Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
berzeko
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par berzeko Jeu 19 Aoû 2021 - 22:59
@odur86 a écrit:(Tahiti suite)
Bonjour,
Voici quelques nouvelles une dizaine de jours après la rentrée, qui pourra peut être éclairer votre rentrée :
- protocole sanitaire absent de tous les sites institutionnels de Polynésie, impossible à consulter.
- niveau d'alerte actuel non communiqué.
- critères pour passer d'un niveau à l'autre et indicateurs pris en compte non définis ou pas communiqués.
- difficulté à savoir si les textes métropolitains s'appliquent avec le statut particulier de la Polynésie.
- toujours pas de mesures spécifiques dans les écoles et collèges (on ne nous parle pas de non brassage, de distanciation, de cantine, de détecteurs...)
- pas de port de masque en primaire.
- les consignes collège sont : masque + gel.
- aucune consigne sur la prise en compte des vaccinations.
- mise en place de campagnes de vaccination au sein de certains lycées.
- couvre feu 21h la semaine.
- confinement du vendredi soir au lundi matin (sic!) pour, selon les autorités, éviter les accidents domestiques ou routiers aux urgences.
- modalités de continuité pédagogique non définies

Environ 1/3 (évaluation perso sur 3 établissements de Tahiti) des élèves absents, idem pour les profs et l'administration.
Les établissements ferment les uns après les autres de manière chaotique sans vraiment de critères affichés, ni de coordination visible.
Le collège de mes gars vient de fermer ce matin pour "au moins une semaine". Auparavant nous n'avions eu aucune communication du rectorat ou du principal. Dans mon cas c'est en raison de la fermeture de la vie scolaire pour covid.

Le message que l'on reçoit régulièrement en tant que parents c'est " la vaccination est le seul moyen raisonnable de sortir de la crise sanitaire". Si celle-ci peut participer à endiguer le volume de patients aux soins intensifs (ici tous les hôpitaux sont saturés, et il n'y a pas de relais), je crains qu'elle soit très loin d'être suffisante pour canaliser les transmission dans les établissements scolaires (d'après le rectorat, les professeurs sont nombreux à être vaccinés, et pourtant ils sont beaucoup touchés eux aussi).
De mon point de vue, baser entièrement la stratégie sanitaire sur la vaccination est très risqué dans le contexte de l'EN, en tout cas ici en Polynésie.

Sources
Il y a 3 jours :
https://www.tntv.pf/tntvnews/infospratiques/covid-19-les-etablissements-scolaires-fermes-en-polynesie/
http://www.polynesie-francaise.pref.gouv.fr/Mesures-renforcees-en-raison-de-l-aggravation-de-l-epidemie-de-COVID
Collège a écrit:
Bonjour à tous,

En raison de l'absence depuis le début de la semaine de nombreux personnels, la gestion des élèves et le contrôle strict du respect des règles de précaution sanitaire ne pouvant plus être assurés avec la rigueur nécessaire, le Ministère de l'Education a décidé de fermer l'établissement à compter de demain 19 août 2021 pour une semaine au moins.

La continuité pédagogique sera mise en œuvre très rapidement par le biais de PRONOTE et support papier pour les élèves n'ayant pas accès à internet.
Nous vous tiendrons informés dès que possible des modalités retenues pour garantir les liens entre vos enfants et les enseignants.

Pendant la période de fermeture de l'établissement, l'administration reste ouverte pour déposer des documents ou en récupérer, dans le respect des gestes barrières.
Nous vous recommandons de privilégier la prise de rendez-vous par mail ou par téléphone.

Nous restons bien entendu à votre écoute pour toute information complémentaire.

Nous nous excusons pour cette information tardive et savons pouvoir compter sur votre compréhension.

Bien cordialement.

L'équipe de direction.

Merci du retour loin des médias. Donc le vaccin ne protège pas de la transmission rien de surprenant Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 1599759099
avatar
Enaeco
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 20 Aoû 2021 - 0:05
Ce n'est pas ce qui est dit dans ce (terrifiant) témoignage...
(Il est question de nombreux profs vaccinés et de beaucoup de profs touchés "d'après le rectorat". Sachant que le rectorat n'a pas l'info sur qui est vacciné et donc encore moins du nombre de profs vaccines ET covidés)

En revanche, ta conclusion reste une info qui circule depuis quelques mois déjà
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Balthamos Ven 20 Aoû 2021 - 0:18
@Audrey a écrit:

Allons au bout du raisonnement... si une classe doit être fermée, qu'on garde en cours seulement les vaccinés, en toute logique on saura qui est vacciné ou non vacciné. Le secret médical, il est où là?  
Franchement... tout ça est ubuesque...

Dans ce cas là, l'affaiblissement du secret médical n'est ni dérangeant ni choquant. Dans d'autres cas, la situation de santé d'un élève a été connue, notamment quand il est victime de maladies contagieuses (dont certaines maladies mortelles ou archaïques) et qu'il faut soigner ou suivre plus précisément ses fréquentations dont la classe.




Si l'idée est simplement de casser les chaines de contamination, pour freiner l'épidémie, tout le monde, vacciné ou non, doit être envisagé comme cas contact, point, puisqu'il est établi qu'un vacciné peut être vecteur du virus.

Que c'est fatigant!
J'ai tellement hâte que tout ça soit fini pour ne plus entendre les délires, bêtises et mensonges qui sortent de la bouche de Blanquer...

Oui, d'accord.
Et même plus, vivement que Blanquer la ferme un peu et parte... Trop politique et hors sol dans ses déclarations et décisions.
Surtout dans ce contexte.
Clecle78
Clecle78
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Ven 20 Aoû 2021 - 6:36
@Cleroli a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Clecle78 a écrit:Pourquoi pas si la situation l'exige ?
On parle à ce jour et à ce jour en métropole, elle ne l'exige pas.
@cleroli les médecins ne seront jamais d'accord sur un tel sujet. De plus, ce n'est pas à eux de décider mais aux personnes qui dirigent le pays. Ils peuvent et doivent seulement conseiller.
Bien sûr mais à un moment donné les faits s'imposent au politique.
Quand je lis qu'en Polynésie de nombreux profs vaccinés sont touchés il y a de quoi avoir peur. Personne ne souhaite vraiment l'hybride mais moi ce que je souhaite avant tout c'est ma sécurité. Je me suis privée de tout contact pendant plus d'un an ce n'est pas pour me contaminer au contact d'élèves ou de collègues
Djedje_Bzh
Djedje_Bzh
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Djedje_Bzh Ven 20 Aoû 2021 - 7:25
« 
Quand je lis qu'en Polynésie de nombreux profs vaccinés sont touchés il y a de quoi avoir peur » : moi je lis que le taux de vaccination y est bas et qu’il y a très peu de personnes vaccinées en réanimation : la peur me quitte d’un coup. Après, je suis preneur de la source pour revoir mon sentiment si besoin (la source que je regarde : CovidTracker).

_________________
Abusus non tollit usum
Clecle78
Clecle78
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Ven 20 Aoû 2021 - 7:40
@odur86 a écrit:(Tahiti suite)
Bonjour,
Voici quelques nouvelles une dizaine de jours après la rentrée, qui pourra peut être éclairer votre rentrée :
- protocole sanitaire absent de tous les sites institutionnels de Polynésie, impossible à consulter.
- niveau d'alerte actuel non communiqué.
- critères pour passer d'un niveau à l'autre et indicateurs pris en compte non définis ou pas communiqués.
- difficulté à savoir si les textes métropolitains s'appliquent avec le statut particulier de la Polynésie.
- toujours pas de mesures spécifiques dans les écoles et collèges (on ne nous parle pas de non brassage, de distanciation, de cantine, de détecteurs...)
- pas de port de masque en primaire.
- les consignes collège sont : masque + gel.
- aucune consigne sur la prise en compte des vaccinations.
- mise en place de campagnes de vaccination au sein de certains lycées.
- couvre feu 21h la semaine.
- confinement du vendredi soir au lundi matin (sic!) pour, selon les autorités, éviter les accidents domestiques ou routiers aux urgences.
- modalités de continuité pédagogique non définies

Environ 1/3 (évaluation perso sur 3 établissements de Tahiti) des élèves absents, idem pour les profs et l'administration.
Les établissements ferment les uns après les autres de manière chaotique sans vraiment de critères affichés, ni de coordination visible.
Le collège de mes gars vient de fermer ce matin pour "au moins une semaine". Auparavant nous n'avions eu aucune communication du rectorat ou du principal. Dans mon cas c'est en raison de la fermeture de la vie scolaire pour covid.

Le message que l'on reçoit régulièrement en tant que parents c'est " la vaccination est le seul moyen raisonnable de sortir de la crise sanitaire". Si celle-ci peut participer à endiguer le volume de patients aux soins intensifs (ici tous les hôpitaux sont saturés, et il n'y a pas de relais), je crains qu'elle soit très loin d'être suffisante pour canaliser les transmission dans les établissements scolaires (d'après le rectorat, les professeurs sont nombreux à être vaccinés, et pourtant ils sont beaucoup touchés eux aussi).
De mon point de vue, baser entièrement la stratégie sanitaire sur la vaccination est très risqué dans le contexte de l'EN, en tout cas ici en Polynésie.

Sources
Il y a 3 jours :
https://www.tntv.pf/tntvnews/infospratiques/covid-19-les-etablissements-scolaires-fermes-en-polynesie/
http://www.polynesie-francaise.pref.gouv.fr/Mesures-renforcees-en-raison-de-l-aggravation-de-l-epidemie-de-COVID
Collège a écrit:
Bonjour à tous,

En raison de l'absence depuis le début de la semaine de nombreux personnels, la gestion des élèves et le contrôle strict du respect des règles de précaution sanitaire ne pouvant plus être assurés avec la rigueur nécessaire, le Ministère de l'Education a décidé de fermer l'établissement à compter de demain 19 août 2021 pour une semaine au moins.

La continuité pédagogique sera mise en œuvre très rapidement par le biais de PRONOTE et support papier pour les élèves n'ayant pas accès à internet.
Nous vous tiendrons informés dès que possible des modalités retenues pour garantir les liens entre vos enfants et les enseignants.

Pendant la période de fermeture de l'établissement, l'administration reste ouverte pour déposer des documents ou en récupérer, dans le respect des gestes barrières.
Nous vous recommandons de privilégier la prise de rendez-vous par mail ou par téléphone.

Nous restons bien entendu à votre écoute pour toute information complémentaire.

Nous nous excusons pour cette information tardive et savons pouvoir compter sur votre compréhension.

Bien cordialement.

L'équipe de direction.
La source est le message de notre collègue et provient tout de même du rectorat.
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zetitcheur Ven 20 Aoû 2021 - 8:36
En ce moment sur France Info interview d’un épidémiologiste signataire d’une tribune pour ne pas faire de l’école “le talon d’Achille” de la stratégie sanitaire
Il insiste lourdement sur le déni du ministre concernant les contaminations en milieu scolaire
Eliette
Eliette
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Eliette Ven 20 Aoû 2021 - 8:36
Comment le rectorat peut-il avoir connaissance du taux de vaccination des enseignants ?

Mon mari est militaire, pas sur les opérations de terrain, donc vaccin non obligatoire pour l’instant. Sa hiérarchie lui a demandé la semaine dernière son état vaccinal. J’en déduis que là ministre des Armées peut connaître le taux de vaccination des militaires.
Ni le rectorat ni Blanquer ne connaissent le taux de profs vaccinés, au mieux une estimation au doigt mouillé.
Dadoo33
Dadoo33
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dadoo33 Ven 20 Aoû 2021 - 8:39
@Clecle78 a écrit:
@odur86 a écrit:(Tahiti suite)
Bonjour,
Voici quelques nouvelles une dizaine de jours après la rentrée, qui pourra peut être éclairer votre rentrée :
- protocole sanitaire absent de tous les sites institutionnels de Polynésie, impossible à consulter.
- niveau d'alerte actuel non communiqué.
- critères pour passer d'un niveau à l'autre et indicateurs pris en compte non définis ou pas communiqués.
- difficulté à savoir si les textes métropolitains s'appliquent avec le statut particulier de la Polynésie.
- toujours pas de mesures spécifiques dans les écoles et collèges (on ne nous parle pas de non brassage, de distanciation, de cantine, de détecteurs...)
- pas de port de masque en primaire.
- les consignes collège sont : masque + gel.
- aucune consigne sur la prise en compte des vaccinations.
- mise en place de campagnes de vaccination au sein de certains lycées.
- couvre feu 21h la semaine.
- confinement du vendredi soir au lundi matin (sic!) pour, selon les autorités, éviter les accidents domestiques ou routiers aux urgences.
- modalités de continuité pédagogique non définies

Environ 1/3 (évaluation perso sur 3 établissements de Tahiti) des élèves absents, idem pour les profs et l'administration.
Les établissements ferment les uns après les autres de manière chaotique sans vraiment de critères affichés, ni de coordination visible.
Le collège de mes gars vient de fermer ce matin pour "au moins une semaine". Auparavant nous n'avions eu aucune communication du rectorat ou du principal. Dans mon cas c'est en raison de la fermeture de la vie scolaire pour covid.

Le message que l'on reçoit régulièrement en tant que parents c'est " la vaccination est le seul moyen raisonnable de sortir de la crise sanitaire". Si celle-ci peut participer à endiguer le volume de patients aux soins intensifs (ici tous les hôpitaux sont saturés, et il n'y a pas de relais), je crains qu'elle soit très loin d'être suffisante pour canaliser les transmission dans les établissements scolaires (d'après le rectorat, les professeurs sont nombreux à être vaccinés, et pourtant ils sont beaucoup touchés eux aussi).
De mon point de vue, baser entièrement la stratégie sanitaire sur la vaccination est très risqué dans le contexte de l'EN, en tout cas ici en Polynésie.

Sources
Il y a 3 jours :
https://www.tntv.pf/tntvnews/infospratiques/covid-19-les-etablissements-scolaires-fermes-en-polynesie/
http://www.polynesie-francaise.pref.gouv.fr/Mesures-renforcees-en-raison-de-l-aggravation-de-l-epidemie-de-COVID
Collège a écrit:
Bonjour à tous,

En raison de l'absence depuis le début de la semaine de nombreux personnels, la gestion des élèves et le contrôle strict du respect des règles de précaution sanitaire ne pouvant plus être assurés avec la rigueur nécessaire, le Ministère de l'Education a décidé de fermer l'établissement à compter de demain 19 août 2021 pour une semaine au moins.

La continuité pédagogique sera mise en œuvre très rapidement par le biais de PRONOTE et support papier pour les élèves n'ayant pas accès à internet.
Nous vous tiendrons informés dès que possible des modalités retenues pour garantir les liens entre vos enfants et les enseignants.

Pendant la période de fermeture de l'établissement, l'administration reste ouverte pour déposer des documents ou en récupérer, dans le respect des gestes barrières.
Nous vous recommandons de privilégier la prise de rendez-vous par mail ou par téléphone.

Nous restons bien entendu à votre écoute pour toute information complémentaire.

Nous nous excusons pour cette information tardive et savons pouvoir compter sur votre compréhension.

Bien cordialement.

L'équipe de direction.
La source est le message de notre collègue et provient tout de même du rectorat.

On n’en sait rien , Clecle. Si c’est comme le ministre qui prétend que nous sommes tous vaccinés sans réelle certitude, enquête, on ne peut que douter de cette info.


+1 Eliette, nos messages se st croisés.


Dernière édition par Dadoo33 le Ven 20 Aoû 2021 - 8:41, édité 1 fois
avatar
Enaeco
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 20 Aoû 2021 - 8:41
Rectorat qui ne sait pas qui est vacciné dans son personnel et qui à aucun moment ne dit que des vaccinés sont positifs (d'après la retranscription de odur86).

Si 1/3 des profs sont absents ("beaucoup touchés") et que les profs sont vaccinés à hauteur de 2/3 (ce qui serait "nombreux à être vaccinés" dans une île à 30% de vaccinés), il ne reste peut-être que des profs vaccinés pour faire cours.

Ce n'est pas ce qui est dit. Mais votre interprétation ne vaut pas mieux que la mienne à partir de ce témoignage.
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zetitcheur Ven 20 Aoû 2021 - 8:42
@Zetitcheur a écrit:En ce moment sur France Info interview d’un épidémiologiste signataire d’une tribune pour ne pas faire de l’école “le talon d’Achille” de la stratégie sanitaire
Il insiste lourdement sur le déni du ministre concernant les contaminations en milieu scolaire
Il précise que la circulation virale est 5 fois supérieure à celle de la rentrée 2020 mais recommande le presentiel si on s’en donne les moyens (capteurs, distanciation etc)
Dadoo33
Dadoo33
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dadoo33 Ven 20 Aoû 2021 - 8:43
Tu réponds à qui, Enaeco ?
JeanB.
JeanB.
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par JeanB. Ven 20 Aoû 2021 - 8:45
Ah bah ça tombe bien ! On fait tout, sauf s'en donner les moyens. Par "on", j'entends Blanquer et tous ses collaborateurs, cela va de soi.
avatar
Enaeco
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 20 Aoû 2021 - 8:47
@Dadoo33 a écrit:Tu réponds à qui, Enaeco ?

Drs messages se sont glissés entre, ca manque de clarté : je repondais à Clecle et Berzeko.

En tout cas, quand Blanquer annonçait un taux de vaccinés chez les profs sur la base de "remontées académiques" c'était un mensonge pour Clecle. Mais maintenant, les rectorats semblent avoir plus de crédibilité à ses yeux


Dernière édition par Enaeco le Ven 20 Aoû 2021 - 9:00, édité 1 fois
Clecle78
Clecle78
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Ven 20 Aoû 2021 - 8:49
@Zetitcheur a écrit:
@Zetitcheur a écrit:En ce moment sur France Info interview d’un épidémiologiste signataire d’une tribune pour ne pas faire de l’école “le talon d’Achille” de la stratégie sanitaire
Il insiste lourdement sur le déni du ministre concernant les contaminations en milieu scolaire
Il précise que la circulation virale est 5 fois supérieure à celle de la rentrée 2020 mais recommande le presentiel si on s’en donne les moyens (capteurs, distanciation etc)
Oh ! Mais on ne s'en donne pas du tout les moyens. Je n'en peux plus de cette incurie. Et ce type continue à se pavaner. C'est insupportable. Tout le monde s'en fiche en fait des écoles.
JEMS
JEMS
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par JEMS Ven 20 Aoû 2021 - 8:51
Et rien concernant les entreprises d'accueil pour nos stagiaires. Ça va être coton à la rentrée. Les gamins sans pass qui se verront refuser des lieux de stage...
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dame Jouanne Ven 20 Aoû 2021 - 9:57
@Clecle78 a écrit:
@Zetitcheur a écrit:
@Zetitcheur a écrit:En ce moment sur France Info interview d’un épidémiologiste signataire d’une tribune pour ne pas faire de l’école “le talon d’Achille” de la stratégie sanitaire
Il insiste lourdement sur le déni du ministre concernant les contaminations en milieu scolaire
Il précise que la circulation virale est 5 fois supérieure à celle de la rentrée 2020 mais recommande le presentiel si on s’en donne les moyens (capteurs, distanciation etc)
Oh ! Mais on ne s'en donne pas du tout les moyens. Je n'en peux plus de cette incurie. Et ce type continue à se pavaner. C'est insupportable. Tout le monde s'en fiche en fait des écoles.
Oui. Blanquer et son équipe appliquent depuis le début la politique de l'autruche : il n'y a pas de problème si on refuse de le voir donc il est inutile d'imaginer des solutions et surtout d'investirdans des solutions.
La plupart des gens veulent seulement que leurs enfants soient gardés et occupés dans la journée.
clap
clap
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par clap Ven 20 Aoû 2021 - 11:51
@Dame Jouanne a écrit:
@Clecle78 a écrit:
@Zetitcheur a écrit:
@Zetitcheur a écrit:En ce moment sur France Info interview d’un épidémiologiste signataire d’une tribune pour ne pas faire de l’école “le talon d’Achille” de la stratégie sanitaire
Il insiste lourdement sur le déni du ministre concernant les contaminations en milieu scolaire
Il précise que la circulation virale est 5 fois supérieure à celle de la rentrée 2020 mais recommande le presentiel si on s’en donne les moyens (capteurs, distanciation etc)
Oh ! Mais on ne s'en donne pas du tout les moyens. Je n'en peux plus de cette incurie. Et ce type continue à se pavaner. C'est insupportable. Tout le monde s'en fiche en fait des écoles.
Oui. Blanquer et son équipe appliquent depuis le début la politique de l'autruche : il n'y a pas de problème si on refuse de le voir donc il est inutile d'imaginer des solutions et surtout d'investirdans des solutions.
La plupart des gens veulent seulement que leurs enfants soient gardés et occupés dans la journée.
Non mais on peut arrêter avec ce cliché ? La plupart des gens veulent surtout que leurs enfants aient une scolarité digne de ce nom, avec des enseignants en face d’eux et pas de vagues cours/visio. Enfin, je sais pas mais vous avez vraiment entendu bcp de gens dire que l’école c’est juste un lieu où il fait chaud et où il y a de la lumière ? Vraiment ?
Mathador
Mathador
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mathador Ven 20 Aoû 2021 - 12:11
Cela reste l'observable le plus élémentaire sur le fonctionnement de l'école.
On peut faire semblant d'instruire avec un système terriblement dysfonctionnel, l'EN le montre depuis longtemps, mais si les élèves ne sont plus parqués dans une classe devant un adulte, cela se voit tout de suite.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dame Jouanne Ven 20 Aoû 2021 - 12:12
@clap a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:
@Clecle78 a écrit:
@Zetitcheur a écrit:
Il précise que la circulation virale est 5 fois supérieure à celle de la rentrée 2020 mais recommande le presentiel si on s’en donne les moyens (capteurs, distanciation etc)
Oh ! Mais on ne s'en donne pas du tout les moyens. Je n'en peux plus de cette incurie. Et ce type continue à se pavaner. C'est insupportable. Tout le monde s'en fiche en fait des écoles.
Oui. Blanquer et son équipe appliquent depuis le début la politique de l'autruche : il n'y a pas de problème si on refuse de le voir donc il est inutile d'imaginer des solutions et surtout d'investirdans des solutions.
La plupart des gens veulent seulement que leurs enfants soient gardés et occupés dans la journée.
Non mais on peut arrêter avec ce cliché ? La plupart des gens veulent surtout que leurs enfants aient une scolarité digne de ce nom, avec des enseignants en face d’eux et pas de vagues cours/visio. Enfin, je sais pas mais vous avez vraiment entendu bcp de gens dire que l’école c’est juste un lieu où il fait chaud et où il y a de la lumière ? Vraiment ?
Les gens se satisfont bien d'avoir une pénurie de professeurs, des cours qui manquent. Quand les absences sont trop criantes, oui, ils protestent. Ou ils mettent leurs enfants dans le privé. Mais se soucient-ils des causes, réclament-ils des solutions plus durables, que le métier soit rendu plus attractif? Je ne l'ai quasiment jamais entendu. L'éducation n'est jamais un sujet de campagne électorale : je trouve ce manque parlant...
clap
clap
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par clap Ven 20 Aoû 2021 - 12:30
Oui enfin les deux choses n’ont pas de rapport. Qu’ils ne soutiennent pas les revendications des profs et qu’ils n’en aient rien à faire de l’éducation de leurs enfants ce n’est pas pareil.
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dame Jouanne Ven 20 Aoû 2021 - 12:47
Peu de monde semble aussi s'inquièter de nos résultats de plus en plus pitoyables dans les enquêtes internationales Pisa et autres Timms. Comme je l'ai déjà dit, ce n'est jamais un sujet lors des élections mêmes locales. Donc non pour moi on est dans le même sujet.
Lisak40
Lisak40
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lisak40 Ven 20 Aoû 2021 - 13:01
Je pense qu'on peut simplement nuancer. La plupart de mes amis ont des enfants, et tous se préoccupent beaucoup de l'éducation / instruction de ceux-ci, et leurs enfants sont tous de bons voire excellents élèves, pour certains dans des institutions privées. Néanmoins, ce qui est sûr c'est qu'ils n'ont absolument pas conscience que l'EN est un marasme total qui court à la catastrophe, ils sont à l'extérieur, donc ils voient les petits et plus ou moins gros dysfocntionnements, mais comme il y a toujours de la pâte à modeler pour colmater les brêches et recoller les morceaux, ils ne voient pas vraiment l'état catastrophique de l'école en France, d'autant que cela ne les concerne pas tout à fait. Je pense que notre position d'"insider" nous fait prendre des positions un peu extrêmes : pour nous l'école c'est ce qu'il y a de plus important pour l'avenir de l'humanité (ouais rien que ça), donc l'état de l'école actuelle est desespérant ; pour les parents lambda, si les enfants travaillent bien à l'école, qu'il n'y a pas de grande catastrophe qui les concerne, tout va bien et c'est normal. Pour d'autres parents lambda, l'école, c'est juste pas si important en fait. Après oui, il y a toujours plusieurs parents pour qui l'école est juste une garderie gratuite (sinon c'est l'ordinateur ou le portable qui fait fonction).

Juste pour prouver que notre situation nous pousse à l'introspection, il faut voir l'état de la santé en France également, et je n'ai pas l'impression que les collègues présents sur le forum s'en inquiètent plus que ça, hormis lorsque nous nous rendons compte que notre prochain RDV gynéco / ophtalmo ou autre est dans 6 mois. Pour autant personne ne s'en indigne plus que ça (il me semble) : on râle oui, mais c'est tout. C'est pas qu'on se fiche totalement du problème, mais "ce n'est pas à nous de le régler".


Dernière édition par Lisak40 le Ven 20 Aoû 2021 - 13:20, édité 1 fois
Pontorson50
Pontorson50
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Ven 20 Aoû 2021 - 13:13
@roxanne a écrit:Ecoutez, toute l'année dernière, ça a été le même mantra sur ce fil "il faut fermer les écoles". Je pense même que pour certains, il n'aurait pas fallu les rouvrir depuis mars 2020. Là, on aura encore les masques, plus beaucoup d'enseignants vaccinés ainsi qu'un certain nombre d'élèves. Donc, j'espère vraiment qu'on va les laisser ouvertes (avec fermeture de classes en maternelle/primaire pour un cas). Et dire que "bon, ça marche bien avec un Pc", c'est quand même nier beaucoup de souffrances d'élèves, de décrochages et aussi nier ce qu'est notre métier : être face à des élèves. Après, l'année va être longue, tout peut arriver, mais laissons quand même une possibilité à ce qu'on puisse travailler le plus normalement possible. J'avoue que ce refrain inlassablement répété ici m'agace fortement.

Je reviens sur ce post, mais en fait je pourrais citer une avalanche de posts qui ont suivi. Je suis surpris que quels que soient les avis des uns et des autres, il y ait souvent tant de certitudes et de jugements péremptoires sur ce qu'il convient de faire, ou simplement de l'agacement à ce que sur un forum puissent revenir certaines constantes dans les opinions des uns et des autres. J'ai apprécié le débat de ces derniers jours sur les avantages et inconvénients du téléenseignement, je trouve que les arguments sont contestables ou pertinents des deux côtés (ce qui a heureusement été dit, mais une seule fois). Nous sommes dans une situation d'une extrême complexité, et je n'aimerais pas être à la place du ministre de l'EN, quoi que je pense de Blanquer (et que la modération ainsi que la politesse m'interdisent de développer).

La tribune du "Monde" qui a lancé le débat partait d'un fait nouveau : cette-fois, il y a des enfants non seulement plus contaminés qu'auparavant (cf le changement radical de point de vue des pédiatres médiatisés), mais dont peut-être 8% et au moins 2% développent des symptômes, et il y a eu plus de morts.
Savoir quand on ouvre ou ferme une classe a dès lors plus d'importance encore que l'année dernière, malgré la vaccination, et c'est un paradoxe inattendu dont je comprends qu'il puisse angoisser certains d'entre nous (je m'y inclus). Dans ces cas-là, savoir la meilleure réponse sanitaire peut - je dis bien peut - prendre le pas sur la meilleure réponse pédagogique.

Il me semble que le fait que ce virus puisse tuer ou atteindre gravement plus d'enfants que la version de l'année dernière est un paramètre qui peut expliquer que persistent sur ce forum des demandes d'hybridation, même si encore une fois je comprends tout à fait l'extrême diversité des points de vue sur les retombées pédagogiques. Encore doit-on admettre que chacun a son opinion constituée par sa propre motivation professionnelle, et n'a pas trouvé un hypothétique graal pédagogique, d'autant qu'il faut bien admettre que ce débat, comme d'autres, montre aussi des désaccords majeurs et multiples - que cela plaise ou pas est une autre histoire - entre nous, enseignants, sur nos missions. Un avantage à cet égard de cette pandémie est de le faire apparaître un peu crûment. Je voudrais seulement que chacun comprenne que son contradicteur n'est pas pour autant un mauvais enseignant, en tout cas que cela soit un pré-requis dans nos discussions plutôt que de voir partir des noms de troll ou d'âne.

Je fais partie de ceux qui sont partis en vacances en jetant de leur cerveau le masque pour le travail et en le mettant à portée uniquement pour les courses ou les sorties. Je suis très triste et fatigué de devoir le remettre, je suis extrêmement surpris de n'avoir vu aucune mesure en apparence signalée pour aérer les salles de cours, et c'est là dessus surtout que j'ai le moins de doute, mais je n'attribue pas cette carence au seul ministre, plutôt à l'agencement complexe en France - que je désapprouve - entre élus locaux et élus nationaux sur qui doit faire quoi dans les locaux des écoles. Je crois que chaque niveau attend que l'autre décide, et dans d'autres pays j'espère que cela pose moins de problèmes.

Dans les conditions médicales de cette rentrée, je partage l'avis des médecins de cette tribune, à savoir qu'il faudra dans certains cas mettre tout ou partie d'un groupe à distance pour sauver la vie ou des atteintes graves à la santé de certains élèves. Savoir si c'est ou non une bonne idée pédagogique pourrait malheureusement être au second rang. Mais je peux me tromper.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par epekeina.tes.ousias Ven 20 Aoû 2021 - 13:18
J'aurais, à peu de choses près, la même position: pour ma part, je considère que le “téléenseignement” n'est qu'un gadget nuisible (ne serait-ce qu'en raison de l'absence d'équipement); mais entre ça et, si la chose s'avérait, des morts et des séquelles chez les plus jeunes, il n'y a, pour moi, même pas à choisir.

_________________
Cdlt Smile
Jenny
Jenny
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 19 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Ven 20 Aoû 2021 - 13:34
Moi aussi. Les cours à distance ou en hybride ne sont pas l’idéal mais l’essentiel est malheureusement ailleurs.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum