Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Simonella
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Simonella Dim 25 Avr 2021 - 12:00
Blanquer sur LCI maintenant, Grand Jury RTL....
Clecle78
Clecle78
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Dim 25 Avr 2021 - 12:03
@Tangleding a écrit:
@Clecle78 a écrit:Je suis repassée par Cnews et là c'est le représentant des stylos rouges. Ca fait du bien de l'entendre surtout face au  représentant du gouvernement, ses mensonges et sa langue de bois (les cours à distance c'est formidaaaable et figurez vous que les enseignants peuvent se faire vacciner et de toutes façons ils ne sont pas plus exposés que d'autres ...). Désolée , c'est autre chose que l'intervention complètement édulcorée du snes l'autre jour.
En attendant, ce n'est pas le bla balade notre collègue représentant auto choisi d'un groupe fb qui a obtenu les maigres avancées du protocole à savoir la demi jauge partielle et les tests théoriquement généralisés. Mais bien le SNES et d'autres syndicats, lesquels autres syndicats ne sont pas l'objet de tes récriminations, curieusement.

Libre à toi de te payer de mots et de vent.
Je ne suis pas d'accord. D'abord ce n'etait pas du blabla, tu ferais bien d'écouter avant de juger.Il a argumenté .Nos revendications doivent être portées dans la société. Que les syndicats travaillent dans l'ombre c'est très bien. Malheureusement je ne vois guère de résultats sur aucun sujet. Notre situation se degrade d'année en année.Qu'on ne les entende pas exprimer publiquement les problèmes à de rares exceptions c'est un problème. Qu'ils fassent toujours passer le biendézélèves systématiquement avant le notre je ne le supporte plus. Oser dire qu'on était satsfaits de cette reprise, franchement ...
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Dim 25 Avr 2021 - 12:03
@youpeka a écrit:
@Eliette a écrit:

Sauf que notre lycée prêtait tout matériel nécessaire. C’est marrant de refuser à tout prix d’admettre que un très petit pourcentage de collègues a vraiment disparu du radar des élèves. Interrogée sur le distanciel au conseil de fin d’année, cette collègue a noyé le poisson ( «  dans sa matière, on peut réviser en autonomie, se nourrir de l’observation du quotidien et de lectures personnelles...) mais n’a fait aucun cas de difficultés personnelles ou de matériel. Les élèves étaient des sympas, qui ont suivi les autres cours à distance proposés, que ce soit sur discord ou travail en quiz ou énoncés d’exos pdf. Bref...

Je le répète ce genre de cas est rare, la grosse majorité des profs de mes enfants ( 1 cm2 , deux collégiens et un lycéen) ont répondu présent, de différentes façons.

M'enfin,… pourquoi interroger cette collègue dans une instance officielle ?

C'était basé sur le volontariat au premier confinement, elle ne l'était pas, point à la ligne. Très adroitement nous n'avions pas été placé en télétravail pour ne pas en supporter le cout. Cette fois-ci, un an après, rien n'a changé. Désormais l'administration nous dit que nous étions en «travail à distance» ce qui d'après elle lui permet de faire l'économie du matériel à nous fournir.

C'est comment dire,… [ passage auto-censuré ]

Et la nouvelle parade qui a été trouvée, est de dire d'un côté que le télétravail doit être généralisé, et d'un autre côté de dire aux enseignants non équipés qu'ils peuvent venir au Lycée travailler sur la 20aine de postes du CDI. Et comme le télétravail n'a pas été rendu obligatoire,… on perd complètement de vue l'objectif de réduire les risques de contaminations et on fait n'importe quoi là,…
On sait très bien que tout le monde ne va pas se ruer au CDI pour aller travailler et c'est quand même mieux qu'en classe avec tous les élèves.
PabloPE
PabloPE
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par PabloPE Dim 25 Avr 2021 - 12:06
@trompettemarine a écrit:@chmarmottine. Quelle tristesse et quelle colère ! Voilà des histoires humaines qui auraient dû être lues au ministre par les journalistes avant de lui poser toute question.
Toutes ces histoires et tous ces drames devraient être collectés, école par école, établissement par établissement.
Est-ce à nous de le faire ou aux journalistes qui se contentent de commenter des courbes sur les plateaux TV ?
Peut-être qu'un journaliste d'investigation est en train d'enquêter ?
J'ai eu pendant longtemps envie d'inviter M. Blachier et consorts qui nous répètent à longueur de plateaux que on ne craint absolument rien à être prof de maternelle à venir passer une journée entière DANS la classe de 32 PS de ma collègue avec un masque slip généreusement fourni (le ministre d'ailleurs ets très souvent dehors avec des élèves masqués) abi
Mais bon je suppose que de toutes façons ils sont vaccinés eux alors...

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Tangleding
Tangleding
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tangleding Dim 25 Avr 2021 - 12:08
Ce ne sont pas des avancées dans l'ombre, il y a des comptes rendus. Bref c'est démocratique, contrairement à ton groupe fb. Et il y a des avancées concrètes.

Je vous dirai si avec la poignée de collègues engagés pas tous au SNES) on arrive à convaincre les collègues réels de mon collège à exiger la demi jauge en 6e et 5e.

Je suis modérément optimiste.

Ça c'est la réalité de la profession. Pas les yakafokon des stylos rouges ou de certains d'entre nous sur neo.

_________________
"Never complain, just fight." Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 2490015017
PabloPE
PabloPE
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par PabloPE Dim 25 Avr 2021 - 12:14
@Tangleding a écrit:Ce ne sont pas des avancées dans l'ombre, il y a des comptes rendus. Bref c'est démocratique, contrairement à ton groupe fb. Et il y a des avancées concrètes.

Je vous dirai si avec la poignée de collègues engagés pas tous au SNES) on arrive à convaincre les collègues réels de mon collège à exiger la demi jauge en 6e et 5e.

Je suis modérément optimiste.

Ça c'est la réalité de la profession. Pas les yakafokon des stylos rouges ou de certains d'entre nous sur neo.
Personnellement je ne vois AUCUNE avancée et le SNES pourra toujours se gargariser d'agir tant que son pendant continuera à nous flinguer dans le primaire ça ne changera rien pour moi. Depuis un an le seul syndicat à avoir réellement parlé de nous dans la gestion de la crise est le syndicat dont le nom nous exclut en théorie Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 3854100262

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
youpeka
youpeka
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par youpeka Dim 25 Avr 2021 - 12:16
@Tangleding a écrit:
@Clecle78 a écrit:Je suis repassée par Cnews et là c'est le représentant des stylos rouges. Ca fait du bien de l'entendre surtout face au  représentant du gouvernement, ses mensonges et sa langue de bois (les cours à distance c'est formidaaaable et figurez vous que les enseignants peuvent se faire vacciner et de toutes façons ils ne sont pas plus exposés que d'autres ...). Désolée , c'est autre chose que l'intervention complètement édulcorée du snes l'autre jour.
En attendant, ce n'est pas le bla balade notre collègue représentant auto choisi d'un groupe fb qui a obtenu les maigres avancées du protocole à savoir la demi jauge partielle et les tests théoriquement généralisés. Mais bien le SNES et d'autres syndicats, lesquels autres syndicats ne sont pas l'objet de tes récriminations, curieusement.

Libre à toi de te payer de mots et de vent.

A quoi ca sert du dire du mal de quelqu'un ? On pourrai très bien louer l'intervention de ce collègue Stylos rouge sans dénigrer l'intervention d'un autre. Ce qui éviterai des répliques. Pourquoi fait on cela ?
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Dim 25 Avr 2021 - 12:21
@youpeka a écrit:
@Tangleding a écrit:
@Clecle78 a écrit:Je suis repassée par Cnews et là c'est le représentant des stylos rouges. Ca fait du bien de l'entendre surtout face au  représentant du gouvernement, ses mensonges et sa langue de bois (les cours à distance c'est formidaaaable et figurez vous que les enseignants peuvent se faire vacciner et de toutes façons ils ne sont pas plus exposés que d'autres ...). Désolée , c'est autre chose que l'intervention complètement édulcorée du snes l'autre jour.
En attendant, ce n'est pas le bla balade notre collègue représentant auto choisi d'un groupe fb qui a obtenu les maigres avancées du protocole à savoir la demi jauge partielle et les tests théoriquement généralisés. Mais bien le SNES et d'autres syndicats, lesquels autres syndicats ne sont pas l'objet de tes récriminations, curieusement.

Libre à toi de te payer de mots et de vent.

A quoi ça sert du dire du mal de quelqu'un ? On pourrait très bien louer l'intervention de ce collègue Stylos rouge sans dénigrer l'intervention d'un autre. Ce qui éviterait des répliques. Pourquoi fait on cela ?
+1 et puis les tests généralisés, c'est joli sur le papier mais dans la vraie vie ...
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Dim 25 Avr 2021 - 12:34
@frimoussette77 a écrit:
@youpeka a écrit:
@Tangleding a écrit:
@Clecle78 a écrit:Je suis repassée par Cnews et là c'est le représentant des stylos rouges. Ca fait du bien de l'entendre surtout face au  représentant du gouvernement, ses mensonges et sa langue de bois (les cours à distance c'est formidaaaable et figurez vous que les enseignants peuvent se faire vacciner et de toutes façons ils ne sont pas plus exposés que d'autres ...). Désolée , c'est autre chose que l'intervention complètement édulcorée du snes l'autre jour.
En attendant, ce n'est pas le bla balade notre collègue représentant auto choisi d'un groupe fb qui a obtenu les maigres avancées du protocole à savoir la demi jauge partielle et les tests théoriquement généralisés. Mais bien le SNES et d'autres syndicats, lesquels autres syndicats ne sont pas l'objet de tes récriminations, curieusement.

Libre à toi de te payer de mots et de vent.

A quoi ça sert du dire du mal de quelqu'un ? On pourrait très bien louer l'intervention de ce collègue Stylos rouge sans dénigrer l'intervention d'un autre. Ce qui éviterait des répliques. Pourquoi fait on cela ?
+1 et puis les tests généralisés, c'est joli sur le papier mais dans la vraie vie ...

Et donc ? on laisse tomber ?
Dans le vraie vie, c'est compliqué, oui. Comme pas mal d'autres mesures.

1 cas positif = 1 classe fermée, si ça n'est pas assorti de tests massifs, ça n'a pas vraiment d'intérêt.
Et quand on voit le taux de testés quand des campagnes de tests PCR étaient organisées, il faut trouver autre chose.

Ca va être compliqué à organiser mais des solutions peuvent être envisagées dans certains établissements.
illizia
illizia
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par illizia Dim 25 Avr 2021 - 12:37
@Clecle78 a écrit:
@Tangleding a écrit:
@Clecle78 a écrit:Je suis repassée par Cnews et là c'est le représentant des stylos rouges. Ca fait du bien de l'entendre surtout face au  représentant du gouvernement, ses mensonges et sa langue de bois (les cours à distance c'est formidaaaable et figurez vous que les enseignants peuvent se faire vacciner et de toutes façons ils ne sont pas plus exposés que d'autres ...). Désolée , c'est autre chose que l'intervention complètement édulcorée du snes l'autre jour.
En attendant, ce n'est pas le bla balade notre collègue représentant auto choisi d'un groupe fb qui a obtenu les maigres avancées du protocole à savoir la demi jauge partielle et les tests théoriquement généralisés. Mais bien le SNES et d'autres syndicats, lesquels autres syndicats ne sont pas l'objet de tes récriminations, curieusement.

Libre à toi de te payer de mots et de vent.
Je ne suis pas d'accord. D'abord ce n'etait pas du blabla, tu ferais bien d'écouter avant de juger.Il a argumenté .Nos revendications doivent être portées dans la société. Que les syndicats travaillent dans l'ombre c'est très bien. Malheureusement je ne vois guère de résultats sur aucun sujet. Notre situation se degrade d'année en année.Qu'on ne les entende  pas exprimer publiquement les problèmes à de rares exceptions c'est un problème. Qu'ils fassent toujours passer le biendézélèves systématiquement avant le notre je ne le supporte plus. Oser dire qu'on était satisfaits de cette reprise, franchement ...
Je ne reprends pas le débat sur le syndicalisme, je préfère aussi cette représentation démocratique même si j'en déplore les limites et l'essoufflement (et je n'adhère pas au SNES Wink ), mais je m'interroge sur cette phrase (graissée par moi).
Qu'est-ce qui te fait penser que c'est faux?
Je n'ai aucune statistique sous les yeux, ma perception est tout aussi subjective puisque basée sur les collègues (amis et autres) qui m'entourent, mais il me semble que le forum, et plus précisément ce fil, est un miroir déformant: je ne connais, quant à moi, que des collègues qui préfèrent reprendre en présentiel.
Je ne dis pas du tout que c'est représentatif, je n'en sais rien, ni même qu'ils ont raison (chacun a "ses raisons" on va dire), mais je ne suis pas sûre que la représentante qui s'est exprimée ait menti ou dit n'importe quoi sur ce point.
Clecle78
Clecle78
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Dim 25 Avr 2021 - 12:42
Je suis syndiquée  depuis toujours mais en l'occurence  je ne trouve pas nos syndicats efficaces car les mesures nous ne les avons pas obtenues grâce à eux mais aux médecins. Blanquer ne les écoute absolument pas et justement quand je lis les courriels syndicaux et quand je vois la représentante du snes à la télévision il y a un hiatus que je ne comprends pas. Elle pourrait au moins profiter de son passage à l'antenne pour exprimer notre colère. Ah mais non ! Ce serait trop agressif.... Et si vous êtes satisfaits de reprendre dans ces conditions sans vaccin, sans purificateues avec des tests bidon alors tout va bien .
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Sphinx Dim 25 Avr 2021 - 12:45
La modération a demandé d'arrêter de s'empoigner sur ce sujet il y a quelques pages, ce serait bien de ne pas faire fermer le fil...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Livre11
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Dim 25 Avr 2021 - 12:49
@Sphinx a écrit:La modération a demandé d'arrêter de s'empoigner sur ce sujet il y a quelques pages, ce serait bien de ne pas faire fermer le fil...

Je n'aurais pas mieux dit ! Il existe des dizaines de fils sur l'action syndicale, si certains tiennent absolument à s'écharper ce serait bien de le faire dans des topics plus adéquats que celui-ci.
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zetitcheur Dim 25 Avr 2021 - 12:50
Blanquer au Grand Jury - pas de surprise : les établissements ne sont pas plus des lieux de contamination qu'ailleurs ; beaucoup d'auto-satisfaction, on est "uniques" en Europe (pas seulement sur la durée d'ouverture mais maintenant aussi sur les tests : yesss) ; les auto-tests, c'est très simple ; et sur la vaccination, il sent une réticence vis-à-vis de l'AZ et encourage ceux de +55 ans à se faire vacciner, et d'ailleurs il y a forcément un centre pas loin de chez eux.
Voilà, au-delà j'ai décroché, dsl !
Rouletabille
Rouletabille
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rouletabille Dim 25 Avr 2021 - 12:52
Surtout que ce qui est exprimé sur ce fil - , malheureusement ou heureusement, - est souvent en décalage des positions et avis des enseignants (du moins ceux avec qui j'échange et ceux de ma salle de prof...)...
Rouletabille
Rouletabille
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rouletabille Dim 25 Avr 2021 - 12:54
@Zetitcheur a écrit:Blanquer au Grand Jury - pas de surprise : les établissements ne sont pas plus des lieux de contamination qu'ailleurs ; beaucoup d'auto-satisfaction, on est "uniques" en Europe (pas seulement sur la durée d'ouverture mais maintenant aussi sur les tests : yesss) ; les auto-tests, c'est très simple ; et sur la vaccination, il sent une réticence vis-à-vis de l'AZ et encourage ceux de +55 ans à se faire vacciner, et d'ailleurs il y a forcément un centre pas loin de chez eux.
Voilà, au-delà j'ai décroché, dsl !
Avec des propos cynique sur l'affaire Halimi...

Sinon, il vient de dire que les vacances ne seront pas raccourcis car "c'est le fruit de ce que nous avons réussi cette année" (a ne pas fermer les écoles donc...)... -sic-
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zetitcheur Dim 25 Avr 2021 - 13:01
Toujours sur le Grand Jury, quelque chose qui m'a bien énervée : d'après JMB ils ont toujours agi avec 'pragmatisme', en fonction de l'évolution de la situation. Euh....
Proton
Proton
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton Dim 25 Avr 2021 - 13:02
Et alors la "journaliste" qui raconte n'importe quoi sur le report de la réforme du lycée ... mais enfin comment peut-on être aussi nul et interroger un ministre ?
Ca fait vraiment pitié, il y avait des tonnes de questions pour le coincer et elle choisit la pire question totalement à côté de la plaque.

"Passer les épreuves ce n'est pas contaminant". Organisons alors des épreuves tous les jours en France pour faire baisser les contaminations !

Les pseudo vérités de Blanquer toujours aussi affligeantes et personne sur ce plateau de nuls pour lui répondre.
youpeka
youpeka
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par youpeka Dim 25 Avr 2021 - 13:06
@Proton a écrit:Et alors la "journaliste" qui raconte n'importe quoi sur le report de la réforme du lycée ... mais enfin comment peut-on être aussi nul et interroger un ministre ?
Ca fait vraiment pitié, il y avait des tonnes de questions pour le coincer et elle choisit la pire question totalement à côté de la plaque.

Allons donc, il est probable que cet d'interview ai été totalement organisé à l'avance, les questions ont été triées,… car on voit bien qu'ils ne sont pas mis en difficulté. C'est juste de la com à destination des parents, non ?
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zetitcheur Dim 25 Avr 2021 - 13:13
Peut-être qu'on va rebaptiser la méthode Coué = la 'méthode Blanquer' désormais abi
VinZT
VinZT
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VinZT Dim 25 Avr 2021 - 13:18
Question sans doute stupide, mais dans les établissements où la demi-jauge est en place, que se passe-t-il si un élève est positif ? On ferme la classe ou le groupe ?
Un cas dans une classe de seconde chez nous, les CDE veulent juste "fermer" le groupe dans lequel était l'élève, arguant que l'autre groupe était à la maison et n'a pas pu être contaminé.
Évidemment, par magie, les collègues de la classe, qui voient les deux groupes, ne sont pas considérés comme kakontakt …

Et si c'est un élève d'un groupe de spé. de première ou de terminale (lesquels peuvent regrouper une demi-douzaine de classes) ?

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Tangleding
Tangleding
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tangleding Dim 25 Avr 2021 - 13:19
Le SNES n'est pas le snuipp. On fait partie d'une même fédération, mais chaque syndicat a sa direction, ses orientations définies par les adhérents.

C'est valable pour les questions de protocole sanitaire. Mais factuellement le protocole actuel est plus protecteur que celui d'avant les vacances.

_________________
"Never complain, just fight." Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 2490015017
Jacq
Jacq
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jacq Dim 25 Avr 2021 - 13:22
@youpeka a écrit:
@Proton a écrit:Et alors la "journaliste" qui raconte n'importe quoi sur le report de la réforme du lycée ... mais enfin comment peut-on être aussi nul et interroger un ministre ?
Ca fait vraiment pitié, il y avait des tonnes de questions pour le coincer et elle choisit la pire question totalement à côté de la plaque.

Allons donc, il est probable que cette d'interview ai été totalement organisée à l'avance, les questions ont été triées,… car on voit bien qu'ils ne sont pas mis en difficulté. C'est juste de la com à destination des parents, non ?

Il y a une différence entre avoir une solide culture (politique, historique, sociologique) plus une école de journalisme et sortir d'une école de communication. Lorsque je j'avais travaillé à l'IEP dans la section orientation je constatais déjà, effaré, l'orientation que prenaient les étudiants et, pour ne pas les charger, les offres d'études qui leur étaient proposées. C'était déjà à pleurer. C'était il y a 20 ans. Je constate qu'ils ont bien réussi à apprendre à bouger les mains et à articuler en rythme. Travailler les dossiers c'est fatiguant aussi, heureusement les documents publiés par l'EN ont leur page "journaliste", là où ils peuvent penser savoir et recracher les éléments de langage du ministère.

Je fais une digression, mais elle va être éloquente : lorsque j'ai lu le projet de loi sur la réforme de la "voie professionnelle" (puisque "enseignement professionnel" a disparu du langage du ministère) j'ai repéré la page X où était résumé la réforme. Je me suis dit : "là c'est la page propagande journalistique pour ceux qui ne veulent pas chercher plus loin et juste recracher les éléments de langage du ministère". Le pire étant que malheureusement c'est aussi ce que nous ressortent les CDE et les inspecteurs.
Simonella
Simonella
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Simonella Dim 25 Avr 2021 - 13:24

@VinZT a écrit:Et si c'est un élève d'un groupe de spé. de première ou de terminale (lesquels peuvent regrouper une demi-douzaine de classes) ?

Chez nous, les groupes ont fermé. Donc pagaille maximale. Classes trouées (pour les matières où ils sont en classe entière, comme le français)
Simonella
Simonella
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Simonella Dim 25 Avr 2021 - 13:27




@Proton a écrit:"Passer les épreuves ce n'est pas contaminant". Organisons alors des épreuves tous les jours en France pour faire baisser les contaminations !

Je trouve aussi que c'est problématique. C'est pourquoi les examens blancs prévus à la rentrée dans mon  établissement me posent problème.
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Dim 25 Avr 2021 - 13:34
@VinZT a écrit:Question sans doute stupide, mais dans les établissements où la demi-jauge est en place, que se passe-t-il si un élève est positif ? On ferme la classe ou le groupe ?
Un cas dans une classe de seconde chez nous, les CDE veulent juste "fermer" le groupe dans lequel était l'élève, arguant que l'autre groupe était à la maison et n'a pas pu être contaminé.
Évidemment, par magie, les collègues de la classe, qui voient les deux groupes, ne sont pas considérés comme kakontakt …

Et si c'est un élève d'un groupe de spé. de première ou de terminale (lesquels peuvent regrouper une demi-douzaine de classes) ?

Quand on coupe une classe en deux, elle devient 2 entités indépendantes.
Il me semble normal que si le groupe A n'a aucun contact avec le groupe B, on ne ferme pas l'intégralité de la classe.

Concernant les spé, on isole tous les élèves qui ont assisté à un cours avec cet élève.
Donc dans un groupe de spé regroupant une demi-douzaine de classes, il manque quelques élèves dans une demi-douzaine de classe. Les autres ne sont que contact de contact, donc pas d'isolement (comme pour le reste des français d'ailleurs)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum