Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ponocrates
Érudit

Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e - Page 4 Empty Re: Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e

par Ponocrates Mer 11 Mai 2022 - 22:01
lene75 a écrit:L'une des fonctions de la littérature, et plus généralement de la culture n'est-elle pas justement de sortir du moi-moi-moi-moi-je pour s'ouvrir à d'autres façons de penser et de vivre ?
Comme un rayon spécial, où des lunettes qui nous feraient voir un monde inconnu ?
Marcel forever:
Wink
Mara-Jade
Mara-Jade
Niveau 10

Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e - Page 4 Empty Re: Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e

par Mara-Jade Mer 11 Mai 2022 - 22:14
Merci Ponocrates pour tes éclairages. Merci également Elaïna, même si tu ne dis pas toujours les choses de façon agréable Smile.

Pour le lit, d'accord...j'ai été trop vite en besogne (je sais pourtant tout cela). Cependant, tu es d'accord pour ne pas nier les connotations sexuelles. On parle d'un loup et d'une petite fille... alors ?

Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, alors que je suis à 100 % d'accord avec le fait qu' "une des fonctions de la littérature, et plus généralement de la culture n'est-elle pas justement de sortir du moi-moi-moi-moi-je pour s'ouvrir à d'autres façons de penser et de vivre". Si l'on parle comme en début de fil de ruelle en tant que salon, ce n'est pas une question de nombrilisme, cela n'a simplement aucun intérêt pour des élèves de 6e (ni pour moi, mais chacun son truc).

Je n'ai jamais dit non plus qu'il ne fallait pas proposer une lecture scrupuleuse et académique d'un texte en première intention, seulement je ne pense pas qu'il faille se limiter à cela, d'autant plus que je suis convaincue que ce qu'écrit un écrivain digne de ce nom dépasse ce qu'il a "voulu" dire. Les textes ne vivent que grâce à nos lectures, même erronées.

_________________
Ad augusta per angusta.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e - Page 4 Empty Re: Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e

par Iphigénie Jeu 12 Mai 2022 - 8:29
Mara-Jade a écrit:Merci Ponocrates pour tes éclairages. Merci également Elaïna, même si tu ne dis pas toujours les choses de façon agréable Smile.

Pour le lit, d'accord...j'ai été trop vite en besogne (je sais pourtant tout cela). Cependant, tu es d'accord pour ne pas nier les connotations sexuelles. On parle d'un loup et d'une petite fille... alors ?

Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, alors que je suis à 100 % d'accord avec le fait qu' "une des fonctions de la littérature, et plus généralement de la culture n'est-elle pas justement de sortir du moi-moi-moi-moi-je pour s'ouvrir à d'autres façons de penser et de vivre". Si l'on parle comme en début de fil de ruelle en tant que salon, ce n'est pas une question de nombrilisme, cela n'a simplement aucun intérêt pour des élèves de 6e (ni pour moi, mais chacun son truc).

Je n'ai jamais dit non plus qu'il ne fallait pas proposer une lecture scrupuleuse et académique d'un texte en première intention, seulement je ne pense pas qu'il faille se limiter à cela, d'autant plus que je suis convaincue que ce qu'écrit un écrivain digne de ce nom dépasse ce qu'il a "voulu" dire. Les textes ne vivent que grâce à nos lectures, même erronées.

Oui enfin le moins erronées possible ce serait mieux, non? Smile
En fait le fil oscille entre l’exégèse ( y compris psychanalytique du Chaperon, ou du lecteur , on ne sait plus trop), sa relecture contemporaine et … juste ce qu’il y a à en dire aux élèves de sixième, qui ne laisserait pas de côté le fait tout simple de leur accorder le droit de s’approprier le texte en pouvant le lire tel qu’il est écrit, sans contresens majeurs et sans une grille imposée par les mœurs contemporaine….
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e - Page 4 Empty Re: Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e

par Iphigénie Jeu 12 Mai 2022 - 8:48
Ponocrates a écrit:
lene75 a écrit:L'une des fonctions de la littérature, et plus généralement de la culture n'est-elle pas justement de sortir du moi-moi-moi-moi-je pour s'ouvrir à d'autres façons de penser et de vivre ?
Comme un rayon spécial, où des lunettes qui nous feraient voir un monde inconnu ?
Marcel forever:
Wink
Bah non:
j’étais pas né , Wink
e-Wanderer
e-Wanderer
Sage

Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e - Page 4 Empty Re: Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e

par e-Wanderer Jeu 12 Mai 2022 - 9:59
La moralité de ce conte est parfaitement claire et explicite : "Jamais le percuteur !"
(allusion trollesque à une réécriture du conte en langage militaire que je trouve particulièrement drôle et réussie.)
Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e - Page 4 3046774911

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
Nita
Nita
Empereur

Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e - Page 4 Empty Re: Petit Chaperon rouge et moralité de Perrault en 6e

par Nita Jeu 12 Mai 2022 - 18:26
Je l'ai fait lire à mes 6e cette année, après le Loup et les sept chevreaux.
Nous sommes arrivés à la conclusion que la morale mettait les enfants et les adolescents en garde contre tous ceux qui voulaient leur faire du mal. Dans toutes les classes, l'idée du "pédophile" est venue des élèves (mais, selon moi, comme une sorte de croque-mitaine aux pratiques horribles, mais floues). J'ai dit que cela pouvait être aussi, tout simplement des voleurs, même si personnellement, je trouve que la symbolique sexuelle (ou maritale, disons) est parfaitement limpide.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum