Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Thalia de G Ven 30 Juil 2021 - 9:40
Ces 2 derniers messages relèvent de la politique générale, donc pas dans ce fil.
Manu7
Manu7
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Ven 30 Juil 2021 - 11:05
@trompettemarine a écrit:Ce que j'ai surtout compris de l'intervention du sénateur, c'était que la loi interdisait aux CDE d'avoir accès aux noms des élèves vaccinés ou non et que Blanquer ne pourrait passer par eux pour ''évincer'' les élèves.
Il a à peine bronché quand le journaliste lui a demandé si Blanquer se plaçait au-dessus de la loi.

EDIT : Y aura-t-il un rétropédalage en septembre sur les modalités d'éviction ? C'est possible.
Je n'ai pas suivi le résultat final de la loi sanitaire, finalement les CDE ne seraient plus informés de l'état vaccinal des élèves, c'est cela ou c'est plus compliqué.

En lisant le protocole j'ai cru comprendre qu'en cas de cas positif on ferme la classe sauf pour ceux qui présente un certificat de vaccination. J'ai bien compris ?
Protocole sanitaire a écrit:Dans les collèges et les lycées, un protocole de contact-tracing renforcé sera mis en œuvre pour identifier les élèves ayant eu des contacts à risque avec un cas positif et les évincer des établissements durant 7 jours (à l’exception de ceux justifiant d’une vaccination complète).

Au sujet des aérations, je comprends bien la logique quand on peut aérer facilement, mais je ne comprends pas bien celle des salles où c'est compliqué.
Protocole a écrit:La mesure de la concentration en CO2 à l’aide de capteurs permet d’évaluer facilement le niveau de renouvellement d’air. Il est recommandé d’équiper les écoles et établissements scolaires de capteurs mobiles afin de déterminer la fréquence d’aération nécessaire pour chaque local ou pour contrôler le bon fonctionnement de la ventilation mécanique dans les bâtiments où l’ouverture des ouvrants est déconseillée voire impossible.
Ouverture déconseillée, je suppose que c'est à cause du danger lié à la hauteur des fenêtres, mais cela me semble insuffisant, on fait quoi si le capteur signale un problème ? Il me semble que la logique serait d'installer un garde au corps sur au moins une ou deux fenêtres suivant la configuration des lieux afin de pouvoir ouvrir une fenêtre. C'est scandaleux, de constater qu'après une si longue période qu'il existe encore des établissements où on ne peut pas aérer correctement une salle. Mais je ne suis pas surpris, j'ai vu la construction d'un nouveau collège proche de chez moi et il semblerait qu'en 2021, les souhaits des enseignants ne soient pas un critère prioritaires aux yeux des architectes et des décideurs. On trouve bien de l'argent pour les ordinateurs (même si parfois on n'a plus d'ordinateur que d'élèves, mais à condition de compter ceux qui ne fonctionnent pas car on n'a pas assez d'argent pour la maintenance), on doit pouvoir trouver de l'argent pour protéger une fenêtre par salle.
avatar
cunégonde
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par cunégonde Ven 30 Juil 2021 - 11:50
@Verdurette a écrit:Et j'espère de tout cœur que d'ici la rentrée les autorités médicales auront donné l'aval pour vacciner les moins de 12 ans.

Et vous croyez que beaucoup de parents vont laisser vacciner leurs enfants avec ces vaccins? Par pitié!
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Ven 30 Juil 2021 - 11:59
La question ne se pose pas puisque ces vaccins ne sont pas autorisés pour les moins de 12 ans.
Encore une fois, le sujet n'est pas sur la peur qu'on a de ces vaccins ou pas,  ce qu'on pense de leur dangerosité ou pas pour des populations pour lesquelles ils ne sont pas autorisés, mais la gestion de la crise dans l'EN.
Or comme à ce jour l'EN ne demande pas de passe sanitaire pour les moins de 12 ans, et pour cause, c'est hors-sujet ici.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Ven 30 Juil 2021 - 12:01
@cunégonde a écrit:
@Verdurette a écrit:Et j'espère de tout cœur que d'ici la rentrée les autorités médicales auront donné l'aval pour vacciner les moins de 12 ans.

Et vous croyez que beaucoup de parents vont laisser vacciner leurs enfants avec ces vaccins? Par pitié!

On se protègerait tous et on laisserait nos enfants prendre des risques ?

henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Ven 30 Juil 2021 - 12:03
@henriette a écrit:La question ne se pose pas puisque ces vaccins ne sont pas autorisés pour les moins de 12 ans.
Encore une fois, le sujet n'est pas sur la peur qu'on a de ces vaccins ou pas,  ce qu'on pense de leur dangerosité ou pas pour des populations pour lesquelles ils ne sont pas autorisés, mais la gestion de la crise dans l'EN.
Or comme à ce jour l'EN ne demande pas de passe sanitaire pour les moins de 12 ans, et pour cause, c'est hors-sujet ici.
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Ven 30 Juil 2021 - 12:07
Désolée, messages croisés.
Cela n'est tout de même pas sans lien avec l'école. Puisqu'en école primaire, les enfants seront dans un bain de non-immunité. Avec la contagiosité du variant delta, que va-t-il se passer dans les cantines ?
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Ven 30 Juil 2021 - 12:13
La même chose que l'an passé puisque le vaccin n'est pas autorisé pour cette tranche d'âge.
Maintenant si le débat est : "est-ce bien ou pas ?" alors c'est dans coro France, puisqu'il ne peut s'agir d'une decision du MEN.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Ven 30 Juil 2021 - 13:01
Si cette étude est confirmée, le protocole de Blanquer vis-à-vis des cas contacts va devoir être modifié :
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Ven 30 Juil 2021 - 13:07
@chmarmottine a écrit:
@cunégonde a écrit:
@Verdurette a écrit:Et j'espère de tout cœur que d'ici la rentrée les autorités médicales auront donné l'aval pour vacciner les moins de 12 ans.

Et vous croyez que beaucoup de parents vont laisser vacciner leurs enfants avec ces vaccins? Par pitié!

On se protègerait tous et on laisserait nos enfants prendre des risques ?


Non, on laisserait des adultes réfractaires tagger partout et abîmer des lieux de vaccination, mais on vaccinerait à la place pour les préserver, les petits, parce qu'ils le valent bien évidemment. De toute façon ce n'est pas autorisé chez nous....
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Ven 30 Juil 2021 - 13:15

Le variant Delta causerait “plus de cas graves qu’aucun autre” et serait aussi contagieux que la “varicelle”, bien plus “transmissible que les virus d’Ebola, du rhume et de la grippe”, peut-on lire dans la presse américaine qui a eu accès à cette note concernant cette nouvelle forme du coronavirus.
Pour préciser les choses :

Ce qui ne veut pas dire que le vaccin ne freine pas les transmissions. Imaginons une soirée privée. 15 personnes font la fête sans gestes barrières. Le lendemain, 5 d’entre eux sont malades du Covid-19. Si les 15 fêtards avaient été vaccinés, en moyen il n’y aurait qu’un seul malade.

La CDC explique simplement que ce malade vacciné, lui, comporte  autant de virus dans sa bouche (charge virale) que n’importe quelle personne infectée par le Covid-19. Le vaccin réduit de 80% les chances d’attraper le virus, selon Public Health England, mais une fois infecté, le vacciné pourrait être aussi contagieux que les autres.
https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-guerre-a-change-lagence-de-sante-americaine-de-plus-en-plus-inquiete-concernant-delta_fr_6103ba41e4b0048f361c2c6b
Il me semble que ceci devrait amener la modification suivante du protocole sanitaire dans l'EN : si on est cas contact vacciné, on s'isole le temps de faire le test, et on revient sans attendre 7 jours s'il est négatif, alors que si l'on n'est pas vacciné, l'isolement de 7 jours est maintenu.
Pour les PE, par contre, c'est une très mauvaise nouvelle, et ne pas être vacciné, c'est vraiment courir un grand risque.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Ven 30 Juil 2021 - 13:24
@Cleroli a écrit:Si cette étude est confirmée, le protocole de Blanquer vis-à-vis des cas contacts va devoir être modifié :

Ça dépend... oui si le but du protocole est de diminuer la contagion. Non si c'est seulement pour rassurer les parents et l'opinion publique.

Déjà, outre l'épineuse question de l'aération, ce serait bien qu'on donne de vrais masques aux enseignants pour se protéger et protéger leurs élèves, pas des bouts de tissu sans même un pince-nez. Et qu'on impose aux élèves le masque chirurgical au minimum (et qu'on leur explique comment le mettre correctement quand il est un peu grand)
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Ven 30 Juil 2021 - 13:28
Il faut donc que tous les cas contact soient isolés jusqu'au résultat du test, donc 6 jours pour tous par sécurité puisqu'on ne peut pas savoir à l'avance de quelle souche il s'agit.
20 minutes a écrit:Cerise sur le Covid : avec le variant Delta, une personne infectée serait contagieuse deux jours plus tôt qu’avec les autres souches, selon les conclusions d’une étude menée par des chercheurs du Centre de contrôle et de prévention des maladies de Guangzhou en Chine, prépubliée sur le site medRxiv il y a quelques jours. En réalisant quotidiennement des tests PCR sur un échantillon de personnes infectées par le Delta, les chercheurs ont déterminé que le délai d’incubation, de 6 jours en moyenne avec la souche historique, s’était raccourci avec le variant Delta, pour passer à 4 jours entre l’exposition au virus et la manifestation des premiers symptômes
source

@Flo44 a écrit:
Ça dépend... oui si le but du protocole est de diminuer la contagion. Non si c'est seulement pour rassurer les parents et l'opinion publique.

Déjà, outre l'épineuse question de l'aération, ce serait bien qu'on donne de vrais masques aux enseignants pour se protéger et protéger leurs élèves, pas des bouts de tissu sans même un pince-nez. Et qu'on impose aux élèves le masque chirurgical au minimum (et qu'on leur explique comment le mettre correctement quand il est un peu grand)
Je te rejoins sur tous les points (le choix du premier semble évident).
choup78
choup78
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par choup78 Ven 30 Juil 2021 - 13:41
@Cleroli a écrit:Si cette étude est confirmée, le protocole de Blanquer vis-à-vis des cas contacts va devoir être modifié :

Oui et non... Effectivement si les vaccinés propagent également le virus, il faut rappeler que quand on est vacciné on fait une forme très légère voir asymptomatique de la maladie... Donc ceux qui craignent à nouveau, ce sont les non vaccinés qui eux peuvent faire une forme grave...donc il faut rendre obligatoire ce vaccin, il n'y a pas 36 solutions....
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Ven 30 Juil 2021 - 13:52
@choup78 a écrit:
Oui et non... Effectivement si les vaccinés propagent également le virus,  il faut rappeler que quand on est vacciné on fait une forme très légère voir asymptomatique de la maladie... Donc ceux qui craignent à nouveau, ce sont les non vaccinés qui eux peuvent faire une forme grave...donc il faut rendre obligatoire ce vaccin, il n'y a pas 36 solutions....
En moyenne on fait une forme très légère, en moyenne seulement (ce qui est déjà beaucoup, c'est certain). J'espère que nous serons dans le bon groupe pale
Je considère que traiter différemment les cas contacts vaccinés des autres relève d'un choix désastreux sanitairement. Après tout, pourquoi pas mais il faut le dire clairement et non donner l'impression qu'on se soucie de la santé de chacun, ce qui est faux.
Manu7
Manu7
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Ven 30 Juil 2021 - 14:12
Je considère que traiter différemment les cas contacts vaccinés des autres relève d'un choix désastreux sanitairement. Après tout, pourquoi pas mais il faut le dire clairement et non donner l'impression qu'on se soucie de la santé de chacun, ce qui est faux.

Si le but est d'augmenter le taux de vaccination alors on se soucie bien de la santé de chacun et à mon avis c'est la seule raison pour laquelle le protocole est donné bien avant la rentrée.

D'un autre côté, si ce protocole n'est pas bon, et bien on pourra le changer rapidement après tout c'est bien le cas jusqu'à présent.

Il y a un point qui reste pas très clair après avoir lu le protocole, je suppose que normalement quand il y a un cas positif dans une classe alors tout le monde doit se faire tester que l'on soit vacciné ou pas ? J'ai bien compris ? D'un autre côté, si on a fait vacciner son enfant alors on devrait plutôt suivre cette logique sans obligation.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Ven 30 Juil 2021 - 14:26
@Manu7 a écrit:
Je considère que traiter différemment les cas contacts vaccinés des autres relève d'un choix désastreux sanitairement. Après tout, pourquoi pas mais il faut le dire clairement et non donner l'impression qu'on se soucie de la santé de chacun, ce qui est faux.

Si le but est d'augmenter le taux de vaccination  alors on se soucie bien de la santé de chacun et à mon avis c'est la seule raison pour laquelle le protocole est donné bien avant la rentrée.

D'un autre côté, si ce protocole n'est pas bon, et bien on pourra le changer rapidement après tout c'est bien le cas jusqu'à présent.

Il y a un point qui reste pas très clair après avoir lu le protocole, je suppose que normalement quand il y a un cas positif dans une classe alors tout le monde doit se faire tester que l'on soit vacciné ou pas ? J'ai bien compris ? D'un autre côté, si on a fait vacciner son enfant alors on devrait plutôt suivre cette logique sans obligation.
Tout dépendra de la façon de considérer que quelqu'un est cas contact. Je n'ai pas trouvé de précision claire. En tout cas, tous ceux qui seront considérés cas contacts devront se faire tester, qu'ils soient vaccinés ou pas.

La différence actuelle est que les vaccinés ne sont pas isolés en attendant le résultat du test, contrairement aux non-vaccinés.
Or si ce qu'affirme le rapport américain dont il est question plus haut se vérifie, à savoir que dès lors qu'un vacciné est tout de même contaminé il est aussi contagieux qu'un non-vacciné, il serait logique que le MEN modifie cette partie du protocole.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Ven 30 Juil 2021 - 14:36
@henriette a écrit:
@Manu7 a écrit:
Je considère que traiter différemment les cas contacts vaccinés des autres relève d'un choix désastreux sanitairement. Après tout, pourquoi pas mais il faut le dire clairement et non donner l'impression qu'on se soucie de la santé de chacun, ce qui est faux.

Si le but est d'augmenter le taux de vaccination  alors on se soucie bien de la santé de chacun et à mon avis c'est la seule raison pour laquelle le protocole est donné bien avant la rentrée.

D'un autre côté, si ce protocole n'est pas bon, et bien on pourra le changer rapidement après tout c'est bien le cas jusqu'à présent.

Il y a un point qui reste pas très clair après avoir lu le protocole, je suppose que normalement quand il y a un cas positif dans une classe alors tout le monde doit se faire tester que l'on soit vacciné ou pas ? J'ai bien compris ? D'un autre côté, si on a fait vacciner son enfant alors on devrait plutôt suivre cette logique sans obligation.
Tout dépendra de la façon de considérer que quelqu'un est cas contact. Je n'ai pas trouvé de précision claire. En tout cas, tous ceux qui seront considérés cas contacts devront se faire tester, qu'ils soient vaccinés ou pas.

La différence actuelle est que les vaccinés ne sont pas isolés en attendant le résultat du test, contrairement aux non-vaccinés.
Or si ce qu'affirme le rapport américain dont il est question plus haut se vérifie, à savoir que dès lors qu'un vacciné est tout de même contaminé il est aussi contagieux qu'un non-vacciné, il serait logique que le MEN modifie cette partie du protocole.
Et finalement, on aurait vacciné nos enfants pour rien ... alors que l'OMS souhaitait que les doses des ados soient données aux populations fragiles de pays moins favorisés.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Ven 30 Juil 2021 - 15:01
@frimoussette77 a écrit:
@henriette a écrit:
@Manu7 a écrit:
Je considère que traiter différemment les cas contacts vaccinés des autres relève d'un choix désastreux sanitairement. Après tout, pourquoi pas mais il faut le dire clairement et non donner l'impression qu'on se soucie de la santé de chacun, ce qui est faux.
Si le but est d'augmenter le taux de vaccination  alors on se soucie bien de la santé de chacun et à mon avis c'est la seule raison pour laquelle le protocole est donné bien avant la rentrée.

D'un autre côté, si ce protocole n'est pas bon, et bien on pourra le changer rapidement après tout c'est bien le cas jusqu'à présent.

Il y a un point qui reste pas très clair après avoir lu le protocole, je suppose que normalement quand il y a un cas positif dans une classe alors tout le monde doit se faire tester que l'on soit vacciné ou pas ? J'ai bien compris ? D'un autre côté, si on a fait vacciner son enfant alors on devrait plutôt suivre cette logique sans obligation.
Tout dépendra de la façon de considérer que quelqu'un est cas contact. Je n'ai pas trouvé de précision claire. En tout cas, tous ceux qui seront considérés cas contacts devront se faire tester, qu'ils soient vaccinés ou pas.

La différence actuelle est que les vaccinés ne sont pas isolés en attendant le résultat du test, contrairement aux non-vaccinés.
Or si ce qu'affirme le rapport américain dont il est question plus haut se vérifie, à savoir que dès lors qu'un vacciné est tout de même contaminé il est aussi contagieux qu'un non-vacciné, il serait logique que le MEN modifie cette partie du protocole.
Et finalement, on aurait vacciné nos enfants pour rien ... alors que l'OMS souhaitait que les doses des ados soient données aux populations fragiles de pays moins favorisés.
Euh, tu as vraiment lu les posts en question ? Ce n'est absolument pas ce qu'on dit.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Ven 30 Juil 2021 - 17:11
@henriette a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@henriette a écrit:
@Manu7 a écrit:
Si le but est d'augmenter le taux de vaccination  alors on se soucie bien de la santé de chacun et à mon avis c'est la seule raison pour laquelle le protocole est donné bien avant la rentrée.

D'un autre côté, si ce protocole n'est pas bon, et bien on pourra le changer rapidement après tout c'est bien le cas jusqu'à présent.

Il y a un point qui reste pas très clair après avoir lu le protocole, je suppose que normalement quand il y a un cas positif dans une classe alors tout le monde doit se faire tester que l'on soit vacciné ou pas ? J'ai bien compris ? D'un autre côté, si on a fait vacciner son enfant alors on devrait plutôt suivre cette logique sans obligation.
Tout dépendra de la façon de considérer que quelqu'un est cas contact. Je n'ai pas trouvé de précision claire. En tout cas, tous ceux qui seront considérés cas contacts devront se faire tester, qu'ils soient vaccinés ou pas.

La différence actuelle est que les vaccinés ne sont pas isolés en attendant le résultat du test, contrairement aux non-vaccinés.
Or si ce qu'affirme le rapport américain dont il est question plus haut se vérifie, à savoir que dès lors qu'un vacciné est tout de même contaminé il est aussi contagieux qu'un non-vacciné, il serait logique que le MEN modifie cette partie du protocole.
Et finalement, on aurait vacciné nos enfants pour rien ... alors que l'OMS souhaitait que les doses des ados soient données aux populations fragiles de pays moins favorisés.
Euh, tu as vraiment lu les posts en question ? Ce n'est absolument pas ce qu'on dit.
J'ai lu ta conclusion à partir de "or si ce qu'affirme le rapport américain ......", et j'ai utilisé du conditionnel.
avatar
Feuchtwanger
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Feuchtwanger Ven 30 Juil 2021 - 17:22
Maintenant vu que ce q₩₩+₩
ui est su officieusement depuis des semaines est apparu médiatiquement et que le statut vaccinal n'a donc pas d'influence sur la contagiosité il faut changer le protocole.
Mais comme, pour l'instant le consensus officiel stipule toujours que le vaccin empêche le développement de formes sérieuses et donc visibles, on peut en déduire qu'un vacciné s'ignorant malade risque de faire plus de dégâts en matière de contamination car porteur plus longtemps.
Est-ce qu'une nouvelle formule du protocole devrait donc évincer par logique du moindre mal et pragmatisme en priorité les cas contacts vaccinés?
Personnellement je m'y opposerais comme dans le cas des non vaccinés.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Ven 30 Juil 2021 - 18:42
@frimoussette77 a écrit:
@henriette a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@henriette a écrit:
@Manu7 a écrit:
Si le but est d'augmenter le taux de vaccination  alors on se soucie bien de la santé de chacun et à mon avis c'est la seule raison pour laquelle le protocole est donné bien avant la rentrée.

D'un autre côté, si ce protocole n'est pas bon, et bien on pourra le changer rapidement après tout c'est bien le cas jusqu'à présent.

Il y a un point qui reste pas très clair après avoir lu le protocole, je suppose que normalement quand il y a un cas positif dans une classe alors tout le monde doit se faire tester que l'on soit vacciné ou pas ? J'ai bien compris ? D'un autre côté, si on a fait vacciner son enfant alors on devrait plutôt suivre cette logique sans obligation.
Tout dépendra de la façon de considérer que quelqu'un est cas contact. Je n'ai pas trouvé de précision claire. En tout cas, tous ceux qui seront considérés cas contacts devront se faire tester, qu'ils soient vaccinés ou pas.

La différence actuelle est que les vaccinés ne sont pas isolés en attendant le résultat du test, contrairement aux non-vaccinés.
Or si ce qu'affirme le rapport américain dont il est question plus haut se vérifie, à savoir que dès lors qu'un vacciné est tout de même contaminé il est aussi contagieux qu'un non-vacciné, il serait logique que le MEN modifie cette partie du protocole.
Et finalement, on aurait vacciné nos enfants pour rien ... alors que l'OMS souhaitait que les doses des ados soient données aux populations fragiles de pays moins favorisés.
Euh, tu as vraiment lu les posts en question ? Ce n'est absolument pas ce qu'on dit.
J'ai lu ta conclusion à partir de "or si ce qu'affirme le rapport américain ......", et j'ai utilisé du conditionnel.
Cela ne remet pas en cause le bénéfice de la vaccination qui réduit les risques de faire une forme grave, et qui réduit aussi les risques d'être infecté, et donc ensuite d'infecter soi-même.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Ven 30 Juil 2021 - 18:49
@Feuchtwanger a écrit:Maintenant vu que ce q₩₩+₩
ui est su officieusement depuis des semaines est apparu médiatiquement et que le statut vaccinal n'a  donc pas d'influence sur la contagiosité il faut changer le protocole.
Mais comme, pour  l'instant le consensus officiel stipule toujours que le vaccin empêche  le développement  de formes sérieuses  et donc visibles, on peut en déduire qu'un vacciné s'ignorant malade risque de faire plus de dégâts en matière de contamination car porteur plus longtemps.
Est-ce qu'une nouvelle formule du protocole devrait donc évincer par logique du moindre mal et pragmatisme en priorité  les cas contacts vaccinés?
Personnellement je m'y opposerais comme dans le cas des non vaccinés.
Ton message est difficilement compréhensible vu sa typographie. Mais de ce que j'en comprends, c'est un tissu d'absurdités. Cela devient même grotesque de vouloir à toute force convaincre, quitte à dire n'importe quoi, soit avec beaucoup de mauvaise foi, soit dans un délire inquiétant, soit par bêtise affligeante.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par laMiss Ven 30 Juil 2021 - 21:01
affraid heu heu heu heu
Je crois avoir relevé une contradiction majeure concernant l'aération des locaux dans le protocole :

p.5
L’aération et la ventilation des classes et autres locaux
L’aération fréquente des locaux est une des principales mesures collectives de réduction du risque de
transmission du SARS-CoV-2. Les salles de classe ainsi que tous les autres locaux occupés pendant la
journée sont aérés au moins 15 minutes le matin avant l’arrivée des élèves, pendant chaque
récréation, pendant les intercours, au moment du déjeuner et pendant le nettoyage des locaux. Une
aération d’au moins 5 minutes doit également avoir lieu toutes les heures.

p.11
MENJS
REPÈRES POUR L’AERATION ET LA VENTILATION DES
ESPACES SCOLAIRES
ANNEE SCOLAIRE 2021-2022
L’aération fréquente des locaux est une des principales mesures collectives de réduction du risque de
transmission du SARS-CoV-2. En application du cadre sanitaire, les salles de classe ainsi que tous les
autres locaux occupés pendant la journée sont aérés au moins 15 minutes le matin avant l’arrivée
des élèves, pendant chaque récréation, pendant les intercours, au moment du déjeuner et le soir
pendant le nettoyage des locaux. Une aération de quinze minutes doit également avoir lieu a minima
toutes les heures.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Ven 30 Juil 2021 - 21:15
En effet, c'est incohérent. S'agit-il dans les deux cas du même niveau ou peut-être le premier correspond-il par exemple aux plans vert et jaune, et l'autre aux plans orange et rouge ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par laMiss Ven 30 Juil 2021 - 22:00
C'est une mesure à appliquer quel que soit le niveau, p.5 comme p. 11 si j'ai bien compris.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum