Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Iseult17
Iseult17
Je viens de m'inscrire !

suppression de poste spécifique et complément de service Empty suppression de poste spécifique et complément de service

par Iseult17 Mar 18 Mai 2021 - 14:55
Bonjour
Je suis la dernière arrivée dans mon collège en lettres modernes. Nous sommes tous à temps complet, mais un collègue (de lettres modernes) a été nommé sur ce collège il y a 6 ans en demandant (et en obtenant) un poste spécifique intitulé "Enseignement pour partie en classe relais". Dans 2 ans, cette classe relais sera surement supprimée, et l'un de nous aura donc un complément de service à faire dans un autre établissement.
Qui aura ce complément de service: moi (la dernière arrivée)? Mon collègue qui a obtenu le poste spécifique (car c'est ce poste spécifique qui est supprimé)?
Je suis assez pessimiste, mais j’entends tout et son contraire sur ma situation.
Merci d'avance pour vos réponses éventuelles.


Dernière édition par Derborence le Mar 18 Mai 2021 - 16:23, édité 1 fois (Raison : coquille dans le titre)
trompettemarine
trompettemarine
Grand Maître

suppression de poste spécifique et complément de service Empty Re: suppression de poste spécifique et complément de service

par trompettemarine Mar 18 Mai 2021 - 15:40
Vous avez deux ans devant vous : battez-vous pour obtenir des heures. C'est un peu tôt pour imaginer la suppression de poste.
Iseult17
Iseult17
Je viens de m'inscrire !

suppression de poste spécifique et complément de service Empty Re: suppression de poste spécifique et complément de service

par Iseult17 Mar 18 Mai 2021 - 16:35
Deux ans, pas tout à fait... Je pense que tout va se jouer avant fin février 2022. Et je ne sens pas mes collègues très combatifs sur le sujet. La classe relais serait "récupérée" par un (petit) collège voisin en perte d'effectif.
trompettemarine
trompettemarine
Grand Maître

suppression de poste spécifique et complément de service Empty Re: suppression de poste spécifique et complément de service

par trompettemarine Mar 18 Mai 2021 - 16:44
Je comprends. Je pense qu'il vaut mieux contacter un syndicat pour avoir la réponse.
Après, si le CDS a lieu dans un collège voisin et qu'il s'agit de la classe relais... il me semble plus logique que ce soit ton collègue qui devrait être concerné. Mais je ne m'y connais pas assez et ne préfère pas te dire de bêtises.


Dernière édition par trompettemarine le Mar 18 Mai 2021 - 21:23, édité 2 fois
LDR
LDR
Niveau 5

suppression de poste spécifique et complément de service Empty Re: suppression de poste spécifique et complément de service

par LDR Mar 18 Mai 2021 - 20:26
Il me semble qu'un poste spécifique a un support-chaire spécifique et si ce support saute c'est celui qui l'occupe qui perd son poste. Mais je peux aussi dire des bêtises.
kiwi
kiwi
Guide spirituel

suppression de poste spécifique et complément de service Empty Re: suppression de poste spécifique et complément de service

par kiwi Mar 18 Mai 2021 - 20:41
LDR a écrit:Il me semble qu'un poste spécifique a un support-chaire spécifique et si ce support saute c'est celui qui l'occupe qui perd son poste. Mais je peux aussi dire des bêtises.

Il me semble aussi.
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand Maître

suppression de poste spécifique et complément de service Empty Re: suppression de poste spécifique et complément de service

par Cléopatra2 Mar 18 Mai 2021 - 22:12
Cela semblerait logique.
avatar
Kea
Habitué du forum

suppression de poste spécifique et complément de service Empty Re: suppression de poste spécifique et complément de service

par Kea Mer 19 Mai 2021 - 0:51
La réponse m'intéresse rétrospectivement car j'ai été dans un cas similaire : j'étais en partie sur un poste spécifique (PEX), puis la décision a été prise de transférer ces heures vers un autre établissement à un terme de deux ans. J'ai alors cherché des infos, contacté des syndicats, mais je n'ai jamais su qui devait assumer le complément de service (moi car j'étais sur le support transféré, ou un collègue de ma matière, puisque c'était la matière qui perdait les heures). Du coup, @Iseult17, je comprends que tu sois dans le flou total, et l'inconfort de cette incertitude... Contacte des syndicats sans attendre, il va leur falloir du temps pour démêler l'affaire.
Par chance dans mon cas, il y a eu des heures vacantes l'année de la suppression du support PEX, et au moment du TRMD le CDE me les a attribuées afin que je conserve un temps plein dans mon établissement.

Toujours est-il que mes heures PEX et non-PEX correspondaient à une seule discipline. Elles n'étaient pas identifiées dans mon VS : j'avais 18h dans telle matière, sans séparer le support PEX et le support non-PEX. La dernière année d'existence du support PEX, il a été transformé en BMP (donc séparé du reste dans mon VS), qui m'a été attribué. Puis, au moment de la suppression effective de ce support, je n'ai pas eu besoin de postuler sur les heures qui me manquaient pour avoir un service 100% non-PEX dans mon établissement.
Dans ce cas, considère-t-on la perte d'heures de façon globale pour la matière, ou bien met-on le poste spécifique à part ? Ce cas me fait penser aux pertes d'heures en Latin (même si ce ne sont pas des PEX), que certains CDE veulent faire porter aux professeurs LC même si le dernier arrivé est un LM : or c'est l'équipe de Français qui perd des heures, on ne distingue pas les LC et les LM dans cette situation me semble-t-il ?
On retrouve la même situation lorsque les classes euro sont supprimées, par exemple ici : https://www.neoprofs.org/t29988-carte-scolaire-et-postes-a-profil.

@Iseult17, tes collègues ne bougent pas, mais réalisent-ils que la disparition de la classe relais risque de les toucher personnellement ? C'est triste, mais certains ne réagissent que lorsque leur poste est en jeu... Y a-t-il d'autres matières qui vont être concernées, pour que tu sensibilises ces collègues ?
Et même à plus long terme, ce sont des heures en moins pour l'établissement, donc la moindre fermeture de classe tendra la situation dans chaque matière. Chez moi, les collègues étaient indifférents à la disparition du PEX (c'était une DNL). Maintenant que l'établissement perd des élèves, ah, on se rend compte que si on avait encore les heures de DNL, il y aurait plus d'heures de Maths, d'HG, etc.... Là, les ex-PEX occupent des heures qui auraient pu profiter à d'autres si le support spécifique avait été maintenu.

Bref, je n'ai pas de réponse définitive à apporter, mais si ces éléments peuvent servir à la réflexion...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum