Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
CarmenLR
Neoprof expérimenté

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par CarmenLR Dim 6 Fév - 10:12
menerve a écrit:Cath, comment fais-tu... Moi si je pars à 62 ans, j'ai 1900 euros....si je compte que j'arrive au dernier échelon de la hors classe.

Avec combien de trimestres côtisés par rapport aux trimestres dûs ?

Pour ma génération (ceux qui sont nés au milieu des années 70),il faut 43 années. Dans ces conditions, il est impossible d'éviter la décôte de 25%. Tous les gens de mon âge seront concernés. C'est catastrophique.
avatar
Cath
Enchanteur

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Cath Dim 6 Fév - 11:02
Lefteris a écrit:
Cath a écrit:
Donc en fait tu gagnes plus ? Dans les chiffres que j'ai donnés (salaire, retraite) il n'y avait pas le prélèvement à la source de toutes façons.
Non, c'est impossible avec 75 % du brut. On perd moins que 25 %, puisqu'il n'y a pas les retenues pour pension civile, mais on perd quand même (et il n'y a plus l' ISOE, les éventuelles indemnités REP ou les HS).
Mais il est vrai que quelqu'un qui surcote peut gagner autant voire plus. Ca grimpe vraiment, avec 1,25% , pur chaque trimestre, en plus du total précédent. Si j'allais à l'âge max (67 ans, sauf dérogation), soit près de six ans de plus pour moi, j'aurais entre 850 et 900€ de plus par mois. En allant jusqu'au terminus, soit 70 ans (avec dérogation) j'aurais 1350 € de plus, et un net mensuel plus élevé que ce que j'avais en activité (105% avec 40 % de surcote).

Donc la simulation que j'ai faite est correcte ? On peut gagner plus en activité ?

Je me cite : "Je vois que je peux toucher plus en retraite qu'en activité (3022 > 3021.11) dès le mois qui suit mes 62 ans." J'ai fait une boulette, c'est le mois qui suit mes 65 ans.


Dernière édition par Cath le Dim 6 Fév - 11:09, édité 1 fois
avatar
Cath
Enchanteur

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Cath Dim 6 Fév - 11:04
menerve a écrit:Cath, comment fais-tu... Moi si je pars à 62 ans, j'ai 1900 euros....si je compte que j'arrive au dernier échelon de la hors classe.

Tu as dû oublier de changer ton indice.
avatar
Cath
Enchanteur

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Cath Dim 6 Fév - 11:08
lepema a écrit:Il me semble que la surcote est de 1,25% par trimestre de plus cotisé après l'âge légal de retraite et non 1,5%.

On ne parle plus de la retraite progressive pour les fonctionnaires; il en avait pourtant été question dans le projet de réforme des retraites juste avant la pandémie, début 2020.

Les enseignants de l'enseignement privé y ont déjà droit.

Il faut avoir 60 ans et avoir acquis 150 trimestres. Choisir de travailler entre 40 et 80%  ( dans l'enseignement privé, c'est entre 50 et 80% ).

Exemple: si on choisit de travailler 60%, on touche 60% de son salaire + 40% de sa retraire. Et pendant le temps de retraite progressive, on accumule le même nombre de trimestres que si on était à plein temps. Cela permet évidemment d'éviter une décote et éventuellement d'obtenir une surcote.
De plus, on peut à tout moment décider de reprendre un plein temps et stopper la retraite progressive.


J'ai envoyé un courrier ( électronique ) à l'Elysée pour savoir quand ce dispositif serait enfin accordé à la fonction publique.
Il tombera dans les oubliettes mais si de très nombreux autres courriers comme le mien arrivent à l'Elysée, ils seront peut-être plus entendus.

Si les infos données dans mon message sont erronées, les corrections seront les bienvenues.
Jamais entendu parler, ça ressemble à la CPA supprimée il y a quelques années...
Panta Rhei
Panta Rhei
Érudit

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Panta Rhei Dim 6 Fév - 11:31
Cath a écrit:
lepema a écrit:Il me semble que la surcote est de 1,25% par trimestre de plus cotisé après l'âge légal de retraite et non 1,5%.

On ne parle plus de la retraite progressive pour les fonctionnaires; il en avait pourtant été question dans le projet de réforme des retraites juste avant la pandémie, début 2020.

Les enseignants de l'enseignement privé y ont déjà droit.

Il faut avoir 60 ans et avoir acquis 150 trimestres. Choisir de travailler entre 40 et 80%  ( dans l'enseignement privé, c'est entre 50 et 80% ).

Exemple: si on choisit de travailler 60%, on touche 60% de son salaire + 40% de sa retraire. Et pendant le temps de retraite progressive, on accumule le même nombre de trimestres que si on était à plein temps. Cela permet évidemment d'éviter une décote et éventuellement d'obtenir une surcote.
De plus, on peut à tout moment décider de reprendre un plein temps et stopper la retraite progressive.


J'ai envoyé un courrier ( électronique ) à l'Elysée pour savoir quand ce dispositif serait enfin accordé à la fonction publique.
Il tombera dans les oubliettes mais si de très nombreux autres courriers comme le mien arrivent à l'Elysée, ils seront peut-être plus entendus.

Si les infos données dans mon message sont erronées, les corrections seront les bienvenues.

Jamais entendu parler, ça ressemble à la CPA supprimée il y a quelques années...

C’était en discussion juste avant le COVID. Je crois que c’était une mesure pour les personnels RQTH.

_________________
Signature:
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Lefteris Dim 6 Fév - 12:24
Cath a écrit:
Donc la simulation que j'ai faite est correcte ? On peut gagner plus en activité ?

Je me cite : "Je vois que je peux toucher plus en retraite qu'en activité (3022 > 3021.11) dès le mois qui suit mes 62 ans." J'ai fait une boulette, c'est le mois qui suit mes 65 ans.
Oui, mais ça reste assez théorique. J'ai fait des simulations en tous sens. Il en ressort qu'il faut avoir le plein à 62 ans, pour surcoter après la date d'ouverture des droits, et aller très loin, être autour de 89 -90 % (puisqu'il n'y a plus le prélèvement pension civile) pour toucher un net à peu près équivalent (sans HS ou rémunérations accessoires diverses, bien entendu). Ce qui mène à 66-67 ans, âge limite ou pas loin. Après, en allant jusqu'à la date butoir fournie par l'ENSAP, avec dérogation (mais je ne sais comment), soit 70 ans, on peut dépasser, d'autant que chaque augmentation pour trimestre supplémentaire est supérieure à la précédente, étant calculée sur le dernier total.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
CarmenLR
CarmenLR
Neoprof expérimenté

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par CarmenLR Dim 6 Fév - 13:59
Cath a écrit:
menerve a écrit:Cath, comment fais-tu... Moi si je pars à 62 ans, j'ai 1900 euros....si je compte que j'arrive au dernier échelon de la hors classe.

Tu as dû oublier de changer ton indice.

Je ne pense pas.

C'est le nombre d'annuités exigées et la décote, qui changent tout.

Pour ma part, j'aurais 37 ou 38 annuités maximum. 152 trimestres sur les 172 requis. 66% du salaire final, et à cela, on applique une décote de 25%. Autour de 1500 euros pour un certifié hors classe, 1750 pour un agrégé hors classe, à condition de ne pas avoir eu de temps partiel ou de disponibilité.

Et on parle de gens qui ont commencé à 24 ans. Aujourd'hui, on commence souvent beaucoup plus tard.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Lefteris Dim 6 Fév - 14:47
CarmenLR a écrit:
Pour ma part, j'aurais 37 ou 38 annuités maximum. 152 trimestres sur les 172 requis. 66% du salaire final, et à cela, on applique une décote de 25%. Autour de 1500 euros pour un certifié hors classe, 1750 pour un agrégé hors classe, à condition de ne pas avoir eu de temps partiel ou de disponibilité.

Et on parle de gens qui ont commencé à 24 ans. Aujourd'hui, on commence souvent beaucoup plus tard.
C'est simple en fait : selon les règles actuelles, il faut avoir travaillé 43 ans pour la retraite à taux plein pour les gens nés à partir de 1973. Age limite = 67 ans . Donc il ne faut pas avoir démarré la vie active après 24 ans pour avoir le total, tout en allant jusqu'au bout. Départ à l'âge légal de perception actuel = 62 ans. donc -25%, ce qui correspond d'ailleurs au plafond de la décote.
Quelqu'un qui n'a pas le total voit la décote annulée s'il atteint la limite d'âge, il ne lui est retiré "que" le pourcentage manquant, et ça cogne déjà pas mal.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
menerve
menerve
Prophète

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par menerve Dim 6 Fév - 18:12
J'aurais 39 annuités à 62 ans.

Et comme je vis seule et bien forcément personne pour payer les factures avec moi...
Atalante1
Atalante1
Niveau 5

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Atalante1 Dim 6 Fév - 19:03
C'est pour ça que la réforme de la retraite à points qui épargnait ceux d'avant 1975 était intéressante pour nous. Mais tout a été annulé, du coup, on va travailler 43 années au lieu de 42 à cause de la réforme Touraine sous Hollande. Vive la gauche ! 😂
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Lefteris Dim 6 Fév - 20:10
menerve a écrit:J'aurais 39 annuités à 62 ans.

Et comme je vis seule et bien forcément personne pour payer les factures avec moi...
il te manquera donc 4 annuités soit 16 trimestres. 75% - (4x1,744) = 68 % du brut. C'est gérable,à la limite, mais ce qui l'est beaucoup moins, c'est la double peine de la décote, car on enlève 1.25% de la somme par trimestre manquant, donc 20 % de ce qui reste, en gros (un peu moins parce que c'est dégressif). C'est ce qui va contraindre pas mal de gens à aller jusqu'à l'âge d'annulation de la décote, de plus en plus près de l'âge limite.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
Cath
Enchanteur

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Cath Dim 6 Fév - 20:58
Lefteris a écrit:
Cath a écrit:
Donc la simulation que j'ai faite est correcte ? On peut gagner plus en activité ?

Je me cite : "Je vois que je peux toucher plus en retraite qu'en activité (3022 > 3021.11) dès le mois qui suit mes 62 ans." J'ai fait une boulette, c'est le mois qui suit mes 65 ans.
Oui, mais ça reste assez théorique. J'ai fait des simulations en tous sens. Il en ressort qu'il faut avoir le plein à 62 ans, pour surcoter après la date d'ouverture des droits, et aller très loin, être autour de 89 -90 % (puisqu'il n'y a plus le prélèvement pension civile) pour toucher un net à peu près équivalent (sans HS ou rémunérations accessoires diverses, bien entendu). Ce qui mène à 66-67 ans, âge limite ou pas loin. Après, en allant jusqu'à la date butoir fournie par l'ENSAP, avec dérogation (mais je ne sais  comment), soit 70 ans, on peut dépasser, d'autant que chaque augmentation pour trimestre supplémentaire est supérieure à la précédente, étant calculée sur le dernier total.

Quelque chose doit m'échapper.
Qu'est-ce qui ne va pas alors avec la projection de l'ensap ?

Je n'aurais pas le plein à 62 ans (163 trimestres).
Si je mets l'indice max de la HC (821), j'obtiens à 62 ans une retraite de 2435 € nets (69.62% de retraite, décote de 3.75%) pour un dernier salaire théorique de 3021.11.
Si je monte le curseur pour obtenir 75% de retraite (le montant total normal) j'obtiens 2624 € nets à l'âge de 63 ans (toujours pour un dernier salaire théorique de 3021.11).
Pour atteindre/dépasser sous forme de pension ce dernier salaire de 3021.11 €, il faut que j'aille jusqu'à 65 ans (retraite 3022 €, 86.40% de retraite, 175 trimestre, 11.25% de surcote).

C'est correct ou y a-t-il une erreur dans la projection ?
menerve
menerve
Prophète

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par menerve Dim 6 Fév - 21:08
Cath a écrit:
Lefteris a écrit:
Cath a écrit:
Donc la simulation que j'ai faite est correcte ? On peut gagner plus en activité ?

Je me cite : "Je vois que je peux toucher plus en retraite qu'en activité (3022 > 3021.11) dès le mois qui suit mes 62 ans." J'ai fait une boulette, c'est le mois qui suit mes 65 ans.
Oui, mais ça reste assez théorique. J'ai fait des simulations en tous sens. Il en ressort qu'il faut avoir le plein à 62 ans, pour surcoter après la date d'ouverture des droits, et aller très loin, être autour de 89 -90 % (puisqu'il n'y a plus le prélèvement pension civile) pour toucher un net à peu près équivalent (sans HS ou rémunérations accessoires diverses, bien entendu). Ce qui mène à 66-67 ans, âge limite ou pas loin. Après, en allant jusqu'à la date butoir fournie par l'ENSAP, avec dérogation (mais je ne sais  comment), soit 70 ans, on peut dépasser, d'autant que chaque augmentation pour trimestre supplémentaire est supérieure à la précédente, étant calculée sur le dernier total.

Quelque chose doit m'échapper.
Qu'est-ce qui ne va pas alors avec la projection de l'ensap ?

Je n'aurais pas le plein à 62 ans (163 trimestres).
Si je mets l'indice max de la HC (821), j'obtiens à 62 ans une retraite de 2435 € nets (69.62% de retraite, décote de 3.75%) pour un dernier salaire théorique de 3021.11.
Si je monte le curseur pour obtenir 75% de retraite (le montant total normal) j'obtiens 2624 € nets à l'âge de 63 ans (toujours pour un dernier salaire théorique de 3021.11).
Pour atteindre/dépasser sous forme de pension ce dernier salaire de 3021.11 €, il faut que j'aille jusqu'à 65 ans (retraite 3022 €, 86.40% de retraite, 175 trimestre, 11.25% de surcote).

C'est correct ou y a-t-il une erreur dans la projection ?

Mais tu as commencé à quel âge ???
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Lefteris Dim 6 Fév - 21:45
Cath a écrit:

Quelque chose doit m'échapper.
Qu'est-ce qui ne va pas alors avec la projection de l'ensap ?

Je n'aurais pas le plein à 62 ans (163 trimestres).
Si je mets l'indice max de la HC (821), j'obtiens à 62 ans une retraite de 2435 € nets (69.62% de retraite, décote de 3.75%) pour un dernier salaire théorique de 3021.11.
Si je monte le curseur pour obtenir 75% de retraite (le montant total normal) j'obtiens 2624 € nets à l'âge de 63 ans (toujours pour un dernier salaire théorique de 3021.11).
Pour atteindre/dépasser sous forme de pension ce dernier salaire de 3021.11 €, il faut que j'aille jusqu'à 65 ans (retraite 3022 €, 86.40% de retraite, 175 trimestre, 11.25% de surcote).

C'est correct ou y a-t-il une erreur dans la projection ?
Je ne suis pas un pro du calcul, mais ce qui me paraît étrange, c'est qu'à 62 ans il te manquerait environ trois annuités (un peu plus de 5%) et que tout devient normal à 63 ans, donc un an plus tard seulement . De plus avec trois annuités manquantes, c'est 12 trimestres manquants, et donc pas 3 de décote. heu A moins que certains trimestres n'échappent à la décote en fonction de l'année de naissance, même en cas de manque d'annuités.Des subtilités peuvent m'échapper dans ce système très complexe. Ce qui semble en revanche vraiment impossible, c'est de combler ces trois annuités en un an, même en service Outre-mer ou en campagne militaire.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
Cath
Enchanteur

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Cath Dim 6 Fév - 22:25
Bon, comment je m'y retrouve alors ? 😔
Menerve, j'ai commencé à 25 ans comme titulaire et j'ai racheté 2 ans de services  comme maître auxiliaire.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Lefteris Dim 6 Fév - 22:49
Là il y a une colle. Peut-être une erreur du site, ça arrive (dans mon cas ils ont mis le temps a recoller les morceaux, et je suis intervenu sur une erreur). Une piste, dans ce système très complexe désormais : des trimestres qui  manqueraient pour le calcul du total mais ne seraient pas soumis à décote (voir le nombre de trimestres cotisés à la date du  60e anniversaire  https://retraitesdeletat.gouv.fr/actif/lage-de-depart/age-taux-plein ).

Autre piste : des années qui ne compteraient pas à 62 ans mais seraient prises en compte à 63 (comme certains services privés), d'où le rattrapage soudain, de trois ans en une année. Normalement, 23 ans + 43 ans  de travail donc 43 annuités, ça te met à taux plein à 66 ans (sans prise en compte des enfants).
https://retraitesdeletat.gouv.fr/actif/lage-de-depart/age-taux-plein

Il faut tout vérifier, et éventuellement poser une question via le site.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
Cath
Enchanteur

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Cath Dim 6 Fév - 23:05
Ah oui j'ai 2 enfants,  ça change quelque chose ?
avatar
Cath
Enchanteur

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Cath Dim 6 Fév - 23:07
Et il me faut 168 trimestres.
mathmax
mathmax
Érudit

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par mathmax Lun 7 Fév - 6:48
Tes deux enfants te rajoutent deux ans. Donc, avec les enfants et les deux années rachetées tu devrais avoir à 62 ans 41 annuités : 37 cotisés, 2 rachetées et 2 pour enfants. Il te manquerait seulement 1 an. Tes trimestres pour enfants apparaissent normalement sur l’ENSAP.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Cisil
Cisil
Habitué du forum

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Cisil Lun 7 Fév - 9:18
Cath a écrit:Et "durée d'assurance" /"durée retenue", c'est quoi cette différence ?

Je n'ai pas vu passer la réponse et je me pose aussi la question. Ce que j'en ai compris (mais je veux bien qu'on me corrige si je me trompe !) :
- la durée retenue, c'est le nombre de trimestres retenus pour calculer le montant de ta retraite (le % de pension)
- la durée d'assurance, c'est le nombre de trimestres pris en compte pour déterminer la date à partir de laquelle il n'y aura plus de décote, incluant les trimestres pour enfants. En fait, la durée d'assurance permet de déterminer si on peut bénéficier d'une pension à taux plein sans attendre l'âge "normal".

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
avatar
Cath
Enchanteur

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Cath Lun 7 Fév - 9:33
mathmax a écrit:Tes deux enfants te rajoutent deux ans. Donc, avec les enfants et les deux années rachetées tu devrais avoir à 62 ans 41 annuités : 37 cotisés, 2 rachetées et 2 pour enfants. Il te manquerait seulement 1 an. Tes trimestres pour enfants apparaissent normalement sur l’ENSAP.
Voilà qui explique pourquoi j'ai un taux plein (75%) dès 63 ans, si je te comprends bien.
Et de ce fait je dépasse mon dernier salaire dès 65 ans.
Cisil a écrit:
Cath a écrit:Et "durée d'assurance" /"durée retenue", c'est quoi cette différence ?

Je n'ai pas vu passer la réponse et je me pose aussi la question. Ce que j'en ai compris (mais je veux bien qu'on me corrige si je me trompe !) :
- la durée retenue, c'est le nombre de trimestres retenus pour calculer le montant de ta retraite (le % de pension)
- la durée d'assurance, c'est le nombre de trimestres pris en compte pour déterminer la date à partir de laquelle il n'y aura plus de décote, incluant les trimestres pour enfants. En fait, la durée d'assurance permet de déterminer si on peut bénéficier d'une pension à taux plein sans attendre l'âge "normal".
Ah oui, probable, merci.



Merci à tous les participants d'avoir pris la peine de me répondre.
Il semblerait que la simulation de l'ensap soit donc cohérente.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Lefteris Lun 7 Fév - 11:02
Enigme résolue. Les enfants doivent être nés avant 2004 cependant.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
Cath
Enchanteur

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Cath Lun 7 Fév - 11:21
Oui, c'est le cas. Merci Lefteris.
menerve
menerve
Prophète

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par menerve Lun 7 Fév - 11:47
Cath a écrit:Bon, comment je m'y retrouve alors ? 😔
Menerve, j'ai commencé à 25 ans comme titulaire et j'ai racheté 2 ans de services  comme maître auxiliaire.
Moi j'ai commencé à 23 ans sans rachat et j'ai un enfant... Je ne comprends pas trop pourquoi une telle difference... Tes 2 ans rachetés ça s'équilibre avec mes 2 ans de différence de début de carrière.
Jenny
Jenny
Médiateur

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Jenny Lun 7 Fév - 12:29
Cath a deux enfants.
mathmax
mathmax
Érudit

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par mathmax Lun 7 Fév - 15:28
menerve a écrit:
Cath a écrit:Bon, comment je m'y retrouve alors ? 😔
Menerve, j'ai commencé à 25 ans comme titulaire et j'ai racheté 2 ans de services  comme maître auxiliaire.
Moi j'ai commencé à 23 ans sans rachat et j'ai un enfant... Je ne comprends pas trop pourquoi une telle difference... Tes 2 ans rachetés ça s'équilibre avec mes 2 ans de différence de début de carrière.
A 62 ans tu auras donc 40 annuités au lieu de 41 pour Cath. Mais de plus, comme tu es plus jeune il t’en faudrait 43 et non 42, donc cela te fait travailler 2 ans de plus pour avoir le taux plein. Tu n’as pas de petits boulots avant tes 23 ans ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Contenu sponsorisé

bizarrerie calcul retraite ENSAP - Page 2 Empty Re: bizarrerie calcul retraite ENSAP

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum