Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ha@_x
Neoprof expérimenté

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Ha@_x Mer 5 Mai 2021 - 22:47
@Tangleding a écrit:C'est quoi ce machin, "énergie jeunes" ? Pas encore vu ce bidule dans mon secteur... Pourvu que ça dure.

https://energiejeunes.fr

Nadejda
Nadejda
Grand sage

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Nadejda Mer 5 Mai 2021 - 22:52
@Tangleding a écrit:C'est quoi ce machin, "énergie jeunes" ? Pas encore vu ce bidule dans mon secteur... Pourvu que ça dure.

Ils passent ce genre de vidéos durant leurs interventions :


Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 437980826 Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 437980826
Non, ce n'est pas une blague...
dryade
dryade
Niveau 7

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par dryade Mer 5 Mai 2021 - 23:00
C'est la deuxième fois que je vois cette vidéo pour zombies, et je ne peux m'empêcher de me demander si Patrick Bourdet ne serait pas le cousin de Gilbert Bourdin, l'E.T. qui s'était fait faire une statue plus grande que celles de Bouddha et du Christ, mises à côté. E.T. qui racontait devant son public décérébré qu'il était en même temps en face d'eux et dans l'espace, à combattre de méchantes entités...
Ouh, la, la...
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Lefteris Mer 5 Mai 2021 - 23:01
La vie chez les Thénardier, la masure Gorbeau à côté, c'est des centres de loisir, et L'Arbre au sabot un épisode des Bisournous. Si Zola avait connu Energie Jeunes, ses romans auraient eu une autre gueule.


Dernière édition par Lefteris le Mer 5 Mai 2021 - 23:01, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Tangleding
Tangleding
Sage

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Tangleding Mer 5 Mai 2021 - 23:01
Ah oui quand même...

Ca a l'air d'être une belle saleté...

_________________
"Never complain, just fight." Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 2490015017
Prezbo
Prezbo
Expert

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Prezbo Mer 5 Mai 2021 - 23:11
@Tangleding a écrit:C'est quoi ce machin, "énergie jeunes" ? Pas encore vu ce bidule dans mon secteur... Pourvu que ça dure.

Nous, nous avons eu droit à "Article 1", avec l'aide et la coordination active de certains collègues. Concrètement, une animatrice et deux heures de jeux (prises sur les heures dédoublées de français et maths) ou des classes de seconde ont dû dire quels adjectifs ils associaient à une liste de métier, classer les métiers en ceux qui leurs paraissaient plus féminins et masculins (on devine l'objectif à gros sabots) et deviner quelles définitions correpondait à des noms de métiers rares type conchyliculteur (les élèves ont triché avec leur smartphone).

Site web de l'association (noter le conseil stratégique).

https://article-1.eu/qui-sommes-nous/

Quelques articles critiques :

https://www.liberation.fr/france/2019/05/29/education-inspire-une-plateforme-tres-orientee_1730501/

Libération a écrit:Doté d’une subvention record de 1,8 million d’euros et unique détenteur du label du ministère de l’Enseignement supérieur, le dispositif d’aide à l’orientation jouit d’une situation de quasi-monopole qui pose question.

[...]
Article 1 a-t-il bénéficié d'un processus de labellisation exclusivement destiné à le promouvoir ? Certains le pensent, avançant l'hypothèse d'un favoritisme permis par les «réseaux» de Boris Walbaum. Deux sources proches des ministères de l'Education nationale et du Supérieur évoquent sa proximité avec Nicolas Castoldi, ancien collaborateur de Valérie Pécresse entré avec Frédérique Vidal au cabinet de l'Enseignement supérieur, dont il a récemment pris la tête. «Dès que Nicolas Castoldi est arrivé au cabinet [en mai 2017], il a mis en selle Walbaum, l'un de ses amis. Ils ont prétendu que Parcoursup serait sauvé, mais ce n'est pas du tout le cas», glisse notre source au ministère de l'Education nationale. Les deux hommes ont effectivement cosigné des textes pour le très libéral institut Aspen, dont la déclinaison française a été fondée par Raymond Barre - Walbaum en a été secrétaire général pendant cinq ans.

http://lesupenmaintenance.blogspot.com/2018/06/les-tenebreux-eclaireurs-de-parcoursup.html

Yann Bisiou a écrit:Qui est Article1 ? En recherchant, l’exploit se transforme en surprise. Si j’en crois un site spécialisé dans les informations sur les entreprises, Article1 a été créée le 1er janvier 2018. En 1 mois cette association est donc parvenue à obtenir 1,8M€ du ministère pour faire de l’orientation ? De plus en plus impressionnant.

[...]

Mettre l'Éducation au service de l'entreprise, un vieux fantasme bien de droite. Le Nouveau Monde de la StartUp Nation, ressuscite les vieilles recettes et les vieux réseaux du Très Vieux Monde de droite… D'ailleurs, le dirigeant de Passeport Avenir n'est pas un inconnu si j'en crois le Facebook d'Emmanuel Macron quand il était ministre de l'économie et des finances.

(Suit une photo tirée de l'ancien compte facebook d'Emmanuel Macron, avec celui-ci et Benjamin Blavier, fondateur de l'association Passeport Avenir devenue Article 1.)
Cléopatra2
Cléopatra2
Doyen

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Cléopatra2 Jeu 6 Mai 2021 - 7:25
Comment, mettre à disposition à temps plein plus que 1,5 psychologue EN pour 1500 élèves ça ne fonctionne pas?
Recruter, recruter. 10 psy EN pour 100/150 élèves ça me semble déjà insuffisant et pourtant on n'en est pas là. Les facs de psycho débordent, je suis sûre qu'il y aurait des candidats si les concours recrutaient.
avatar
wilfried12
Niveau 10

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par wilfried12 Jeu 6 Mai 2021 - 11:41
1 psy pour 10 élèves insuffisant? Tu ne trouves pas que tu exagères très largement? Cela ferait plus de psy que de professeurs.
Cléopatra2
Cléopatra2
Doyen

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Cléopatra2 Jeu 6 Mai 2021 - 17:48
Oui, je voulais dire 10 psy pour 1500 élèves! C'est autant qu'une équipe de lycée, oui, mais franchement ça serait nécessaire : faire un vrai travail d'orientation de fond, faire des entretiens, le travail psychologique aussi, pour l'instant mené par les CPE, les assistantes sociales lorsqu'il y en a etc.
1 psy-EN chargé de 150 élèves par an, ça semble intéressant.
Not a Panda
Not a Panda
Niveau 10

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Not a Panda Jeu 6 Mai 2021 - 20:05
@Ilona a écrit:@Ha@_x
Pour ma part, quand je vois le dévouement ou le calcul carrièriste de beaucoup de mes collègues, je m'en étonne de plus en plus.
Ils sont vilipendés, traités comme des moins que rien par le ministère, payés à hauteur d'une aide soignante depuis le Ségur de la santé, verront leur retraite plus que rabotée par les futures réformes des retraites.
Et ils continuent à porter à bout de bras cette institution toxique.
La seule conduite à tenir me semble plutôt de saboter tout ce qui peut l'être en limitant autant que possible 'impact de cette démarche sur la "scolarité" de nos élèves (mais on ne fera pas d'omelette sans casser des oeufs).

Je suis sur la même ligne : à chaque nouvelle crasse, je fais un truc non-strictement obligatoire en moins. C'est libérateur.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par gauvain31 Jeu 6 Mai 2021 - 20:48
@Not a Panda a écrit:
@Ilona a écrit:@Ha@_x
Pour ma part, quand je vois le dévouement ou le calcul carrièriste de beaucoup de mes collègues, je m'en étonne de plus en plus.
Ils sont vilipendés, traités comme des moins que rien par le ministère, payés à hauteur d'une aide soignante depuis le Ségur de la santé, verront leur retraite plus que rabotée par les futures réformes des retraites.
Et ils continuent à porter à bout de bras cette institution toxique.
La seule conduite à tenir me semble plutôt de saboter tout ce qui peut l'être en limitant autant que possible 'impact de cette démarche sur la "scolarité" de nos élèves (mais on ne fera pas d'omelette sans casser des oeufs).

Je suis sur la même ligne : à chaque nouvelle crasse, je fais un truc non-strictement obligatoire en moins. C'est libérateur.

"Toxique" , c'est le terme qui résument le mieux pour moi l'EN : Environnement toxique, relations toxiques (avec la hiérarchie , et de plus en plus avec les collègues) car tout y est faux. Comme disait un collègue de Philosophie au moment de démissionner : "j'ai eu l'impression de quitter un théâtre où tout le monde joue à faire semblant."

Tout y est toxique car il y a sans cesse des conflits de valeurs entre ce que demande l'institution (nous adapter à des contraintes budgétaires resserrées maquillées en "réforme", les intérêts des haut-cadres pour leur carrière à eux) et l'aspiration de chaque enseignant (la réussite du plus grand nombre dans des conditions de travail correctes). Le malaise est inévitable.  La meilleure façon de réagir est effectivement comme le dit si ben Not a Panda est l'inaction légale, créer le plus d'inertie possible.

Tant qu'on ne donnera pas les mots véritables sur l'origine du malaise, rien ne s'améliorera , bien au contraire. Tout serait à reconstruire, et tout d'abord , les relations humaines qui sont totalement détériorées au sein de l'EN, puisqu'il n'y a plus de confiance. Nous ne prenons absolument pas ce chemin là ....

Sinon merci à toi Lefteris pour le partage de cet article très lucide.


Dernière édition par gauvain31 le Jeu 6 Mai 2021 - 23:48, édité 1 fois (Raison : orthographe, syntaxe)
Cléopatra2
Cléopatra2
Doyen

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Cléopatra2 Jeu 6 Mai 2021 - 22:15
Oui, toxique est tout à fait le mot qui convient. Tous les jours je me sens empoisonnée en me rendant au travail. Et le pire, ce sont les collègues qui trouvent que j'exagère.
Volo'
Volo'
Fidèle du forum

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Volo' Mer 19 Mai 2021 - 23:37
Le Monde Diplomatique remet le couvert :

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Arton63158-ce6c9

https://www.monde-diplomatique.fr/mav/177/


« Manière de voir » #177 , juin-juillet 2021
Le train de réformes administré depuis 2017 par le ministre Jean-Michel Blanquer n’avait pas suffi ; le système éducatif français a également encaissé une crise sanitaire. Comment sortira-t-il de ces soubresauts ? Du télé-enseignement à l’explosion des inégalités en passant par la montée des neurosciences, cette livraison de Manière de voir en propose une radiographie tout en dessinant des perspectives pour démocratiser l’école.
Cléopatra2
Cléopatra2
Doyen

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Cléopatra2 Mer 19 Mai 2021 - 23:47
Nous sommes choyés!
Hébertisme
Hébertisme
Niveau 2

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Hébertisme Jeu 20 Mai 2021 - 8:51
@Cléopatra2 a écrit:Oui, je voulais dire 10 psy pour 1500 élèves! C'est autant qu'une équipe de lycée, oui, mais franchement ça serait nécessaire : faire un vrai travail d'orientation de fond, faire des entretiens, le travail psychologique aussi, pour l'instant mené par les CPE, les assistantes sociales lorsqu'il y en a etc.
1 psy-EN chargé de 150 élèves par an, ça semble intéressant.

Désolé, mais les psychologues de l'EN servent à quoi exactement ?
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Lefteris Jeu 20 Mai 2021 - 11:25
@Not a Panda a écrit:
@Ilona a écrit:@Ha@_x
Pour ma part, quand je vois le dévouement ou le calcul carrièriste de beaucoup de mes collègues, je m'en étonne de plus en plus.
Ils sont vilipendés, traités comme des moins que rien par le ministère, payés à hauteur d'une aide soignante depuis le Ségur de la santé, verront leur retraite plus que rabotée par les futures réformes des retraites.
Et ils continuent à porter à bout de bras cette institution toxique.
La seule conduite à tenir me semble plutôt de saboter tout ce qui peut l'être en limitant autant que possible 'impact de cette démarche sur la "scolarité" de nos élèves (mais on ne fera pas d'omelette sans casser des oeufs).

Je suis sur la même ligne : à chaque nouvelle crasse, je fais un truc non-strictement obligatoire en moins. C'est libérateur.
C'st ce que je fais depuis la réforme du collège qui a tué mon métier : j'ai tout arrêté, brutalement. Les deux années précédentes, j'avais des stagiaires (moralement en plus je ne peux pas encourager des gens à faire ça, ça serait malhonnête), j'étais PP si on me le demandait, je n'initiais que rarement des projets, mais je donnais parfois un coup de main à des collègues, etc.  Je refuse d'être PP, je ne participe à aucun projet, je ne mets plus rien en ligne sur le site, et ainsi de suite. En discutant avec un collègue d'une autre discipline et d'un autre établissement, je me suis aperçu que cette ligne commence à être assez adoptée. A son chef qui demandait encore une corvée supplémentaire (gratuitement) , il a répondu " "Qu'est-ce que j'arrête de faire pour compenser ?".

@gauvain31 a écrit:  Tout y est toxique car il y a sans cesse des conflits de valeurs entre ce que demande l'institution (nous adapter à des contraintes budgétaires resserrées maquillées en "réforme", les intérêts des haut-cadres pour leur carrière à eux) et l'aspiration de chaque enseignant (la réussite du plus grand nombre dans des conditions de travail correctes). Le malaise est inévitable.  La meilleure façon de réagir est effectivement comme le dit si ben Not a Panda est l'inaction légale, créer le plus d'inertie possible.
Les relations sont malheureusement appelées à devenir de plus en plus toxiques, car le management crée des intérêts divergents, des concurrences, de la surveillance mutuelle, et donc sabote sciemment la cohésion (l'évaluation des établissements va créer des tensions, voire des conflits terribles). Pour ma part, je pratique l'inertie à titre personnel, et l'action effective quand je le peux via le syndicat . Mais sans illusion, ça se passe avec une minorité de collègues, la majorité a rendu les armes, et essaie de se faufiler entre les gouttes pour ne pas trop souffrir.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Contenu sponsorisé

Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales - Page 2 Empty Re: Monde Diplo de mai : les enseignants entre combativité, apathie et sirènes managériales

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum