Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Invité Ven 3 Déc 2021 - 20:57
@Enaeco a écrit:On est quand même les plus forts du coup ?
On avait bien anticipé donc je dirais que oui Very Happy
Clecle78
Clecle78
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Sam 4 Déc 2021 - 7:11
La Belgique passe aussi à demi jauge dans le secondaire.
celitian
celitian
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par celitian Sam 4 Déc 2021 - 7:18
Et, depuis la semaine dernière, à distance pour des étudiants.
Je ne sais pas si c'est pour tous.
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zetitcheur Sam 4 Déc 2021 - 8:10
Le Portugal, un des pays les plus vaccinés, et dont la vague épidémique actuelle apparaît moins pressante  que chez nous (cf graphique), a repoussé la rentrée des vacances de Noël, associé à un semi-confinement. Ces journées seront compensées dans les écoles par des vacances de Carnaval et de Pâques plus brèves. Le pays a été très marqué par la flambée épidémique post-fêtes de cette année : https://www.theportugalnews.com/news/2021-11-28/schools-call-for-urgent-booster-vaccines/63809
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Corona10
lene75
lene75
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lene75 Sam 4 Déc 2021 - 8:52
@mgb35 a écrit:
@Clecle78 a écrit:La Belgique avance les congés scolaires mais nous on est plus forts.
Situation très difficilement comparable.
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Screen26

Sinon, que penses tu du tweet que j'ai posté hier montrant qu'entre pays voisins dont l'un met en place un confinement et pas l'autre, il n'y a pas de différence de cinétique épidémique ?

Pour ta dernière phrase, il y a en effet de quoi s'interroger. C'est encore plus frappant quand on regarde sur du long terme : les mesures prises semblent sans impact sur les contaminations sur le long terme.

Lidarcy, ta mère a une forme grave ? Mes parents et BP l'ont eu, ma mère est à risque, mon BP a 80 ans, ils avaient 2 doses de vaccin, ça a été moins grave qu'un rhume finalement. Si tes parents n'ont pas une forme grave, il n'y a pas lieu de s'inquiéter, surtout s'ils ont eu le temps d'avoir leur 3e dose.

Cette expérience a pas mal changé mon opinion : a priori c'est ma BM qui a contaminé tout le monde. Sa vie sociale est considérablement réduite depuis deux ans. Elle se prive de tout. Pour quel résultat ? Elle l'a sûrement attrapé en faisant ses courses. Nous l'avons tous attrapé alors que nous prenons 1000 précautions et que nous sortions tout juste d'une semaine de fermeture de classe et d'école à la maison. À quoi bon tous ces sacrifices ? Elle nous a contaminés en un seul et unique goûter avant d'avoir des symptômes. Seul le vaccin nous a sauvés. Tout le reste n'aura servi à rien. Sauf à arrêter totalement de vivre pendant des mois et des mois, y compris de faire ses courses, et à rester strictement enfermé chez soi sans voir personne, pas même sa famille la plus proche, il n'y a aucun moyen d'y échapper. Les confinements servent juste à réguler les entrées dans les hôpitaux en étalant les contaminations dans le temps, mais tant qu'il n'y aura pas d'immunité collective, le virus n'a aucune raison d'arrêter de circuler.
dandelion
dandelion
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par dandelion Sam 4 Déc 2021 - 9:17
Delta est très contagieux, on peut repousser l’échéance en faisant attention, mais sauf à aller vivre seul dans un désert, il finira par te trouver. Autour de nous, ce sont les enfants (pourtant très soucieux de respecter les gestes barrières) qui le ramènent à des parents vulnérables (parfois non vaccinés pour contre-indication médicale). Par contre, des enfants vulnérables ont pu être vaccinés, donc le temps gagné a tout de même permis de les protéger (même si la situation est devenue telle que des parents ont dû retirer leurs enfants de l’école entre les deux doses). On a aussi eu le temps de développer des traitements. Après, la plupart des gens ne font plus très attention, donc j’avoue avoir un peu d’amertume quand je me rends compte que beaucoup de nos amis ne respectent pas les consignes sanitaires parce que c’est ‘dur pour eux’ et qu’ils ont ‘besoin d’une vie sociale’, ou autres ‘mais on est sûrs que le masque c’est vraiment utile?’ (non, d’ailleurs c’est pour cela que ton chirurgien n’en portera pas, et, dans un souci de cohérence, ne fera que se rincer rapidement les mains).
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Sam 4 Déc 2021 - 9:30
Oui on peut toujours être plus vertueux que les autres mais hecrejoins Lene. Finalement, même les plus "respectueux " finissent par l'attraper. La ce soir je vais chez une collègue pour son anniversaire ( bon on sera 4) mais sans masque forcément, la semaine prochaine on fait celui de mon compagnon dans un bar. S'il y a trop de monde, on rentrera chez nous, on sera 9, tous triplement vaccinés . Alors, c'est peut-être inconsidéré à tes yeux. Mais oui j'ai envie de vivre.
avatar
mgb35
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Sam 4 Déc 2021 - 9:39
@roxanne a écrit:Oui  on peut toujours être plus vertueux que les autres mais hecrejoins Lene. Finalement, même les plus "respectueux " finissent par l'attraper. La ce soir je vais chez une collègue pour son anniversaire ( bon on sera 4) mais sans masque forcément, la semaine prochaine on fait celui de mon compagnon dans un bar. S'il y a trop de monde, on rentrera chez nous, on sera 9, tous triplement vaccinés . Alors, c'est peut-être inconsidéré à tes yeux. Mais oui j'ai envie de vivre.
Sincèrement, le risque pour les triples dosés de ton âge doit être proche de celui pris en se lavant les dents. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 437980826

Et pour être un brin provocateur, c'est même sûrement le bon moment pour le choper, vu que tu es protégée comme jamais !
Ajonc35
Ajonc35
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 Sam 4 Déc 2021 - 9:49
Je ne comprends rien au protocole ou alors il est appliqué différemment en France. Ma BF me dit qu'un de ses amis est positif au covid, donc ses enfants ( un primaire et un maternelle) et son épouse sont cas contacts. Donc tests. Négatif pour les trois. Les parents doivent quand même les garder 15 jours à la maison. C'est moi qui ne comprend rien ou certains coins, protection max ( je précise que les deux parents sont vaccinés).🤔????
lene75
lene75
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lene75 Sam 4 Déc 2021 - 9:56
Cas contact au foyer (je ne suis pas sûre d'avoir compris qui est qui dans l'histoire), non vacciné (a priori les enfants ne le sont pas), 17 jours d'isolement si test négatif, 10 jours si positif. Cas contact hors foyer, 7 jours si négatif. Aucun isolement pour les vaccinés négatifs, même contact au foyer, sauf pour omicron. Son épouse est en principe contrainte d'aller travailler, c'est lui qui devra garder les enfants, même s'il est positif et eux négatifs. Le télétravail a été refusé à mon conjoint dans la même configuration (moi positive, lui et les enfants négatifs).
Ajonc35
Ajonc35
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 Sam 4 Déc 2021 - 10:06
@lene75 a écrit:Cas contact au foyer (je ne suis pas sûre d'avoir compris qui est qui dans l'histoire), non vacciné (a priori les enfants ne le sont pas), 17 jours d'isolement si test négatif, 10 jours si positif. Cas contact hors foyer, 7 jours si négatif. Aucun isolement pour les vaccinés négatifs, même contact au foyer, sauf pour omicron. Son épouse est en principe contrainte d'aller travailler, c'est lui qui devra garder les enfants, même s'il est positif et eux négatifs. Le télétravail a été refusé à mon conjoint dans la même configuration.
C'est le papa qui est malade donc a été testé.
Merci, je comprends mieux.
Par contre 17 jours d'isolement si NEGATIF et 10 , si POSITIF.🤔, ????
dandelion
dandelion
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par dandelion Sam 4 Déc 2021 - 10:09
Si tu es négatif, ils prennent en compte une possible durée d’incubation.
Roxanne, je n’ai pas vu mes parents depuis deux ans et demi parce que le Covid nous a bloqués aux Etats-Unis. Et je ne parle pas de faire une fête de temps en temps avec des proches vaccinés, je parle de gens qui ne portent jamais le masque et te regardent de travers si tu le portes, et qui ne sont sûrement pas vaccinés  (j’habite dans le Michigan, on va dire que l’individualisme est poussé à son paroxysme). Et quand le taux d’infection était bas, moi aussi je suis allée à des soirées entre amis. Quand le taux d’infection crève le plafond, on y réfléchit davantage.
Après, je connais des soignants et j’estime aussi qu’ils ont le droit de vivre. Là on a des renforts de l’armée à l’hôpital, donc, en cas d’accident ou de maladie soudaine, on sait que ce sera l’horreur pour se faire soigner, mais pour les soignants c’est l’horreur de toute façon.
Les écoles sont les seuls endroits où le port du masque est le plus souvent obligatoire, mais les taux d’infection et la contagiosité de Delta font qu’il s’infiltre partout, et qu’il finit par trouver des gens vulnérables qui faisaient très attention, souvent par l’intermédiaire de leurs enfants s’ils ont des enfants petits. Le contact avec le virus est inévitable, mais si on arrive à réduire le nombre de transmissions, on rend l’accès aux soins possibles, c’est tout ce que je voulais dire. Bon, nous on va finir par avoir des problèmes pour faire tourner la machine vu le faible nombre de vaccinés, mais en France, avec le passe, vous devriez être moins affectés par les absences (on a des écoles qui ferment faute de personnel, mais aussi d’autres services).
Manu7
Manu7
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Sam 4 Déc 2021 - 10:52
@Ajonc35 a écrit:
@lene75 a écrit:Cas contact au foyer (je ne suis pas sûre d'avoir compris qui est qui dans l'histoire), non vacciné (a priori les enfants ne le sont pas), 17 jours d'isolement si test négatif, 10 jours si positif. Cas contact hors foyer, 7 jours si négatif. Aucun isolement pour les vaccinés négatifs, même contact au foyer, sauf pour omicron. Son épouse est en principe contrainte d'aller travailler, c'est lui qui devra garder les enfants, même s'il est positif et eux négatifs. Le télétravail a été refusé à mon conjoint dans la même configuration.
C'est le papa qui est malade donc a été testé.
Merci, je comprends mieux.
Par contre 17 jours d'isolement si NEGATIF et 10 , si POSITIF.🤔, ????

C'est le protocole normal depuis plus de 1 an, quand j'ai été positif en mars 2021, toute ma famille est restée à la maison pendant 17 jours. Pour les vaccinés cette règle a été allégée, mais les enfants de moins de 12 ans doivent toujours respecté cette règle. Le calcul est simple, la personne positive doit s'isoler pendant 10 jours et on ajoute 7 jours avec le dernier contact dans le même foyer.

Il y a un flou sur les vaccinés qui vivent dans le même foyer qu'un positif, la logique devrait presque imposer un test par jour, mais le protocole n'est pas assez clair sur le nombre de tests et les délais. Il me semble qu'on devrait aussi s'isoler en attendant le résultat du test. Mais il est clair que cet allégement a pour but de motiver les gens à se faire vacciner. Et finalement comme cette politique est efficace en France on peut en conclure que globalement c'est bon pour la population et quand le taux de vaccination sera très élevé alors on pourrait peut-être remettre de la logique sur ce point. Mais certains risquent alors de dire qu'on nous a mentis !!!
Ajonc35
Ajonc35
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 Sam 4 Déc 2021 - 11:28
@Manu7 a écrit:
@Ajonc35 a écrit:
@lene75 a écrit:Cas contact au foyer (je ne suis pas sûre d'avoir compris qui est qui dans l'histoire), non vacciné (a priori les enfants ne le sont pas), 17 jours d'isolement si test négatif, 10 jours si positif. Cas contact hors foyer, 7 jours si négatif. Aucun isolement pour les vaccinés négatifs, même contact au foyer, sauf pour omicron. Son épouse est en principe contrainte d'aller travailler, c'est lui qui devra garder les enfants, même s'il est positif et eux négatifs. Le télétravail a été refusé à mon conjoint dans la même configuration.
C'est le papa qui est malade donc a été testé.
Merci, je comprends mieux.
Par contre 17 jours d'isolement si NEGATIF et 10 , si POSITIF.🤔, ????

C'est le protocole normal depuis plus de 1 an, quand j'ai été positif en mars 2021, toute ma famille est restée à la maison pendant 17 jours. Pour les vaccinés cette règle a été allégée, mais les enfants de moins de 12 ans doivent toujours respecté cette règle. Le calcul est simple, la personne positive doit s'isoler pendant 10 jours et on ajoute 7 jours avec le dernier contact dans le même foyer.

Il y a un flou sur les vaccinés qui vivent dans le même foyer qu'un positif, la logique devrait presque imposer un test par jour, mais le protocole n'est pas assez clair sur le nombre de tests et les délais. Il me semble qu'on devrait aussi s'isoler en attendant le résultat du test. Mais il est clair que cet allégement a pour but de motiver les gens à se faire vacciner. Et finalement comme cette politique est efficace en France on peut en conclure que globalement c'est bon pour la population et quand le taux de vaccination sera très élevé alors on pourrait peut-être remettre de la logique sur ce point. Mais certains risquent alors de dire qu'on nous a mentis !!!
C'est vraiment plus clair. Les enfants sont donc les vrais pénalisés de l'histoire et les PE, avec ( continuité pédagogique bla bla bla....) puisque non vaccinables.
Clecle78
Clecle78
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Sam 4 Déc 2021 - 11:41
@Ajonc35 a écrit:
@lene75 a écrit:Cas contact au foyer (je ne suis pas sûre d'avoir compris qui est qui dans l'histoire), non vacciné (a priori les enfants ne le sont pas), 17 jours d'isolement si test négatif, 10 jours si positif. Cas contact hors foyer, 7 jours si négatif. Aucun isolement pour les vaccinés négatifs, même contact au foyer, sauf pour omicron. Son épouse est en principe contrainte d'aller travailler, c'est lui qui devra garder les enfants, même s'il est positif et eux négatifs. Le télétravail a été refusé à mon conjoint dans la même configuration.
C'est le papa qui est malade donc a été testé.
Merci, je comprends mieux.
Par contre 17 jours d'isolement si NEGATIF et 10 , si POSITIF.🤔, ????
Si tu es positif en principe dans 10 jours tu seras guéri. Par contre si tu es négatif tu vas peut-être déclarer la maladie la semaine suivante en étant peut-être aussi asymptomatique.


Dernière édition par Clecle78 le Sam 4 Déc 2021 - 14:08, édité 2 fois
Catalunya
Catalunya
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Catalunya Sam 4 Déc 2021 - 14:02
@roxanne a écrit:Oui  on peut toujours être plus vertueux que les autres mais hecrejoins Lene. Finalement, même les plus "respectueux " finissent par l'attraper. La ce soir je vais chez une collègue pour son anniversaire ( bon on sera 4) mais sans masque forcément, la semaine prochaine on fait celui de mon compagnon dans un bar. S'il y a trop de monde, on rentrera chez nous, on sera 9, tous triplement vaccinés . Alors, c'est peut-être inconsidéré à tes yeux. Mais oui j'ai envie de vivre.
Je souscris à chacun de tes propos.
avatar
Bouboule
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bouboule Sam 4 Déc 2021 - 14:32
@lene75 a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Clecle78 a écrit:La Belgique avance les congés scolaires mais nous on est plus forts.
Situation très difficilement comparable.
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Screen26

Sinon, que penses tu du tweet que j'ai posté hier montrant qu'entre pays voisins dont l'un met en place un confinement et pas l'autre, il n'y a pas de différence de cinétique épidémique ?

Pour ta dernière phrase, il y a en effet de quoi s'interroger. C'est encore plus frappant quand on regarde sur du long terme : les mesures prises semblent sans impact sur les contaminations sur le long terme.

Lidarcy, ta mère a une forme grave ? Mes parents et BP l'ont eu, ma mère est à risque, mon BP a 80 ans, ils avaient 2 doses de vaccin, ça a été moins grave qu'un rhume finalement. Si tes parents n'ont pas une forme grave, il n'y a pas lieu de s'inquiéter, surtout s'ils ont eu le temps d'avoir leur 3e dose.

Cette expérience a pas mal changé mon opinion : a priori c'est ma BM qui a contaminé tout le monde. Sa vie sociale est considérablement réduite depuis deux ans. Elle se prive de tout. Pour quel résultat ? Elle l'a sûrement attrapé en faisant ses courses. Nous l'avons tous attrapé alors que nous prenons 1000 précautions et que nous sortions tout juste d'une semaine de fermeture de classe et d'école à la maison. À quoi bon tous ces sacrifices ? Elle nous a contaminés en un seul et unique goûter avant d'avoir des symptômes. Seul le vaccin nous a sauvés. Tout le reste n'aura servi à rien. Sauf à arrêter totalement de vivre pendant des mois et des mois, y compris de faire ses courses, et à rester strictement enfermé chez soi sans voir personne, pas même sa famille la plus proche, il n'y a aucun moyen d'y échapper. Les confinements servent juste à réguler les entrées dans les hôpitaux en étalant les contaminations dans le temps, mais tant qu'il n'y aura pas d'immunité collective, le virus n'a aucune raison d'arrêter de circuler.

Où fait-elle ses courses ? Vraie question sans provocation, curiosité simple, notamment sur l'aération de ces lieux pour ne pas trop sortir du domaine EdNat. Je me demande notamment quand va arriver le virus dans mon lycée (très peu de cas me semble-t-il au vu des chiffres du département, est-ce que c'est juste qu'on ne teste pas ou parce que l'aération est bonne ? Est-ce qu'on attend juste l'étincelle ?).
Tivinou
Tivinou
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tivinou Sam 4 Déc 2021 - 14:35
@Lizdarcy J'espère que ta mère se remettra vite.
lene75
lene75
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lene75 Sam 4 Déc 2021 - 14:45
@Bouboule a écrit:
@lene75 a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Clecle78 a écrit:La Belgique avance les congés scolaires mais nous on est plus forts.
Situation très difficilement comparable.
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Screen26

Sinon, que penses tu du tweet que j'ai posté hier montrant qu'entre pays voisins dont l'un met en place un confinement et pas l'autre, il n'y a pas de différence de cinétique épidémique ?

Pour ta dernière phrase, il y a en effet de quoi s'interroger. C'est encore plus frappant quand on regarde sur du long terme : les mesures prises semblent sans impact sur les contaminations sur le long terme.

Lidarcy, ta mère a une forme grave ? Mes parents et BP l'ont eu, ma mère est à risque, mon BP a 80 ans, ils avaient 2 doses de vaccin, ça a été moins grave qu'un rhume finalement. Si tes parents n'ont pas une forme grave, il n'y a pas lieu de s'inquiéter, surtout s'ils ont eu le temps d'avoir leur 3e dose.

Cette expérience a pas mal changé mon opinion : a priori c'est ma BM qui a contaminé tout le monde. Sa vie sociale est considérablement réduite depuis deux ans. Elle se prive de tout. Pour quel résultat ? Elle l'a sûrement attrapé en faisant ses courses. Nous l'avons tous attrapé alors que nous prenons 1000 précautions et que nous sortions tout juste d'une semaine de fermeture de classe et d'école à la maison. À quoi bon tous ces sacrifices ? Elle nous a contaminés en un seul et unique goûter avant d'avoir des symptômes. Seul le vaccin nous a sauvés. Tout le reste n'aura servi à rien. Sauf à arrêter totalement de vivre pendant des mois et des mois, y compris de faire ses courses, et à rester strictement enfermé chez soi sans voir personne, pas même sa famille la plus proche, il n'y a aucun moyen d'y échapper. Les confinements servent juste à réguler les entrées dans les hôpitaux en étalant les contaminations dans le temps, mais tant qu'il n'y aura pas d'immunité collective, le virus n'a aucune raison d'arrêter de circuler.

Où fait-elle ses courses ? Vraie question sans provocation, curiosité simple, notamment sur l'aération de ces lieux pour ne pas trop sortir du domaine EdNat. Je me demande notamment quand va arriver le virus dans mon lycée (très peu de cas me semble-t-il au vu des chiffres du département, est-ce que c'est juste qu'on ne teste pas ou parce que l'aération est bonne ? Est-ce qu'on attend juste l'étincelle ?).

Supermarché de moyenne surface habituellement (type intermarché). Là en plus elle était allée dans un magasin de jouets. Le tout en semaine en journée quand il n'y a pas trop de monde.

Pour ton interrogation, j'opterais plus pour l'absence de tests : même la sécu a dit à ma BM que les symptômes qui l'avaient amenée à faire un test n'étaient pas des symptômes de Covid. Aucune de personne qu'elle a contaminées n'en a eu plus. Elle s'est juste fait tester parce que ma fille est à risque et qu'elle voulait être sûre de ne pas nous le refiler (raté : c'était déjà fait avant les symptômes). Il y a vraisemblablement beaucoup de gens qui passent à travers, surtout chez les jeunes qui ont peu ou pas de symptômes.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Flo44
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Sam 4 Déc 2021 - 14:57
Les symptômes de Covid, c'est très varié... ça va de nez qui coule à grosse fatigue, en passant par le mal de ventre et les maux de tête (pour les symptômes les plus fréquents avec le variant Delta). Et l'avis des gens de la sécu, comment dire... ils n'y connaissent pas grand-chose.
Pour la contamination, le lieu le plus dangereux hors réunions amicales et familiales est probablement... le médecin ! (et largement pire le dentiste à cause des aérosols très nombreux et de l'absence de masque pendant les soins). Plusieurs passages par jour de personnes contaminées, le médecin lui-même peut l'être, on reste dans des cabinets souvent petits et pas du tout aérés en ce moment.
J'avais lu que les petits magasins étaient plus à risque que les supermarchés, car la ventilation des supermarchés est contrôlée (et les espaces souvent plus vastes).
En tout cas, tout le monde (ou presque) va probablement y passer ce coup-ci. Certains ne s'en rendront pas compte...
dandelion
dandelion
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par dandelion Sam 4 Déc 2021 - 15:10
Chez les vaccinés, les symptômes peuvent être très discrets. Tant que la vaccination n’est pas ouverte à tous c’est une difficulté, puisque les enfants font circuler le virus et peuvent tout de même faire de rares formes graves ou surtout des Covid longs.
avatar
Bouboule
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bouboule Sam 4 Déc 2021 - 15:15
Merci pour vos précisions. Quand j'arrive au lycée, je vois qu'il y a à peu près 200 mains qui se succèdent par poignée de porte du hall d'entrée et presque personne ne se lave les mains après. Les masques sont beaucoup plus mal portés (voire pas portés dans deux classes) que l'an passé alors je me disais que peut-être l'aération jouait un rôle (depuis la rénovation, il n'y a plus cette atmosphère de fauve quand j'ai cours à 10h), j'essaie de trouver des explications mais effectivement le manque de tests et l'asymptomatie (quel est le vrai nom commun qui va avec l'adjectif asymptomatique ?) sont plus probables.
A Tuin
A Tuin
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Sam 4 Déc 2021 - 16:34
@Flo44 a écrit:
En tout cas, tout le monde (ou presque) va probablement y passer ce coup-ci. Certains ne s'en rendront pas compte...

Et bien peut-être qu'ensuite le gouvernement fichera davantage la paix avec son covid ...
Lizdarcy
Lizdarcy
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lizdarcy Sam 4 Déc 2021 - 16:45
Merci à tous.

Ma mère a de la fièvre (modérée ), des maux de tête, et surtout elle est très fatiguée.
Mon père est négatif. Pour combien de temps ? Ils sont inséparables.

Je suis tellement contente qu'ils aient pu faire leur 3ème dose!
dandelion
dandelion
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par dandelion Sam 4 Déc 2021 - 16:47
J’espère que ta mère va vite récupérer, Lizdarcy. Il n’est pas impossible que ton père passe au travers, surtout qu’il est vacciné. En tout cas c’est ce que je vous souhaite.
avatar
Enaeco
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 4 Déc 2021 - 16:51
@A Tuin a écrit:
@Flo44 a écrit:
En tout cas, tout le monde (ou presque) va probablement y passer ce coup-ci. Certains ne s'en rendront pas compte...

Et bien peut-être qu'ensuite le gouvernement fichera davantage la paix avec son covid ...

Le gouvernement il s'en passerait bien du covid...

C'est pas très populaire (à 4 mois des élections) de restreindre sa population et c'est pas bon pour l'économie (à part pour les copains de chez Pfizer hein Wink Wink Wink )


Au passage, je ne partage pas vraiment la même vision que Flo44 sur le fait que nous allons tous y passer.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum