personnage travaille pour Public Health Expertise à priori.
C'est une entreprise qui modélise les stratégies médicales et sanitaires. Il tient sans doute un argumentaire adapté pour se placer par rapport à son entreprise et ses intérêts, pas à ceux des Français.  
https://fr.linkedin.com/in/martin-blachier-65200737
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum