Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Mar 4 Jan 2022 - 9:48
Ah merci je l'ignorais
menerve
menerve
Prophète

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par menerve Mar 4 Jan 2022 - 11:27
@Mathador a écrit:
Maldoror a écrit:Ya pas d'agrégation en fait pour les profs Doc, donc je retournerai dans le corps des certifiés, pas vraiment intéressant
Non, tu peux rester agrégée:
III.5.2 Cas particulier des professeurs agrégés admis au Capes ou au Capet dans une section qui n'est pas créée pour l'agrégation

Ils conservent, et uniquement dans ce cas, leur qualité de professeur agrégé titulaire dans leur discipline. Ils feront l'objet d'un arrêté ministériel les autorisant à exercer dans la nouvelle discipline.
Source: https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo17/MENH2105340N.htm .


Et si on est titulaire d'un capes externe de lettres, puis d'un capes interne de documentation, peut-on postuler pour être agrégé sur liste d'aptitude?
Baldred
Baldred
Niveau 10

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par Baldred Mar 4 Jan 2022 - 11:41
@menerve a écrit:

Et si on est titulaire d'un capes externe de lettres, puis d'un capes interne de documentation, peut-on postuler pour être agrégé sur liste d'aptitude?

Bonjour,
Oui c'est possible, le cas des disciplines sans agrégation est mentionné dans le BO :
https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo46/MENH2130846N.htm
Hémisphère
Hémisphère
Niveau 1

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par Hémisphère Mar 4 Jan 2022 - 20:52
Bonjour Maldoror,

J'ai été touchée par ton message, et par cette coïncidence : je suis moi aussi prof de lettres agrégée, nous avons le même âge et la même situation familiale Smile
Je n'avais pas pensé frontalement à une reconversion, mais voilà comment les choses se sont déroulées pour moi : à l'issue de mon congé maternité il y a deux ans, j'ai demandé à revenir à 80%. Financièrement, ce n'était pas évident (seul salaire de la famille) mais professionnellement, je revivais : moins de classes, beaucoup plus de recul et de fraîcheur en arrivant en cours, des textes et des idées nouvelles (liberté en partie liée au fait que je n'avais que des classes de seconde et une spécialité HLP, sans tronc commun de première). Mais une fois mon bébé endormi, mon côté bosseuse reprenait le dessus. je me remis donc à échafauder de nouveaux cours le soir. Puis j'ai reconnu en moi-même le besoin d'un autre défi, d'autres contacts humains aussi que celui des adolescents. Et j'ai monté en parallèle une micro-entreprise de rédaction-correction-relecture-biographie. J'ai des clients très variés, des projets intéressants, je prends moins à coeur les vicissitudes de notre métier car j'ai le recul d'une autre situation professionnelle, et l'équilibre financier de ma famille n'est plus un problème. Mon activité est déclarée et je paie des charges chaque trimestre. En fait c'est une grande satisfaction professionnelle, et qui paradoxalement retentit aussi sur ma bonne humeur et ma motivation en cours.
J'espère ne pas avoir été trop longue. Si d'aventure cela peut te donner des idées, j'en serais heureuse. N'hésite pas à me contacter en tout cas !
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Mar 4 Jan 2022 - 20:57
Merci pour ton message, c'est très intéressant, ça ne te donne pas l'impression de passer ta vie à corriger?
Hémisphère
Hémisphère
Niveau 1

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par Hémisphère Mar 4 Jan 2022 - 21:00
Rien à voir avec des copies d'élèves. Relecture de thèses, de romans, de revues littéraires, de dossiers, retranscription de réunions pour des associations dont je soutiens les idées. Co-écriture de biographies. Soutien aux auteurs. Rédaction d'articles. Je ne m'ennuie pas Smile
FannyLautreamont
FannyLautreamont
Niveau 1

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par FannyLautreamont Mar 4 Jan 2022 - 21:02
Ah oui c'est intéressant
cecile23
cecile23
Niveau 9

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par cecile23 Mar 4 Jan 2022 - 21:04
Je me permets d'intervenir dans ce fil, pardon par avance à la collègue ayant lancé le post.
Merci pour cette expérience Hémisphère, cela fait vraiment envie! Je suis aussi agrégée de Lettres heureuse pourtant depuis bientôt 25 ans en lycée, mais je me rends compte depuis 2 ans qu'avec les oeuvres imposées en 1ère notamment, j'ai l'impression d'un immense "dessèchement". La perte d'heures par classe ne permet plus de n'avoir "que" trois classes, c'est quatre ou cinq  du coup, ce que je trouve de plus en plus lourd.
DU coup peux-tu simplement me dire si tu continues à exercer à 80%, si tu penses que ce temps partiel te sera encore accordé quand ton enfant sera plus grand? As-tu fait une demande d'autorisation de cumul? Est-ce très compliqué de monter administrativement cette micro-entreprise? (sans rentrer dans les détails bien sûr)Je ne sais pas si tu as le droit de mettre un lien vers ton site professionnel, mais cela m'intéresserait. (Sauf si tu ne veux pas le diffuser, c'est compréhensible.)
Bravo en tous cas pour ce beau projet!
(HS: j'ai un peu honte quand je dis à mes collègues que je rêve d'avoir fini de payer mon logement pour pouvoir me mettre à temps partiel, car certains collègues nous disent - soi disant pour plaisanter - qu'en tant qu' agrégés on est déjà à temps partiel.)
Hémisphère
Hémisphère
Niveau 1

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par Hémisphère Mar 4 Jan 2022 - 21:11
Bonsoir cecile23,
merci pour ton message ! Je ne comprends pas que tu ressentes de la honte, je trouve ce métier aussi passionnant qu'usant, et pouvoir alterner l'enseignement et d'autres projets personnels est je trouve très épanouissant. Je ne me verrais sans doute pas arrêter l'enseignement, j'aime ce contact avec les élèves, mais je ne veux pas y laisser ma joie.
Je suis à temps partiel jusqu'aux trois ans de mon enfant.
J'ai fait une demande d'activité accessoire auprès du rectorat.
cecile23
cecile23
Niveau 9

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par cecile23 Mar 4 Jan 2022 - 21:19
D'accord je te remercie beaucoup pour tes encouragements et tes précisions. Je me permets juste une dernière question par rapport à ton activité : trouvez-tu tes missions par connaissances/bouche-à-oreille, ou as-tu une moyen plus visible de te faire connaître -une fois encore, sans rentrer dans les détails- tels qu'un site ou autre?
Et ensuite j'arrête de squatter le fil. Wink
Hémisphère
Hémisphère
Niveau 1

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par Hémisphère Mar 4 Jan 2022 - 21:40
Par bouche à oreille j'ai animé un atelier d'écriture autour de la mémoire, réécrit plusieurs dossiers, créé des cours. Par connaissances interposées j'ai corrigé plusieurs romans. Par mon profil LinkedIn j'ai corrigé plusieurs thèses, d'autres romans et ai été contactée par une directrice de revue littéraire pour être sa relectrice. Par des plateformes comme Malt, 404Works j'ai rédigé de nombreux articles et corrigé des textes variés. Je n'ai pas de site professionnel car je refuse déjà certains clients en raison de la somme de travail que j'ai déjà.
Pour ta question sur le temps partiel : je verrai quand ma fille aura trois ans où j'en suis. En tous cas il est possible de solliciter un temps partiel pour une activité accessoire, la différence est qu'il n'est pas de droit comme l'est celui pour élever un enfant.
cecile23
cecile23
Niveau 9

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par cecile23 Mar 4 Jan 2022 - 21:47
Eh bien un grand merci, c'est extrêmement enrichissant. C'est vrai que Linkedin peut être intéressant, il faudrait que je m'y inscrive. (Dit celle qui n'a jamais rempli son CV sur Iprof Wink)
Je vais regarder les deux autres plate-formes dont tu parles.
Une très bonne continuation à toi!
CarmenLR
CarmenLR
Neoprof expérimenté

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par CarmenLR Mar 4 Jan 2022 - 23:27
Au bout de trois ans, il faut choisir entre fonctionnariat et micro entreprise, me semble-t-il.
Hémisphère
Hémisphère
Niveau 1

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par Hémisphère Mer 5 Jan 2022 - 9:16
D'après mes échanges avec le rectorat (mais le souvenir n'est pas précis à 100%), il faut distinguer cumul d'activité et demande d'exercice d'une activité accessoire. L'activité accessoire doit être en lien direct avec votre poste d'enseignement (se produire en concert quand on est prof de musique, faire des relectures quand on est prof de lettres etc), être un à-côté qui n'empiète jamais sur les heures de service ni sur la disponibilité intellectuelle pour l'enseignement
CarmenLR
CarmenLR
Neoprof expérimenté

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par CarmenLR Mer 5 Jan 2022 - 9:25
Donc, tu n'as pas créé de micro-entreprise ?
Hémisphère
Hémisphère
Niveau 1

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par Hémisphère Mer 5 Jan 2022 - 10:46
Si, j'ai créé une micro-entreprise, car il était hors de question pour moi de faire du travail non déclaré. Mais une micro-entreprise n'est pas considérée comme une entreprise aux yeux du rectorat. Par ailleurs, la distinction entre "cumul d'activités" et "activité accessoire" tient au domaine d'activité. Si j'avais créé une micro-entreprise d'artisanat de bijoux ou de restauration, le rectorat aurait considéré que c'était une activité radicalement différente de ma mission d'enseignement
Mikko
Mikko
Niveau 1

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par Mikko Dim 9 Jan 2022 - 10:30
Bonjour,
J'ai pas mal de points communs avec ton témoignage, FannyLautreamont. Je suis partie dans la filière administrative après 18 années d'enseignement en lettres modernes.
Sur tes craintes :
Le traitement indiciaire est repris dans tes nouvelles fonctions quel que soit l'emploi où tu arrives (sécurité appréciable !). Ce qui n'est pas repris ce sont les primes, mais pour ce qu'elles représentent dans le salaire d'un enseignant tu n'as pas trop à t'en faire, tu en toucheras d'autres plus intéressantes.
Si tu passes le concours prof doc tu peux bénéficier d'un arrêté spécial qui te positionne comme agrégée dans une discipline qui à l'origine ne le permettait pas mais il vaut mieux t'assurer avant la titularisation que cette possibilité te sera réservée.
Sur les mutations : sans surprise, plus tu es mobile géographiquement et plus le départ est facile. J'ai passé entre autres le concours interne d'attaché d'administration d'État ( préparation avec le CNED et le PAF) qui donne accès à tous les postes d'adjoint à un chef de service dans les administrations, donc la palette des métiers est large ! Après, les hasards du classement et des postes proposés en sortie de concours font qu'il peut y avoir de bonnes surprises (j'ai eu le choix entre deux postes à moins de 35km de chez moi) et de toute façon, quoi qu'il arrive, tu gardes la main sur ton avenir en ayant la possibilité de refuser le poste proposé (la contrepartie c'est que tu perds le bénéfice du concours, ce qui agace le jury en plus d'être un crève-coeur pour le lauréat).
La fonction publique territoriale limite le problème de la mobilité géographique mais de fait la porte d'entrée est plus étroite.
En tout cas tu as bien raison de prospecter pour changer ta vie professionnelle si ton métier ne t'apporte plus les satisfactions intellectuelles qu'on a le droit d'en attendre. Un professeur frustré c'est aussi un parent distrait, un/e époux/se fermé/e, un/e collègue pénible.
Bon courage !


Dernière édition par Mikko le Dim 9 Jan 2022 - 11:26, édité 1 fois
Jacq
Jacq
Monarque

reconversion prof de lettres - Page 2 Empty Re: reconversion prof de lettres

par Jacq Dim 9 Jan 2022 - 10:41
@FannyLautreamont a écrit:Bonjour,
Je suis agrégée de lettres modernes, j'ai 35 ans, et les 5 dernières années sous Blanquer, la réforme du lycée et du bac, ont eu raison de moi. Je n'en peux plus de charbonner pour le bac sur des œuvres imposées qui ne m'intéressent pas, je n'en peux plus de la hiérarchie [...]

Pour les œuvres imposées en terminale avec des programmes présentant plus ou moins (moins surtout) d'intérêt, nous ressentons la même chose depuis la réforme du bac professionnel, en lettres-histoire. J'ai des collègues qui tentent de fuir vers le collège en histoire-géo ou en lettres (puisque les deux sont possibles). Pour la hiérarchie, même chose. J'ajoute les marottes débiles et débilitantes comme l'évaluation par compétences imposée (je ne dis pas que l'évaluation par compétences est mauvaises, nous avons des collègues qui le font volontairement et l'apprécient).

Je ne souhaite pas quitter le navire car j'aime toujours enseigner, malgré les bâtons que l'on nous met dans les roues.

Je te souhaite bon courage et bonne chance pour la reconversion.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum