Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 10

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Monsieur_Tesla Lun 28 Juin 2021 - 16:04
Bonjour à tous, ne n'ai pas trouvé où poster (merci aux modérateurs !)

Mon CDE me demande de lui fournir ma progression annuelle pour l'année prochaine.

peut-elle le faire ?

Merci pour vos réponses

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
gauvain31
gauvain31
Empereur

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par gauvain31 Lun 28 Juin 2021 - 16:07
Non. Qu'elle se mêle de ses affaires (perso, je ne lui répondrais même pas).

Avec plaisir.
Derborence
Derborence
Modérateur

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Derborence Lun 28 Juin 2021 - 16:09
Sujet déplacé.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Hocam
Hocam
Expert

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Hocam Lun 28 Juin 2021 - 16:10
Lol. Et un plan quinquennal, aussi ? Suspect

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
Patience et raison
Patience et raison
Habitué du forum

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Patience et raison Lun 28 Juin 2021 - 16:13
Une progression heure par heure avec les documents à distribuer et le cours à faire écrire aux élèves, les devoirs et les corrigés tant qu'on y est. #continuitépéagogique
Comment ça je suis mauvaise langue?

_________________
Scio me nihil scire

« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit » — Henri Lacordaire
« Quand le droit bavarde, le citoyen ne lui prête plus qu'une oreille distraite » — Rapport du Conseil d'État de 1991, De la sécurité juridique.

"Alors n’oubliez pas : si vous voulez vraiment être productifs, apprenez à travailler avec des outils qui font gagner du temps au lieu de tout refaire à la main. Mais si votre passion, c’est de ne surtout pas utiliser de livres déjà complets, et de réécrire votre propre truc à chaque fois parce que « Je préfère utiliser mes propres outils et je n’arrive pas à utiliser ceux des autres« , alors félicitations :
Vous êtes bons pour rejoindre l’Éducation Nationale française."  Odieux ***.
Cracotte19
Cracotte19
Niveau 6

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Cracotte19 Lun 28 Juin 2021 - 16:14
Non. Je l'ai envoyée à mon ipr pour mon PPCR, mais pas au chef d'établissement !
Cela ne la concerne pas. Tu ne réponds pas, et si on te cherche des noises, tu dis qu'en juin, tu n'as pas encore eu le temps de bosser sur tes progressions de la rentrée !
Audrey
Audrey
Oracle

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Audrey Lun 28 Juin 2021 - 16:35
Monsieur_Tesla a écrit:Bonjour à tous, ne n'ai pas trouvé où poster (merci aux modérateurs !)

Mon CDE me demande de lui fournir ma progression annuelle pour l'année prochaine.

peut-elle le faire ?

Merci pour vos réponses

Elle peut toujours te la demander... mais rien ne t'oblige à répondre à sa requête. Wink
Elle n'a aucun droit de regard, ni d'intervention sur ta progression, et honnêtement, je ne vois pas quel usage concret elle pourrait en faire.
La question que je me pose est : qu'a-t-elle donné comme motif de sa demande ? Que compterait-elle faire de ce doc ?

Sois tranquille, vraiment, sa demande est délirante.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
piesco
piesco
Modérateur

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par piesco Lun 28 Juin 2021 - 16:50
Certaines personnes arrivent encore à nous surprendre. Quelle drôle d'idée !


Dernière édition par piesco le Lun 28 Juin 2021 - 16:51, édité 1 fois
Nouka
Nouka
Érudit

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Nouka Lun 28 Juin 2021 - 16:50
Monsieur_Tesla a écrit:Bonjour à tous, ne n'ai pas trouvé où poster (merci aux modérateurs !)

Mon CDE me demande de lui fournir ma progression annuelle pour l'année prochaine.

peut-elle le faire ?

Merci pour vos réponses

Seulement à toi ou à tout le monde ?

_________________
En disponibilité
piesco
piesco
Modérateur

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par piesco Lun 28 Juin 2021 - 16:51
Bonne question.
Mimicracra
Mimicracra
Habitué du forum

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Mimicracra Lun 28 Juin 2021 - 17:12
Cracotte19 a écrit:Non. Je l'ai envoyée à mon ipr pour mon PPCR, mais pas au chef d'établissement !
Cela ne la concerne pas. Tu ne réponds pas, et si on te cherche des noises, tu dis qu'en juin, tu n'as pas encore eu le temps de bosser sur tes progressions de la rentrée !

Dans ton cas, c'est la progression de l'année en cours demandée par l'IPR dans le cadre du PPCR -> c'est normal.

Dans celui de M.Tesla, c'est la progression de l'année prochaine demandée par le CDE -> c'est abusé (comme diraient nos élèves)
Ajonc35
Ajonc35
Érudit

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Ajonc35 Lun 28 Juin 2021 - 17:18
Je me pose la question suivante: " es- tu le seul concerné ou le demande-t-il à tous?"🤔
D'accord avec les posts précédents, par ailleurs.
zigmag17
zigmag17
Doyen

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par zigmag17 Lun 28 Juin 2021 - 17:19
Je n'ai jamais entendu cette demande de CdE que dans le but de pouvoir assurer à des directeurs de CFA que les apprentis scolarisés en lycée suivraient bien le programme, en tenant compte de leurs absences programmées pour leurs périodes de stages en entreprise. Ce qui me semblait déjà dépasser de loin nos prérogatives, et empiéter sur notre liberté pédagogique (car une fois la sacro-sainte "progression" gravée dans le marbre institutionnel, impossible bien sûr d'y déroger). Les collègues en charge des apprentis , et qui ont dû se soumettre à cette demande, ont bien râlé.
Pour le reste, s'il s'agit d'élèves lambda en formation initiale, collège ou lycée, ça me sidère, et je partage l'indignation déjà rencontrée dans certains messages.
J'ajoute Mon CDE me demande ma progression annuelle ? 1515904722 parce que j'adore le placer celui-là!!!! abi

(edit orth.)


Dernière édition par zigmag17 le Lun 28 Juin 2021 - 17:46, édité 2 fois
Ajonc35
Ajonc35
Érudit

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Ajonc35 Lun 28 Juin 2021 - 17:39
Tu as raison zigmag 17. Avec la certification " qualiopi", les cfa, les centres de formation continue , les formateurs sont contraints de prévoir heure par heure le contenu de leurs cours que ce soit pour le cours lui-meme mais aussi les visites, les évaluations, etc... Dans ma région, les formateurs devaient déjà, en amont, donner les cccf, etc
Le directeur du cfa peut même assister aux cours.
Et encore bien d'autres contraintes. Que des joies!😤
Lagomorphe
Lagomorphe
Habitué du forum

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Lagomorphe Lun 28 Juin 2021 - 18:04
@Ajonc35 et @zigmag17 je ne connais rien aux lycées pro, mais j'imagine que les PLP ont grosso modo le même statut que les PLC (à quelques détails près: j'ai appris ici récemment que le suivi/visites des stages faisait partie des missions des PLP, même ceux qui enseignent les matières générales). Du coup, que risque concrètement un PLP ne se soumettant pas à cet ordre imbécile du directeur du CFA ? Ou accessoirement qui pondrait une progression +/- bidon en n'ayant qu'une vague intention de la suivre ? (parce tout enseignant sait que l'année scolaire n'est pas un long fleuve tranquille; c'est bien d'avoir des jalons approximatifs pour ne pas se retrouver en mai avec la moitié seulement du programme bouclé, mais prétendre en septembre suivre une progression minutée jusqu'en juin, même avec une rigidité de titane, pour moi c'est un vœu pieu voué à la renonciation).

Pour répondre à @Monsieur_Tesla, à ta place, par curiosité, je demanderais au CDE ce qu'il compte faire d'un tel document, prétextant que sa mise en forme et son niveau de détail dépendent de l'usage auquel il est destiné et que je souhaite "répondre au mieux à sa demande". Parce que franchement, je me demande bien ce qu'un CDE peut faire avec la progression d'un enseignant (en supposant qu'il en ait une; moi j'ai un planning des cours, d'aucuns diront que ce n'est pas une progression).
Et puis finalement, quelle que soit sa réponse, j'enverrai un copier-coller du programme publié au BOEN. Inchangé.

La demande est d'ailleurs d'autant plus étonnante qu'il s'agit de la progression de l'année prochaine. Or, comment faire une progression quand on ne connaît pas son emploi du temps ? Surtout en physique-chimie, où les séances TP / classe entière ne sont pas interchangeables, et où un jour férié placé sur une séance peut obliger à remanier tout le reste du planning.
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Expert

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Pointàlaligne Lun 28 Juin 2021 - 18:46
Micro-managing en vue...
Contacte un syndicat. Bon courage à toi.
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Fires of Pompeii Lun 28 Juin 2021 - 18:47
Monsieur_Tesla a écrit:Bonjour à tous, ne n'ai pas trouvé où poster (merci aux modérateurs !)

Mon CDE me demande de lui fournir ma progression annuelle pour l'année prochaine.

peut-elle le faire ?

Merci pour vos réponses

Elle peut demander, bien sûr, comme on a le droit d'écrire une lettre au Père Noël.

Mais tu n'as pas à répondre, ni même à te justifier de refuser. "Bonjour, Je suis au regret de vous informer que je ne peux accéder à votre demande."

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Balthamos
Balthamos
Doyen

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Balthamos Lun 28 Juin 2021 - 19:14
Envoie lui le programme officiel, en lui garantissant que c'est ce que tu vas suivre pendant l'année :sourit: Mon CDE me demande ma progression annuelle ? 4105177660

Pour le reste, la réponse de principe est non mais il faut avoir plus de détails, pourquoi demande t il ça ? A toi ou autres autres?
J'ai vu que tu étais en sciences, est ce que c'est lié à la spécificité de la matière ? (partage entre les disciplines en 6e, semestrialisation dans certains établissements, etc.)
Sans raison valable et accepté par toi, la réponse est non. Si la raison est valable à tes yeux tu peux toujours dire non ou accepter en fonction.
Bref, rien d'obligatoire, loin de là.

_________________
Spoiler:
Ajonc35
Ajonc35
Érudit

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Ajonc35 Lun 28 Juin 2021 - 19:54
Lagomorphe a écrit:@Ajonc35 et @zigmag17 je ne connais rien aux lycées pro, mais j'imagine que les PLP ont grosso modo le même statut que les PLC (à quelques détails près: j'ai appris ici récemment que le suivi/visites des stages faisait partie des missions des PLP, même ceux qui enseignent les matières générales). Du coup, que risque concrètement un PLP ne se soumettant pas à cet ordre imbécile du directeur du CFA ? Ou accessoirement qui pondrait une progression +/- bidon en n'ayant qu'une vague intention de la suivre ? (parce tout enseignant sait que l'année scolaire n'est pas un long fleuve tranquille; c'est bien d'avoir des jalons approximatifs pour ne pas se retrouver en mai avec la moitié seulement du programme bouclé, mais prétendre en septembre suivre une progression minutée jusqu'en juin, même avec une rigidité de titane, pour moi c'est un vœu pieu voué à la renonciation).    

Pour répondre à @Monsieur_Tesla, à ta place, par curiosité, je demanderais au CDE ce qu'il compte faire d'un tel document, prétextant que sa mise en forme et son niveau de détail dépendent de l'usage auquel il est destiné et que je souhaite "répondre au mieux à sa demande". Parce que franchement, je me demande bien ce qu'un CDE peut faire avec la progression d'un enseignant (en supposant qu'il en ait une; moi j'ai un planning des cours, d'aucuns diront que ce n'est pas une progression).
Et puis finalement, quelle que soit sa réponse, j'enverrai un copier-coller du programme publié au BOEN. Inchangé.  

La demande est d'ailleurs d'autant plus étonnante qu'il s'agit de la progression de l'année prochaine. Or, comment faire une progression quand on ne connaît pas son emploi du temps ?  Surtout en physique-chimie, où les séances TP / classe entière ne sont pas interchangeables, et où un jour férié placé sur une séance peut obliger à remanier tout le reste du planning.
Les plp en lycée pro ont le statut d'enseignant, par contre en cfa , ce sont des formateurs et donc pas le même statut, les mêmes obligations. Avec le temps, je constate que les contraintes sont de plus en plus lourdes  pour ces formateurs, et leurs libertés se réduisent.
Dans le cfa à proximité,  je te dis que ça ne rigole pas souvent. La région qui finance le cfa est très présente et de plus en plus ( elle paie donc elle contrôle et de plus en plus) Par exemple, les absences et présences des apprentis sont contrôlés heure par heure, ce qui conditionne les finances.
Qualiopi n'est pas une fantaisie du directeur du cfa, c'est une obligation du fait que certains centres privés se sont beaucoup ouverts et certains font n'importe quoi. Donc tous les formateurs ( mal payés, plus d'heures, etc... ) doivent s'y soumettre sinon à terme  individuellement tu " degages" et collectivement le centre ferme. Tous les trois, il sera nécessaire de renouveler le contrat. Bonjour la précarité. On est aussi dans la mise en concurrence.
Monsieur Tesla, tu es dans quel cas?
ysabel
ysabel
Enchanteur

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par ysabel Lun 28 Juin 2021 - 20:09
Donc ton CDE considère, alors que l'année scolaire n'est pas terminée, que tu as déjà eu le temps de planifier la prochaine ?


_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Invité
Invité

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Invité Lun 28 Juin 2021 - 20:20
Comme certains je pense qu'il y a anguille sous roche pour une telle demande. Avant de faire une réponse précise il faudrait à mon avis (seul ou collectivement) s'informer sur l'espèce de l'anguille. Ce qui est sûr c'est que si la demande est exprimée aussi lapidairement que cela ça ne va pas du tout dans la forme !
zigmag17
zigmag17
Doyen

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par zigmag17 Lun 28 Juin 2021 - 20:22
Lagomorphe a écrit:@Ajonc35 et @zigmag17 je ne connais rien aux lycées pro, mais j'imagine que les PLP ont grosso modo le même statut que les PLC (à quelques détails près: j'ai appris ici récemment que le suivi/visites des stages faisait partie des missions des PLP, même ceux qui enseignent les matières générales). Du coup, que risque concrètement un PLP ne se soumettant pas à cet ordre imbécile du directeur du CFA ? Ou accessoirement qui pondrait une progression +/- bidon en n'ayant qu'une vague intention de la suivre ? (parce tout enseignant sait que l'année scolaire n'est pas un long fleuve tranquille; c'est bien d'avoir des jalons approximatifs pour ne pas se retrouver en mai avec la moitié seulement du programme bouclé, mais prétendre en septembre suivre une progression minutée jusqu'en juin, même avec une rigidité de titane, pour moi c'est un vœu pieu voué à la renonciation).    

Pour répondre à @Monsieur_Tesla, à ta place, par curiosité, je demanderais au CDE ce qu'il compte faire d'un tel document, prétextant que sa mise en forme et son niveau de détail dépendent de l'usage auquel il est destiné et que je souhaite "répondre au mieux à sa demande". Parce que franchement, je me demande bien ce qu'un CDE peut faire avec la progression d'un enseignant (en supposant qu'il en ait une; moi j'ai un planning des cours, d'aucuns diront que ce n'est pas une progression).
Et puis finalement, quelle que soit sa réponse, j'enverrai un copier-coller du programme publié au BOEN. Inchangé.  

La demande est d'ailleurs d'autant plus étonnante qu'il s'agit de la progression de l'année prochaine. Or, comment faire une progression quand on ne connaît pas son emploi du temps ?  Surtout en physique-chimie, où les séances TP / classe entière ne sont pas interchangeables, et où un jour férié placé sur une séance peut obliger à remanier tout le reste du planning.

Je te réponds pour compléter ce qu'a déjà dit Ajonc:
Dans mon ancien établissement polyvalent, nous -PLP- avons été sollicités pour assurer des cours à des apprentis relevant de CFA. Les collègues qui ont accepté en Lettres-Histoire par exemple ont dû fournir au directeur du CFA , au plus tard à la rentrée de septembre, leur progression annuelle pour l'année scolaire qui débutait, afin que les patrons (oui!!) puissent vérifier que les travaux demandés par les enseignants entraient bien dans leurs domaines de compétences. Ce qui a donné lieu à deux problèmes majeurs: 1 - Devoir en effet préparer puis proposer des séances/séquences  "clé en main" sans connaître son public ni pouvoir s'y adapter au cours de l'année, en sus de devoir anticiper TOUS ses cours pour TOUTE l'année sans JAMAIS en retirer ni en ajouter une virgule, c'est démentiel; et 2 - S'entendre réclamer la fameuse "différenciation"  à tous les étages pour que les patrons puissent s'appuyer sur ces mêmes cours dans leur pratique, parce que par exemple l'anglais professionnel utilisé en cuisine n'est pas le même qu'en secrétariat.
Tout ce travail nécessitant de connaître dès juin la composition du groupe d'apprentis scolarisés, puis leur spécialité, pour élaborer les cours en fonction de ces différentes spécialités.
La CdE nous avait sollicités pour des raisons pratiques (elle connaissait le personnel, et les cours avaient lieu in situ); certains collègues ont accepté pour diverses raisons. Nous avions le choix, et il n'a jamais été question de nous l'imposer.
En revanche, il est certain qu'une fois le "sacerdoce" accepté, il était hors de question de revenir sur sa décision, et il fallait obtempérer et obéir au patronat (pour faire court); je connais au moins une collègue qui a très vite déchanté (parce que là, la liberté pédagogique c'est bye bye Blondie hein!! Razz )mais elle a été obligée de boire le calice jusqu'à la lie, jurant qu'on ne l'y reprendrait plus.
C'est donc hyper contrôlé.

Pour info, en passant: on y vient, maintenant on ouvre des sections dans les LP en fonction du bassin d'emploi environnant. Je caricature mais en gros ça donne: tu es né dans les Vosges c'est super, tu vas entrer dans la filière bois qui vient d'être créée exprès pour toi, veinard, ah zut tu voulais devenir poissonnier, bon ben tu seras interne quelque part dans un LP de la mer, s'il y reste de la place (mais il n'en restera pas) Mon CDE me demande ma progression annuelle ? 1665347707 .
Ajonc35
Ajonc35
Érudit

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Ajonc35 Lun 28 Juin 2021 - 20:35
J'abonde ce que vient de dire zigmag17. Le Directeur du cfa n'est qu'une courroie de transmission entre le décideur ( la branche professionnelle) et le financeur ( la région), et entre les deux tu as le " jambon" et si possible pas trop cher, très soumis, ultracompétent et... flexible.
Comme l'a écrit zigmag, on pourra ouvrir des cfa ou faire de la formation continue ici ou là,  ouverture/ fermeture. Le rêve pour tous sauf pour les formateurs à qui on pourra en plus reprocher de ne pas recruter suffisamment si les centres ferment ( et pas de prime s'ils recrutent plus!).
Cela me rend triste car ils ont les mêmes objectifs que les enseignants, mais plus précaires, ils sont plus à la merci de tout et n'importe quoi. On est loin de la pédagogie Lagomorphe et de la différenciation et de l'adaptation, etc...
Quand j'ai eu connaissance de "Qualiopi", j'ai été très étonnée de ce manque totale de liberté,  du fait que parfois l'actualité locale ( une exposition par exemple, une intervention à saisir) ou nationale et plus lointaine, ne puisse être utilisée et bien d'autres choses qui, dans notre travail, permettent de nous adapter.


Dernière édition par Ajonc35 le Lun 28 Juin 2021 - 20:41, édité 1 fois
zigmag17
zigmag17
Doyen

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par zigmag17 Lun 28 Juin 2021 - 20:37
Et cela nous concerne aussi: nos postes évoluent au gré des suppressions ou créations de telle ou telle filière... La marge de manoeuvre se réduit...
Balthamos
Balthamos
Doyen

Mon CDE me demande ma progression annuelle ? Empty Re: Mon CDE me demande ma progression annuelle ?

par Balthamos Lun 28 Juin 2021 - 20:40
zigmag17 a écrit:
Lagomorphe a écrit:@Ajonc35 et @zigmag17 je ne connais rien aux lycées pro, mais j'imagine que les PLP ont grosso modo le même statut que les PLC (à quelques détails près: j'ai appris ici récemment que le suivi/visites des stages faisait partie des missions des PLP, même ceux qui enseignent les matières générales). Du coup, que risque concrètement un PLP ne se soumettant pas à cet ordre imbécile du directeur du CFA ? Ou accessoirement qui pondrait une progression +/- bidon en n'ayant qu'une vague intention de la suivre ? (parce tout enseignant sait que l'année scolaire n'est pas un long fleuve tranquille; c'est bien d'avoir des jalons approximatifs pour ne pas se retrouver en mai avec la moitié seulement du programme bouclé, mais prétendre en septembre suivre une progression minutée jusqu'en juin, même avec une rigidité de titane, pour moi c'est un vœu pieu voué à la renonciation).    

Pour répondre à @Monsieur_Tesla, à ta place, par curiosité, je demanderais au CDE ce qu'il compte faire d'un tel document, prétextant que sa mise en forme et son niveau de détail dépendent de l'usage auquel il est destiné et que je souhaite "répondre au mieux à sa demande". Parce que franchement, je me demande bien ce qu'un CDE peut faire avec la progression d'un enseignant (en supposant qu'il en ait une; moi j'ai un planning des cours, d'aucuns diront que ce n'est pas une progression).
Et puis finalement, quelle que soit sa réponse, j'enverrai un copier-coller du programme publié au BOEN. Inchangé.  

La demande est d'ailleurs d'autant plus étonnante qu'il s'agit de la progression de l'année prochaine. Or, comment faire une progression quand on ne connaît pas son emploi du temps ?  Surtout en physique-chimie, où les séances TP / classe entière ne sont pas interchangeables, et où un jour férié placé sur une séance peut obliger à remanier tout le reste du planning.

Je te réponds pour compléter ce qu'a déjà dit Ajonc:
Dans mon ancien établissement polyvalent, nous -PLP- avons été sollicités pour assurer des cours à des apprentis relevant de CFA. Les collègues qui ont accepté en Lettres-Histoire par exemple ont dû fournir au directeur du CFA , au plus tard à la rentrée de septembre, leur progression annuelle pour l'année scolaire qui débutait, afin que les patrons (oui!!) puissent vérifier que les travaux demandés par les enseignants entraient bien dans leurs domaines de compétences.
.


affraid affraid affraid

Et je suppose que les entretiens PPCR étaient aussi faits par les patrons des apprentis puisqu'ils s'arrogent les prérogatives des inspecteurs...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum