Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
TFS
Habitué du forum

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par TFS Mar 17 Aoû 2021 - 18:19
Et les options dans tout cela ?
J'ai vu leurs coefficients, qui peuvent monter à un maximum de 14, toutes comprises.
Elles sont en CC.
Leurs moyennes coefficientées sont ajoutées au total sur 100, puis on redivise le tout pour par le nouveau total des coefficients obtenir la moyenne de bac ?
SevSPC
SevSPC
Niveau 2

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par SevSPC Mer 18 Aoû 2021 - 7:56
Ce qui me fait rire c'est le coefficient d'enseignement scientifique pour l'année transitoire. D'après moi, is ont vu que les notes étaient basses dans cet enseignement et ont réduit le coeff. Cette évaluation en contrôle continu ne va pas nous simplifier la vie.
Catalunya
Catalunya
Expert spécialisé

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Catalunya Mer 18 Aoû 2021 - 11:47
Chez nous, les moyennes d'enseignement scientifique sont excellentes. Ça ressemble souvent à des moyennes d'EPS ou d'EMC.
avatar
Gaelle25
Niveau 2

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Gaelle25 Mer 18 Aoû 2021 - 12:10
Merci pour ce travail de synthèse !
Mais pour le régime transitoire 2022 (élève entrant en terminale cette rentrée), comment seront comptabilisées les options maths complémentaires et maths expertes ?
On ne peut plus les noyer dans les 5% de notes de bulletins (puisque ces 5% ne concernent désormais que les notes obtenues en première).
Donc ça va compter coef 2 ?
Lord Steven
Lord Steven
Neoprof expérimenté

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Lord Steven Mer 18 Aoû 2021 - 12:43
J'ai découvert l'instauration d'un certificat de langue issu de cette réforme, décidément ces gens ont 100 idées par minute...

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 929169480
Proton
Proton
Érudit

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Proton Mer 18 Aoû 2021 - 15:36
Pour les options, elles sont donc prises en compte comme si on ajoutait une matière ?  

Pour le latin, il n'y a plus de bonification comme cela était le cas actuellement ? (bonus noyé dans les 10% ...).

Dernière question, pour être sûr, on peut arrêter le latin en 1re pour faire ensuite une option maths en term ? Ce qui ferait un coeff 2 pour l'enseignement suivi en 1re et un coef 2 pour celui de term ?

Ai-je tout bon ?


Dernier point, les moyennes annuelles de spé de 1re+Term ne rentrent plus dans le calcul de la moyenne du bac puisqu'il y a une épreuve finale, correct ?
Sauf bien sûr la moyenne annuelle de spé abandonnée.
Lépido
Lépido
Niveau 2

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Lépido Jeu 19 Aoû 2021 - 20:59
"Dernier point, les moyennes annuelles de spé de 1re+Term ne rentrent plus dans le calcul de la moyenne du bac puisqu'il y a une épreuve finale, correct ?
Sauf bien sûr la moyenne annuelle de spé abandonnée."


Cette partie me paraît correcte, de mémoire.
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Kilmeny Ven 20 Aoû 2021 - 8:43
Proton a écrit:Pour les options, elles sont donc prises en compte comme si on ajoutait une matière ?  

Pour le latin, il n'y a plus de bonification comme cela était le cas actuellement ? (bonus noyé dans les 10% ...).


Le latin est coefficient 4 comme toutes les options.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Enaeco
Grand sage

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Enaeco Ven 20 Aoû 2021 - 9:15
SevSPC a écrit:Ce qui me fait rire c'est le coefficient d'enseignement scientifique pour l'année transitoire. D'après moi, is ont vu que les notes étaient basses dans cet enseignement et ont réduit le coeff. Cette évaluation en contrôle continu ne va pas nous simplifier la vie.

Je n'ai pas la même lecture.

Chez nous les notes étaient relativement élevées et pour reprendre l'expression, ressemblaient effectivement à des notes d'EPS ou d'EMC.

Pour le contrôle continu, en dehors de toutes les galères associées à ce mode d'évaluation, ça permet aussi d'être un peu plus libre dans son enseignement.
Par exemple, pas besoin de se torturer avec le calcul de la résistance optimale d'un panneau solaire ou la répartition des intensités pour minimiser les pertes par effet joule quand on sait que ça ne tombera pas au bac.
On peut se concentrer sur de la méthode ou limiter les connaissances quand on sait celles qui seront évaluées.
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Neoprof expérimenté

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Dame Jouanne Ven 20 Aoû 2021 - 9:51
Enaeco a écrit:
SevSPC a écrit:Ce qui me fait rire c'est le coefficient d'enseignement scientifique pour l'année transitoire. D'après moi, is ont vu que les notes étaient basses dans cet enseignement et ont réduit le coeff. Cette évaluation en contrôle continu ne va pas nous simplifier la vie.

Je n'ai pas la même lecture.

Chez nous les notes étaient relativement élevées et pour reprendre l'expression, ressemblaient effectivement à des notes d'EPS ou d'EMC.

Pour le contrôle continu, en dehors de toutes les galères associées à ce mode d'évaluation, ça permet aussi d'être un peu plus libre dans son enseignement.
Par exemple, pas besoin de se torturer avec le calcul de la résistance optimale d'un panneau solaire ou la répartition des intensités pour minimiser les pertes par effet joule quand on sait que ça ne tombera pas au bac.
On peut se concentrer sur de la méthode ou limiter les connaissances quand on sait celles qui seront évaluées.
Exactement ce que je me suis dit !
SevSPC
SevSPC
Niveau 2

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par SevSPC Ven 20 Aoû 2021 - 10:58
Ma lecture est donc biaisée par le contexte de l'établissement où je suis où les notes en ES sont assez basses en 1re mais bien meilleures en Term. Je vous rejoins concernant la liberté qui s'offre à nous concernant l'évaluation et les activités en classe.
Caspar
Caspar
Enchanteur

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Caspar Ven 20 Aoû 2021 - 11:07
Lord Steven a écrit:J'ai découvert l'instauration d'un certificat de langue issu de cette réforme, décidément ces gens ont 100 idées par minute...

"La certification en langues, c'est l'avenir." mantra de mon cde, qu'il ne doit pas sortir de nulle part.
Proton
Proton
Érudit

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Proton Ven 20 Aoû 2021 - 11:13
Kilmeny a écrit:
Proton a écrit:Pour les options, elles sont donc prises en compte comme si on ajoutait une matière ?  

Pour le latin, il n'y a plus de bonification comme cela était le cas actuellement ? (bonus noyé dans les 10% ...).


Le latin est coefficient 4 comme toutes les options.

Oui mais sauf erreur de ma part le latin dans la 1ere version de la réforme était bonifié dans les 10% du CC.

Désormais c’est une option comme maths complémentaires (qui n’était pas bonifié).

Je me demande toujours si on peut l’arrêter après la 1ere pour prendre une autre option ou si on est engagé sur le cycle terminale au complet
Lord Steven
Lord Steven
Neoprof expérimenté

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Lord Steven Ven 20 Aoû 2021 - 12:01
Caspar a écrit:
Lord Steven a écrit:J'ai découvert l'instauration d'un certificat de langue issu de cette réforme, décidément ces gens ont 100 idées par minute...

"La certification en langues, c'est l'avenir." mantra de mon cde, qu'il ne doit pas sortir de nulle part.

Au moins peut être aura-t-on le sentiment de les préparer à une épreuve et ne prendront ils pas la matière par dessus la jambe.
Oh mais attendez, cela n'existait il pas il y a peu encore sous le nom de baccalauréat ?

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 929169480
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Kilmeny Ven 20 Aoû 2021 - 12:15
Proton a écrit:
Kilmeny a écrit:
Proton a écrit:Pour les options, elles sont donc prises en compte comme si on ajoutait une matière ?  

Pour le latin, il n'y a plus de bonification comme cela était le cas actuellement ? (bonus noyé dans les 10% ...).


Le latin est coefficient 4 comme toutes les options.

Oui mais sauf erreur de ma part le latin dans la 1ere version de la réforme était bonifié dans les 10% du CC.

Non, pas du tout. Les points étaient ajoutés au total du bac, pas seulement du CC. Et le coef 4 ne fait pas uniquement partie du CC, là non plus.
Pour l'arrêt ou le commencement en début de terminale, rien n'est dit, mais cela va dans ce sens, je pense. (puisque les années sont individualisées)

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Prosper de Barante
Prosper de Barante
Niveau 9

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Prosper de Barante Ven 20 Aoû 2021 - 18:16
Enaeco a écrit:
SevSPC a écrit:Ce qui me fait rire c'est le coefficient d'enseignement scientifique pour l'année transitoire. D'après moi, is ont vu que les notes étaient basses dans cet enseignement et ont réduit le coeff. Cette évaluation en contrôle continu ne va pas nous simplifier la vie.

Je n'ai pas la même lecture.

Chez nous les notes étaient relativement élevées et pour reprendre l'expression, ressemblaient effectivement à des notes d'EPS ou d'EMC.

Pour le contrôle continu, en dehors de toutes les galères associées à ce mode d'évaluation, ça permet aussi d'être un peu plus libre dans son enseignement.
Par exemple, pas besoin de se torturer avec le calcul de la résistance optimale d'un panneau solaire ou la répartition des intensités pour minimiser les pertes par effet joule quand on sait que ça ne tombera pas au bac.
On peut se concentrer sur de la méthode ou limiter les connaissances quand on sait celles qui seront évaluées.

La liberté de devoir construire des évaluations communes avec les collègues de la matière parce que c'est les notes pour le bac !
Lagomorphe
Lagomorphe
Habitué du forum

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Lagomorphe Ven 20 Aoû 2021 - 20:03
Prosper de Barante a écrit:
Enaeco a écrit:
SevSPC a écrit:Ce qui me fait rire c'est le coefficient d'enseignement scientifique pour l'année transitoire. D'après moi, is ont vu que les notes étaient basses dans cet enseignement et ont réduit le coeff. Cette évaluation en contrôle continu ne va pas nous simplifier la vie.

Je n'ai pas la même lecture.

Chez nous les notes étaient relativement élevées et pour reprendre l'expression, ressemblaient effectivement à des notes d'EPS ou d'EMC.

Pour le contrôle continu, en dehors de toutes les galères associées à ce mode d'évaluation, ça permet aussi d'être un peu plus libre dans son enseignement.
Par exemple, pas besoin de se torturer avec le calcul de la résistance optimale d'un panneau solaire ou la répartition des intensités pour minimiser les pertes par effet joule quand on sait que ça ne tombera pas au bac.
On peut se concentrer sur de la méthode ou limiter les connaissances quand on sait celles qui seront évaluées.

La liberté de devoir construire des évaluations communes avec les collègues de la matière parce que c'est les notes pour le bac !

Pourquoi diable construire des évaluations communes avec qui que ce soit ? Puisque c'est la note de bulletin qui compte, on fait a priori ce qu'on veut comme on veut. Pour ma part, deux DS d'une heure par trimestre, et c'est plié. Au plus, comme en enseignement scientifique on partage nos 2h avec la physique-chimie, il nous arrive de nous arranger pour que nos DS respectifs d'une heure tombent le même jour, ça fait un double-DS de 2h, mais chacun pond ce qu'il veut et récupère ses copies. Pareil en spé de première: j'ai mon petit stock de sujets perso, il y a ceux des anciennes E3C/EC qui n'auront finalement jamais eu lieu, je pioche dedans et je compte bien vivre dans l'ignorance des choix de mes collègues en matière d'évaluation. Que j'apprécie humainement, et dont je reconnais la valeur professionnelle, mais qui fonctionnent différemment les uns des autres et accessoirement pas comme moi.

C'est du contrôle continu. Continu. Ce ne sont plus des EC, il n'y a aucune raison que quoi que ce soit nécessite une quelconque coordination entre collègues.
TFS
TFS
Habitué du forum

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par TFS Ven 20 Aoû 2021 - 20:08
Lagomorphe a écrit:
Prosper de Barante a écrit:
Enaeco a écrit:
SevSPC a écrit:Ce qui me fait rire c'est le coefficient d'enseignement scientifique pour l'année transitoire. D'après moi, is ont vu que les notes étaient basses dans cet enseignement et ont réduit le coeff. Cette évaluation en contrôle continu ne va pas nous simplifier la vie.

Je n'ai pas la même lecture.

Chez nous les notes étaient relativement élevées et pour reprendre l'expression, ressemblaient effectivement à des notes d'EPS ou d'EMC.

Pour le contrôle continu, en dehors de toutes les galères associées à ce mode d'évaluation, ça permet aussi d'être un peu plus libre dans son enseignement.
Par exemple, pas besoin de se torturer avec le calcul de la résistance optimale d'un panneau solaire ou la répartition des intensités pour minimiser les pertes par effet joule quand on sait que ça ne tombera pas au bac.
On peut se concentrer sur de la méthode ou limiter les connaissances quand on sait celles qui seront évaluées.

La liberté de devoir construire des évaluations communes avec les collègues de la matière parce que c'est les notes pour le bac !

Pourquoi diable construire des évaluations communes avec qui que ce soit ? Puisque c'est la note de bulletin qui compte, on fait a priori ce qu'on veut comme on veut. Pour ma part, deux DS d'une heure par trimestre, et c'est plié. Au plus, comme en enseignement scientifique on partage nos 2h avec la physique-chimie, il nous arrive de nous arranger pour que nos DS respectifs d'une heure tombent le même jour, ça fait un double-DS de 2h, mais chacun pond ce qu'il veut et récupère ses copies. Pareil en spé de première: j'ai mon petit stock de sujets perso, il y a ceux des anciennes E3C/EC qui n'auront finalement jamais eu lieu, je pioche dedans et je compte bien vivre dans l'ignorance des choix de mes collègues en matière d'évaluation. Que j'apprécie humainement, et dont je reconnais la valeur professionnelle, mais qui fonctionnent différemment les uns des autres et accessoirement pas comme moi.

C'est du contrôle continu. Continu. Ce ne sont plus des EC, il n'y a aucune raison que quoi que ce soit nécessite une quelconque coordination entre collègues.

Tu as raté le dernier épisode qui encadre le controle continu par un projet d'évaluation défini en conseil d'enseignement, validé en conseil pédagogique et diffusé en conseil d'administration... il n'y a pas que les collègues avec qui il faudra composer... avec ton CDE aussi !
Djedje_Bzh
Djedje_Bzh
Niveau 5

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Djedje_Bzh Ven 20 Aoû 2021 - 20:15
Le souci en effet n’est pas ta vision du contrôle continu Lagomorphe mais celle de l’EN qui va encadrer tout cela…! Enfin qui a déjà sorti le texte qui encadrera tout cela…

_________________
Abusus non tollit usum
avatar
Enaeco
Grand sage

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Enaeco Ven 20 Aoû 2021 - 20:37
Je préfère encore "construire une évaluation commune" avec mes collègues et mon CDE (s'il prend la peine de mettre le nez dedans) que de devoir courir après le temps entre des parties qui auraient nécessité qu'on s'y attarde pour leur intérêt et des parties qui nécessitent qu'on s'y attarde pour leur difficulté mais qui font l'unanimité sur leur inutilité.
Si par hasard mes collègues tiennent absolument caser quelques abominations, je saurai lesquels (et surtout desquelles je peux me passer).

D'autant plus qu'entre le "texte qui encadre tout ça" et ce qui se passera sur le terrain, j'entends de voir jusqu'où ira la concertation et qui va en faire quoi de ce "Guide de l'évaluation".
Je m'avance un peu mais je vois mal des créneaux banalisés à répétition pour les différentes classes afin de caser les évaluations communes des différentes matières.
Partant de là, on a déjà mis fin au principe d'évaluation commune et c'est le retour au chacun pour soi.
postulat
postulat
Niveau 6

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par postulat Ven 20 Aoû 2021 - 21:20
Enaeco a écrit:
D'autant plus qu'entre le "texte qui encadre tout ça" et ce qui se passera sur le terrain, j'entends de voir jusqu'où ira la concertation et qui va en faire quoi de ce "Guide de l'évaluation".
Je m'avance un peu mais je vois mal des créneaux banalisés à répétition pour les différentes classes afin de caser les évaluations communes des différentes matières.
Partant de là, on a déjà mis fin au principe d'évaluation commune et c'est le retour au chacun pour soi.

+1000.
Connaissant mon CDE, il nous laissera nous débrouiller et ne se cassera jamais la tête à organiser des choses comme ça... Il ne mettra pas les pieds dans cette galère !
Dans mon équipe non plus, on ne se cassera pas la tête avec des progressions/évaluations communes : même si on s'entend bien, on n'a pas l'habitude de travailler ensemble. Ca a été suffisamment le bazar ces deux dernières années : il a fallu faire des progressions communes pour presque tous les niveaux. J'étais bien content lorsque les EC ont été annulées. Pas envie de recommencer cela dans les années futures. Ce sera donc chacun pour soi et Dieu pour tous !
Lagomorphe
Lagomorphe
Habitué du forum

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Lagomorphe Sam 21 Aoû 2021 - 10:06
TFS a écrit:
Tu as raté le dernier épisode qui encadre le controle continu par un projet d'évaluation défini en conseil d'enseignement, validé en conseil pédagogique et diffusé en conseil d'administration... il n'y a pas que les collègues avec qui il faudra composer... avec ton CDE aussi !

Effectivement, je n'avais pas poussé le lecture de la note de service jusqu'au paragraphe 2A = La définition d'un projet d'évaluation. Ceci dit je ne vois là-dedans qu'une grande quantité de "peut" et pas grand-chose de contraignant. Connaissant mes collègues, on va probablement proposer du très très flou pour se contraindre le moins possible, peut-être en pondant un projet d'évaluation aussi bourré de "peut" et exempt de "doit" que la note de service. Un éventuel CDE qui râlerait devrait être invité à formuler son propre projet, qui capotera.
Siegfried
Siegfried
Niveau 3

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Siegfried Sam 21 Aoû 2021 - 10:12
Lord Steven a écrit:J'ai découvert l'instauration d'un certificat de langue issu de cette réforme, décidément ces gens ont 100 idées par minute...

Est-ce que cela concerne aussi les langues secondes ?
Pour être honnête je suis plutôt content de la suppression des épreuves communes en langue, un collègue d'espagnol faisait apprendre par cœur (à la virgule près) des leçons qu'ils devaient réciter en contrôle pour les préparer aux épreuves de milieu d'année...
Lépido
Lépido
Niveau 2

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Lépido Sam 21 Aoû 2021 - 10:15
TFS a écrit:encadre le controle continu par un projet d'évaluation défini en conseil d'enseignement, validé en conseil pédagogique et diffusé en conseil d'administration... il n'y a pas que les collègues avec qui il faudra composer.

je suis curieux de voir comment et avec quelle temporalité, un projet validé en CA diffusera dans la communauté scolaire jusqu'aux parents. Soit on fait dans l'hyper détaillé, soit on fait un document d'une page "banale" en recasant les grands principes de l'évaluation, en restant vague, comme une charte d'"éthique d'évaluation", histoire de respecter les textes officiels, mais de ne pas se mettre non plus entre le marteau et l'enclume et de brider inutilement les pratiques individuelles, libérées par la fin des EC. Quoi qu'il en soit, publier en juillet pour septembre un texte qui demande de sortir un tel guide de référence, c'est pas mal. Ce genre de truc demandera du temps avant de sortir, et en attendant, on fera sans, non ?

A part ça, je pense que ça serait bien qu'on arrête de réformer tout le temps avec les idées qui jaillissent à 100 à l'heure de la boite à popcorn.
Caspar
Caspar
Enchanteur

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Caspar Dim 22 Aoû 2021 - 11:08
Siegfried a écrit:
Lord Steven a écrit:J'ai découvert l'instauration d'un certificat de langue issu de cette réforme, décidément ces gens ont 100 idées par minute...

Est-ce que cela concerne aussi les langues secondes ?
Pour être honnête je suis plutôt content de la suppression des épreuves communes en langue, un collègue d'espagnol faisait apprendre par cœur (à la virgule près) des leçons qu'ils devaient réciter en contrôle pour les préparer aux épreuves de milieu d'année...

Une épreuve orale en fin d'année ce serait quand même pratique, comme à l'époque des "notions", mais avec des documents inconnus pour éviter le par cœur (comme c'était prévu pour les E3C).
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC" - Page 2 Empty Re: Réforme de la réforme du BAC ou le nouveau "nouveau BAC"

par Pat B Dim 22 Aoû 2021 - 12:46
Lagomorphe a écrit:
TFS a écrit:
Tu as raté le dernier épisode qui encadre le controle continu par un projet d'évaluation défini en conseil d'enseignement, validé en conseil pédagogique et diffusé en conseil d'administration... il n'y a pas que les collègues avec qui il faudra composer... avec ton CDE aussi !

Effectivement, je n'avais pas poussé le lecture de la note de service jusqu'au paragraphe 2A = La définition d'un projet d'évaluation. Ceci dit je ne vois là-dedans qu'une grande quantité de "peut" et pas grand-chose de contraignant. Connaissant mes collègues, on va probablement proposer du très très flou pour se contraindre le moins possible, peut-être en pondant un projet d'évaluation aussi bourré de "peut" et exempt de "doit" que la note de service. Un éventuel CDE qui râlerait devrait être invité à formuler son propre projet, qui capotera.

Ton CDE et tes collègues, tu me les prêtes ?

Mon CDE à moi doit être absolution ravi de ces nouvelles dispositions. Il a passé l'année dernière à insister pour mettre en place une commission évaluation, pour établir des critères et organisation communs (à toutes les matières) pour pouvoir rédiger une charte qui sera présentée aux familles... bref, plus ou moins ce qui est dit dans les textes, non ? Cette idée lui venait apparemment de la Direction de l'Enseignement Catholique.
Je vois que le public reprend, comme trop souvent, toutes les idées qui nous révoltent dans le privé...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum