Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jacq
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jacq Mer 21 Avr 2021, 18:50
@Cicyle a écrit: [...]
La vidéo de Blanquer, c'est aujourd'hui ?? Non mais sérieusement ? Il est où le protocole pour lundi ? Et les capteurs de CO2, ils sont livrés ? Et le personnel pour assurer les demi-groupes en primaire, il est où ? Pauvre type… Vraiment, je n'ai que mépris pour ces gens là.
Je comprends ta colère mais concernant le personnel pour assurer les demi-groupes en primaire c'est impossible ils ne trouveront jamais personne. Il alors il faudrait que les municipalités trouvent du personnel mais qui ne serait pas enseignant.

@Simonella a écrit:
@Roxanne a écrit:Ceci dit, ça se fait dans d'autres pays, on finira l'année comme ça. Par contre, on arrête les épreuves et de courir après le programme.
Tu as raison. Si ce qu'annonce BFM est vrai (à voir, ce n'est pas toujours le cas), il serait élégant, pour une fois, qu'on nous annonce immédiatement le contrôle continu.

@maldoror1 a écrit:
@roxanne a écrit:Autant dire que si c'et vraiment appliqué, je ne vois pas comment on peut maintenir des épreuves de bac..
C'est sûr... et comment atteindre trois notes au troisième trimestre ? (Demande de nos IPR en lettres...vous imaginez bien ce que j'en pense ! )
Ils auraient déjà dû l'annoncer depuis bien longtemps pour que, au lieu de courir après le programme avec une heure sur deux nous aurions pu privilégier des évaluations. Là il me reste avec mes terminales à peine 5 à 6 heures de cours en histoire géo pour faite plus du 1/3 du programme, donc pour l'instant toute (ou presque) évaluation tombe à l'eau.  Déjà d'habitude je termine le programme à l'arrache et en piquant des heures sur le français (programme plus facile à terminer, et parce qu'en LP on a les deux matières, donc c'est facile).

Non mais la situation est tellement inédite, hein ? C'est pas comme si c'était prévisible, par exemple si c'était déjà arrivé l'année dernière...

@nonoreno a écrit:
@PHLA a écrit:
@nonoreno a écrit:
@Cath a écrit:"retour" ?
Mais il n'y a jamais eu 1 test/élève/semaine.
C'est ce qui serait prévu : 1 autotest par semaine et par élève en collège et lycée.
Évidemment, quand je dis "retour", c'est le fait que la classe ferme dès le premier cas...
J'ai cru comprendre que les autotests ne seraient que pour les lycéens. Tests salivaires pour les primaires et les collégiens.
Cf mes captures d'écran : 2 tests pour les enseignants par semaine / 1 par semaine pour les collégiens / lycéens.
Classes qui ferment dès le premier cas = l'année scolaire est terminée (dans les faits).
D'après les captures les tests seraient "proposés" et pas systématique.
J'ai déjà l'impression de me faire enfler par ce ministre (ce n'est pas le premier) je ne vais pas en plus me faire enfiler deux fois dans la semaine.
J'espère aussi que ce ne sera pas sur les heures de cours sinon pour certains élèves ce sera l'occasion de manquer un devoir ou un cours il y en a qui ne vont pas se priver.
zigmag17
zigmag17
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par zigmag17 Mer 21 Avr 2021, 18:59
@Jenny a écrit:Zigmag : dans mon lycée, c’est arrivé. Un joli bazar sur les groupes de spé.
Sûrement! Ce doit être ingérable en LG. Mais la consolation c'est de se dire que pour le coup cette fois le protocole a été respecté! (dans mon lycée, demi-groupes/quinzaine, c'était pas trop mal comme organisation mais l'omerta sur le covid c'est très moyen)
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle Mer 21 Avr 2021, 19:02
@Jacq a écrit:
@Cicyle a écrit: [...]
La vidéo de Blanquer, c'est aujourd'hui ?? Non mais sérieusement ? Il est où le protocole pour lundi ? Et les capteurs de CO2, ils sont livrés ? Et le personnel pour assurer les demi-groupes en primaire, il est où ? Pauvre type… Vraiment, je n'ai que mépris pour ces gens là.
Je comprends ta colère mais concernant le personnel pour assurer les demi-groupes en primaire c'est impossible ils ne trouveront jamais personne. Il alors il faudrait que les municipalités trouvent du personnel mais qui ne serait pas enseignant.

Ah mais ça, ça m'est complètement égal. Ils se sont battus pour être là (élus ou nommés), ils assument et trouvent des solutions à des problèmes très compliqués.
Il parait que gouverner c'est prévoir. Qu'est ce qui est prévu ?
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Mer 21 Avr 2021, 19:09
C'est la volonté de qui, des demi-groupes au primaire en fait ? (en dehors des PE et leur demande légitime, j'entends)

Parce que quand on voit le nombre de lycée où tout le monde pousse (parents ET profs) pour revenir en 100% présentiel, alors que les élèves se gèrent tout seul, je ne suis pas sur que les demi-groupes en primaire soit une réelle attente.

Je pense que les parents préfèrent que leurs enfants s'entassent avec un fonctionnement normal plutôt que de les savoir on ne sait où, avec on ne sait qui, à faire autre chose que ce qu'ils font en temps normal.
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle Mer 21 Avr 2021, 19:13
@Enaeco a écrit:C'est la volonté de qui, des demi-groupes au primaire en fait ? (en dehors des PE et leur demande légitime, j'entends)

Parce que quand on voit le nombre de lycée où tout le monde pousse (parents ET profs) pour revenir en 100% présentiel, alors que les élèves se gèrent tout seul, je ne suis pas sur que les demi-groupes en primaire soit une réelle attente.

Je pense que les parents préfèrent que leurs enfants s'entassent avec un fonctionnement normal plutôt que de les savoir on ne sait où, avec on ne sait qui, à faire autre chose que ce qu'ils font en temps normal.
Je me contrefiche de ce que veulent les gens. Je veux ma santé et ma liberté au plus vite. Et pour ça, il faut limiter autant que possible la contagion. Et donc réduire les contacts. Et donc la taille des groupes. C'est tout. Ce que veulent les parents d'élève m'est totalement indifférent.

Et puis si on se fie à ce que veulent les parents, hop, retour de tous en classe entière, même en lycée, hein. Si tout le monde s'en fout de tout… Rolling Eyes


Dernière édition par Cicyle le Mer 21 Avr 2021, 19:14, édité 1 fois
mistinguette
mistinguette
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mistinguette Mer 21 Avr 2021, 19:14
pourquoi cite t'on toujours l'étude pasteur pour démontrer qu'on risque rien. Dans ce cas pourquoi interdire les réunionsen espace clos de plus de 6 personnes ? y a un truc qui bute dans ma tête...Je comprends pas.


Dernière édition par mistinguette le Mer 21 Avr 2021, 19:37, édité 1 fois

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
Diclonia
Diclonia
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Diclonia Mer 21 Avr 2021, 19:21
@Jacq a écrit:


@nonoreno a écrit:
@PHLA a écrit:
@nonoreno a écrit:
C'est ce qui serait prévu : 1 autotest par semaine et par élève en collège et lycée.
Évidemment, quand je dis "retour", c'est le fait que la classe ferme dès le premier cas...
J'ai cru comprendre que les autotests ne seraient que pour les lycéens. Tests salivaires pour les primaires et les collégiens.
Cf mes captures d'écran : 2 tests pour les enseignants par semaine / 1 par semaine pour les collégiens / lycéens.
Classes qui ferment dès le premier cas = l'année scolaire est terminée (dans les faits).
D'après les captures les tests seraient "proposés" et pas systématique.
J'ai déjà l'impression de me faire enfler par ce ministre (ce n'est pas le premier) je ne vais pas en plus me faire enfiler deux fois dans la semaine.
J'espère aussi que ce ne sera pas sur les heures de cours sinon pour certains élèves ce sera l'occasion de manquer un devoir ou un cours il y en a qui ne vont pas se priver.

Ah mais tout pareil ! pas question pour moi de faire 2 tests par semaine... alors qu'il n'y a aucun risque de contamination dans les établissements scolaires ! n'est-ce pas ? qu'on n'est prioritaire que comme tout le monde pour la vaccination...
A moins de passer par la médecine du travail ? Ah mais suis-je bête... nous n'en avons pas...
(je ne vois pas les captures d'écran...)
Si ce n'est que proposé... ce peut être rassurant ?
Faudra-t-il aussi donner un euro à chaque test ?

@mistinguette a écrit:pourquoi cite t'on toujours l'étude pasteur pour démontrer qu'on risque rien. Dans ce cas pourquoi interdire les réunion en espace clos de plus de 6 personnes ? y a un truc qui bute dans ma tête...Je comprends pas.

voilà... ce n'est pas très cohérent... enfin, "personnellement moi je" , je ne comprends pas bien...
Hermiony
Hermiony
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermiony Mer 21 Avr 2021, 19:24
@Jenny a écrit:Zigmag : dans mon lycée, c’est arrivé. Un joli bazar sur les groupes de spé.

Dans mon collège, la semaine avant le confinement, c'est 6 classes qui ont fermé avec la règle du "un cas". Un joyeux bordel d'ailleurs car les élèves venaient le matin pour apprendre que leurs parents devaient venir les chercher 2h après (le temps que l'info remonte). Ils prennent tous le bus dans mon collège...

C'est une usine à gaz cette décision. Impossible de prévoir quoi que ce soit sachant que la classe peut être fermée du jour au lendemain...Et on a deux mois à tenir comme ça ?


Dernière édition par Hermiony le Mer 21 Avr 2021, 19:29, édité 2 fois

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
PabloPE
PabloPE
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par PabloPE Mer 21 Avr 2021, 19:25
@Danska a écrit:
@kensington a écrit:
Bien sûr, et les enseignants forment un groupe particulièrement atypique parmi l'ensemble des parents.

Je ne te suis pas : en quoi les enseignants feraient des parents plus atypiques que les coiffeurs, les médecins ou n'importe quel autre corps de métier ? Ils sont sans doute un peu plus convaincus que la moyenne de l'importance de la scolarité, mais à part ça... ?


Vraiment? Perso j'ai toujours eu tendance à relativiser énormément pour sa scolarité surtout en primaire... Bon là en seconde j'ai un peu plus la pression mais c'est uniquement à cause de la réforme du lycée et du choix des spécialités.
Et à titre pro quand je vois tout ce qu'il faut revoir en début de CM2 tous les ans (certains trucs sont vus depuis le CP pourtant) ben je me dis que ...

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Jacq
Jacq
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jacq Mer 21 Avr 2021, 19:28
@Cicyle a écrit:
@Jacq a écrit:
@Cicyle a écrit: [...]
La vidéo de Blanquer, c'est aujourd'hui ?? Non mais sérieusement ? Il est où le protocole pour lundi ? Et les capteurs de CO2, ils sont livrés ? Et le personnel pour assurer les demi-groupes en primaire, il est où ? Pauvre type… Vraiment, je n'ai que mépris pour ces gens là.
Je comprends ta colère mais concernant le personnel pour assurer les demi-groupes en primaire c'est impossible ils ne trouveront jamais personne. Il alors il faudrait que les municipalités trouvent du personnel mais qui ne serait pas enseignant.

Ah mais ça, ça m'est complètement égal. Ils se sont battus pour être là (élus ou nommés), ils assument et trouvent des solutions à des problèmes très compliqués.
Il parait que gouverner c'est prévoir. Qu'est ce qui est prévu ?

Rien, tu as totalement raison, c'est pour cela que je dis que je comprends ta colère car RIEN n'est prévu ! Donc c'est impossible parce qu'ils n'ont rien prévu !
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mamieprof Mer 21 Avr 2021, 19:32
@Cicyle a écrit:
@Enaeco a écrit:C'est la volonté de qui, des demi-groupes au primaire en fait ? (en dehors des PE et leur demande légitime, j'entends)

Parce que quand on voit le nombre de lycée où tout le monde pousse (parents ET profs) pour revenir en 100% présentiel, alors que les élèves se gèrent tout seul, je ne suis pas sur que les demi-groupes en primaire soit une réelle attente.

Je pense que les parents préfèrent que leurs enfants s'entassent avec un fonctionnement normal plutôt que de les savoir on ne sait où, avec on ne sait qui, à faire autre chose que ce qu'ils font en temps normal.
Je me contrefiche de ce que veulent les gens. Je veux ma santé et ma liberté au plus vite. Et pour ça, il faut limiter autant que possible la contagion. Et donc réduire les contacts. Et donc la taille des groupes. C'est tout. Ce que veulent les parents d'élève m'est totalement indifférent.

Et puis si on se fie à ce que veulent les parents, hop, retour de tous en classe entière, même en lycée, hein. Si tout le monde s'en fout de tout… Rolling Eyes
Avez-vous connaissance de lycées privés passés en demi jauge ? Les privés près de mon lycée semblent tous etre restés en classes entière selon mes élèves qui ont des copains de primaire un peu partout.
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Mer 21 Avr 2021, 19:37
@Cicyle a écrit:
@Enaeco a écrit:C'est la volonté de qui, des demi-groupes au primaire en fait ? (en dehors des PE et leur demande légitime, j'entends)

Parce que quand on voit le nombre de lycée où tout le monde pousse (parents ET profs) pour revenir en 100% présentiel, alors que les élèves se gèrent tout seul, je ne suis pas sur que les demi-groupes en primaire soit une réelle attente.

Je pense que les parents préfèrent que leurs enfants s'entassent avec un fonctionnement normal plutôt que de les savoir on ne sait où, avec on ne sait qui, à faire autre chose que ce qu'ils font en temps normal.
Je me contrefiche de ce que veulent les gens. Je veux ma santé et ma liberté au plus vite. Et pour ça, il faut limiter autant que possible la contagion. Et donc réduire les contacts. Et donc la taille des groupes. C'est tout. Ce que veulent les parents d'élève m'est totalement indifférent.

Et puis si on se fie à ce que veulent les parents, hop, retour de tous en classe entière, même en lycée, hein. Si tout le monde s'en fout de tout… Rolling Eyes

Ah oui, d'accord.
Moi aussi j'aimerai que cette épidémie soit derrière nous.

J'ai bien compris que tu te fichais du "comment" mais concrètement, des demi-groupes avec prise en charge de tous les enfants, ça n'arrivera pas (parce qu'on a ni les moyens humains, ni les moyens matériels de l'assurer à court terme (en mettant de côté les moyens financiers)).
nonoreno
nonoreno
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par nonoreno Mer 21 Avr 2021, 20:13
Là où le virus circule le plus, dans les lycées, le protocole sera le même qu’au mois de mars. Mais, désormais, les lycéens devront réaliser des autotests chaque semaine en classe.  "On ne peut pas les laisser se débrouiller seul chez eux, assure un membre de l’exécutif. Il faut qu’ils soient accompagnés, les professeurs seront formés pour superviser ces tests". On ne peut pas les laisser se débrouiller seul chez eux, assure un membre de l’exécutif. Il faut qu’ils soient accompagnés, les professeurs seront formés pour superviser ces tests".

Le gouvernement a conscience que ce dispositif va créer des réticences chez les enseignants, comme chez les élèves. "Mais c’est la seule solution, nous n’avons pas suffisamment d’infirmières scolaires pour faire ça, et on ne va pas créer 500.000 postes demain" ajoute un ministre.

lol

https://www.franceinter.fr/politique/le-protocole-reste-inchange-pour-la-rentree-un-cas-positif-et-la-classe-ferme
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Mer 21 Avr 2021, 20:16
Youpi...
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pourquoi 3,14159 Mer 21 Avr 2021, 20:16
Chouette ! Cela augure encore une grosse prime pour notre nouvelle mission Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 4220205133

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
zigmag17
zigmag17
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par zigmag17 Mer 21 Avr 2021, 20:17
@nonoreno a écrit:
Là où le virus circule le plus, dans les lycées, le protocole sera le même qu’au mois de mars. Mais, désormais, les lycéens devront réaliser des autotests chaque semaine en classe.  "On ne peut pas les laisser se débrouiller seul chez eux, assure un membre de l’exécutif. Il faut qu’ils soient accompagnés, les professeurs seront formés pour superviser ces tests". On ne peut pas les laisser se débrouiller seul chez eux, assure un membre de l’exécutif. Il faut qu’ils soient accompagnés, les professeurs seront formés pour superviser ces tests".

Le gouvernement a conscience que ce dispositif va créer des réticences chez les enseignants, comme chez les élèves. "Mais c’est la seule solution, nous n’avons pas suffisamment d’infirmières scolaires pour faire ça, et on ne va pas créer 500.000 postes demain" ajoute un ministre.

lol

https://www.franceinter.fr/politique/le-protocole-reste-inchange-pour-la-rentree-un-cas-positif-et-la-classe-ferme
Mais bien sûr... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 539955251
ipomee
ipomee
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ipomee Mer 21 Avr 2021, 20:18
Les professeurs formés ? Pendant les vacances ? Mais pas vaccinés devant cette avalanche de gouttelettes potentiellement contaminées ? Et responsables bien sûr en cas d'accident ?
Eh bien, il faut aussi les former à la cardiologie. Ça rapporte davantage.
ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ysabel Mer 21 Avr 2021, 20:20
@nonoreno a écrit:
Là où le virus circule le plus, dans les lycées, le protocole sera le même qu’au mois de mars. Mais, désormais, les lycéens devront réaliser des autotests chaque semaine en classe.  "On ne peut pas les laisser se débrouiller seul chez eux, assure un membre de l’exécutif. Il faut qu’ils soient accompagnés, les professeurs seront formés pour superviser ces tests". On ne peut pas les laisser se débrouiller seul chez eux, assure un membre de l’exécutif. Il faut qu’ils soient accompagnés, les professeurs seront formés pour superviser ces tests".

Le gouvernement a conscience que ce dispositif va créer des réticences chez les enseignants, comme chez les élèves. "Mais c’est la seule solution, nous n’avons pas suffisamment d’infirmières scolaires pour faire ça, et on ne va pas créer 500.000 postes demain" ajoute un ministre
.

lol

https://www.franceinter.fr/politique/le-protocole-reste-inchange-pour-la-rentree-un-cas-positif-et-la-classe-ferme

Mais ces lycéens, n'ont-ils pas... comment cela s'appelle-t-il déjà ? ah oui... des parents !

Ils peuvent toujours rêver, jamais je n'accepterai de faire ce truc.
Mais bon, je connais déjà des collègues qui accepteront, le petit doigt sur la couture du pantalon.


Dernière édition par ysabel le Mer 21 Avr 2021, 20:21, édité 1 fois

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Mer 21 Avr 2021, 20:20
En Angleterre, apparemment les 3 premiers tests se font au sein de l'établissement puis à la maison par la suite.
Tangleding
Tangleding
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tangleding Mer 21 Avr 2021, 20:21
A force de creuser ils vont finir par atteindre le noyau terrestre, ces génies.

_________________
"Never complain, just fight." Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 2490015017
Flof
Flof
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flof Mer 21 Avr 2021, 20:22
@nonoreno a écrit:
Là où le virus circule le plus, dans les lycées, le protocole sera le même qu’au mois de mars. Mais, désormais, les lycéens devront réaliser des autotests chaque semaine en classe.  "On ne peut pas les laisser se débrouiller seul chez eux, assure un membre de l’exécutif. Il faut qu’ils soient accompagnés, les professeurs seront formés pour superviser ces tests". On ne peut pas les laisser se débrouiller seul chez eux, assure un membre de l’exécutif. Il faut qu’ils soient accompagnés, les professeurs seront formés pour superviser ces tests".

Le gouvernement a conscience que ce dispositif va créer des réticences chez les enseignants, comme chez les élèves. "Mais c’est la seule solution, nous n’avons pas suffisamment d’infirmières scolaires pour faire ça, et on ne va pas créer 500.000 postes demain" ajoute un ministre.
lol
https://www.franceinter.fr/politique/le-protocole-reste-inchange-pour-la-rentree-un-cas-positif-et-la-classe-ferme
Je lis dans l'article
Les élèves des collèges et lycées retrouveront leurs classes en demi-jauge le lundi 3 mai, les écoliers eux effectueront comme prévu leur rentrée ce lundi 26 avril.
La reprise se ferait donc en demie-jauge également en collège ?
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Mer 21 Avr 2021, 20:26
Des nouvelles des Allemands, vous savez ceux que nous sommes censés imiter en toutes circonstances pour être enfin de bons Européens et des gestionnaires avisés donc décentralisateurs :

source : Le Monde.fr de ce soir,  mais le lien de l'article ne passe pas hors abonnement, titre "L'Allemagne va instaurer un couvre-feu national pour freiner la propagation du virus"

Concernant les écoles, les cours devront basculer en distanciel là où le taux d’incidence dépasse 165 (et non pas 200, comme c’était initialement prévu).

Taux d'incidence à 165 en France à ce jour, on peut compter les écoles qui resteraient ouvertes...
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Mer 21 Avr 2021, 20:28
@zigmag17 a écrit:
@Proton a écrit:Classe fermée au 1er cas, usine à gaz en perspective ... Rolling Eyes Impossible d'avoir une progression / évaluation dans ces conditions ...

@roxanne a écrit:Autant dire que si c'et vraiment appliqué, je ne vois pas comment on peut maintenir des épreuves de bac..

Plutôt que le grand oral que Fortnite
Je parle des classes fermées après UN cas avéré. Pardon j'ai mal cité.
Ca n'est jamais arrivé dans mon lycée. Dans les vôtres, si? (parce que chez nous c'est plutôt "Ce qui n'est pas nommé n'existant pas, même si le covid traîne ses guêtres par là et arrive à en choper quelques-uns, si ce n'est pas dit cela signifie que cela n'est pas arrivé"). C'est bien commode. Pourtant des cas il y en a eu, que l'on a appris très très très indirectement... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 1665347707
C'est arrivé la dernière semaine pour l'une de mes classes, seuls les germanistes étaient présents, les autres élèves étaient cas contacts à cause d'un groupe d'espagnol. Et la classe de mon fils a fermé le premier avril.
Maya34789
Maya34789
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Maya34789 Mer 21 Avr 2021, 20:28
[/quote]
La reprise se ferait donc en demie-jauge également en collège ?[/quote]
Les collèges en Guadeloupe sont en demie-jauge, et il me semble avoir lu que les collèges de France Métropolitaine reviendraient avec des "jauges adaptées"


Dernière édition par Maya34789 le Mer 21 Avr 2021, 20:31, édité 1 fois
Flof
Flof
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flof Mer 21 Avr 2021, 20:30
@frimoussette77 a écrit:
@zigmag17 a écrit:
@Proton a écrit:Classe fermée au 1er cas, usine à gaz en perspective ... Rolling Eyes Impossible d'avoir une progression / évaluation dans ces conditions ...

@roxanne a écrit:Autant dire que si c'et vraiment appliqué, je ne vois pas comment on peut maintenir des épreuves de bac..

Plutôt que le grand oral que Fortnite
Je parle des classes fermées après UN cas avéré. Pardon j'ai mal cité.
Ca n'est jamais arrivé dans mon lycée. Dans les vôtres, si? (parce que chez nous c'est plutôt "Ce qui n'est pas nommé n'existant pas, même si le covid traîne ses guêtres par là et arrive à en choper quelques-uns, si ce n'est pas dit cela signifie que cela n'est pas arrivé"). C'est bien commode. Pourtant des cas il y en a eu, que l'on a appris très très très indirectement... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 1665347707
C'est arrivé la dernière semaine pour l'une de mes classes, seuls les germanistes étaient présents, les autres élèves étaient cas contacts à cause d'un groupe d'espagnol. Et la classe de mon fils a fermé le premier avril.
Dans mon collège, quand on a été confronté à un cas d'élève germaniste, ils ont totalement fermé deux classes à cause du regroupement, plutôt que de laisser une classe a moitié ouverte.
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 7 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Mer 21 Avr 2021, 20:30
@Naoo a écrit:Si c'est sur la base du volontariat / de l'accord des parents, ils ne vont pas tester grand monde.

Ah chez nous deux semaines d'affilées il y a eu la proposition de se faire tester. Si les élèves le souhaitaient c'était assez restrictif, le délai pour se manifester était court, il fallait aussi remplir un papier avec la signature des parents. Si les profs le souhaitaient également, on ne savait pas quel jour on serait convoqués . Du coup perso moi comme d'autres ne nous sommes pas manifestés, il n'aurait plus manqué que ce soit sur nos demi-journée de libre et devoir venir exprès. Ces temps là me sont précieux pour avancer dans mes préparations de cours, ça va bien de les couper pour n'importe quelle réunion ou rendez-vous de dernière minute.
De plus il me semble avoir lu sur le forum mais peut-être que je fais erreur, ces tests présentés comme pris en charge ont dû être payés 1 euro par les enseignants concernés après coup ? Je n'ai pas tout suivi j'avoue, donc j'ai peut-être mal compris ce point.
Au final dans les classes aux profils les plus risqués, pratiquement personne n'a choisi de se faire tester.
En revanche avant la fermeture, dans ces classes, les absences pour "maladie" se sont multipliées, et on a su après coup que les concernés étaient "plus ou moins" cas contact de machin bidule.
En gros quand ils sont malades, ils se contentent de rester chez eux, et pour certains ils ont même tenté le coup de revenir au lycée avec leur virus.
Les campagnes de tests ainsi ne sont donc pas très efficaces.


Dernière édition par A Tuin le Mer 21 Avr 2021, 20:35, édité 3 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum