Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tivinou
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tivinou Jeu 6 Mai 2021 - 21:36
@LadyOlenna a écrit:Sinon, 25 boîtes pour 80 personnels, on peut :
- tirer au sort
- les offrir à ceux qui s'engagent à être PP l'an prochain
- privilégier les professeurs de français, d'histoire géographie et d'espagnol (pourquoi ? parce que !)
- organiser des épreuves à la Koh Lanta et les proposer aux gagnants
Voilà, je suis à court d'idées là...
Une pêche à la ligne: des boites pleines et des leurres et chacun ne joue qu'une fois.
Je sors!
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermione0908 Jeu 6 Mai 2021 - 21:39
@Tivinou : j'adore le concept !

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2021
Isis39
Isis39
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Isis39 Jeu 6 Mai 2021 - 21:41
O boites d’auto tests ici.
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Jeu 6 Mai 2021 - 21:59
@Enaeco a écrit:Je ne te demande pas de te justifier.

Dans ton cas, tu as déjà eu le covid, donc le test perd une bonne partie de son intérêt (même si ça ne t’empêche pas de pouvoir le transmettre à nouveau) mais je ne vois pas pourquoi vouloir éviter la case contrôle.
Personne ne va te demander de rendre des comptes. Personne ne va te forcer à le faire d'ailleurs.

Le prélèvement n'est pas naso-pharyngé

Autant dépister un cancer digestif fait sens parce que c'est tous les deux ans un bon balayage du risque selon les médecins, autant dans les 5 minutes qui suivent ce test je peux me contaminer. Quel impact individuel ou collectif, à part accorder beaucoup de temps de mon quotidien à la quête de la maladie (pourquoi ne pas tester matin et soir?) alors que je suis déjà facilement hypocondriaque?

Nous avons bien vu avec la Corée et les pays qui ont éradiqué le virus que les tests n'ont de sens qu'avec des cas très peu nombreux, afin de mettre vraiment à l'isolement les positifs en les prenant véritablement en charge pour qu'ils puissent s'organiser deux semaines dans ce sens.

Là si c'est pour vivre avec le virus, choix (affreux vu le bilan) de tous les Européens et de tous les Américains, tester je n'en vois pas l'intérêt, dès lors qu'il y a des vaccins, excellents et actualisables au fur et à mesure des variants. J'ai d'ailleurs résolument tourné le dos aux tests lorsque j'ai appris que les vaccins sortaient dès cette année, et je n'en aurais fait qu'avec des symptômes suspects, ce que j'ai eu la chance de ne pas avoir en raison de l'effondrement des microbes et virus du fait d'un bien meilleur lavage des mains qu'avant, et là j'ai bien l'intention de continuer.
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Jeu 6 Mai 2021 - 22:09
Moi non plus je ne ferai pas d'autotest. Je les laisse pour ceux qui prennent plus de risques que moi.
Vues les précautions que je prends, et le peu de précautions que prennent de trop nombreux collègues, je leur laisse la priorité.
Je pense avoir assez donné.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Jeu 6 Mai 2021 - 22:10
Voilà, je serais la dernière de ma famille à être vaccinée...
C’est pas comme si je travaillais dans un établissement avec des cas quasiment tous les jours depuis des mois. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 1665347707
Esméralda
Esméralda
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Esméralda Jeu 6 Mai 2021 - 22:21
Pour les collègues qui seraient dans l'Oise, vaccination des enseignants possible au centre du C.H de Fitz James et sans doute dans les centres de Creil et Beauvais.
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Jeu 6 Mai 2021 - 22:22
Je laisse les auto-tests à ceux qui estiment que d'être dans leur salle de classe leur fait prendre un gros risque chaque jour.
beaverforever
beaverforever
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par beaverforever Jeu 6 Mai 2021 - 22:38
@Enaeco a écrit:Je laisse les auto-tests à ceux qui estiment que d'être dans leur salle de classe leur fait prendre un gros risque chaque jour.
Ce risque dépend du port du masque des personnes dans la salle de classe et de la ventilation de la pièce. Si tu es dans une salle non ventilée avec des lycéens qui portent mal le masque, le risque devient vite non négligeable.
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Jeu 6 Mai 2021 - 22:42
@beaverforever a écrit:
@Enaeco a écrit:Je laisse les auto-tests à ceux qui estiment que d'être dans leur salle de classe leur fait prendre un gros risque chaque jour.
Ce risque dépend du port du masque des personnes dans la salle de classe et de la ventilation de la pièce. Si tu es dans une salle non ventilée avec des lycéens qui portent mal le masque, le risque devient vite non négligeable.

Oui, et donc, les auto-tests devraient être faits par les élèves, pas par le prof.
beaverforever
beaverforever
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par beaverforever Jeu 6 Mai 2021 - 22:47
J'aurais plutôt dit par toutes les personnes qui sont régulièrement dans une situation où la probabilité de contamination est nettement plus forte que dans l'ensemble de la vie sociale.
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Jeu 6 Mai 2021 - 22:54
@beaverforever a écrit:J'aurais plutôt dit par toutes les personnes qui sont régulièrement dans une situation où la probabilité de contamination est nettement plus forte que dans l'ensemble de la vie sociale.

oui, tu as raison.

henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Ven 7 Mai 2021 - 0:44
Soit on teste tout le monde 2 fois par semaine de façon à augmenter vraiment sensiblement les chances de repérer un asymptomatique avant qu'il ne contamine les autres, soit c'est de l'argent jeté par les fenêtres.
On ne s'autoteste pas tant pour soi que pour protéger les autres de soi si on est contaminé et donc contaminant. Mais c'est un concept visiblement étranger à un certain nombre de personnes. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 2834897253

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette Ven 7 Mai 2021 - 5:34
Je pense (j'espère ? ) qu'après quatorze mois on a compris qu'un test fait à l'instant t ne préjuge pas de ce qui peut se passer dès les minutes qui suivent la lecture du résultat, je suis d'accord. Mais cet auto-test est destiné (c'est écrit en toutes lettres sur la boite) aux asymptomatiques qui s'ignorent, qui sont les plus "dangereux", et qui sont nombreux parmi les jeunes.
Nous sommes les adultes donc censés nous protéger convenablement, mais d'après ce que je lis ici les conditions de vie de nombreuses classes sont loin d'être idylliques, ceux qui ont des enfants ont malheureusement aussi des risques de contamination à la maison, où il me paraît impensable de se masquer aussi, c'est psychologiquement difficile (à moins d'être malade, évidemment).

Cela dit, je rejoins Henriette, si on les fait au petit bonheur la chance, c'est de l'argent jeté par les fenêtres, encore un peu plus, et de la com' poudre aux yeux. Et au risque de me répéter je regrette qu'on n'ait pas investi tout cela en dispositifs pérennes (lavabos, fenêtres qui s'ouvrent, capteurs de CO2 etc...)

Par ailleurs, quand je vois certains responsables réclamer les exercices PPMS dans une pièce étanche, les projets d'école et autres billevesées comme si de rien n'était, je suis juste hallucinée. heu Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 2950807625





Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Ven 7 Mai 2021 - 6:50
@henriette a écrit:Soit on teste tout le monde 2 fois par semaine de façon à augmenter vraiment sensiblement les chances de repérer un asymptomatique avant qu'il ne contamine les autres, soit c'est de l'argent jeté par les fenêtres.
On ne s'autoteste pas tant pour soi que pour protéger les autres de soi si on est contaminé et donc contaminant. Mais c'est un concept visiblement étranger à un certain nombre de personnes. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 2834897253

+1. Je ne comprends pas que ça ne soit pas obligatoire.
Si j’en récupère, je me testerai. Il doit y avoir logiquement beaucoup d’enseignants asymptomatiques et je préfère éviter de contaminer les autres.
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Ven 7 Mai 2021 - 6:54
Un article de Libération qui confirme la contamination dans les écoles et sa baisse spectaculaire pendant le confinement. Nous nous le savions depuis longtemps mais le mensonge d'état perdure. Merci à Libération qui est un des rares journaux à faire son travail en ce moment et multiplie les articles sur le sujet (y compris les chroniques formidables de Christian Lehmann)
https://www.liberation.fr/societe/covid-19-les-contaminations-denfants-ont-significativement-baisse-pendant-la-fermeture-des-ecoles-
https://www.liberation.fr/societe/covid-19-les-contaminations-denfants-ont-significativement-baisse-pendant-la-fermeture-des-ecoles-20210506_UQTTWMW2WBCTJDC6NRRFQUXPAE/
Cléopatra2
Cléopatra2
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cléopatra2 Ven 7 Mai 2021 - 7:18
On nous dit de récupérer les autotests, on ne nous explique pas comment nous en servir, ni quand (là aussi, je pourrais me tester 10 fois par jour, ou décider que je le ferai le lundi et le jeudi, quel intérêt????). Soit tout le monde est testé, surtout les élèves, tous les jours, soit personne. Parce que si le but est de découvrir les asymptômatiques qui s'ignorent, il faut se tester tout le temps, hein.
Je me testerai donc peut-être le jour où j'aurai des symptômes, mais si c'est négatif, je ne serai pas convaincue et irai faire un PCR de toute façon. Donc toujours inutilité du truc et double dépense.
Et j'ai aussi été vaccinée, donc d'ici quelques semaines je pourrai donner mon lot à d'autres personnes. Ce que je vais probablement faire de toute façon.
Mais là c'est stop pour moi. Mais oui, je suis une grosse égoïste qui va potentiellement contaminer l'ensemble de ses collègues innocents.


maikreeeesse
maikreeeesse
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maikreeeesse Ven 7 Mai 2021 - 7:25
Je comprendrais s'il n'y avait qu un test, mais là c'est 2 fois par semaine, c'est assez fin comme détection . En tout cas les collègues et moi des écoles aux alentours âgés en moyenne de plus de 40 ans ont clairement exprimé qu'ils le feraient.
Cléopatra2
Cléopatra2
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cléopatra2 Ven 7 Mai 2021 - 7:35
Mais on t'a appris à t'en servir, toi? On t'a donné une consigne pour les effectuer? Du style les jours de la semaine? Quelqu'un t'a expliqué officiellement à quoi ça servait?
Non. On les a mis dans une salle on nous a dit d'aller les chercher et basta.
J'en ai assez qu'on se moque de moi du matin au soir. Les seules infos que j'ai sur cet autotest c'est ce que je lis ici et les annonces en conférence de presse. Je n'estime donc pas avoir été informée convenablement de l'utilisation et de l'usage de ces dispositifs.
Et la semaine prochaine on est censé encadrer le truc pour les élèves sur nos heures de cours alors qu'on ne sait pas comment on s'en sert, rien du tout.
Franchement, c'est la saturation totale.


Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette Ven 7 Mai 2021 - 7:38
Le test tous les jours c'est du grand n'importe quoi. Pourquoi pas toutes les heures ?  Deux fois par semaine,en respectant les mesures barrières, c'est équilibré.

C'est extrêmement facile à faire, c'est bien expliqué, il y a même un "tuto".  Je trouve personnellement plus simple de le faire devant un miroir.

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/tout-savoir-sur-la-covid-19/autotests-covid-19


Et pour avoir fait les deux, c'est nettement moins désagréable que le prélèvement naso-pharyngé en laboratoire, même si c'est aussi dans le nez, c'est beaucoup moins profond.
En dehors d'être enseignants, nous sommes aussi des adultes responsables et nous avons le droit d'aller chercher de l'information et nous construire une opinion sans attendre qu'on nous mâche perpétuellement le travail. La contamination, c'est à l'école, oui bien sûr, et le mensonge d'état évoqué plus haut est scandaleux, mais ce n'est pas qu'à l'école non plus.

Enfin, être vacciné n'empêche pas d'être contaminé, positif et donc contaminant et je trouve particulièrement égoïste de dire "maintenant que je suis protégé des formes graves, je ne fais plus attention aux autres." Dont certains n'ont pas l'âge d'être vacciné, et peuvent aussi faire des formes graves.
Diclonia
Diclonia
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Diclonia Ven 7 Mai 2021 - 7:46
@chmarmottine a écrit:
@beaverforever a écrit:J'aurais plutôt dit par toutes les personnes qui sont régulièrement dans une situation où la probabilité de contamination est nettement plus forte que dans l'ensemble de la vie sociale.

oui, tu as raison.


Pour ma part, mari fragile mais pas prioritaire, plus de vie sociale depuis un an... à part les élèves... par groupe de 30 à 32... avec des périodes de chambre à part et de distanciation (heureusement la maison est grande pour nous 2) pour ne pas risquer de le contaminer au cas où...
Et pas de vaccin...

Je trouve aberrant qu'on nous demande de nous tester 2 fois par semaine alors qu'on (ministre and co) ne cesse de clamer haut et fort depuis un an qu'il n'y a pas de contamination à l'école, qu'on ne court aucun risque, même par classe entière, d'ailleurs, on n'est pas prioritaire pour être vacciné ! Limite insultant, non ?
Depuis un an, j'ai découvert que mon métier était devenu paillasson... on nous marche dessus, on nous crache dessus...

Et tout le monde (j'exagère, pas tout le monde, les profs par exemples, aimeraient être vaccinés !) trouve cela normal ?

Me tester 2 fois par semaine ? alors qu'on me refuse le vaccin ? je ne suis pas d'accord !

Et qu'on ne me parle pas de devoir civique !
Je suis allée garder les enfants des soignants, volontairement, sans masque EN, sans rien... juste du matos perso pour me protéger... et un spray action fourni par la direction à l'entrée du bahut... et là aussi, tout le monde croit qu'on a reçu des primes énormes ! alors que moi ? rien... je n'ai rien vu... Ah si, on m'a dit d'aller ramasser des fraises !

Cléopatra2
Cléopatra2
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cléopatra2 Ven 7 Mai 2021 - 8:12
@Verdurette a écrit:Le test tous les jours c'est du grand n'importe quoi. Pourquoi pas toutes les heures ?  Deux fois par semaine,en respectant les mesures barrières, c'est équilibré.

C'est extrêmement facile à faire, c'est bien expliqué, il y a même un "tuto".  Je trouve personnellement plus simple de le faire devant un miroir.

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/tout-savoir-sur-la-covid-19/autotests-covid-19


Et pour avoir fait les deux, c'est nettement moins désagréable que le prélèvement naso-pharyngé en laboratoire, même si c'est aussi dans le nez, c'est beaucoup moins profond.
En dehors d'être enseignants, nous sommes aussi des adultes responsables et nous avons le droit d'aller chercher de l'information et nous construire une opinion sans attendre qu'on nous mâche perpétuellement le travail. La contamination, c'est à l'école, oui  bien sûr, et le mensonge d'état évoqué plus haut est scandaleux, mais ce n'est pas qu'à l'école non plus.  

Enfin, être vacciné n'empêche pas d'être contaminé, positif et donc contaminant et je trouve particulièrement égoïste de dire "maintenant que je suis protégé des formes graves, je ne fais plus attention aux autres." Dont certains n'ont pas l'âge d'être vacciné, et peuvent aussi faire des formes graves.

Pour le premier point, je ne suis pas d'accord. Je n'achète pas moi-même ces tests, on me les donne dans le cadre de mon travail, et je suis fonctionnaire. Mon ministère doit donc m'expliquer comment et quand m'en servir. Je n'ai pas à aller à la pêche aux informations. S'il veut que je m'en serve effectivement, il organise le prélèvement sur le lieu de travail et le rend obligatoire, comme pour les masques (distribution et obligation).
Pour le 2e point, je respecte scrupuleusement les gestes barrières, la distanciation et compagnie. De plus, j'ai bien précisé dans quelques semaines, à savoir après la 2e dose et le délai optimum d'efficacité. En revanche, si même vacciné on doit faire des tests tous les 4 matins, ça commence à devenir compliqué (et cher pour la société en plus).
Mais comme d'habitude, ce sont en fait des effets d'annonce, de com.
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pat B Ven 7 Mai 2021 - 8:22
@Clecle78 a écrit:Un article de Libération qui confirme la contamination dans les écoles et sa baisse spectaculaire pendant le confinement. Nous nous le savions depuis longtemps mais le mensonge d'état perdure. Merci à Libération qui est un des rares journaux à faire son travail en ce moment et multiplie les articles sur le sujet (y compris les chroniques formidables de Christian Lehmann)
https://www.liberation.fr/societe/covid-19-les-contaminations-denfants-ont-significativement-baisse-pendant-la-fermeture-des-ecoles-
https://www.liberation.fr/societe/covid-19-les-contaminations-denfants-ont-significativement-baisse-pendant-la-fermeture-des-ecoles-20210506_UQTTWMW2WBCTJDC6NRRFQUXPAE/

Je voulais envoyer cet article à mon chef qui nous rabâche le discours du gouvernement (apparemment repris par le médecin du rectorat Sad ) sur le fait qu'on ne se contamine pas à l'école.
Mais le deuxième graphique casse tous mes arguments : il y a eu une baisse spectaculaire en novembre alors qu'on n'a pas fermé (on a juste mis certains lycée en demi-jauge et il y a eu le couvre-feu... mais la baisse touche tout le monde et est presque aussi spectaculaire qu'en avril)... et le taux d'incidence augmente avant la réouverture en maternelle.
Bref, l'apprécie l'article et je suis d'accord avec son message... mais l'honnêteté m'oblige à reconnaître que les courbes, malheureusement, ne confirment pas que la fermeture des classes soit totalement responsable de cette baisse (alors que j'en suis pourtant intimement persuadée).
choup78
choup78
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par choup78 Ven 7 Mai 2021 - 8:27
On n'avait pas encore le variant anglais, tres contagieux, en novembre.
maikreeeesse
maikreeeesse
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maikreeeesse Ven 7 Mai 2021 - 8:32
@Cléopatra2 a écrit:Mais on t'a appris à t'en servir, toi? On t'a donné une consigne pour les effectuer? Du style les jours de la semaine? Quelqu'un t'a expliqué officiellement à quoi ça servait?
Non. On les a mis dans une salle on nous a dit d'aller les chercher et basta.
J'en ai assez qu'on se moque de moi du matin au soir. Les seules infos que j'ai sur cet autotest c'est ce que je lis ici et les annonces en conférence de presse. Je n'estime donc pas avoir été informée convenablement de l'utilisation et de l'usage de ces dispositifs.
Et la semaine prochaine on est censé encadrer le truc pour les élèves sur nos heures de cours alors qu'on ne sait pas comment on s'en sert, rien du tout.
Franchement, c'est la saturation totale.


Enfin, ce n'est quand même pas compliqué ! Il y a une notice, et deux fois par semaine, eh bien tu choisis deux jours un peu éloignés.
Mais comme tu dis, chacun vit et ressent la saturation différemment.
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Ven 7 Mai 2021 - 8:34
Je ne parle que de mon cas personnel.
FFP2 tout le temps, même à la maison.
Je ne sors pas, ne vois personne. Je passe en salle des profs en coup de vent, uniquement pour vérifier mon casier, ne mange pas à midi pour ne pas à avoir à enlever le masque, ouvre les fenêtres le plus souvent possible (mes collègues se précipitent, masque sous le nez, pour les fermer). Et j'en passe. Je crois pouvoir dire que l'EN et les autres n'ont rien fait pour me protéger. Donc ce n'est pas à moi à m'autotester avec un test dont la fiabilité est plus que limitée. C'est à l'EN de me protéger en obligeant mes élèves à être testés régulièrement.
Encore une fois, les auto tests devraent être faits pour ceux qui sont le plus susceptibles de contaminer les autres.

Contenu sponsorisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum