Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Dim 5 Déc 2021 - 17:29
@Isolina a écrit:
@chmarmottine a écrit:je n'y comprends plus rien : on doit tester toute la classe ou seulement les cas contacts ?

Toute la classe doit être testée
Les enfants peuvent revenir avec un test négatif ou être en isolement 7 jours...

Donc, c'est bien ce que j'avais compris au départ. Et j'en conclus que dans l'école de ma fille, on ne teste que les enfants identifiés comme cas contacts ....
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cassandrine Dim 5 Déc 2021 - 17:35
@Cléopatra2 a écrit:Mon département est dans les derniers, pourtant en RP. Personne ne fait de test, donc ça ne m'étonne pas qu'il y ait peu de positifs.


Cela flambe fortement dans les écoles  primaires du secteur de mon collège (classes fermées), un des plus forts taux de France pour les 6--- 11 ans mais bizarrement aucun cas officiel  (ni positif ni cas contact) dans mon collège.(sachant que les petits frères ou sœurs sont positifs). Tout va bien , il y a un nuage de gel hydro alcoolique au dessus de notre collège.
avatar
mgb35
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Dim 5 Déc 2021 - 17:45
Encore une fois, je ne comprends pas vos positions. Le Covid chez les enfants est beaucoup beaucoup moins dangereux que la grippe. Les collègues qui le souhaitent et qui sont fragiles sont triplement vaccinés.
Les enfants se font une immunité et les adultes qui les encadrent sont protégés s'ils le souhaitent.
Où est le problème ? C'est une vraie question.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Dim 5 Déc 2021 - 17:48
Je commence vraiment à me poser la même question d'autant plus qu'on a bien vu qu'on ne peut pas y faire grand chose. Évidemment s'il n'y avait pas le vaccin je ne dirais pas ça.
Jenny
Jenny
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Dim 5 Déc 2021 - 17:58
Le risque de contaminer des personnes même vaccinées et les conséquences à long terme du COVID ?
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Dim 5 Déc 2021 - 17:59
Oui mais on.ne s'en sortira pas puisque c'est parti pources années.
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Dim 5 Déc 2021 - 17:59
Tout simplement, le risque pour les enfants fragiles.
Jenny
Jenny
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Dim 5 Déc 2021 - 18:00
Une épidémie finit par s'arrêter. Le problème, c'est que plus le virus circule, plus il y a des variants. Effectivement, si on vaccine pas les plus jeunes, ça risque de durer longtemps.
Clecle78
Clecle78
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Dim 5 Déc 2021 - 18:01
Mon collègue vacciné s'est choppé le virus au lycée malgré ses précautions. Perte totale du goût et de l'odorat mais c'est rien sans doute.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Isis39 Dim 5 Déc 2021 - 18:03
@Jenny a écrit:Une épidémie finit par s'arrêter. Le problème, c'est que plus le virus circule, plus il y a des variants. Effectivement, si on vaccine pas les plus jeunes, ça risque de durer longtemps.

Il faut aussi vacciner le reste du monde.
avatar
mgb35
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Dim 5 Déc 2021 - 18:04
@Jenny a écrit:Le risque de contaminer des personnes même vaccinées et les conséquences à long terme du COVID ?
Des études dont on a parlé ici, disent que le Covid long est très rare chez les enfants. En tout cas, rien à voir avec les conséquences de la grippe.

Et pour le deuxième argument, je rappelle que les gens qui le veulent sont triplement vaccinés et donc très bien protéger.
Priver les enfants d'école pour qu'ils protègent les personnes qui ne veulent pas se faire vacciner, c'est insensé je trouve.
eliam
eliam
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par eliam Dim 5 Déc 2021 - 18:05
Eh bien, on en a pour des années alors car bien des parents refusent de faire vacciner leurs enfants.
A un moment, pourtant, il va bien falloir revivre normalement.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Dim 5 Déc 2021 - 18:05
@chmarmottine a écrit:Tout simplement, le risque pour les enfants fragiles.
Il faudrait regarder les chiffres mais les enfants fragiles ne sont pas forcément plus sévèrement touchés. Le mien qui est quand même en ALD pour problème cardiaque qui est vacciné chaque année contre la grippe n'a rien eu quand il z eu le Covid.
avatar
mgb35
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Dim 5 Déc 2021 - 18:05
@Clecle78 a écrit:Mon collègue vacciné s'est choppé le virus au lycée malgré ses précautions. Perte totale du goût et de l'odorat mais c'est rien sans doute.
Priver des enfants d'école, c'est rien sans doute.
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cassandrine Dim 5 Déc 2021 - 18:07
@mgb35 a écrit:Encore une fois, je ne comprends pas vos positions. Le Covid chez les enfants est beaucoup beaucoup moins dangereux que la grippe. Les collègues qui le souhaitent et qui sont fragiles sont triplement vaccinés.
Les enfants se font une immunité et les adultes qui les encadrent sont protégés s'ils le souhaitent.
Où est le problème ? C'est une vraie question.


Le problème? Je te donne seulement trois exemples: 
Les enfants malades qui viennent en classe contaminent d'autres personnes qui elles peuvent être fragiles non?  C'est un peu le summum de l'égoïsme d'envoyer son gamin en classe en sachant pertinemment qu'il est malade et peut contaminer d'autres personnes? 
 J'ai en classe des élèves Ulis qui ne peuvent pas encore être vaccinés  et qui sont très fragiles ...
J'ai un élève  (très fragile) qui malgré ses deux vaccinations est chez lui depuis plus d'un mois car il y a eu la covid et il est encore trop fatigué pour revenir.
avatar
mgb35
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Dim 5 Déc 2021 - 18:08
@chmarmottine a écrit:Tout simplement, le risque pour les enfants fragiles.
La grippe tue jusqu'à 100 mineurs par an, des bébés décèdent par dizaine de la bronchiolite ! On ferme donc les crèches et les écoles tous les hivers ?
La voiture et le vélo tuent plus d'enfants que le Covid donc on les interdit aussi aux enfants ?
La vie va être sacrément compliquée !


Dernière édition par mgb35 le Dim 5 Déc 2021 - 18:10, édité 1 fois
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cassandrine Dim 5 Déc 2021 - 18:10
@mgb35 a écrit:
@chmarmottine a écrit:Tout simplement, le risque pour les enfants fragiles.
La grippe tue jusqu'à 100 enfants par an, des bébés décèdent par dizaine de la bronchiolite ! On ferme donc les crèches et les écoles tous les hivers ?
La voiture et le vélo tuent plus d'enfants que le Covid donc on les interdits aussi aux enfants ?
La vie va être sacrément compliquée !

On ne parle pas de fermer les écoles dans les messages précédents. On fait juste remarquer que les enfant malades ne doivent pas aller à l'école car ils sont contagieux.
avatar
mgb35
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Dim 5 Déc 2021 - 18:12
@Cassandrine a écrit:
@mgb35 a écrit:
@chmarmottine a écrit:Tout simplement, le risque pour les enfants fragiles.
La grippe tue jusqu'à 100 enfants par an, des bébés décèdent par dizaine de la bronchiolite ! On ferme donc les crèches et les écoles tous les hivers ?
La voiture et le vélo tuent plus d'enfants que le Covid donc on les interdits aussi aux enfants ?
La vie va être sacrément compliquée !

On ne parle pas de fermer les écoles dans les messages précédents. On fait juste remarquer que les enfant malades ne doivent pas aller à l'école car ils sont contagieux.
Certaines personnes qui interviennent sur ce fil veulent revenir à l'ancien protocole : un cas classe fermée. Cela impliquerait énormément de classes fermées et donc d'élèves privés d'école.
Jenny
Jenny
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Dim 5 Déc 2021 - 18:18
Un élève qui a la grippe n'a rien à faire en cours non plus en fait. On est contagieux, on reste chez soi. C'est du bon sens.
carolette
carolette
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par carolette Dim 5 Déc 2021 - 18:25
Dans mon école nos classes sont décimées, entre les cas positifs (10 jours d'isolement), les cas contacts intrafamiliaux (17 jours d'isolement), les enfants que les parents ne veulent plus faire tester (certains ont dû être testés deux fois en une semaine, pour parfois finalement voir la classe fermer après 3 cas positifs)...
Les classes sont ouvertes (enfin une d'entre elles referme cette semaine) mais ce n'est clairement pas au bénéfice des apprentissages, on fait de la garderie améliorée et on s'en prend plein la gueule par les parents à juste raison énervés. Cela fait quatre semaines que ça dure. Encore deux longues semaines.

Je crois que le gouvernement laisse filer l'épidémie chez les plus jeunes en se disant qu'une fois qu'ils auront été massivement en contact avec le virus, asymptomatiques ou peu symptomatiques pour la plupart d'entre eux, ça se calmera et troisième dose aidant, le nombre de malades à hospitaliser devrait être gérable par l'hôpital.
Je ne vois aucune autre explication à ce protocole inefficace, sans queue ni tête qui rend dingues les directeurs d'écoles, les enseignants, les parents...
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par jeromebr Dim 5 Déc 2021 - 18:41
@Isis39 a écrit:
@Jenny a écrit:Une épidémie finit par s'arrêter. Le problème, c'est que plus le virus circule, plus il y a des variants. Effectivement, si on vaccine pas les plus jeunes, ça risque de durer longtemps.

Il faut aussi vacciner le reste du monde.


Pardon mais qui peut croire que le reste du monde sera vacciné à moyen terme ???
On arrive déjà pas à vacciner l Afrique contre la rougeole et la tuberculose ....c est illusoire

Je rejoins tous les propos du courageux mgb35. Il y a des cas on isole mais ne fermons pas les écoles. .
Jenny
Jenny
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Dim 5 Déc 2021 - 18:47
J’ai renvoyé des élèves vers l’infirmerie cette semaine parce que j’avais un doute sur leur durée d’isolement.
J’ai bien fait… des élèves positifs avec un masque sous le nez ou la bouche qui ont fait 3 et 4 jours d’isolement en étant positif et cas contact. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale 1665347707

Donc isoler, je veux bien mais il y a des sacrés ratés.
maikreeeesse
maikreeeesse
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maikreeeesse Dim 5 Déc 2021 - 18:57
@carolette a écrit:Dans mon école nos classes sont décimées, entre les cas positifs (10 jours d'isolement), les cas contacts intrafamiliaux (17 jours d'isolement), les enfants que les parents ne veulent plus faire tester (certains ont dû être testés deux fois en une semaine, pour parfois finalement voir la classe fermer après 3 cas positifs)...
Les classes sont ouvertes (enfin une d'entre elles referme cette semaine) mais ce n'est clairement pas au bénéfice des apprentissages, on fait de la garderie améliorée et on s'en prend plein la gueule par les parents à juste raison énervés. Cela fait quatre semaines que ça dure. Encore deux longues semaines.

Je crois que le gouvernement laisse filer l'épidémie chez les plus jeunes en se disant qu'une fois qu'ils auront été massivement en contact avec le virus, asymptomatiques ou peu symptomatiques pour la plupart d'entre eux, ça se calmera et troisième dose aidant, le nombre de malades à hospitaliser devrait être gérable par l'hôpital.
Je ne vois aucune autre explication à ce protocole inefficace, sans queue ni tête qui rend dingues les directeurs d'écoles, les enseignants, les parents...
Chez toi aussi !
Nous avons en plus dû expliquer l'entre-deux protocole, avec info radio versus info de l'académie. Je ne compte même plus les mails incendiaires des parents à mon encontre qui visiblement ne comprenais rien et n'avais pas de légitimité face aux journalistes.
Nous demandons directeur qu'il y ait un temps de 24 h à 48 h pour que les enfants puissent tous se faire tester et pas au compte-goutte. Sinon on arrive à une gestion désastreuse, où le PE fait classe à 3 élèves puis 5, puis 13 tout en devant un enseignement à distance avant que la classe ne ferme parce que 3 cas !
Je repasse mes soirées à expliquer, à communiquer, à m'informer, tout en ayant moi-même une classe. Nous sommes au bord de l'implosion. .
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Dim 5 Déc 2021 - 19:29
@mgb35 a écrit:
@Clecle78 a écrit:Mon collègue vacciné s'est choppé le virus au lycée malgré ses précautions. Perte totale du goût et de l'odorat mais c'est rien sans doute.
Priver des enfants d'école, c'est rien sans doute.
En revanche, installer des purificateurs d'air dans les salles de classe, ça semble être "trop" pour Blanquer. On cherche à faire des économies au détriment de la santé et du bien-être de tous (adultes comme enfants).

@mgb35 a écrit:Certaines personnes qui interviennent sur ce fil veulent revenir à l'ancien protocole : un cas classe fermée. Cela impliquerait énormément de classes fermées et donc d'élèves privés d'école.
Perso, je serais pour que les classes ferment au 1er cas positif en attendant qu'on installe ces purificateurs d'air, au moins en maternelle puisque les enfants ne portent pas de masque. Et j'aimerais que l'école soit au centre de la société comme on essaie de le faire croire depuis le confinement. Malheureusement, ce n'est pas le cas, sinon il n'y aurait pas tant de problèmes dans nos établissements scolaires.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette Dim 5 Déc 2021 - 19:50
C'est effectivement une gestion désastreuse où on laisse une fois de plus les PE se démener face aux parents.

Laisser le virus circuler entre enfants peut être une stratégie médicalement parlant, à condition de protéger les adultes au sein des établissements scolaires. En fait, que veut-on éviter ?  Les cas graves, l'engorgement des réanimations et autant que faire se peut les décès. Les enfants, dans leur très grande majorité,ne courent pas de risques pour eux-mêmes, et on envisage de vacciner bientôt ceux qui pourraient faire des formes graves pour les en protéger.
La vaccination limite drastiquement les cas graves, mais ne supprime pas la contamination. Elle ne fait que la limiter, et la limitera peut-être un peu plus après la 3ème dose, si on en croit Israël.  Donc les enfants eux-mêmes ne craignent pas grand-chose en se contaminant à l'école ou ailleurs, ils peuvent même forger leur immunité.
Qui cette gestion met potentiellement en danger ?  Les parents, et les enseignants.
Les contaminations intra-familiales sont compliquées à éviter, parce que c'est inenvisageable de continuer à porter le masque chez soi, à moins de se savoir positif.

A mes yeux, la plus grande lacune de cette gestion de la crise sanitaire à l'école est le manque de protection prévue pour les enseignants et avant tout  des masques lamentables et aucun effort fait pour améliorer l'aération. Ce dernier point est d'autant plus aberrant que ce type de travaux était pérenne, utile à long terme. Et en tout cas, la moindre des choses aurait été de nous munir de masques FFP2, surtout en maternelle. Ceux et celles qui en utilisent le font presque tous sur leurs deniers personnels.
Edit : Bien évidemment, en disant "enseignants " je pensais à tous les adultes de l'école : enseignants, AESH, ATSEM, personnel périscolaire ...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum