Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 10:15
Bonjour,

Je suis professeur des écoles depuis 5 ans maintenant et je suis de moins en moins motivée par la multi-disciplinarité du primaire. Je souhaite essayer le secondaire mais le détachement et les disponibilités pour convenances personnelles ne sont plus accordés dans mon département (95). J'ai donc envisagé de démissionner pour devenir contractuelle. La démission étant une grande décision à prendre, j'ai fait une liste pour/contre pour laquelle j'aimerais des témoignages de la réalité du terrain si vous pouvez m'en donner.
POUR :
- proximité : je vis dans l'Oise et je fais beaucoup de route avec péage pour aller travailler, j'ai vu pas mal de postes offerts à côté de chez moi en français
- discipline unique
- plus de services de récréation et d'accueil
- moins d'heures en présentiel
- pas la même classe toute la journée/toute la semaine
- possibilité de sortir un élève de ma classe
- maturité des élèves
- heures supplémentaires ?
- primes ?
- grande équipe
- possibilité de repasser le CRPE dans l'académie d'Amiens si jamais ça ne me plaît finalement pas (ce que je ne peux pas faire sans démissionner d'abord)

CONTRE
- sécurité de l'emploi
- plus de poste fixe
- mercredis
- hiérarchie
- liberté pédagogique
- élèves moins gérables
- relationnel avec les élèves (ce qui peut aussi être un pour parfois, finalement...)
- salaire : je ne sais pas si mon ancienneté peut être prise en compte mais je suis un peu refroidie à l'idée de repartir de zéro question salaire...
Je vous remercie de prendre le temps de me lire et de m'éclairer !
gregforever
gregforever
Esprit éclairé

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par gregforever Mar 21 Déc 2021 - 10:18
Contre: l'énorme dose de travail en lettres!
eliam
eliam
Expert

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par eliam Mar 21 Déc 2021 - 10:20
Pourquoi ne pas tenter de passer le capes, ça t'évitera deux contre de ta liste.
menerve
menerve
Prophète

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par menerve Mar 21 Déc 2021 - 10:28
Ce n'est pas possible de demander un détachement ??
Quant à "élèves plus matures" j'en doute...
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 5

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Mitcindy Mar 21 Déc 2021 - 10:34
Bonjour,
dans la liste des "pour", je lis "maturité" des élèves... les élèves de collège ne le sont pas vraiment... et arrivent à un âge où ils testent un maximum l'autorité, bien plus que les enfants, surtout en quatrième et en troisième.
Quand à la hiérarchie, je ne ne suis pas certaine qu'elle soit plus pesante dans le secondaire que dans le primaire.
Ceci dit, je ne pourrais pas enseigner à des élèves de primaire, en revanche j'adore le faire en secondaire.
L'idée d'avoir les mêmes élèves toute la journée ne me plairait pas et je comprends que cela puise peser dans la décision.
albertine123
albertine123
Niveau 6

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par albertine123 Mar 21 Déc 2021 - 10:47
Enseigner en ULIS collège ou en Segpa ? Pas de démission, tu peux ainsi enseigner dans le secondaire en étant du 1er degré.
Max 3 matières et plutôt 2, prime, pas de recrés, moins d'heures devant élèves.
Pour le gain en maturité, j'en doute.
eliam
eliam
Expert

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par eliam Mar 21 Déc 2021 - 10:49
Je pense tout de même que le poids de l'IEN est sans commune mesure avec ce qu'il se passe dans le secondaire.
Même si les élèves du secondaire peuvent poser problème, ils sont forcément plus mâture qu'en primaire.
Caspar
Caspar
Bon génie

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Caspar Mar 21 Déc 2021 - 10:52
ULIS ou Segpa ce n'est quand même pas pour tout le monde. J'ai enseigné en segpa et j'ai trouvé ça très difficile (mais certains collègues s'y épanouissent donc ça dépend des personnes). 

C'est quand même dommage de démissionner pour devenir contractuel, il vaut mieux privilégier le détachement ou un concours interne (à mon avis). Pour la maturité des élèves, ne te fais pas trop d'illusions quand même. 😉


Dernière édition par Caspar le Mar 21 Déc 2021 - 11:21, édité 1 fois
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 10:58
Concernant l'énorme dose de travail en lettres je pense qu'elle est comparable à celle du primaire qui est certes moins poussée mais qui implique de travailler toutes les matières (EPS, éducation musicale, toussa, toussa...).
Le CAPES j'y ai bien songé, même en interne, et d'ailleurs je veux préparer un dossier RAEP avec ma classe de CM mais aucune certitude de l'avoir et ça ne permet pas de seulement tester le secondaire. Par ailleurs, je n'ai pas le temps pour l'instant de me préparer correctement en parallèle de mon travail pour l'école et de mes deux enfants en bas âge.
Pour le détachement, la conseillère mobilité que j'ai contactée, m'a presque ri au nez quand je lui ai donné mon ancienneté...
Sur la maturité des élèves je suis déjà beaucoup plus à l'aise avec mes CM2 (qui sont certes, plus rel*** mais plus autonomes) qu'avec mes CM1 (encore très "bébés).
piesco
piesco
Modérateur

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par piesco Mar 21 Déc 2021 - 11:03
Il faudrait se pencher sur la question du salaire, je doute fort que ton ancienneté soit conservée si tu démisionnnes.
albertine123
albertine123
Niveau 6

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par albertine123 Mar 21 Déc 2021 - 11:09
@Caspar a écrit:ULIS ou Segpa ce n'est quand même pas pour tout le monde. J'ai enseigné en séparation et j'ai trouvé ça très difficile (mais certains collègues s'y épanouissent donc ça dépend des personnes). 

C'est quand même dommage de démissionner pour devenir contractuel, il vaut mieux privilégier le détachement ou un concours interne (à mon avis). Pour la maturité des élèves, ne te fais pas trop d'illusions quand même. 😉

En effet, mais on peut tenter. Certains sont arrivés là parce qu'il y avait de la lumière, ou parce qu'ils y ont été poussés, pas forcément par choix. Et pourtant y sont encore parce qu'ils y trouvent des avantages multiples (même si tout n'est pas rose, mais est-ce le cas quelque part...).

D'accord avec le second point de Caspar, si tu veux encore enseigner il y a quand même d'autres moyens que la démission (et même si tu ne voulais plus enseigner d'ailleurs, j'aurais dû écrire : si tu veux rester dans l'éducation nationale).
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 11:11
@piesco a écrit:Il faudrait se pencher sur la question du salaire, je doute fort que ton ancienneté soit conservée si tu démisionnnes.

Je le pensais aussi mais le dossier de candidature m'a mis le doute puisqu'on nous demande de lister nos années de service... J'ai envoyé un mail à la recruteuse pour savoir mais il est resté sans réponse pour l'instant.
piesco
piesco
Modérateur

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par piesco Mar 21 Déc 2021 - 11:13
Tu as bien fait, tu nous diras sa réponse ?
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 11:19
@piesco a écrit:Tu as bien fait, tu nous diras sa réponse ?

Pas de problème ;-)
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 11:23
@albertine123 a écrit:Enseigner en ULIS collège ou en Segpa ? Pas de démission, tu peux ainsi enseigner dans le secondaire en étant du 1er degré.
Max 3 matières et plutôt 2, prime, pas de recrés, moins d'heures devant élèves.
Pour le gain en maturité, j'en doute.

J'ai bien pensé à la SEGPA mais valider la formation CAPPEI relève, paraît-il, de la mission impossible dans mon département et en plus je dois rester dans mon département, ce qui ne m'enchante guère puisque ça m'éloignera encore plus vu le nombre de postes SEGPA...
CarmenLR
CarmenLR
Neoprof expérimenté

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par CarmenLR Mar 21 Déc 2021 - 11:26
@Lisa C. a écrit:Concernant l'énorme dose de travail en lettres je pense qu'elle est comparable à celle du primaire qui est certes moins poussée mais qui implique de travailler toutes les matières (EPS, éducation musicale, toussa, toussa...).
Le CAPES j'y ai bien songé, même en interne, et d'ailleurs je veux préparer un dossier RAEP avec ma classe de CM mais aucune certitude de l'avoir et ça ne permet pas de seulement tester le secondaire. Par ailleurs, je n'ai pas le temps pour l'instant de me préparer correctement en parallèle de mon travail pour l'école et de mes deux enfants en bas âge.
Pour le détachement, la conseillère mobilité que j'ai contactée, m'a presque ri au nez quand je lui ai donné mon ancienneté...
Sur la maturité des élèves je suis déjà beaucoup plus à l'aise avec mes CM2 (qui sont certes, plus rel*** mais plus autonomes) qu'avec mes CM1 (encore très "bébés).

Ce n'est pas la conseillère mobilité qui accorde le détachement. Qu'elle te rie au nez, c'est son problème.

La possibilité du détachement est dans les textes.
Tu montes ton dossier et c'est l'inspection du corps d'accueil qui se prononcera. S'il y a des besoins, que tu remplis les conditions, que tu es motivée et que tu fais l'affaire, courage à l'inspection pour refuser et motiver son refus. Normalement, tu devrais pouvoir rester dans ton académie, voire ton département.

Si ça ne marche pas, tu peux passer l'interne. Attention, ça veut aussi dire reformation et resituation de stagiaire. Vérifier aussi les conditions de mutation.

Pour la CAPPEI, à voir. Tous les gagnants ont tenté leur chance et je ne vois pas pourquoi tu ny arriverais pas. Qui a intérêt à te dire wue c'est impossible et pourquoi ?

La démission pour faire la même chose (enseigner) dans le même ministère avec des conditions de travail désastreuses (perte de salaire très importante, notamment) me semble incompréhensible. Epuise toutes les autres solutions avant.
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Illiane Mar 21 Déc 2021 - 11:42
@Lisa C. a écrit:Concernant l'énorme dose de travail en lettres je pense qu'elle est comparable à celle du primaire qui est certes moins poussée mais qui implique de travailler toutes les matières (EPS, éducation musicale, toussa, toussa...).
Le CAPES j'y ai bien songé, même en interne, et d'ailleurs je veux préparer un dossier RAEP avec ma classe de CM mais aucune certitude de l'avoir et ça ne permet pas de seulement tester le secondaire. Par ailleurs, je n'ai pas le temps pour l'instant de me préparer correctement en parallèle de mon travail pour l'école et de mes deux enfants en bas âge.
Pour le détachement, la conseillère mobilité que j'ai contactée, m'a presque ri au nez quand je lui ai donné mon ancienneté...
Sur la maturité des élèves je suis déjà beaucoup plus à l'aise avec mes CM2 (qui sont certes, plus rel*** mais plus autonomes) qu'avec mes CM1 (encore très "bébés).

Je n'ai bien évidemment qu’une faible idée de ce qu’est la charge de travail d'un professeur de primaire, mais à l'inverse je crains fort que tu ne sous-estimes l'immense charge de travail d'un professeur de français/lettres, il suffit de lire ce fil pour en avoir une petite idée :
https://www.neoprofs.org/t135389-reduire-les-corrections-en-francais?highlight=fran%C3%A7ais
Et encore,  il n'est question là que des corrections : la préparation des cours, surtout quand on n’en a pas l'habitude à ce niveau-là, sera particulièrement chronophage. Tu ne parles pas non plus de ta formation initiale :  te sens-tu suffisamment solide dans la discipline ? Car si remise à niveau il doit y avoir, cela ne fera qu'accroître la charge de travail.
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 12:24
@Illiane a écrit:
@Lisa C. a écrit:Concernant l'énorme dose de travail en lettres je pense qu'elle est comparable à celle du primaire qui est certes moins poussée mais qui implique de travailler toutes les matières (EPS, éducation musicale, toussa, toussa...).
Le CAPES j'y ai bien songé, même en interne, et d'ailleurs je veux préparer un dossier RAEP avec ma classe de CM mais aucune certitude de l'avoir et ça ne permet pas de seulement tester le secondaire. Par ailleurs, je n'ai pas le temps pour l'instant de me préparer correctement en parallèle de mon travail pour l'école et de mes deux enfants en bas âge.
Pour le détachement, la conseillère mobilité que j'ai contactée, m'a presque ri au nez quand je lui ai donné mon ancienneté...
Sur la maturité des élèves je suis déjà beaucoup plus à l'aise avec mes CM2 (qui sont certes, plus rel*** mais plus autonomes) qu'avec mes CM1 (encore très "bébés).

Je n'ai bien évidemment qu’une faible idée de ce qu’est la charge de travail d'un professeur de primaire, mais à l'inverse je crains fort que tu ne sous-estimes l'immense charge de travail d'un professeur de français/lettres, il suffit de lire ce fil pour en avoir une petite idée :
https://www.neoprofs.org/t135389-reduire-les-corrections-en-francais?highlight=fran%C3%A7ais
Et encore,  il n'est question là que des corrections : la préparation des cours, surtout quand on n’en a pas l'habitude à ce niveau-là, sera particulièrement chronophage. Tu ne parles pas non plus de ta formation initiale :  te sens-tu suffisamment solide dans la discipline ? Car si remise à niveau il doit y avoir, cela ne fera qu'accroître la charge de travail.

J'entends bien que la charge de travail, que ce soit en préparation ou en correction, est très importante. En revanche je ne pense pas qu'elle soit moins grande dans le primaire surtout avec des CM qui écrivent beaucoup et mal...
Pour ce qui est de la remise à niveau, elle sera en effet nécessaire puisque j'ai à l'origine une maîtrise de droit. Bien que ce soit une matière littéraire, elle ne mobilisait pas des connaissances sur la littérature mais plutôt sur la philosophie politique. En revanche, je suis beaucoup plus motivée par une remise à niveau en littérature et en grammaire que par une remise à niveau en sciences ou en histoire-géo comme je suis obligée de le faire à chaque fois que j'aborde un nouveau niveau que je n'ai jamais pratiqué.
Effectivement, c'est aussi une des raisons pour lesquelles je ne me vois pas passer le CAPES dans l'immédiat : ça nécessiterait beaucoup de travail. Mais faire une année "sur le tas" pour me confronter à la réalité du secondaire me motiverait peut-être à travailler pour le CAPES.
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 12:28
@CarmenLR a écrit:
@Lisa C. a écrit:Concernant l'énorme dose de travail en lettres je pense qu'elle est comparable à celle du primaire qui est certes moins poussée mais qui implique de travailler toutes les matières (EPS, éducation musicale, toussa, toussa...).
Le CAPES j'y ai bien songé, même en interne, et d'ailleurs je veux préparer un dossier RAEP avec ma classe de CM mais aucune certitude de l'avoir et ça ne permet pas de seulement tester le secondaire. Par ailleurs, je n'ai pas le temps pour l'instant de me préparer correctement en parallèle de mon travail pour l'école et de mes deux enfants en bas âge.
Pour le détachement, la conseillère mobilité que j'ai contactée, m'a presque ri au nez quand je lui ai donné mon ancienneté...
Sur la maturité des élèves je suis déjà beaucoup plus à l'aise avec mes CM2 (qui sont certes, plus rel*** mais plus autonomes) qu'avec mes CM1 (encore très "bébés).

Ce n'est pas la conseillère mobilité qui accorde le détachement. Qu'elle te rie au nez, c'est son problème.

La possibilité du détachement est dans les textes.
Tu montes ton dossier et c'est l'inspection du corps d'accueil qui se prononcera. S'il y a des besoins, que tu remplis les conditions, que tu es motivée et que tu fais l'affaire, courage à l'inspection pour refuser et motiver son refus. Normalement, tu devrais pouvoir rester dans ton académie, voire ton département.

Si ça ne marche pas, tu peux passer l'interne. Attention, ça veut aussi dire reformation et resituation de stagiaire. Vérifier aussi les conditions de mutation.

Pour la CAPPEI, à voir. Tous les gagnants ont tenté leur chance et je ne vois pas pourquoi tu ny arriverais pas. Qui a intérêt à te dire wue c'est impossible et pourquoi ?

La démission pour faire la même chose (enseigner) dans le même ministère avec des conditions de travail désastreuses (perte de salaire très importante, notamment) me semble incompréhensible. Epuise toutes les autres solutions avant.

Quand je dis qu'elle m'a ri au nez c'est parce qu'elle connaît bien les instances et qu'elle savait qu'avec mon ancienneté, la direction académique ne me laisserait pas partir (toujours ces fichues nécessités de service).
Par ailleurs, mon objectif est aussi de sortir de mon département d'exercice pour rejoindre mon département de résidence, ce que je ne pourrai pas faire avec un détachement ou le CAPES interne ou la SEGPA, tout du moins la première année. Je ne parle même pas de ma demande de permutation "au cas où".
En ce qui concerne le salaire, c'est effectivement un gros frein même si je ferais des économies sur les trajets. C'est pour cela que j'ai posé la question au service de recrutement concernant la prise en compte ou non des mes années de service.
CarmenLR
CarmenLR
Neoprof expérimenté

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par CarmenLR Mar 21 Déc 2021 - 12:46
Un refus pour nécessité de service se justifie impérativement à l'écrit. S'ils refusent ton détachement pour nécessité de service, ils doivent aussi refuser ta démission pour les mêmes raisons. Sinon, juridiquement, ça ne tient pas.

Après le détachement, tu demandes à être intégrée dans le nouveau corps après la periode réglementaire et là, tu participes au mouvement du second degré. Je suppose que tu es informée de ces différentes procédures administratives.

Au vu de ton projet, la démission me semble déraisonnable à tous points de vue, et je ne parle même pas de la retraite et autres joyeusetés.
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 12:57
@CarmenLR a écrit:Un refus pour nécessité de service se justifie impérativement à l'écrit. S'ils refusent ton détachement pour nécessité de service, ils doivent aussi refuser ta démission pour les mêmes raisons. Sinon, juridiquement, ça ne tient pas.

Après le détachement, tu demandes à être intégrée dans le nouveau corps après la periode réglementaire et là, tu participes au mouvement du second degré. Je suppose que tu es informée de ces différentes procédures administratives.

Au vu de ton projet, la démission me semble déraisonnable à tous points de vue, et je ne parle même pas de la retraite et autres joyeusetés.

Effectivement, je m'étais posée la question du refus de la démission pour les mêmes raisons.
Dans tous les cas, ma demande de détachement sera faite avant de songer véritablement à la démission, j'attends justement que la circulaire paraisse. Si celle-ci est refusée par la DASEN, j'y penserai beaucoup plus sérieusement.
Ce que je ne dis pas non plus c'est que je ne m'entends pas très bien avec une partie de mon équipe et que je suis très motivée à partir...
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 13:00
@CarmenLR a écrit:Un refus pour nécessité de service se justifie impérativement à l'écrit. S'ils refusent ton détachement pour nécessité de service, ils doivent aussi refuser ta démission pour les mêmes raisons. Sinon, juridiquement, ça ne tient pas.

Après le détachement, tu demandes à être intégrée dans le nouveau corps après la periode réglementaire et là, tu participes au mouvement du second degré. Je suppose que tu es informée de ces différentes procédures administratives.

Au vu de ton projet, la démission me semble déraisonnable à tous points de vue, et je ne parle même pas de la retraite et autres joyeusetés.

La circulaire vient justement de paraître ! Yapluka !
Mara-Jade
Mara-Jade
Niveau 9

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Mara-Jade Mar 21 Déc 2021 - 13:14
J'étais contractuelle, je suis désormais titulaire, et je te déconseille de tout mon cœur de démissionner pour devenir contractuelle (on n'est même pas obligé de t'embaucher). Tu risquerais de tomber dans une grande précarité.
Je pense qu'être professeur des écoles est équivalent en terme de travail que professeur de lettres (plus d'heures devant élèves, ce qui induit une fatigue psychologique plus importante, plusieurs matières à assumer, une réflexion didactique et pédagogique fine équivalente aux trésors d'imagination que nous devons déployer dans notre discipline). Ajoutons à cela : pas (encore) de récréation à surveiller et d'accueil à assurer... bref, ce doit être équivalent.

Quant à la maturité, oui tu gagneras un chouia de maturité, mais les ados ont plus d'un tour dans leur sac pour repousser leur professeur dans ses retranchements !

J'ajoute que les collègues de lettres peuvent être relous.

_________________
Ad augusta per angusta.
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 13:35
@Mara-Jade a écrit:J'étais contractuelle, je suis désormais titulaire, et je te déconseille de tout mon cœur de démissionner pour devenir contractuelle (on n'est même pas obligé de t'embaucher). Tu risquerais de tomber dans une grande précarité.
Je pense qu'être professeur des écoles est équivalent en terme de travail que professeur de lettres (plus d'heures devant élèves, ce qui induit une fatigue psychologique plus importante, plusieurs matières à assumer, une réflexion didactique et pédagogique fine équivalente aux trésors d'imagination que nous devons déployer dans notre discipline). Ajoutons à cela : pas (encore) de récréation à surveiller et d'accueil à assurer... bref, ce doit être équivalent.

Quant à la maturité, oui tu gagneras un chouia de maturité, mais les ados ont plus d'un tour dans leur sac pour repousser leur professeur dans ses retranchements !

J'ajoute que les collègues de lettres peuvent être relous.

Tu étais contractuelle dans quelle région ? T'est-il arrivé de te retrouver sans poste une année ? Je pensais qu'en lettres la demande était forte justement et que je ne risquais pas grand chose...

De toute façon, je ne souhaitais pas démissionner sans avoir la certitude d'avoir un poste mais peut-être n'est ce pas possible ?

Quant à la maturité, effectivement, j'ai conscience que je ne vais pas forcément gagner au change ^^ mais je vois bien qu'avec mes CM2 l'implicite et le questionnement littéraire sont plus à leur portée que leurs camarades du CM1 et je me rends compte que c'est ce qui me plaît le plus...
albertine123
albertine123
Niveau 6

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par albertine123 Mar 21 Déc 2021 - 13:47
Il ne faut pas le Cappei pour enseigner en Segpa ou en ULIS puisqu'il faut être déjà sur poste spécialisé pour passer le Cappei.
Tout un tas de collègues Segpa ou Ulis exercent sans le capa sh ou le cappei car ils ne veulent tout simplement pas le passer (et on peut aisément le comprendre). En revanche, pour être titulaire du poste, il faut le Cappei en effet.
On trouve très facilement des postes sans, il y a même de plus en plus de contractuels sur postes spécialisés qui n'ont jamais enseigné dans l'ordinaire.
C'est toujours un bon moyen de mettre un pied dans le secondaire et de rencontrer et travailler notamment avec les collègues de lettres (la Segpa est parfois à part mais l'ULIS toujours dans le collège).

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum