Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Socrates
Socrates
Je viens de m'inscrire !

ATER et cumul d'activité Empty ATER et cumul d'activité

par Socrates Jeu 1 Juil 2021 - 18:58
Bonsoir à toutes et à tous,

Merci pour les intervenants de ce forum grâce à qui j'ai appris pas mal des choses.

J'ai une question si quelqu'un pourrait m'éclairer. Un ATER en plein temps (192heures) a-t-il le droit de faire des cours ailleurs ou dans la même université, histoire d'avoir un peu plus de revenu?

En vous remerciant par avance pour vos éclairages.

Cordialement
Socrates.
Jenny
Jenny
Médiateur

ATER et cumul d'activité Empty Re: ATER et cumul d'activité

par Jenny Jeu 1 Juil 2021 - 19:01
Sujet divisé, cela a peu à voir avec les résultats PPCR.
Mathador
Mathador
Vénérable

ATER et cumul d'activité Empty Re: ATER et cumul d'activité

par Mathador Jeu 1 Juil 2021 - 19:17
En théorie tous les agents publics peuvent cumuler une activité accessoire d'enseignement à leur activité principale. Le statut particulier des ATER ne semble pas l'interdire.
Le statut des ATER indique cela:
Article 10

Modifié par Décret n°89-795 du 30 octobre 1989 - art. 3 () JORF 31 octobre 1989 en vigueur le 1er octobre 1989

Les attachés temporaires d'enseignement et de recherche assurent annuellement 128 heures de cours ou 192 heures de travaux dirigés ou 288 heures de travaux pratiques ou toute combinaison équivalente.

Ils assurent également les tâches liées à leur activité d'enseignement et participent notamment au contrôle des connaissances et aux examens. L'exécution de ces tâches ne donne lieu ni à une rémunération supplémentaire ni à une réduction des obligations de service fixées à l'alinéa précédent. Aucune charge d'enseignement complémentaire ne peut leur être confiée.

Les attachés temporaires d'enseignement et de recherche peuvent demander à exercer leurs fonctions à temps partiel. Cependant, le service d'enseignement qu'ils assurent ne peut être inférieur à soixante-quatre heures de cours, quatre-vingt-seize heures de travaux dirigés ou cent quarante-quatre heures de travaux pratiques ou toute combinaison équivalente.

Les conditions de rémunération des attachés temporaires d'enseignement et de recherche exerçant à temps partiel sont fixées par l'arrêté prévu à l'article 11 ci-dessous.
Cela ne semble pas interdire une activité accessoire d'enseignement à l'extérieur, mais il faudrait que ton université l'accepte…

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

ATER et cumul d'activité Empty Re: ATER et cumul d'activité

par RogerMartin Jeu 1 Juil 2021 - 19:41
Aucun autre enseignement possible. Même lorsque nous avons signé ces autorisations au niveau de l'UFR, pour une autre fac, cela a été bloqué par la DRH. Seule possibilité, les colles en CPGE ou la correction d'un écrit de concours par ex.

Quelles sont les règles en matière de cumul d'activités et de rémunérations ?

La question se pose dans la mesure où les ATER se voient souvent proposer des activités connexes à leurs fonctions ou à leurs recherches, qui leur assurent par ailleurs un complément à leur traitement.
Pour ce qui concerne les activités d'enseignement, elles sont interdites par l'article 10 du décret du 7 mai 1988. Aucune charge d'enseignement complémentaire dans le même établissement ou dans un autre ne peut être confiée à l'ATER. La nature de l'établissement dans lequel cette charge complémentaire d'enseignement serait confiée est indifférente.
De façon plus spécifique encore, un ATER ne saurait être employé sur deux postes à mi-temps dans deux établissements distincts.
La modification du temps de travail d'un ATER à mi-temps qui se verrait proposer un second mi-temps dans le même établissement exigerait la modification de son contrat et son engagement à temps plein.
La portée du principe de prohibition du cumul d'activités posé par l'article 10 du décret du 7 mai 1988 doit cependant être précisée.
1 - Cumul d'activités
En premier lieu, les charges afférentes à la fonction d'ATER, c'est-à-dire les contrôles de connaissances, la correction de copies, la surveillance des examens sont des charges accessoires à la fonction d'ATER. Elles ne peuvent donc pas être refusées. Elles ne donnent lieu ni à rémunération supplémentaire, ni à réduction des obligations de service.
En second lieu, la notion d'activité doit être précisée.
Ainsi, l'interdiction d'effectuer des heures complémentaires d'enseignement n'exclut pas la possibilité pour les ATER d'effectuer des corrections de copies ou des interrogations orales ("colles") rémunérées à condition qu'elles ne dépendent pas de leurs propres enseignements et restent compatibles avec leurs obligations d'enseignement et de recherche. Ces activités doivent être autorisées par le chef d'établissement.
De même, les ATER peuvent, à titre exceptionnel, effectuer des vacations pour des travaux de recherche, conformément aux dispositions de l'article 7 du décret-loi du 29 octobre 1936 relatif aux cumuls de retraite, de rémunérations et de fonctions pour les ATER à plein temps, et de l'article 37 du décret 86-83 du 17 juin 1986 pour les ATER à mi-temps. Pour les ATER non titulaires du doctorat, ces travaux de recherche doivent être compatibles avec la préparation de leur thèse.
2 - Cumul de rémunérations
Le cumul de rémunérations est légal dès lors que l'ATER exerce une activité dont le cumul est licite. En vertu de l'article 9 du décret du 29 octobre 1936, le montant total des rémunérations complémentaires cumulables est limité à 100% de son traitement d'ATER.
Il y a lieu de distinguer les rémunérations véritables des autres sommes que l'ATER est autorisé à percevoir parallèlement à son traitement d'enseignant non-permanent. En effet, toutes les aides financières, publiques ou privées, qui ne sont pas la contrepartie d'une activité rémunérée ne sont pas assimilables à des salaires. Par conséquent, les allocations, les bourses régionales de recherche, les aides financières, c'est-à-dire les libéralités, accordées par des associations sont cumulables avec le traitement d'ATER, sans plafond. Les ATER perçoivent annuellement la prime de recherche et d'enseignement supérieur.
https://www.education.gouv.fr/attache-temporaire-d-enseignement-et-de-recherche-ater-12767

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum