Le Deal du moment :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Lun 21 Juin 2021 - 16:42
@mgb35 a écrit:
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Balthamos a écrit:

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
J'ai bien compris cela. Libre à chacun de le faire ou non.
Mais on devrait masquer les élèves et les profs vaccinés à la rentrée pour protéger ceux qui ne l'ont pas voulu ? Hors de question !

Hors de question ? Donc si le gouvernement ou le ministère prend cette décision, tu désobéirais? Tu prendrais le risque des sanctions voire plus ?
Évidemment non mais manifester, faire grève, revendiquer.

Si quelqu'un peut me donner une seule raison autre que protéger  ceux qui n'ont pas voulu le faire, je suis preneur.

Je suis de ton avis. Ceux qui ne veulent pas du vaccin, après tout, c'est leur problème.
Je m'interroge sur les enfants par contre. Le vaccin ne leur est pour l'instant pas accessible. Il y a certes moins de risque de forme grave pour les enfants, mais j'ai cru comprendre qu'un surpoids augmente aussi le risque pour les enfants. Je me demande aussi si la circulation silencieuse du virus chez les enfants ne peut pas entraîner plus de risque de nouveau variant.

Bref, ce n'est pas si simple.

avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Lun 21 Juin 2021 - 16:45
Vous oubliez toujours que la protection du vaccin est relative. Elle est très bonne chez les jeunes avec le variant historique ou l'alpha, elle est moyenne à mauvaise chez les personnes âgées, certains malades et d'autant plus avec certains variants. Et on ne sait pas combien de temps elle dure.
Certaines catégories de personnes ont besoin de 3 (voire 4!) doses pour être bien protégées.
Spoiler:
Ma cousine est toujours en réanimation, ça fait un mois qu'elle a de la fièvre et qu'elle délire. Ses poumons sont aussi dans un sale état. Elle était pourtant totalement vaccinée.
Ceci fait qu'il est peut-être plus "économique" en nombre de vaccins (ou en euros...) de vacciner les adolescents et les enfants que de ne pas le faire. Sans compter que rendre un vaccin obligatoire pour l'école, c'est relativement simple. Le rendre obligatoire pour les adultes est beaucoup plus compliqué (vous vérifiez comment???)
Bref, je pense que la vaccination des adolescents (et plus tard des enfants), c'est juste pragmatique... et ça limite aussi la probabilité d'émergence de variants plus transmissibles (on pourrait parler aussi de la vaccination dans les pays pauvres mais on sort du sujet).


Dernière édition par Flo44 le Lun 21 Juin 2021 - 16:48, édité 1 fois
beaverforever
beaverforever
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par beaverforever Lun 21 Juin 2021 - 16:47
@mgb35 a écrit:Si quelqu'un peut me donner une seule raison autre que protéger  ceux qui n'ont pas voulu le faire, je suis preneur.
Éviter une mort atroce à des personnes coupables seulement de procrastination et de biais cognitifs. Protéger les personnes immunodéprimées et les personnes âgées, qui mêmes vaccinées restent vulnérables.
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Lun 21 Juin 2021 - 16:49
@Flo44 a écrit:Vous oubliez toujours que la protection du vaccin est relative. Elle est très bonne chez les jeunes avec le variant historique ou l'alpha, elle est moyenne à mauvaise chez les personnes âgées, certains malades et d'autant plus avec certains variants. Et on ne sait pas combien de temps elle dure.
Certaines catégories de personnes ont besoin de 3 (voire 4!) doses pour être bien protégées.
Spoiler:
Ma cousine est toujours en réanimation, ça fait un mois qu'elle a de la fièvre et qu'elle délire. Ses poumons sont aussi dans un sale état. Elle était pourtant totalement vaccinée.
Ceci fait qu'il est peut-être plus "économique" en nombre de vaccins (ou en euros...) de vacciner les adolescents et les enfants que de ne pas le faire. Sans compter que rendre un vaccin obligatoire pour l'école, c'est relativement simple. Le rendre obligatoire pour les adultes est beaucoup plus compliqué (vous vérifiez comment???)
Bref, je pense que la vaccination des adolescents (et plus tard des enfants), c'est juste pragmatique... et ça limite aussi la probabilité d'émergence de variants plus transmissibles (on pourrait parler aussi de la vaccination dans les pays pauvres mais on sort du sujet).

Non, je n'oublie pas ce que tu évoques.

D'ailleurs, je me demande si au lieu de commencer par vacciner les enfants pour septembre, on ne ferait pas mieux de se mettre à organiser des rappels pour les personnes vaccinées en décembre et janvier.

laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par laMiss Lun 21 Juin 2021 - 16:55
@mgb35 a écrit:La miss parlait hier de ce qui le peuvent au lieu de ce qui le veulent. Tu cibles qui ? Qui ne peut pas se faire vacciner actuellement en France ? Quelques rares pathologies ?  

Oui, quelques rares pathologies et allergies à l'un des constituants.

Spoiler:
Voici les principales contre-indications

Les contre-indications sont déterminées pour chaque vaccin et sont précisées par l’EMA et l’ANSM.

Elles figurent dans la notice de chaque vaccin contre la Covid-19.

Tous les vaccins sont contre-indiqués chez les personnes ayant présenté une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients du vaccin.
Les vaccins Comirnaty® et COVID-19 Vaccine Moderna® ne sont pas recommandés chez des personnes ayant présenté des manifestations allergiques graves telles des réactions anaphylactiques.
Le vaccin Vaxzevria® est contre-indiqué aux personnes ayant présenté des saignements ou des caillots lors de la première injection.

La vaccination n’est pas recommandée pour les adolescents ayant développé un syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) à la suite d’une infection à la COVID-19.
https://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/COVID-19#:~:text=Le%20vaccin%20Vaxzevria%C2%AE%20est,infection%20%C3%A0%20la%20COVID%2D19.
@mgb35 a écrit: Je suis désolé pour ces personnes mais on ne peut pas porter le masque à vitam aeternam pour protéger cette minorité.

Ah.
C'est pas grave. La minorité portera un FFP2 à vie et l'existence de leur problème médical au visage.

Je n'ai pas la solution. Je pointe juste du doigt l'absence de solution satisfaisante à mes yeux.
Et le fait que la solidarité mise en avant si souvent a visiblement ses limites.


Dernière édition par laMiss le Lun 21 Juin 2021 - 17:00, édité 2 fois

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Lun 21 Juin 2021 - 16:56
@beaverforever a écrit:
@mgb35 a écrit:Si quelqu'un peut me donner une seule raison autre que protéger  ceux qui n'ont pas voulu le faire, je suis preneur.
Éviter une mort atroce à des personnes coupables seulement de procrastination et de biais cognitifs. Protéger les personnes immunodéprimées et les personnes âgées, qui mêmes vaccinées restent vulnérables.
Donc on vit comme cela à jamais ? Interdisons aussi la voiture ! Elle tue dans des conditions atroces !
Pour l'efficacité des vaccins, les décès dans les ephad sont à 1 par jour en moyenne. Le virus est très efficace sur toutes les tranches d'âges !
avatar
AmyR
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par AmyR Lun 21 Juin 2021 - 17:41
@mgb35 a écrit:
@beaverforever a écrit:
@mgb35 a écrit:Si quelqu'un peut me donner une seule raison autre que protéger  ceux qui n'ont pas voulu le faire, je suis preneur.
Éviter une mort atroce à des personnes coupables seulement de procrastination et de biais cognitifs. Protéger les personnes immunodéprimées et les personnes âgées, qui mêmes vaccinées restent vulnérables.
Donc on vit comme cela à jamais ? Interdisons aussi la voiture ! Elle tue dans des conditions atroces !
Pour l'efficacité des vaccins, les décès dans les ephad sont à 1 par jour en moyenne. Le virus est très efficace sur toutes les tranches d'âges !
J'irai même plus loin, interdisons les piétons dans ce cas.
Plus sérieusement, le risque 0 n'existe pas. Maintenant, et même si les chiffres ont bien diminués et qu'on peut retrouver un peu de liberté le retour à une vie normale n'est pas pour demain. L'immunité collective non plus (pour toutes les raisons citée ci-dessus). On a donc toutes les raisons de croire sera encore obligatoire à l'école en septembre (même si je préférerais me tromper).
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Fesseur Pro Lun 21 Juin 2021 - 17:57
@mgb35 a écrit:
@beaverforever a écrit:
@mgb35 a écrit:Si quelqu'un peut me donner une seule raison autre que protéger  ceux qui n'ont pas voulu le faire, je suis preneur.
Éviter une mort atroce à des personnes coupables seulement de procrastination et de biais cognitifs. Protéger les personnes immunodéprimées et les personnes âgées, qui mêmes vaccinées restent vulnérables.
Donc on vit comme cela à jamais ?
Non, on se vaccine.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Lun 21 Juin 2021 - 17:58
Est-ce qu'on acceptera des décès covid de l'ordre de grandeur du nombre annuel lié à la grippe ?
avatar
AmyR
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par AmyR Lun 21 Juin 2021 - 18:03
@Fesseur Pro a écrit:
@mgb35 a écrit:
@beaverforever a écrit:
@mgb35 a écrit:Si quelqu'un peut me donner une seule raison autre que protéger  ceux qui n'ont pas voulu le faire, je suis preneur.
Éviter une mort atroce à des personnes coupables seulement de procrastination et de biais cognitifs. Protéger les personnes immunodéprimées et les personnes âgées, qui mêmes vaccinées restent vulnérables.
Donc on vit comme cela à jamais ?
Non, on se vaccine.
Et quand on est vacciné ? On peut revivre comme avant ?

@Enaeco a écrit:Est-ce qu'on acceptera des décès covid de l'ordre de grandeur du nombre annuel lié à la grippe ?
A terme je pense que oui mais je ne pense pas qu'on y soit déjà et quand on y sera surement plus strict/prudent que pour la grippe dans les premiers temps. Ce serait bien qu'on ait un traitement aussi.
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle Lun 21 Juin 2021 - 18:05
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:J'avoue que je ne comprends pas le débat sur la vaccination des enfants. Le Covid fait moins de dégâts chez eux que la grippe.

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
Mais puisqu'ils ne sont que "très très peu" contaminants…
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Lun 21 Juin 2021 - 18:10
@Cicyle a écrit:
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:J'avoue que je ne comprends pas le débat sur la vaccination des enfants. Le Covid fait moins de dégâts chez eux que la grippe.

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
Mais puisqu'ils ne sont que "très très peu" contaminants…
Je n'en peux plus du professeur Cohen et de Blachier. On n'entend qu'eux malheureusement sur le sujet des enfants très très peu contaminants ...
mrl
mrl
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mrl Lun 21 Juin 2021 - 18:10
@mgb35 a écrit:
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Balthamos a écrit:

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
J'ai bien compris cela. Libre à chacun de le faire ou non.
Mais on devrait masquer les élèves et les profs vaccinés à la rentrée pour protéger ceux qui ne l'ont pas voulu ? Hors de question !

Hors de question ? Donc si le gouvernement ou le ministère prend cette décision, tu désobéirais? Tu prendrais le risque des sanctions voire plus ?
Évidemment non mais manifester, faire grève, revendiquer.

Si quelqu'un peut me donner une seule raison autre que protéger  ceux qui n'ont pas voulu le faire, je suis preneur.
Limiter la circulation des variants qui ont un échappement immunitaire.
Mathador
Mathador
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mathador Lun 21 Juin 2021 - 18:43
Ce qui revient au même.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Lun 21 Juin 2021 - 18:44
@Clecle78 a écrit:
@Cicyle a écrit:
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:J'avoue que je ne comprends pas le débat sur la vaccination des enfants. Le Covid fait moins de dégâts chez eux que la grippe.

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
Mais puisqu'ils ne sont que "très très peu" contaminants…
Je n'en peux plus du professeur Cohen et de Blachier. On n'entend qu'eux malheureusement sur le sujet des enfants très très peu contaminants ...
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 2252222100
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Lun 21 Juin 2021 - 19:01
Aucun variant n'a pour l'instant d'échappement immunitaire ou vaccinale !
Il faut arrêter de focaliser la dessus.
Surtout que Pfizer et Moderna ont annoncé pouvoir concevoir et lancer la prod à grande échelle d'un rappel adapté en un mois environ.
Mathador
Mathador
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mathador Lun 21 Juin 2021 - 19:34
Il me semble que si, certains variants (Beta et Gamma si je me souviens bien) réinfectent plus facilement ceux qui ont déjà été infectés par la souche de Wuhan.
En revanche, Pfizer et Moderna, même dans leur version d'origine, sont suffisamment efficaces pour contrecarrer les mutations des variants actuels.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Mar 22 Juin 2021 - 8:32
Oui, les réinfections par les variants sont fréquentes, les études semblent converger vers cette conclusion. Il semblerait quand même que la 2ème infection soit généralement moins grave (en tout cas chez les personnes en bonne santé...).
@Vidal a écrit:Les données obtenues dans le groupe placebo de l’étude sud-africaine du vaccin NOVAVAX ont montré qu’une immunité contre un variant « historique » (Wuhan ou D614G) ne protège pas contre les formes légères à modérées d’une infection par le variant « sud-africain » B.1.351 : 5 % des personnes ayant un antécédent de COVID-19 se sont réinfectés, le même pourcentage que chez celles n’ayant jamais été infectées auparavant. Néanmoins, aucune forme sévère n’a été signalée chez les sujets réinfectés.
https://www.vidal.fr/actualites/26810-covid-19-le-point-sur-la-question-des-reinfections.html
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 22 Juin 2021 - 8:44
@mgb35 a écrit:Aucun variant n'a pour l'instant d'échappement immunitaire ou vaccinale !
Il faut arrêter de focaliser la dessus.
Surtout que Pfizer et Moderna ont annoncé pouvoir concevoir et lancer la prod à grande échelle d'un rappel adapté en un mois environ.

En Israël :

Nous ne sommes pas inquiets, mais vigilants. Nous avons des populations qui y sont aussi exposées que les enfants, y compris ceux qui peuvent ou ne peuvent pas être vaccinés", a-t-il affirmé.

L'ancien directeur a également noté que près de la moitié des nouvelles personnes contaminées par le coronavirus sont des personnes vaccinées : "40 % des nouveaux cas sont des personnes vaccinées, ce qui signifie que le variant est très contagieux", a-t-il averti.

A la fin de son intervention, l'ex-directeur général du ministère de la Santé a recommandé de ne pas renoncer au port du masque, du moins à l'aéroport Ben Gourion et dans les écoles.

"Les masques représentent le moyen le plus efficace contre la transmission du virus: à l'aéroport Ben Gourion, il y a des gens du monde entier et dans les écoles, les enfants doivent circuler avec les masques.

https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1624300354-israel-40-des-nouvelles-personnes-contaminees-sont-vaccinees-ex-directeur-general-du-ministere-de-la-sante
Ajonc35
Ajonc35
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 Mar 22 Juin 2021 - 8:52
@Cicyle a écrit:
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:J'avoue que je ne comprends pas le débat sur la vaccination des enfants. Le Covid fait moins de dégâts chez eux que la grippe.

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
Mais puisqu'ils ne sont que "très très peu" contaminants…
C'est pour cela qu'en février,  le pe de maternelle et les atsem ou encore agents de la garderie, n'étaient pas considérés cas contact d'un enfant non masqué! Je vous rassure, je n'ai pas compris.


Dernière édition par Ajonc35 le Mar 22 Juin 2021 - 11:39, édité 1 fois
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Mar 22 Juin 2021 - 11:37
Le fait que 40% des Israëliens qui ont le covid sont vaccinés n'est pas catastrophique, vu que 60% de la population est vaccinée. Ça montre bien que le virus circule quand même moins dans les vaccinés que dans les non vaccinés. Il faudrait des statistiques plus fines sur la gravité des cas, et sur les hospitalisations pour voir si c'est inquiétant, ou pas. En schématisant, si tous les vaccinés sont asymptomatiques ou n'ont qu'un léger rhume, et sont peu contaminants, ce n'est pas extrèmement grave.
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle Mar 22 Juin 2021 - 12:09
@Ajonc35 a écrit:
@Cicyle a écrit:
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:J'avoue que je ne comprends pas le débat sur la vaccination des enfants. Le Covid fait moins de dégâts chez eux que la grippe.

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
Mais puisqu'ils ne sont que "très très peu" contaminants…
C'est pour cela qu'en février,  le pe de maternelle et les atsem ou encore agents de la garderie, n'étaient pas considérés cas contact d'un enfant non masqué! Je vous rassure, je n'ai pas compris.
Un enfant de maternelle peut-il se garder seul ?
Non.
CQFD.
Ils sont "très très peu contaminants".
Mais quand même, on mène des essais cliniques pour leur vaccination. Parce que… Parce que quoi ? Euh…
Mathador
Mathador
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mathador Mar 22 Juin 2021 - 12:53
@Flo44 a écrit:Le fait que 40% des Israëliens qui ont le covid sont vaccinés n'est pas catastrophique, vu que 60% de la population est vaccinée. Ça montre bien que le virus circule quand même moins dans les vaccinés que dans les non vaccinés. Il faudrait des statistiques plus fines sur la gravité des cas, et sur les hospitalisations pour voir si c'est inquiétant, ou pas. En schématisant, si tous les vaccinés sont asymptomatiques ou n'ont qu'un léger rhume, et sont peu contaminants, ce n'est pas extrèmement grave.
On peut aussi supposer que les vaccinés s'exposent plus au virus.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 29 Juin 2021 - 9:42
Nouvelles modélisations de l'institut Pasteur.
La situation des enfants et adolescents, qui devraient être peu vaccinés cet automne, est une source d’inquiétude. En cas de reprise de l’épidémie, le contrôle de la circulation virale dans les écoles, collèges, lycées pourrait être nécessaire pour diminuer la pression sur le système hospitalier. Cela expose les enfants et adolescents au risque de nouvelles mesures de contrôle en milieu scolaire. La vaccination de cette population les protégerait contre ce risque. Il est important de développer des protocoles efficaces de contrôle de la circulation virale dans les écoles permettant de limiter autant que possible les fermetures de classe.

https://modelisation-covid19.pasteur.fr/evaluate-control-measures/impact-partially-vaccinated-population/
youpeka
youpeka
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par youpeka Mar 29 Juin 2021 - 10:03
@chmarmottine a écrit:Nouvelles modélisations de l'institut Pasteur.
La situation des enfants et adolescents, qui devraient être peu vaccinés cet automne, est une source d’inquiétude. En cas de reprise de l’épidémie, le contrôle de la circulation virale dans les écoles, collèges, lycées pourrait être nécessaire pour diminuer la pression sur le système hospitalier. Cela expose les enfants et adolescents au risque de nouvelles mesures de contrôle en milieu scolaire. La vaccination de cette population les protégerait contre ce risque. Il est important de développer des protocoles efficaces de contrôle de la circulation virale dans les écoles permettant de limiter autant que possible les fermetures de classe.

https://modelisation-covid19.pasteur.fr/evaluate-control-measures/impact-partially-vaccinated-population/

Si on en crois l’institut Pasteur et si on voit le peu de cas qui a été fait cette année des mesures sanitaires dans les écoles (chez moi et autour de moi en tout cas, sauf peut-être ces dernières semaines) et bien on est pas sorti de la berge.

Prosper de Barante
Prosper de Barante
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Prosper de Barante Mar 29 Juin 2021 - 13:00
"on est pas sorti de la berge." Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 4105177660
On va couler sous les nouvelles consignes sanitaires à la rentrée !
Contenu sponsorisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum