Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Dim 1 Aoû 2021 - 17:52
Euh, la majorité des collèges sont des horreurs des années 60 - 70, vous pensez vraiment que l'architecte a encore son mot à dire? En tout cas, mon collège a fait l'objet de grosses transformations au niveau de la façade et ça a été possible...
J'imagine que c'est différent pour des bâtiments très récents, mais la plupart d'entre eux ont des fenêtres condamnées et une ventilation (pour les économies d'énergie)
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cassandrine Dim 1 Aoû 2021 - 18:02
@Flo44 a écrit:Euh, la majorité des collèges sont des horreurs des années 60 - 70, vous pensez vraiment que l'architecte a encore son mot à dire? En tout cas, mon collège a fait l'objet de grosses transformations au niveau de la façade et ça a été possible...
J'imagine que c'est différent pour des bâtiments très récents, mais la plupart d'entre eux ont des fenêtres condamnées et une ventilation (pour les économies d'énergie)

Cette histoire de fenêtres c'est encore un truc de dingue qui dépend du bon vouloir de certains (et cela fonctionne en dépit du bon sens). Dans mon établissement, la plupart des fenêtres ont été changées et s'ouvrent en grand sans aucune mesure de sécurité (y compris au premier étage). Il n'y a aucune protection. Dans un autre établissement récent, les constructeurs ont mis de petites fenêtres (pour des consignes de sécurité) mais les escaliers sont en extérieur et vont jusqu'au deuxième étage et sont très dangereux.
J'espère maintenant que dans les établissement scolaires l'aération naturelle sera possible pour lutter contre le Covid.
Dhattura
Dhattura
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dhattura Dim 1 Aoû 2021 - 18:07
(J'ai lu et relu le commentaire de Flo44 "la majorité des collègues sont des horreurs des années 60-70"... avant de lire enfin collèges et non collégues...)
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 437980826
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Dim 1 Aoû 2021 - 18:29
@Cassandrine a écrit:Dans un autre établissement récent, les constructeurs ont mis de petites fenêtres (pour des consignes de sécurité) mais les escaliers sont en extérieur et vont jusqu'au deuxième étage et sont très dangereux.
J'espère maintenant que dans les établissement scolaires l'aération naturelle sera possible pour lutter contre le Covid.
Et métalliques pour que ça glisse vraiment bien ?
Clecle78
Clecle78
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Dim 1 Aoû 2021 - 18:36
@Dhattura a écrit:(J'ai lu et relu le commentaire de Flo44 "la majorité des collègues sont des horreurs des années 60-70"... avant de lire enfin collèges et non collégues...)
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 437980826
Je suis pour ma part une horreur des années 60 !
Vautrin84
Vautrin84
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Vautrin84 Dim 1 Aoû 2021 - 19:01
Je suis dans un établissement "monument historique" sur 5 niveaux, et des niveaux hausmanniens si vous voyez (3,50 m sous plafond...). Il a été entièrement restructuré il y a 5 ans et les fenêtres, qui sont gigantesques (Hausmann bis) s'ouvrent en grand...même au 4e étage...

_________________
12e année dans l'Education Nationale !
Spoiler:
- 2020/2021 (T9) : une 5e + deux 3e (PP) + section EAC Histoire des Arts 6e & 5e [+ un stagiaire Lettres Modernes]
- 2019/2020 (T8) : deux groupes de 6e (PP) + deux 4e + section EAC Histoire des Arts 6e [+ un stagiaire en Lettres Modernes]
- 2018/2019 (T7) : deux groupes de 6e + deux 3e (PP) + UPE2A
- 2017/2018 (T6) : une 5e + deux 4e + une 3e (PP)
- 2016/2017 (T5) : deux 5e + deux 3e (PP) [+ une EAP en Lettres Modernes]
- 2015/2016 (T4) : une 6e + une 4e + deux 3e (PP) [+ une EAP en Lettres Modernes]
- 2014/2015 (T3) : une 6e + une 5e + deux 3e (PP) [+ une EAP en Lettres Modernes]
- 2013/2014 (T2) : une 6e (PP) + deux 4e + une 3e
- 2012/2013 (T1) : deux 5e + deux 3e
- 2011/2012 (stagiaire) : deux 5e + deux 4e
- 2009/2011 (Assistant Pédagogique de Lettres) : 2de + 1re ES/L/S + Tle L
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Dim 1 Aoû 2021 - 20:05
Dans mon collège où les fenêtres basculantes s'ouvrent de 7 cm, on peut très facilement enjamber la rambarde de l'escalier du 1er étage (à peine plus d'un mètre de haut) et sauter. D'ailleurs il pleut souvent des cartables à cet endroit-là Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 437980826
Et comme c'est dans le couloir, il y a rarement quelqu'un pour surveiller.
youpeka
youpeka
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par youpeka Dim 1 Aoû 2021 - 21:26
@Rubik a écrit:Attention ! Si on installe des garde-corps, on dénature la façade de l'établissement. Or, comme l'architecture est un art, les façades sont considérées comme des œuvres d'art et il est interdit de les transformer de quelque façon que ce soit sans l'autorisation explicite de l'artiste (ie l'architecte).
Je ne sais pas qui peut donner cette autorisation quand l'architecte est décédé mais je sais que c'est un joyeux boxon !

Pas de problemes, on met des gardes cforps vitrés.

En fait des solutions il y en a pleins, et il y a meme l'argent pour faire ces travaux. C'est juste que en fait ils ont décidé de faire zéro efforts car ils savent que les enseigants vont se laisser rouler et c'est quand meme beaucoup mieux quand ca ne coute rien.

Par-ci, par-la, quand ca crie un peu trop fort on fait un petit effort.

J'ai réussi a faire réparer une fenetre.qui était bloquée fermée depuis 10 ans parait-il.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Lun 2 Aoû 2021 - 11:03
@Vautrin84 a écrit:Je suis dans un établissement "monument historique" sur 5 niveaux, et des niveaux hausmanniens si vous voyez (3,50 m sous plafond...). Il a été entièrement restructuré il y a 5 ans  et les fenêtres, qui sont gigantesques (Hausmann bis) s'ouvrent en grand...même au 4e étage...

+1. Aucun souci pour ouvrir les fenêtres dans ces lycées anciens.
Manu7
Manu7
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Lun 2 Aoû 2021 - 11:54
@youpeka a écrit:
@Rubik a écrit:Attention ! Si on installe des garde-corps, on dénature la façade de l'établissement. Or, comme l'architecture est un art, les façades sont considérées comme des œuvres d'art et il est interdit de les transformer de quelque façon que ce soit sans l'autorisation explicite de l'artiste (ie l'architecte).
Je ne sais pas qui peut donner cette autorisation quand l'architecte est décédé mais je sais que c'est un joyeux boxon !

Pas de problemes, on met des gardes cforps vitrés.

En fait des solutions il y en a pleins, et il y a meme l'argent pour faire ces travaux. C'est juste que en fait ils ont décidé de faire zéro efforts car ils savent que les enseigants vont se laisser rouler et c'est quand meme beaucoup mieux quand ca ne coute rien.

Par-ci, par-la, quand ca crie un peu trop fort on fait un petit effort.

J'ai réussi a faire réparer une fenetre.qui était bloquée fermée depuis 10 ans parait-il.

+1

Et au-delà des enseignants, je pense plutôt à l'équilibre des forces, car là où un enseignant peut se plaindre pendant 10 ans ou plus, il suffit souvent qu'un parent se plaigne (pas n'importe lequel) pour que les choses avancent très rapidement. Seulement, en réunion de rentrée, c'est plus fun d'annoncer une toute nouvelle salle, 30 ordinateurs neufs, le ravalement de toute la façade, etc...

Dans un collège, qui sont les décideurs ? Et qu'elles sont ces normes assez étranges ? Qui décide des conditions d'aération et des blocages des fenêtres ?

Par exemple, je pense aux rampes d'accès, dans mon collège, il y en avait deux, mais finalement nous en avons deux nouvelles ailleurs car les 2 premières n'étaient pas aux normes, et c'était moins cher d'en construire deux nouvelles que de refaire les mauvaises. Si bien que nous avons 4 rampes, dont deux où il faudrait presque ajouter une signalétique "déconseillé aux fauteuils roulants".

Il est en effet très surprenant qu'au moment des élections départementales et régionales, aucun candidat à ma connaissance n'a promis de bonnes aérations dans les collèges et lycée pour la crise sanitaire et plus généralement pour travailler dans de bonnes conditions en juin !!!

Mais est-ce seulement un oubli des politiques, j'ai parfois l'impression que tout le monde s'en fout. Cela semble normal que les batiments ne soient pas adapter aux apprentissages, un batiment agréable c'est presque subversif... Par exemple, les toilettes des garçons sont souvent plus sales et se dégradent plus rapidement que celles des filles, si bien que certains garçons ne les utilisent jamais. Comme si les toilettes des garçons c'était une épreuve de virilité à la Kolanta.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Mer 4 Aoû 2021 - 20:32
Pas de passe sanitaire ni à l'école, ni dans le secondaire, ni à la fac, indique Macron sur Instagram. Mais le masque obligatoire.

Quant au port du masque obligatoire en cours, il n'est pas encore question de l'enlever. "Dans beaucoup d'endroits, en particulier dans les salles de classes, il faudra porter le masque encore un temps pour se protéger", a-t-il conclu.
Rentrée scolaire: Macron assure que le pass sanitaire ne sera pas requis pour les cours de "la maternelle à la fac"
https://www.bfmtv.com/amp/sante/rentree-scolaire-macron-assure-que-le-pass-sanitaire-ne-sera-pas-requis-pour-les-cours-de-la-maternelle-a-la-fac_AN-202108040366.html

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
lilith888
lilith888
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lilith888 Mer 4 Aoû 2021 - 20:51
Enfin une bonne nouvelle.
Clecle78
Clecle78
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Mer 4 Aoû 2021 - 21:42
Pas vraiment pour les personnes vulnérables. La meilleure amie de ma nièce double vaccinée depuis trois semaines et âgée de 17 ans, hypersportive, est au lit avec 40 de fièvre. Elle n'a rencontré quasiment personne depuis dix jours (temps pourri sur leur lieu de vacances) et personne ne comprend sa contamination. Franchement j'ai très peur pour la rentrée
lilith888
lilith888
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lilith888 Mer 4 Aoû 2021 - 21:45
Les personnes vulnérables le sont avec toutes les maladies. Quant aux exemples / contre-exemples personnels, on en a tous, et personnellement, on m'a souvent répété ici même qu'ils étaient peanuts en terme d'argumentation.
JeanB.
JeanB.
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par JeanB. Mer 4 Aoû 2021 - 21:52
@lilith888 a écrit:Enfin une bonne nouvelle.
+1. Mais cela reste à prendre avec des pincettes, surtout venant des mêmes qui promettaient que le pass ne serait jamais étendu aux lieux du quotidien.
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Mer 4 Aoû 2021 - 22:23
@Clecle78 a écrit:Pas  vraiment pour les personnes vulnérables. La meilleure amie de ma nièce double vaccinée depuis trois semaines et âgée de 17 ans, hypersportive,  est au lit avec 40 de fièvre. Elle n'a rencontré quasiment personne depuis dix jours (temps pourri sur leur lieu de vacances) et personne ne comprend sa contamination. Franchement j'ai très peur pour la rentrée

Bah, il suffit qu'elle soit allée se tasser manger dans un resto quelconque. On rentre juste et nous avons été outrés de voir à quel point les restaurateurs se fichent pas mal des jauges et des distances. Tous tassés en intérieur par temps de pluie, les uns sur les autres. En gros ils comptent se gaver pendant l'été, on a bien compris.
Hier soir voyant le boulot au resto où nous avions réservé, on est répartis et on a mangé pizza à l'appart.

Pas étonnant que ça se propage, dans ces conditions !!!!!!
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Mer 4 Aoû 2021 - 22:24
@lilith888 a écrit:Les personnes vulnérables le sont avec toutes les maladies. Quant aux exemples / contre-exemples personnels, on en a tous, et personnellement, on m'a souvent répété ici même qu'ils étaient peanuts en terme d'argumentation.

Oui, l'argument devient étriqué. Ces personnes se préservent et ne vont sans doute pas se tasser en intérieur dans des restos bondés pour chopper par plaisir.....
Pontorson50
Pontorson50
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Mer 4 Aoû 2021 - 22:34
@lilith888 a écrit:Enfin une bonne nouvelle.

J'aurais préféré le contraire, le pass et pas de masques. Pas une seconde je ne croyais devoir reprendre avec, vu que la vaccination bat son plein. Mais les 90% jugés récemment impératifs sont loin d'être atteints.

Il faudra quand même finir par accéder aux demandes de longue date des urgentistes, sinon la majeure partie de la population dans l'école ou ailleurs va finir par s'énerver qu'à chaque fois qu'on risque plus de 1000 malades de plus en réa ce soit totalement ingérable. Car c'est bien cela, et cela seul désormais, qui justifie le maintien du masque à l'école et ailleurs comme une obligation et non un choix.
avatar
Vipera
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Comment faites vous respecter le port du masque obligatoire ?

par Vipera Mer 4 Aoû 2021 - 22:34
Bonjour,

l'année dernière, dans un collège très mal géré il faut le dire, j'avais beaucoup de mal à faire respecter le port du masque avec une classe de 6è assez turbulente.

Une dizaine d'élèves systématiquement avec le masque sous le nez. En leur demandant, ils le remettent aussitôt puis l'enlèvent à nouveau 5 min plus tard, arguant qu'il a glissé ou autre excuse bidon. Le collège étant mal géré, l'exclusion du cours ne peut être une solution (pas assez de surveillants pour accueillir les élèves etc...) , la direction ne propose pas de solution hormis d'être plus strict (ok mais comment si aucune sanction n'est possible ?). Les élèves l'ont bien senti et en profitent. Chez les collègues, on se contente de leur demander plusieurs fois de le remettre avec tolérance (ce sont des 6è, c'est vraiment difficile pour eux, il fait chaud, le masque glisse, etc etc)
Qu'en pensez vous ? Je précise que je ne suis pas d'accord avec les collègues trop tolérants dans leurs cours, ce qui fait que les élèves trouvent cela normal d'enlever le masque (tel ou tel prof s'en fiche donc cela laisse penser que ce n'est pas si grave de l'enlever).
Comment avez vous géré cela ?
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Thalia de G Mer 4 Aoû 2021 - 22:38
Topics fusionnés.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Rwan
Rwan
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rwan Mer 4 Aoû 2021 - 22:52
@Vipera a écrit:Bonjour,

l'année dernière, dans un collège très mal géré il faut le dire, j'avais beaucoup de mal à faire respecter le port du masque avec une classe de 6è assez turbulente.

Une dizaine d'élèves systématiquement avec le masque sous le nez. En leur demandant, ils le remettent aussitôt puis l'enlèvent à nouveau 5 min plus tard, arguant qu'il a glissé ou autre excuse bidon. Le collège étant mal géré, l'exclusion du cours ne  peut être une solution (pas assez de surveillants pour accueillir les élèves etc...) , la direction ne propose pas de solution hormis d'être plus strict (ok mais comment si aucune sanction n'est possible ?). Les élèves l'ont bien senti et en profitent. Chez les collègues, on se contente de leur demander plusieurs fois de le remettre avec tolérance (ce sont des 6è, c'est vraiment difficile pour eux, il fait chaud, le masque glisse, etc etc)
Qu'en pensez vous ? Je précise que je ne suis pas d'accord avec les collègues trop tolérants dans leurs cours, ce qui fait que les élèves trouvent cela normal d'enlever le masque (tel ou tel prof s'en fiche donc cela laisse penser que ce n'est pas si grave de l'enlever).
Comment avez vous géré cela ?

Les "ça glisse" ou autre c'est de la mauvaise fois. Au bout de 2-3 rappels, (et 2-3 excuses bidons) je sortais "ne te moque pas de moi, je revois ton nez c'est un mot dans le carnet" et ça marchais (peu importe la classe), je n'ai jamais eu besoin d'aller plus loin. (et pourtant, j'avais une 4e ultra-dure)

Après si des collègues (ou AED) tolèrent, voire portent eux-mêmes mal leur masque, (avec les mêmes excuses que les élèves d'ailleurs) c'est clair que cela n'aide pas.

_________________
Q est dénombrable, et dense dans R
Pourtant R est n'est pas dénombrable.

C'est beau.
Clecle78
Clecle78
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Mer 4 Aoû 2021 - 23:25
Non les personnes vulnérables au covid ne le sont pas à tout. J'ai passé 7 mois isolée à cause du covid et non de la grippe ou un autre virus, et oui j'ai peur de reprendre avec 36 élèves. Quant à mon exemple il porte sur une jeune fille au schéma vaccinal complet. Je trouve ça effrayant de la voir si malade alors qu'elle est jeune et en bonne santé et de devoir reprendre avec des élèves potentiellement contaminés et contaminants sans avoir moi même la possibilité d'être considérée comme cas contact en cas de covid dans ma classe.
lilith888
lilith888
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lilith888 Jeu 5 Aoû 2021 - 13:00
Mais c'est une discussion sans fin : personnellement, je ne veux absolument pas faire vacciner mon fiston. Donc, oui, cette nouvelle me réjouit.
lilith888
lilith888
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lilith888 Jeu 5 Aoû 2021 - 13:26
@Clecle78 a écrit:Non les personnes vulnérables au covid ne le sont pas à tout. J'ai passé 7 mois isolée à cause du covid et non de la grippe ou un autre virus, et oui j'ai peur de reprendre avec 36 élèves. Quant à mon exemple il porte sur une jeune fille au schéma vaccinal complet. Je trouve ça effrayant de la voir si malade alors qu'elle est jeune et en bonne santé et de devoir reprendre avec des élèves potentiellement contaminés et contaminants sans avoir  moi même la possibilité d'être considérée comme cas contact en cas de covid dans ma classe.

Mais si tu es vaccinée, de quoi as-tu peur face à des élèves masqués ?  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 3795679266
Juste à cause du seul exemple de cette jeune fille ? (c'est malheureux pour elle, mais les exceptions malheureuses, ça arrive avec toutes les maladies. Personnellement, j'ai failli mourir d'une gastro si mon conjoint n'avait pas été présent à ce moment-là)
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Jeu 5 Aoû 2021 - 13:38
@lilith888 a écrit:
Mais si tu es vaccinée, de quoi as-tu peur face à des élèves masqués ?  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 3795679266

+1. Il n'y a pas grand chose à craindre dans ces conditions ...
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Jeu 5 Aoû 2021 - 13:40
Le vaccin est moins efficace pour certains vulnérables.
Mais vaccin + masques, ça minimise beaucoup les risques.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum