Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Zohra211
Niveau 1

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Zohra211 Dim 12 Déc 2021 - 22:20
Bonjour ,

Que faites-vous pour aller de l'avant et retrouver la motivation lorsqu'un rendez-vous carrière s'est très mal passé. Mon inspection a été un fiasco et l'inspectrice a eu à redire sur pratiquement tout et se dit inquiète pour les élèves. La seule chose positive qu'elle a relevée c'est mon sérieux sinon les objectifs sont incompréhensibles, elle ne voit pas où je veux en venir et je ne travaille pas par compétences , ce qui rend mon travail inefficace. Elle trouve que mon cours est trop frontal , c'est une méthode des années 90 selon elle et les élèves n'apprennent rien de plus cela ne les pousse pas à être autonomes. Il faut absolument que l'÷élève soir dans l'expérimentation, je dois être seulement le guide qui l'emmène à valider la compétence. Par ailleurs je ne sais pas construire de relation de confiance avec mes élèves ce qui fait qu'ils ne participent pas de peur de se tromper. Dernière chose, pour couronner le tout, je ne gère pas bien ma classe selon les discours du chef.
Après cet entretien, je suis ressortie effondrée mais j'ai voulu oublier et me concentrer sur mon travail, passer à autre chose.
Mais le rapport reçu vendredi me renvoie à mes échecs. Il y a eu trois compétences où j'ai eu satisfaisant et les autres c'est tout à revoir. Impression de bosser dans le vide pour rien je ne fais pas progresser les élèves et mon travail n'est pas reconnu par mes pairs. Je ne me voyais pas efficace mais alors la je me vois incompétente....
Philomène87
Philomène87
Esprit éclairé

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Philomène87 Dim 12 Déc 2021 - 22:30
Eh beh... Ils n'y vont pas avec le dos de la cuiller...
Est-ce ton ressenti à toi : que tu ne gères pas ta classe, que les élèves ont peur, qu'ils ne progressent pas ?
Si non, essaie d'oublier.
Je sais c'est plus facile à dire qu'à faire.
Mais ce rendez-vous de carrière n'a pas d'incidence sur la suite. Tu es tranquille pour plusieurs années.
Certains IPR sont à fond dans leurs lubies, ne jurent que par leur méthode, et jettent au feu tout ce qui va à leur encontre, par principe.
Dis-toi qu'il y a autant de méthodes que de professeurs. Certaines marchent mieux que d'autres, mais pas forcément avec les mêmes élèves.
Une fois, un IPR m'avait reproché de donner des exercices trop durs, à des élèves qui... avaient un bon niveau, et étaient tout à fait capables de les faire.
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par gnafron2004 Dim 12 Déc 2021 - 22:40
C'est toi qui est dans la classe, devant les élèves. Les lubies pédagogiques ne fonctionnent pas si toi tu n'est pas à l'aise avec la méthode. Essaies de ne pas te formaliser trop de ce rendez-vous, si ce que tu fais te semble efficace. Douter, c'est notre quotidien. Par contre, la bienveillance et l'encouragement ne font pas partie du vocabulaire de trop nombreux IPR, qui sont donc de mauvais IPR... puisqu'ils n'ont pas été fichus de te donner l'envie et les clefs pour utiliser leurs méthodes magiques!
Catalunya
Catalunya
Expert spécialisé

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Catalunya Dim 12 Déc 2021 - 22:49
Zohra211 a écrit:Elle trouve que mon cours est trop frontal , c'est une méthode des années 90 selon elle
C'est un beau compliment. Se rend-elle compte que ses lubies pédagogistes ont entraîné le désastreux niveau des élèves d'aujourd'hui?
henriette
henriette
Médiateur

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par henriette Dim 12 Déc 2021 - 22:50
Alors vu les reproches faits (cours trop frontal, élèves qui doivent être dans l'expérimentation, compétences en alpha et oméga et autres fariboles de même farine), ne te prends pas trop la tête. Archive ce machin tout au fond d'un tiroir, et passe à autre chose : le vrai enseignement est ailleurs, ça ce sont des :censure: .
Et bien d'accord avec Philomène, ne te laisse pas déstabiliser : fais de ton mieux, à la façon qui t'es personnelle d'enseigner. L'enseignement est un artisanat, pas un usinage à la chaîne : l'important c'est d'avoir conscience de comment tu fonctionnes, pour t'appuyer sur tes atouts, et améliorer ce que tu peux.
fleurs2

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Baldred
Baldred
Fidèle du forum

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Baldred Dim 12 Déc 2021 - 22:51
En gros, en approfondissant honnêtement notre pratique du métier sans trop céder aux fixettes à la mode ni se figer dans un conservatisme obtus, le même cours adoré aujourd'hui sera vomi dans cinq ans et encensé dans dix. Le problème est de tomber sur le bon inspecteur au bon moment du cycle. Pas de chance, ton inspectrice est de celles qui viennent vérifier ta conformité et non interroger ta façon de pratiquer le métier. Ils incarnent le système, voient bien qu'il ne fonctionne pas et nous en rendent responsables.
On a beau se blinder, c'est blessant, et on n'évolue pas avec ce genre de rencontre.
Alors invente tes propres plaisirs d'enseigner.
Caspar
Caspar
Enchanteur

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Caspar Dim 12 Déc 2021 - 22:54
Catalunya a écrit:
Zohra211 a écrit:Elle trouve que mon cours est trop frontal , c'est une méthode des années 90 selon elle  
C'est un beau compliment. Se rend-elle compte que ses lubies pédagogistes ont entraîné le désastreux niveau des élèves d'aujourd'hui?

Drôle d'argument de cette IPR en effet. Veut-elle dire que les élèves des années 90 n'étaient pas autonomes et n'apprenaient rien ? Je suppose qu'elle est trop jeune pour avoir connu ces fameuses années 90. 

Bon courage en tout cas, essaie de relativiser même si c'est plus facile à dire qu'à faire.
Thierry75
Thierry75
Niveau 10

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Thierry75 Dim 12 Déc 2021 - 22:57
Une méthode des années 90 ? Si vraiment elle a dit cela, c'est tellement con : cela situe le niveau : ridicule.

_________________
Le moi est haïssable.
Ajonc35
Ajonc35
Expert

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Ajonc35 Dim 12 Déc 2021 - 23:06
Je suis triste de lire ces propos sur le travail d'un enseignant. En plus je pense que c'est contre productif et pour l'enseignant et pour les élèves.
Une inspection qui ne pointe que les défauts, ne devrait pas avoir lieu d'être. De plus pointer les défauts oui, en tant qu'enseignant, vous le faites avec les élèves mais en proposant au même moment des solutions qui peuvent être collectives et/ou individuelles. C'est une IPR. Pouvez- vous me rappeler ce qu'il y a derrière le P.....?
Bien sur qu'enseigner, c'est d'abord s'adapter et d'abord aux publics très variés des classes et des élèves.
Je rêve qu'un inspecteur conserve 2 ou 3 heures de cours par semaine. Je rêve car la plupart a fui le métier et même parfois très vite.
Bon, il y en a qui font aussi honnêtement leur travail.
Bon courage Zohra.
Je rajoute que les méthodes des années 90  mes enfants les ont " subies", et cela leur a donné des super-pouvoirs, celui de faire des études supérieures, bien armés.  Et pareil pour les élèves dont j'avais la charge, bien moins démunis que les dernières promotions.


Dernière édition par Ajonc35 le Dim 12 Déc 2021 - 23:18, édité 1 fois
scot69
scot69
Modérateur

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par scot69 Dim 12 Déc 2021 - 23:11
Je ne cesse d'entendre des témoignages similaires autour de moi, c'est une honte, je croyais que le mot d'ordre était désormais la BIENVEILLANCE???

Lagomorphe
Lagomorphe
Habitué du forum

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Lagomorphe Dim 12 Déc 2021 - 23:35
Zohra211 a écrit:Bonjour ,
Que faites-vous pour aller de l'avant et retrouver la motivation lorsqu'un rendez-vous  carrière s'est très  mal passé.  

On ignore royalement ce qu'a éructé l'IPR. De toutes façons, à moins d'avoir excellent partout et d'avoir ainsi une chance (sans garantie) de passer un échelon un an plus tôt, un rendez-vous de carrière ne sert absolument à rien. Sauf, apparemment, à permettre à un IPR de passer ses nerfs sur un professeur dont le seul tort, apparemment aussi, est de manquer de confiance en lui. Tort qui est aussi une qualité: seul celui qui se considère imparfait cherche à s'améliorer.

Zohra211 a écrit:Mon inspection a été un fiasco et l'inspectrice a eu à redire sur pratiquement tout et se dit inquiète pour les élèves. La seule chose positive qu'elle a relevée c'est mon sérieux sinon les objectifs sont incompréhensibles, elle ne voit pas où je veux en venir et je ne travaille pas par compétences , ce qui rend mon travail inefficace. Elle trouve que mon cours est trop frontal , c'est une méthode des années 90 selon elle et les élèves n'apprennent rien de plus cela ne les pousse pas à être  autonomes.

Donc tu es tombée sur une ayatollah des compétences, pour qui si tu ne "travailles pas par compétences" (quoique cela puisse signifier), alors tout est à jeter. Cette IPR a donc une vision idéologique et simpliste du métier. On peut très bien obtenir que les élèves apprennent et gagnent en autonomie avec des méthodes "des années 90". Ce n'est pas parce qu'une méthode est ancienne qu'elle est mauvaise: j'ai eu droit en tant qu'élève aux méthodes de l'époque. Bien que décriées par l'IPR que tu as eu la malchance de croiser, elles m'ont quand même mené à l'aise jusqu'au doctorat.

Zohra211 a écrit: Il faut absolument que l'÷élève soir dans l'expérimentation, je dois être seulement le guide qui l'emmène à  valider la compétence.

Dans l'expérimentation ? En français ? Je me demande ce que ça peut bien vouloir dire. Le reste n'est que la doxa pédago, qui commence d'ailleurs à dater et à avoir du plomb dans l'aile. "Tout le savoir doit venir de l'Apprenant", c'est soooo 2000. Il n'y a pas lieu de tenir compte de ce genre d'incantation.

Zohra211 a écrit:Par ailleurs je ne sais pas construire de relation de confiance avec mes élèves ce qui fait qu'ils ne participent pas de peur de se tromper.

Ridicule. Comment peut-on écrire une ânerie pareille dans un rapport d'inspection, qui est censé être un document un tant soit peu officiel ? Que sait une IPR qui t'observe une petite heure de la qualité de la relation que tu tisses avec une classe depuis septembre ? Est-elle télépathe pour lire ainsi la peur de se tromper dans les pensées des élèves ?

Zohra211 a écrit:Dernière  chose, pour couronner le tout, je ne gère  pas bien  ma classe selon les discours du chef.

Ton chef et l'IPR t'ont-ils dit ce qu'ils feraient concrètement, eux, pour mieux gérer une classe difficile ? Je subodore que non, auquel cas la critique est aussi facile que stérile. Moi non plus, je ne gère pas toujours bien mes classes. Enfin ça dépend des classes, des horaires, des séances. On en est tous là. Qu'on me donne la formule magique pour assurer H24 devant une classe de foufous, j'envisagerai d'accepter la critique.

Zohra211 a écrit: Après cet entretien, je suis ressortie effondrée mais j'ai voulu oublier et me concentrer sur mon travail,  passer à autre chose.
Mais le rapport  reçu vendredi me renvoie à mes échecs. Il y a eu trois compétences  où j'ai eu satisfaisant  et les autres c'est tout à revoir. Impression de bosser dans le vide pour rien je ne fais pas progresser les élèves  et mon travail n'est pas reconnu par mes pairs. Je ne me voyais pas efficace mais alors la je me vois incompétente....

Une IPR ne fait pas partie de tes pairs. L'institution trouve apparemment une utilité à sa fonction, mais elle n'est pas enseignante, elle n'a pas la responsabilité d'une classe. D'où la facilité avec laquelle elle se permet de pourrir un professeur: elle n'aura jamais à souffrir elle-même des critiques qu'elle enchaîne, et peut se permettre de se contrefiche de l'effet de ces dernières sur sa victime. Tes pairs sont tes collègues. D'abord ceux de ta discipline, puis éventuellement les autres en matière de gestion de classe. Je suis sensible à ce que peuvent me dire mes collègues, notamment ceux qui récupèrent mes élèves l'année suivante (par exemple tel point méthodologique ou tel point du programme pas bien maîtrisé ce qui gêne au niveau suivant, j'essaye d'en tenir compte), et notamment ceux dont j'admire le travail ou l'expérience. Mais le bavardage d'un IPR n'a pas plus de valeur pour moi que les railleries de ma belle-mère concernant ma déco, surtout quand c'est un alignement stérile de "ça ne va pas faut que ça change" non suivis de conseils concrets.

On est presque tous tombé un jour où l'autre sur un IPR jugeant non pas sur des qualités d'enseignant, mais sur la conformité à des croyances hors-sol inapplicables en situation réelle devant une vraie classe. Ce genre d'IPR se repère par sa tendance à tout dézinguer à grand renfort de jargon et de formules toutes faites, mais sans jamais proposer le moindre conseil concret. C'est pénible, c'est vrai, mais on apprend vite à les considérer pour ce qu'ils sont: du vide. J'en ai connu un qui tenait à peu près le même langage que la tienne. Je n'en ai rien retenu. Un autre, cinq ans plus tard, m'a parlé de mes polys effectivement trop chargés, de la manière dont j'aurais pu amorcer la séance pour faire mieux, d'une amélioration du TP que j'avais fait devant elle: que du concret, des pistes d'amélioration plutôt que des "ça c'est mal et ça c'est pas bien". J'en suis sorti toujours conscient que j'avais une marge de progression, mais bien motivé pour l'entamer.  

Un IPR prétend juger les compétences d'un enseignant. Si tout ce qu'il y a à retenir de l'interaction avec lui c'est une démotivation profonde, c'est qu'il est lui-même absolument incompétent dans ce domaine, et par conséquent inapte à y juger autrui. L'interaction avec un bon IPR doit apporter l'envie de faire mieux et des pistes concrètes pour commencer à le faire.
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Elaïna Dim 12 Déc 2021 - 23:43
Lagomorphe a tout dit. 
J'ajoute juste un truc : même parmi ceux qui ont des "excellent" partout, il y aura des non promus. Qui passeront comme tout le monde à l'ancienneté, ni plus, ni moins. Oublie très vite cette bonne femme, elle ne vaut même pas la peine qu'on s'attarde deux minutes sur son cas. Ça s'est mal passé, peu importe, tu ne risques rien du tout... 
Allez, courage, prends soin de toi ce soir et tout ira bien mieux demain !!

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
Clecle78
Clecle78
Monarque

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Clecle78 Dim 12 Déc 2021 - 23:54
Je suis une vieille enseignante qui enseigne comme dans les années 90 et heureusement que l'ipr ne vient plus me voir depuis très longtemps. Il détesterair je pense. Si tu savais toutes les lubies que j'ai dû supporter en 36 ans de carrière. C'est un peu comme les bébés, sur le dos, sur le ventre, sur le dos, les miens ont tout connu. Des inspecteurs épouvantables j'en ai connu aussi, c'est malheureux mais le pouvoir rend fou. C'est dur, mais dis toi que le vent pédagogique tourne souvent et que les inspecteurs passent ....
pseudo-intello
pseudo-intello
Esprit éclairé

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par pseudo-intello Lun 13 Déc 2021 - 0:03
Moi, aussi, j'ai trois "satisfaisant" et le reste à consolider.

Contrairement à certains d'entre vous, j'ai eu des pistes et des conseils, mais tellement risibles (pour rester dans la charte) qu'il est absolument hors de question d'en tenir compte.

Sinon, passe à autre chose, la bave du crapaud, la blanche colombe, bref.

Si tu connais d'autre personnes qui ont subi cette femme, retrouvez-vous autour d'un verre pour faire un best-of de ses commentaires les plus lollesques.

Commentaires qui d'ailleurs ressemblent étrangement à ceux que nous avons tous subi d'une IPR de la même discipline dans mon académie. Les élèves n'ont pas travaillé, ils n'ont rien appris, ils n'ont pas composé la trace écrit eux-mêmes, blablabla. Des collègues en pleurent, d'autres en sortent simplement vaccinés et accordent désormais aux IPR une considération nulle.

C'est bientôt les vacances, c'est bientôt Noël ! De la jolie déco dans tons salon, un bon plaid, un bon bouquin, une boisson chaude et roule ma poule. Very Happy

_________________
Publicité:
Lord Steven
Lord Steven
Érudit

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Lord Steven Lun 13 Déc 2021 - 6:32
Il faut avoir le courage de rentrer dzns le lard de ces ignobles personnages. Je l'ai fait, par deux fois - sans aucune incidence sur ma carrière. Et le plaisir de l'arroseur arrosé. Et je pense que tant que le corps enseignant se laissera marcher sur les pieds par ces frustrés (et je précise ne pas mettre tous les IPR dans le même sac mais chacun sait bien de qui'il s'agit) ils continueront. Je suis stupéfait de la peur que ces gens là peuvent inspirer alors qu'ils ne sont rien.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  929169480
pseudo-intello
pseudo-intello
Esprit éclairé

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par pseudo-intello Lun 13 Déc 2021 - 6:44
Lord Steven a écrit:Il faut avoir le courage de rentrer dzns le lard de ces ignobles personnages. Je l'ai fait, par deux fois  - sans aucune incidence sur ma carrière. Et le plaisir de l'arroseur arrosé. Et je pense que tant que le corps enseignant se laissera marcher sur les pieds par ces frustrés (et je précise ne pas mettre tous les IPR dans le même sac mais chacun sait bien de qui'il s'agit) ils continueront. Je suis stupéfait de la peur que ces gens là peuvent inspirer alors qu'ils ne sont rien.
... mais, l'empereur est nu ! affraid

_________________
Publicité:
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Verdurette Lun 13 Déc 2021 - 6:56
En 2008 j'ai été laminée par un rapport d'inspection en CP qui démontait toute ma méthode de lecture, me reprochait de "creuser les inégalités" parce que je donnais un travail un peu plus difficile à des élèves à l'aise pendant que je reprenais des notions mal installées chez d'autres, parce que je lisais Bentolila et que l'IEN "n'aimait pas Monsieur Bentolila". (vous jugerez de la valeur de l'argument). J'ai même dû contester mon rapport d'inspection qui indiquait que je ne maîtrisais pas mes contenus d'apprentissage !

Aujourd'hui on me tresserait (peut-être) des couronnes parce que je suis les nouvelles prescriptions d'enseignement du CP.

Donc tout est relatif, et je suis aussi très choquée par cette "école de la confiance et de la bienveillance" qui en témoigne si peu à ses personnels.

Cette inspectrice était connue pour être lunatique et surtout cruelle, elle adorait laisser les jeunes stagiaires en larmes après son passage.J'aurais donc dû relativiser. Mais je vais être honnête, j'ai mis des mois à m'en remettre, et j'ai eu tort de me mettre ainsi la rate au court-bouillon.  Dans la mesure du possible essaie de tourner la page. Mais c'est plus facile à écrire qu'à faire.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Celadon Lun 13 Déc 2021 - 7:52
Zohra, toutes ces lubies n'ont fait que du mal depuis qu'elles sont en vogue. Et ça date. Tu aurais pu lui rétorquer que tu te demandais pourquoi pisa donnait d'aussi excellents résultats.
Et lui expliquer que reprendre une partie de la pédagogie Montessori sans le reste (le nombre, le local, l'ambiance etc.) c'est effectivement contre-productif. Nos classes sont conçues pour le frontal "amélioré". Qu'elle te donne, puisqu'elle est si puissante, les moyens de faire autrement. Mais les VRAIS moyens. Elle rabâche sottement des préceptes mal digérés et parfaitement inadaptés à notre situation. Il ne faut pas que cela t'atteigne. J'ai déjà raconté sur je ne sais quel topic deux de mes inspections à 3 ou 4 ans d'intervalle par le même inspecteur. Même méthode (frontale), la première me jetait aux orties (pauvres enfants gnagnagna), l'autre m'encensait (jamais vu pareille leçon de géométrie...) il faut dire qu'un ministre de droite pas très sensible aux sirènes pédago (désolée j'ai oublié son nom) semblait agiter ce petit monde détenteur d'un minipouvoir pouvant se révéler fort nocif) enfin tu vois, c'est une catégorie éolienne qu'il conviendrait de traiter comme telle.
Courage pour dépasser cette impression négative sur toi-même, tu vas y parvenir et sache désormais comment te blinder avant d'accueillir une nouvelle girouette-mirador. Tu peux aussi tomber sur des gens très bien, à l'écoute et de bons conseils. C'est ce que je te souhaite.
petit caillou
petit caillou
Niveau 5

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par petit caillou Lun 13 Déc 2021 - 8:02
Bon courage Zohra, des ipr comme ça....
avatar
Agrippina furiosa
Fidèle du forum

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Agrippina furiosa Lun 13 Déc 2021 - 8:26
Lagomorphe a très bien résumé les choses, c'est toi qui es chaque jour dans ta classe, pas elle. Et dis-toi bien que bon nombre de ces soi-disant professionnels n'exercent leur noble tâche que parce-qu'ils n'avaient plus le courage d'exercer la nôtre ... alors l'héroïne du quotidien, celle qui se débat avec tout le bazar ambiant, c'est toi, pas elle !
Le PPCR n'apporte rien, ou si peu, alors relativise tout ça et continue ta vie de prof : les années 90 sont assez loin de n'avoir formé que des ***.
Courage à toi et plein de bonnes ondes !!!
Clecle78
Clecle78
Monarque

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Clecle78 Lun 13 Déc 2021 - 8:32
Plusieurs de mes collègues m'avaient expliqué amèrement qu'en quatre ans elles s'étaient muées d'excellents professeurs en vieux mammouths, et ce, bizarrement, toutes à la fois. Tout ça parce qu'une nouvelle lubie s'était emparée du corps inspectoral de l'époque.
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Iphigénie Lun 13 Déc 2021 - 8:47
Une méthode des années 90 ? Mais un discours d’Ipr mis en place dans des années 80….pas de frontal, des élèves qui expérimentent: … toutes les vieilles lunes, qui nous ont conduit là où on en est.
S’ils avaient la solution ils viendraient l’appliquer sur le terrain.
Les IPR c’est comme la caravane ( ou les chameaux): ça passe.
Tourne vite cette mauvaise page.
henriette
henriette
Médiateur

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par henriette Lun 13 Déc 2021 - 8:53
A l'inverse, je me suis fait descendre en flèche par une IPR au motif que j'avais une progression indépendante en langue, à grands reforts de "je plains vos élèves", "manque de sens", "hors la séquence point de salut", etc. Même IPR qui, deux ans plus tard, est revenue dans mon établissement nous dire qu'il fallait absolument avoir une progression indépendante en langue, et que le cloisonnement n'était pas un gros mot. Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  2164541516
Alors les discours sur commande de ce genre d'IPR, comment dire...

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
lene75
lene75
Enchanteur

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par lene75 Lun 13 Déc 2021 - 8:55
Il me semble que cette dame n'a pas réussi à établir une relation de confiance avec son professeur. Par ailleurs ses préconisations sont trop frontales, elle aurait dû t'amener à expérimenter pour valider par toi-même les compétences. Je suis très inquiète pour les professeurs qu'elle a en charge, qu'elle ne sait pas gérer, puisqu'ils ne font pas ce qu'elle demande et sont même démotivés par ses pratiques pédagogiques d'un autre âge. Je ne lui mettrais pour ma part aucun satisfaisant.

J'espère que mes enfants auront la chance d'avoir des professeurs qui enseignent comme dans les années 90. Et pourquoi pas rêver un peu, ces méthodes seront peut-être celles des années 2020.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Clecle78
Clecle78
Monarque

Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  Empty Re: Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé

par Clecle78 Lun 13 Déc 2021 - 8:57
henriette a écrit:A l'inverse, je me suis fait descendre en flèche par une IPR au motif que j'avais une progression indépendante en langue, à grands reforts de "je plains vos élèves", "manque de sens", "hors la séquence point de salut", etc. Même IPR qui, deux ans plus tard, est revenue dans mon établissement nous dire qu'il fallait absolument avoir une progression indépendante en langue, et que le cloisonnement n'était pas un gros mot. Rendez-vous carrière qui ne s'est pas bien passé  2164541516
Alors les discours sur commande de ce genre d'IPR, comment dire...
C'est exactement ce que j'ai vécu et le revirement fut spectaculaire. Ces gens là n'ont aucune vergogne.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum