Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ponocrates
Érudit

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par Ponocrates Sam 27 Nov 2021 - 13:28
zigmag17 a écrit:Mes élèves tiennent exactement les mêmes propos.  Mais il faut voir aussi dans quelles conditions ils évoluent au lycée ( sphère scolaire qui leur semble hors-realite et  pour cause: il faut tuer quelqu'un pour en être exclu, et même si on ne sait ni lire ni écrire on a quand même la moyenne,  c'est donc qu'on est méritant) et dans leur vie personnelle( j'ai eu des élèves qui ricanaient parce qu'une petite paye de guetteur dans la cité, voire les gros émoluments rapportés ,par le deal, ben ça équivaut par jour à ce qu'on gagne nous les profs en un mois). Donc,pour certains d'entre eux nos propos n'ont aucune portée  car par nature, nous ne sommes pas crédibles ( puisqu'ils sont plus débrouillards que nous),mais méprisables ( pour les mêmes raisons).  Je schématise et je caricature bien sûr, mais une bonne partie de la vérité est là : ils pensent qu'ils s'en sortiront toujours,  leurs stages effectués dans leurs quartiers ( trouvés par défaut le plus souvent) les confortent dans l'idée  que venir bosser en survêt en disant "wesh mon frère vas-y bonjour monsieur" c'est le summum de la classe, et quand il faut se coltiner au vrai monde du vrai travail, plus dure est la chute. Et les circuits parallèles qu'ils pensent pouvoir emprunter éventuellement  finissent à la case prison.
Pourtant ils devraient se remettre en question: cette année pour l'instant 5 élèves de 1ère GA sur 35 ( oui, 5) ont trouvé leur lieu de stage pour janvier.  Record battu. Mais ils ne suivent pas les consignes, continuent de mal se présenter au téléphone ou physiquement quand ils cherchent leurs stages,  et refusent de se remettre en question. Ils estiment que leurs codes valent les nôtres,  et que nous, on ne sait pas.
Eh bien tant pis.
Une piste comme cela: peut-être demander à un ancien qui s'en est sorti, de venir expliquer en début d'année à quel prix il a réussi, parler de ses camarades et de leur "brillant" avenir passé à la trappe, montrer aux élèves un graphe qui indique ce qu'il advient des élèves après le lycée - pour montrer le petit nombre de réussite corollaire du manque d'investissement. Je crains, en effet, que le discours enseignant soit inaudible, mais si cela vient de leurs pairs... En tout cas bon courage.
zigmag17
zigmag17
Doyen

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par zigmag17 Sam 27 Nov 2021 - 14:10
Oui ce sont de bonnes idées,  dont la première est appliquée : lorsqu'on le peut, on demande à d'anciens élèves de venir témoigner de leur parcours. Mais  ils sont peu nombreux à vouloir le faire, et leur parole, si elle est bien plus audible que la nôtre,  n'a qu'une relative portée.  
Pour les graphiques et sondages sur les parcours post bac pro,  nous sommes précisément en train d'y réfléchir,  cela manque dans notre lycée; de même que des structures "passerelles" pour faire le lien entre term bac pro et 1ère année BTS. J'ai participé à ce dispositif dans mon ancien établissement, c'était très intéressant. Helas comme souvent, nos bonnes volontés ont été découragées : les élèves de BTS ,issus de bac pro et qui souffraient en culture générale,  devaient rester le soir jusqu'à 19h après 8h de cours, ce n'étaient pas les meilleures conditions, c'était la même chose pour nous ( deux profs volontaires). Au lieu de nous galvaniser, l'expérience nous a  toutes deux épuisées . Les élèves étaient amers, car ils voulaient continuer l'année suivante, mais la direction a refusé en donnant la priorité  aux primo-arrivants de BTS. Donc, pas de réel suivi, et l'implication a faibli. En fait dans l'EN quand ca peut marcher on fait tout pour que ça ne marche pas. On  verra si dans mon lycée actuel un tel dispositif est viable ( mais il n'est  pas encore installé)
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par Balthazaard Sam 27 Nov 2021 - 14:32
nc33 a écrit:L'important c'est leur niveau dans les matières pro et qu'ils soient agréables pendant nos cours, le reste n'a guère d'importance.

Par exemple je refuse de jouer le jeu du rattrapage, l'an dernier je n'ai pas préparé de sujet et j'aurais improvisé si un candidat avait choisi les maths, en alternant questions simples et plus complexes pour que la note finale soit de 10/20 (il faut bien capter que mettre 18 en matière générale, ça permet de valider le BTS avec un 2 en matière pro, avec ces modalités de rattrapage).

Sinon j'aime bien le principe du CCF, parce qu'on peut poser des questions moins attendues que lors des épreuves ponctuelles. Bon la grille est nulle mais je fais seulement semblant de la respecter, en pratique c'est totale liberté et j'essaye de faire en sorte que les notes collent un peu avec celles obtenues pendant l'année.
Pourquoi?
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par Balthazaard Sam 27 Nov 2021 - 14:35
zigmag17 a écrit:
Wanaka a écrit:Chez nous, 1 bts indus, on perd chaque année  des étudiants depuis 4 ans. La, on est sous la barre de demie section, j'ai peur que rectorat nous saigne.
Mais comme ça a l'air national,  je n'ai maintenant plus trop de doute sur le fait, que le ministère  va appliquer la recette magique: on voit bien que vous(!)ne recrutez plus, on va donc reformer vos bts, (soit diminuer fortement  toutes les heures professionnelles et on monte les quotas bacpro à 80%.)
Sont pas a une contradiction près , voir réforme sti2d.
Ainsi les formations pro privés vont se développer gentiment, et a nous de gérer ceux que personne ne veux.. jusqu'à la fermeture définitive.
Et on nous parle de relocaliser l'industrie....bla bla bla dirait la gamine.

On va aussi vous demander de baisser vos exigences en BTS pour que les élèves issus de bac pro puissent avoir le diplôme non? Ce n'est pas déjà fait?
Les exigences ils s'en foutent (les inspecteurs) pourvu que la forme soit là. Il faut que les notes soient bonnes...et des injonctions par mail oui déjà reçu pour modifier les notes de ccf
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par Balthazaard Sam 27 Nov 2021 - 14:43
nc33 a écrit:L'important c'est leur niveau dans les matières pro et qu'ils soient agréables pendant nos cours, le reste n'a guère d'importance.

Par exemple je refuse de jouer le jeu du rattrapage, l'an dernier je n'ai pas préparé de sujet et j'aurais improvisé si un candidat avait choisi les maths, en alternant questions simples et plus complexes pour que la note finale soit de 10/20 (il faut bien capter que mettre 18 en matière générale, ça permet de valider le BTS avec un 2 en matière pro, avec ces modalités de rattrapage).

Sinon j'aime bien le principe du CCF, parce qu'on peut poser des questions moins attendues que lors des épreuves ponctuelles. Bon la grille est nulle mais je fais seulement semblant de la respecter, en pratique c'est totale liberté et j'essaye de faire en sorte que les notes collent un peu avec celles obtenues pendant l'année.

On doit pas avoir les mêmes BTS parce que moi le ccf c'est on bachote un sujet 100 fois pendant l'année en prévenant bien que c'est important pour le ccf, on pose le sujet ou une variante très voisine au ccf ....et on a disons 2 élèves sur 15 (en général les rescapés d'IUT) qui restituent, le reste navigant entre rien et pas grand chose....poser des questions moins attendues, je n'y songe même pas. On peut tricher avec la grille mais quand il n'y a 1) Pas de lecture d'énoncé, 2) Pas de rédaction 3) Aucun calcul compréhensible et je ne parle pas des autres items (modéliser, raisonner...etc) car je tiens à rester sérieux, ll faut bien trouver quelque chose à noter.
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par Balthazaard Sam 27 Nov 2021 - 14:47
Crapaud a écrit:
gregforever a écrit:Ici 4 sections de BTS industriels... ça diminue peu à peu d'années en année aussi ; on a fermé des demi-sections ou baissé les effectifs de recrutement. Grosse dégradation du niveau et hausse des abandons/démissions en début d'année depuis les quotas de bac pro. Classe moins homogènes et moins motivées depuis qu'on n'a plus la main sur le recrutement et que les voeux post-bac ne sont plus classés!

Ok, ça correspond effectivement à notre ressenti dans mon établissement.
C'est un peu désespérant quand on comprend qu'on ne peut rien faire contre cette transformation.

Pour les matières non pro, je pense que nous serons bientôt en extinction, et hélas je dois dire que je coute bien cher pour ce à quoi je sers.
A tous les coups les BTS vont être intégrés à la voie Pro.
nc33
nc33
Niveau 9

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par nc33 Sam 27 Nov 2021 - 15:12
Balthazaard a écrit:
nc33 a écrit:L'important c'est leur niveau dans les matières pro et qu'ils soient agréables pendant nos cours, le reste n'a guère d'importance.

Par exemple je refuse de jouer le jeu du rattrapage, l'an dernier je n'ai pas préparé de sujet et j'aurais improvisé si un candidat avait choisi les maths, en alternant questions simples et plus complexes pour que la note finale soit de 10/20 (il faut bien capter que mettre 18 en matière générale, ça permet de valider le BTS avec un 2 en matière pro, avec ces modalités de rattrapage) [Edit : pas plus en tout cas, pour la raison donnée, mais moins s'il le faut bien sur].

Sinon j'aime bien le principe du CCF, parce qu'on peut poser des questions moins attendues que lors des épreuves ponctuelles. Bon la grille est nulle mais je fais seulement semblant de la respecter, en pratique c'est totale liberté et j'essaye de faire en sorte que les notes collent un peu avec celles obtenues pendant l'année.

On doit pas avoir les mêmes BTS parce que moi le ccf c'est on bachote un sujet 100 fois pendant l'année en prévenant bien que c'est important pour le ccf, on pose le sujet ou une variante très voisine au ccf ....et on a disons 2 élèves sur 15 (en général les rescapés d'IUT) qui restituent, le reste navigant entre rien et pas grand chose....poser des questions moins attendues, je n'y songe même pas. On peut tricher avec la grille mais quand il n'y a 1) Pas de lecture d'énoncé, 2) Pas de rédaction 3) Aucun calcul compréhensible et je ne parle pas des autres items (modéliser, raisonner...etc) car je tiens à rester sérieux, ll faut bien trouver quelque chose à noter.
Pendant l'année, ils sont quand même forts nombreux à savoir faire des choses en contrôle, même en venant de bac pro (pas les tiens ?). Si oui, en révisant un peu des exos types, ils savent également faire en CCF (je ne parle que de la compétence calculer, je ne travaille pas le reste). En plus si je pose une question plus originale, il y a toujours l'appel au professeur (1 ou 2) pour engager une discussion et voir ce que l'élève a en tête, ça peut débloquer des choses ou permettre de valider en partie. En épreuve ponctuelle si l'élève sèche, il sèche.

Au programme dans les sujets simples, on a les stats à 2 variables, le conditionnement, la loi normale directe/inverse...
---
Pour les effectifs en baisse cette année, j'ai entendu le même son de cloche dans plusieurs lycées. Nous on s'est dit avec les collègues de pro que ce ne serait pas mal qu'ils fassent un tour dans les salons et les lycées qui envoient des élèves habituellement.
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par Balthazaard Sam 27 Nov 2021 - 15:28
nc33 a écrit:
Balthazaard a écrit:
nc33 a écrit:L'important c'est leur niveau dans les matières pro et qu'ils soient agréables pendant nos cours, le reste n'a guère d'importance.

Par exemple je refuse de jouer le jeu du rattrapage, l'an dernier je n'ai pas préparé de sujet et j'aurais improvisé si un candidat avait choisi les maths, en alternant questions simples et plus complexes pour que la note finale soit de 10/20 (il faut bien capter que mettre 18 en matière générale, ça permet de valider le BTS avec un 2 en matière pro, avec ces modalités de rattrapage) [Edit : pas plus en tout cas, pour la raison donnée, mais moins s'il le faut bien sur].

Sinon j'aime bien le principe du CCF, parce qu'on peut poser des questions moins attendues que lors des épreuves ponctuelles. Bon la grille est nulle mais je fais seulement semblant de la respecter, en pratique c'est totale liberté et j'essaye de faire en sorte que les notes collent un peu avec celles obtenues pendant l'année.

On doit pas avoir les mêmes BTS parce que moi le ccf c'est on bachote un sujet 100 fois pendant l'année en prévenant bien que c'est important pour le ccf, on pose le sujet ou une variante très voisine au ccf ....et on a disons 2 élèves sur 15 (en général les rescapés d'IUT) qui restituent, le reste navigant entre rien et pas grand chose....poser des questions moins attendues, je n'y songe même pas. On peut tricher avec la grille mais quand il n'y a 1) Pas de lecture d'énoncé, 2) Pas de rédaction 3) Aucun calcul compréhensible et je ne parle pas des autres items (modéliser, raisonner...etc) car je tiens à rester sérieux, ll faut bien trouver quelque chose à noter.
Pendant l'année, ils sont quand même forts nombreux à savoir faire des choses en contrôle, même en venant de bac pro (1) pas les tiens ?). Si oui, en révisant un peu des exos types, ils savent également faire en CCF (je ne parle que de la compétence calculer, je ne travaille pas le reste). En plus si je pose une question plus originale, il y a toujours l'appel au professeur (1 ou 2) pour engager une discussion et voir ce que l'élève a en tête, ça peut débloquer des choses ou permettre de valider en partie. En épreuve ponctuelle si l'élève sèche, il sèche.

2) Au programme dans les sujets simples, on a les stats à 2 variables, le conditionnement, la loi normale directe/inverse...
---
Pour les effectifs en baisse cette année, j'ai entendu le même son de cloche dans plusieurs lycées. Nous on s'est dit avec les collègues de pro que ce ne serait pas mal qu'ils fassent un tour dans les salons et les lycées qui envoient des élèves habituellement.

1) Non pas les miens, absolument pas, ni ceux des quelques collègues que je fréquente.

2) Extra terrestre....

Donc effectivement nous n'avons pas les mêmes...tu as bien de la chance.  Moi les discussions avec appel au prof c'est expliquer que sous geogebra la fonction a une variable qu'il faut indiquer (dit 1000 fois en classe) que cette variable est gérée par géogébra et non pas par un curseur (dit environ 1000 fois aussi) et que sous Xcas une fonction se définit par f(x):=  et non pas f(x)=....dit environ 10 000 fois avec, excusez le peu, des bts info)

J'ajoute que cette année trois ont été épinglés pour absentéisme, qu'ils sont revenus et dorment pendant le cours, un a de sérieux problèmes de discipline avec tous les prof, que cinq se tiennent tranquille parce qu'ils sont polis (politesse qui ne va quand même pas jusqu' à sortir un cahier) le reste surnage avec trois à peu près corrects..
Je dois être incapable de les motiver, ils n'ont pas de chance avec des mauvais profs car en Physique c'est exactement pareil...

Au fait chez nous, plus personne ne veut de BTS, j'en ai trois car je suis le seul à encore supporter (en fait non, mais il me reste peu de temps à tirer) le reste va aux contractuels

Encore une fois profite bien de ta chance.
zigmag17
zigmag17
Doyen

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par zigmag17 Sam 27 Nov 2021 - 15:49
Rhoooolalaaaa... Quand je vous lis j'ai l'impression de nous entendre parler des bac pro - et des grilles de notation qu'on nous impose- en sdp.
C'est donc sûr: le naufrage de l'EN est total. Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 2790680366
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par Balthazaard Sam 27 Nov 2021 - 15:54
Comme pièce au dossier je vous fais part d'un petit échange de mails avec un collègue en 2018

- le collègue  je te fais parvenir un texte qui m'est venu à chaud en cette fin d'année éprouvante suite à la demande totalement confidentielle des inspecteurs de remonter ma moyenne en BTS (entre autres contrariétés)

- ma réponse  Génial...parce que j'ai eu la même demande confidentielle avec l'argument qu'elle était inférieure à celle de mes autres collègues!!!! On nous prend vraiment pour des c...

- sa réponse Fabuleux, moi il m'a dit que jétais une des plus basses moyennes et en dessous de celles des établissements privés.
J'ai été choqué par la demande et j'ai fini par envoyer mes notes sans modification
Je te ferai lire ma réponse à ***** où je parlais de tout envoyer à la presse..


Bonne ambiance et aucune pression
zigmag17
zigmag17
Doyen

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par zigmag17 Sam 27 Nov 2021 - 16:01
C'est à vomir. Intégrité? Rigueur intellectuelle?
Allons jusqu'au bout du système: 20/20 sur chaque copie, sans en lire aucune. Tout le monde sera content.
(Nous n'en sommes pas loin: cette année, en CAP - petit niveau, élèves incapables de répondre ne serait-ce qu'aux attendus de ce petit cursus-, on nous demande de bâtir des simili-livrets de compétences individualisés pour pouvoir mettre en face: "acquis partout")
Pour résister à la pression il faut du cran, mais résistons tant que nous le pouvons! (mais il faut du cran... etc)
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par Balthazaard Sam 27 Nov 2021 - 18:16
zigmag17 a écrit:C'est à vomir. Intégrité? Rigueur intellectuelle?
Allons jusqu'au bout du système: 20/20 sur chaque copie, sans en lire aucune. Tout le monde sera content.
(Nous n'en sommes pas loin: cette année, en CAP - petit niveau, élèves incapables de répondre ne serait-ce qu'aux attendus de ce petit cursus-, on nous demande de bâtir des simili-livrets de compétences individualisés pour pouvoir mettre en face: "acquis partout")
Pour résister à la pression il faut du cran, mais résistons tant que nous le pouvons! (mais il faut du cran... etc)

La fin de l'histoire, le collègue après, entre autre mais pas que, un entretien très houleux avec l'inspecteur et une lettre où il vidait son sac a fini par claquer la porte et a quitté l'EN..
Il était Ingénieur, agrégé externe et Docteur en maths...rien que ça.
zigmag17
zigmag17
Doyen

Vers la fin des BTS industriels ?  - Page 2 Empty Re: Vers la fin des BTS industriels ?

par zigmag17 Sam 27 Nov 2021 - 18:54
Ah oui, en effet!
Je ferais bien la même chose que lui mais si je le fais"à la wild" ça va se terminer sous les ponts. Et pendant ce temps, les heures (de cours) tournent: tic-tac, tic-tac, tic-tac...
La décision est tentante, et si on peut la prendre, il faut la prendre, en même temps que la porte (et hop! un zeugma, j'ai au moins gagné un entretien avec le DRH, au deuxième j'ai droit à la RC!!! abi)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum