Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Taillevent
Niveau 5

Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 Empty Re: Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce

par Taillevent Jeu 25 Nov 2021 - 7:36
C'est intéressant de lire les témoignages ici. J'y apprends avec étonnement qu'on peut devenir enseignant en étant pas diplômé dans la branche qu'on va enseigner (impossible chez moi ça). J'imagine effectivement que ça doit être un sacré boulot de se mettre à niveau sur les aspects qu'on a pas étudié.
Lord Steven
Lord Steven
Neoprof expérimenté

Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 Empty Re: Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce

par Lord Steven Jeu 25 Nov 2021 - 8:45
@Taillevent a écrit:C'est intéressant de lire les témoignages ici. J'y apprends avec étonnement qu'on peut devenir enseignant en étant pas diplômé dans la branche qu'on va enseigner (impossible chez moi ça). J'imagine effectivement que ça doit être un sacré boulot de se mettre à niveau sur les aspects qu'on a pas étudié.

Cela était déjà le cas même avant les catastrophiques réformes Flanquer, sauf que au siècle dernier, si vous pouviez passer Capes et agreg avec respectivement une licence et une maîtrise de n'importe quoi, le contenu des concours étaient tels qu'il vous était très difficile de réussir. Aujourd'hui (je parle pour l'anglais) l'épreuve du capes est similaire à celle de spécialité en terminales, alors, franchement, n'importe qui peut la réussir en effet.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 929169480
cit6
cit6
Niveau 3

Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 Empty Re: Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce

par cit6 Jeu 25 Nov 2021 - 9:45
@Lord Steven a écrit:
@Taillevent a écrit:C'est intéressant de lire les témoignages ici. J'y apprends avec étonnement qu'on peut devenir enseignant en étant pas diplômé dans la branche qu'on va enseigner (impossible chez moi ça).

au siècle dernier, si vous pouviez passer Capes et agreg avec respectivement une licence et une maîtrise de n'importe quoi, le contenu des concours étaient tels qu'il vous était très difficile de réussir.

Effectivement, on peut/pouvait être enseignant sans avoir suivi un cursus universitaire dans la discipline, mais il faut/fallait réussir le concours. En langue, il y a toujours eu un certain nombre de candidats dans ce cas, en particuliers des candidats dont c'est la langue maternelle (et qui souvent ont fait des études dans leur pays d'origine, donc en général pas dans la discipline qu'il vont enseigner: leur langue).
Quant au fait qu'il était très difficile de réussir au siècle dernier, je n'ai pas eu cette impression (je suis dans le cas évoqué plus haut: des études scientifiques, aucune connaissance de la langue que j'enseigne actuellement avant l'âge adulte, mais plusieurs années passées dans le pays: j'ai eu le capes du premier coup, quelques mois après mon retour en France), mais bon, effectivement, j'ai tout de même bossé pendant quelques mois pour me mettre à niveau sur les aspects que je ne maitrisais pas, aussi bien au niveau linguistique que littéraire.

(Et je suis moi aussi catastrophé par la baisse du niveau exigible au concours actuel Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 1599759099 )

Cit6.
cagouille
cagouille
Je viens de m'inscrire !

Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 Empty Re: Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce

par cagouille Jeu 25 Nov 2021 - 14:37
Oui, en théorie n'importe qui peut préparer le CAPES en candidat libre, à condition d'avoir un Master. C'est en revanche bien plus compliqué si l'on n'est pas bien préparé au concours, et le Master MEEF peut faire une énorme différence, en terme de connaissances disciplinaires, de méthodologie au concours (sans le Master, j'aurais bien plus galéré).
L'accès au Master se fait sur dossier, et j'imagine qu'ils n'acceptent pas non plus le premier venu. Dans mon cas, je sais qu'ils ont valorisé mes années d'expérience à l'étranger, pour eux synonymes de maturité, mon expérience en tant qu'AED, et se sont quand même assurés de mon niveau d'anglais.
Certains Masters aiment bien avoir des profils d'élèves variés : certains avec une formation classique (Licence LLCE, LEA), d'autres avec des expériences différentes.
Après, effectivement, quand on n'a jamais fait de littérature anglaise ou de civilisation, c'est sûr qu'il faut mettre les bouchées doubles. Mais je trouve ça bien qu'il y ait une certaine diversité dans les profils recrutés.
cagouille
cagouille
Je viens de m'inscrire !

Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 Empty Re: Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce

par cagouille Jeu 25 Nov 2021 - 14:52
@Lord Steven a écrit:
@Taillevent a écrit:C'est intéressant de lire les témoignages ici. J'y apprends avec étonnement qu'on peut devenir enseignant en étant pas diplômé dans la branche qu'on va enseigner (impossible chez moi ça). J'imagine effectivement que ça doit être un sacré boulot de se mettre à niveau sur les aspects qu'on a pas étudié.

Cela était déjà le cas même avant les catastrophiques réformes Flanquer, sauf que au siècle dernier, si vous pouviez passer Capes et agreg avec respectivement une licence et une maîtrise de n'importe quoi, le contenu des concours étaient tels qu'il vous était très difficile de réussir. Aujourd'hui (je parle pour l'anglais) l'épreuve du capes est similaire à celle de spécialité en terminales, alors, franchement, n'importe qui peut la réussir en effet.

Bon... personnellement j'ai pas trouvé ça si facile. J'étais à peine né au "siècle dernier", peut-être que les concours étaient plus difficiles, sûrement même. Mais dire que "n'importe qui peut réussir" c'est un peu exagéré/dévalorisant. Au final on fait tous le même métier. Peut-être que n'importe qui peut l'avoir, mais pour l'avoir faut déjà avoir envie de le passer. Parce que sur le papier ça fait sûrement moins rêver qu'au siècle dernier.
valle
valle
Niveau 7

Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 Empty Re: Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce

par valle Jeu 25 Nov 2021 - 15:09
@cagouille a écrit:Oui, en théorie n'importe qui peut préparer le CAPES en candidat libre, à condition d'avoir un Master. C'est en revanche bien plus compliqué si l'on n'est pas bien préparé au concours, et le Master MEEF peut faire une énorme différence, en terme de connaissances disciplinaires, de méthodologie au concours (sans le Master, j'aurais bien plus galéré).
L'accès au Master se fait sur dossier, et j'imagine qu'ils n'acceptent pas non plus le premier venu. Dans mon cas, je sais qu'ils ont valorisé mes années d'expérience à l'étranger, pour eux synonymes de maturité, mon expérience en tant qu'AED, et se sont quand même assurés de mon niveau d'anglais.
Certains Masters aiment bien avoir des profils d'élèves variés : certains avec une formation classique (Licence LLCE, LEA), d'autres avec des expériences différentes.
Après, effectivement, quand on n'a jamais fait de littérature anglaise ou de civilisation, c'est sûr qu'il faut mettre les bouchées doubles. Mais je trouve ça bien qu'il y ait une certaine diversité dans les profils recrutés.

En théorie et en pratique. Pour ce qui est des connaissances disciplinaires, il me paraît de l'ordre de l'absurde de dire que le master MEEF prépare mieux qu'autres formations. Pareillement pour ce qui est des méthodes en ce qui concerne les exercices typiquement de concours/universitaires.

@cagouille a écrit:
Bon... personnellement j'ai pas trouvé ça si facile. J'étais à peine né au "siècle dernier", peut-être que les concours étaient plus difficiles, sûrement même. Mais dire que "n'importe qui peut réussir" c'est un peu exagéré/dévalorisant. Au final on fait tous le même métier. Peut-être que n'importe qui peut l'avoir, mais pour l'avoir faut déjà avoir envie de le passer. Parce que sur le papier ça fait sûrement moins rêver qu'au siècle dernier.
Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 76013110
cagouille
cagouille
Je viens de m'inscrire !

Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 Empty Re: Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce

par cagouille Jeu 25 Nov 2021 - 15:44
L'auteur du premier message demandait comment devenir prof d'anglais en secondaire à partir de sa situation, et comment mettre les chances de son côté.
Je n'ai pas dit que le Master MEEF préparait mieux au concours que d'autres formations. Je parlais de mon expérience, en réponse à un sujet écrit par quelqu'un qui se trouve dans la situation dans laquelle j'étais il y a un 2 ans. Je dis simplement que lorsqu'on n'a pas suivi des études dans la discipline en question (ce qui était mon cas), un Master MEEF (du moins celui que j'ai connu avant la réforme) peut donner les outils pour réussir au concours.
Maintenant si ça se transforme en débat sur la baisse du niveau du concours...
Taillevent
Taillevent
Niveau 5

Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 Empty Re: Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce

par Taillevent Ven 26 Nov 2021 - 8:14
@cagouille a écrit:Après, effectivement, quand on n'a jamais fait de littérature anglaise ou de civilisation, c'est sûr qu'il faut mettre les bouchées doubles. Mais je trouve ça bien qu'il y ait une certaine diversité dans les profils recrutés.
Entendons-nous, je ne dis pas que c'est une mauvaise chose. Je manifeste une très neutre surprise, venant d'un monde où pour l'entrée en formation pédagogique c'est diplôme universitaire (bachelor ou master suivant le niveau d'enseignement) dans la (ou les) matière qui sera enseignée ou rien (au point que certains personnes ont le diplôme mais qu'il manque certains modules jugés essentiels (par exemple dans des branches scientifiques) et que certains doivent retourner à l'université pour des compléments).
cit6
cit6
Niveau 3

Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce - Page 2 Empty Re: Reconversion professeur d'anglais depuis école de commerce

par cit6 Ven 26 Nov 2021 - 8:53
@Taillevent a écrit:
Entendons-nous, je ne dis pas que c'est une mauvaise chose. Je manifeste une très neutre surprise, venant d'un monde où pour l'entrée en formation pédagogique c'est diplôme universitaire (bachelor ou master suivant le niveau d'enseignement) dans la (ou les) matière qui sera enseignée ou rien (au point que certains personnes ont le diplôme mais qu'il manque certains modules jugés essentiels (par exemple dans des branches scientifiques) et que certains doivent retourner à l'université pour des compléments).

Mais il y a un concours national en Suisse pour enseigner? Parce que en France, on considère que la réussite au concours (national et assez difficile tout de même comme l'on fait remarquer certains) prouve que l'on a le niveau pour enseigner la matière concernée.
(Et bien que ce soit un concours, même si il reste des postes à pourvoir, comme dans certaines matières où il y a plus de postes que de candidats, si le niveau des candidats est jugé trop faible, tous les postes ne sont pas forcément pourvus).
Par contre, en ce qui concerne les contractuels, il faut bien sûr qu'ils aient des diplômes correspondant à la matière à enseigner (en principe, car avec la crise du recrutement et le manque de profs dans certaines matières...).

Cit6.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum