Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Lun 3 Jan 2022 - 10:45
Bonjour,
Je suis agrégée de lettres modernes, j'ai 35 ans, et les 5 dernières années sous Blanquer, la réforme du lycée et du bac, ont eu raison de moi. Je n'en peux plus de charbonner pour le bac sur des œuvres imposées qui ne m'intéressent pas, je n'en peux plus de la hiérarchie, des copies, de la pression, des parents, et de plus en plus, des élèves (à mon grands regret). Je suis par ailleurs titulaire d'une RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) et bien évidemment, les aménagements de poste sont quasiment inexistants dans notre métier, ce qui génère une fatigue supplémentaire au reste.
Je cherche à quitter le navire, je souhaiterais rester dans la FP si possible et ne pas perdre en salaire, étant la ressource financière principale de ma famille. Je n'ai pas la possibilité d'être mobile, j'ai deux enfants en bas âge scolarisées dans ma commune, nous venons d'acheter une maison que nous adorons, bref, autant je peux bouger pour aller travailler (mon lycée est actuellement à 50km de chez moi et ça ne me pose pas de problème), autant il est hors de question de déménager.
Je ne suis pas contre passer d'autres concours, simplement lesquels? je n'ai aucune idée de ce que je pourrais faire d'autres, ni de ce que mes diplômes valent, ni même des autres métiers qui existent dans la FP. Je ne vis que pour et par l'enseignement depuis presque 15 ans, je me rends compte que je suis totalement ignorante des autres secteurs d'activité.
Je ne suis pas contre enseigner autrement, ou dans d'autres conditions, la CPGE m'intéressait beaucoup mais bon, parcours du combattant pour obtenir un poste, surtout quand on n'est pas prêt à être mobile, idem pour le concours de perdir.
Depuis plusieurs années, je trouve de moins en moins de sens à mon métier, et ça ne va pas en s'arrangeant, je m'épuise et je le vis très mal.
Tous ceux qui pourront m'apporter leurs témoignages sur des situations similaires, ou leur aide, leurs idées, sont les bienvenus, je vous remercie d'avance.
avatar
Guinnevere
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par Guinnevere Lun 3 Jan 2022 - 11:03
Je suis dans ta situation ! Sauf que je suis certifiée et en collège. Beaucoup de collègues dans cette section du forum parlent des IRA...
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Lun 3 Jan 2022 - 11:15
Merci pour ta réponse, c'est quoi les IRA? (quand je dis que je n'y connais rien je pèse mes mots hein ^^)
avatar
Guinnevere
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par Guinnevere Lun 3 Jan 2022 - 11:20
Les instituts régionaux d'administration, pour devenir cadre dans la fonction publique.
tAoK
tAoK
Niveau 8

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par tAoK Lun 3 Jan 2022 - 11:21
Bonjour Maldoror,

Je comprends ce que tu ressens, notamment cette phrase qui m'a interpellé :

Maldoror a écrit:
Depuis plusieurs années, je trouve de moins en moins de sens à mon métier, et ça ne va pas en s'arrangeant, je m'épuise et je le vis très mal.


Je suis actuellement stagiaire (en renouvellement), j'ai bien vécu 80% de ma première année de stage jusqu'à ce que tout s'écroule à la fin, et cette année cela se passe plutôt bien mais, avec l'expérience de l'année passée, je vis dans un stress permanent. Je ne suis pas serein, ma confiance en moi s'émousse, et j'ai l'impression que beaucoup de choses ne vont pas avant même d'être titulaire.

Alors comme toi je me pose des questions, quid de la suite ?

J'attends impatiemment que cette année se termine, peut-être trouverai-je un second troisième souffle à la rentrée de septembre, mais j'ai du mal à y croire. Je ne me sens pas reconnu dans mon métier, j'ai l'impression de donner beaucoup plus que ce que je reçois, et ça ne m'aide pas à être épanoui dans ce que je fais.

Alors peut-être que j'enseignerai quelques années, mais j'ai du mal à me projeter dans ce métier sur le long terme. Je lis souvent sur ce forum que tout fout le camp dans l'EN, que cela n'ira pas en s'arrangeant vu la conjoncture. J'aimerais me dire que c'est faux, et me laisser le temps de me faire ma propre idée, mais le pessimisme est déjà tellement ancré depuis un an. Je suis fatigué.
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Lun 3 Jan 2022 - 11:49
@Guinnevere a écrit:Les instituts régionaux d'administration, pour devenir cadre dans la fonction publique.
Merci, concrètement ça consiste en quoi ce type de boulot?
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Lun 3 Jan 2022 - 11:56
@tAoK a écrit:Bonjour Maldoror,

Je comprends ce que tu ressens, notamment cette phrase qui m'a interpellé :

Maldoror a écrit:
Depuis plusieurs années, je trouve de moins en moins de sens à mon métier, et ça ne va pas en s'arrangeant, je m'épuise et je le vis très mal.


Je suis actuellement stagiaire (en renouvellement), j'ai bien vécu 80% de ma première année de stage jusqu'à ce que tout s'écroule à la fin, et cette année cela se passe plutôt bien mais, avec l'expérience de l'année passée, je vis dans un stress permanent. Je ne suis pas serein, ma confiance en moi s'émousse, et j'ai l'impression que beaucoup de choses ne vont pas avant même d'être titulaire.

Alors comme toi je me pose des questions, quid de la suite ?

J'attends impatiemment que cette année se termine, peut-être trouverai-je un second troisième souffle à la rentrée de septembre, mais j'ai du mal à y croire. Je ne me sens pas reconnu dans mon métier, j'ai l'impression de donner beaucoup plus que ce que je reçois, et ça ne m'aide pas à être épanoui dans ce que je fais.

Alors peut-être que j'enseignerai quelques années, mais j'ai du mal à me projeter dans ce métier sur le long terme. Je lis souvent sur ce forum que tout fout le camp dans l'EN, que cela n'ira pas en s'arrangeant vu la conjoncture. J'aimerais me dire que c'est faux, et me laisser le temps de me faire ma propre idée, mais le pessimisme est déjà tellement ancré depuis un an. Je suis fatigué.
Je comprends ce que tu décris, mais si tu es encore stagiaire tu dois être jeune, tu as encore le temps de bifurquer vers d'autres études peut être?
DODO62
DODO62
Niveau 5

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par DODO62 Lun 3 Jan 2022 - 12:04
Le problème pour l'IRA est que les postes en fin de stage sont sur tout le territoire national: un bon classement au concours permet bien sûr d'obtenir plus facilement un poste dans sa région mais rien n'est certain. C'est un concours très difficile (3 à 5 % de réussite) pour lequel il faut avoir du temps et du soutien pour s'y préparer. Ce sont les raisons qui m'ont fait y renoncer (question insoluble de la mobilité).
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Lun 3 Jan 2022 - 12:30
Oui donc impossible pour moi
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 6

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par Zetitcheur Lun 3 Jan 2022 - 12:36
Bonjour Maldoror : on sent un énorme désarroi dans ta description, ainsi qu'une profonde lassitude. Je compatis sincèrement. J'ai douté dès mon année de stage, le contraste entre la passion pour ma matière, l'exigence du concours, et la réalité des élèves que j'avais en face de moi, ont failli avoir raison de mon envie d'enseigner.
Veux-tu absolument quitter l'enseignement ? Tu y as certainement pensé, il y a aussi les postes dans le supérieur (PRAG), en Culture et Communication, ou peut-être en FLE ? C'est très différent d'un poste en tant que prof de Lettres mais dans leur grande majorité les élèves sont sympas ! Cela vaut peut-être le coup d'explorer cette option.
Quoi qu'il en soit je te souhaite beaucoup de courage et j'espère que tu trouveras une issue intéressante à tout çà.
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Lun 3 Jan 2022 - 12:45
@Zetitcheur a écrit:Bonjour Maldoror : on sent un énorme désarroi dans ta description, ainsi qu'une profonde lassitude. Je compatis sincèrement. J'ai douté dès mon année de stage, le contraste entre la passion pour ma matière, l'exigence du concours, et la réalité des élèves que j'avais en face de moi, ont failli avoir raison de mon envie d'enseigner.
Veux-tu absolument quitter l'enseignement ? Tu y as certainement pensé, il y a aussi les postes dans le supérieur (PRAG), en Culture et Communication, ou peut-être en FLE ? C'est très différent d'un poste en tant que prof de Lettres mais dans leur grande majorité les élèves sont sympas ! Cela vaut peut-être le coup d'explorer cette option.
Quoi qu'il en soit je te souhaite beaucoup de courage et j'espère que tu trouveras une issue intéressante à tout çà.
Merci bcp.
Oui j'ai pensé à tout ça, le FLE ne m'intéresse pas du tout, on a une section dans mon bahut et je vois bien ce que c'est. Le supérieur m'intéresse mais avoir un poste en prépa c'est très difficile en lettres, surtout quand tu ne veux pas déménager. La fac si tu n'as pas de doctorat c'est mort.
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 6

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par Zetitcheur Lun 3 Jan 2022 - 12:49
J'ai des collègues de Culture Comm dans la Grande école où j'enseigne, qui ont obtenu leur poste avec Capes ou Agreg, sans doctorat. C'est peut-être à creuser. Je ne sais pas comment se passe la publication des postes de nos jours, par contre. "De mon temps" c'était une liste publiée une fois par an au BO, on envoyait autant de candidatures que l'on souhaitait.
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Lun 3 Jan 2022 - 13:02
Merci, je vais me renseigner
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 6

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par Zetitcheur Lun 3 Jan 2022 - 13:40
Après, en-dehors des facs de lettres, ce sont majoritairement des publics non-littéraires, mais je trouve ça super enrichissant !
Clecle78
Clecle78
Vénérable

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par Clecle78 Lun 3 Jan 2022 - 14:49
Et une reconversion en documentation ?
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Lun 3 Jan 2022 - 15:48
@Clecle78 a écrit:Et une reconversion en documentation ?
Je vais perdre bcp en salaire et je ne peux pas me le permettre.
Matteo
Matteo
Niveau 4

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par Matteo Lun 3 Jan 2022 - 16:20
Je me permet une remarque. Le concours des IRA n'est pas si sélectif parce qu'il y a beaucoup d'absents. De plus le concours a lieu tout les 6 mois et non chaque année, ça laisse de quoi s'entraîner. Je pense que tu as toutes tes chances. Franchement en tant qu'agrégée tu as toutes tes chances.


menerve
menerve
Prophète

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par menerve Lun 3 Jan 2022 - 16:45
Maldoror a écrit:
@Clecle78 a écrit:Et une reconversion en documentation ?
Je vais perdre bcp en salaire et je ne peux pas me le permettre.

Ah oui et on voit que les documentalistes ne sont pas logés à la même enseigne! Ceci dit tu garderais ton indice de traitement mais tu perdrais isoe, indemnités pp et heures sup.

Ceci dit je ne regrette pas d'avoir quitté le métier de prof de lettres pour passer le capes de doc...
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Lun 3 Jan 2022 - 17:36
Ya pas d'agrégation en fait pour les profs Doc, donc je retournerai dans le corps des certifiés, pas vraiment intéressant
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par trompettemarine Lun 3 Jan 2022 - 17:43
Maldoror a écrit:Bonjour,
Je suis agrégée de lettres modernes, j'ai 35 ans, et les 5 dernières années sous Blanquer, la réforme du lycée et du bac, ont eu raison de moi. Je n'en peux plus de charbonner pour le bac sur des œuvres imposées qui ne m'intéressent pas, je n'en peux plus de la hiérarchie, des copies, de la pression, des parents, et de plus en plus, des élèves (à mon grands regret). Je suis par ailleurs titulaire d'une RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) et bien évidemment, les aménagements de poste sont quasiment inexistants dans notre métier, ce qui génère une fatigue supplémentaire au reste.
Je cherche à quitter le navire, je souhaiterais rester dans la FP si possible et ne pas perdre en salaire, étant la ressource financière principale de ma famille. Je n'ai pas la possibilité d'être mobile, j'ai deux enfants en bas âge scolarisées dans ma commune, nous venons d'acheter une maison que nous adorons, bref, autant je peux bouger pour aller travailler (mon lycée est actuellement à 50km de chez moi et ça ne me pose pas de problème), autant il est hors de question de déménager.
Je ne suis pas contre passer d'autres concours, simplement lesquels? je n'ai aucune idée de ce que je pourrais faire d'autres, ni de ce que mes diplômes valent, ni même des autres métiers qui existent dans la FP. Je ne vis que pour et par l'enseignement depuis presque 15 ans, je me rends compte que je suis totalement ignorante des autres secteurs d'activité.
Je ne suis pas contre enseigner autrement, ou dans d'autres conditions, la CPGE m'intéressait beaucoup mais bon, parcours du combattant pour obtenir un poste, surtout quand on n'est pas prêt à être mobile, idem pour le concours de perdir.
Depuis plusieurs années, je trouve de moins en moins de sens à mon métier, et ça ne va pas en s'arrangeant, je m'épuise et je le vis très mal.
Tous ceux qui pourront m'apporter leurs témoignages sur des situations similaires, ou leur aide, leurs idées, sont les bienvenus, je vous remercie d'avance.
Pourquoi ne pas muter dans un collège proche de chez toi.
C'est ce que j'ai fait. Je revis. J'ai l'impression d'être moins inutile qu'au lycée.
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Lun 3 Jan 2022 - 18:18
J'y ai pensé, bien que j'aie détesté enseigner au collège. Disons que ce n'est pas ma solution première.
postulat
postulat
Niveau 6

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par postulat Lun 3 Jan 2022 - 18:52
Bonjour,
Il me semble qu'il y a un poste sur le forum (ça date un peu mais dans mon souvenir, c'était intéressant) si tu as besoin d'informations plus précises sur l'IRA. Je n'arrive pas à le retrouver : dans la fonction recherche, il faut taper au moins quatre lettres (et IRA n'en a que trois) ! Si quelqu'un de plus doué que moi peut éventuellement le retrouver... Je ne veux pas dire de bêtises mais il me semble que le passage du concours est limité à trois tentatives (comme l'ENA) donc attention à ne pas trop y a aller en touriste pour ne pas griller ses cartouches.
postulat
postulat
Niveau 6

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par postulat Lun 3 Jan 2022 - 18:58
Mathador
Mathador
Vénérable

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par Mathador Mar 4 Jan 2022 - 9:39
Maldoror a écrit:Ya pas d'agrégation en fait pour les profs Doc, donc je retournerai dans le corps des certifiés, pas vraiment intéressant
Non, tu peux rester agrégée:
III.5.2 Cas particulier des professeurs agrégés admis au Capes ou au Capet dans une section qui n'est pas créée pour l'agrégation

Ils conservent, et uniquement dans ce cas, leur qualité de professeur agrégé titulaire dans leur discipline. Ils feront l'objet d'un arrêté ministériel les autorisant à exercer dans la nouvelle discipline.
Source: https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo17/MENH2105340N.htm .

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Mar 4 Jan 2022 - 9:48
Ah merci je l'ignorais
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum