Le Deal du moment : -40%
Machine à café avec broyeur KRUPS ...
Voir le deal
357.99 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Anouck Rivière
Anouck Rivière
Niveau 1

Aide TZR en burnout Empty Aide TZR en burnout

par Anouck Rivière Lun 31 Jan 2022 - 8:49
Bonjour à tous,

Je suis une prof TZR, je viens d'être arrêtée pour un Burnout. Mon épuisement vient de mon affectation : 20h, collège/ lycée, 4 niveaux (6eme, 2de, première gé et BTS).
Le tout dans deux établissements rep +... À 20km l'un de l'autre.

Bref : ce poste (légèrement ? 😂) Surchargé est intenable : j'ai réussi à le tenir 4 mois mais là je ne peux plus. Je suis actuellement en arrêt et je cherche des solutions pour la suite car l'arrêt travail, sur le long terme... j'ai envie de bosser mais dans cette configuration c'est juste courir à nouveau au burnout.


J'ai déjà rencontré une psychologue du rectorat, mais ils n'ont pas de médecin du travail dans leurs tiroirs 🤔... Mon objectif ce serait de faire réviser mon affectation pour raison de santé : et m'enlever le poste le plus loin de chez moi (le collège) pour lequel je conduis parfois 40 mn pour enseigner... 1h (les sixièmes sont mignons mais quand même...🙃)


Savez vous si ce genre de désaffectation est possible ? J'ai un dossier qui commence à être bien rempli : psychiatre, médecin traitant, psy du travail...

Ma deuxième piste ce serait le mi temps thérapeutique pour finir l'année , car je fais 14h au lycée, et ça me soulagerait de n'avoir plus qu'un poste. Mais je ne comprends pas sur internet si le Burnout ou la dépression sont reconnus comme maladie professionnelle.

Bref, je suis preneuse de toutes vos pistes, merci à ceux qui m'aideront : une fois sortie de cette galère, je compte bien aider aussi les TZR en retour vu comme j'ai galéré !

Merci
nicole 86
nicole 86
Neoprof expérimenté

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par nicole 86 Lun 31 Jan 2022 - 8:54
Je n'ai pas les réponses à tes questions mais la première précaution serait de choisir un pseudo, n'oublie pas que tu publies sur un forum public.
Bon courage !
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Poupoutch Lun 31 Jan 2022 - 9:03
En effet, tu peux contacter la modération via le formulaire de contact pour demander à changer de pseudo, si tu postes sous ton vrai nom.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"L'intelligence est une maladie qui peut se transmettre très facilement mais dont on peut guérir très rapidement et sans aucune séquelle"
Anouck Rivière
Anouck Rivière
Niveau 1

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Anouck Rivière Lun 31 Jan 2022 - 9:27
C'est déjà un pseudo !

Merci
Hotsauce
Hotsauce
Niveau 1

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Hotsauce Lun 31 Jan 2022 - 10:01
Une collègue était plus ou moins dans une situation similaire. Après deux mois de bataille pour effectuer un changement de poste, elle a abandonné l’idée, car ça paraissait être peine perdue. Elle a terminé l’année en arrêt.

Je te conseillerais personnellement de te tourner vers un syndicat.

Iphigénie
Iphigénie
Devin

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Iphigénie Lun 31 Jan 2022 - 10:57
Ici on a réussi à faire changer une affectation aberrante sur deux postes éloignés : on a fait intervenir l’inspection, en pensant que le bon sens prévaudrait: l’inspectrice qui est venue a été odieuse avec la tzr !- mais le rectorat nous a finalement donné raison (mais il a fallu batailler.)
Pour les tzr en général c’est incroyable qu’il n’y ait pas des limites de bon sens aux remplacements. Ce n’est déjà pas facile de prendre un service à la volée, mais en plus avec des groupements de classes aussi aberrants que trois niveaux en même temps de collège, lycée et bts c’est dingue, tout simplement et ça devrait être interdit de les imposer ensemble!

Protège toi et protège ta santé avant tout !
Jenny
Jenny
Médiateur

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Jenny Lun 31 Jan 2022 - 11:31
Tu peux essayer de contacter les RH du rectorat.
ceciledeVolanges
ceciledeVolanges
Niveau 4

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par ceciledeVolanges Lun 31 Jan 2022 - 11:33
Coucou,

Malheureusement je pense aussi que tu risques de t'épuiser si tu tentes la bataille. L'institution est en tort sur toute la ligne.
Ce sont des conditions de travail inhumaines. L'état de santé dans lequel tu es en découle directement.

Quant à l'absence d'un médecin du travail, c'est tout simplement inadmissible et je ne suis pas sûre que ce soit légal.
Mes conseils seraient les suivants
- d'abord penser à toi, à te reposer, à faire en sorte de te remettre.
- te rapprocher d'un syndicat
- ne pas culpabiliser de rester en arrêt puisque dans l'état actuel des choses, il n'y a pas d'autre solution.

Bon courage...
AD_Moivre
AD_Moivre
Niveau 4

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par AD_Moivre Lun 31 Jan 2022 - 13:32
Bonjour

Je suis dans un cas similaire. Je suis affecté sur 2 établissements séparés par 45min de trajet en voiture. J'ai des 5eme seconde et 1ère stmg . 2 jours par semaine je dois me rendre dans les deux établissements ! Je commence sérieusement à être fatigué. Il faut du courage ...
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 7

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Mitcindy Lun 31 Jan 2022 - 16:44
Bonjour,
oui, c'est intenable. Autant de trajet, de niveaux et d'heures.
Pour ma part, j'avais commencé à temps partiel, le temps de bâtir tous mes cours...
Chose faite, il n'y a plus qu'à adapter et se concentrer sur l'essentiel (dont la discipline) et surtout ne pas trop donner de sa personne.
Dans ton cas, il faut d'abord se reposer. Bon courage.
Duneos
Duneos
Niveau 1

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Duneos Lun 31 Jan 2022 - 19:44
Bonjour,

De mon côté, affecté sur 3 établissements pour 21h, devant faire au total 2 heures de trajet par jour pour les changements d'établissements. Au début de l'année, on m'avait dit qu'au cas où cela soit trop compliqué, ou que les emplois du temps soient incompatible, on me retirerait la dernière de 4 heures.
Résultat, j'ai reçu l'emploi du temps au lycée où je n'ai qu'une classe, j'y suis le mercredi une semaine sur deux et le samedi. Le mercredi, je les ai 3 heures d'affilés, ce qui est, et là je cite mon PA "Totalement anti-pédagogique mais c'est la seule solution trouvée pour que ce soit compatible".

J'ai passé le mois de septembre à appeler le rectorat et à envoyer des mails, mais aucune nouvelles et toujours pas aujourd'hui, où j'ai abandonné. Enfin si, "Si c'est trop compliqué, mettez vous en arrêt".

Je me suis malheureusement résigné mais j'avoue tirer et prendre sur moi en comptant les jours avant les vacances.

Je lutte et j'espère tenir l'année, mais j'avoue qu'entre temps, je me suis syndiqué et je vais tout faire pour éviter la même situation l'an prochain, ce qui est trop probable avec les nombreuses suppressions de postes par chez moi.
Czar
Czar
Niveau 6

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Czar Lun 31 Jan 2022 - 20:03
Duneos a écrit:

J'ai passé le mois de septembre à appeler le rectorat et à envoyer des mails, mais aucune nouvelles et toujours pas aujourd'hui, où j'ai abandonné. Enfin si, "Si c'est trop compliqué, mettez vous en arrêt".


Si même le rectorat donne ce conseil... La personne qui te l'a donné a dû halluciner et se demander comment tu fais pour tenir.

D'un point de vue cynique, tant que tu assures toutes ces heures de cours et que "tu prends sur toi en attendant les vacances" c'est bien que ce service est possible. Donc pourquoi l'alléger?

Un temps complet de certifié c'est normalement 18h, avec au maximum 2 heures sup: 20h, dont 1h de décharge comme tu es visiblement sur 2 établissements situés dans des communes non limitrophes, soit 19h max devant élèves. Une heure de plus, ça peut se refuser, ce qui peut être une piste pour éviter de faire trop d'heures l'an prochain.
Chawan974
Chawan974
Niveau 1

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Chawan974 Sam 5 Fév 2022 - 17:26
Bonjour Anouck,

Tout d'abord, merci pour ton message, qui illustre bien les conditions de travail ubuesques auxquelles beaucoup d'entre nous sont confrontés et qui sont globalement passées sous silence.

Je connais bien ta situation pour l'avoir traversée. J'avais pour ma part choisi de tirer sur la corde. Et à force de manquer de sommeil, de sauter des repas, de m'enfermer dans le travail, j'ai fini par m'effondrer. Arrêt de travail qui a été prolongé de mois en mois jusqu'à fin juillet.


Révision d'affectation


Pour ma part, je n'ai pas demandé de révision d'affectation mais le collègue qui a fini par me remplacer, également TZR, a bénéficié d'une révision d'affectation qu'il avait demandée en début d'année. Il avait été affecté assez loin et mon poste le rapprochait. Il avait également été arrêté plusieurs fois durant mon remplacement. Si tu es syndiquée, tu peux te rapprocher de ton syndicat afin qu'ils t'accompagnent dans cette démarche.

Médecine du travail

Rencontrer la médecine du travail demande beaucoup de patience. Il faut bien compter quatre à six mois pour obtenir un rendez-vous dans mon académie. J'étais sorti un assez désabusé de cet entretien dont j'attendais plus. Bien que très bienveillant, le discours m'avait fait bondir. Il voulait visiblement m'aider mais nous avions deux visions de l'éducation nationale antithétiques. Le médecin m'avait ainsi expliqué que le burnout venait surtout de moi, que ce n'était pas lié à mes conditions de travail. Quant au fait d'être TZR, cela représentait selon lui moins de responsabilités. Je lui avais quand même expliqué qu'être affecté à l'année sur un établissement donnait lieu aux mêmes responsabilités qu'un collègue affecté sur poste fixe mais passons... Il avait quand même consenti à rédiger une préconisation afin que je ne sois plus affecté au lycée. Du coup cette année, je suis bien au collège, mais à 1h15 de route aller avec une répartition de service à la c*n, le tout annoncé à trois jours de la rentrée... Youpi... (Spoiler alert : j'ai de nouveau craqué. Quel faible je fais...)

Anticiper la longueur de l'arrêt de travail

Bonne poire, je comptais reprendre le plus rapidement possible mais il m'a fallu au final des mois d'arrêt et le recours à des médicaments pour simplement retrouver le sommeil et commencer à me rétablir.

On m'avait suggéré de faire une demande de congé longue maladie (qui ouvre droit à un maintien de salaire pour une durée d'un an), ce que je n'avais pas fait, ne le jugeant pas nécessaire. Quant après trois mois, je suis passé à demi-traitement, j'ai entamé cette procédure mais là, ce fut encore une fois ubuesque (Quelle surprise !). Pour faire court, la commission qui gère l'attribution des congés longue maladie (CLM), ne se réunit qu'une fois par mois. Avec le COVID, ils ont connu une forte croissance des demandes. En bref, malgré le courrier du psychiatre, il leur a fallu deux mois pour me dire qu'il fallait l'avis d'un médecin expert, avec lequel on me donnait rendez-vous plus de six mois après le début de la procédure, soit après la rentrée de septembre. J'vais finalement demandé l'annulation de la demande et me suis retrouvé plusieurs mois à demi-traitement.

Si tu penses ne pas pouvoir reprendre rapidement, à temps plein ou mi-temps thérapeutique, je ne peux que recommander d'entamer cette procédure car elle prend du temps.

Et surtout, si tu dois t'arrêter toute l'année, tu le fais !  Pense à toi avant tout car le rectorat se fiche hélas royalement du bien-être des TZR...

Envisager le futur

Une amie avait monté un dossier médical car le stress avait provoqué un dérèglement thyroïdien et, grâce aux mille points obtenus, elle enseigne aujourd'hui dans un lycée à deux pas de chez elle et est étrangement beaucoup moins stressée et plus épanouie. (Moi qui avais fini par me laisser convaincre par le médecin que les conditions de travail n'avaient pas d'impact...)

Je n'envisage pour l'heure pas cette option. En revanche, je vais demander l'étranger, les TOM ainsi que les REP+ du coin pour ne plus être TZR l'année prochaine. (Restent aussi le PACS blanc, l'adoption blanche, l'amputation volontaire, mais je persifle...)

Je te souhaite bon courage dans tes démarches. Je sais que c'est très compliqué, surtout si l'on a été affecté récemment dans une académie loin de nos proches. J'espère que tu arrives à voir du monde et poursuivre certaines activités qui te ressourcent.

Avec mes meilleurs vœux de rétablissement,

Chawan
nounouss
nounouss
Niveau 5

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par nounouss Sam 5 Fév 2022 - 17:42
Si on demande les REP + on peut obtenir un poste fixe????
Médée
Médée
Fidèle du forum

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Médée Sam 5 Fév 2022 - 18:41
nounouss a écrit:Si on demande les REP + on peut obtenir un poste fixe????
Pas dans mon académie. C'est bouché partout et le dossier avec entretien pour aller en rep+ a été supprimé chez nous il y a à peu près 2 ans.

_________________
2022-2023 : T5 - TZR forever
2021-2022 : T4 - TZR en remplacements courts  titanic
2020-2021 : T3 - TZR en AFA : 1 collège  woohoo 6e, 5e + PP 5e
2019-2020 : T2 - TZR en AFA : 2 collèges 6e, 5e, 4e + PP 5e
2018-2019 : T1 - TZR en AFA : 3 collèges  Aide TZR en burnout 2164541516  5e, 4e
2017-2018 : Stagiaire en lycée (2nde x2)
Chawan974
Chawan974
Niveau 1

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Chawan974 Sam 5 Fév 2022 - 18:48
nounouss a écrit:Si on demande les REP + on peut obtenir un poste fixe????

Les REP+ ont généralement un turnover plus important et des postes se libèrent plus fréquemment mais ce n'est pas systématique.
Certains collègues ne demandent pas les REP+, cela laisse donc plus de chances. On ne va pas se leurrer, ce n'est pas une partie de plaisir. Ce ne sont pas des REP+ pour rien. Avec la politique actuelle de suppression de postes, la hausse des effectifs par classe touche aussi ces établissements...
Enfin, il existe une bonification d'entrée volontaire en REP+. Je ne sais pas si elle existe dans toutes les académies et j'imagine que les barèmes varient (c'est du moins le cas pour les bonifications TZR).

Prenons pour exemple l'académie de Versailles :

"Si vous souhaitez exercer en REP +, REP ou politique de la ville, les vœux précis et larges  sont valorisés. Vous pouvez demander :

   un établissement précis en REP + :  150 points.
   un établissement précis en REP ou politique de la ville :  80 points.
   tout poste dans l’éducation prioritaire sur une commune, un groupement de communes, un département, l’académie : 60 pts."

Si l'on conjugue ces trois facteurs, il est plus aisé d'obtenir un poste en REP+ qu'ailleurs. Mais, comme toujours, ça dépend de l'année, de la matière et de l'académie.
nounouss
nounouss
Niveau 5

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par nounouss Dim 6 Fév 2022 - 8:56
Merci pour ta réponse. J'avais demandé pour cette année un établissement en REP pour mon premier voeu ( non obtenu bien sûr) mais je ne pense pas avoir obtenu une bonification. Je suis dans l'académie d'Orléans-Tours. Je ne veux plus être TZR.
Zybulka
Zybulka
Niveau 9

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Zybulka Dim 6 Fév 2022 - 9:02
Anouck, Chawan et tou.tes les autres qui subissent le même genre d'affectation, tout mon soutien. Quelle honte ce qu'on vous fait subir. Et la double peine de vous faire croire que c'est vous qui êtes faibles, fragiles, inadaptés à ce travail... Ben non, c'est l'organisation du travail qui est inhumaine, intenable, inadaptée aux personnes qui doivent s'y soumettre... Bon courage !
Anouck Rivière
Anouck Rivière
Niveau 1

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Anouck Rivière Lun 7 Fév 2022 - 14:10
Salut, alors déjà merci à tous pour vos retours !

ça n'a l'air de rien mais je trouve que quand on est TZR on est très isolé (vive l'existence de bouche trou ! ) et du coup ça fait du bien de se sentir soutenu. Merci !

Je me suis renseignée sur le temps partiel thérapeutique et j'ai posé un dossier pour. ça va prendre son temps : le délai de traitement des dossiers est de ... 2mois au rectorat heu . Ma médecin n'en revenait pas.

Ce qui est sûr, c'est que ça m'a vaccinée pour toujours du statut de TZR, c'est précaire de ouf.

Oui, c'est assez dingue ces distributions de postes aberrantes : mais je trouve que le travail est très mal fait entre les établissements aussi pour les emplois du temps... Ils ne pensent pas du tout aux déplacements, au surmenage... J'avais une journée de 7H au lycée comme ça, c'était n'importe quoi. Je suis presque étonnée maintenant de ne pas avoir craqué plus tôt !

Je pense qu'il ne faut pas attendre de "craquer" comme je l'ai fait, car je sens bien que ça va être long pour me remettre de tout ce stress et cette fatigue !

Contenu sponsorisé

Aide TZR en burnout Empty Re: Aide TZR en burnout

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum