Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
albertine123
Niveau 6

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par albertine123 Mar 21 Déc 2021 - 12:47
Il ne faut pas le Cappei pour enseigner en Segpa ou en ULIS puisqu'il faut être déjà sur poste spécialisé pour passer le Cappei.
Tout un tas de collègues Segpa ou Ulis exercent sans le capa sh ou le cappei car ils ne veulent tout simplement pas le passer (et on peut aisément le comprendre). En revanche, pour être titulaire du poste, il faut le Cappei en effet.
On trouve très facilement des postes sans, il y a même de plus en plus de contractuels sur postes spécialisés qui n'ont jamais enseigné dans l'ordinaire.
C'est toujours un bon moyen de mettre un pied dans le secondaire et de rencontrer et travailler notamment avec les collègues de lettres (la Segpa est parfois à part mais l'ULIS toujours dans le collège).

Dadoo33
Dadoo33
Grand sage

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Dadoo33 Mar 21 Déc 2021 - 12:50
Tu n’as aucune certitude quand tu es contractuelle.
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 13:02
@albertine123 a écrit:Il ne faut pas le Cappei pour enseigner en Segpa ou en ULIS puisqu'il faut être déjà sur poste spécialisé pour passer le Cappei.
Tout un tas de collègues Segpa ou Ulis exercent sans le capa sh ou le cappei car ils ne veulent tout simplement pas le passer (et on peut aisément le comprendre). En revanche, pour être titulaire du poste, il faut le Cappei en effet.
On trouve très facilement des postes sans, il y a même de plus en plus de contractuels sur postes spécialisés qui n'ont jamais enseigné dans l'ordinaire.
C'est toujours un bon moyen de mettre un pied dans le secondaire et de rencontrer et travailler notamment avec les collègues de lettres (la Segpa est parfois à part mais l'ULIS toujours dans le collège).


Il y a une SEGPA dans le collège dont dépend mon école et je me posais la question de faire une demande au mouvement mais je pensais qu'il fallait d'abord la formation . En revanche, je ne me vois pas demander ailleurs car cela ferait beaucoup trop loin pour moi. Donc, à moins qu'un poste se libère dans cette section, je ne souhaite pas m'éloigner davantage.
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 13:08
@Dadoo33 a écrit:Tu n’as aucune certitude quand tu es contractuelle.

C'est effectivement le gros "contre" de cette décision. Mais quand je vois le nombre de postes vacants autour de chez moi au mois de décembre, je me dis que les probabilités d'avoir un poste sont plutôt en ma faveur.
albertine123
albertine123
Niveau 6

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par albertine123 Mar 21 Déc 2021 - 13:10
Je ne sais pas ce qu'il en est dans ton academie, mais chez nous les postes spé 2nd degré sont des postes à profil.
Rien ne passe dans le mouvement intra.
De plus tu quittes le premier degré pour aller dans le second. C'est une demarche spécifique.
Mara-Jade
Mara-Jade
Niveau 9

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Mara-Jade Mar 21 Déc 2021 - 13:37
@Lisa C. a écrit:
Tu étais contractuelle dans quelle région ? T'est-il arrivé de te retrouver sans poste une année ? Je pensais qu'en lettres la demande était forte justement et que je ne risquais pas grand chose...

De toute façon, je ne souhaitais pas démissionner sans avoir la certitude d'avoir un poste mais peut-être n'est ce pas possible ?

Quant à la maturité, effectivement, j'ai conscience que je ne vais pas forcément gagner au change ^^ mais je vois bien qu'avec mes CM2 l'implicite et le questionnement littéraire sont plus à leur portée que leurs camarades du CM1 et je me rends compte que c'est ce qui me plaît le plus...

Je t'envoie un Mp car je ne souhaite pas indiquer mon académie ici.
Sans poste, non, mais avec des trous de plusieurs mois, donc au chômage, oui !! Tu peux être envoyée n'importe où, en revanche tu peux refuser une offre (au risque de n'être plus sollicitée). Tout dépend du "vivier de contractuels" en lettres modernes déjà présent dans ton académie (c'est ainsi que nous étions appelés...). A toi d'enquêter !

_________________
Ad augusta per angusta.
Cléopatra2
Cléopatra2
Vénérable

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Cléopatra2 Mar 21 Déc 2021 - 13:54
C'est déraisonnable à tout point de vue. La probabilité d'être envoyée loin, en plus, est énorme. Les pistes données ici sont les meilleures. La maturité des élèves il ne faut pas y compter, effectivement.
Pour le travail, j'ai plusieurs PE dans mon entourage et plusieurs profs de lettres, je crois effectivement que le travail des profs de lettres est sous-estimé, surtout que tu devras te remettre à niveau beaucoup plus profondément que pour les cours de primaire, vu que c'est très loin de ta formation.
Un changement d'école n'est pas envisageable si tu ne t'entends pas avec ton équipe?
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 14:39
@Cléopatra2 a écrit:C'est déraisonnable à tout point de vue. La probabilité d'être envoyée loin, en plus, est énorme. Les pistes données ici sont les meilleures. La maturité des élèves il ne faut pas y compter, effectivement.
Pour le travail, j'ai plusieurs PE dans mon entourage et plusieurs profs de lettres, je crois effectivement que le travail des profs de lettres est sous-estimé, surtout que tu devras te remettre à niveau beaucoup plus profondément que pour les cours de primaire, vu que c'est très loin de ta formation.
Un changement d'école n'est pas envisageable si tu ne t'entends pas avec ton équipe?

Justement. Actuellement je fais 60km (2fois par jour) pour être dans l'école qui est la plus proche de chez moi (que j'ai obtenue cette année au mouvement). Pour finalement m'y sentir mal, être noyée sous le travail que me demande un double-niveau que je n'avais encore jamais fait, des élèves difficiles voire très difficiles pour certains, pour enseigner des choses qui ne me motivent plus vraiment (mis à part le français) alors qu'un poste de professeur de français est disponible à 10min de chez moi. Je trouve ça bête. Donc je vais faire une demande de détachement et j'aviserai selon la décision. Je prends en compte toutes vos recommandations de toute façon, l'avis général étant plutôt de ne pas démissionner.
Pour ce qui est du travail à fournir, je pense que seule une personne ayant pratiqué les deux pourrait objectivement dire s'il est plus important dans le secondaire que dans le primaire. Encore que...
lulucastagnette
lulucastagnette
Guide spirituel

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par lulucastagnette Mar 21 Déc 2021 - 14:44
Oui mais absolument rien ne te garantit que le poste disponible à 10 minutes de chez toi te reviendrait... Les contractuels qui travaillent dans mon établissement sont souvent sur plusieurs établissements, ballottés d'une année à l'autre. En lettres, par exemple, dans mon académie (qui n'est pas la tienne), les contractuels ne sont nommés que sur des remplacements courts et moyens (type congé mat), jamais à l'année. Et des collégiens difficiles sont, à mon avis, beaucoup plus durs à gérer que des écoliers difficiles...
Lâcher la proie pour l'ombre, c'est l'expression qui me vient en tête en lisant ton message.
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 15:44
@lulucastagnette a écrit:Oui mais absolument rien ne te garantit que le poste disponible à 10 minutes de chez toi te reviendrait... Les contractuels qui travaillent dans mon établissement sont souvent sur plusieurs établissements, ballottés d'une année à l'autre. En lettres, par exemple, dans mon académie (qui n'est pas la tienne), les contractuels ne sont nommés que sur des remplacements courts et moyens (type congé mat), jamais à l'année. Et des collégiens difficiles sont, à mon avis, beaucoup plus durs à gérer que des écoliers difficiles...
Lâcher la proie pour l'ombre, c'est l'expression qui me vient en tête en lisant ton message.

Non bien sûr, c'est aussi pour cela que j'ai demandé au service de recrutement si mon ancienneté était prise en compte quelque part.
Par contre, il y a un poste à 10min mais il y en a aussi un à 15, à 20, etc. De quel type, je ne sais pas, en effet, mais j'avais imaginé que l'offre devait être assez fournie dans mon coin et c'est sans parler du privé...
Pour ce qui est des collégiens difficiles, c'est effectivement un de mes contre. Mais j'ai envie de dire que le vendredi avant les vacances, j'étais à deux doigts de me prendre un objet dans la.figure de la part d'un élève qui gère mal sa colère (et ça m'est déjà arrivé dans une autre classe, une équerre en l'occurrence) donc je me dis que c'est kif-kif.
C'est justement pour ne pas lâcher la proie pour l'ombre que je recueille des avis ici.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Daphné Mar 21 Déc 2021 - 16:18
Ne lâche pas la proie pour l'ombre, jamais.
albertine123
albertine123
Niveau 6

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par albertine123 Mar 21 Déc 2021 - 17:05
Le travail en élémentaire en cycle 3 est conséquent. Surtout avec un nouveau niveau. Surtout en double niveau. Ce sont des semaines énormes, tu dois y passer tes soirées et week-ends en plus des 26 heures devant élèves. On ajoute à cela la fatigue des recrés et les trajets.

Attention quand même, même s'il y a des avantages au second degré (moins d'heures devant élèves, pas de services de recrés, un CPE), il reste des inconvénients : des copies plus longues à corriger, un emploi du temps avec des trous (donc tu es sur place en sdp) et/ou avec des journées très chargées, des classes qui peuvent être très dures à gérer (les trois petits malins de 9 ans de CM1 c'est une chose, une bande d'ados retors de 4e une autre chose).
Un meilleur niveau n'est pas garanti (on voit régulièrement des 6e qui semblent découvrir la notion de noms communs ou d'adjectifs en arrivant au collège), la maturité supérieure non plus (il n'y a qu'à tendre l'oreille en sdp ou les observer dans les couloirs...).
Si tu cherches un bon niveau en français, tu ne le trouveras pas davantage en ULIS et Segpa c'est certain.

Perdre le bénéfice du concours, mettre par terre les années les plus éprouvantes (la PES, les visites de T1, la première inspection de T2...) pour devenir contractuelle, perdre la sécurité de l'emploi et être envoyée n'importe où comme le disent les autres membres (ce n'est pas parce qu'il y a actuellement un poste vacant à côté de chez toi que tu y seras envoyée et qu'on ne t'enverra pas à l'autre bout du département) me semble bien risqué.

Je comprends que tu fatigues, c'est bien normal dans ces conditions de travail. Tu es la nouvelle donc on t'a probablement refilé le double niveau de cycle 3 dont personne ne voulait.
Une année est vite passée (tu viens d'en faire le tiers), rien ne t'oblige à accepter le double niveau l'an prochain (à moins d'être tombée dans une école dont la direction a fait du double niveau une philosophie, cela existe).
Quant au Capes en interne, qui ne tente rien n'a rien.


Dernière édition par albertine123 le Jeu 23 Déc 2021 - 10:31, édité 1 fois
Lisa C.
Lisa C.
Niveau 1

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisa C. Mar 21 Déc 2021 - 21:56
@albertine123 a écrit:Le travail en élémentaire en cycle 3 est conséquent. Surtout avec un nouveau niveau. Surtout en double niveau. Ce sont des semaines énormes, tu dois y passer tes soirées et week-ends en plus des 26 heures devant élèves. On ajoute à cela la fatigue des recrés et les trajets.

Attention quand même, même s'il y a des avantages au second degré (moins d'heures devant élèves, pas de services de recrés, un CPE), il reste des inconvénients : des copies plus longues à corriger, un emploi du temps avec des trous (donc tu es sur place en sdp) et/ou avec des journées très chargées, des classes qui peuvent être très dures à gérer (les trois petits malins de 9 ans de CM1 c'est une chose, une bande d'ados retors de 4e une autre chose).
Un meilleur niveau n'est pas garanti (on voit régulièrement des 6e qui semblent découvrir la notion de noms communs ou d'adjectifs en arrivant au collège), la maturité supérieure non plus (il n'y a qu'à tendre l'oreille en sdp ou les observer dans les couloirs...).
Si tu cherches un bon niveau en français, tu ne le trouveras pas davantage en ULIS et Segpa c'est certain.
Ayant fait de la maternelle, de l'élémentaire et du collège, il y a du pour et du contre partout.

Perdre le bénéfice du concours, mettre par terre les années les plus éprouvantes (la PES, les visites de T1, la première inspection de T2...) pour devenir contractuelle, perdre la sécurité de l'emploi et être envoyée n'importe où comme le disent les autres membres (ce n'est pas parce qu'il y a actuellement un poste vacant à côté de chez toi que tu y seras envoyée et qu'on ne t'enverra pas à l'autre bout du département) me semble bien risqué.

Je comprends que tu fatigues, c'est bien normal dans ces conditions de travail. Tu es la nouvelle donc on t'a probablement refilé le double niveau de cycle 3 dont personne ne voulait.
Une année est vite passée (tu viens d'en faire le tiers), rien ne t'oblige à accepter le double niveau l'an prochain (à moins d'être tombée dans une école dont la direction a fait du double niveau une philosophie, cela existe).
Quant au Capes en interne, qui ne tente rien n'a rien.

Merci pour ce message plein d'empathie. Il est vrai que travailler aussi dur et tout laisser derrière serait un peu fou. C'est pour cela que j'espérais que mon ancienneté ne soit pas perdue mais je n'ai pas encore d'infos à ce sujet. Pour l'instant je vais m'en tenir à ma demande de détachement, advienne que pourra !
Lisak40
Lisak40
Habitué du forum

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Lisak40 Mer 22 Déc 2021 - 8:43
Je suis comme tout le monde @Lisa C. Je comprends ta fatigue extrême, ta lassitude (je ne sais pas comment vous faites dans le 1aire, franchement) et ton envie de changer. Mais crois-moi, ne démissionne pas pour devenir contractuelle. Les profs de lettres dans mon établissement (je suis en lycée) sont épuisés toute l'année, submergés par le travail, et tu peux également le constater en lisant le forum ; en collège, je ne sais pas comment ça se passe, mais je serais étonnée que ce soit beaucoup mieux en fait. Mais surtout, contractuelle c'est la roulette russe. Les premières années, ça peut être sympa parce que par exemple tu peux faire plein d'heures sup + faire du BTS + être en REP+  + être PP(et donc avoir les primes assorties, tu auras l'impression d'être riche) ou à priori tu peux dire non à une affectation qui ne t'arrange pas. C'est ce qui m'est arrivée durant mon année et demie en tant que contractuelle. Puis un jour le rectorat t'envoie dans un établissement à 3h de chez toi, ou te met sur 3-4 établissements différents avec un EdT pourri ; tu n'as aucune heure sup, tu n'es pas PP, tu n'es pas en REP+ donc tu es pauvre. Mais tu ne peux pas refuser, sinon tu ne gagnes pas d'argent (et tu n'auras pas d'ARE il me semble). Ou bien, pour une raison X ou Y un CDE t'a dans le pif et fait tout pour que le rectorat ne te reprenne pas, donc tu es de fait licenciée, et tu n'as plus qu'à postuler dans une autre académie et espérer un poste ou bien aller dire bonjour à Pôle Emploi. Tous ces faits sont arrivés à plusieurs connaissances contractuel/les ; moi depuis je suis devenue titulaire, mais je pourrais être dans la même situation si je n'avais pas passé le concours. Tu n'as aucune sécurité de l'emploi donc bon courage si tu veux faire un crédit immobilier (ou bonjour l'angoisse de perdre ton poste si tu paies déjà un loyer / crédit), et pour la retraite, elle sera encore plus ridicule que celle des foctionnaires. Enfin, l me semble en outre que l'échelle d'avancement est encore plus lente que nôtre.

Sinon d'un point de vue purement pédagogique, tu es en lettres, ce qui veut dire que tu peux aussi être envoyée pour un poste de lettres-histoire-géo-EMC, donc en LP. Et donc non seulement tu vas devoir aussi rattraper les programmes en lettres bien sûr mais également en H-G, mais surtout la maturité et le niveau des élèves en LP, heu comment dire... Tu peux lire mes posts ou encore plus fournis ceux de @zigmag17 pour te faire une idée, mais crois-moi c'est un désastre (en tous les cas chez moi) : tu auras les mêmes élèves que ceux du 1aire (oui, pas tous, je sais) mais dans des corps d'adolescents (voire adultes) et la mentalité adolescente si charmante...

Certains de mes élèves ont le même niveau que le primaire : ils savent parfois à peine écrire / lire, prennent la feuille dans le mauvais sens, me demandent où ils doivent écrire alors qu'ils ont un cahier / une feuille sous le nez, avec quoi ils doivent écrire, demandent à aller aux toilettes (alors qu'ils sortent de récréation) et quand je refuse me disent "Mais Madâââme, j'ai trop enviiiiiiie de faire pipiiiii/ cacaaaaaa" (limite en se tenant la partie concernée de leur anatomie), me réclament des mouchoirs (et réagissent de la même façon quand je dis que je n'en ai pas), se courent après en classe en s'aspergeant avec le spray anti bactéries, se battent souvent, font des bruits d'animaux pendant le cours, te disent "Madame, je vous ai vue au supermarché, vous faites aussi vos courses pour manger ?" (non je me nourris de nuages et des étoiles que je [ne] vois [pas] dans leurs yeux), et j'en oublie... A cela s'ajoute tout le charme des ados : ils me disent "ouéch le texte il est en anglais Madame et moi chais pas c'est quoi l'anglais" et se mettent en colère quand tu leur dis que ben on est en cours d'anglais donc ben il faut écrire / lire en anglais, refusent de sortir de la classe quand tu les exclues ou sortent en t'envoyant le cahier dans la figure (quand ils l'ont ceci dit et comme ils l'ont jamais ça va), ont une relation fusionnelle avec leur tél portable qui empêche tout travail (et n'essaie même pas de le leur confisquer : c'est la guerre), jurent et insultent à longuer de cours (entre eux et toi parfois), se demandent mutuellement à haute voix s'ils ont déjà été s**és par une fille sous ton nez en cours, arrivent complètement "enfumés" même à 8h du matin (remarque dans ces cas-là ils sont complètement amorphes, mais au moins ils sont calmes...), etc.

Alors je sais bien que ce n'est pas comme ça dans tous les LP, mais en RP (ou les régions limitrophes c'est pareil je pense) c'est souvent la situation. Il y a bien sûr des LP hyper sélectifs où donc les élèves ne sont pas comme cela, mais tu te doutes bien que ce n'est pas ceux où l'on envoie les contractuels. Ah oui et ne pas oublier, jamais que contractuelle en LHG en LP c'est avoir souvent les élèves en classe entière, à leur enseingner une maitère qui comme tu t'en doutes les passionne (s'ils sont en LP mécanique c'est pour leur amour de la littérature romantique évidemment et leur fascination pour les guerres napoleoniennes, tu t'en doutes), avec parfois des collègues PP des matières pro (qui ont donc les élèves en 1/2 groupe, avec à priori un sujet qui les intéresse plus et où ils sont souvent debout, occupés "physiquement") qui ne comprennent pas du tout tes problèmes et ignorent totalement tes remarques, tes rapports d'incident, voire expliquent aussi aux élèves que l'anglais ça sert à rien et qu'ils les comprennent, ignorent totalement tes appréciations en CC, te mettent 2 visites de stage à 2h de chez toi / ton lycée, quand avoir une classe en stage te libère 2 * 1h en milieu de journée alors que pour lui c'est 3 journées entières de libérées en te répondant quand tu râles un peu "oui mais c'est comme ça" (c'est arrivé cette année à un collègue -en vrai c'est rare mais ça peut exister ce genre de collègues hein-)...

Je ne veux pas te faire peur, mais bien que je sois totalement conscience de la situation actuelle des PE, vraiment je te déconseille à 100% de devenir contractuelle... Je te souhaite en tous les cas bon courage, et sache que j'admire vraiment le travail immense et harssant fait par les PE !


Dernière édition par Lisak40 le Mer 22 Déc 2021 - 9:04, édité 1 fois
eliam
eliam
Expert

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par eliam Mer 22 Déc 2021 - 8:55
Ne deviens pas contractuelle, là je suis d'accord.
En revanche, je trouve le tableau bien noir. Tous les profs de lettres en lycée ne sont pas submergés ni épuisés. En tout cas, je ne me retrouve pas dans cette description pas plus que mes collègues. Par ailleurs, certains établissements sont calmes et les élèves globalement polis et respectueux. Cela ne veut pas, bien entendu, dire que ce soit le cas partout mais ça existe.
Une passante
Une passante
Expert

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Une passante Mer 22 Déc 2021 - 9:36
@eliam a écrit:Ne deviens pas contractuelle, là je suis d'accord.
En revanche, je trouve le tableau bien noir. Tous les profs de lettres en lycée ne sont pas submergés ni épuisés. En tout cas, je ne me retrouve pas dans cette description  pas plus que mes collègues. Par ailleurs, certains établissements sont calmes et les élèves globalement polis et respectueux. Cela ne veut pas, bien entendu, dire que ce soit le cas partout mais ça existe.

Combien de classes ? combien d'élèves par classe ? quels niveaux ? Il me semble qu'il est possible de ne pas être épuisé en Lettres en lycée quand on a des classes peu chargées / de nombreux dédoublements et des heures à faibles effectifs / programme inchangé (type latin, théâtre...)
Mais je ne crois pas qu'il s'agisse de la majorité des situations, et quand on est contractuel, il vaut mieux se préparer au pire (donc à l'épuisement...)
Clecle78
Clecle78
Vénérable

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Clecle78 Mer 22 Déc 2021 - 9:37
Les programmes de latin grec ont tous changé avec la réforme.
eliam
eliam
Expert

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par eliam Mer 22 Déc 2021 - 9:38
J'ai des effectifs habituels en lycée et je n'enseigne ni latin ni théâtre. Pas plus d'ailleurs que les collègues dont je parle.
Je ne nie pas qu'il y ait une charge de travail conséquente, je dis que "submergés" et "épuisés"ne me semblent pas recouvrir la réalité que je connais.


Dernière édition par eliam le Mer 22 Déc 2021 - 9:41, édité 1 fois
Une passante
Une passante
Expert

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Une passante Mer 22 Déc 2021 - 9:38
@Clecle78 a écrit:Les programmes de latin grec ont tous changé avec la réforme.

Ils sont renouvelés tous les ans en partie ?
Une passante
Une passante
Expert

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Une passante Mer 22 Déc 2021 - 9:39
@eliam a écrit:J'ai des effectifs habituels en lycée et je n'enseigne ni latin ni théâtre. Pas plus d'ailleurs que les collègues dont je parle

En toute honnêteté, je suis très admirative ! et je veux bien ton/votre secret dans ce cas (et mes collègues aussi seraient intéressés !)
Clecle78
Clecle78
Vénérable

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Clecle78 Mer 22 Déc 2021 - 9:42
Le programme de terminale spécialité est renouvelé tous les deux ans. Et en une année j'ai dû me taper nouveau programme de seconde, première, humanité, option et spécialité latin, option grec. Juste ça ...
eliam
eliam
Expert

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par eliam Mer 22 Déc 2021 - 9:43
Je n'ai pas de secret particulier. Mais je ne me sens ni submergée ni épuisée.
Une passante
Une passante
Expert

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Une passante Mer 22 Déc 2021 - 9:44
@Clecle78 a écrit:Le programme de terminale spécialité est renouvelé tous les deux ans. Et en une année j'ai dû me taper nouveau programme de seconde, première, humanité, option et spécialité latin, option grec. Juste ça ...

Et tu n'es pas épuisée avec tout cela ??? mais je pensais plutôt à l'option latin qu'à la spécialité (qui n'existe pas dans mon lycée).
Une passante
Une passante
Expert

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Une passante Mer 22 Déc 2021 - 9:47
@eliam a écrit:Je n'ai pas de secret particulier. Mais je ne me sens ni submergée ni épuisée.

Alors franchement, je ne comprends pas comment toute une équipe dans un lycée peut ne pas souffrir de cette réforme alors que dans tellement d'autres, l'épuisement est si présent.
Question d'âge ? de situations familiales ? de temps de trajets ? de pressions administratives ? Je ne comprends vraiment pas, mais je persiste à penser que ne pas évoquer l'épuisement auprès de quelqu'un qui envisage l'enseignement des Lettres dans le secondaire ne serait pas honnête.
Clecle78
Clecle78
Vénérable

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par Clecle78 Mer 22 Déc 2021 - 9:48
Oh oui ! Je confirme que c'est épuisant même en lettres classiques et avec de petits effectifs. Le programme de spécialité est énorme en latin et humanités. Tous les collègues se plaignent de la surcharge de travail. Mais effectivement il faut peut-être apprendre à se ménager. Par contre l'horreur absolue pour moi c'est le bac français. Chaque année j'ai envie de démissionner.
eliam
eliam
Expert

Démission pour devenir contractuelle (français/lettres) - Page 2 Empty Re: Démission pour devenir contractuelle (français/lettres)

par eliam Mer 22 Déc 2021 - 9:51
L'oral est une corvée. Là, je suis d'accord.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum