Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
PHLA
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par PHLA Jeu 22 Avr 2021 - 23:16
@A Tuin a écrit:
@Ha@_x a écrit:
@lene75 a écrit:c'est quoi ce délire ?

Tes élèves ont plus de 15 ans ? [question rhétorique] : tu vas devoir leur faire cracher dans le bassinet (pardon les tester) et ton chef te fliquera !

Spoiler:
bien sûr, ça se refuse  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 1665347707

Je pense que comme souvent, nous allons recevoir un mail de nos chefs demain après midi pour demander aux collègues qui auraient la gentillesse de bien vouloir superviser les tests de bien  vouloir se signaler, avec remerciements pour votre implication au service des élèves, et pour votre professionnalisme (quelqu'un peut-il me rappeler comment s'appelle le Néo qui évoquait la rhétorique des chefs que nous ne maîtrisons que trop peu selon lui ? Ceci m'y fait penser  Smile ) Vous remarquerez au passage l'inclusion du lexique clé : gentillesse (émotionnel), superviser, implication, au service des élèves (incontournable) et professionnalisme, bien sûr. Razz
L'éternelle formule qui leur permet de tout nous mettre sur le dos " je sais pouvoir compter sur votre professionnalisme au service de nos élèves et de leur réussite " professeur Cette phrase me hérisse à chaque fois.
avatar
PHLA
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par PHLA Jeu 22 Avr 2021 - 23:17
@A Tuin a écrit:Ce ne serait pas filtré par la boîte noire des spams ? Tu sais, les mails qu'on reçoit avec des boutons à cliquer pour "libérer le message" ? (Ou sinon c'est ta messagerie pro qui a décidé de faire dans la facétie, et qui a décidé de placer Blanquer au donjon. J'aime bien l'idée)
Non, il n'est même pas fichu de se loger dans mes spams Very Happy
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Jeu 22 Avr 2021 - 23:18
Il part aux oubliettes alors Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 437980826
Ha@_x
Ha@_x
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ha@_x Jeu 22 Avr 2021 - 23:18
Moi je suis jaloux, je n'ai toujours rien reçu.

Spoiler:
j'ai une adresse qui se termine par ac-creteil.fr  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 4105177660

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
LadyOlenna
LadyOlenna
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par LadyOlenna Jeu 22 Avr 2021 - 23:19
@A Tuin a écrit:Je pense que comme souvent, nous allons recevoir un mail de nos chefs demain après midi pour demander aux collègues qui auraient la gentillesse de bien vouloir superviser les tests de bien  vouloir se signaler, avec remerciements pour votre implication au service des élèves, et pour votre professionnalisme
Merci @A Tuin, je copie-colle Razz
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Jeu 22 Avr 2021 - 23:21
@PHLA a écrit:
@A Tuin a écrit:
@Ha@_x a écrit:
@lene75 a écrit:c'est quoi ce délire ?

Tes élèves ont plus de 15 ans ? [question rhétorique] : tu vas devoir leur faire cracher dans le bassinet (pardon les tester) et ton chef te fliquera !

Spoiler:
bien sûr, ça se refuse  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 1665347707

Je pense que comme souvent, nous allons recevoir un mail de nos chefs demain après midi pour demander aux collègues qui auraient la gentillesse de bien vouloir superviser les tests de bien  vouloir se signaler, avec remerciements pour votre implication au service des élèves, et pour votre professionnalisme (quelqu'un peut-il me rappeler comment s'appelle le Néo qui évoquait la rhétorique des chefs que nous ne maîtrisons que trop peu selon lui ? Ceci m'y fait penser  Smile ) Vous remarquerez au passage l'inclusion du lexique clé : gentillesse (émotionnel), superviser, implication, au service des élèves (incontournable) et professionnalisme, bien sûr. Razz
L'éternelle formule qui leur permet de tout nous mettre sur le dos " je sais pouvoir compter sur votre professionnalisme au service de nos élèves et de leur réussite " professeur Cette phrase me hérisse à chaque fois.
Ah non moi j'aime bien. Parfois dans l'autre sens je m'en suis déjà servie pour questionner l'intérêt d'une démarche, because l'intérêt des élèves. C'est rigolo parce que dans l'autre sens ça fonctionne aussi, c'est magique. C'est à essayer, le résultat du test est intéressant. Comme disait le Néo, ça a l'air tout bête, mais ces éléments de langage à la noix sont des codes.
avatar
Kea
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Kea Jeu 22 Avr 2021 - 23:25
@A Tuin a écrit:Il part aux oubliettes alors Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 437980826

Ou bien là ! :

@VanGogh59 a écrit:Pour ceux qui ont facebook, la pastiche a déjà été faite !  Razz
https://www.facebook.com/BFMemesTV/videos/171660984812226

Merci @VanGogh59 pour la marrade il y a quelques pages :-)
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Jeu 22 Avr 2021 - 23:26
@LadyOlenna a écrit:
@A Tuin a écrit:

Je pense que comme souvent, nous allons recevoir un mail de nos chefs demain après midi pour demander aux collègues qui auraient la gentillesse de bien vouloir superviser les tests de bien  vouloir se signaler, avec remerciements pour votre implication au service des élèves, et pour votre professionnalisme
Merci @A Tuin, je copie-colle Razz

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 558662839 Ah ben tu verras, je suis sûre que cela va fonctionner. Tu recevras les réponses des intéressés, et les autres collègues se contenteront de faire les morts.
HORA
HORA
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par HORA Jeu 22 Avr 2021 - 23:28
@Condorcet a écrit:Juste par curiosité, j'aimerais bien avoir les références de ces "nouvelles études scientifiques qui ont confirmé la moindre contagiosité des enfants".

Quant à "la stratégie tester, alerter, tracer qui a fait ses preuves", encore faudrait-il qu'elle ait été mise en oeuvre pendant l'été (au moment où parler du risque de deuxième vague relevait du crime de lèse-majesté).

L'étude com-com.fr sans doute. Qui contredit les multiples observations et alertes internationales, lesquelles doivent être considérées avec beaucoup de prudence car elles contredisent la vénérable parole et les certitudes inamovibles du sachant de l'Elysée.

Age 15-19 has emerged as currently the age group with the highest rate of #COVID19 in Germany.
Also notice kids 5-9 and 10-14 now have the highest infection rates than ever before in the pandemic.
So, yeah, kids do get COVID, and kids to transmit. Full stop.


https://twitter.com/DrEricDing/status/1384629429599719429

Dans ce cas, oui, je serai très favorable à la vaccination des enfants, qui sont des vecteurs de contamination de toutes les infections virales respiratoires et de ce coronavirus qui ne fait pas exception.

https://www.illustre.ch/magazine/vaccination-anti-covid-toutes-les-questions-que-vous-vous-posez
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Jeu 22 Avr 2021 - 23:48
@PHLA a écrit:
@A Tuin a écrit:Pourquoi nous l'as tu remis ? Nous l'avons tous reçu sur nos boîtes mail je pense. abi .
Non bizarrement je ne reçois jamais sa prose alors que j'accède à tous mes autres mails sur mon adresse pro Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 3795679266

Je ne les reçois jamais moi non plus, mais pour être honnête ça me manque assez peu.
Manu7
Manu7
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Ven 23 Avr 2021 - 0:21
@lene75 a écrit:
Je vous invite à les consulter et à effectuer dès à présent toutes les actions qui favoriseront la reprise des enseignements à distance.
Il est au courant qu'on est en vacances ou c'est devenu une habitude de faire sauter nos vacances et nos week-ends pour nous adapter à tous ses caprices à la dernière minute ?
Là il s'adresse sans doute aux profs comme moi qui ne lisent pas les mails pro pendant les vacances donc pour moi le dès à présent cela correspond à lundi, en plus je ne consulte jamais ma boite académique, j'attends les directives de mon CDE.
Manu7
Manu7
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Ven 23 Avr 2021 - 0:29
Au sujet des examens, vont-ils suspendre la règle du 1 cas on ferme la classe ? Car soit les élèves restent chez eux 7 jours avant chaque épreuve, soit de nombreuses classes ne pourront pas passer les exams.
Et ne pas venir au lycée 7 jours avant le bac de français par exemple, cela limite encore plus la préparation et pour les oraux on risque aussi un gros bazar.

Je mise pour l'annulation des exams, il me semble que l'an dernier à cette date le couperet n'était pas encore tombé, je me trompe ?
TFS
TFS
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par TFS Ven 23 Avr 2021 - 0:32
@Manu7 a écrit:Au sujet des examens, vont-ils suspendre la règle du 1 cas on ferme la classe ? Car soit les élèves restent chez eux 7 jours avant chaque épreuve, soit de nombreuses classes ne pourront pas passer les exams.
Et ne pas venir au lycée 7 jours avant le bac de français par exemple, cela limite encore plus la préparation et pour les oraux on risque aussi un gros bazar.

Je mise pour l'annulation des exams, il me semble que l'an dernier à cette date le couperet n'était pas encore tombé, je me trompe ?

Ils ont légalement jusqu'au 2 juin pour annuler... on est large !
Manu7
Manu7
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Ven 23 Avr 2021 - 0:34
@Lilypims a écrit:
Mais comment ose-t-il proférer de tels mensonges ?
Je cite un extrait de l'article mis en lien par Proton.
Extrait de l'article du Parisien a écrit:Pourquoi ne voulez-vous toujours pas accorder de priorité à la vaccination des enseignants ?

C’est déjà le cas ! Je rappelle qu’ils sont en deuxième priorité après les personnels soignants. Mais ceci répond à une stratégie globale, par tranche d’âge car c’est le facteur principal du risque de complications. En l’espèce, nous venons d’ouvrir pour les plus de 55 ans depuis le week-end dernier. On va évoluer après pour les personnels de plus de 50 ans en contact avec des enfants en situation de handicap. Ce calendrier sera précisé ces prochains jours, en fonction des millions de vaccins qui vont arriver en mai.

Où est le mensonge ? C'est vrai que les profs de plus de 55 ans sont prioritaires depuis une semaine environ.
Manu7
Manu7
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Ven 23 Avr 2021 - 0:38
@TFS a écrit:
@Manu7 a écrit:Au sujet des examens, vont-ils suspendre la règle du 1 cas on ferme la classe ? Car soit les élèves restent chez eux 7 jours avant chaque épreuve, soit de nombreuses classes ne pourront pas passer les exams.
Et ne pas venir au lycée 7 jours avant le bac de français par exemple, cela limite encore plus la préparation et pour les oraux on risque aussi un gros bazar.

Je mise pour l'annulation des exams, il me semble que l'an dernier à cette date le couperet n'était pas encore tombé, je me trompe ?

Ils ont légalement jusqu'au 2 juin pour annuler... on est large !

Sans être complotiste, parfois je me dis qu'ils pensent que c'est préférable d'annoncer l'annulation des épreuves le plus tard possible pour que les élèves travaillent et restent motivés plus longtemps...
Cleroli
Cleroli
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Ven 23 Avr 2021 - 1:51
@Manu7 a écrit:Sans être complotiste, parfois je me dis qu'ils pensent que c'est préférable d'annoncer l'annulation des épreuves le plus tard possible pour que les élèves travaillent et restent motivés plus longtemps...
J'ai (peut-être) de la chance mais mes Term sont restés motivés après l'annonce de la suppression des épreuves de mars, tout comme mes élèves de 1re après celle de la suppression des EC finales. Par contre une chose a changé : l'ambiance de travail, qui s'est améliorée. 
Annoncer au dernier moment la suppression d'épreuves de bac est irrespectueux. De toute façon, ceux qui ne veulent pas bosser comptent sur la bienveillance des jurys, que les épreuves écrites et orales soient maintenues ou non.
Not a Panda
Not a Panda
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Not a Panda Ven 23 Avr 2021 - 2:40
@Manu7 a écrit:
@TFS a écrit:
@Manu7 a écrit:Au sujet des examens, vont-ils suspendre la règle du 1 cas on ferme la classe ? Car soit les élèves restent chez eux 7 jours avant chaque épreuve, soit de nombreuses classes ne pourront pas passer les exams.
Et ne pas venir au lycée 7 jours avant le bac de français par exemple, cela limite encore plus la préparation et pour les oraux on risque aussi un gros bazar.

Je mise pour l'annulation des exams, il me semble que l'an dernier à cette date le couperet n'était pas encore tombé, je me trompe ?
Ils ont légalement jusqu'au 2 juin pour annuler... on est large !
Sans être complotiste, parfois je me dis qu'ils pensent que c'est préférable d'annoncer l'annulation des épreuves le plus tard possible pour que les élèves travaillent et restent motivés plus longtemps...

Demandons ce qu'ils en pensent aux collègues de lettres dont les élèves de première sont "restés motivés jusqu'au bout" l'an dernier, c'est-à-dire quoi, deux semaines avant les épreuves anticipées de français ? Je suis sûr qu'ils sont ravis.
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cassandrine Ven 23 Avr 2021 - 6:52
@Manu7 a écrit:
@Lilypims a écrit:Mais comment ose-t-il proférer de tels mensonges ?
Je cite un extrait de l'article mis en lien par Proton.
Extrait de l'article du Parisien a écrit:Pourquoi ne voulez-vous toujours pas accorder de priorité à la vaccination des enseignants ?
C’est déjà le cas ! Je rappelle qu’ils sont en deuxième priorité après les personnels soignants. Mais ceci répond à une stratégie globale, par tranche d’âge car c’est le facteur principal du risque de complications. En l’espèce, nous venons d’ouvrir pour les plus de 55 ans depuis le week-end dernier. On va évoluer après pour les personnels de plus de 50 ans en contact avec des enfants en situation de handicap. Ce calendrier sera précisé ces prochains jours, en fonction des millions de vaccins qui vont arriver en mai.
Où est le mensonge ? C'est vrai que les profs de plus de 55 ans sont prioritaires depuis une semaine environ.
@Manu7, cette phrase est un mensonge ou presque. Depuis environ 10 jours, toutes les personnes de plus de 55 ans peuvent se faire vacciner peu importe leur profession. La communication ministérielle c'est de dire que les professeurs sont prioritaires. C'est faux, ils ont simplement des créneaux dédiés dans certains centres mais c'est tout.
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Ven 23 Avr 2021 - 7:34
@Cassandrine a écrit:@Manu7, cette phrase est un mensonge ou presque. Depuis environ 10 jours, toutes les personnes de plus de 55 ans peuvent se faire vacciner peu importe leur profession. La communication ministérielle c'est de dire que les professeurs sont prioritaires. C'est faux, ils ont simplement des créneaux dédiés dans certains centres mais c'est tout.
On peut même dire que c'est un mensonge tout court. Prioritaire, c'est quand on peut passer avant sa tranche d'âge (comme les soignants, ou comme les 50-55 ans ayant des comorbidités). Là c'est juste une facilité d'organisation.
gregforever
gregforever
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par gregforever Ven 23 Avr 2021 - 7:51
@Manu7 a écrit:
@TFS a écrit:
@Manu7 a écrit:Au sujet des examens, vont-ils suspendre la règle du 1 cas on ferme la classe ? Car soit les élèves restent chez eux 7 jours avant chaque épreuve, soit de nombreuses classes ne pourront pas passer les exams.
Et ne pas venir au lycée 7 jours avant le bac de français par exemple, cela limite encore plus la préparation et pour les oraux on risque aussi un gros bazar.

Je mise pour l'annulation des exams, il me semble que l'an dernier à cette date le couperet n'était pas encore tombé, je me trompe ?
Ils ont légalement jusqu'au 2 juin pour annuler... on est large !
Sans être complotiste, parfois je me dis qu'ils pensent que c'est préférable d'annoncer l'annulation des épreuves le plus tard possible pour que les élèves travaillent et restent motivés plus longtemps...
C'est ce qu'ils ont fait l'an passé: épreuves de l'EAF annulées le 28 mai.... ma cde adjointe en pleure encore! L'après-midi même elle était en réunion au rectorat pour la préparation des-dites épreuves! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 2790680366
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Ven 23 Avr 2021 - 8:20
@Not a Panda a écrit:
@Manu7 a écrit:
@TFS a écrit:
@Manu7 a écrit:Au sujet des examens, vont-ils suspendre la règle du 1 cas on ferme la classe ? Car soit les élèves restent chez eux 7 jours avant chaque épreuve, soit de nombreuses classes ne pourront pas passer les exams.
Et ne pas venir au lycée 7 jours avant le bac de français par exemple, cela limite encore plus la préparation et pour les oraux on risque aussi un gros bazar.

Je mise pour l'annulation des exams, il me semble que l'an dernier à cette date le couperet n'était pas encore tombé, je me trompe ?
Ils ont légalement jusqu'au 2 juin pour annuler... on est large !
Sans être complotiste, parfois je me dis qu'ils pensent que c'est préférable d'annoncer l'annulation des épreuves le plus tard possible pour que les élèves travaillent et restent motivés plus longtemps...
Demandons ce qu'ils en pensent aux collègues de lettres dont les élèves de première sont "restés motivés jusqu'au bout" l'an dernier, c'est-à-dire quoi, deux semaines avant les épreuves anticipées de français ? Je suis sûr qu'ils sont ravis.
Disons que la situation était différente, nous n'avions plus vu nos élèves depuis début mars et il faut reconnaitre que j'ai retrouvé certains "disparus" quelques jours avant l'annulation des épreuves..
Là, l'honnêteté est de reconnaitre que la semaine de distanciel passée, ils m'ont quasiment tous rendu le travail (et en techno aussi) et se sont inscrits pour des oraux virtuels. Ils sont beaucoup plus concernés.  Et puis, si c('est annulé, ils savent qu'il y aura des notes à prendre en contrôle continu.
avatar
Sisyphe
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Sisyphe Ven 23 Avr 2021 - 8:44
@Flo44 a écrit:

@Cassandrine a écrit:
@Manu7, cette phrase est un mensonge ou presque. Depuis environ 10 jours, toutes les personnes de plus de 55 ans peuvent se faire vacciner peu importe leur profession. La communication ministérielle c'est de dire que les professeurs sont prioritaires. C'est faux, ils ont simplement des créneaux dédiés dans certains centres mais c'est tout.

On peut même dire que c'est un mensonge tout court. Prioritaire, c'est quand on peut passer avant sa tranche d'âge (comme les soignants, ou comme les 50-55 ans ayant des comorbidités). Là c'est juste une facilité d'organisation.

Cela va plus loin encore. Hier je me suis surprise à écouter Europe 1 qui relayait l'idée que les professeurs (sans préciser vraiment de plus de 55 ans.) ne se précipitaient pas sur les centres dédiés. Mais, dans mon académie le centre proposé est à plus d'une heure de la ville où j'habite. Mes collègues de plus de 55 ans ont préféré passer par le chemin : + de 55 ans et trouver un rdv près de chez eux, que d'utiliser leur priorité pour se rendre dans le centre vaccinal ouvert aux professeurs. Et donc le centre dédié a reçu peu de patients, uniquement ceux qui habitent à proximité.

Cette communication a donc un double effet  : d'abord elle entretient l'idée que les profs seraient prioritaires sans insister vraiment sur l'âge. L'intervenante ajoutait : "les professeurs ne pourront plus se réfugier devant l'argument de l'absence de vaccination pour refuser de venir enseigner"
Ensuite, elle permet de dire : on a proposé la vaccination aux professeurs, mais ils n'en veulent pas. Ce n'est pas le gouvernement qui est responsable du faible taux de couverture vaccinale des enseignants mais les enseignants eux-mêmes. On peut même imaginer la troisième étape : fustiger le manque de civisme des enseignants qui mettent ainsi en danger la population parce qu'ils ne veulent pas travailler.
Jacq
Jacq
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jacq Ven 23 Avr 2021 - 8:57
@Cleroli a écrit:
@Manu7 a écrit:Sans être complotiste, parfois je me dis qu'ils pensent que c'est préférable d'annoncer l'annulation des épreuves le plus tard possible pour que les élèves travaillent et restent motivés plus longtemps...
J'ai (peut-être) de la chance mais mes Term sont restés motivés après l'annonce de la suppression des épreuves de mars, tout comme mes élèves de 1re après celle de la suppression des EC finales. Par contre une chose a changé : l'ambiance de travail, qui s'est améliorée
Annoncer au dernier moment la suppression d'épreuves de bac est irrespectueux. De toute façon, ceux qui ne veulent pas bosser comptent sur la bienveillance des jurys, que les épreuves écrites et orales soient maintenues ou non.

Je suis bien d'accord avec toi Cleroli. Mes élèves de Term, classe très motivée, sont totalement stressés parce qu'en LP les épreuves ponctuelles sont maintenues et que nous avons cours une semaine sur deux. Nous ne pourrons jamais terminer le programme (en histoire notamment) et pas non plus faire des entraînements pour le bac (français surtout) par manque de temps. Donc des élèves arrivant avec une partie du programme et une mauvaise préparation.

Mais vous aurez noté hier que tout a été évoqué, du Brevet au BTS etc... sauf la filière professionnelle ! Honte encore à ce ministre qui explique que c'est sa priorité. Mais comme il n'y connaît strictement à la filière pro il est persuadé que, ayant des CCF en cours d'année, tout va bien. Bon, tout ne va pas bien, il y a une semaine d'épreuves écrites pour le bac plus les oraux. Mais ça ou ça ne l'effleure pas ou il s'en tape totalement ou les deux.

Manu 7, non je ne pense pas que ne pas l'annoncer soit pour que les élèves travaillent (c'est même l'inverse, si tu annonces le contrôle continu certains vont se mettre à baliser en raison de leurs moyennes), c'est pour son petit honneur : il y a SON grand oral grotesque et qui ne sert à rien et il veut SON grand oral à lui.

Autre énorme mensonge hier : les élèves seront prêts car les élèves avaient cours soit en présentiel soit en distanciel. Ah bon ? Le prof faisait en même temps du présentiel et du distanciel ? Donc non, les élèves ne sont pas prêts et non pas eu cours toute l'année.
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Kilmeny Ven 23 Avr 2021 - 8:58
@Jacq a écrit:
@Cleroli a écrit:
@Manu7 a écrit:Sans être complotiste, parfois je me dis qu'ils pensent que c'est préférable d'annoncer l'annulation des épreuves le plus tard possible pour que les élèves travaillent et restent motivés plus longtemps...
J'ai (peut-être) de la chance mais mes Term sont restés motivés après l'annonce de la suppression des épreuves de mars, tout comme mes élèves de 1re après celle de la suppression des EC finales. Par contre une chose a changé : l'ambiance de travail, qui s'est améliorée
Annoncer au dernier moment la suppression d'épreuves de bac est irrespectueux. De toute façon, ceux qui ne veulent pas bosser comptent sur la bienveillance des jurys, que les épreuves écrites et orales soient maintenues ou non.
Je suis bien d'accord avec toi Cleroli. Mes élèves de Term, classe très motivée, sont totalement stressés parce qu'en LP les épreuves ponctuelles sont maintenues et que nous avons cours une semaine sur deux. Nous ne pourrons jamais terminer le programme (en histoire notamment) et pas non plus faire des entraînements pour le bac (français surtout) par manque de temps. Donc des élèves arrivant avec une partie du programme et une mauvaise préparation.

Mais vous aurez noté hier que tout a été évoqué, du Brevet au BTS etc... sauf la filière professionnelle ! Honte encore à ce ministre qui explique que c'est sa priorité. Mais comme il n'y connaît strictement à la filière pro il est persuadé que, ayant des CCF en cours d'année, tout va bien. Bon, tout ne va  pas bien, il y a une semaine d'épreuves écrites pour le bac plus les oraux. Mais ça ou ça ne l'effleure pas ou il s'en tape totalement ou les deux.

Manu 7, non je ne pense pas que ne pas l'annoncer soit pour que les élèves travaillent (c'est même l'inverse, si tu annonces le contrôle continu certains vont se mettre à baliser en raison de leurs moyennes), c'est pour son petit honneur : il y a SON grand oral grotesque et qui ne sert à rien et il veut SON grand oral à lui.

Autre énorme mensonge hier : les élèves seront prêts car les élèves avaient cours soit en présentiel soit en distanciel. Ah bon ? Le prof faisait en même temps du présentiel et du distanciel ? Donc non, les élèves ne sont pas prêts et non pas eu cours toute l'année.
Non pas tout : les EAF ont été oubliées, mais c'est vrai que c'est tout aussi indigne pour le professionnel.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Lisak40
Lisak40
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lisak40 Ven 23 Avr 2021 - 9:13
Je suis dans le pro, et cela commence à se voir de très loin que le pro, tout le monde s'en fout, du plus haut (le ministre) au plus bas (certains collègues du général qui, quand on leur dit qu'on est prof de service, te répondent "ah bon ça existe ça comme matière, c'est quoi ?" et après ne nous adressent plus la parole, même quand on leur pose une question simple et directe, genre on leur demande l'heure -c'est du vécu-), certains chefs d'étab qui ne veulent pas organiser de BB parce que "bon ça n'en vaut pas la peine" (ils te le disent à mots couverts mais tu n'es pas dupe). Le problème c'est que les élèves ne sont pas dupes non plus et le prennent assez mal (tous ne sont pas complètement ininteressés par leur cursus scolaire et leur avenir)...


Dernière édition par Lisak40 le Ven 23 Avr 2021 - 20:11, édité 1 fois
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 23 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Ven 23 Avr 2021 - 9:18
@Lisak40 a écrit:Je suis dans le pro, et cela commence à se voir de très loin que le pro, tout le monde s'en fout, du plus haut au plus bas (le ministre), certains collègues du général qui, quand on leur dit qu'on est prof de service, te répondent "ah bon ça existe ça comme matière, c'est quoi ?" et après ne nous adressent plus la parole, même quand on leur pose une question simple et directe (genre on leur demande l'heure -c'est du vécu-), certains chefs d'étab qui ne veulent pas organiser de BB parce que "bon ça n'en vaut pas la peine" (ils te le disent à mots couverts mais tu n'es pas dupe). Le problème c'est que les élèves ne sont pas dupes non plus et le prennent assez mal (tous ne sont pas complètement ininteressés par leur cursus scolaire et leur avenir)...
Chers collègues de professionnel, je trouve inadmissible la manière dont vous êtes ignorés par le ministère. Hélas ce n'est pas nouveau... Quant aux collègues, ce n'est pas nouveau non plus, je l'ai constaté dès mon stage : dans ce lycée, parmi les enseignants de voie générale, seuls les professeurs de mathématiques adressaient la parole aux collègues de professionnel. Cela m'avait bien choquée.
Après cela ils diront que ce n'est pas une filière de relégation. Ça ne devrait en effet pas l'être.


Dernière édition par Flo44 le Ven 23 Avr 2021 - 9:45, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum