Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cath
Bon génie

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par Cath Dim 01 Aoû 2021, 21:51
Bah oui, traduction,  pas grave.
zeprof
zeprof
Sage

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zeprof Lun 02 Aoû 2021, 08:32
vous avez raison je me pose trop de question.
Je note ta référence Malavita, je ne connais pas... [Français] seconde bac pro - Page 2 2252222100

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Prof75
Prof75
Niveau 5

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par Prof75 Dim 29 Aoû 2021, 15:10
Seconde :
Objet d'étude "Dire et se faire entendre : la parole, le théâtre et l'éloquence", qui entre parenthèses est une resucée du programme de terminale (La parole en spectacle), j'utiliserai cette année  La *** respectueuse (1) Cela marchait très bien en terminale. Je suis optimiste pour les secondes...même les petits lecteurs ont bien réagi à cette pièce.

Quant à  la seconde OI, pourquoi pas La maison des autres (B. Clavel) pour l'objet d'étude "Devenir soi..." qui n'est pas à proprement parlé mais si proche de la vie de l'auteur qu'on peut la justifier, comme bien d'autres "romans".

Plus proche de nous, je pensais peut-être à Amélie Nothomb "Stupeur et tremblements".

Ou bien à des récits de guerre par exemple :
 Tim O’Brien, Si je meurs au combat (Vietnam)
 K. Marlantes, Partir à la guerre (Vietnam)
 Tobias Wolff, Dans l’armée de Pharaon (Vietnam)

 Phil Klay, Fin de mission (recueil de nouvelles sur son expérience en Irak)
 Delphine. Coulin, Voir du pays (Afghanistan
)



Et bien sûr, tous les récits d'enfance...

(1) La censure automatique a supprimé le substantif que vous savez...

_________________
Aquila non capit muscas
zeprof
zeprof
Sage

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zeprof Dim 29 Aoû 2021, 16:09
Les récits de guerre c'est intéressant mais du coup, tu es obligé de tout expliquer niveau contexte ? car à part peut-être le Vietnam, ils n'auront que peu de connaissances sur ces périodes non ?

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
zeprof
zeprof
Sage

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zeprof Sam 11 Sep 2021, 17:51
@zigmag17 a écrit:
@zeprof a écrit:Hello les collègues,

l'an prochain, je vais avoir des secondes bac pro pour la première fois depuis la mise en place de la réforme.
Je réfléchis à des oeuvres intégrales : ce sera des MHR (métiers de l'hôtellerie et de la restauration)
vous avez des titres qui ont fonctionné ?

combien de chapitres avez-vous réussi à faire ?
je compte faire une progression en grammaire en plus de la progression globale, vous le faites aussi ?

mon inquiétude majeure c'est le nombre d'heures... c'est vraiment peu... je panique un peu...
J'ai étudié en oeuvre intégrale la pièce de théâtre "Je marche dans la nuit par un chemin mauvais" de Ahmed Madani. Les élèves ont bien accroché, les thèmes sont variés (les conflits générationnels, l'adolescence, l'héritage moral et familial, et la Grande Histoire avec en filigrane la guerre d'Algérie). Cerise sur le gâteau, il existe une captation de la pièce avec Vincent Dedienne que j'ai étudiée en fin de séquence et les élèves ont beaucoup aimé.
En grammaire ce fut nul et étique, je dois tout refaire pour la prochaine promo de seconde humhum

@zigmag17 a écrit:
@zeprof a écrit:Je continue à réfléchir
j'avais pensé au "Ventre de l'Atlantique" de Fatou Diome pour l'OE sur les écritures autobiographiques, mais je n'ai pas encore vraiment réfléchi à la question et je ne sais pas si ça colle vraiment au sujet.
Comme je vous disais, J'avais fait "Petit Pays" de Gaël Faye avec mes CAP et je me tâte aussi à réutiliser ma séquence en la retravaillant pour des 2des, je ne sais pas encore, ça va dépendre du degré de boulot que le programme de terminale va m'infliger... ça me fait 2 nouveaux niveaux à travailler cette année, je vais peut-être essayer de limiter ma charge de travail au moins sur un OE.
Zigmag j'ai fait commander le livre que tu m'as conseillé par le CDI, je vais le lire pendant les vacances, on verra comme ça s'il m'inspire.

Pour l'OE sur l'éloquence j'ai envie de travailler sur Kery James que j'aime beaucoup
sa pièce de théâtre, "A vif" pourrait convenir pour cet OE je crois.
https://www.babelio.com/livres/James--vif/958210
d'ailleurs, il fonctionne aussi pour l'EMC. Ma seule crainte, c’est que les thèmes ne soient pas facilement abordables avec des secondes. Mais comme c'est une classe avec qui je compte mener les ateliers ADER je me dis que ça pourrait être intéressant.

qu'en pensez vous ?

Par rapport à la pièce de théâtre, j'attends avec impatience que tu me (nous) livre tes impressions. Elle peut servir de support à nombre de travaux sur la langue, sur différents thèmes sociologiques, historiques... En plus tu peux en visionner l'adaptation gratuite sur youtube ( avec Vincent Dedienne) en attendant de recevoir le livre.
Franchement je pense l'étudier en terminale CAP cette année, ça avait très bien marché en bac pro il y a deux ans [Français] seconde bac pro - Page 2 1482308650
Je vais me renseigner pour "A vif"! Merci!

j'ai enfin fini "je marche dans la nuit par un chemin mauvais"...
j'ai beaucoup aimé, c'est plutôt poignant...
mon père a fait aussi la guerre d'Algérie et le personnage de Pierre me fait beaucoup penser à lui.
je te remercie pour cette découverte. Je l'ai lu d'une traite.

par contre, je ne sais pas si je vais le faire avec les élèves parce que l'histoire d'Algérie en filigrane pour des secondes, je ne sais pas si c'est très accessible ? Ils ne le voient pas en 3e et ça me semble compliqué de traiter la pièce sans aborder cette période de l'histoire et j'ai peur de manquer de temps pour le faire... je ne sais pas du coup : pourtant il y a matière pour le thème de l'éloquence, la parole, le théatre : j'aime beaucoup notamment les apartés des deux personnages.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
KawaZ
KawaZ
Niveau 1

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par KawaZ Mar 14 Sep 2021, 17:23
je me permets d'intervenir, je vais peut être devenir prof en LEP (pro). Je vois que vous parlez de livre parlant de la guerre d’Algérie (sujet à peine abordé quand moi j'étais à l'école dans les années 80) et vous dites que les élèves n'ont pas abordé cette partie de l'histoire en 3ème.
Simple réflexion, mais si l'on ne connait pas son histoire, d'où l'on vient, c'est en partie nier notre identité.
ces sujets sont surement difficile à aborder en LEP avec des jeunes (en ont ils l'envie? le désir de savoir, personnellement jeune je m'en foutais), mais des périodes de l'histoire que je penses volontairement peu aborder lors de la formation, pourtant essentielles à notre identité, savoir d'où nous venons nous aussi en France, et que beaucoup de jeunes feraient bien de connaître:
En parlant d'éloquence, un peu suranné :

https://www.youtube.com/watch?v=wfDoKtktBAU&t=238s

sinon des livres surement peut être dur à aborder:

https://www.editionsladecouverte.fr/les_damnes_de_la_terre-9782707142818

avec en parallèle:

http://www.meyssan.com/Les-Damnes-de-la-Commune-Raphael-Meyssan

surement plus facile à lire.

Sinon, quand j'étais moi m^me élève en BEP, la prof de français nous avais donné à lire "Une journée d'Ivan Denissovitch" et j'avais adoré!

https://www.babelio.com/livres/Soljenitsyne-Une-journee-dIvan-Denissovitch/4909


Dernière édition par KawaZ le Mar 14 Sep 2021, 17:35, édité 1 fois
zigmag17
zigmag17
Esprit éclairé

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zigmag17 Mar 14 Sep 2021, 17:33
Quand j'étudie cette œuvre en seconde,j'aborde obligatoirement la guerre d'Algérie ; sans cela, la pièce de théâtre perdrait de son intérêt puisque c'est le thème fondateur de l'intrigue. Je retrace les événements, et les élèves se montrent en général intéressés,certains rapportent des épisodes de leur vie familiale, marquée par cette guerre. La décolonisation en Algérie est par ailleurs au programme d'Histoire en T. Bac pro .
zeprof
zeprof
Sage

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zeprof Mer 15 Sep 2021, 09:09
@KawaZ a écrit:je me permets d'intervenir, je vais peut être devenir prof en LEP (pro). Je vois que vous parlez de livre parlant de la guerre d’Algérie (sujet à peine abordé quand moi j'étais à l'école dans les années 80) et vous dites que les élèves n'ont pas abordé cette partie de l'histoire en 3ème.
Simple réflexion, mais si l'on ne connait pas son histoire, d'où l'on vient, c'est en partie nier notre identité.
ces sujets sont surement difficile à aborder en LEP avec des jeunes (en ont ils l'envie? le désir de savoir, personnellement jeune je m'en foutais), mais des périodes de l'histoire que je penses volontairement peu aborder lors de la formation, pourtant essentielles à notre identité, savoir d'où nous venons nous aussi en France, et que beaucoup de jeunes feraient bien de connaître:

ah, mais je suis d'accord ! Mais comme la guerre d'Algérie est plutôt au programme de term Bac pro, c’est compliqué, je trouve, de l'aborder en seconde car nous n'avons pas tant d'heures que ça...

@zigmag17 a écrit:Quand j'étudie cette œuvre en seconde,j'aborde obligatoirement la guerre d'Algérie ; sans cela, la pièce de théâtre perdrait de son intérêt puisque c'est le thème fondateur de l'intrigue. Je retrace les événements, et les élèves se montrent en général intéressés,certains rapportent des épisodes de leur vie familiale, marquée par cette guerre. La décolonisation en Algérie est par ailleurs au programme d'Histoire en T. Bac pro .

tu arrives à le caser dans nos horaires ? Bravo ! Pour l'instant, je me sens dépassée par la masse d'infos à transmettre et le peu d'heures dont nous disposons...
Bon, c’est la première année que je reprends des 2des depuis la réforme donc je découvre le programme.

Cette œuvre aurait été super en Terminale je trouve, mais avec ce f**$ù# programme limitatif ça ne passe plus...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
KawaZ
KawaZ
Niveau 1

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par KawaZ Mer 15 Sep 2021, 10:33
@zeprof a écrit:
ah, mais je suis d'accord ! Mais comme la guerre d'Algérie est plutôt au programme de term Bac pro, c’est compliqué, je trouve, de l'aborder en seconde car nous n'avons pas tant d'heures que ça...


Bon, je ne suis pas prof (en cours de recrutement, et peut être jamais ou partis en courant au bout d'1 mois), je ne connais pas le programme, mais en gros j'ai vu 1h ou 2 par semaines (hors stages, vacances). Alors je ne connais rien et apporte un point de vu qui n'est qu'extérieur.
j'étais mauvais en français (et aux autres matières....), en 4ème la prof de français nous avait donné une petite liste de livres à choisir, parmi ceux proposés il y avait "La nuit des temps" de r.Barjavel. Vu que j'aimais la science fiction, j'ai choisi celui là...et j'ai fini par lire ensuite "le grand secret" et "ravage" .
A la m^me époque, j'ai lu une bonne part de la collection des san antonio (le temps est très long dans les transports en communs).
En BEP, une amie de ma mère me pr^te "bilbo le Hobbit", et j'ai lu dans la foulée la trilogie du seigneur des anneaux.
Ce n'était pas des classiques, de la grande littérature, mais au moins j'ai lu, et je m'en rend compte après coups, le fait de lire m'a rendu moins mauvais en orthographe (par mémoire photographique), enrichie mon vocabulaire,  et un peu moins en grammaire, bien qu'à l'époque je connaissais mes conjugaisons (et mes tables de multiplications), aujourd'hui j'en suis à vérifier sur google le présent de l'indicatif et sortir ma calculette (je ne lis plus au profit du temps passer sur les réseaux sociaux et les forums).
Je penses seulement, en tant que fainéant et "inculte" notoire, qu'il faut susciter l’intérêt, qu'importe le flacon  pourvu qu'il apporte l'ivresse.
(PS: heureusement qu'il y a le correcteur automatique...bien qu'il ne fasse pas tout).
zigmag17
zigmag17
Esprit éclairé

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zigmag17 Mer 15 Sep 2021, 10:44
Je suis d'accord avec toi, en terminale cette pièce de théâtre aurait été raccord, et son étude pertinente. Mais alors les programmes et leur cohérence... Je m'arrache les cheveux avec ce "Jeu", la distorsion entre les exigences et le niveau réel des élèves, mon abattement quand ils me disent "Vous donnez trop de travail,même si on ne le fait paw on aura le bac"( c'est vrai) font que mon esprit se tourne de plus en plus vers l'horizon vert d'espérance qu'est la Française des Jeux( du coup,puisqu'il faut jouer!). Emoticone "mdr". Sinon en 2de, je prends du temps pour expliquer,de toute façon je ne suis plus au compte d'heures près, tant pis si tout n'est pas fait,loin s'en faut,ou alors je module avec les heures d'AP. Je suis très très désabusée, mais je me dis que pour le coup en terminale avec ce programme et cette fin de liberté pédagogique on n'a pas le temps de souffler et en plus on doit se taper des œuvres pas fun fun ( pour les étudier en classe,parce que sinon Dostoi et Zweig j'adore,mais à titre personnel),aussi en 2de et 1ère j'en profite pour faire davantage ce qui me plaît. A l'impossible nul n'est tenu !
zigmag17
zigmag17
Esprit éclairé

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zigmag17 Mer 15 Sep 2021, 10:45
Je répondais à Zeprof mais je n'arrive pas à rectifier!
Ajonc35
Ajonc35
Fidèle du forum

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par Ajonc35 Mer 15 Sep 2021, 11:16
@zigmag17 a écrit:Je suis d'accord avec toi, en terminale cette pièce de théâtre aurait été raccord, et son étude pertinente. Mais alors les programmes et leur cohérence... Je m'arrache les cheveux avec ce "Jeu", la distorsion entre les exigences et le niveau réel des élèves,  mon abattement quand ils me disent "Vous donnez trop de travail,même si on ne le fait paw on aura le bac"( c'est vrai) font que mon esprit se tourne de plus en plus vers l'horizon vert d'espérance qu'est la Française des Jeux( du coup,puisqu'il faut jouer!). Emoticone "mdr". Sinon en 2de, je prends du temps pour expliquer,de toute façon je ne suis plus au compte d'heures près,  tant pis si tout n'est pas fait,loin s'en faut,ou alors je module avec les heures d'AP. Je suis très très désabusée,  mais je me dis que pour le coup en terminale avec ce programme et cette fin de liberté pédagogique on  n'a pas le temps de souffler et en plus on doit se taper des œuvres pas fun fun ( pour les étudier en classe,parce que sinon Dostoi et Zweig j'adore,mais à titre personnel),aussi en 2de et 1ère j'en profite pour faire davantage ce qui me plaît. A l'impossible nul n'est tenu !
Je vous lis depuis le début du fil et je suis triste pour vous et pour vos élèves.  
Je suis, enfin j'étais au MAAF, ou le programme de 2009 ne changera qu'en 2022. 
Si en 2009, les élèves étaient capables de suivre le programme proposé avec de surcroît des compétences  bien supérieures sur le plan méthodologique, en 2020 et même bien avant, ils ne l'étaient plus au point que dans certains cas, mes cours se résumaient à du bachotage, ce qui, de fait, les rendaient moins intéressants y compris pour moi.
Ceux qui font les programmes ne sont pas ceux qui les présentent à des élèves. 
Aujourd'hui, au MAAF,  les enseignants sont consultés sur ces programmes. Je n'y ai pas participé.  1,  j'étais sur le départ et depuis partie ; 2, en 2008, nous avons été consultés et à votre avis? ( je ne parle pas que pour lettres-hg, mais pour tous les domaines).
Attention je ne parle pas de réduire les contenus mais d'avoir un horaire digne qui permette de les faire et donc d'aider les élèves. ( et c'est vrai pour les classes d'avant). Et qu'on nous dise pas d'ajouter des heures à l'edt des élèves,  il suffit de supprimer des enseignements qui font "chic". Ainsi Zig mag, tu dis que tu vas prendre sur l'horaire d'Ap. J'ai eu de l'Ap en 4 ème et j'aurais mille fois préféré avoir plus de temps pour l'hg quitte à partager avec l'enseignant d'anglais ou de français ou.... car pour mes 4ème, cette heure d'Ap n'était pas une heure où on travaillait : tout est dans les initiales. Pour les parents, c'était rassurant  et pour le cde adjoint, cela faisait bien dans l'edt.  Ben oui, c'est une aide! ( de l' Ap en classe entière toutesles semaines et toute l'année) Je les aurais bien plus aider avec mes collègues,  mettons 30 mn de plus pour 4 disciplines auraient été plus bénéfique mais sur l'edt bien moins joli. Et je ne parle que de l'Ap.
zigmag17
zigmag17
Esprit éclairé

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zigmag17 Mer 15 Sep 2021, 11:36
Ajonc: oui on s'y perd,entre l'AP, la co-inter,le "chef-d'oeuvre"( cette appellation d'un ridicule achevé), ce saupoudrage.... On aurait pu appeler toutes ces heures des heures "éoliennes " tant ça brasse de vent. Les élèves n'en retiennent pas grand-chose si on a de la chance,rien si on n'en a pas. Le CO est censé partir de leurs idées et projets; avec certaines de mes classes on peut attendre longtemps. En co-inter, bon an mal an ça avance, mes collègues de pro tiennent à ce que les élèves travaillent sur des activités qui laissent la part belle au français car ils constatent comme nous les manques en orthographe,syntaxe et vocabulaire. Pour l'AP, je fais des dictées et de la grammaire, dans toutes les classes. Et à la marge, je complète ce que je n'ai pas eu le temps de faire en cours Car est-il besoin de le répéter: UNE HEURE hebdomadaire de françaisen CAP, c'est vraiment suffisant????? Quelle indignité. Dans notre lycée sévissent deux harpies de la FCPE qui passent les conseils de classe à dégommer des collègues pazasségentilzavecleurzenfants, et qui pleurent parce qu'à la cantine " c'est pas bon". Elles feraient mieux de s'interroger sur l'indigence des heures dans les matières générales, qui fait que leurs zenfants sortiront du système scolaire avec une culture générale égale à un peu plus que zéro. RAGE.
zeprof
zeprof
Sage

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zeprof Mer 15 Sep 2021, 15:45
@KawaZ a écrit:
@zeprof a écrit:
ah, mais je suis d'accord ! Mais comme la guerre d'Algérie est plutôt au programme de term Bac pro, c’est compliqué, je trouve, de l'aborder en seconde car nous n'avons pas tant d'heures que ça...


Bon, je ne suis pas prof (en cours de recrutement, et peut être jamais ou partis en courant au bout d'1 mois), je ne connais pas le programme, mais en gros j'ai vu 1h ou 2 par semaines (hors stages, vacances). Alors je ne connais rien et apporte un point de vu qui n'est qu'extérieur.
j'étais mauvais en français (et aux autres matières....), en 4ème la prof de français nous avait donné une petite liste de livres à choisir, parmi ceux proposés il y avait "La nuit des temps" de r.Barjavel. Vu que j'aimais la science fiction, j'ai choisi celui là...et j'ai fini par lire ensuite "le grand secret" et "ravage" .
A la m^me époque, j'ai lu une bonne part de la collection des san antonio (le temps est très long dans les transports en communs).
En BEP, une amie de ma mère me pr^te "bilbo le Hobbit", et j'ai lu dans la foulée la trilogie du seigneur des anneaux.
Ce n'était pas des classiques, de la grande littérature, mais au moins j'ai lu, et je m'en rend compte après coups, le fait de lire m'a rendu moins mauvais en orthographe (par mémoire photographique), enrichie mon vocabulaire,  et un peu moins en grammaire, bien qu'à l'époque je connaissais mes conjugaisons (et mes tables de multiplications), aujourd'hui j'en suis à vérifier sur google le présent de l'indicatif et sortir ma calculette (je ne lis plus au profit du temps passer sur les réseaux sociaux et les forums).
Je penses seulement, en tant que fainéant et "inculte" notoire, qu'il faut susciter l’intérêt, qu'importe le flacon  pourvu qu'il apporte l'ivresse.
(PS: heureusement qu'il y a le correcteur automatique...bien qu'il ne fasse pas tout).

Tu as lu de sacrés bouquins quand même ! pour moi ce sont des classiques de la littérature dans leur style... mais tu as raison, l'important est de donner envie... et tu pointes bien les effets positifs de la lecture...

@zigmag17 a écrit:Je suis d'accord avec toi, en terminale cette pièce de théâtre aurait été raccord, et son étude pertinente. Mais alors les programmes et leur cohérence... Je m'arrache les cheveux avec ce "Jeu", la distorsion entre les exigences et le niveau réel des élèves,  mon abattement quand ils me disent "Vous donnez trop de travail,même si on ne le fait paw on aura le bac"( c'est vrai) font que mon esprit se tourne de plus en plus vers l'horizon vert d'espérance qu'est la Française des Jeux( du coup,puisqu'il faut jouer!). Emoticone "mdr". Sinon en 2de, je prends du temps pour expliquer,de toute façon je ne suis plus au compte d'heures près,  tant pis si tout n'est pas fait,loin s'en faut,ou alors je module avec les heures d'AP. Je suis très très désabusée,  mais je me dis que pour le coup en terminale avec ce programme et cette fin de liberté pédagogique on  n'a pas le temps de souffler et en plus on doit se taper des œuvres pas fun fun ( pour les étudier en classe,parce que sinon Dostoi et Zweig j'adore,mais à titre personnel),aussi en 2de et 1ère j'en profite pour faire davantage ce qui me plaît. A l'impossible nul n'est tenu !

je suis comme toi avec ce thème du jeu... j'essaie vraiment de faire un truc qui tienne la route et soit intéressant mais pfiou
par contre, tu m'ouvres une option à laquelle je n'avais pas pensé pourquoi pas étudier Madani en AP ? il y a de tout très intéressant, le théatre, l'éloquence, un peu d'histoire géo je vais y réfléchir... ça peut être un projet sympa un peu plus tard dans l'année...

@zigmag17 a écrit:Ajonc: oui on s'y perd,entre l'AP, la co-inter,le "chef-d'oeuvre"( cette appellation d'un ridicule achevé), ce saupoudrage.... On aurait pu appeler toutes ces heures des heures "éoliennes " tant ça brasse de vent. Les élèves n'en retiennent pas grand-chose si on a de la chance,rien si on n'en a pas. Le CO est censé partir de leurs idées et projets; avec certaines de mes classes on peut attendre longtemps. En co-inter, bon an mal an ça avance, mes collègues de pro tiennent à ce que les élèves travaillent sur des activités qui laissent la part belle au français car ils constatent comme nous les manques en orthographe,syntaxe et vocabulaire. Pour l'AP, je fais des dictées et de la grammaire, dans toutes les classes. Et à la marge, je complète ce que je n'ai pas eu le temps de faire en cours  Car est-il besoin de le répéter: UNE HEURE hebdomadaire de françaisen CAP, c'est vraiment suffisant????? Quelle indignité.  Dans notre lycée sévissent deux harpies de la FCPE qui passent les conseils de classe à dégommer des collègues pazasségentilzavecleurzenfants, et qui pleurent parce qu'à la cantine " c'est pas bon". Elles feraient mieux de s'interroger sur l'indigence des heures dans les matières générales, qui fait que leurs zenfants sortiront du système scolaire avec une culture générale égale à un peu plus que zéro. RAGE.

c'est exactement le type de réflexions que l'on se faisait hier en sdP : on est bon nombre à être dépités et pas mal de collègues songent à la reconversion....

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Ajonc35
Ajonc35
Fidèle du forum

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par Ajonc35 Mer 15 Sep 2021, 15:49
zigmag, quelle belle expression : "les heures éoliennes" [Français] seconde bac pro - Page 2 4105177660 . Je suis jalouse de ne pas l'avoir inventée mais je pense que je la ferais entrer dans nombre de conversations.
zigmag17
zigmag17
Esprit éclairé

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zigmag17 Mer 15 Sep 2021, 16:05
@Ajonc35 a écrit:zigmag, quelle belle expression : "les heures éoliennes" [Français] seconde bac pro - Page 2 4105177660 . Je suis jalouse de ne pas l'avoir inventée mais je pense que je la ferais entrer dans nombre de conversations.

Merci Ajonc!😁 Les heures "creuses" c'etait déjà pris par EDF!!!! Sans rire c'est tellement vide.... Au bout du compte,ceux qui râlent quand on fait un cours au lieu de l'AP, ce sont les élèves, très à cheval sur l'intitulé des heures dans leur edt ( alors que ce qu'ils en font est souvent fort aléatoire...).
Sinon Zeprof, en AP pour étudier la pièce je suggère d'abord son visionnage en classe, puis des comptes-rendus affichés dans la classe, enfin des "pastilles" ou des exposés sur plusieurs thèmes au choix: la filiation ,la notion de responsabilité, la guerre d'Algerie justement( causes; conséquences, avec interviews des personnes des familles qui y ont participé et qui seraient volontaires pour faire partager leur expérience), les conflits de génération, l'apprentissage par coeur d'un extrait qui serait ensuite joué devant la classe, des textes critiques sur la pièce( "Il faut la voir parce que ...","n'y allez pas parce que....), la recension de mots-clés qui pourraient servir de support ensuite pour l'écriture de poèmes ou chansons( rap et scansion)....
Que c'est ballot d'avoir perdu tant d'heures dans nos matières, il y aurait tant à faire...
zigmag17
zigmag17
Esprit éclairé

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zigmag17 Mer 15 Sep 2021, 16:08
ComptE-rendus,oups désolée!
zeprof
zeprof
Sage

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zeprof Mer 15 Sep 2021, 18:03
@zigmag17 a écrit:
@Ajonc35 a écrit:zigmag, quelle belle expression : "les heures éoliennes" [Français] seconde bac pro - Page 2 4105177660 . Je suis jalouse de ne pas l'avoir inventée mais je pense que je la ferais entrer dans nombre de conversations.

Merci Ajonc!😁 Les heures "creuses" c'etait déjà pris par EDF!!!! Sans rire c'est tellement vide.... Au bout du compte,ceux qui râlent quand on fait un cours au lieu de l'AP, ce sont les élèves,  très à cheval sur l'intitulé des heures dans leur edt ( alors que ce qu'ils en font est souvent fort aléatoire...).
Sinon Zeprof, en AP pour étudier la pièce je suggère d'abord son visionnage en classe, puis des comptes-rendus affichés dans la classe, enfin des "pastilles" ou des exposés sur plusieurs thèmes au choix: la filiation ,la notion de responsabilité, la guerre d'Algerie justement( causes; conséquences, avec interviews des personnes des familles qui y ont participé et qui seraient volontaires pour faire partager leur expérience), les conflits de génération, l'apprentissage par coeur d'un extrait qui serait ensuite joué devant la classe, des textes critiques sur la pièce( "Il faut la voir parce que ...","n'y allez pas parce que....), la recension de mots-clés qui pourraient servir de support ensuite pour l'écriture de poèmes ou chansons( rap et scansion)....
Que c'est ballot d'avoir perdu tant d'heures dans nos matières, il y aurait tant à faire...

oui c'est exactement le genre de choses que j'avais en tête Wink
je vais laisser mariner et j'y réfléchirai plus tard. Là je suis en plein de l'AP de première partie d'année et comme c'est assez chronophage en préparation, je vais déjà le boucler avant de m'atteler à autre chose.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Jacq
Jacq
Monarque

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par Jacq Mer 15 Sep 2021, 18:24
@zeprof a écrit:

@zigmag17 a écrit:Ajonc: oui on s'y perd,entre l'AP, la co-inter,le "chef-d'oeuvre"( cette appellation d'un ridicule achevé), ce saupoudrage.... On aurait pu appeler toutes ces heures des heures "éoliennes " tant ça brasse de vent. Les élèves n'en retiennent pas grand-chose si on a de la chance,rien si on n'en a pas. Le CO est censé partir de leurs idées et projets; avec certaines de mes classes on peut attendre longtemps. En co-inter, bon an mal an ça avance, mes collègues de pro tiennent à ce que les élèves travaillent sur des activités qui laissent la part belle au français car ils constatent comme nous les manques en orthographe,syntaxe et vocabulaire. Pour l'AP, je fais des dictées et de la grammaire, dans toutes les classes. Et à la marge, je complète ce que je n'ai pas eu le temps de faire en cours  Car est-il besoin de le répéter: UNE HEURE hebdomadaire de françaisen CAP, c'est vraiment suffisant????? Quelle indignité.  Dans notre lycée sévissent deux harpies de la FCPE qui passent les conseils de classe à dégommer des collègues pazasségentilzavecleurzenfants, et qui pleurent parce qu'à la cantine " c'est pas bon". Elles feraient mieux de s'interroger sur l'indigence des heures dans les matières générales, qui fait que leurs zenfants sortiront du système scolaire avec une culture générale égale à un peu plus que zéro. RAGE.

c'est exactement le type de réflexions que l'on se faisait hier en sdP : on est bon nombre à être dépités et pas mal de collègues songent à la reconversion....

Quatre établissements professionnels (dont un privé) dans ma ville. 3 reconversions en lettres-histoire, une achevée (l 'annonce de la réforme avait précipité les choses), une en cours dans l'établissement privé que j'ai mentionné (passage concours CAPES privé en histoire-géo histoire de retrouver un véritable enseignement et pas de la poudre de perlimpinpin médiatique) et une qui s'est annoncée à la rentrée. Grossièrement, c'est une reconversion sur 10 enseignants rien que dans ma ville. Ajoutons que certains ne vont pas perdre leur temps à se reconvertir mais attendre bien sagement la retraite.

Vous ajoutez cette cochonnerie de PIX que nous sommes supposés faire sur nos heures (on en a tellement !) puisque bien sûr il n'y aucun temps de prévu (je ne fais rien d'ailleurs, n'ayant pas de salle informatique), l'évaluation par compétences pour une certification intermédiaire qui ne rime plus à rien, la Co-Anim, le chef-d’œuvre ostentatoirement totalement inutile, chronophage et stupide (si vous avez fait passer les oraux de C'd'O l'année dernière vous avez pu le constater), les tests de positionnement idiots et ce d'autant plus que l'AP est en classe entière, les modules idiots en terminale... Les parents ne sont mêmes pas dupes de cette mascarade, les employeurs non plus.

En terminale les élèves réclament de faire de l'histoire-géographie-EMC sur les heures de Co-Anim, c'est pour dire le degré d'imbécilité (imbécilité n'est pas un gros mot) des concepteurs de cette réforme qui pensent que les élèves sont trop idiots pour faire la différence entre un enseignement et du saupoudrage médiatique. Nous avons eu des réformes idiotes, mais celle-là bat tous les records. Tout est à jeter, il n'y a rien de rien, pas même le poids d'une plume, qui soit positif.

Même les collègues de matières professionnelles se plaignent de cet empilement d'inutilités et considèrent que les élèves devraient avoir plus de matières générales. Ils en ont marre d'autant plus que, si le chef d’œuvre c'est en majorité pour leur pomme.

Et encore, dans les établissements de ma ville nous avons de la CHANCE d'avoir des sections à TRENTE élèves ou plus et qui font le plein. Ce qui fait que pour 7h de lettres histoire (comptant les dédoublement) en seconde, nous n'avons qu'une heure de Co-Anim. Mais j'ai des amis, dans l'Oise, dans le Sud, donc les sections qui ne font pas le plein et qui sont donc regroupées en matières générales mais bien découpées en Co-Anim c'est la catastrophes. Du coup ils font plus de la moitié de leurs heures en fumisteries de Co-Anim et Chef-d'Oeuvre. Lorsqu'ils ont une classe avec quatre sections, c'est quatre heures de co-anim plus les chef d'oeuvres dans chacune des sections et, comme ces heures ne sont pas financées correctement, cela bouffe leurs dédoublements.

Dans l'EREA du secteur c'est encore pire : regroupements de sections de CAP en matières générales, multiplications des heures à la con. Les collègues sont dégoutés : ils n'enseignent presque plus. Ils restent dans le pipeau magique des annonces fumeuses.
Jacq
Jacq
Monarque

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par Jacq Mer 15 Sep 2021, 18:28
@zeprof a écrit:
@zigmag17 a écrit:
@Ajonc35 a écrit:zigmag, quelle belle expression : "les heures éoliennes" [Français] seconde bac pro - Page 2 4105177660 . Je suis jalouse de ne pas l'avoir inventée mais je pense que je la ferais entrer dans nombre de conversations.

Merci Ajonc!😁 Les heures "creuses" c'etait déjà pris par EDF!!!! Sans rire c'est tellement vide.... Au bout du compte,ceux qui râlent quand on fait un cours au lieu de l'AP, ce sont les élèves,  très à cheval sur l'intitulé des heures dans leur edt ( alors que ce qu'ils en font est souvent fort aléatoire...).
Sinon Zeprof, en AP pour étudier la pièce je suggère d'abord son visionnage en classe, puis des comptes-rendus affichés dans la classe, enfin des "pastilles" ou des exposés sur plusieurs thèmes au choix: la filiation ,la notion de responsabilité, la guerre d'Algerie justement( causes; conséquences, avec interviews des personnes des familles qui y ont participé et qui seraient volontaires pour faire partager leur expérience), les conflits de génération, l'apprentissage par coeur d'un extrait qui serait ensuite joué devant la classe, des textes critiques sur la pièce( "Il faut la voir parce que ...","n'y allez pas parce que....), la recension de mots-clés qui pourraient servir de support ensuite pour l'écriture de poèmes ou chansons( rap et scansion)....
Que c'est ballot d'avoir perdu tant d'heures dans nos matières, il y aurait tant à faire...

oui c'est exactement le genre de choses que j'avais en tête Wink
je vais laisser mariner et j'y réfléchirai plus tard. Là je suis en plein de l'AP de première partie d'année et comme c'est assez chronophage en préparation, je vais déjà le boucler avant de m'atteler à autre chose.

Nous on ne fait pas d'AP : en classe entière, c'est impossible. Il est sur l'EdT mais on le fait sur les heures dédoublées, c'est à dire simplement que l'on considère qu'en groupe l'accompagnement est plus personnalisé. En classe entière c'est du vide. En classe entière nous faisons du disciplinaire. En plus les tests de positionnement ne servent à rien, pas plus que l'évaluation par compétences. Les tests nous les rangeons dans notre casier puis nous les donnons aux parents qui nous les rendent en général, n'en voyant aucune utilité. Pipeau magique médiatique. A la fin ces heures seront supprimées.
zigmag17
zigmag17
Esprit éclairé

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par zigmag17 Mer 15 Sep 2021, 18:45
Pour nous l'AP est dédoublé, pas le Co; et le Co avec 35 GA.... Comment dire...? Tout ça est du fdg( vous comprendrez facilement)!. Bien d'accord: bientôt une autre tarte à la crème pour remplacer celle-là. On va vers le meilleur( ironie bien sûr).
Si je m'écoutais je partirais,j'ai plein d'idées de reconversion. Mais.... Trop timorée pour l'instant...
Ajonc35
Ajonc35
Fidèle du forum

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par Ajonc35 Mer 15 Sep 2021, 20:25
@zigmag17 a écrit:Pour nous l'AP est dédoublé, pas le Co; et le Co avec 35 GA.... Comment dire...?  Tout ça est du fdg( vous comprendrez facilement)!. Bien d'accord: bientôt une autre tarte à la crème  pour remplacer celle-là.  On va vers le meilleur( ironie bien sûr).
Si je m'écoutais je partirais,j'ai plein d'idées de reconversion. Mais.... Trop timorée pour l'instant...
Au MAAF, on appelle cela la pluridisciplinarité.  Ces séances, même si elle sont bien préparées quel que soit le support utilisé, ne sont pas vues par les élèves comme du cours, ce qui est vrai. Avec la collègue avec qui je travaillais le plus souvent, on mettais l'accent sur les méthodes.  Mais que restait-il de ces séances,  pas grand chose. Par ailleurs elles étaient parfois utiles pour préparer des sorties ce qui évitait de manger les heures disciplinaires.  Ça, c'est pour les collégiens de mon lep.
En filière pro, de plus en plus d'heures ont été attribuées pour la préparation au dossier de stage, une gabegie car finalement une majorité d' élèves ne faisait rien en dehors et pire, certains ne faisait rien pendant ( j'ai oublié mon dossier) . Et je crois qu'avec la réforme, ces heures seront gravées dans le marbre.
Je résume : plus les élèves sont fragiles, ( fragiles depuis leur primaire pour certains) moins on fait un travail de fond car avec les horaires riquiquis, ce n'est plus possible.
C'est plus joli de mettre des heures de remédiation dans l'edt que de mettre un peu plus de français, de maths. ...


Dernière édition par Ajonc35 le Mer 15 Sep 2021, 21:31, édité 1 fois
Jacq
Jacq
Monarque

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par Jacq Mer 15 Sep 2021, 20:50
C'est pas grave tout cela, il y a Luc Ferry tout le temps sur LCI qui explique tout ce qu'il aurait pu faire s'il avait pu... ou s'il avait eu simplement un peu de c......
Et les Sciences de l'Edu sont OK, c'est le principal.

On attend la retraite et on encaisse ou on se casse vite.
cynic63
cynic63
Niveau 1

[Français] seconde bac pro - Page 2 Empty Re: [Français] seconde bac pro

par cynic63 Jeu 16 Sep 2021, 06:08
@Jacq a écrit:C'est pas grave tout cela, il y a Luc Ferry tout le temps sur LCI qui explique tout ce qu'il aurait pu faire s'il avait pu... ou s'il avait eu simplement un peu de c......
Et les Sciences de l'Edu sont OK, c'est le principal.

On attend la retraite et on encaisse ou on se casse vite.

En même temps, Luc Ferry...
Pour le reste, on encaisse (co-bordel, chef truc, programme limitatif, etc...) comme tu dis mais je constate que de plus en plus de collègues ne vivent pas très bien cela (surtout que tous les niveaux de classe sont concernés cette année par la réforme).
Comme tu l'as écrit dans un autre message: c'est la pire réforme à laquelle on a droit...
De plus, avec tous ces dispositifs à la c.., on perd toute crédibilité (déjà que...) car on doit mettre en place des choses auxquelles, en tout cas, c'est valable pour moi, on ne croit pas...
Il ne faudrait pas qu'on y laisse trop de plumes (je pense ici à notre "santé mentale") mais, néanmoins, c'est difficile de se retrouver face aux élèves en ayant la conviction de faire n'importe quoi.
Quand on ajoute à cela, les différences d'edt, de ventilation des heures entre les collègues - et, de fait, entre les bahuts-, comment veux-tu que l'on trouve encore du sens à ce que l'on fait?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum