Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
floflo1010
Niveau 5

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par floflo1010 Sam 29 Jan 2022 - 10:02
Pofekko a écrit:Je ne suis pas vraiment pour l'arrêt du tronc commun. Je propose création d'une spé maths comp et d'une autre math experte en PREMIERE, avec 3 h de math du quotidien en tronc commun. J'ajoute que l'on garde les trois spé en TERMINALE (4 ou 6h je ne sais pas, plutôt 6 mais bon, les EDT des élèves sont déjà bien chargés).
Beau programme.
Après les moyens et les capacités de travail de beaucoup d'élèves sont limités.
avatar
Ramanujan974
Érudit

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Ramanujan974 Sam 29 Jan 2022 - 10:22
floflo1010 a écrit:
TFS a écrit:
Bouboule a écrit:Mais comment vont-ils faire pour ingurgiter la première année de PASS en si peu de temps...

Quasiment infaisable... c'est bien pour cela que les profils Maths/SPC seront de plus en plus préférés pour PASS...
Pour pass, c'est clairement  physiques svt qui est préconisé sur parcours sup.
Pour  prépa bio,  les ipr de maths phy et svt ont envoyé une lettre où ils préconisent d'abandonner la spé maths au profit de phy et svt... Donc, c'est inutile.
Sauf changement,  la doublette  phy et maths n'a de l'avenir que pour les classes préparatoires mpsi ou licences équivalentes. Pour les autres IUT, licence ou bts, la spécialité maths n'est plus obligatoire, seule math complementaire suffit et encore pas pour toutes ces filières.

Il y a le discours des IPR et la réalité.
Les élèves venus faire une présentation de la BCPST ont clairement dit de faire maths-physique (et maths expertes) (et éventuellement acheter un bouquin de SVT de BCPST). En maths, les maths complémentaires ont beaucoup de mal à rattraper le retard.
Proton
Proton
Érudit

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Proton Sam 29 Jan 2022 - 10:31
floflo1010 a écrit:
TFS a écrit:
Bouboule a écrit:Mais comment vont-ils faire pour ingurgiter la première année de PASS en si peu de temps...

Quasiment infaisable... c'est bien pour cela que les profils Maths/SPC seront de plus en plus préférés pour PASS...
Pour pass, c'est clairement  physiques svt qui est préconisé sur parcours sup.
Pour  prépa bio,  les ipr de maths phy et svt ont envoyé une lettre où ils préconisent d'abandonner la spé maths au profit de phy et svt... Donc, c'est inutile.
Sauf changement,  la doublette  phy et maths n'a de l'avenir que pour les classes préparatoires mpsi ou licences équivalentes. Pour les autres IUT, licence ou bts, la spécialité maths n'est plus obligatoire, seule math complementaire suffit et encore pas pour toutes ces filières.

MDR. Les BCPST qui ont suivi maths comp se font exploser. Impossible pour eux de suivre le niveau. Il y a un collègue qui en parle souvent sur Twitter.
N'ayant jamais eu d'élèves en maths comp, je n'ai pas vraiment de retour direct, mais je n'entends pas du bien sur le niveau de ces élèves dans le sup.

Même pour les IUT/licence de sciences, math comp c'est de la poudre de perlimpinpin ...


Un article qui ne va pas plaire à JM Blanquer :

«On est en train de décapiter les maths, c’est dramatique»
Les enseignants sont inquiets de la place accordée aux maths avec la réforme du lycée. Plus obligatoire, la matière est délaissée, et particulièrement par les filles.
(...)
Pour Yvan Monka, professeur en lycée à Haguenau (Alsace), «c’est la catastrophe». «Il manque un enseignement commun pour tous», explique-t-il, tandis que «la spécialité maths est jugée trop difficile, et les élèves qui ne sont pas très à l’aise ont peur de la choisir». Et «en Terminale, énormément d’élèves arrêtent».

L’Éducation nationale est «en train d’empêcher une majorité d’élèves d’avoir des connaissances ou une culture mathématiques solides», déplore le Snalc, syndicat des lycées et collèges. Pour lui, «le désastre est évident». «On n’a plus ces élèves qui allaient en S et se disaient «j’essaie, on verra bien ce qui se passe». C’est devenu très élitiste», renchérit François Desnoyer, enseignant dans un lycée de Toulouse.


https://www.lematin.ch/story/on-est-en-train-de-decapiter-les-maths-cest-dramatique-669329418870
avatar
chmarmottine
Monarque

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par chmarmottine Sam 29 Jan 2022 - 11:28
Pourquoi cette propagande maintenant ?


Proton
Proton
Érudit

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Proton Sam 29 Jan 2022 - 12:07
Ils ne prennent pas en compte l'AP de terminale. Chez nous ça donnait lieu à des groupes de soutien maths / renforcement vers la prépa ...

Donc en pratique les élèves pouvaient avoir jusqu'à 10h de maths.
Al9
Al9
Niveau 10

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Al9 Sam 29 Jan 2022 - 12:21
1 jour - 1 chiffre
Terminale générale 2020-2021
5% des élèves de Terminale générale suivent 9h de mathématiques. (source locale)
avatar
chmarmottine
Monarque

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par chmarmottine Sam 29 Jan 2022 - 12:33
Al9 a écrit:1 jour - 1 chiffre
Terminale générale 2020-2021
5% des élèves de Terminale générale suivent 9h de mathématiques. (source locale)

J'imagine que dans les bahuts où il n'y a pas maths expertes, 0% des élèves suivent 9h de maths ...
ben2510
ben2510
Expert spécialisé

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par ben2510 Sam 29 Jan 2022 - 14:19
chmarmottine a écrit:
Al9 a écrit:1 jour - 1 chiffre
Terminale générale 2020-2021
5% des élèves de Terminale générale suivent 9h de mathématiques. (source locale)

J'imagine que dans les bahuts où il n'y a pas maths expertes, 0% des élèves suivent 9h de maths ...

Il y en a beaucoup des lycées sans maths expertes tu crois ?
C'est une stratégie dangereuse, non ?

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Al9
Al9
Niveau 10

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Al9 Sam 29 Jan 2022 - 15:16
Dangereuse oui mais peut être inévitable...
Dans mon lycée, la chute des mathématiques est abyssale.
Pour l'instant, nous n'aurons qu'un groupe en terminale. Aujourd'hui, sur deux groupes, nous n'avons que 12 élèves..
Combien en aurons nous sur un groupe ?
Aurons nous les 12 minimum pour la sacro sainte ouverture ? C'est pas gagné.
ben2510
ben2510
Expert spécialisé

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par ben2510 Sam 29 Jan 2022 - 15:44
J'en ai 7 Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 248604097

C'est quoi ton histoire de 12 ?

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
chmarmottine
Monarque

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par chmarmottine Sam 29 Jan 2022 - 16:12
L'option maths expertes est dépendante de la demande et j'imagine que si seuls quelques élèves la demande, le cde peut décider de fermer l'option surtout s'il y a une forte pression des autres disciplines ... tant pis pour ces quelques élèves ...
avatar
MC311
Niveau 10

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par MC311 Sam 29 Jan 2022 - 16:41
ben2510 a écrit:J'en ai 7 Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 248604097

C'est quoi ton histoire de 12 ?
Je ne sais pas pour Al9 mais dans mon lycée une Spé est ouverte s'il y a au moins 12 élèves.
Par contre, la continuité est assurée. Donc s'il y a moins de 12 élèves en Terminale dans la Spé celle-ci est assurée.
avatar
chmarmottine
Monarque

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par chmarmottine Sam 29 Jan 2022 - 16:45
Chez nous, on a une spé à 5 élèves en 1ere ...
Manu7
Manu7
Érudit

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Manu7 Sam 29 Jan 2022 - 16:50
MC311 a écrit:
ben2510 a écrit:J'en ai 7 Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 248604097

C'est quoi ton histoire de 12 ?
Je ne sais pas pour Al9 mais dans mon lycée une Spé est ouverte s'il y a au moins 12 élèves.
Par contre, la continuité est assurée. Donc s'il y a moins de 12 élèves en Terminale dans la Spé celle-ci est assurée.

Math experte ce n'est pas une spé mais une option. Et dans les lycées autour de chez moi, cela va de 7 à 10 pour les math expertes... C'est vraiment bas.

Et de toute manière, la note de spé ne tient pas compte de l'option math experte donc c'est encore pire que l'ancienne spé math du Bac S qui était pire que le Bac C. Partager les maths en 3 cela n'a pas de sens, et pourtant c'est bien le cas avec enseignement scientifique, spé math et math expert, je sais bien que l'enseignement scientifique est très éloigné des maths mais comme on ne cesse de vanter cette idée parmi les défenseurs du nouveau bac, alors on a bien le droit de les prendre au mot.
avatar
Ramanujan974
Érudit

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Ramanujan974 Sam 29 Jan 2022 - 17:32
Manu7 a écrit: avec enseignement scientifique, spé math et math expert

Bac A2, D et C ?!
Al9
Al9
Niveau 10

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Al9 Sam 29 Jan 2022 - 17:39
MC311 a écrit:
ben2510 a écrit:J'en ai 7 Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 248604097

C'est quoi ton histoire de 12 ?
Je ne sais pas pour Al9 mais dans mon lycée une Spé est ouverte s'il y a au moins 12 élèves.
Par contre, la continuité est assurée. Donc s'il y a moins de 12 élèves en Terminale dans la Spé celle-ci est assurée.
Nous aussi. Le 12, c'est 12 en maths expertes. Notre chef nous a bien fait comprendre que 11, peut être même 10 élèves, on pouvait encore l'ouvrir mais moins ce n'était pas la peine.
@chmarmottine : impossible que ça arrive chez nous. La spé n'aurait jamais ouverte.
En raison de la continuité, nous aurons une spé à 5 élèves en Terminale l'année prochaine. Il a été clairement dit que l'avenir de cette spécialité sur le lycée était menacé.
Laugarithme
Laugarithme
Niveau 9

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Laugarithme Sam 29 Jan 2022 - 17:53
Dans mon lycée  où il a 5 terminales de 35 eleves environ, nous avons deux groupes de terminale spe maths (55 en tout). Un groupe de 22 ou 23 mathématiques complémentaires et un groupe de 25 maths expertes. Comme l'annee dernière à  peu prés.
Avant la réforme nous avions 2,5 classes de terminales S et deux terminales ES. Pas de perte de poste jusqu'à présent car deux collègues assurent la SNT et la spe NSI.
Mais..... c'est ma dernière année et mon.poste est supprimé.
Manu7
Manu7
Érudit

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Manu7 Sam 29 Jan 2022 - 19:11
Ramanujan974 a écrit:
Manu7 a écrit: avec enseignement scientifique, spé math et math expert

Bac A2, D et C ?!

Je voulais dire que c'est absurde de partager les maths dans 3 secteurs pour un même élève qui prend math experte alors qu'il sera vraiment évalué en math que dans la note de spé pour le Bac, ce n'est pas du tout pareil qu'un seul enseignement de 9h regroupé comme avec le bac C.

avatar
Enaeco
Grand sage

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Enaeco Sam 29 Jan 2022 - 19:19
L'option maths expertes pourra difficilement survivre dans certains établissements si les effectifs ne suivent pas.

Avant, le choix d'une "spécialité" en bac S était obligatoire et donc financé (on voyait déjà des petites magouilles en ne respectant pas le choix de l'élève pour tomber sur des comptes ronds). Maintenant, l'équivalent devient une option avec volume horaire pris sur la marge commune. Autrement dit, les collègues des autres disciplines ne se battront pas pour maintenir une option qui leur "coûte" des dédoublements.
Manu7
Manu7
Érudit

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Manu7 Sam 29 Jan 2022 - 19:20
Al9 a écrit:
MC311 a écrit:
ben2510 a écrit:J'en ai 7 Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 248604097

C'est quoi ton histoire de 12 ?
Je ne sais pas pour Al9 mais dans mon lycée une Spé est ouverte s'il y a au moins 12 élèves.
Par contre, la continuité est assurée. Donc s'il y a moins de 12 élèves en Terminale dans la Spé celle-ci est assurée.
Nous aussi. Le 12, c'est 12 en maths expertes. Notre chef nous a bien fait comprendre que 11, peut être même 10 élèves, on pouvait encore l'ouvrir mais moins ce n'était pas la peine.
@chmarmottine : impossible que ça arrive chez nous. La spé n'aurait jamais ouverte.
En raison de la continuité, nous aurons une spé à 5 élèves en Terminale l'année prochaine. Il a été clairement dit que l'avenir de cette spécialité sur le lycée était menacé.

C'est délirant, mais c'est logique, quand j'étais lycéen j'aurai signé pour une première sans Français et sans anglais, je sais que c'est débile mais pourtant j'aurai signé j'étais très moyen en français et nul en anglais... Finalement j'ai fait de l'anglais pendant encore très longtemps par la force des choses au total 7 ans après le bac et malgré moi je peux me débrouiller en anglais même si je suis encore très moyen.
Et un peu de français aurait été très bénéfique pendant mes études de maths.
Manu7
Manu7
Érudit

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Manu7 Sam 29 Jan 2022 - 19:27
Laugarithme a écrit:Dans mon lycée  où il a 5 terminales de 35 eleves environ, nous avons deux groupes de terminale spe maths (55 en tout). Un groupe de 22 ou 23 mathématiques complémentaires et un groupe de 25 maths expertes. Comme l'annee dernière à  peu prés.
Avant la réforme nous avions 2,5 classes de terminales S et deux terminales ES. Pas de perte de poste jusqu'à présent car deux collègues assurent la SNT et la spe NSI.
Mais..... c'est ma dernière année et mon.poste est supprimé.


Il manquait de profs de maths, JMB a résolu le problème et il y a maintenant trop de prof de maths !!! Et ceux qui restent font des maths "Canada Dry" en SNT, enseignement scientifique, etc...

La France est très mauvaise dans les résultats PISA en maths, donc il faut supprimer cette matière dès l'école primaire et le problème sera résolu !!!

avatar
Bouboule
Doyen

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Bouboule Sam 29 Jan 2022 - 19:33
Ramanujan974 a écrit:
floflo1010 a écrit:
TFS a écrit:
Bouboule a écrit:Mais comment vont-ils faire pour ingurgiter la première année de PASS en si peu de temps...

Quasiment infaisable... c'est bien pour cela que les profils Maths/SPC seront de plus en plus préférés pour PASS...
Pour pass, c'est clairement  physiques svt qui est préconisé sur parcours sup.
Pour  prépa bio,  les ipr de maths phy et svt ont envoyé une lettre où ils préconisent d'abandonner la spé maths au profit de phy et svt... Donc, c'est inutile.
Sauf changement,  la doublette  phy et maths n'a de l'avenir que pour les classes préparatoires mpsi ou licences équivalentes. Pour les autres IUT, licence ou bts, la spécialité maths n'est plus obligatoire, seule math complementaire suffit et encore pas pour toutes ces filières.

Il y a le discours des IPR et la réalité.
Les élèves venus faire une présentation de la BCPST ont clairement dit de faire maths-physique (et maths expertes) (et éventuellement acheter un bouquin de SVT de BCPST). En maths, les maths complémentaires ont beaucoup de mal à rattraper le retard.

Nous aussi un IPR sous l'influence de certains IG a tenté l'intox ; résultat : aux forums et aux JPO, même les profs de SVT de BCPST tiennent le discours que tu relates.
Proton
Proton
Érudit

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Proton Sam 29 Jan 2022 - 22:02
Charles Torossian, IG, signe une Tribune dans Marianne pour défendre la formidable réforme et le rebond des mathématiques.



Mathématiques au lycée : mieux former, mieux orienter, mieux accompagner.


https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/mathematiques-au-lycee-mieux-former-mieux-orienter-mieux-accompagner?utm_medium=Social&utm_source=Twitter&Echobox=1643472825#xtor=CS2-5

Le choix des spécialités en lycée général

Rappelons que tous les élèves de cette voie ont un enseignement scientifique. Former aux sciences nos futurs citoyens est une priorité. Qu’il soit possible de discuter du choix du programme, de sa volumétrie et la place des maths, notamment en 1ère j’en conviens, mais il serait faux de prétendre que nos élèves, qui n’ont pas choisi l’enseignement de spécialité, n’ont plus l’occasion de faire des maths.

Je suis abasourdi. À un moment, il faut sortir de son petit bureau. Même Villani son compère reconnait que l'enseignement scientifique ne marche pas.



En terminale générale, il n’y aurait plus que 40 % d’élèves qui feraient des mathématiques ! C’est confondre la spécialité et les options maths complémentaires (MC) ou expertes (ME). Au total, près de 60 % des lycéennes et lycéens généraux ont un enseignement de maths.


Et combien avec les TES-TL avant ?  

Ne pas compter l'option MC dans les infographies qui circulent en ce moment est assez malhonnête, assez insultant pour les 64 000 élèves qui l'ont suivie en 2021 et pour les professeurs qui l'ont enseignée mais surtout un très mauvais signal envoyé aux formations du supérieur !

Allo, MC = programme très touffu infaisable en 3h et traité très différemment d'un lycée à l'autre. C'était 4h en TES avant et évalué au Bac avec un programme assez précis. Là les 3h en option sont considérées comme un petit plus. Pas comme une VRAIE matière à bosser à fond. D'autre part en TES on pouvait ajouter 2h de spécialité maths, et donc monter à 5h hebdo. Rien à voir avec la situation actuelle.

D'ailleurs n'oublions pas le guide de l'évaluation à propos des options en maths :

Les enseignements optionnels de terminale complètent les connaissances et compétences mathématiques des élèves et consolident leurs acquis par un enseignement adapté à leur poursuite d’études dans l’enseignement supérieur. Pour ces élèves, l'évaluation ne doit pas être pénalisante ; elle doit au contraire valoriser à la fois les acquis supplémentaires et le recul sur les concepts que ces enseignements contribuent à construire

source https://eduscol.education.fr/document/5470/download?attachment


Je vous laisse lire la suite de son texte totalement hors sol.
Moonchild
Moonchild
Sage

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Moonchild Sam 29 Jan 2022 - 22:48
Pofekko a écrit:Je ne suis pas vraiment pour l'arrêt du tronc commun. Je propose création d'une spé maths comp et d'une autre math experte en PREMIERE, avec 3 h de math du quotidien en tronc commun. J'ajoute que l'on garde les trois spé en TERMINALE (4 ou 6h je ne sais pas, plutôt 6 mais bon, les EDT des élèves sont déjà bien chargés).

Surtout pas !

Les "maths du quotidien" c'est en gros les maths du vieux certificat d'étude - maintenant niveau collège - auxquelles on peut éventuellement ajouter un peu de probabilités et de statistiques pour faire semblant d'être moderne ; y consacrer trois heures de tronc commun par semaine, dans des classes forcément très hétérogènes et donc avec un niveau ras des pâquerettes pour ne pas décourager le gros de la troupe, serait une magistrale perte de temps pour les élèves qui ont un bon niveau et qui visent des études scientifiques.

L'approche pédagogique ne serait même pas pertinente pour les élèves visant des études scientifiques : un enseignement de maths du quotidien destiné à tous les lycéens consisterait à donner un vernis de culture mathématiques et à aborder quelques outils élémentaires envisagés dans le cadre de situations concrètes ; ce n'est du tout ce dont ont besoin les élèves de spécialité(s) maths qui devraient tous acquérir au minimum une réelle technicité calculatoire dans l'optique d'une spécialité "maths appliquées" (dans le genre maths complémentaires améliorées) et à qui il faudrait aussi apporter des bases théoriques solides pour une spécialité "maths fondamentales" (spécialité maths actuelle augmentée des maths expertes).

Pour éviter de reconduire dans le cycle terminal les conditions qui rendent l'enseignement des maths totalement inefficace en classe de seconde (et même dès le collège), il faut accepter de renoncer aux maths dans le tronc commun et, si on mettait en place un enseignement de "maths du quotidien", il faudrait alors en dispenser les élèves qui suivent une spécialité maths et réintégrer les heures ainsi libérées dans la spécialité où elles seraient bien plus utiles.

Mais de toute façon, tant qu'on ne redressera pas la barre au collège, l'enseignement des maths au lycée restera dysfonctionnel quelle que soit son organisation.
ben2510
ben2510
Expert spécialisé

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par ben2510 Sam 29 Jan 2022 - 23:01
Enaeco a écrit:L'option maths expertes pourra difficilement survivre dans certains établissements si les effectifs ne suivent pas.

Avant, le choix d'une "spécialité" en bac S était obligatoire et donc financé (on voyait déjà des petites magouilles en ne respectant pas le choix de l'élève pour tomber sur des comptes ronds). Maintenant, l'équivalent devient une option avec volume horaire pris sur la marge commune. Autrement dit, les collègues des autres disciplines ne se battront pas pour maintenir une option qui leur "coûte" des dédoublements.

Que les maths expertes et les maths complémentaires doivent être financées sur la marge est effectivement un problème,
d'ailleurs une revendication de l'APMEP est que leur financement se rajoute à la DHG.

Cependant un proviseur qui fermerait les maths expertes se priverait alors assez vite de certaines inscriptions dans son établissement,
peut-être pas suffisamment pour perdre une division dans l'immédiat, mais suffisamment pour perdre de bons élèves (avec des familles
informées du fonctionnement de l'EN) et pour mettre en danger à terme le recrutement et la réputation de son établissement.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Moonchild
Moonchild
Sage

Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée - Page 3 Empty Re: Plan mathématiques et accompagnement renforcé au lycée

par Moonchild Sam 29 Jan 2022 - 23:16
Proton a écrit:Charles Torossian, IG, signe une Tribune dans Marianne pour défendre la formidable réforme et le rebond des mathématiques.



Mathématiques au lycée : mieux former, mieux orienter, mieux accompagner.


https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/mathematiques-au-lycee-mieux-former-mieux-orienter-mieux-accompagner?utm_medium=Social&utm_source=Twitter&Echobox=1643472825#xtor=CS2-5

Le choix des spécialités en lycée général

Rappelons que tous les élèves de cette voie ont un enseignement scientifique. Former aux sciences nos futurs citoyens est une priorité. Qu’il soit possible de discuter du choix du programme, de sa volumétrie et la place des maths, notamment en 1ère j’en conviens, mais il serait faux de prétendre que nos élèves, qui n’ont pas choisi l’enseignement de spécialité, n’ont plus l’occasion de faire des maths.

Je suis abasourdi. À un moment, il faut sortir de son petit bureau. Même Villani son compère reconnait que l'enseignement scientifique ne marche pas.



En terminale générale, il n’y aurait plus que 40 % d’élèves qui feraient des mathématiques ! C’est confondre la spécialité et les options maths complémentaires (MC) ou expertes (ME). Au total, près de 60 % des lycéennes et lycéens généraux ont un enseignement de maths.


Et combien avec les TES-TL avant ?  

Ne pas compter l'option MC dans les infographies qui circulent en ce moment est assez malhonnête, assez insultant pour les 64 000 élèves qui l'ont suivie en 2021 et pour les professeurs qui l'ont enseignée mais surtout un très mauvais signal envoyé aux formations du supérieur !

Allo, MC = programme très touffu infaisable en 3h et traité très différemment d'un lycée à l'autre. C'était 4h en TES avant et évalué au Bac avec un programme assez précis. Là les 3h en option sont considérées comme un petit plus. Pas comme une VRAIE matière à bosser à fond. D'autre part en TES on pouvait ajouter 2h de spécialité maths, et donc monter à 5h hebdo. Rien à voir avec la situation actuelle.

D'ailleurs n'oublions pas le guide de l'évaluation à propos des options en maths :

Les enseignements optionnels de terminale complètent les connaissances et compétences mathématiques des élèves et consolident leurs acquis par un enseignement adapté à leur poursuite d’études dans l’enseignement supérieur. Pour ces élèves, l'évaluation ne doit pas être pénalisante ; elle doit au contraire valoriser à la fois les acquis supplémentaires et le recul sur les concepts que ces enseignements contribuent à construire

source https://eduscol.education.fr/document/5470/download?attachment


Je vous laisse lire la suite de son texte totalement hors sol.

Charles Torossian privilégie de toute évidence la dimension politique de sa fonction, au détriment de la rigueur intellectuelle.

La petite guéguerre de désinformation sur l'interprétation des chiffres occulte une réalité catastrophique qui n'est pas perçue en dehors des acteurs de terrain : quels que soit leurs choix de spécialité ou d'option, le niveau moyen de ceux qui font des maths continue à s'effondrer et les conditions d'enseignement sont profondément dégradées par la réforme, indépendamment de la situation sanitaire. M'enfin, de toute façon, l'affaire sera tranchée en 2023 et on pourra lancer de nouvelles mesures pour la rereconquête du niveau en maths :

Charles Torossian a écrit:Les choix qui ont été faits – même s’ils n’excluent pas des aménagements mineurs futurs – s’inscrivent dans une stratégie globale de reconquête du niveau en maths de nos élèves, notamment à l’horizon des évaluations de TIMSS en 2023.

Spoiler:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum