Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par epekeina.tes.ousias Ven 7 Jan 2022 - 19:09
Je trouve symptomatique que la discussion vire systématiquement vers la question de ce que les enseignants pourraient ou devraient faire. C'est pratique pour noyer le poisson.
En revanche, fournir des masques chirurgicaux ou ffp2 en nombre suffisant, tout à coup, ça semble poser des problèmes techno-scientifiques dont la difficulté relèverait du quatrième millénaire. Même chose: des fenêtres qui ouvrent, ça semble hors de portée de l'Etat: bien plus difficile en tout cas que bâtir des centrales nucléaires.
Et il faudrait prendre tout cela au sérieux ? C'est de la blague.
Zybulka
Zybulka
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zybulka Ven 7 Jan 2022 - 19:12
@Anne_68 a écrit:As-tu une meilleure solution à proposer ?
Au hasard, comme il s'agit d'un boulot médical, je proposerais bien de recruter (oulà le gros mot) du personnel médical. Ce qui permettrait de renflouer un peu les services médicosociaux dans les bahuts qui sont déjà largement insuffisants hors pandémie...
avatar
Bouboule
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bouboule Ven 7 Jan 2022 - 19:13
C'est ça, c'est de la blague (comme la dernière intervention de JM Blanquer qui parle en jours ouvrables).
zigmag17
zigmag17
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par zigmag17 Ven 7 Jan 2022 - 19:20
@Anne_68 a écrit:
@zigmag17 a écrit:
@Anne_68 a écrit:
@zigmag17 a écrit:Réponse à Anne_68 ( citation précédente mal insérée):

Très bien, alors demandons au personnel soignant de profiter des rendez-vous médicaux pour faire passer des tests de grammaire/orthographe aux patients, ou de leur faire faire toute autre révision du programme scolaire. On gagnera du temps. Comme tout le monde est interchangeable c'est bien pratique.
Non, ce n'est pas aux enseignants de superviser ces tests.
Je refuse de me substituer en quoi que ce soit à la béance organisationnelle orchestrée sciemment par ce gouvernement pour accélérer notre perte.


Tout dépend du degré de technicité requis pour effectuer une tâche. Demande-t-elle des compétences particulières ou non? Et de l'efficacité recherchée. Centraliser des tests là où les enfants/jeunes sont réunis ne me paraît pas absurde.
On laisse une grande partie de la responsabilité aux parents, y compris la possibilité de mentir et de saboter de dépistage. On voit actuellement à quel point cela peut être difficile voire impossible. Il faut savoir ce qu'on veut ...

Je ne suis pas plus compétente pour faire passer des tests antigéniques à des élèves que des infirmières le seraient a priori pour estimer la valeur de l'orthographe d'un patient, ce qui par ailleurs et en premier lieu ne serait la fonction ni d'elle, ni de moi. C'est ça le problème.
Le fait que tu aies graissé une partie de ma phrase en oubliant le complément du nom destiné à pointer un dysfonctionnement et à émettre une critique, me gêne car cela affaiblit mon propos et le déforme.

Il ne s'agit pas d'effectuer les prélèvements, en tenue d'astronaute (ou plutôt pas car pas fournie). Mais de surveiller que chaque échantillon ou plaquette est attribué au bon élève. Et de cocher des noms sur une liste. Pour moins de 10 élèves si cela ne concerne que les non-vaccinés. Point barre.

As-tu une meilleure solution à proposer ?

Solution (virtuelle désormais): que le budget de l'EN revienne à l'EN, permette de recruter tous les personnels nécessaires et que chacun dans cette vertueuse configuration puisse exercer sa profession avec ses compétences dans les limites que les statuts de cette profession lui confère: chacun à sa place, on y verra plus clair.
Solution (dans le réel): il n'y en pas. L'Etat ne remplit pas ses obligations, nous laisse nous débrouiller, mais il me semble que ce n'est pas à moi - à nous, les profs- de suppléer pour tout, tout le temps, aux manquements dudit Etat. Les tests, ne serait-ce que s'il s'agit de les superviser, c'est niet.
Si le refus était total, peut-être (peut-être) que de vraies mesures seraient prises;
J'ajoute que ce n'est pas à moi de trouver une solution, c'est au gouvernement et à notre ministère de faire en sorte que tout fonctionne au mieux.
zigmag17
zigmag17
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par zigmag17 Ven 7 Jan 2022 - 19:21
@Zybulka a écrit:
@Anne_68 a écrit:As-tu une meilleure solution à proposer ?
Au hasard, comme il s'agit d'un boulot médical, je proposerais bien de recruter (oulà le gros mot) du personnel médical. Ce qui permettrait de renflouer un peu les services médicosociaux dans les bahuts qui sont déjà largement insuffisants hors pandémie...

Tout à fait d'accord.
Anne_68
Anne_68
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Anne_68 Ven 7 Jan 2022 - 19:21
@epekeina.tes.ousias a écrit:Je trouve symptomatique que la discussion vire systématiquement vers la question de ce que les enseignants pourraient ou devraient faire. C'est pratique pour noyer le poisson.
En revanche, fournir des masques chirurgicaux ou ffp2 en nombre suffisant, tout à coup, ça semble poser des problèmes techno-scientifiques dont la difficulté relèverait du quatrième millénaire. Même chose: des fenêtres qui ouvrent, ça semble hors de portée de l'Etat: bien plus difficile en tout cas que bâtir des centrales nucléaires.
Et il faudrait prendre tout cela au sérieux ? C'est de la blague.

L'histoire des masques, des fenêtres (et des capteurs de CO2), c'est de la maltraitance institutionnelle, en effet.
Le ministre n'avait guère d'autre choix que de prétendre que les salles de classe sont des safe spaces, chacun de ses mensonges permet(tait?) de ne pas investir pour l'équipement et des travaux nécessaires pour enrayer la pandemie dans son domaine.


Dernière édition par Derborence le Ven 7 Jan 2022 - 20:08, édité 1 fois (Raison : Suppression d'un jeu de mots inapproprié)
agirou
agirou
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par agirou Ven 7 Jan 2022 - 19:31
La blague s'amplifie en y incluant la rétribution et son attrait pour recruter du monde et permettre aux enseignants déjà dans le bateau d'y rester. Non les augmenter ou les attirer incombe à l'Europe parce que les 3% est une sacro-sainte limite à ne point dépasser. Il est mentionné dans un autre poste qu'être fonctionnaire n'est pas un vrai travail, dixit un grand industriel. C'est marrant, chaque doléance est reléguée à une autorité autre parce que l'EN refile la patate chaude à chaque fois.
avatar
Cath
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cath Ven 7 Jan 2022 - 19:40
@Enaeco a écrit:
@Anne_68 a écrit:

En Allemagne, tous les élèves non vaccinés doivent se tester dans l'établissement scolaire 2 fois par semaine, en présence d'un enseignant qui doit transmettre les résultats à la direction. Là-bas, on fait en sorte que ce soit compatible avec le secret médical et on ne compte pas sur la coopération/la débrouillardise/l'honnêteté des parents.

Et quand ça a été évoqué en France, c'était la levée de boucliers de la part des syndicats et sur ce forum.
En Allemagne, il n'y a pas de personnel de vie scolaire. Contrairement à la France.
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Ven 7 Jan 2022 - 19:45
@Bouboule a écrit:C'est ça, c'est de la blague (comme la dernière intervention de JM Blanquer qui parle en jours ouvrables).
Le virus se repose le week-end, c'est bien connu. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 682370931
avatar
Cath
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cath Ven 7 Jan 2022 - 20:29
@Cath a écrit:Très peu d'absents dans mon LP, ce qui n'est pas surprenant car beaucoup d'élèves sont vaccinés pour pouvoir faire leurs stages.
Je rectifie : 10 absents sur 35 jeudi matin, 15 absents sur 35 aujourd'hui.
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermione0908 Ven 7 Jan 2022 - 21:02
@frimoussette77 a écrit:
@Bouboule a écrit:C'est ça, c'est de la blague (comme la dernière intervention de JM Blanquer qui parle en jours ouvrables).
Le virus se repose le week-end, c'est bien connu. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 682370931
J'ai raté un épisode, de quoi parlez-vous ?
(Je prépare le coussin pour tomber de ma chaise avec plus de confort)

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2021
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Ven 7 Jan 2022 - 21:06
Finalement, certains parmi vous se sont-ils mis au FFP2 ?

Petite précision ici pour bien ajuster la barrette nasale :

Jenny
Jenny
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Ven 7 Jan 2022 - 21:07
Moi. Je le supporte plutôt bien.
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Vieux_Mongol Ven 7 Jan 2022 - 21:09
Itou. Aucun problème pour le supporter.
Rubik
Rubik
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rubik Ven 7 Jan 2022 - 21:11
Je n'ai pas le choix, vu mon immunité déficiente. Je les supporte mieux que les chirurgicaux.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette Ven 7 Jan 2022 - 21:15
Je le porte depuis un an, et sur de grandes amplitudes (8 h - 17 heures avec une courte pause déjeuner)  sans problèmes. Mais j'ai ce modèle :

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 9k=
que je trouve nettement plus respirant que celui montré plus haut.
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par anthinéa Ven 7 Jan 2022 - 21:16
Avec un asthme récalcitrant, je porte même un FFP3.
Maroussia
Maroussia
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Maroussia Ven 7 Jan 2022 - 21:22
Je me suis mise au FFP2 depuis une semaine et je le trouve nettement moins oppressant que le masque chirurgical ou le masque tissu..

Probablement du fait de l'espace devant nez et bouche qui donne l'impression de mieux respirer(même si au fond je ne fais qu'inhaler mon propre CO2 expiré (
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Ven 7 Jan 2022 - 21:25
Contente de voir que la plupart d'entre vous le supporte. C'est bien, vous allez être mieux protégés !

Moi, je continue à en porter, mais j'ai entamé une boîte de la marque italienne Sicura et je les trouve trop grands. Je ne me plais pas avec ceux-là car ils glissent et je ne me sens pas protégée ... Je crois que je vais les donner !

J'ai une boîte de FFP3 et c'est étrange car, à part le prix plus élevé, je ne vois pas de différence d'aspect par rapport à un FFP2.



avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Ven 7 Jan 2022 - 21:26
@Maroussia a écrit:Je me suis mise au FFP2 depuis une semaine et je le trouve nettement moins oppressant que le masque chirurgical ou le masque tissu..

Probablement du fait de l'espace devant nez et bouche qui donne l'impression de mieux respirer(même si au fond je ne fais qu'inhaler mon propre CO2 expiré (

Oui, c'est exactement ce que j'ai ressenti dès que je m'y suis mise en janvier 2021 !
avatar
Bouboule
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bouboule Ven 7 Jan 2022 - 21:28
@Hermione0908 a écrit:
@frimoussette77 a écrit:
@Bouboule a écrit:C'est ça, c'est de la blague (comme la dernière intervention de JM Blanquer qui parle en jours ouvrables).
Le virus se repose le week-end, c'est bien connu. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 682370931
J'ai raté un épisode, de quoi parlez-vous ?
(Je prépare le coussin pour tomber de ma chaise avec plus de confort)

Le J0, J2, J5 ce sont des jours "ouvrables", notion que je n'avais pas comprise intuitivement :

https://www.dailymotion.com/video/x86xadw

Bon, il faut supporter CNews, c'est à 2min40s si tu veux aller vite mais si tu suis la totalité, tu risques de te demander quelle note il aurait eu à son grand oral.
A Tuin
A Tuin
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Ven 7 Jan 2022 - 21:43
@Ananké a écrit:1) C'est ironique, bien que la rémunération des surveillances soit véridique.
2) Oui, raison pour laquelle j'aurais été d'accord avec du distanciel organisé et prévu jusqu'au vacances de février pour éviter un chaos ambiant plus néfaste qu'utile, sanitairement et pédagogiquement parlant
3) La source : https://actions.sumofus.org/a/conflits-d-interets?source=homepage&fbclid=IwAR1CcJXlGeetMQFTcoMDQAtNeuOwEWdU7E8kEj5tkBnhAS7DNE4G5lty4sk
  pp. 20-26 du document

Ça plus le fait qu'il ne se cache même pas d'emmerder les gens tellement il est imbu de lui-même, cela commence à faire beaucoup
.
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Vieux_Mongol Ven 7 Jan 2022 - 21:54
@Verdurette a écrit:Je le porte depuis un an, et sur de grandes amplitudes (8 h - 17 heures avec une courte pause déjeuner)  sans problèmes. Mais j'ai ce modèle :

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 9k=
que je trouve nettement plus respirant que celui montré plus haut.
Daisy !!!     hearts
Tangleding
Tangleding
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tangleding Ven 7 Jan 2022 - 21:59
Excellent !

_________________
"Never complain, just fight." Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 2490015017
nicole 86
nicole 86
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par nicole 86 Ven 7 Jan 2022 - 22:01
@Verdurette a écrit:Je le porte depuis un an, et sur de grandes amplitudes (8 h - 17 heures avec une courte pause déjeuner)  sans problèmes. Mais j'ai ce modèle :

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 9k=
que je trouve nettement plus respirant que celui montré plus haut.

Tu l'as surement déjà précisé mais pourrais-tu préciser (rappeler) où tu les achètes et le nom du modèle ?
Rubik
Rubik
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rubik Ven 7 Jan 2022 - 22:03
@Bouboule a écrit:
Le J0, J2, J5 ce sont des jours "ouvrables", notion que je n'avais pas comprise intuitivement :

https://www.dailymotion.com/video/x86xadw

Bon, il faut supporter CNews, c'est à 2min40s si tu veux aller vite mais si tu suis la totalité, tu risques de te demander quelle note il aurait eu à son grand oral.
Ben moi non plus je n'ai pas compris ça. Qui peut le comprendre d'ailleurs, à la lecture du protocole ?
Ma fille est cas contact et son J0 était hier. Donc d'après vous, elle doit faire un test lundi et un autre mercredi ? En plus vous parlez de J5 alors que le protocole dit J4.
Au secours !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum