Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
jaimelekiri
Niveau 5

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par jaimelekiri Mar 22 Mar 2022 - 14:16
Non à l’ubérisation, non au lumpen professorat.
Si vous partez, c’est pour du mieux (et y a quand même le choix au niveau mondial) pas pour du moins. Sauf tendances masochistes assumées évidemment.
jaimelekiri
jaimelekiri
Niveau 5

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par jaimelekiri Mar 22 Mar 2022 - 14:18
Non à l’ubérisation, non au lumpen professorat.
Si vous partez, c’est pour du mieux (et y a quand même le choix au niveau mondial) pas pour du moins. Sauf tendances masochistes assumées évidemment.
Raspaillou
Raspaillou
Niveau 2

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par Raspaillou Mar 22 Mar 2022 - 14:24
jaimelekiri a écrit:Non à l’ubérisation, non au lumpen professorat.
Si vous partez, c’est pour du mieux (et y a quand même le choix au niveau mondial) pas pour du moins. Sauf tendances masochistes assumées évidemment.

Je suis d'accord mais la question est plutôt celle du niveau de vie que du salaire lui même en fait. Comment savoir si on aura mieux en partant? On est au courant du salaire qu'on va avoir, pas nécessairement de ce qu'on va pouvoir faire avec.
jaimelekiri
jaimelekiri
Niveau 5

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par jaimelekiri Mar 22 Mar 2022 - 14:46
Raspaillou a écrit:
jaimelekiri a écrit:Non à l’ubérisation, non au lumpen professorat.
Si vous partez, c’est pour du mieux (et y a quand même le choix au niveau mondial) pas pour du moins. Sauf tendances masochistes assumées évidemment.

Je suis d'accord mais la question est plutôt celle du niveau de vie que du salaire lui même en fait. Comment savoir si on aura mieux en partant? On est au courant du salaire qu'on va avoir, pas nécessairement de ce qu'on va pouvoir faire avec.
Une chose est sûre: avec 800€/mois, tu pourras jamais économiser 3000€/mois.

Si tu vis correctement, à ton goût, dans un pays pauvre avec à peine plus que la moitié d’un smic, le jour où t’as un imprévu grave, une dépense conséquente, ou simplement l’envie de changer d’air, de voyager, de rentrer en France pour les vacances , ou encore juste de préparer ta retraite (CFE, immobilier, placements), et que tu peux pas, t’es limité, et ta « qualité » de vie, tu la sens passer.
Certains se rendent compte, sur le tard, que la qualité de vie, ce n’est pas que le pouvoir d’achat dans le pays d’expatriation mais aussi assurer ses arrières.
freche
freche
Esprit éclairé

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par freche Mar 22 Mar 2022 - 17:02
Ha@_x a écrit:
Raspaillou a écrit:Alors je me posais la question, à votre avis pourquoi? Pourquoi, même pour un poste à l'étranger il faut jouer le martyr républicain?

T'as oublié un truc je crois. Ce sont des établissements scolaires privés. Le prof du privé ne doit pas être un martyr républicain, le prof du privé doit être :
- Servile
- Serviable
- Corvéable
- Faire des heures et des projets non payés

D'ailleurs ça m'a toujours étonné, les profs du privé en France : ils bossent plus que ceux du public et sont moins bien payés.
Alors à l'étranger et en contrat local...ça doit se lâcher...

Ce n'est plus vrai
Raspaillou
Raspaillou
Niveau 2

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par Raspaillou Mar 29 Mar 2022 - 15:01
J'en profite pour compléter ce forum par deux offres que j'ai reçu pour l'Europe de l'Est, histoire de donner des idées de salaire à ceux qui viendront ici dans le futur :
-Dans la première offre -grande capitale d'Europe de l'Est (plutôt dans le sud), Lycée français AEFE, on me propose 1600 euros par moi pour dix huit heures et divers avantages (frais de scolarité offert, un voyage aller-retour en France, prime d'arrivée...)
-Pour la deuxième offre, également en Europe de l'Est mais plus au nord, 1750e pour dix huit heures, mais frais de scolarité couverts à 60% pour chacun de mes enfants, qq avantages aussi : un aller-retour et si j'avais été seul on m'aurait prêté un studio.
Akia95
Akia95
Je viens de m'inscrire !

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par Akia95 Ven 6 Mai 2022 - 16:59
Quelques éléments supplémentaires pour avoir une idée. J'ai passé une dizaine d'années en contrat local, sur trois continents différents. En contrat local, la fourchette d'offres qu'on a pu me proposer, ça va de 1000-1200 euros (petites écoles dans des pays relativement peu attractifs) à 3500-4000 euros (grandes métropoles en Asie et dans le Golfe).
Quant aux packages, j'ai vu de tout. Des écoles qui paient la CFE (maladie et retraite, ou juste maladie), le billet d'avion, parfois une prime d'installation, une ou deux semaines d'hôtel à l'arrivée... et d'autres qui ne financent absolument rien en dehors du salaire Neutral
Lowpow29
Lowpow29
Habitué du forum

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par Lowpow29 Ven 6 Mai 2022 - 17:39
Vous parlez en nets à chaque fois on est d'accord.. ?

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 2289946511
Akia95
Akia95
Je viens de m'inscrire !

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par Akia95 Ven 6 Mai 2022 - 17:53
Oui, il s'agit de salaires nets. Même si le paiement des impôts dépend là encore grandement des écoles et des pays. Ca peut être prélevé à la source, ou payé directement dans le pays. J'ai même eu un cas où les profs ne payaient pas d'impôts du tout (l'école était dans une sorte de flou juridique qui lui permettait d'y échapper).
Raspaillou
Raspaillou
Niveau 2

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par Raspaillou Mer 11 Mai 2022 - 10:25
Lowpow29 a écrit:Vous parlez en nets à chaque fois on est d'accord.. ?

Oui bien sûr, en tout cas les chiffres que j'ai donné sont en nets.
avatar
scones
Niveau 2

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par scones Jeu 12 Mai 2022 - 16:46
Tonio Kröger a écrit:
Raspaillou a écrit:

A ce que je vois c'est vraiment pas terrible le Japon, dans un autre topic on disait déjà que ça payait très mal. Même à 3 ou 4 000 euros par mois, est ce qu'on peut vivre correctement au Qatar ou aux Emirats ?

Oui largement, dans la mesure où c’est salaire net et sans avoir à débourser un loyer. Même les dépensiers ici mettent des sous de côté. Après cela dépend du mode de vie. Les cours particuliers sont très demandés ici, donc on peut vite parvenir à ne vivre qu’avec ça et à mettre tout le salaire de côté. Mais encore une fois, c’est un choix.

Bonjour cher collègue, quelle matière est recherchée en cours particulier? Merci
avatar
Tonio Kröger
Niveau 6

Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local  - Page 2 Empty Re: Le terrible sujet tabou des salaires en contrat local

par Tonio Kröger Jeu 12 Mai 2022 - 18:24
scones a écrit:
Tonio Kröger a écrit:
Raspaillou a écrit:

A ce que je vois c'est vraiment pas terrible le Japon, dans un autre topic on disait déjà que ça payait très mal. Même à 3 ou 4 000 euros par mois, est ce qu'on peut vivre correctement au Qatar ou aux Emirats ?

Oui largement, dans la mesure où c’est salaire net et sans avoir à débourser un loyer. Même les dépensiers ici mettent des sous de côté. Après cela dépend du mode de vie. Les cours particuliers sont très demandés ici, donc on peut vite parvenir à ne vivre qu’avec ça et à mettre tout le salaire de côté. Mais encore une fois, c’est un choix.

Bonjour cher collègue, quelle matière est recherchée en cours particulier? Merci

Bonjour,

À peu près toutes les matières, sauf options de niche (art... ).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum