Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
eva.lb
eva.lb
Niveau 1

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par eva.lb Mar 20 Avr 2021 - 22:37
Bonjour à tous,

Je m’appelle Eva, j’ai 24 ans et je réfléchis à quitter le notariat pour devenir professeure en collège/lycée.

Pour résumer mon parcours, j’ai un Master 2 de Droit notarial et je suis depuis septembre en alternance dans un Office (une fois le M2 obtenu, il est nécessaire de suivre deux ans de cours en alternance puis de passer un mémoire afin d’être diplômé notaire). J’ai réalisé des études de droit car à la sortie du lycée je souhaitais travailler dans ce domaine, mais j’ai toujours eu et gardé en tête le métier de professeur. Je me disais « Je tente le notariat, et si ça ne me plaît pas, je passerais le CAPES. », car j’ai toujours senti que je m’épanouirais en tant que professeure.

J’ai toujours baigné dans le milieu de l’éducation nationale (mes parents, ma tante, mon oncle, ma belle-mère... sont tous professeurs !), donc je connais les points positifs et négatifs de ce métier. Niveau expérience, j’ai dispensé des cours de maths et de français à une classe de CM1 plutôt dissipée pendant un mois lors d’une mission humanitaire au Togo, et j’ai adoré. Bien sûr il s’agissait d’enfants et non pas d’ados, et ils avaient tous envie d’être là, mais je veux dire par là que cela m’a montré ce que c’était que d’être devant une classe.

Pour conclure sur ma situation, l’Étude notariale dans laquelle je travaille est agréable, mes collègues très sympas, et la relation avec les clients me plaît. Tout va bien dans ma vie, mais professionnellement, il me manque quelque chose, il y a certains points du métier de notaire qui me déplaisent vraiment et que je n’aurais pas en tant que professeure. Ce n’est pas du tout un choix par défaut, je pense que j’ai voulu tenter de voir si le notariat était fait pour moi, mais que cela a simplement confirmé que ma réelle place était dans une salle de classe. Je pense tous les jours à l’enseignement (je précise que c’est vraiment enseigner en collège et lycée qui m’intéresse, pas à la fac ; de plus, j’apprécie assez le droit mais pas au point de souhaiter l’enseigner).

Je réfléchis donc à passer le concours externe du CAPES (je pensais au CAPES d’histoire-géo ou de lettres modernes, car ce sont des domaines qui m’intéressent beaucoup), mais j’ai plusieurs interrogations à ce sujet, d’où ce post.

1- Pensez-vous que, compte tenu du fait que je n’ai suivi des études ni d’histoire ni de lettres, je serais capable de réussir le CAPES externe en m’y préparant seule ?

2- Même question pour l’agrégation.

3- Le seul élément qui m’inquiète dans le fait de devenir professeure, c’est de ne pas pouvoir choisir mon lieu de travail. Mon compagnon et moi souhaitons à court terme nous installer dans le Calvados en Normandie, d’où je suis originaire. Savez-vous s’il s’agit d’un département très demandé, et si généralement la Normandie est « facile d’accès » pour une jeune prof ?

Je vous remercie de m’avoir lu jusqu’au bout, j’ai sûrement été un peu longue mais il me semblait mieux d’anticiper peut-être certaines questions en vous exposant ma situation.

(Je pourrais bien sûr poser ces questions à mes proches travaillant dans l’Éducation nationale, mais je n’ai pas encore abordé le sujet de ma réorientation avec eux, je préfère y réfléchir par moi-même au préalable).

Bonne soirée à tous ! Smile
Eva
avatar
Cath
Enchanteur

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par Cath Mar 20 Avr 2021 - 22:49
Indépendamment de ton hésitation...tu réalises que les candidats qui passent le CAPES ou l'agrégation (qui est encore plus pointue) ont étudié ces disciplines pendant 5 ans ?
postulat
postulat
Niveau 6

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par postulat Mar 20 Avr 2021 - 22:52
Bonjour,
Je n'enseigne pas l'histoire-géographie, je ne peux donc pas répondre précisément à vos questions, je laisse d'autres collègues plus compétents que moi le faire.
Juste une remarque. Si j'ai bien compris, il vous reste un an à faire en alternance avant de devenir notaire ? Je ne peux que trop vous conseiller de finir cette formation (surtout que cela a l'air de bien se passer). Vous pourrez ainsi faire marche arrière si pour une raison ou pour une autre l'éducation nationale vous déçoit ensuite...
eva.lb
eva.lb
Niveau 1

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par eva.lb Mar 20 Avr 2021 - 22:56
@Cath a écrit:Indépendamment de ton hésitation...tu réalises que les candidats qui passent le CAPES ou l'agrégation (qui est encore plus pointue) ont étudié ces disciplines pendant 5 ans ?

Oui totalement, c’est pour cela que je poste mes interrogations sur ce forum, pour comprendre si mon projet est faisable ou non.
Mathador
Mathador
Vénérable

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par Mathador Mar 20 Avr 2021 - 22:58
@eva.lb a écrit:Bien sûr il s’agissait d’enfants et non pas d’ados, et ils avaient tous envie d’être là, mais je veux dire par là que cela m’a montré ce que c’était que d’être devant une classe.
Voilà toute la différence avec la réalité de l'enseignement secondaire en France.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Cléopatra2
Cléopatra2
Vénérable

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par Cléopatra2 Mar 20 Avr 2021 - 22:58
Bonsoir
Ca me paraît difficile de passer les concours en histoire sans avoir fait d'études dans ce sens. Surtout si tu travailles à côté.
Pense que tu auras une grosse perte salariale. Pour la mobilité géographique, ça dépend des disciplines et des années.
Histoire-géo 2021 : plus de 700 points, 2020 presque 500, 2019 : 212. Donc bon, impossible pour un débutant en tout cas.
Si tu as un conjoint qui travaille et qui n'est pas mobile, pense peut-être au concours de PE (CRPE), plus accessible que le CAPES et l'agrégation en terme de connaissances et qui permet de rester dans sa région.
eva.lb
eva.lb
Niveau 1

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par eva.lb Mar 20 Avr 2021 - 23:06
@Cléopatra2 a écrit:Bonsoir
Ca me paraît difficile de passer les concours en histoire sans avoir fait d'études dans ce sens. Surtout si tu travailles à côté.
Pense que tu auras une grosse perte salariale. Pour la mobilité géographique, ça dépend des disciplines et des années.
Histoire-géo 2021 : plus de 700 points, 2020 presque 500, 2019 : 212. Donc bon, impossible pour un débutant en tout cas.
Si tu as un conjoint qui travaille et qui n'est pas mobile, pense peut-être au concours de PE (CRPE), plus accessible que le CAPES et l'agrégation en terme de connaissances et qui permet de rester dans sa région.

Merci pour votre retour, je prends note de vos informations! Bonne soirée
avatar
adumbrate
Niveau 9

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par adumbrate Mar 20 Avr 2021 - 23:16
@eva.lb a écrit:
@Cath a écrit:Indépendamment de ton hésitation...tu réalises que les candidats qui passent le CAPES ou l'agrégation (qui est encore plus pointue) ont étudié ces disciplines pendant 5 ans ?

Oui totalement, c’est pour cela que je poste mes interrogations sur ce forum, pour comprendre si mon projet est faisable ou non.

Pour le CAPES de lettres modernes, si tu as une culture littéraire assez bonne, ça me semble envisageable (même si ça implique d'apprendre à maîtriser des exercices que ceux qui ont fait des études de lettres ont souvent croisés au cours de leurs études). Par contre, pour l'agrégation externe, ça me semble peu réaliste.

Par ailleurs, je plussoie la personne qui t'a conseillé de finir ton cursus de notaire d'abord.
pseudo-intello
pseudo-intello
Esprit éclairé

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par pseudo-intello Mar 20 Avr 2021 - 23:34
@eva.lb a écrit:Niveau expérience, j’ai dispensé des cours de maths et de français à une classe de CM1 plutôt dissipée pendant un mois lors d’une mission humanitaire au Togo, et j’ai adoré. Bien sûr il s’agissait d’enfants et non pas d’ados, et ils avaient tous envie d’être là, mais je veux dire par là que cela m’a montré ce que c’était que d’être devant une classe.
Non.

Pour le reste, je te suggère la lecture du fil "de médecine à enseignante" ainsi que les conditions de travail dans l'enseignement". Wink

Sinon, le Capes de lettres modernes est facile à obtenir, vu le nombre de candidats, a fortiori de candidats potables qui se présentent.
En histoire, aux dernières nouvelles (plus si fraîches, je l'admets), ça se battait encore un peu au portillon.

L'agrégation, ça se prépare pour devrai, et sérieusement, vu que c'est le seul moyen de vivre correctement (et avec une rémunération décente) le métier. Pour l'instant, en tout cas.

_________________
Publicité:

Mots croisés pour apprendre à lire
Mamusique sur Bandcamp
Ecoutez mes chansons sur Soundcloud
eva.lb
eva.lb
Niveau 1

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par eva.lb Mar 20 Avr 2021 - 23:39
@postulat a écrit:Bonjour,
Je n'enseigne pas l'histoire-géographie, je ne peux donc pas répondre précisément à vos questions, je laisse d'autres collègues plus compétents que moi le faire.
Juste une remarque. Si j'ai bien compris, il vous reste un an à faire en alternance avant de devenir notaire ? Je ne peux que trop vous conseiller de finir cette formation (surtout que cela a l'air de bien se passer). Vous pourrez ainsi faire marche arrière si pour une raison ou pour une autre l'éducation nationale vous déçoit ensuite...

Merci pour votre retour ! Il me reste encore exactement deux ans (un an d’alternance et un an de préparation et de soutenance du mémoire) afin d’être diplômée notaire, je compte en effet terminer ma formation afin d’avoir un « filet de sécurité » au cas où ! (:
eva.lb
eva.lb
Niveau 1

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par eva.lb Mar 20 Avr 2021 - 23:44
@adumbrate a écrit:
@eva.lb a écrit:
@Cath a écrit:Indépendamment de ton hésitation...tu réalises que les candidats qui passent le CAPES ou l'agrégation (qui est encore plus pointue) ont étudié ces disciplines pendant 5 ans ?

Oui totalement, c’est pour cela que je poste mes interrogations sur ce forum, pour comprendre si mon projet est faisable ou non.

Pour le CAPES de lettres modernes, si tu as une culture littéraire assez bonne, ça me semble envisageable (même si ça implique d'apprendre à maîtriser des exercices que ceux qui ont fait des études de lettres ont souvent croisés au cours de leurs études). Par contre, pour l'agrégation externe, ça me semble peu réaliste.

Par ailleurs, je plussoie la personne qui t'a conseillé de finir ton cursus de notaire d'abord.

Merci pour votre retour qui m’encourage pour la suite. Effectivement je compte terminer mon cursus de notaire au préalable, par sécurité. Bonne soirée
scot69
scot69
Modérateur

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par scot69 Mar 20 Avr 2021 - 23:50
Et pourquoi ne pas tenter plutôt le CAPET/ CAPLP d'éco-droit? Cela correspond peut-être davantage à ta formation?
avatar
Sallustius
Niveau 6

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par Sallustius Mar 20 Avr 2021 - 23:54
ne pourrais-tu pas trouver un compromis en donnant des cours de soutien scolaire dans une association par exemple en dehors du travail de notaire ?
eva.lb
eva.lb
Niveau 1

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par eva.lb Mer 21 Avr 2021 - 0:07
@pseudo-intello a écrit:
@eva.lb a écrit:Niveau expérience, j’ai dispensé des cours de maths et de français à une classe de CM1 plutôt dissipée pendant un mois lors d’une mission humanitaire au Togo, et j’ai adoré. Bien sûr il s’agissait d’enfants et non pas d’ados, et ils avaient tous envie d’être là, mais je veux dire par là que cela m’a montré ce que c’était que d’être devant une classe.
Non.

Pour le reste, je te suggère la lecture du fil "de médecine à enseignante" ainsi que les conditions de travail dans l'enseignement". Wink

Sinon, le Capes de lettres modernes est facile à obtenir, vu le nombre de candidats, a fortiori de candidats potables qui se présentent.
En histoire, aux dernières nouvelles (plus si fraîches, je l'admets), ça se battait encore un peu au portillon.

L'agrégation, ça se prépare pour devrai, et sérieusement, vu que c'est le seul moyen de vivre correctement (et avec une rémunération décente) le métier. Pour l'instant, en tout cas.

Merci pour votre retour. Effectivement j’ai lu le fil « de médecine à enseignante » qui m’a beaucoup intéressé, je vais aller lire celui concernant les conditions de travail (même si en tant que fille de profs je connais les difficultés du métier, c’est toujours bon de découvrir d’autres témoignages, et j’ai conscience qu’il y a un monde entre entendre et vivre la chose !)
Merci pour vos infos concernant le CAPES. Pour l’agrégation, il est clair que cela nécessite un travail monstre, alors pour quelqu’un n’ayant pas fait d’études en ce sens, je n’imagine pas... avec beaucoup (énormément) de travail personnel, de la rigueur et éventuellement une prepa, c’est peut-être jouable ? Je vais me renseigner.
Bonne soirée et encore merci ! (:
eva.lb
eva.lb
Niveau 1

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par eva.lb Mer 21 Avr 2021 - 0:10
@scot69 a écrit:Et pourquoi ne pas tenter plutôt le CAPET/ CAPLP d'éco-droit? Cela correspond peut-être davantage à ta formation?

Ce serait plus dans la suite logique de ma formation c’est vrai, mais c’est vraiment l’enseignement histoire/géo ou lettres modernes qui m’intéresserait (:
Cléo99
Cléo99
Niveau 2

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par Cléo99 Mer 21 Avr 2021 - 0:12
Bonsoir Eva,
J'ai fait des études d'allemand et j'ai passé le CAPES de lettres modernes sans difficultés (et aussi l'agreg après, mais là j'ai eu plus de mal, je l'ai passée trois fois, en travaillant à plein temps à côté ...) Si tu es motivée et que tu aimes lire, franchement je pense que c'est jouable ...
Je viens de regarder le barème de l'académie de Rouen pour les mutations ... En lettres modernes, c'est moins la misère qu'en histoire-géo, mais le Calvados est quand même cher. La Haute-Normandie est plus accessible.
Bonne réflexion à toi !
eva.lb
eva.lb
Niveau 1

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par eva.lb Mer 21 Avr 2021 - 0:15
@Sallustius a écrit:ne pourrais-tu pas trouver un compromis en donnant des cours de soutien scolaire dans une association par exemple en dehors du travail de notaire ?

Je souhaite vraiment être professeure à temps plein, mais effectivement ça aurait pu être une bonne idée, merci pour votre retour !
eva.lb
eva.lb
Niveau 1

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par eva.lb Mer 21 Avr 2021 - 0:22
@Cléo99 a écrit:Bonsoir Eva,
J'ai fait des études d'allemand et j'ai passé le CAPES de lettres modernes sans difficultés (et aussi l'agreg après, mais là j'ai eu plus de mal, je l'ai passée trois fois, en travaillant à plein temps à côté ...)  Si tu es motivée et que tu aimes lire, franchement je pense que c'est jouable ...
Je viens de regarder le barème de l'académie de Rouen pour les mutations ... En lettres modernes, c'est moins la misère qu'en histoire-géo, mais le Calvados est quand même cher. La Haute-Normandie est plus accessible.
Bonne réflexion à toi !

Merci beaucoup pour votre message qui me donne de l’espoir. Je suis vraiment motivée et j’adore lire depuis toujours, avec beaucoup de travail à côté j’espère que ce sera jouable.
Merci pour vos infos concernant les mutations, c’est très gentil à vous d’avoir regardé pour moi. Bonne soirée !
pseudo-intello
pseudo-intello
Esprit éclairé

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par pseudo-intello Mer 21 Avr 2021 - 0:40
Le temps que tu termines tes études de notaire, la réforme des statuts sera passée par là, et ça te laissera le temps de voir. Very Happy

_________________
Publicité:

Mots croisés pour apprendre à lire
Mamusique sur Bandcamp
Ecoutez mes chansons sur Soundcloud
Czar
Czar
Niveau 6

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par Czar Mer 21 Avr 2021 - 1:45
Bonjour,

Je te propose pour commencer une petite lecture en Histoire
Initiation aux études historiques (livre en ligne) afin d'avoir une idée ce que qu'est l'Histoire.
https://lib.isiaccess.com/process/reader/book.php?ean=9782380941210

Pour les concours, tu as la possibilité de passer le concours externe (CAPES/ CAFEP), le concours interne après avoir été contractuelle 3 années scolaires (CAPES interne / CAER PC ). De même pour l’agrégation, externe et interne.

Au niveau de la difficulté, l'agreg externe en Histoire est très très dure et exigeante, le capes/cafep externe moins, l'interne beaucoup plus accessible pour quelqu'un qui n'a jamais fait d'Histoire-Géo à l'université compte tenu de la nature de l'épreuve.

Dans le privé sous contrat, il sera surement plus facile d'obtenir un premier poste en Normandie. (Il y a de nombreuses informations sur ce forum et ailleurs sur la différence enseignement public / enseignement privé sous contrat )

Si l'envie est là, fonce! Mais renseigne toi bien avant, auprès de tes proches en particulier. Peut-être peuvent-ils t'ouvrir la porte d'une salle de classe en français et en Histoire afin d'assister à un vrai cours?
Stork
Stork
Niveau 4

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par Stork Mer 21 Avr 2021 - 8:29
@eva.lb a écrit:
Merci beaucoup pour votre message qui me donne de l’espoir. Je suis vraiment motivée et j’adore lire depuis toujours, avec beaucoup de travail à côté j’espère que ce sera jouable.
Merci pour vos infos concernant les mutations, c’est très gentil à vous d’avoir regardé pour moi. Bonne soirée !

Le mot „espoir“ n’est pas celui que j’aurais employé pour un notaire qui veut rentrer dans l‘Education nationale, mais bon il faut de tout pour faire un monde !
Lowpow29
Lowpow29
Habitué du forum

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par Lowpow29 Mer 21 Avr 2021 - 8:36
Attention, je ne sais pas si faire des études d'allemand puis réussir le CAPES puis l'agreg de lettres est comparable à études de droit => CAPES de lettres ou d'histoire.

Quand vous étudiez l'allemand, vous étudiez aussi bien la littérature (et son analyse etc), la linguistique, la civilisation que la grammaire etc. Certes, ce n'est pas du français, mais ce sont des techniques/connaissances/réflexes qu'on peut ensuite un minimum réutiliser pour les lettres modernes donc il t'a entre guillemets "suffi" de lire @Cléo99 et de te forger une culture littéraire française.
En droit, la façon d'écrire et de raisonner n'a rien à voir avec les lettres. Je ne connais pas ton profil eva.lb mais les concours restent quand même très académiques et si le CAPES repêche un certain nombre de candidats au niveau lamentable, ça n'est pas du tout le cas de l'agreg donc tu risquerais d'avoir une grosse désillusion ensuite à rester "bloquée".
Bref, le CAPES de lettres ou le CRPE, oui sans soucis si tu te prépares bien spécifiquement aux attendus et que tu te formates bien d'ici le concours, mais l'agrégation, impossible sans avoir les codes académiques de la discipline. Quant au CAPES d'HGEC, comme les autres j'ai vu qu'il était plus sélectif que celui de lettres, mais comme tu as sûrement eu des cours orientés histoire (?) en licence, c'est peut-être la discipline dans lequel tu auras un peu moins à rattraper, ou plutôt, essentiellement du contenu à rattraper et moins de méthodes ?

Bon courage et dans tous les cas, fais-toi diplômer notaire avant, histoire de pouvoir y retourner plus tard !!!

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale 2289946511
roxanne
roxanne
Prophète

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par roxanne Mer 21 Avr 2021 - 8:37
@Stork a écrit:
@eva.lb a écrit:
Merci beaucoup pour votre message qui me donne de l’espoir. Je suis vraiment motivée et j’adore lire depuis toujours, avec beaucoup de travail à côté j’espère que ce sera jouable.
Merci pour vos infos concernant les mutations, c’est très gentil à vous d’avoir regardé pour moi. Bonne soirée !

Le mot „espoir“ n’est pas celui que j’aurais employé pour un notaire qui veut rentrer dans l‘Education nationale, mais bon il faut de tout pour faire un monde !
Et pourquoi ?
Stork
Stork
Niveau 4

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par Stork Mer 21 Avr 2021 - 8:40
Pour tout roxanne : salaire, considération, conditions de travail, perspectives.
Quasiment tous les messages ici recommandent bien à l’intéressée de finir ses études notariales pour avoir une issue de secours, en tant qu’agent de l’EN, nous savons bien pourquoi...


Dernière édition par Stork le Mer 21 Avr 2021 - 8:46, édité 1 fois
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

notariat - Quitter le notariat pour l’Éducation nationale Empty Re: Quitter le notariat pour l’Éducation nationale

par Madame_Prof Mer 21 Avr 2021 - 8:46
@Stork a écrit:Pour tout roxanne : salaire, considération, conditions de travail, perspectives.

Mouais.
Mais, à lire certaines personnes sur ce forum, c'est toujours la même rengaine : l'herbe est plus verte ailleurs, fuyez. Bof, franchement, je suis pas sûre. On peut aimer son métier de prof, se battre pour améliorer les conditions de travail (qui sont à améliorer oui bien sûr), mais je trouve ça triste de lire sans cesse des messages de découragement quand des jeunes viennent ici se renseigner sur le métier. 

J'ai longtemps voulu être infirmière. On m'en a dissuadé pour les raisons que tu cites... C'est toujours dans un coin de ma tête. Dans un monde idéal, j'aimerais être prof de SVT la moitié du temps, infirmière l'autre moitié du temps. 

Bon, évidemment, faut quand même bien faire comprendre aux éventuels futurs collègues ce qui les attend, car beaucoup idéalisent totalement le métier.


Dernière édition par Madame_Prof le Mer 21 Avr 2021 - 9:38, édité 2 fois

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum