Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par epekeina.tes.ousias Sam 4 Sep 2021 - 23:00
Bah… quand j'ai débuté, j'étais censé pouvoir prendre ma retraite (complète) à 60 ans (avec surcote). Puis 62. Et maintenant, ça sera vers 64, si possible et selon les circonstances. Mais bon, ça n'est pas tant ces détails personnels qu'une situation générale qui est inquiétante. À mon avis, ça n'est pas tellement qu'il “n'y aura pas de retraite”, c'est plutôt que tous seront contraints de la prendre et à très bas prix, un peu comme au Japon…
lectiole
lectiole
Habitué du forum

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par lectiole Sam 4 Sep 2021 - 23:49
S'il faut 42 ans, comme j'ai commencé à 21 ans, avec deux enfants (donc 4 ans) dont 1 handicapée (1 trimestre de retraite = 2 ans 1/2, c'est très peu et en plus, ils rognent, mais on peut compter 1 an de gagné), je pense partir à 62 ans dans 20 ans. Enseigner après 60 ans  - Page 6 3124230400 J'en suis au PPCR9 cette année, donc j'en serai peut-être à la hors classe à l'ancienneté.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Clecle78
Clecle78
Doyen

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Clecle78 Dim 5 Sep 2021 - 6:27
Je ne comprends pas bien ton calcul Lectiole. Un enfant ne rapporte qu'une année, pas deux ou alors le calcul a changé pour les enfants nés récemment ?
DODO62
DODO62
Niveau 5

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Enseigner après 60 ans

par DODO62 Dim 5 Sep 2021 - 6:37
Un enfant né avant le 1 janvier 2004 rapporte 4 trimestres, après cette date seulement 2.
Clecle78
Clecle78
Doyen

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Clecle78 Dim 5 Sep 2021 - 7:39
Donc deux enfants rapportent un an seulement depuis 2004 ?
mathmax
mathmax
Érudit

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par mathmax Dim 5 Sep 2021 - 7:41
@Clecle78 a écrit:Donc deux enfants rapportent un an seulement depuis 2004 ?

Oui, contre quatre dans le régime général !

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Jenny
Jenny
Médiateur

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Jenny Dim 5 Sep 2021 - 7:43
@mathmax a écrit:
@Clecle78 a écrit:Donc deux enfants rapportent un an seulement depuis 2004 ?

Oui, contre quatre dans le régime général !

Je trouve cette différence scandaleuse.
Clecle78
Clecle78
Doyen

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Clecle78 Dim 5 Sep 2021 - 9:29
Ça a changé aussi dans le général j'imagine ?
mathmax
mathmax
Érudit

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par mathmax Dim 5 Sep 2021 - 9:32
@Clecle78 a écrit:Ça a changé aussi dans le général j'imagine ?

Non

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
PHLA
Niveau 9

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par PHLA Dim 5 Sep 2021 - 9:59
@Leclochard a écrit:
@PHLA a écrit:
@Leclochard a écrit:
@PHLA a écrit:
Tu sais, j'envisage de partir en retraite à 65 ans et 9 mois alors en ce qui me concerne, Macron peut bien passer l'âge légal à 64 ans si ça le soulage ! J'ai lu aussi que Xavier Bertrand voulait la retraite à 65 ans à l'horizon 2030...
J'irais même plus loin et évidemment très égoïstement, je me demande même si ça ne me donnerait pas une motivation pour continuer, si la retraite à 64 ou 65 ans devenait la norme...C'est clair qu'une telle pensée peut sembler bien navrante. Evidemment, je ne milite pas pour un recul de l'âge légal, je suis bien conscient que ce serait une véritable souffrance pour bien des professions dont la nôtre. Mais le risque est réel.

Il n’y a pas que l’âge de départ qui sera modifié. Le calcul se fera sur toute la carrière. Là, ça fera des dégâts aussi.
Mais non, le calcul ne se fera pas sur toute la carrière pour les gens nés dans les années 60, voire 70 ! Et Macron avait prévu de faire démarrer sa réforme à partir des natifs de 1975 sauf que son projet semble avoir pris l'eau. Il ne faut pas colporter de fausses informations dans un but alarmiste et apocalyptique !

Tout va bien alors ?
Sérieusement: Le projet n'a pas pris l'eau. Il a été retardé à cause de la pandémie. Quand il sera réélu, il le fera passer en priorité. Ceux qui sont à moins de cinq ans de la retraite y échapperont. Pour les autres, il faudra voir les modalités qui seront calibrées selon la situation budgétaire.
Mince, vous nous spoilez le futur il n'y a plus de surprise ! Donc je note que le système de retraite à points sera mis en place pour tous en 2027 puisque seuls ceux qui sont à moins de 5 ans de la retraite y échapperont. Bon c'était prévu pour 2037 il y a encore 1 an et demi avant que le projet soit mis en stand-by mais vous nous apprenez que ce sera finalement 10 ans plus tôt. Vous devez assurément avoir des sources qui viennent de très haut pour affirmer cela avec une telle assurance. Very Happy En même temps, on sera fixé plus rapidement, ça sera sûrement annoncé l'année prochaine.
Clecle78
Clecle78
Doyen

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Clecle78 Dim 5 Sep 2021 - 10:16
Ben le projet de reculer l'âge de la retraite à 64 ans immédiatement a été lancé  avant les vacances, non ?
Isis39
Isis39
Enchanteur

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Isis39 Dim 5 Sep 2021 - 10:25
@PHLA a écrit:
@Leclochard a écrit:
@PHLA a écrit:
@Leclochard a écrit:

Il n’y a pas que l’âge de départ qui sera modifié. Le calcul se fera sur toute la carrière. Là, ça fera des dégâts aussi.
Mais non, le calcul ne se fera pas sur toute la carrière pour les gens nés dans les années 60, voire 70 ! Et Macron avait prévu de faire démarrer sa réforme à partir des natifs de 1975 sauf que son projet semble avoir pris l'eau. Il ne faut pas colporter de fausses informations dans un but alarmiste et apocalyptique !

Tout va bien alors ?
Sérieusement: Le projet n'a pas pris l'eau. Il a été retardé à cause de la pandémie. Quand il sera réélu, il le fera passer en priorité. Ceux qui sont à moins de cinq ans de la retraite y échapperont. Pour les autres, il faudra voir les modalités qui seront calibrées selon la situation budgétaire.
Mince, vous nous spoilez le futur il n'y a plus de surprise ! Donc je note que le système de retraite à points sera mis en place pour tous en 2027 puisque seuls ceux qui sont à moins de 5 ans de la retraite y échapperont. Bon c'était prévu pour 2037 il y a encore 1 an et demi avant que le projet soit mis en stand-by mais vous nous apprenez que ce sera finalement 10 ans plus tôt. Vous devez assurément avoir des sources qui viennent de très haut pour affirmer cela avec une telle assurance. Very Happy En même temps, on sera fixé plus rapidement, ça sera sûrement annoncé l'année prochaine.

J'espère que ces sources sont fausses. Je devais échapper à la réforme, étant née avant 75.
avatar
PHLA
Niveau 9

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par PHLA Dim 5 Sep 2021 - 10:27
@Clecle78 a écrit:Ben le projet de reculer l'âge de la retraite à 64 ans immédiatement a été lancé  avant les vacances, non ?
Quel rapport ? Je parle de la réforme à points systémique, pas du recul de l'âge légal ( réforme paramétrique ). Il est autrement plus facile de mettre en place rapidement le recul de l'âge légal que de transformer le système actuel en réforme à points en 5 ans !
Leclochard
Leclochard
Empereur

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Leclochard Dim 5 Sep 2021 - 11:22
@PHLA a écrit:
@Clecle78 a écrit:Ben le projet de reculer l'âge de la retraite à 64 ans immédiatement a été lancé  avant les vacances, non ?
Quel rapport ? Je parle de la réforme à points systémique, pas du recul de l'âge légal ( réforme paramétrique ). Il est autrement plus facile de mettre en place rapidement le recul de l'âge légal que de transformer le système actuel en réforme à points en 5 ans !

Il n’est pas appliqué instantanément et intégralement à tous. Il se fait progressivement. Cependant on peut étendre la réforme à ceux qui sont nés avant 1975 ou demander de cotiser plus longtemps. Par contre, le recul de l’âge de départ qui te laisse indifférent et qui personnellement m’ennuie beaucoup plus, a toutes les chances d’être mis en place plus rapidement. Cela permet de grosses économies immédiatement. Ça, c’est un sacré mauvais coup.
Il reste un espoir: que Macron ne soit pas réélu.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Balthazaard Dim 5 Sep 2021 - 12:08
Ce qui pend au nez c'est une augmentation de la durée de cotisation et de l'âge de départ, pour cela, aucune réforme n'est nécessaire, cela passe dans la loi de financement de la sécu, donc en douce, et sans grand débat national, comme toutes les saloperies qui ont été faites dans ce domaine.  Donc les "moi je partirai à 62 ou autre...", en plus j'ai l'impression que certains confondent durée de cotisation et âge légal, même si on est à toc de trimestres, on ne part pas avant l’âge légal (sauf conditions de plus en plus restrictives).

Pour rebondir sur un truc je suis viscéralement opposé à tout recul de l'age forcé ou non, aucune lecture, aucune théorie ne me convainc de la nécessité (donc inutile d'argumenter ici) de bosser jusqu'à plus soif. Donc je suis contre tout aménagement des conditions (j'ai + de 62) qui entérine l'idée que "finalement avec de l'aide on peut travailler jusqu'à 64,  64, 67...et..", pour moi c'est négocier le poids des chaines.  C'est dur, je crèverai peut être au boulot (même si ce n'est pas mon intention), de préférence devant les élèves, cela servira au moins à ça. Pas d'aménagement, j'oublie des réunions, j'arrive en retard au cours, (j'ai sans honte prévenu les élèves, si il me faut 1/4 d'heure pour descendre deux étages, traverser la cours et en remonter quatre, je les prends) je rends après la dernière minute les trucs urgents.....vous voulez des vieux au travail eh bien "subissez les"


Dernière édition par Balthazaard le Dim 5 Sep 2021 - 13:04, édité 1 fois
Jenny
Jenny
Médiateur

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Jenny Dim 5 Sep 2021 - 12:11
Question bête : si on veut partir avant l’âge légal, il faudrait démissionner et attendre l’âge légal pour toucher une retraite ?
Monsieur étant plus âgé que moi, je ne me vois pas poursuivre jusqu’à 64 ans à vrai dire… La vie est courte parfois.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Iphigénie Dim 5 Sep 2021 - 12:20
Il faudrait que le temps des études soit intégré au temps de travail: après tout ce n’est pas une sinécure! ( pas plus que l’apprentissage)….
Jenny
Jenny
Médiateur

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Jenny Dim 5 Sep 2021 - 12:27
@Iphigénie a écrit:Il faudrait que le temps des études soit intégré au temps de travail: après tout ce n’est pas une sinécure! ( pas plus que l’apprentissage)….

Je trouve aussi. Difficile d’avoir tous ses trimestres quand on a fait des études longues.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par epekeina.tes.ousias Dim 5 Sep 2021 - 12:28
Une réforme “paramétrique” des retraites, qui jouerait sur l'âge (ainsi, probablement, que sur le montant des cotisations), n'est évidemment pas impossible. D'abord parce que c'est devenu quasi une habitude depuis des décennies que d'aller répéter “qu'on vit plus longtemps”, “qu'il faut donc travailler plus longtemps”, etc. Tous arguments très souvent employés à droite (qui a toujours eu dans l'idée d'éliminer les acquis, notamment de la fin des années 60 au début des années 80) et par les partis qui considèrent que la maîtrise budgétaire exige de contingenter les montants par pourcentages du budget de l'Etat (en mettant soigneusement de côté la question de savoir qui finance ledit budget, ou plutôt qui ne le finance pas: c'est le thème, fort poujadiste, des vilaines taxes, qui permet de prétendre que “chacun finance sa retraite à proportion de ce qu'il gagne”, vu que, bien sûr, chacun est responsable de l'auto-entreprise qu'est sa propre existence). Et ensuite parce que c'est si facile à faire et si technique que n'importe quoi est possible vu que l'immense majorité des gens n'y comprennent pas grand-chose (à part que, vu que ça a déjà été fait, on voit clairement que ça ne marche pas, sauf à répéter l'opération jusqu'à revenir, régression considérable, à 67 ans, en attendant plus).

Reste que même la CFDT était vent debout contre cela — et que le conflit était lourd, au sein même du précédent gouvernement, entre ceux qui voulaient en venir là et ceux qui le refusaient. Et le conflit social et la pandémie ayant conduit à ajourner cette “réforme” (qui est plutôt de l'ordre du changement de principe et non d'une adaptation, pour le dire en passant), il est assez attendu que les premiers saisissent l'occasion (une crise est toujours une occasion!) pour y revenir. Inversement, les partisans d'une logique “à points” (comme si, dès la maternelle on cumulait des bons points par ses seules forces…), auront un argument tout trouvé: “vous voyez bien que ça n'est pas si terrible, puisqu'on ne touche pas à l'âge” (sur le papier, parce qu'en réalité, bien sûr que si). Dans tous les cas, le “quoi qu'il en coûte” (on n'a jamais dit “à qui ça coûtera”) aura sans doute des effets du type: “c'est l'heure de présenter la facture”. J'entends d'ici les discours: on a beaucoup dépensé, c'est normal, mais maintenant il faut être raisonnable, donc… Ce qui sera présenté, je n'en doute pas, comme du “provisoire”: le temps que “ça aille mieux et après, promis, juré, craché, on verra à faire du social” (comme si l'addition de la précédente crise de 2008, par ex., n'avait pas déclenché des mesures pérennes, du genre du gel du point d'indice qui se présente maintenant comme “normal”)… Si c'était la logique à venir, il est bien possible que le conflit serait lourd, et que tout dépendrait de l'intensité de ce conflit, d'un côté, et de la volonté ou non de passer en force. Difficile de savoir, par avance, ce qui l'emportera, mais je doute que ça soit joyeux.

_________________
Cdlt Smile
Panta Rhei
Panta Rhei
Érudit

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Panta Rhei Dim 5 Sep 2021 - 12:30
@Jenny a écrit:Question bête : si on veut partir avant l’âge légal, il faudrait démissionner et attendre l’âge légal pour toucher une retraite ?
Monsieur étant plus âgé que moi, je ne me vois pas poursuivre jusqu’à 64 ans à vrai dire… La vie est courte parfois.

Excellente question.

Et la rupture conventionnelle? Cela pourrait passer?

Si on démissionne à 62 ans, que ce passe-t-il? Ou alors, on arrête d’aller bosser?

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence
lectiole
lectiole
Habitué du forum

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par lectiole Dim 5 Sep 2021 - 12:37
@Clecle78 a écrit:Je ne comprends pas bien ton calcul Lectiole. Un enfant ne rapporte qu'une année, pas deux ou alors le calcul a changé  pour les enfants nés récemment ?

J'ai lu :
Vous pouvez obtenir jusqu'à 8 trimestres supplémentaires par enfant :
4 trimestres au titre de la maternité ou de l'adoption.
4 trimestres au titre de l'éducation de l'enfant.

Pour les enfants nés à partir de 2010, on peut partager la majoration pour éducation entre les parents mais il faut l'exprimer dans un délai de six mois à partir du 4e anniversaire de sa naissance ou de son adoption. Sinon, elle est attribuée à la mère biologique.

Je n'avais pas lu ça quand mes filles avait 4 ans.
Donc je me retrouve avec 4 années + 1 an pour le handicap de ma fille cadette (je compte 10 ans = 1 an complet. C'est peu. Pour 20 ans = 2 ans complet, il aurait fallu qu'on nous comptabilise l'année qui a suivi sa naissance où elle était en réanimation, mais comme administrativement, elle n'était pas encore dans les dossiers de la MDPH... Enseigner après 60 ans  - Page 6 1665347707 l'administration, ça ose tout, c'est à ça qu'on la reconnaît !)



_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Jenny
Jenny
Médiateur

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Jenny Dim 5 Sep 2021 - 12:38
Attention, ce que tu cites concerne les salariés du privé, il me semble.
lectiole
lectiole
Habitué du forum

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par lectiole Dim 5 Sep 2021 - 12:40
@lectiole a écrit:
@Clecle78 a écrit:Je ne comprends pas bien ton calcul Lectiole. Un enfant ne rapporte qu'une année, pas deux ou alors le calcul a changé  pour les enfants nés récemment ?

J'ai lu :
Vous pouvez obtenir jusqu'à 8 trimestres supplémentaires par enfant :
4 trimestres au titre de la maternité ou de l'adoption.
4 trimestres au titre de l'éducation de l'enfant.

Pour les enfants nés à partir de 2010, on peut partager la majoration pour éducation entre les parents mais il faut l'exprimer dans un délai de six mois à partir du 4e anniversaire de sa naissance ou de son adoption. Sinon, elle est attribuée à la mère biologique.

Je n'avais pas lu ça quand mes filles avait 4 ans.
Donc je me retrouve avec 4 années + 1 an pour le handicap de ma fille cadette (je compte 10 ans = 1 an complet. C'est peu. Pour 20 ans = 2 ans complet, il aurait fallu qu'on nous comptabilise l'année qui a suivi sa naissance où elle était en réanimation, mais comme administrativement, elle n'était pas encore dans les dossiers de la MDPH... Enseigner après 60 ans  - Page 6 1665347707 l'administration, ça ose tout, c'est à ça qu'on la reconnaît !)



https://www.bqr.retraite.cnav.fr/essm_pub/cnav/fr-fr/71/les-trimestres-pour-enfant/209/j-ai-eleve-2-enfants-est-ce-que-cela-compte-pour-ma-retraite

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Matteo
Matteo
Niveau 3

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Matteo Dim 5 Sep 2021 - 12:41
Je ne suis pas entièrement pessimiste en voyant les nouvelles de pénurie de main d'oeuvre qui s'installe progressivement partout en Occident. C'est probablement pour ça que le ministère consent une "revalorisation historique" d'ailleurs, on est juste servis les derniers et mal.

Mais bon, je peux invoquer ma relative jeunesse pour dire qu'autour de moi ça commence à penser que de toute façon quoi qu'il advienne on sera beaucoup trop précaires pour avoir des gosses donc autant économiser et faire sa retraite soi même dès qu'il devient possible de se libérer du travail.
lectiole
lectiole
Habitué du forum

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par lectiole Dim 5 Sep 2021 - 12:45
@Jenny a écrit:Attention, ce que tu cites concerne les salariés du privé, il me semble.

Pour moi, ça ne change de toute façon pas grand chose, même si je ne savais pas que c'était différent.

J'ai eu ma maîtrise à 20 ans puis CAPES à 21 ans.
Donc 21 + 42 ans = 63 ans.

Maintenant, avec deux filles et une handicapée, je pense réussir à partir à 62 ans.
Au pire, je rachèterai mon année de maîtrise.

Mais dans 20 ans, je pars.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
avatar
Cath
Enchanteur

Enseigner après 60 ans  - Page 6 Empty Re: Enseigner après 60 ans

par Cath Dim 5 Sep 2021 - 12:45
Matteo : Et tu estimes qu'il te faut économiser combien pour vivre pendant 30 ans sans revenus ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum