Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Edna
Edna
Niveau 2

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Edna Mar 3 Mai 2022 - 17:39
Bonjour à toutes et tous,
Ce bref sujet afin de demander : est-il possible, en 1ère, de donner parmi les LA un texte non francophone ?

En effet j'envisage, en théâtre, de donner un extrait d'Hamlet comme dernière lecture analytique. Je ne trouve pas du tout les informations quant au caractère licite d'une traduction pour l'oral du bac de français - sachant que ce serait la seule.
J'ai vu un sujet similaire datant d'il y a quelques années ici, mais il ne donne pas de réponse claire. Désolée donc s'il en existe d'autres.

Merci d'avance !

_________________
"Insensé qui crois que je ne suis pas toi !"
eliam
eliam
Expert

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par eliam Mar 3 Mai 2022 - 17:47
En principe, il faut privilégier les œuvres francophones pour travailler sur un texte original plutôt que de faire le commentaire du travile du traducteur. Cependant, j'ai déjà, il y a de nombreuses années, étudié MacBeth en œuvre intégrale avec des 1ères. Ce n'est pas recommandé mais si tu veux vraiment le faire prend une excellente traduction.
Tangleding
Tangleding
Vénérable

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Tangleding Mar 3 Mai 2022 - 18:22
C'est mal vu, mais ça se défend. Personnellement j'assume sans difficulté. On ne se pose pas la question pour les œuvres de l'Antiquité ou du Moyen Âge, alors que ce sont aussi des traductions...
D'accord avec @eliam , ça implique un choix de traduction très soigné.

Il faut aussi savoir que la probabilité que le texte soit boudé par les jurys est sans doute assez élevée.

_________________
"Never complain, just fight." Lecture analytique non francophone en 1ère ? 2490015017
gregforever
gregforever
Expert spécialisé

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par gregforever Mar 3 Mai 2022 - 18:36
Comme les autres j'hésite toujours: pas pour les textes latins/grecs étonnamment. Une année j'avais donné un extrait anglais mais avec la traduction sur la même page (on voyait clairement que la même métaphore était filée dans l'original et la traduction ce qui permettait de commenter le procédé...).
Edna
Edna
Niveau 2

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Edna Mer 4 Mai 2022 - 10:29
Merci beaucoup à tous pour vos réponses ! Comme ça me paraît très risqué (d'autant que je suis stagiaire...) je ne vais pas jouer avec le feu et vais hélas mettre l'extrait d'Hamlet en texte complémentaire...

Bonne journée !

_________________
"Insensé qui crois que je ne suis pas toi !"
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Illiane Mer 4 Mai 2022 - 16:42
Personnellement je ne fais jamais de lecture analytique sur un texte en langue étrangère ; si j'étudie un texte du Moyen Âge ou de la Renaissance, j'étudie le texte d'origine avec orthographe modernisée, c'est tout (éventuellement une traduction à côté si le texte est trop complexe, mais généralement quelques notes plutôt pour expliquer le sens de certains mots/tournures de phrases).
gregforever
gregforever
Expert spécialisé

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par gregforever Mer 4 Mai 2022 - 18:48
Moi pas: chaque année je fais les ballades de Villon qui sont pour eux incompréhensibles en ancien français (déjà qu'en modernisé...) et pareil ces dernières années sur le Montaigne au programme: heureusement qu'on avait une version traduite parce que les STI nageaient déjà!
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Illiane Mer 4 Mai 2022 - 19:28
Je fais Montaigne et Rabelais en orthographe modernisée avec mes STMG : bon, ils souffrent (diable), mais même Sarraute ils ne comprennent pas abi... Personnellement je n'ai pas de cas de conscience à ce sujet : j'étudie le texte, pas la traduction (même bien faite) de *** ; de toute façon l'analyse est là pour aider à comprendre le sens, même littéral du texte, alors on y passe peut-être un peu plus de temps, mais on fait ce qu'il y a à faire... Après, on peut toujours lire d'abord la traduction puis étudier le texte dans la langue originelle (c'est ce que je fais en fait - ce n'était peut-être pas très clair dans mon propos, désolée je suis un peu/très fatiguée cafe).
Lord Steven
Lord Steven
Neoprof expérimenté

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Lord Steven Mer 4 Mai 2022 - 22:40
Ma foi j'ai envie de vous répondre qu'il n'est pas forcément heureux de chasser sur les terres des collègues. J'ai déjà eu des élèves qui avaient soi disant étudié une traduction de Macbeth. Sauf que lorsque l'on est arrivé à pourquoi les sorcières s'expriment-elles en trochées et non en iambes, ils se sont aperçus que leur travail sur le traducteur n'avait rien à voir avec le texte de Shakespeare. C'est un peu comme si je voulais travailler sur des traductions des oeuvres étudiées par mes collègues de lettres, cela n'aurait aucun intérêt, à chacun ses capacités.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Lecture analytique non francophone en 1ère ? 929169480
Tangleding
Tangleding
Vénérable

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Tangleding Mer 4 Mai 2022 - 22:44
Je suis en collège ceci dit. Malgré tout pour permettre aux élèves d'accéder au patrimoine littéraire européen ou mondial, la traduction est généralement inévitable. Dans les faits je me limite en général à la littérature anglophone et je travaille de mon côté sur le texte d'origine et un lot de traductions. Souvent j'ai acquis l'œuvre en langue originelle et plusieurs traductions et je compare à partir de plusieurs extraits afin de choisir. Et je constate que mes intuitions, acquises d'abord par la fréquentation de l'œuvre en traduction, sont souvent assez justes.

Mais encore une fois je sais que pas mal d'IPR me reprocheraient cette pratique peu orthodoxe. Mais je m'en fiche un peu, c'est vraiment un choix que je peux défendre sans complexe.

_________________
"Never complain, just fight." Lecture analytique non francophone en 1ère ? 2490015017
Tangleding
Tangleding
Vénérable

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Tangleding Mer 4 Mai 2022 - 22:45
On étudie les auteurs classiques en anglais, ça a changé alors. En collège aussi ?

_________________
"Never complain, just fight." Lecture analytique non francophone en 1ère ? 2490015017
Tangleding
Tangleding
Vénérable

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Tangleding Mer 4 Mai 2022 - 22:51
En collège on étudie l'Odyssée d'Homère ou encore la Genèse. Il y a donc des traductions obligatoirement. Là encore le choix des traductions peut se faire par comparaisons et/ou réputations (Jaccottet). C'est intéressant de faire réfléchir les élèves sur les choix des traducteurs, dans tous les cas une traduction c'est d'abord une lecture, puis une re-création à partir de cette lecture.

_________________
"Never complain, just fight." Lecture analytique non francophone en 1ère ? 2490015017
Shakti
Shakti
Niveau 6

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Shakti Mer 4 Mai 2022 - 23:05
En explication de texte, je ne donnerai pas de textes traduits, en gros en raison de la petite dimension stylistique du commentaire, (je ne parle pas de modernisations) mais en lectures complémentaires, si ça peut compléter un contexte, mettre en perspective, pourquoi pas ?
Il est vraiment dommage de se priver de faire lire des extraits d'œuvres étrangères parce qu'elles seraient d'un domaine réservé...
Et je crois bien qu'en lettres modernes, on a été formé à la comparée, je trouve que ça manque énormément, je rêve d'une vraie spécialité littéraire avec un gros programme de comparée et pas cet ersatz qu'on nous a refilé avec hlp  Lecture analytique non francophone en 1ère ? 1665347707
Aphrodissia
Aphrodissia
Grand Maître

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Aphrodissia Jeu 5 Mai 2022 - 3:27
Tangleding a écrit:On étudie les auteurs classiques en anglais, ça a changé alors. En collège aussi ?
En spécialité LLCE.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando. (Cicéron)
Et puis les steaks ? Ça se rate toujours comme la tragédie. Mais à des degrés différents. (M. Duras)
Écusette de Noireuil
Écusette de Noireuil
Expert

Lecture analytique non francophone en 1ère ? Empty Re: Lecture analytique non francophone en 1ère ?

par Écusette de Noireuil Sam 7 Mai 2022 - 14:20
J'ai mis cette année un passage de Songe d'une nuit d'été  ,  dans le cadre  du parcours "comique et spectacle ",et je l'avais d'ailleurs déjà fait.  C'est  un passage en prose par contre ; je ne ferais pas étudier un passage  versifié .

_________________
" Celui qui ne lit pas ne vit qu'une seule vie " (Umberto Eco )
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum