Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
NLM76
NLM76
Grand sage

Le geste d'écriture Empty Le geste d'écriture

par NLM76 Jeu 27 Mai 2021 - 9:34
Bonjour,
[Je poste ici pour avoir des retours d'institutrices...]

en train de rédiger mon dernier cahier d'orthographe grammaticale pour lycéens et étudiants... qui constituera en fait le premier, j'essaie de construire la première fiche, sur le geste d'écriture.
J'aimerais en effet que soit écrit dans le manuel ce sur quoi je n'aurai pas le temps d'insister, et surtout des remarques et conseils qui ne sont pas pris au sérieux quand ils sont faits oralement : je passe pour un hurluberlu complètement allumé quand j'évoque ces détails auprès de mes élèves ou de mes collègues.
Alors je viens vers vous pour m'aider à rédiger cela aussi efficacement que possible.
Je pense qu'il faut parler de :

  1. la position du corps sur la chaise
  2. la respiration
  3. la position des bras sur la table
  4. la position de la feuille ou du cahier
  5. l'habileté de la main et des doigts
  6. la tenue du stylo
  7. quelque chose comme le rythme : articulation entre la pensée, la représentation, la respiration, la fluidité du geste qui écrit le mot, le groupe de mots, le geste de retour pour placer points et barres, le regard de contrôle : le geste en tant qu'il est une harmonie entre le corps et l'esprit, exactement comme il est un geste dans les arts martiaux par exemple.
  8. L'intérêt du travail de cette harmonie pour progresser en orthographe, grammaire... pour développer la fluidité de la pensée; son articulation avec le geste vocal, avec le geste de l'écriture au clavier.
  9. Et en plus, il ne suffit pas d'expliquer le bon geste d'écriture ; il faut proposer un cheminement qui permet d'y aboutir, ou plutôt d'aller vers ce bon geste... en considérant que nombre de mauvaises habitudes sont déjà acquises.
  10. L'intérêt de faire ce travail même quand il est trop tard.


Qu'en pensez-vous ?
En attendant, après deux ou trois copies, je vais essayer d'écrire ça à la main, pour y voir un peu plus clair.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par Malaca Jeu 27 Mai 2021 - 10:25
Je pense que tu as vu les réponses apportées dans l'autre fil ...

@Malaca a écrit:Pour ceux qui le souhaitent la méthode Dumont (et les cahiers correspondants) permet de respecter le geste graphique et regroupe les lettres par type de tracé.

@Verdurette a écrit:Dans la méthode Danièle Dumont (éditions Hatier, je crois) , il existe un cahier de remédiation pour le collège.

La méthode d'écriture Dumont reprend -avant d'attaquer l'entraînement à proprement parler - les 6 premières étapes que tu proposes sous formes d'exercices (peut-être trop enfantins en l'état), et y ajoute un repérage dans l'espace/page/lignes en différenciant droitier et gaucher.

L'étape 7 correspond (en partie) à la coordination oculomotrice, qui est travaillée aussi en primaire avec les points repères, début et fin de tracé, avec souvent le sens indiqué.

La notion de rythme et d'harmonie est intéressante, reste à savoir comment la travailler ...

En primaire on travaille sur les groupes de mots (groupes de souffle ou de sens et image mentale) aussi bien pour la fluence en lecture qu'en entraînement à la copie par exemple.

La musique ? l'écriture "automatique", l'art plastique, les ateliers de calligraphie (y compris non latine) ... autant de pistes à envisager ... Le geste d'écriture 1482308650


_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Elyas
Elyas
Empereur

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par Elyas Jeu 27 Mai 2021 - 10:31
En cartographie, la question du geste est aussi prépondérante. Les collègues que je forme sont d'abord désarçonnés quand j'aborde ce thème et que je montre les gestes à apprendre (certains les apprennent). La question de la forme, du tracé, de la technique et d'autres sont importantes. L'école semble oublier cette importance du geste et de la tenue. On ne tient pas un crayon de couleur pour colorier comme on tient un stylo pour écrire, par exemple.
Tangleding
Tangleding
Sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par Tangleding Jeu 27 Mai 2021 - 10:32
Et instituteurs... Wink

_________________
"Never complain, just fight." Le geste d'écriture 2490015017
LouisBarthas
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par LouisBarthas Jeu 27 Mai 2021 - 10:50
J'hésite à répondre, car je instituteur et non institutrice, Very Happy  mais il existe les excellents cahiers de Laurence Pierson :

Cahiers d'écriture (MS-6e)

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
NLM76
NLM76
Grand sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par NLM76 Jeu 27 Mai 2021 - 11:23
@LouisBarthas a écrit:J'hésite à répondre, car je instituteur et non institutrice, Very Happy  mais il existe les excellents cahiers de Laurence Pierson :

Cahiers d'écriture (MS-6e)
Eh, oh oh... que tu sois un instituteur, j'en doute fort. Les statistiques parlent contre toi ! [En tout cas, en écrivant "institutrice", j'ai réussi mon coup : j'étais sûr que cela te ferait répondre.]
Oui, je vais commander le bouquin de Laurence. Mais il reste à le réécrire à destination des lycéens et étudiants.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Tangleding
Tangleding
Sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par Tangleding Jeu 27 Mai 2021 - 13:10
Les lycéennes et étudiantes seraient-elles également persécutées par de redoutables statistiques ? Wink

Je note cette référence, merci @LouisBarthas ... L'an prochain je vais proposer l'idée aux collègues pour les groupes de 6e, car leur lenteur d'écriture est effrayante.

_________________
"Never complain, just fight." Le geste d'écriture 2490015017
NLM76
NLM76
Grand sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par NLM76 Mer 2 Juin 2021 - 14:33
Voici ce que j'ai écrit pour la position du corps. Qu'en dites-vous ?
NLM a écrit:
Le corps bien posé sur la chaise
Il faut d’abord veiller à adopter une bonne posture générale du corps, en ayant une bonne assise, l’essentiel étant de pouvoir être à la fois tonique et détendu. Autant que possible, il vaut mieux avoir les pieds bien posés au sol, afin de ne pas créer de tensions dans les jambes ou dans les hanches. Cependant, comme il est bon pour le corps de ne pas rester de ne pas rester trop longtemps immobile, on peut alterner des positions bien stables, où les pieds à plat se posent à différents endroits. On peut aussi de temps en temps croiser les pieds sous la chaise, avec les orteils au sol.
Il est bon aussi de veiller à la position des hanches, qui commande à l’équilibre de tout le corps, en posant les fesses et les cuisses bien à plat sur la chaise, et en évitant surtout, le plus possible de croiser les jambes, parce que cela génère des déséquilibres et des tensions. Le dos devrait rester droit, mais sans raideur excessive : le plus important est que la respiration ventrale ne soit pas encombrée : il faut que vous puissiez aisément gonfler votre ventre. C’est pourquoi il faut trouver une posture équilibrée, sans se vautrer ni se coincer.
Veillez ensuite à détendre les épaules et les muscles du cou. Pour ce faire, il est très important de bien poser les avant-bras sur la table ; les coudes seuls dépassent légèrement le bord de la table : cela évite bon nombre de tensions et contractions inutiles.


_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
NLM76
NLM76
Grand sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par NLM76 Mer 2 Juin 2021 - 15:59
Suite:
NLM a écrit:
Les mains et les bras bien positionnés sur la feuille ou le cahier
Pour les droitiers : tourner légèrement la feuille vers la gauche, de sorte que le bras droit soit exactement parallèle au bord de la feuille. Il faut aussi absolument placer la main gauche soit posée sur la feuille ou le cahier pour la maintenir.
Pour les gauchers : tourner plus nettement la feuille vers la droite, de sorte que le bras gauche soit exactement parallèle au bord de la feuille ; poser la main droite sur la feuille pour la maintenir.
Pour tous : si vous utilisez un classeur, sortez la feuille sur laquelle vous écrivez du classeur, et rangez-le loin de votre espace d’écriture, de sorte que vos bras restent libres et bien à l’aise. De façon générale, débarrassez l’espace où vous écrivez de tout ce qui pourrait vous gêner.


_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
NLM76
NLM76
Grand sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par NLM76 Mer 2 Juin 2021 - 21:11
Et puis :
NLM a écrit:
Avoir une main et des doigts souples et habiles
Pour écrire vite et bien, sans douleurs, il faut développer sa dextérité. La pratique d’un instrument de musique pour ce faire est très utile. Mais il existe aussi pas mal d’exercices qui développent la « motricité fine », indispensable pour écrire avec aisance. Faire régulièrement des lacets ; faire ses tresses ; jouer aux billes ; jouer aux cartes ; faire de la couture ; faire la cuisine (sans robot !) ; claquer des doigts ; pratiquer certaines danses indiennes, où l’on danse avec les doigts ; inventer divers jeux de doigts, tels qu’on les trouve sur les sites des graphopédagogues, comme www.bougetaplume.fr.

Bien tenir son stylo ou son crayon
La tenue « correcte » du stylo n’est pas faite pour contraindre ; bien au contraire, elle permet de gagner en souplesse, en agilité et donc en liberté. Évidemment, lorsqu’on a déjà pris de « mauvaises habitudes », quand on commence à réformer sa tenue du stylo, pendant deux ou trois semaines, on aura des difficultés supplémentaires, et on commencera par perdre un peu de précision et de rapidité. Mais une fois que la « bonne habitude » est acquise, que de gain de temps d’aisance !
Il est d’abord important que le majeur et le pouce forment ensemble un cercle aussi arrondi que possible, un « soleil », où le bout de la pulpe du pouce vient se poser sur le côté de la dernière phalange du majeur, de façon souple et relâchée. On peut s’y entraîner « à vide », sans stylo. Ensuite l’index peut venir s’amuser à tapoter, très légèrement le pouce, juste à côté du coin de l’ongle. On peut s’entraîner à assouplir cette position en maintenant le soleil de façon relâchée, le coude levé, en faisant pivoter rapidement et légèrement le poignet pour remuer la main.
Ensuite, avec un crayon dans la main : on pose le crayon à l’intérieur du soleil, tenu entre le pouce et le majeur. Il doit être posé sur la dernière phalange du majeur et sur la commissure entre le pouce et l’index, où il doit tenir tout seul. On peut s’entraîner à déplacer sa main avec ce crayon simplement posé à cet endroit, avec le pouce et l’index encore écartés. Essayez de faire plusieurs mouvements différents, de plus en plus rapides, sans faire tomber le crayon. On peut ajouter une difficulté : refaire l’exercice en marchant.
Une fois que le crayon est bien déposé sur la dernière phalange du majeur (pas trop près de la pointe du crayon !) et la commissure du pouce et de l’index, on peut le saisir en le pinçant avec la pulpe du pouce, presque à son extrémité. Le pouce doit être légèrement plié, et l’on doit pouvoir reconnaître le « soleil » formé par le majeur et le pouce. On peut alors s’entraîner à faire glisser le crayon sur la commissure du pouce et de l’index en pliant et dépliant (pas complètement) le pouce, alors que l’index reste libre, « le doigt en l’air ».
Une fois que le crayon ou le stylo est bien pris, souplement, entre le majeur et le pouce, on peut poser dessus la pulpe de la dernière phalange de l’index, en veillant au relâchement de sa dernière articulation : on appuie souplement sur le crayon avec l’index, de sorte que les deux dernières phalanges sont à peu près alignées. On peut s’entraîner alors à assouplir la prise, en levant l’avant-bras, et en secouant légèrement le poignet : il faut que la prise du crayon pour éviter de contracter excessivement les muscles des doigts.
Il ne reste plus qu’à assouplir le mouvement fondamental de l’écriture, en faisant glisser à nouveau de nombreuses fois le crayon sur la commissure du pouce et de l’index, grâce  au mouvement du pouce qui se replie et se déplie, accompagné naturellement par les autres doigts. On peut s’entraîner à ce mouvement « en l’air », puis la main posée sur la table.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 10

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par uneodyssée Mer 2 Juin 2021 - 21:59
À mon avis, cela gagnerait à être illustré.
NLM76
NLM76
Grand sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par NLM76 Mer 2 Juin 2021 - 22:16
Oui, oui. Tu veux faire les illustrations ?
Ou j'en fais de ce type ?

  • Le soleil

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par trompettemarine Jeu 3 Juin 2021 - 8:16
Ayant eu à corriger de très nombreuses copies d'étudiants, je confirme que d'une part le stylo plume a disparu, d'autre part que le geste d'écriture est défaillant pour près d'un bon tiers d'entre eux. Or, l'écriture et le soin comptent dans la note. Il faut y remédier au plus vite et vais suivre tous les conseils proposés. Merci NLM pour ce fil et à tous les néo qui y participeront. J'avoue que j'écris à l'ancienne et ne sais comment aider les élèves.
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 10

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par uneodyssée Jeu 3 Juin 2021 - 8:18
@NLM76 a écrit:Oui, oui. Tu veux faire les illustrations ?
Ou j'en fais de ce type ?

  • Le soleil


Oh là là, tu fais bien mieux que je ne saurais faire ! veneration Je t'aurais plus simplement proposé de demander les droits à des gens qui les ont déjà faites…
Séréna
Séréna
Neoprof expérimenté

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par Séréna Jeu 3 Juin 2021 - 14:03
Je découvre ce fil qui m'intéresse beaucoup. J'ai une jolie écriture et je suis capable d'écrire vite mais pas longtemps, je m'en suis rendu compte en faisant des entraînements de composition de plusieurs heures à la main, ce que je n'avais plus fait depuis des années... J'ai appris à écrire avec un mauvais geste, crispé, et le stylo appuyé sur l'annulaire. Pensez-vous qu'on puisse rééduquer seul son geste d'écriture, à 30 ans passés?
NLM76
NLM76
Grand sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par NLM76 Jeu 3 Juin 2021 - 18:27
Oui ! Si vous avez besoin d'aide pour ce faire, allez voir une graphopédagogue de l'association 5e.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
NLM76
NLM76
Grand sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par NLM76 Mer 9 Juin 2021 - 9:55
Un texte extraordinaire, dont je vous recommande chaudement la lecture :

  • http://www.marceljousse.com/wp-content/uploads/2015/12/1.-cours-invention-scientifique.pdf



Marcel Jousse, jésuite qui travailla sur le geste chez les "verbomoteurs".


Dernière édition par NLM76 le Ven 11 Juin 2021 - 22:46, édité 1 fois

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Zazk
Zazk
Fidèle du forum

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par Zazk Mer 9 Juin 2021 - 13:35
Petite parenthèse : depuis quelques mois (ou années ?) j'avais constaté que j'écrivais difficilement et trop petit sur le tableau blanc à feutres. Je pensais être fatiguée ou devenue flemmarde.
Après une fatigue croissante et divers examens, j'ai appris il y a 3 semaines que j'avais la maladie de Parkinson.
J'ai désormais beaucoup de mal à écrire à la main (merci à l'ordinateur !)
Ce problème d'écriture est, semble-t-il symptomatique de la maladie de Parkinson. Il me paraissait important d'en parler afin que la maladie puisse être détectée et traitée au plus tôt...
Fin de la parenthèse.
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par A Tuin Mer 9 Juin 2021 - 13:40
Ah punaise. Bon courage à toi, j'espère que ça va aller. Mon grand-père a eu ça aussi
NLM76
NLM76
Grand sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par NLM76 Mer 9 Juin 2021 - 13:41
Merci de l'info. Et surtout, on pense à toi pour te soutenir au moins par la pensée !

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
NLM76
NLM76
Grand sage

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par NLM76 Ven 11 Juin 2021 - 0:03
Bon. Voici un premier jet (avec une seule illustration, pour l'instant), que j'aimerais bien avoir mis en forme pour une première expérimentation l'année prochaine. Qu'en dites-vous ?
Fichiers joints
Le geste d'écriture Attachment
Le geste d'écriture.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(146 Ko) Téléchargé 45 fois

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
sinan
sinan
Niveau 7

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par sinan Ven 11 Juin 2021 - 7:09
J'aime beaucoup ton texte ! Cela me donne des idées pour commencer l'année en seconde...
Juste une coquille : dans la partie sur le corps figure une répétition "pour ne pas rester".
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 10

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par uneodyssée Ven 11 Juin 2021 - 9:19

C'est très intéressant !
Selon les classes que j'ai l'année prochaine, je participerais bien à l'expérimentation, c'est un sujet qui m'intéresse grandement.

Relecture :
coquille au tout début : quelques moyents
un détail p.8 : je n'aime pas trop le verbe générer, là où engendrer/provoquer/susciter peuvent faire l'affaire !
p.10 petit problème de syntaxe dans cette phrase : Il faut aussi absolument placer la main gauche soit posée sur la feuille ou le cahier pour la maintenir.
dans les marges, n'y a-t-il pas un point de trop ? ….

La tricoteuse que je suis ajouterait tricoter dans la liste des activités Wink
clélia
clélia
Habitué du forum

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par clélia Ven 11 Juin 2021 - 19:26
Je trouve ton texte très intéressant. Je me demande si je ne vais pas profiter de l'été pour tester certaines choses sur mon fils. Si j'y arrive, je te tiendrai au courant de mes expérimentations.

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.
maikreeeesse
maikreeeesse
Expert spécialisé

Le geste d'écriture Empty Re: Le geste d'écriture

par maikreeeesse Lun 14 Juin 2021 - 21:12
Ce que je poste à juste  valeur d'illustration : à quoi peut-on arriver en fin d'année de CP ? Il s'agit d'une bonne classe dans une école moyenne et dans une circo qui se trouve être assez representative des résultats nationaux. Il ne s'agit pas de commenter mon travail en bien ou en mal mais plutôt donner  un exemple concret d'un début d'élémentaire. Si je peux, j'enrichirai avec des écrits des classes supérieures.
Une élève studieuse,
une plutôt bonne élève mais très lente et un élève assez vif mais peu rigoureux. Le geste d'écriture Img_2049
Le geste d'écriture Img_2050
Le geste d'écriture Img_2051


Dernière édition par maikreeeesse le Lun 14 Juin 2021 - 23:45, édité 2 fois (Raison : Conjugaison..... originale !)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum