Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
A rebours
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A rebours Jeu 25 Nov 2021 - 21:45
chmarmottine a écrit:Il va en falloir pas mal de tests ...
Je vais aller faire un stock de kits de tests salivaires pour ma fille ...


Comment fais-tu pour avoir des tests salivaires ? Ici le labo a refusé de m'en donner prétextant qu'il faut venir le faire sur place, c'est-à-dire forcer ma fille à attendre sur un parking pour se faire contraindre par une personne en tenue de spationaute à cracher dans le machin...
J'aimerais en avoir à la maison, surtout vu le nombre de soins pas très drôles qu'elle a déjà dû subir...
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Jeu 25 Nov 2021 - 21:56
A rebours a écrit:
chmarmottine a écrit:Il va en falloir pas mal de tests ...
Je vais aller faire un stock de kits de tests salivaires pour ma fille ...


Comment fais-tu pour avoir des tests salivaires ? Ici le labo a refusé de m'en donner prétextant qu'il faut venir le faire sur place, c'est-à-dire forcer ma fille à attendre sur un parking pour se faire contraindre par une personne en tenue de spationaute à cracher dans le machin...
J'aimerais en avoir à la maison, surtout vu le nombre de soins pas très drôles qu'elle a déjà dû subir...

Ici, c'est le contraire, le labo refuse de faire les tests salivaires dans leurs locaux, ils sont fait obligatoirement à domicile. Je passe donc récupérer un kit le matin et le rapporte avant midi.
Tu peux peut-être, a minima, demander à faire le test toi même à ta petite. C'est tellement facile à faire !!!!
A rebours
A rebours
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A rebours Jeu 25 Nov 2021 - 22:01
C'est ce que j'ai demandé, et niet.
Je vais rappeler et insister, j'ai lu sur le site du ministère que le biologiste peut prendre la décision... On verra mais ça m'agace.
Malaga
Malaga
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Malaga Jeu 25 Nov 2021 - 22:13
chmarmottine a écrit:
A rebours a écrit:
chmarmottine a écrit:Il va en falloir pas mal de tests ...
Je vais aller faire un stock de kits de tests salivaires pour ma fille ...


Comment fais-tu pour avoir des tests salivaires ? Ici le labo a refusé de m'en donner prétextant qu'il faut venir le faire sur place, c'est-à-dire forcer ma fille à attendre sur un parking pour se faire contraindre par une personne en tenue de spationaute à cracher dans le machin...
J'aimerais en avoir à la maison, surtout vu le nombre de soins pas très drôles qu'elle a déjà dû subir...

Ici, c'est le contraire, le labo refuse de faire les tests salivaires dans leurs locaux, ils sont fait obligatoirement à domicile. Je passe donc récupérer un kit le matin et le rapporte avant midi.
Tu peux peut-être, a minima, demander à faire le test toi même à ta petite. C'est tellement facile à faire !!!!

Chez les enfants petits, ce n'est pas si simple. L'école de mes enfants a fait une campagne de tests salivaires à réaliser à la maison et à rapporter en classe. J'ai inscrit mes trois enfants : l'inscription n'a pas fonctionné pour l'un d'entre eux (pourquoi? Mystère). Ma fille de 7 ans a bien réussi à faire le test ; mon fils de deux ans et demi n'a jamais compris comment cracher dans le tube.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Banana244   Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Banana244     Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Jeu 25 Nov 2021 - 22:16
Malaga a écrit:
chmarmottine a écrit:
A rebours a écrit:
chmarmottine a écrit:Il va en falloir pas mal de tests ...
Je vais aller faire un stock de kits de tests salivaires pour ma fille ...


Comment fais-tu pour avoir des tests salivaires ? Ici le labo a refusé de m'en donner prétextant qu'il faut venir le faire sur place, c'est-à-dire forcer ma fille à attendre sur un parking pour se faire contraindre par une personne en tenue de spationaute à cracher dans le machin...
J'aimerais en avoir à la maison, surtout vu le nombre de soins pas très drôles qu'elle a déjà dû subir...

Ici, c'est le contraire, le labo refuse de faire les tests salivaires dans leurs locaux, ils sont fait obligatoirement à domicile. Je passe donc récupérer un kit le matin et le rapporte avant midi.
Tu peux peut-être, a minima, demander à faire le test toi même à ta petite. C'est tellement facile à faire !!!!

Chez les enfants petits, ce n'est pas si simple. L'école de mes enfants a fait une campagne de tests salivaires à réaliser à la maison et à rapporter en classe. J'ai inscrit mes trois enfants : l'inscription n'a pas fonctionné pour l'un d'entre eux (pourquoi? Mystère). Ma fille de 7 ans a bien réussi à faire le test ; mon fils de deux ans et demi n'a jamais compris comment cracher dans le tube.

Je veux dire par là qu'il n'y a pas besoin de quelqu'un pour prélever. Pas de matériel compliqué à utiliser.
avatar
Sisyphe
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Sisyphe Jeu 25 Nov 2021 - 22:25
Mes enfants font des tests salivaires. Ils n'ont pas à cracher. Ils doivent garder une sorte de coton-tige dans la bouche durant 30 secondes et je glisse ce "coton-tige" dans un tube à essai rempli d'un liquide. C'est très facile. Je dois justement en faire faire un demain matin. Le plus long est de remplir la fiche de prélèvement. Je dépose ensuite ces tests dans des paniers devant les classes des enfants pour ceux qui sont en maternelle. Les grands de primaire les donnent à la maîtresse. Les tests sont envoyés au labo et la réponse arrive le soir.
cocktail
cocktail
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par cocktail Jeu 25 Nov 2021 - 23:44
laMiss a écrit:
trompettemarine a écrit:
chmarmottine a écrit:plus de fermeture systématique des classes dès le 1er cas, mais dépistage de toute la classe. Test peut être réalisé par les parents ou laboratoire en classe.
Entrée en vigueur courant semaine prochaine.

Des mots... j'attends de voir cela sur le terrain !

Absolument.
Une mise en œuvre sérieuse ne me semble pas impossible cette fois-ci. On va tester (enfin !), on va donc trouver plus de cas parmi les petits, alors qu'il y en a probablement toujours eu autant en proportion, même si au départ l'école n'était pas un lieu contaminant, oh que non voyons...
Bon, jusque là, ça ne nous intéressait pas trop de connaitre précisément l'état des lieux chez les petits, mais là maintenant c'est très intéressant puisque le vaccin vient d'être autorisé aux plus de 5 ans par l'autorité européenne. Ca tombe drôlement bien.

J'ai eu cette même désagréable impression la semaine dernière lorsque j'ai appris que l'école des enfants allait faire sa, toute première campagne salivaire. J'en avais parlé ici d'ailleurs.
Depuis, j'ai relevé aussi que Castex avait été contaminé par sa fille de 11 ans (source France Info). Je suis loin (très loin) d'être antivax et complotiste, mais tout de même, j'ai trouvé ça fort de café.
A Tuin
A Tuin
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Ven 26 Nov 2021 - 1:45
Tout est très bien orienté chaque fois dans le sens voulu. C'est de la communication.
JEMS
JEMS
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par JEMS Ven 26 Nov 2021 - 4:56
Hier, informations transmises par la vie scolaire. 250 élèves normalement présents... 40 absents pour maladie, nous sommes en département rouge écarlate. Ça tombe comme des mouches, silence radio de l'administration.
lene75
lene75
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lene75 Ven 26 Nov 2021 - 6:00
Ici ce sont les parents qui font cracher l'enfant dans le tube sur le parking. Tu dois pouvoir obtenir ça, À Rebours. En revanche pas question de l'emporter chez soi. Je suis étonnée qu'on puisse faire des réserves de kits, parce que ce qui est en quantité limitée, ce ne sont pas les tubes (dans un des labos où je suis allée ils utilisent carrément les flacons des tests d'urine) mais les réactifs et le personnel pour faire l'analyse. C'est de là que vient le nombre de places très limité.

Le prélèvement dans la joue sans cracher dans le flacon est en principe réservé aux bébés, qui ne peuvent pas cracher, et très peu fiable.

Enfin « cracher », façon de parler, il s'agit juste de saliver. J'ai en revanche été étonnée de la quantité très variable qui nous a été demandée selon l'opérateur, qui rend le test plus ou moins facile à réaliser : force est de constater que certains se débrouillent avec très peu de salive.
avatar
Flo44
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Ven 26 Nov 2021 - 6:26
laMiss a écrit:
Elaïna a écrit:
laMiss a écrit:
Bon, jusque là, ça ne nous intéressait pas trop de connaitre précisément l'état des lieux chez les petits, mais là maintenant c'est très intéressant puisque le vaccin vient d'être autorisé aux plus de 5 ans par l'autorité européenne. Ca tombe drôlement bien.

haha, encore un coup de Big Pharma ! Ils sont forts quand même.

Pour Deray, il est évident que la 3e dose sera étendue aux 5-11 puis aux moins de 5 ans.

"La 3ème dose redescendra assez rapidement sur les enfants". Puis "quand on aura fait les 5-11 ans ça descendra..".

https://twitter.com/les3chatons/status/1463569511970390017

C'est quand même curieux qu'on ait nié les contaminations entre les enfants pendant si longtemps (alors qu'on avait les données), puis qu'on ait indiqué que la circulation était la même que dans le reste de la population, puis que finalement, on décide à la fois d'en finir avec la fermeture automatique de classe et de tester massivement, pile poil au moment où le vaccin est approuvé pour les petits. Au minimum, ça interroge, tous ces revirements opportuns.
Je pense qu'il y a des doses à écouler.
D'ailleurs, pour rappel :
https://www.leparisien.fr/politique/vaccin-pfizer-le-gouvernement-va-commander-des-doses-pour-2022-et-2023-16-04-2021-RXOXAFOTXRFKXCSGR74QY2HWII.php
Ça dépend qui est "on". À part en France, quasiment tous les épidémiologistes "médiatiques" ont montré dès le printemps 2020 que les enfants étaient tout aussi contaminants que les adultes (par exemple Drosten en Allemagne). En France, à la même époque, la plupart alertaient sur les établissements scolaires et collectivités d'enfants. Il n'y a guère que les pédiatres français, et l'"épidémiologiste" qui avait oublié qu'en automne il faisait froid (Blachier) qui disaient que les enfants ne contaminaient pas, ou très peu.

Moi non plus je ne suis pas complotiste, mais à force de contradictions du gouvernement, je comprends que certains finissent par avoir des doutes.
Sinon, dans mon collège, depuis qu'on a eu des cas positifs, plein d'élèves malades ou cas contacts. Hier 2 ont enlevé leur masque pour éternuer, dont un à 1 mètre de moi. Tout va bien. J'espère que mon FFP2 est de bonne qualité.
Mcready1
Mcready1
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mcready1 Ven 26 Nov 2021 - 6:39
Les petits n'étaient pas contaminants parce qu'il fallait qu'on ouvre les écoles pour les garder pour que les parents bossent. Je ne pense pas que ce soit lié aux doses à écouler.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Ven 26 Nov 2021 - 8:04
Mcready1 a écrit:Les petits n'étaient pas contaminants parce qu'il fallait qu'on ouvre les écoles pour les garder pour que les parents bossent. Je ne pense pas que ce soit lié aux doses à écouler.
On ne va pas repartir là dessus. La place des enfants, c'est à l'école, c'est tout. Et puis, oui, il faut aussi que les parents puissent bosser.
Clecle78
Clecle78
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Ven 26 Nov 2021 - 8:09
Rester ouvertes oui, mais pas si ça met en danger d'autres personnes. Et si on est gravement malade comme plusieurs parents de mon entourage contaminés par leurs enfants on ne peut aller travailler (3 semaines d'arrêt pour les deux personnes que je connais, artisans indépendants) donc oui on peut repartir là dessus.
avatar
ee
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ee Ven 26 Nov 2021 - 8:12
Ça sent l'accordéon habituel : fin de la fermeture "systématique" au 1er cas dans un 1er temps, protocole ultra renforcé plus plus plus avec fermeture dès le 1er cas dans un 2e temps... L'idée étant, là encore on commence à avoir l'habitude, de sauver le mois commercial avant Noël.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Isis39 Ven 26 Nov 2021 - 8:34
Le ministre a donné la solution miracle sur France Inter à l'instant : il faut aérer. Very Happy
Le journaliste lui faisait remarquer que dans les cantines d'entreprise, c'est deux mètres entre les personnes.
Ajonc35
Ajonc35
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 Ven 26 Nov 2021 - 9:00
Isis39 a écrit:Le ministre a donné la solution miracle sur France Inter à l'instant : il faut aérer. Very Happy
Le journaliste lui faisait remarquer que dans les cantines d'entreprise, c'est deux mètres entre les personnes.
Je n'ai pas pu écouter sauf le tout début. Mais ça commençait mal. Même quand ça va moins bien, le ministre ( ou le President) quel qu'il soit et dans son domaine, a travaillé sa communication et vous trouve LA solution. Même si elle est moins bonne que la précédente.  
Quant à aérer ( post précédent) dans mon lep, j'ai lutté depuis mars 2020 sans que ça bouge. Notre Directeur nous avait dit d'ouvrir les portes! En septembre oui, cela aére un peu mais en hiver! Et actuellement j'ai la crève  et sans doute je ne suis pas la seule. Je pense à vous et à mes anciens collègues.
avatar
Flo44
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Ven 26 Nov 2021 - 9:15
Oui, aérer, c'est bien... si c'est possible.
Comme j'ai acheté un capteur, j'ai fait plein de tests.
Les jours sans vent, c'est vraiment la galère pour aérer.
Les jours venteux (ou froids) on fait plus facilement un courant d'air.
J'ai (par miracle) une fenêtre qui s'ouvre en grand (j'essaie de ne pas le répéter car le technicien les bloquerait). Avant-hier, en 5 minutes chrono, avec la porte ouverte, je suis passée d'un taux de 1500 à moins de 500. Autrement dit on aére entre 2 classes, ils n'ont pas froid, tout le monde est content.
Sinon, avec que des oscillantes, il faut entrouvrir en continu 2-3 fenêtres et on se gèle vraiment (surtout ceux dans le courant d'air).
Catalunya
Catalunya
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Catalunya Ven 26 Nov 2021 - 9:42
Attraper un rhume ou une bronchite pour éviter une maladie pour laquelle je suis vacciné, non merci. Donc je veux bien ouvrir la fenêtre pendant l'intercours mais pas pendant le cours, je n'ai pas envie de geler en classe.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Ven 26 Nov 2021 - 9:45
Catalunya a écrit:Attraper un rhume ou une bronchite pour éviter une maladie pour laquelle je suis vacciné, non merci. Donc je veux bien ouvrir la fenêtre pendant l'intercours mais pas pendant le cours, je n'ai pas envie de geler en classe.
Absolument.
Trinity
Trinity
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Trinity Ven 26 Nov 2021 - 9:46
Ceci dit, le rhume est dû à des virus, pas au froid.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Crayon12
A rebours
A rebours
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A rebours Ven 26 Nov 2021 - 9:57
lene75 a écrit:Ici ce sont les parents qui font cracher l'enfant dans le tube sur le parking. Tu dois pouvoir obtenir ça, À Rebours. En revanche pas question de l'emporter chez soi. Je suis étonnée qu'on puisse faire des réserves de kits, parce que ce qui est en quantité limitée, ce ne sont pas les tubes (dans un des labos où je suis allée ils utilisent carrément les flacons des tests d'urine) mais les réactifs et le personnel pour faire l'analyse. C'est de là que vient le nombre de places très limité.

Le prélèvement dans la joue sans cracher dans le flacon est en principe réservé aux bébés, qui ne peuvent pas cracher, et très peu fiable.

Enfin « cracher », façon de parler, il s'agit juste de saliver. J'ai en revanche été étonnée de la quantité très variable qui nous a été demandée selon l'opérateur, qui rend le test plus ou moins facile à réaliser : force est de constater que certains se débrouillent avec très peu de salive.

L'un des problèmes aussi est que la toile de tente où se font les tests est... devant l'école. Donc, comme elle pique une crise tous les jours parce qu'elle ne va pas à l'école, l'emmener devant la porte pour finir par devoir cracher dans un tube, sans aller en classe, ça risque d'être très difficile. Et avec les cortico, vu l'humeur de la bête, impossible.
Comme l'hôpital n'a pas voulu de test ni sérologie infectieuse car elle n'est pas cas contact, je pense qu'on va demander nous-mêmes une sérologie au labo. Histoire de nous rassurer si elle a eu le covid. En tout cas, ça ça faire 15j lundi, et elle est vraiment crevée, sa toux est tombée sur les bronches en plus. Je ne pense pas qu'elle pourra aller à l'école lundi, alors qu'elle se faisait une joie d'y fêter son anniversaire.

Leur campagne de tests à l'école, ça me fait bien rire. Un tiers de l'école absente en une semaine, et pas un test à l'horizon...
Clecle78
Clecle78
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Ven 26 Nov 2021 - 10:09
J'ai eu du nez l'autre jour d'aérer en grand et en continu sans savoir que les deux nénettes du premier rang et masque sous le nez étaient positives (elle s'étaient fait tester mais n'avaient pas jugé bon d'en parler ou de s'isoler dans la classe) Jusque là il faisait chaud dehors et on laissait naturellement tout ouvert mais là il faut compter avec les frileux et leurs râleries. Tant pis pour eux.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Ven 26 Nov 2021 - 10:15
Clecle78 a écrit:J'ai eu du nez l'autre jour d'aérer en grand et en continu sans savoir que les deux nénettes du premier rang et masque sous le nez étaient positives (elle s'étaient fait tester mais n'avaient pas jugé bon d'en parler ou de s'isoler dans la classe)  Jusque là il faisait chaud dehors et on laissait naturellement tout ouvert mais là il faut compter avec les frileux et leurs râleries. Tant pis pour eux.
super...
On peut aérer 5 à 10 minutes mais tout de même laisser ouvert alors qu'il fait des températures proches de zéro ou moins et dire "tant pis pour toi", c'est limite tout de même.
avatar
gp20
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par gp20 Ven 26 Nov 2021 - 10:16
Trinity a écrit:Ceci dit, le rhume est dû à des virus, pas au froid.
Certes mais le froid humide que tu fais entrer assèche tes muqueuses respiratoires d'où leur fragilité plus importante pour laisser entrer les virus en hiver.
En plus du froid, y'a le bruit de la cour/rue en laissant ouvert.. donc moi aussi quand ce n'est pas calme, elles restent fermées.
Nina68
Nina68
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Nina68 Ven 26 Nov 2021 - 10:18
Clecle78 a écrit:J'ai eu du nez l'autre jour d'aérer en grand et en continu sans savoir que les deux nénettes du premier rang et masque sous le nez étaient positives (elle s'étaient fait tester mais n'avaient pas jugé bon d'en parler ou de s'isoler dans la classe)  Jusque là il faisait chaud dehors et on laissait naturellement tout ouvert mais là il faut compter avec les frileux et leurs râleries. Tant pis pour eux.

Pourquoi le masque sous le nez ? Tu ne dis rien ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum