Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Raspaillou
Raspaillou
Niveau 2

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Raspaillou Jeu 7 Avr 2022 - 9:29
Salut à tous,

Je suis toujours en plein dans mes entretiens avec différents lycées français en Europe de l'Est et en Asie et l'autre jour le proviseur adjoint d'un établissement en Europe de l'Est m'a demandé si je me pensais capable de m'adapter entre les lycées pro où j'enseigne (lettres-histoire-géo) en France et le niveau/la discipline dans son établissement.
J'avoue avoir un peu buggé pendant quelques secondes sur la question de l'adaptation, je me doute qu'il doit y avoir une différence abyssale entre le niveau lycée pro en France et un lycée français à l'étranger mais je n'ai pas compris la question sur la discipline. Globalement les élèves à l'étranger sont ils sages comme des images? J'ai finalement répondu qu'il est toujours plus facile de s'adapter à une situation plus positive pour l'enseignant (élèves de meilleurs niveaux, plus disciplinés) que l'inverse, il a semblé dubitatif...
Bon après je vous avoue que c'est un choix parmi tant d'autres cet établissement donc je n'en fais pas une priorité mais je voulais connaître l'avis de collègues.
L'adaptation entre la France et l'étranger est elle difficile pour l'enseignant? Les élèves ont ils réellement un niveau très supérieur à ceux en France? Une discipline supérieure également? Un prof de lettres-histoire géo en pro serait perdu face à eux?

PS : Le proviseur m'a également parlé de l'énorme différence entre les parents d'élèves français dans le public et ceux des lycées français à l'étranger qui seraient en permanence sur le dos des profs, vous en pensez quoi?


Dernière édition par Raspaillou le Jeu 7 Avr 2022 - 10:03, édité 1 fois
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Mehitabel Jeu 7 Avr 2022 - 9:44
J'ai travaillé 15 ans dans des établissements AEFE/MLF, retour en France maintenant, tu peux m'envoyer un MP si tu le souhaites.
avatar
Fatras
Niveau 7

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Fatras Jeu 7 Avr 2022 - 10:11
Bonjour
Je n'ai travaillé que dans un lycée français à l'étranger, de type homologué AEFE.
Quelques caractéristiques que j'y ai vu  :
Les élèves sont globalement  sages en classes viennent pour travailler, mais acceptent très peu de remarques. Certains sont un peu des princes et princesses de coton, et donc pour les faire évoluer, ce ne sont pas les mêmes techniques qu'en France.
Le niveau est très hétérogène : d'exceptionnel à niveau SEGPA, et il faut s'occuper de tout le monde
Les parents (et élèves) sont très exigeants avec leurs enseignants, tout comportement qu'ils jugent limite est rapporté au chef d'établissement. Tout enseignant n'étant pas assez exigeant ou trop exigeant selon eux sera aussi signalé rapidement. Bref, tout enseignant doit se justifier sur ses pratiques à un moment donné, et il faut le faire sans le prendre personnellement, ni avec trop de passion sinon cela peut être difficile à vivre.
Dans mon établissement, je dirai que 1/4 des collègues ne n'adaptent pas bien et veulent repartir assez vite.

Je ne sais pas si ses caractéristiques sont jugées communes à des lycées AEFE, Mehitabel et d'autres pourront peut-être donner leur avis.


Dernière édition par Fatras le Ven 8 Avr 2022 - 9:23, édité 1 fois
Cochonou
Cochonou
Niveau 4

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Cochonou Jeu 7 Avr 2022 - 10:26
Raspaillou,

Je suis content de voir que ton projet se concrétise et j'espère qu'à l'issue de tes entretiens tu obtiendras un poste qui te plaît.

L'attitude du proviseur avec lequel tu t'es entretenu m'amuse un peu et me rappelle que certains d'entre eux ont une fâcheuse tendance à surestimer les singularités des établissements qu'ils dirigent. Je me souviens d'un proviseur qui m'a fait tout un laïus sur la nécessité de s'adapter ; ses élèves étaient différents de ceux que j'avais pu avoir en France parce qu'ils faisaient... des fautes d'orthographe ! Inutile de te dire que je me suis bien moqué de ce proviseur en mon for intérieur. A l'étranger, les proviseurs doivent recruter et cela peut parfois leur tourner un peu la tête. Je crois que je pourrais écrire un livre avec toutes les bêtises que j'ai entendues de la part de certains proviseurs (ou chefs d'établissements, car parfois c'est un directeur d'école primaire qui se retrouvent à la tête de l'école, et par conséquent chargé de recruter un agrégé).

Il est difficile de tenir des propos généraux sur les différences qu'il peut y avoir entre les élèves en France et à l'étranger. A l'étranger comme en France, les situations peuvent être très différentes. C'est la raison pour laquelle, au lieu de subir constamment l'entretien que j'ai avec un chef d'établissement, j'essaie à un moment ou un autre d'inverser les rôles de façon à être celui qui pose les questions : quelles sont les caractéristiques de vos élèves ? pour quelles raisons les familles choisissent-elles l'enseignement français ? l'établissement est-il en concurrence avec d'autres systèmes scolaires ? qu'attendez-vous des enseignants que vous recrutez...

Je pourrais en écrire beaucoup sur les différents types de classes que j'ai eues mais je préfère me retenir, car les cas de figure sont trop nombreux pour que mon expérience personnelle soit significative. Je crois que le plus important, c'est que tu aies confiance en toi et que tu ne te laisses pas déstabiliser par des questions que je trouve idiotes. Chaque cours requiert de l'enseignant qu'il s'adapte, que ce soit en France ou ailleurs. En outre, tu t'es bien adapté dans l'établissement où tu enseignes en ce moment ; tu en feras donc autant dans celui où tu seras recruté l'an prochain.

Et si l'adaptation est difficile, tu pourras toujours compter sur l'aide de ce merveilleux chef d'établissement qui a suivi plein de formations à la mords-moi-le-noeud du type "le pilotage des équipes à l'étranger : un défi à la hauteur des fabuleux Perdirs que nous sommes ?".

Bonne chance pour la suite Smile




Raspaillou
Raspaillou
Niveau 2

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Raspaillou Ven 8 Avr 2022 - 8:16
Merci beaucoup Mehitabel pour ta réponse en MP, Fatras et Cochonou pour vos réponses ici. Ca m'aide à y voir plus clair mais j'avoue être tout de même impressionné. Je ne pensais pas que les établissements français à l'étranger pouvaient demander une telle adaptation et que les parents d'élèves pouvaient maintenir une telle pression sur les profs. Bien qu'en fait, en se posant un peu, c'est parfaitement logique, c'est du privé, ils paient pour ça. Rassurez moi tout de même ça en vaut le coup? On tombe pas toujours sur des parents caricaturaux et des enfants testant les capacités de leur prof pour vérifier qu'il a le niveau?
Cochonou
Cochonou
Niveau 4

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Cochonou Ven 8 Avr 2022 - 9:33
Raspaillou a écrit: Rassurez moi tout de même ça en vaut le coup?


Bien sûr que ça en vaut le coup ! Certes, il y a le bon grain et l'ivraie et on ne tombe pas toujours sur le bon grain dès la première expatriation. Cela dit, à titre personnel mon objectif est simple : ne jamais rentrer en France ! Je gagne plus qu'en France, je dépense moins, j'ai beaucoup moins d'élèves dans mes classes et ils sont globalement gentils, j'ai un super emploi du temps et du soleil presque toute l'année. Quant aux enfants qui testent les capacités de leur prof... comment dire ? ça ressemble beaucoup à ce que vivent mes amis en France :/

En outre, mon regard sur la France et les Français a beaucoup évolué depuis que je vis à l'étranger. Avec le temps, j'ai appris à les regarder de l'extérieur, et j'ai parfois l'impression d'être sorti d'un long sommeil Smile

Il est vrai que certains ont du mal à s'adapter. Bien entendu, les raisons sont très variées, mais avec le temps j'en suis venu à croire que beaucoup de Français qui vivent à l'étranger recherchent davantage la France à l'étranger que l'étranger en tant que tel. Peut-être est-ce une attitude courante chez les expatriés en général, quel que soit leur pays d'origine... Quoi qu'il en soit, je tends à penser que nous sommes en général beaucoup moins ouverts que nous l'imaginons.

Les enseignants qui sont à l'étranger depuis longtemps sont nombreux et ce n'est pas sans raison. Il y a quelques années, j'ai pu lire sur le blog d'un sénateur des Français de l'étranger que près de 50% des enseignants détachés à l'étranger le sont depuis plus de dix ans ; encore une fois, ce n'est pas sans raison.

Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Mehitabel Ven 8 Avr 2022 - 9:42
Raspaillou a écrit:Merci beaucoup Mehitabel pour ta réponse en MP, Fatras et Cochonou pour vos réponses ici. Ca m'aide à y voir plus clair mais j'avoue être tout de même impressionné. Je ne pensais pas que les établissements français à l'étranger pouvaient demander une telle adaptation et que les parents d'élèves pouvaient maintenir une telle pression sur les profs. Bien qu'en fait, en se posant un peu, c'est parfaitement logique, c'est du privé, ils paient pour ça. Rassurez moi tout de même ça en vaut le coup? On tombe pas toujours sur des parents caricaturaux et des enfants testant les capacités de leur prof pour vérifier qu'il a le niveau?

Je te répondrais que cela vaut toujours le coup, ne serait-ce que pour l'expérience. Pour ma part, je suis partie écoeurée à la fin du premier confinement suite à un énième mail odieux de parent d'élève qui contestait tout, je ne pouvais plus voir ces gens qui nous prenaient pour des larbins, sans aucune considération. Mais cela faisait 7 ans que j'y étais, plus les 8 ans que j'avais déjà effectués en contrat local, j'étais au bout du sujet, j'en avais fait le tour, clairement.
Il faut tenter, surtout si tu es motivé, de toute façon, cela ne pourra que de te changer d'air des lycées professionnels ! (sans dénigrement aucun bien sûr).
Cochonou
Cochonou
Niveau 4

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Cochonou Ven 8 Avr 2022 - 9:50
Raspaillou,
Il ne faut pas non plus se mettre trop la pression. Certains collègues se la mettent en parlant de "changer de vie", de "tout quitter", etc. comme s'il s'agissait de décider une fois pour toute de ce que sera le reste de leur vie. Si tu n'es pas heureux dans l'établissement ou dans le pays où tu vas, tu peux toujours changer d'endroit ou rentrer en France. Rien n'est irréversible.
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Mehitabel Ven 8 Avr 2022 - 9:52
Cochonou a écrit:Raspaillou,
Il ne faut pas non plus se mettre trop la pression. Certains collègues se la mettent en parlant de "changer de vie", de "tout quitter", etc. comme s'il s'agissait de décider une fois pour toute de ce que sera le reste de leur vie. Si tu n'es pas heureux dans l'établissement ou dans le pays où tu vas, tu peux toujours changer d'endroit ou rentrer en France. Rien n'est irréversible.

C'est très juste et c'est bien de le rappeler. On n'est pas des arbres, quand ça ne va pas, on peut bouger.
Raspaillou
Raspaillou
Niveau 2

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Raspaillou Ven 8 Avr 2022 - 11:35
Cochonou a écrit:Raspaillou,
Il ne faut pas non plus se mettre trop la pression. Certains collègues se la mettent en parlant de "changer de vie", de "tout quitter", etc. comme s'il s'agissait de décider une fois pour toute de ce que sera le reste de leur vie. Si tu n'es pas heureux dans l'établissement ou dans le pays où tu vas, tu peux toujours changer d'endroit ou rentrer en France. Rien n'est irréversible.

C'est vrai, merci Cochonou tu es de bons conseils. Je vais évacuer un peu tout ça en allant courir mais j'avoue que le proviseur adjoint avec qui je me suis entretenu m'a un peu mis la pression sur le sujet donc je me suis rendu compte que je n'y avais jamais vraiment pensé (les parents d'élèves invasifs, les élèves qui testent les profs...). Mais ça ne change rien à ma détermination, je partirais, c'est un fait et c'est aussi grâce à tous vos bons conseils sur ce forum !
Farel
Farel
Niveau 1

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Farel Ven 8 Avr 2022 - 21:01
Bonsoir, c’est quand le nouveau mouvement pour les “nouveaux résidents “?
Sauts et gambades
Sauts et gambades
Niveau 5

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Sauts et gambades Sam 9 Avr 2022 - 18:10
Raspaillou a écrit:Salut à tous,

Je suis toujours en plein dans mes entretiens avec différents lycées français en Europe de l'Est et en Asie et l'autre jour le proviseur adjoint d'un établissement en Europe de l'Est m'a demandé si je me pensais capable de m'adapter entre les lycées pro où j'enseigne (lettres-histoire-géo) en France et le niveau/la discipline dans son établissement.
J'avoue avoir un peu buggé pendant quelques secondes sur la question de l'adaptation, je me doute qu'il doit y avoir une différence abyssale entre le niveau lycée pro en France et un lycée français à l'étranger mais je n'ai pas compris la question sur la discipline. Globalement les élèves à l'étranger sont ils sages comme des images? J'ai finalement répondu qu'il est toujours plus facile de s'adapter à une situation plus positive pour l'enseignant (élèves de meilleurs niveaux, plus disciplinés) que l'inverse, il a semblé dubitatif...
Bon après je vous avoue que c'est un choix parmi tant d'autres cet établissement donc je n'en fais pas une priorité mais je voulais connaître l'avis de collègues.
L'adaptation entre la France et l'étranger est elle difficile pour l'enseignant? Les élèves ont ils réellement un niveau très supérieur à ceux en France? Une discipline supérieure également? Un prof de lettres-histoire géo en pro serait perdu face à eux?
PS : Le proviseur m'a également parlé de l'énorme différence entre les parents d'élèves français dans le public et ceux des lycées français à l'étranger qui seraient en permanence sur le dos des profs, vous en pensez quoi?
Hello ! ton message m'a amusé aussi car j'ai également eu un entretien avec un chef d'établissement qui m'a vendu exactement le ..............discours inverse !
Je m'étais préparée à un discours sur des élèves différents et des parents trop présents mais, à l'inverse, il m'a dit qu'il fallait vraiment relativiser ces différences ! je pense qu'il doit exister plein de variantes selon les lieux et les personnes : as-tu mené une petite enquête sur ce chef d'étab ? genre : où était-il avant? depuis combien de temps est-il là?
Raspaillou
Raspaillou
Niveau 2

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Raspaillou Lun 11 Avr 2022 - 13:11
Sauts et gambades a écrit:
Raspaillou a écrit:Salut à tous,

Je suis toujours en plein dans mes entretiens avec différents lycées français en Europe de l'Est et en Asie et l'autre jour le proviseur adjoint d'un établissement en Europe de l'Est m'a demandé si je me pensais capable de m'adapter entre les lycées pro où j'enseigne (lettres-histoire-géo) en France et le niveau/la discipline dans son établissement.
J'avoue avoir un peu buggé pendant quelques secondes sur la question de l'adaptation, je me doute qu'il doit y avoir une différence abyssale entre le niveau lycée pro en France et un lycée français à l'étranger mais je n'ai pas compris la question sur la discipline. Globalement les élèves à l'étranger sont ils sages comme des images? J'ai finalement répondu qu'il est toujours plus facile de s'adapter à une situation plus positive pour l'enseignant (élèves de meilleurs niveaux, plus disciplinés) que l'inverse, il a semblé dubitatif...
Bon après je vous avoue que c'est un choix parmi tant d'autres cet établissement donc je n'en fais pas une priorité mais je voulais connaître l'avis de collègues.
L'adaptation entre la France et l'étranger est elle difficile pour l'enseignant? Les élèves ont ils réellement un niveau très supérieur à ceux en France? Une discipline supérieure également? Un prof de lettres-histoire géo en pro serait perdu face à eux?
PS : Le proviseur m'a également parlé de l'énorme différence entre les parents d'élèves français dans le public et ceux des lycées français à l'étranger qui seraient en permanence sur le dos des profs, vous en pensez quoi?
Hello ! ton message m'a amusé aussi car j'ai également eu un entretien avec un chef d'établissement qui m'a vendu exactement le ..............discours inverse !
Je m'étais préparée à un discours sur des élèves différents et des parents trop présents mais, à l'inverse, il m'a dit qu'il fallait vraiment relativiser ces différences ! je pense qu'il doit exister plein de variantes selon les lieux et les personnes : as-tu mené une petite enquête sur ce chef d'étab ? genre : où était-il avant? depuis combien de temps est-il là?

Salut,

Pas vraiment je l'avoue, je n'ai pas osé lui poser des questions sur lui, j'ai cru comprendre qu'il était là depuis deux ou trois ans mais effectivement je pense que ça varie beaucoup d'un établissement à l'autre. C'était vers où ton établissement?
Sauts et gambades
Sauts et gambades
Niveau 5

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par Sauts et gambades Lun 11 Avr 2022 - 13:45
Pour les enquêtes : Google est ton ami. Pas besoin de demander!
avatar
User2264
Niveau 5

Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?  Empty Re: Lycée français à l'étranger VS lycée en France : adaptation difficile?

par User2264 Mer 13 Avr 2022 - 15:13
Je trouve que c’est le jour et la nuit.
Tout simplement.
Dans le secteur public défavorisé en France, que j’ai pratiqué de nombreuses années : violences, incivilités, aggressions, manque d’ambition, absence du goût de l’effort, matérialisme étriqué (ils voulaient tous devenirs youtubeurs, streameurs, influenceurs), parents absents (surtout en lycée pro, on les voit pas bcp), rejet de l’école et des valeurs d’émancipation par les études, viennent en cours défoncés, dorment sur la table, discutent sans arrêt, provocations et défis tiktoks en tous genre, dont faire craquer un prof chaque année, s’en vanter, le suivre sur Twitter, dans la rue, etc.
Dans les bahuts à l’étranger: élèves polis, en rang devant la salle avant d’entrer, qui lèvent la main pour demander la parole, qui répondent des choses cohérentes et pertinentes, capables de travail en autonomie, de coopération entre pairs, ils disent merci à chaque fin de cours en sortant de la salle, s’excusent quand ils n’ont pas fait un devoir et s’empressent de le rapporter, demande des pistes pour approfondir certains sujets vus en cours, etc.

Et je dis ça sans provocation. Es-tu prêt pour ce changement ? 🤣 Tu vas peut-être être lost in translation.

Et comme l’a déjà dit sur ce fil un certain cochon plein de sagesse et de réserve, si les collègues restent 10 ans, 20ans, c’est qu’ils y trouvent leurs comptes.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum